Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Avis de Berryer

Amis penseurs, clercs et intellectuels, la Conférence du Stage pense à vous.

Ce mercredi 17 mai à 21 heures, elle recevra en grande pompe en la première chambre de la cour (en bas de l'Escalier Z) Monsieur Bernard-Henri Lévy, yes, BHL himself.

Après un rapport de Monsieur Cyril Bonan, deuxième secrétaire, les candidats traiteront des sujets suivants :

  • 1er sujet : L'Amérique donne-t-elle le vertige ?
  • 2ème sujet : Les nouveaux philosophes sont-ils d'anciens

combattants ?

Si vous voulez vous y rendre, écrivez à Julien Mayeras, quatrième secrétaire et maître de cérémonie, qui vous enverra par retour de mail une invitation nécessaire pour avoir l'entrant. L'entrée est absolument gratuite.

La discussion continue ailleurs

1. Le dimanche 21 mai 2006, 18:57 par de bric et de blog

Berryer Hautement Louable

J'ai été éblouie ! Et bien que j'ai trouvé BHL très bien, ce n'était pas lui le plus magistral !...

Commentaires

1. Le jeudi 11 mai 2006 à 12:03 par Wulf

Euhhhh BHL est-il philosophe ? BHL est-il intéressant ? Personnellement ce personnage m'irrite par ses pseudos prétentions intellectuelles. Certes je ne l'ai jamais lu mais il me donne une immense impression de vide intellectuel. Il y a très peu de fond dans ce qu'il dit, qu'on le prétende intellectuel m'énerve !

Qu'il retourne un peu à l'université et apprenne la rigueur scientifique inhérente à tout travail intellectuel !

Ne pourrait-on pas recevoir des gens plus sérieux ?

Des gens plus sérieux ? A une Berryer ? ? Vous déraisonnez ! (PS : BHL n'a jamais rien appris à l'Université, ayant fait Normale Sup).

Eolas

2. Le jeudi 11 mai 2006 à 12:12 par Juriste en herbes

Y serez-vous présent Maître? Ne craignez-vous pas qu'une cohorte de fans s'y présente?

:)

Je n'y serai pas, ayant à faire en province ce jour là.

Eolas

3. Le jeudi 11 mai 2006 à 12:20 par bénévoleZAPI

Et comme le droit des étrangers a l'air de passionner vos lecteurs, on peut recommander cette conférence le
Mercredi 31 mai 2006 à l'EFB sur le droit administratif des étrangers, particulièrement sur les incidences de la réforme en cours.
C'est gratuit.


Sous la Présidence de Monsieur le Bâtonnier Yves REPIQUET,
Sous l’égide de la Commission Ouverte de Droit des Etrangers présidée par Françoise MENDEL-RICHE, Avocat, MCO


Avec l’introduction de Monsieur Patrick MINDU, Président du Tribunal Administratif de Paris

et la conclusion de Maître Jean-Jacques ISRAEL, Avocat à la Cour de Paris, Président de la Commission de Droit Public

Professeur agrégé à l’Université de Paris XII CRETEIL

Le 31 mai 2006De 18h à 21h A l’AuditoriumMaison du Barreau 2/4, rue de Harlay75001 PARIS


www.efb-paris.avocat.fr/d...

Merci de l'info, je tâcherai d'y être.

Eolas

4. Le jeudi 11 mai 2006 à 12:32 par Narsh

J'ai cru comprendre que les conférences Berryer avait quand même pour vocation d'être, avant tout, plus drôle que philosophique... Aussi, BHL ou pas, je dirais que peu importe, la présence de l'invité ne determine pas forcément la réussite ou non de la soirée (bon, évidemment, si c'est quelqu'un qu'on peut pas encadrer, c'est sur que ça peut gâcher un peu le plaisir que de l'avoir en face de soi pendant des plombes... :))

Je suis prêt à parier que BHL vous surprendra par son humour.

Eolas

5. Le jeudi 11 mai 2006 à 12:46 par Kaoru

recevoir BHL ? Vous vous abaissez là :(
Un people et c'est tout :(

Je suis déçu

Ne le soyez pas, je ne suis pas secrétaire de la conf' et n'ai aucune part dans le choix des invités. Mais la Conférence ayant déjà reçu par le passé Loana, je ne vois pas pourquoi BHL ne pourrait être invité. C'est un écrivain, un cinéaste, et un philosophe. Vous pouvez dire pis que pendre sur lui, il a fait Louis-Le-Grand et Normale Sup, et est arrivé 8e au concours d'agrégation de philosophie. C'est plus que suffisant pour être invité à une Berryer.

Eolas

6. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:14 par Laure

Je confirme, ce sera plus drôle que philosophique : il paraît que le Gloupier viendra incognito, avec deux ou trois copains...
Si vous voyez des gens qui apportent, l'air de rien, de la pâtisserie de dimension appréciable, vous saurez ce qui se prépare...

7. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:20 par Qwyzyx

Comme Kaoru, cette note sur BHL dépareille dans ce blog.

Après Philippe Bilger, vous vous y mettez aussi ?

C'est une épidémie.

Quelle est la raison qui vous pousse à devoir vous infliger la fréquentation de ce cagliosro du germanopratisme ?

Les derniers livres parus sur lui sont nettement plus intéressants que ceux qu'il écrit.

Je vous conseille :

"Une imposture française "

www.arenes.fr/livres/fich...

" Le B A BA du BHL "

www.yodawork.com/websp/SW...

BHL me fait penser confusément à la morale du conte d'Andersen "les habits neufs de l'empereur".

www.chez.com/feeclochette...

Ce conte ne stigmatise-t-il pas, à sa manière, la consécration de la médiocrité comme art de vivre ?

Bonne conférence quand même. Je vous plains. Emmenez de quoi lire...

Cette note ne dépareille nullement puisque j'ai l'habitude d'annoncer toutes les conférences Berryer (même si j'ai laissé échapper les deux premières de cette année). Exemple. Exemple. Exemple. Exemple. Et c'est la première fois que des lecteurs jugent utiles de déverser leur bile sur l'invité.

Eolas

8. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:26 par Clems

On veut absolument un philosophe français alors on se contente de peu ;)


9. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:37 par Qwyzyx

Un lien interessant pour la synthèse

www.tatamis.info/medias/c...

On n'y parle pas de pâtisserie ;-)

NB : le fait d'évoquer l'entartage risque de le dissuader de venir.

10. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:41 par Marie-JI-d'où-vous-savez

Eolas, au risque de paraître idiote, qu'est-ce que c'est une "Berryer" ??

11. Le jeudi 11 mai 2006 à 13:58 par Lumina

Marie-JI-d'où-vous-savez :

fr.wikipedia.org/wiki/Con...

12. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:12 par Cobab

il semble, Maître, qu'un certain nombre de vos nouveaux lecteurs ne connaissent pas les Berryer…

Il est certain que cette conférence sera plus rigolote qu'une analyse d'Agamben sur le camp comme paradigme de nos sociétés, la généralisation de l'état d'exception ou l'inclusion _en tant qu'exclu_.

Merci aussi au bénévole Zapi pour l'info.

13. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:13 par Outis

Il ne s'agissait pas de propos diffamatoires, simplement d'une caricature de la position exprimée par certains (Qwyzyx notamment), en somme ce que l'on pourrait appeller de l'ironie, amenant une demande parfaitement légitime.

Que cette ironie ait été mal manipulée (peut-être) et mal perçue (sûrement) est un autre sujet.

Je trouve également étrange cette façon de rejeter cette requête, alors que nous sommes dans une situation complexe, ou tout le monde s'accuse de diffamation, de menaces de mort, et où il est impossible de faire la part des choses, chaque parti semblant aussi peu objective et raisonnable que l'autre. Ces affaires ayant fait l'objet d'actions en justice et de décisions de tribunaux, je me permets donc de demander l'avis d'un juriste quand aux conclusions réelles desdits tribunaux, les deux partis se déclarant vainqueurs si l'on devait en croire les pièces que l'on peut glaner sur le net.

Ils l'étaient. Dire "à propos de myhtomane/menteur/manipulateur, parlez nous de l'affaire Tartempion" est un propos diffamatoire puisqu'il impute à ce Tartempion d'être un mythomane, un menteur et un manipulateur. Et je suis responsable de ces propos puisqu'ils sont publiés sur mon blog. Et je n'ai pas envie de me faire poursuivre pour vous permettre de déposer impunément vos insinuations ici, ayant mieux à faire pour occuper mes journées.

Eolas

14. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:14 par L trastour

A Marie-JI-d’où-vous-savez

Chère Marie,

Une Berryer est une sorte de « joute oratoire », organisée par les douze Secrétaires de la Conférence en exercice.

La Conférence convie un invité « prestigieux » – médiatiquement parlant – à participer à ce jeu qui porte le nom d’un ancien avocat (Berryer).

A cette occasion, deux sujets sont proposés environ deux semaines à l’avance à toute personne qui souhaite venir discourir dans une salle d’audience surchauffée – la salle des criées ou celle de la 1ère chambre de la Cour – au Palais de Justice. N’importe qui peut venir discourir, qu’il soit avocat ou non.

Tout d’abord, le Secrétaire qui a invité la vedette du jour présente au public ladite vedette, qui répond ensuite au discours du Secrétaire, le tout sur un ton que l’on veut enlevé.

Passées les présentations, les orateurs (3 ou 4) délivrent leurs discours.

Le principe est simple : il faut traiter le sujet de son choix en soutenant l’affirmative ou la négative, en essayant d’être à la fois spirituel et drôle.

Après le discours, les douze Secrétaires, du haut de leur fonction et de leur ego, critiquent publiquement l’orateur, en s’efforçant à leur tour d’être spirituel et drôle, ce qui s’évalue en général aux rires et applaudissements du public.

Puis intervient alors l’invité, qui décide soit de prendre la défense de l’orateur, soit de le critiquer, soit encore de se livrer à une digression qui est le maître mot de la Conférence Berryer.

Et puis, à la fin, lorsque tous les orateurs en herbe ou chevronnés ont discouru, un ancien illustre Secrétaire se livre à une critique pimentée des douze Secrétaire, histoire de rétablir le juste équilibre des choses.

15. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:18 par keenoa

merci a lumina, la definition de wikipedia me parait tres complete :)
hé bien, connaissant maintenant le principe de cette conference, j essayerai d y aller, quelque avis que j aie sur BHL ;)

16. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:46 par Putch

BHL sera brillant, j'en suis certain, et je suis certain que Loana se sera montrée moins bete que d'autres ....

Cessons de regarder par le petit trou de la lorgnette télévisuelle....

Un fervent admirateur de BHL & Loana.

17. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:46 par jean-marc

Bonjour,

Merci pour l'info. Je ne connaissais pas ce genre de conférences. Il existe des enregistrements sonores ? Video ? disponibles... sur intenret ?

J'aime bien cette présentation, lue sur le site officiel des conférences :

" Le concours d'éloquence de la Conférence du Stage, qui voit s'affronter les orateurs de l'affirmative et de la négative sur des questions de pure imagination, obéit au même principe qui animait Antiphon : convaincre est tout, un art, et l'on ne devient orateur qu'à force de pratique."

Tellement vrai...

Déjà qu'aujourd'hui, on m'a appris que le drapeau européen était en fait un drapeau chrétien (le truc des douze étoiles) !
(C'est une autre forme de persuasion moins éloquente mais qui fonctionne sur le même principe.)

Néanmoins, je ne comprends toujours pas pourquoi dès qu'on prononce ces trois lettres : BHL, tout le monde l'attaque de facto. Ce n'est pas qu'ici, c'est un petit peu partout que je constate cela depuis longtemps.

Qu'a-t-til fait de si dérangeant à par écrire et dire ? Néanmoins 2, M. Bernard Henry Levy étant plutôt un bon orateur, cela devrait être pas trop mal quand bien même je ne sais pas exactement ce qu'il s'y passe.

J'ai lu la présentation de la conférence mais c'est un peu flou et ce doit être plutôt amusant...

Mais là... je doute quoique je fais confiance :

"A l'issue des discours de la soirée et des critique, vient l'heure de la contre-critique. La parole est alors donnée à un ancien Secrétaire, qui vient clouer au pilori de leur propre faconde (qu'ils croyaient éloquente.) chacun des Secrétaires, déplorant à chaque fois l'image honteuse de la Conférence du Stage donnée par la promotion en exercice.

La boucle est bouclée et l'auto-dérision triomphe sur un dernier mot de l'invité qui clôture ces jeux du cirque modernes."

Bon là c'est bien de mettre en avant par la dérision le principe de l'éloquence et de la persuasion (art de convaincre) mais il serait bien de le transposer dans la vie quotidienne publique et politique, à quand le retour des professeurs sophistes qui apprenaient à tout le monde cet art si particulier et qui, même s'il était fort critiqué par quelques philosophes connus, permettait, au moins à tout un chacun, de s'initier à cet art et d'être capable de prendre la mesure exact du discours de nos chers politiciens et autres personnages médiatiques. Cela éviterait bien des jugements péremptoires !

Et oui, nous sommes plus que jamais dans une société orale. Je m'échappe donc je termine.

18. Le jeudi 11 mai 2006 à 14:54 par Outis

Ce n'était qu'un pont, les qualificatifs étant ceux que certains voulaient voir attachés à une certaine personne, hors dans l'affaire qui m'intéresse, l'une des partis accusait un journaliste (et apparemment ex-commissaire principal des RG) de l'être.

Que la formulation ait été maladroite et par là même implique votre responsabilité indûment, je le reconnaît, c'est ma faute, ma très grande faute.

Mais ceci n'est que du bruit.

Tout ce que je cherche à savoir est où se trouve la vérité juridique dans ces affaires.

Les éléments sont troubles, contradictoires, et l'on finit par douter des pièces juridiques proposées.

Si mon but avait vraiment été la diffamation, j'aurais recouru à plus d'anonymat.
Ou mieux encore, plutôt que de laisser croire que je cherchais à diffamer l'individu en question, j'aurais pris sa défense de manière tellement vocale et ridicule que cela l'aurait rendu louche et antipathique.
Cela n'aurait pas attiré votre ire, et se serait montré beaucoup plus efficace et discret.

Que cela ne vous intéresse pas, je le conçois parfaitement, mais ne nous attardons pas sur une maladresse.

Peu importe ce que vous auriez pu faire, ce qui compte c'est ce que vous avez fait. Peu importe que diffamer n'ait pas été votre véritable but : on peut diffamer sans le vouloir, demandez à Jean-Michel Maulpoix. Si vous voulez attirer mon attention sur un sujet de billet potentiel, merci de vous contenter de lier les sites pertinents, idéalement ceux qui présentent des pièces de la procédure, et de poser la question qui vous tarabuste de la manière la plus neutre possible.

Eolas

19. Le jeudi 11 mai 2006 à 15:17 par Jean

PETITION EN FAVEUR DU VODCAST DES BERRYER ET AUTRES SVP... GENTILS ORGANISATEURS !

On aimerai les voir mais on a pas toujours le temps d'y aller (+ y a un monde de dingue aux dernières Berryer)

20. Le jeudi 11 mai 2006 à 16:09 par pedro

En voici une idée riche.. un podcast avec une de ces joutes serait très apprécié. Il faudra bien un jour entrer dans le 21eme siècle.

21. Le jeudi 11 mai 2006 à 16:44 par Tibo

@19 Et surtout, on abite pas tous à Paris... Alors 3h de TGV aller, 3h de TGV retour pour une berryer :s

Tibo

22. Le jeudi 11 mai 2006 à 17:10 par Louisa

Ce que j'adore avec Maître Eolas, ce sont toutes ces infos qu'il nous communique pour nous enrichir! Merci Maître! Je ne connaissais pas ce genre de joutes en France (je sais qu'elles existent peu ou prou sur le même schéma en Grande Bretagne)

23. Le jeudi 11 mai 2006 à 17:39 par OlivierJ

@Qwyzyx (#9) : Je doute que Le Gloupier ou ses sbires aient envie d'entarter quiconque à la Berryer, car il n'y a point de médias pour reporter la chose. Les entarteurs recherchent la publicité.

@Jean (#19) : Il existe quelques échantillons disponibles sur ce site : blog.berryer.free.fr/inde... , et peut-être ailleurs. Les conférences Berryer sont filmées, souvent par plus d'une caméra, mais à ma connaissance les enregistrements sont gardés à l'école du Barreau. Je suppose que les caméramen en ont une copie chez eux.

Si j'arrive à rentrer à la prochaine Berryer, ce qui devrait être plus facile que pour les précédentes, grâce au choix d'une salle plus grande (pour la 1e avec Boujenah, ce fut impossible, malgré mon avance, et pour la 2e avec Mezrahi, ce fut assez juste), j'enregistrerai l'ensemble avec mon balladeur MP3, en espérant que la qualité soit correcte. Devant le succès de cet événement, il va falloir songer à rediffuser sur grand écran à l'extérieur de la salle :-)
Maître, n'indiquez plus les Berryer sur votre blog, elles sont trop courues !

Pas question, car les secrétaires, comme le gloupier, recherchent la publicité.

Eolas

24. Le jeudi 11 mai 2006 à 18:56 par Cobab

C'est important, la publicité des débats.

25. Le jeudi 11 mai 2006 à 19:31 par Popopodcast !

Podcastez les Berryer !

26. Le jeudi 11 mai 2006 à 19:33 par Patrick

Moi j'préfère les avis de Berrurier

27. Le jeudi 11 mai 2006 à 19:34 par Juriste en herbes

"BHL n'a jamais rien appris à l'Université, ayant fait Normale Sup"

Mes amis normaliens vont à la fac aussi... Il n'y a pas incompatibilité entre les deux, si BHL n'est pas allé à la fac j'en serais étonné.

28. Le jeudi 11 mai 2006 à 19:59 par Jean

c'est la publicité des ébats qui est importante...

je sais c'est éculé mais l'ambiance berryer on s'y fait...

bon c'est vrai que y a des échantillons sur le blog mais c'est franchement inaudible...

que le secrétaire en charge lance un vodcast sauvage!!!!

29. Le jeudi 11 mai 2006 à 20:33 par Qwyzyx

Je trouvais que c'était la personnalité flamboyante et hyperbolique de l'invité qui dépareillait. D'après ce que je sais, il a un sens de l'humour assez limité.

Désolé pour ma bile ,mais je ne suis pas, apparemment, le seul à avoir le foie délicat.

Je n'ai fait que rapporter un sentiment communément répandu aux Etats Unis, partagé par la famille de Daniel Pearl et quelques intellectuels, qui n'ont pas l'éclat de la paillette mais qui sont néanmoins très brillants, et que je partage humblement, des profondeurs de ma médiocrité crasse qui m'empêchent d'apprécier toute la splendeur et le lustre de ce monde d'apparences.

En relisant les commentaires et les explications je pense confusément à un film.

www.chez.com/diner/

Je me demande, le sachant très rancunier et procédurier, si c'est vraiment une bonne idée.

Encore toutes mes excuses pour ce peu d'enthousiasme.












30. Le jeudi 11 mai 2006 à 22:41 par Attila Smith

Cher Monsieur,

jean-marc s' interroge dans le commentaire n° 17

"Néanmoins, je ne comprends toujours pas pourquoi dès qu'on prononce ces trois lettres : BHL, tout le monde l'attaque de facto. Ce n'est pas qu'ici, c'est un petit peu partout que je constate cela depuis longtemps."

Le mot de l'énigme est simple: Monsieur Bernard Henri-Lévy est beau, riche, intelligent, auteur mondialement connu, juif, marié à une actrice sculpturale et raisonne de façon argumentée.
Il est donc bien difficile de ne pas le haïr.

Puisque vous avez surmonté avec brio cette difficulté, je vous transmets, cher Monsieur Eolas, l' expression de ma sincère estime.

Votre dévoué
Attila Smith.

31. Le vendredi 12 mai 2006 à 00:31 par wesson

Bonsoir Maître,

Ah BHL, voilà quelqu'un qui est allé voir Sharon Stones dans sa luxueuse villa pour se renseigner sur la misère des pauvres. Un peu comme si on demandais à Serge Dassault de nous parler de la détresse des RMIstes.

Le service que BHL rends à la philosophie, c'est d'en parler à la cantonnade comme l'ivrogne accroché au bar et que personne n'écoutes. Surtout, il a le bon goût de ne pas l'enseigner.

Ce personnage existe par un réseau dense de relations dans les médias entretenu avec patience et méticulosité. En gros, un système de copinage - renvoi d'ascenseur généralisé qui lui permet de se faire inviter à peu près partout et se prétendre érudit.

BHL est aux grand philosophes ce qu'un dessin de maternelle est à un renoir.

Quid de l'énigme:
BHL est beau - moui, bon, c'est pas un top model non plus
BHL est riche - tout est relatif, il n'est pas pauvre, mais pas riche non plus.
intelligent - à l'écouter, le lire ou à le voir faire, ce n'est pas la première impression ...
auteur mondialement connu - Peut être, mais pas qu'en bien. voir l'acceuil plutôt frais de American Vertigo aux USA, ou il est classé ... 3162ème des ventes.
Juif - l'argument du racisme / de l'antisémitisme est toujours bien pratique
marié à une actrice sculpturale - oui bon si on devait jalouser toutes les célébrités homme qui sont mariés à des femmes à peu près belles, on y passerai son temps.
raisonne de façon argumentée - on ne peut que reconnaitre à BHL une fascinante aptitude à concevoir un propos etayé dans le sens de la main qui le nourrit

Le hair ? non, l'homme est trop caricatural et pas assez interessant pour susciter un tel sentiment. Il est sans intérêt, juste un petit peu agaçant.

Alors qu'il aille recycler son carnet mondain à la Berryer, grand bien lui fasse.

Assez intéressant toutefois pour susciter votre philippique malgré cette heure tardive. Malgré que vous en ayez, vous lui rendez hommage en feignant le mépris.

Eolas

32. Le vendredi 12 mai 2006 à 00:45 par wesson

PS: Sur la richesse de BHL, elle provient de sa famille industrielle qui a prospéré dans le bois , ce qui a d'ailleurs permis à Guy Carlier (qui a été un temps directeur financier de la société de son père) de traiter publiquement celui-çi sur l'antenne de France Inter de pilleur de forêt Africaines.

D'autre marchands de bois (comme François Pinault par exemple) ont mieux réussi...

BHL, pilleur de forêt africaine, car ses ancêtres auraient prospéré dans le bois ? Ca me rappelle Pierre Mendès France qui se faisait attaquer pour son ancêtre Isaac qui était propriétaire de deux esclaves. Mais bon, si Guy Carlier est votre référence, je comprends votre hostilité à l'égard de BHL.

Eolas

33. Le vendredi 12 mai 2006 à 07:51 par Fragrance de Jade

POUF POUF ....

Il serait interessant de savoir si Serge Halimi et Nicolas Beau seront présents ...

34. Le vendredi 12 mai 2006 à 08:35 par Sythuzuma-Ka

"pouf pouf"...

y'en a un qui me manque tout d'un coup...
et il aurait certainement eu sa place dans ce genre de réunion...

35. Le vendredi 12 mai 2006 à 12:52 par Stephane

1. Le site du peuple de Berryer : berryer.info

2. Pour faire plaisir à certains, je mettrais en ligne ce week end les interventions de Raphaël Mezrahi (au format mp3, avec son autorisation), sur le site précité.

3. Il y a du monde aux Berryer, mais pas à la petite conférence, pourtant c'est bien aussi la petite conférence.

Stéphane

36. Le vendredi 12 mai 2006 à 13:44 par Patnprivate

Je n'ai pas encore lu tous les commentaires mais il me semble qu'il y a confusion entre conference du stage et conférence Berryer.

37. Le vendredi 12 mai 2006 à 13:57 par Foxapoildur

Dans une même note, utiliser les expressions "amis penseurs" et "Bernard Henri Levy" relève de l'obscénité.
Un peu de tenue quand même merde !

38. Le vendredi 12 mai 2006 à 13:59 par patnprivate


Bon, pour moi la Conférence du Stage et la Conférence Berryer était indépendante l'une de l'autre mais les liens sont plus étroits que je croyais :

voir : www.laconference.net/

Pour moi, la Conf du Stage est un truc moyen marrant ou on gagne des trucs à la fin, genre pouvoir plaider devant la Cour d'assises. Alors que la Berryer est un truc carrément rigolo où on gagne rien.

La Petite conférence servirait à préparer la Conf du Stage en quelque sorte.

Enfin tout ça est fait par de jeunes avocats que tout le cabinet regarde de travers quand ils partent à 18 heures pour aller à l'une des Conf.

39. Le vendredi 12 mai 2006 à 14:12 par Qwyzyx

Ce n'est pas sur la nature de la conférence que porte en fait le débat mais sur la personne de l'invité.

Il va vous parler de l'Amérique. C'est sûr... C'est connu, il y a très peu de vols entre la France et les USA. On ne connaît pas. Surtout dans les couches instruites.

Allez y avec un ami américain si vous vouslez rire. Le livre "une imposture française" n'indique pas vraiment que le philosophe du romanquête ait beaucoup d'humour. Assez procédurier en revanche et très rancunier...

Un humaniste.


40. Le vendredi 12 mai 2006 à 14:19 par Qwyzyx

Votre site ne gere pas les lettres accentuees.

41. Le vendredi 12 mai 2006 à 14:30 par Cobab

à Qwyztyrmpzyertyuiop : pour diriger les débats et décider de quoi on a le droit de discuter, il faut savoir taper les accents. Pour ma part je trouve plus intéressant d'apprendre des choses sur les conf d'avocats que de relire des évidences rabâchées concernant le médiarque invité.

42. Le vendredi 12 mai 2006 à 16:38 par patnprivate

Je ne comprends pas très bien la débat sur la valeur de l'invité :

1 - tout le monde à le droit de s'exprimer sauf à éviter certains excès

2 - à la Berryer de toutes les façons BHL va, poliemment et sans tarte ridicule, s'en prendre plein la figure.

43. Le vendredi 12 mai 2006 à 16:48 par Célestine

► "Assez intéressant toutefois pour susciter votre philippique malgré cette heure tardive. Malgré que vous en ayez, vous lui rendez hommage en feignant le mépris.

Eolas"

Malgré que??!!! Ah non alors !! Bien que, s'il vous plaît!

44. Le vendredi 12 mai 2006 à 17:44 par Qwyzyx

Je n'ai pas la pretention de diriger un debat, seulement d'exprimer une opinion.

" La complaisance fait les amis, la vérité engendre la haine " Terence, Andria (L'Andrienne, Prologue, 5).

Ha, c'est de là que vient l'animosité générale envers BHL ?

Eolas

45. Le vendredi 12 mai 2006 à 18:34 par Sans pseudo

Célestine, inutile de maugréer :
www.langue-fr.net/index/M...

46. Le vendredi 12 mai 2006 à 19:09 par Célestine

Sans pseudo: je crois bien que je vais pourtant continuer de maugréer (je ne suis pourtant pas d'un naturel ronchon, je vous assure).

47. Le vendredi 12 mai 2006 à 19:41 par Mister G

Invité médiatisé, garant d'une salle remplie; et polémique à souhait, ce qui nous assure une ambiance surchauffée....
Première chambre de la Cour d'appel...
Excellent correcteur (je rembourse leur place à ceux que le deuxième secrétaire n'aura pas convaincu)....

....reste plus qu'à espérer que les téméraires qui vont la tenter seront à la hauteur! Saluons doublement leur courage: déjà de s'être inscrits, ensuite de s'être inscrits avec un invité pareil. Car, quoi qu'on en dise, BHL, c'est quand même autre chose que Florent Pagny! (Enfin, si on a des candidats du niveau de celui qui s'était foutu de Pagny -le premier, hein, pas le second; ceux qui étaient présents comprendront...-, ca promet d'être quelque chose!)

48. Le jeudi 18 mai 2006 à 00:53 par ky

ca a été une Berryer exceptionnelle !
un 2ème candidat digne des conférenciers, et quelle contre-critique :

49. Le jeudi 18 mai 2006 à 12:08 par Emil

Merci Maitre Eolas pour le tuyau !
Je suis allé à la conférence Berryer avec un ami, et ce fut réellement un très très grand moment ! BHL et ses mots d'esprits ne rivalisaient pas avec la contre-critique !

50. Le jeudi 18 mai 2006 à 13:59 par OlivierJ

Le (2e) secrétaire qui a prononcé le discours sur BHL était assez bon, BHL lui-même ne fut pas mauvais en lui répondant, un tout petit peu long par moments. Ensuite, BHL a réussi à la fois à complimenter le candidat (surtout le 1er qui ne fut pas très passionnant ni drôle, et au ton de voix un peu hésitant), à le critiquer, et à critiquer les secrétaires pour leurs oublis dans leur critique.

Le 2e candidat était déjà passé fin 2005 pour Sollers et s'était fait étriller par la critique. Cette fois-ci il a eu à la fois une grande aisance orale (très agréable dans cette grande salle difficile à sonoriser) et un texte bien préparé; la tâche de la critique ne fut pas aisée.

La contre-critique fut extra, orateur brillant et fort drôle. Pour ma part je pense que sur les 5 Berryers que j'ai vues depuis l'automne 2005, celle-ci est la meilleure.

51. Le jeudi 18 mai 2006 à 22:23 par Louisa

Y aura d'autres Berryer dans l'année?

52. Le jeudi 18 mai 2006 à 22:23 par Louisa

Je me suis bien marrée!!

53. Le samedi 20 mai 2006 à 05:11 par Gilles

@19 et @21 : Quelle chance ! 3 heures de TGV !

Etant à 20 heures d'avion, je suis très favorable au podcast.

Merci de promouvoir le lien , dès qu'il sera disponible.

54. Le lundi 22 mai 2006 à 12:28 par sparafucile

Le rapport du 2nd sécrétaire était beaucoup trop complaisant, pourquoi tant d'éloges sur la baudruche BHL ? L'ensemble des sécrétaires étaient assez fatigués, heureusement le second candidat les a réveillés...
Quant à la contre-critique... magistrale !

55. Le lundi 22 mai 2006 à 19:49 par Mister G

C'est vrai que les secrétaires ont fatigué à la fin. Globalement, je les trouve moins... fins, moins mûrs, moins marrants (moins bons, quoi) que leurs prédecesseurs.
J'ai trouvé la méchanceté de certains d'entre eux (ou plutôt certaines, je pense à la 12ème et à la 1ère) parfaitement inutile et pas drôle pour un sou.

56. Le jeudi 25 mai 2006 à 22:02 par Stéphane

berryer.info pour écouter les interventions de BHL lors de la dernière Berryer. Il y a (enfin) une section "audio" que je vais - promis - augmenter.

57. Le mardi 30 mai 2006 à 12:51 par sparafucile

Merci Stéphane pour les interventions de BHL

serait-il possible d'avoir les enregistrements de la contre-critique et du second candidat ?

Merci.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact