Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La marée noire

Lundi, les avocats manifesteront à Paris, en une manifestation nationale, la première depuis décembre 2000, et toujours pour les mêmes raisons.

Le budget 2006 prévoit une augmentation de l'indemnisation des missions au titre de l'aide juridictionnelle de 8%. C'est sans doute le mieux qui puisse se faire en un an, mais la promesse faite en 2000 était de 15%...

Au-delà de cette augmentation (qui concrètement, signifie 14 euros de plus par dossier de défense devant le tribunal correctionnel...), c'est tout le système d'accès au droit des plus démunis qu'il va falloir revoir. Les plafonds d'attribution de l'aide juridictionnelle sont trop élevés par rapport à des indemnisations trop basses.

Je serai donc à cette manifestation, lundi prochain à 14 heures.

Histoire de sourire un peu, le point de départ de la manifestation sera place de l'Opéra. La Bastille ou la République, c'est vraiment trop prolétaire. L'arrivée sera Place Vendôme, devant le ministère de la justice.

Pour mes confrères provinciaux qui se demandent s'il faut amener des chaussures de randonnée, voici le trajet que cela fait :

D'après mon GPS, cela fait 400m environ. Inutile de prévoir du ravitaillement.

Noël approche, pensez à vos épouses : nous passerons devant Van Cleef & HarpelArpels, Fred et Cartier... Que l'augmentation de l'AJ leur profite un peu...

Cela dit, en décembre 2000, eu égard au nombre des avocats présents (4000), au désordre que cela créait à proximité d'un ministère et au principe général du droit que seuls les agriculteurs ont le droit de saccager des ministères, la manifestation avait, à l'improvisade, continué sur toute la rue Saint-Honoré jusqu'au Palais de Justice.

Voilà qui fera râler les avocats non parisiens, mais voici l'éditorial du bulletin du Barreau de cette semaine :

Après trois journées de mobilisation de la profession d’avocat et l’insistance des démarches de ses représentants solidaires et unis, effectuées tant auprès des parlementaires que du gouvernement, le Sénat a, le 4 décembre dernier, voté deux points de plus pour la réévaluation de l’unité de valeur. Ceux-ci s’ajoutent aux six points déjà proposés par le gouvernement. Ainsi, l’unité de valeur augmente de 8 % par rapport à 2004. Elle aura finalement été augmentée de 10 % au cours de la dernière législature. La commission mixte paritaire Sénat-Assemblée doit se réunir prochainement pour parvenir à un texte commun. Le gouvernement ayant donné son accord à l’amendement adopté par le Sénat, l’augmentation de 8 % semble donc acquise. Quoiqu’insuffisant, c’est un résultat significatif. En matière judiciaire, chaque dossier est unique. Il demande donc écoute, étude et intervention devant la juridiction concernée. Tout cela induit un coût que l’Etat s’était engagé à assumer pour partie. Les avocats, aussi consciencieux et désintéressés soient-ils, ne peuvent continuer à subir le poids d’une charge devenu insupportable. Avec tous les barreaux de France, le Barreau de Paris a donc fait entendre sa voix. Cette voix n’est autre que celle de la défense du droit au droit pour les plus démunis.

J'ai l'impression que l'ordre des avocats de Paris fait un enterrement de première classe à ce mouvement. On va encore se faire traiter de jaunes par nos confrères de province...

Commentaires

1. Le jeudi 14 décembre 2006 à 15:35 par hungarian fear

jaune sur noir, pas terrible sur la robe...

2. Le jeudi 14 décembre 2006 à 15:42 par Ankou

Faites attention, les CRS sont un peu nerveux ces temps ci.
Ils tirent les lacrymo assez vite, allez demander aux pompiers.
Et courir avec une robe, ça doit pas être facile.
Pas compris la référence aux jaunes ...

3. Le jeudi 14 décembre 2006 à 15:49 par Rhaaaa

Une bien belle ballade en perspective, sans grand enjeu finalement, la profession étant l'agneau doux et bon du gouvernement ... moult confrères ne se mobilisent pas pour l'AJ, peut être est-ce infâmant, comme tous les problèmes de pauvres et de manants.

Pour ce qui est du blanchiment alors là pardon, on entend déjà gronder les sourds canons de la révolte et de l'indignation : à l'argent de nos riches vous ne pourrez toucher, car celui des pauvres nous vous avons laissé.

4. Le jeudi 14 décembre 2006 à 15:53 par stefbac

Par solidarité de jeunes citoyens à casquettes retournées et chaussés de baskets se joigneront à vous pour faciliter vos achats place vendome.....

5. Le jeudi 14 décembre 2006 à 16:00 par nouvouzil

Marée noire?

A moins que d'ici là les Avocats ne jettent leur robe aux orties.

6. Le jeudi 14 décembre 2006 à 16:49 par Henri

Ne mettez pas les robes, ça va faire un peu "Gay pride".

7. Le jeudi 14 décembre 2006 à 17:27 par Rhaaaa

Non non avec les robes c'est bien, ce sera Geais Pride ! (Lug me pardonne)

8. Le jeudi 14 décembre 2006 à 17:37 par Luc

Cher Eolas, c'est trop bon de vous prendre enfin en défaut : ce n'est pas "Van Cleef & Harpel" mais "Van Cleef et Arpels" (www.vancleef-arpels.com/f...

Je crois que vous avez confondu avec Harpic...
Ou bien est-ce une ruse pour nous faire croire que la modicité de vos honoraires ne vous permet pas de faire dans cette estimable maison vos emplettes de Noël ?

Oups. Je rectifie. Merci.

Eolas

9. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:13 par Johan_et_Pirlouit

Au moins, c'est sympa de défiler dans ce quartier.... Et puis République - Bastille, il y a effectivement déjà nombre de corporations qui ont le "copyright" sur ce trajet.. Déjà que votre augmentation n'est pas énorme, pas la peine de la dilapider dans des poursuites pour violation de copyright : c'est vrai quoi, on ne peut même plus pirater peinard un trajet sans se faire taxer de plagiat, de récupération ou d'assimilation.....

Plus sérieusement, je suis bien d'accord sur votre remarque humoristique, Maître Eolas, que République - Bastille n'est pas pour vous ;-) !! 'Pas votre "standing" (mdr)..

Mais si vous voulez un peu d'aide à la "négociation" dans les belles boutiques ....... (là aussi, je plaisante)

Sinon, merci bien pour ce Blog bien intéressant, même si, étant assez loin des milieux de la justice, je ne comprends pas forcément tout.. Mais vos explication de vulgarisation sont là et particulièrement utiles.. Merci pour elles..

10. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:14 par Orèle

"ça va faire un peu gay pride" ... c'est insultant (voire honteux) si ça "fait gay pride" ?
signé : un avocat visible à la gay pride

11. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:15 par Gab

@Ankou: les 'jaunes' sont ceux qui ne participent pas aux grèves comme leurs confrères/collègues/coreligionnaires/potes de classe

Pour l'étymologie, par contre...

12. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:16 par maxim's

Don't Worry, Be Quiet, si vous décelez un derviche tourneur avec une robe jaune/noir dans la manifestation, criez à à l' Assas-sin!...

13. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:20 par Rhaaaa

Un aperçu de l'origine et de l'emploi du "jaune" à propos des grèves et manifestations :

fr.wikipedia.org/wiki/Syn...

Régalons nous de cet extrait :

« Après que Dieu a achevé de créer le serpent à sonnette, le crapaud et le vampire, il lui restait encore un peu de substance avec laquelle il créa le briseur de grève. Le briseur de grève est un animal à deux pattes avec un esprit tordu, un cerveau dilué et une moelle épinière visqueuse et gluante. À la place du cœur, il a une tumeur de principes pervertis. Quand le briseur de grèves marche dans la rue, les hommes lui tournent le dos, les anges pleurent dans le ciel et les démons eux-mêmes ferment les portes de l'enfer pour l'empêcher d'entrer... Judas Iscariote était un homme profondément digne en comparaison avec le briseur de grève. Car après avoir trahi son maître, il eut la force de caractère de se pendre. Le briseur de grève ne l'a pas. » Jack London

14. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:25 par Henri

Orèle, vous mélangez les genres.
Chaque chose en son temps.

15. Le jeudi 14 décembre 2006 à 18:42 par Deilema

Vous avez raison cher confrère, après avoir "récupéré" un mouvement dont il n'était pas à l'origine et qu'il ne soutenait pas au début le barreau de Paris nous lache!!!

Ce n'est pas comme ca que vous allez être bien vus outre périph' ;o)

Quand je pense qu'on m'a collé une expertise à 15 heures lundi...

16. Le jeudi 14 décembre 2006 à 19:11 par Mouche du coche

PUUUUUUUB !
"nous passerons devant Van Cleef & Harpel, Fred et Cartier..."
PUUUUUUUB !

C'est si rare ici qu'il fallait le souligner.

Blague à part, bon défilé, les gars, on est avec vous. Oui, même ceux qui payent deux fois (une fois à titre personnel pour être défendus, une fois à travers leur impôts pour ceux qui n'ont pas les moyens de dépenser) vous soutiennent !
Ras le bol de ces gouvernements qui ne tiennent pas les promesses de leurs prédécesseurs... A leur place, je ferais une promesse "encore plus" grosse et je passerais le témoin à Royal.

17. Le vendredi 15 décembre 2006 à 00:29 par dadouche

Vraiment, je crois que vous n'avez plus aucune raison de vous plaindre de l'AJ : certains cabinets d'avocats bénéficieront prochainement chaque année, pendant huit mois, d'un collaborateur bénévole, présumé pas trop mauvais juriste puisque élève magistrat. Ca n'est jamais que huit fois la durée du stage dans la fonction de juge des enfants qu'une bonne partie d'entre eux seront amenés à exercer un jour....
Bonne manif quand même.

18. Le vendredi 15 décembre 2006 à 06:47 par Patrick

Mais pourquoi revaloriser l'AJ si les avocats qui manifestent pour elle ont les moyens d'aller acheter moults bijoux chez Van Cleef & Arpels, Cartier ou que sais-je d'autre ?
A bas les *réflexes corporatistes* de ces professions *à l'abri de la concurrence* !

En tout cas, bon courage ! Quand on voit le bruit qu'a dû faire le président de la CNIL, qui est de la famille politique actuellement aux affaires, ne serait-ce que pour ne pas voir son budget diminué, je me dis que la revalorisation de l'AJ est loin d'être acquise.

"Si l'administration n'agit pas, elle réagit" m'a-t-on rapporté quand je suis entré dans la fonction publique. C'est aussi énormément le cas du politique !

19. Le vendredi 15 décembre 2006 à 12:23 par zadvocate

"Faites attention, les CRS sont un peu nerveux ces temps ci.
Ils tirent les lacrymo assez vite, allez demander aux pompiers.
Et courir avec une robe, ça doit pas être facile.
Pas compris la référence aux jaunes ..."

Alors moi j'ai souvenir de la manifestation en 2000 place Vendome et je peux vous dire que les CRS présents, ils étaient prêts à en découdre. Ils étaient casqués, armés, arnachés comme pour un PSG/OM des bonnes années et malgré la bonhommie de la manifestation, aucun n'a décroché un sourire.

Ils devaient penser qu'on allait les bombarder de codes. N'empêche qu'une consoeur qui a voulu enjamber les barrières s'est pris un coup de matraque et rejetter comme un vulgaire bout de viande. Bref, tout ca nous a paru totalement disproportionné.

Eolas, n'oubliez pas de porter un badge qu'on puisse vous reconnaître et vous demander un autographe :)

20. Le vendredi 15 décembre 2006 à 13:38 par Deilema

oh oui, un combat codes vs matraques!!!!
et dire que je vais rater tout ca...

21. Le vendredi 15 décembre 2006 à 22:01 par zadvocate

Ps: pensez à prendre telephone portable et camescope pour immortaliser tout ca.

22. Le vendredi 15 décembre 2006 à 22:33 par avocatenherbe

Chère Dadouche,

Je tiens à rappeler que les élèves magistrats sont... rémunérés (et bien au-delà d'un simple SMIC...) pendant TOUTE leur formation... soit 2 ans aux frais du contribuable. Donc, même s'ils sont en stage en cabinet d'avocats pendant 8 mois, je doute qu'ils soient à plaindre. Merci d'aller râler contre ceux qui sont à l'origine de cette brillante idée plutôt que d'aller taper une fois de plus sur les cabinets d'avocats...

Pour la comparaison et parce que je n'aime pas qu'on râle pour de mauvaises raisons, je précise que les élèves avocats, eux, lorsqu'ils sont en stage en juridiction ou en administration pendant 6 mois (ahhhhh, le PPI !), ils ne touchent pas un sou... Tristement véridique !

Sans parler du fait que lorsqu'ils sont en stage en cabinet d'avocat (ce qui correspond de 6 mois à un an de leur vie), c'est un peu aléatoire... Une grande majorité des élèves avocats touche... 360 €/mois... Donc, moins qu'un RMI...

Comme quoi, la galère, pour les avocats, ça commence parfois très très tôt...

23. Le samedi 16 décembre 2006 à 12:34 par dadouche

Cher avocat en herbe,

Je ne me lamentais pas sur le sort matériel réservé aux auditeurs de justice pendant cette période de stage en cabinet d'avocat. Je m'inquiéterais plutôt pour les élèves avocats qui ont déjà de grandes difficultés à trouver des stages et qui vont se trouver confrontés à une concurrence inédite dans des barreaux de taille moyenne.
J'ironisais simplement sur le fait que l'Etat, par le biais de ce stage, va gracieusement fournir à certains avocats du personnel qu'il rémunérera lui même. Et surtout sur le fait que la formation des magistrats, en principe destinée à les former à l'exercice des fonctions qu'ils occuperont, est de plus en plus consacrée à leur faire faire autre chose. Cette disproportion me paraît problématique.

Loin de moi l'idée de taper sur les avocats, qui n'ont rien demandé de tel, et mènent actuellement un combat important qui rejoint les revendications de nombreux magistrats sur les moyens accordés à l'institution judiciaire pour rendre une justice de qualité pour tous les justiciables.

24. Le dimanche 17 décembre 2006 à 00:06 par Fred de Suède

Ils sont maintenant tous de sexe masculin les avocats en France? "pensez à vous épouses"... ;-)

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact