Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

En direct avec Ségolène Royal

A l'invitation de 20 minutes, quelques camarades de Lieu-Commun, à savoir Versac, Jules de Diner's Room Koztoujours et votre serviteur, sommes réunis à la rédaction de ce quotidien au prix imbattable pour ouir de conserve le grand oral de Ségolène Royal.

Mon audience m'ayant quelque peu retardé, je prends le train en marche, ayant fait une pause pour me sustenter.

Je guette évidemment les questions sur la justice. Nous nageons dans l'économie, avec un enfilage de perles qui doit mettre les éconoclastes en joie. Le déficit de la balance commerciale et le progrès technologique détruisent des emplois; car importer et mécaniser c'est mal. Cela n'empêche pas de vouloir relancer la consommation (mais défense d'acheter des biens importés) et de financer la recherche.

Tiens ? Ca fait deux fois que j'entends un patron de TPE (Très Petite Entreprise) affirmer la même énormité : quand on donne 1000 euros à un salarié, on paye 1000 euros en charge. Pour une TPE, les chiffres sont les suivants : Pour un SMIC de 1390 euros brut, les charges sont de 420 euros. Certes, c'est grâce au dispositif d'aide mis par François Fillon, mais toutes les TPE y ont droit.

C'est moi où la notion d'intérêt général semble avoir disparu du débat ? Je n'ois que revendication sectorielle sur revendication sectorielle. "Mon beau frère a une place de parking au soleil, en plein cagnard, c'est insupportable, que comptez vous faire ?". A cela répond un imperturbable : "Quelle bonne question, joliment posée."

22h07 : Voici la question du codéveloppement avec l'Afrique. La réponse porte sur l'éducation et la prévention dans les banlieues. j'ai dû rater un moment clef.

Ha non, le revoilà. J'apprends quelque chose : les mères qui embarquent dans les bateaux de la mort se plaignent de ne pas avoir accès au crédit-développement. Je vois mes dossiers de droit des étrangers sous un jour nouveau. On reconnaît là la conseillère de François Mitterrand sur l'Afrique.

22h15 : séquence vie privée. Quid de François Hollande ? Réponse sur sa féminité et l'originalité de sa candidature et sur un grandiloquent "Refonder le pacte démocratique". En élisant un président ?

Elle esquive totalement la question, je note. Même PPDA le remarque. Ha, in fine, elle est pour l'indépendance des hommes. Je transmets l'information à mon épouse.

22h20 : Une question sur l'ouverture : prendrez vous des talents à droite et à gauche ?

Je traduis la réponse : j'ai assez de gens à caser parmi mes soutiens pour aller en chercher ailleurs.

22h30 : la délinquence des mineurs et l'immigration. J'adore la mise en parallèle.

Sur les mineurs, j'apprends que les mineurs emprisonnés récidivent à 80%. D'où sort-elle cette énormité ? Le taux de récidive est toujours très bas, pour les mineurs comme pour les majeurs. Et le cliché mineur délinquant parents démissionnaires. Bon, il faut punir les délinquants, et promptement, et les aider à se réinsérer en les convaincant de faire des études. Qui ne pourrait être d'accord ?

Sur les étrangers, pas de régularisation massive, ça ferait naître de l'espoir chez les pauvres. Et c'est mal.

22h37 : Les prison, la cigarette et l'alcool. Allusion à l'abolition constitutionnelle de la peine de mort ? Solution : la régionalisation des prisons. Ca ressemble à : je refile le bébé aux régions, elles augmenteront les impôts à ma place. Si les prisons ne relèvent plsu de l'Etat, la focntio nrégalienne de punir, que lui restera-t-il ? L'interdiction de la cigarette ?

A Arbobo : C'est la règle du jeu qui veut qu'on réagisse sur l'instant. Et les propos tenus ne prêtent pas à l'analyse de fond, comme un programme par exemple. Autant s'amuser irrespectueusement. Mes camarades ne se gênent pas, eux.

22h43 : Voilà l'environnement. La biomasse, les biocarburants. Des solutions viables. Quant aux OGM : un morataoire. Ha, une énormité : les OGM so,t scandaleux car la France n'a pas transcrit la directive OGM et son principe de précaution. J'invite la candidate a relire la constitution, tout spécialement la Charte de l'environnement, votée par l'assemblée dont elle est membre, et le Traité sur la Communauté Européenne, où figurent ces deux principes. Les maires ne sont pas informés, ce n'est pas démocratique. La démocratie, c'est les autorités qui sont informées de tout. Je le note.

22h53 : Revoilà l'inégalité homme-femme et la carte scolaire. Tiens, j'ai rien retenu.

23h01 : L'insécurité. Toujours liée aux mineurs. Bon, si j'ai bien compris : pour la gauche, la délinquance c'est les mineurs, la réponse c'est l'école. Pour la droite, la délinquance, c'est l'immigration, la réponse c'est l'expulsion. Pour le centre, c''st quoi ? Et toujours ce goût des formules : remettre des services publics dans les banlieues. Il n'y en a jamais eu, la plupart du temps, mais je ne suis pas sur que de là vient le problème.

A Schloren : Oui, elle est plus à l'aise. Je suis d'accord. Ca ne rend pas ce qu'elle dit plus profond. Nous jouons actuellement à finir ses phrases avant elle.

23h10 : Ha, c'est fini.

23h15 : Proposition de live blogging sur Confessions Intimes. Qui a dit "C'est pas ce qu'on vient de regarder ?"/

Commentaires

1. Le lundi 19 février 2007 à 22:05 par flo

Bien vu !

2. Le lundi 19 février 2007 à 22:08 par NorbR

Je regarde cette emission pour la premiere fois, alors je ne sais pas si c'est un de ses traits caracteristiques, mais je me demande quand meme : pourquoi PPDA cherche-t-il toujours a juxtaposer des questions qui n'ont rien a voir ? L'emission ne s'appelle pas "j'ai trois questions a vous poser en meme temps", si ?

3. Le lundi 19 février 2007 à 22:12 par Elo

Voilà, elle a répondu sur le codéveloppement! Vous pouvez modifier votre "PS"

4. Le lundi 19 février 2007 à 22:18 par schloren

> "Quelle bonne question, joliment posée."
C'est vrai ça. Elle devrait leur répondre "C'est quoi cette question de merde ? Vous ne pouvez pas réfléchir avant de causer dans le poste ?"

5. Le lundi 19 février 2007 à 22:20 par marilyne

ce soir, je blogue en live avec 50 blogueurs depuis le QG de Nicolas Sarkozy.
l'ambiance est surchauffée devant la démagogie de Ségolène. Notamment sur le handicap, où elle n'a pas voté la loi de 2005 sur le sous titrage des émissions de Tv pour les personnes sourdes et malentendantes et ce soir, elle le demande pour son passage sur TF1, parce que l'UNISDA ( où elle a été huée lors de son passage il y a 1 mois) a écrit un courrier le réclamant. Courrier repris et créant le buzz sur le blog de Morandini.
Elle surf sur le malheurs des gens ... c'est LAMENTABLE !!!!
objectifhandicap.blogprem... ( le blog d'un malentendant présent à l'UNISDA)
les photos en direct du QG de NS : marilyne.blogpremium.com

6. Le lundi 19 février 2007 à 22:23 par schloren

> ce soir, je blogue en live avec 50 blogueurs depuis le QG de Nicolas Sarkozy.
ce qui est l'indice d'une objectivité à toute épreuve concernant le reste de votre commentaire.

Tous mes compères ont reçu le même e mail. Un colleur d'affiche UMP.

7. Le lundi 19 février 2007 à 22:25 par potagepekinois

En plus ce n'est même pas vrai elle ne blogue pas Maryline elle passe son temps à jouer les trolls. :)

8. Le lundi 19 février 2007 à 22:25 par Celui

@Schloren, en général, les hommes et femmes politiques ne se privent pas de signaler à leurs interlocuteur qu'une question est mal posée, secondaire, qu'y répondre en l'état n'a pas beaucoup de sens... Ce doit-être la différence avec ce genre d'émission. (Notes : 1. Je n'ai pas la TV, 2. Je ne parle pas de Ségolène mais d'une manière tout à fait général sur le concept de l'émission où la plupart des gens s'identifient plus facilement à ces panels qu'à des journalistes)

9. Le lundi 19 février 2007 à 22:28 par Loop

Sanctionner dès la maternelle = moins de délinquance, j'ai bien entendu ou bien???

Gagnant /gagnant, c'est un nouveau concept politique aussi...

10. Le lundi 19 février 2007 à 22:28 par arbobo

le problème du live c'est que vous aussi vous en sortez par des petites phrases et de l'ironie.
êtes vous certain qu'en dehors du plaisir que ça vous procure, c'est la place d'un avocat?

j'attends avec impatience vos vrais commentaires, là vous jouez à la game boy.
;-)

11. Le lundi 19 février 2007 à 22:39 par frednetick

Eolas vient de lacher un "je suis un pratiquant" en parlant du vin...apres koz c'est le deuxieme live blogger soul..

12. Le lundi 19 février 2007 à 22:45 par c déjà ça

Ségolène a parlé de 70 % de récidive chez les primo-délinquants. C'était déjà assez délirant alors pas besoin de lui préter le taux de 80.....

13. Le lundi 19 février 2007 à 22:48 par schloren

> Sur les mineurs, j'apprends que les mineurs emprisonnés récidivent à 80%. D'où sort-elle cette énormité ? Le taux de récidive est toujours très bas, pour les mineurs...
euh... en 2001 d'après Badinter le taux de récidive des mineurs emprisonnés dans les 5 ans est de 75%. Si elle était aujourd'hui de 80% ça serait pas étonnant. 75% c'est pas vraiment "très bas" maître. Mais bon Badinter raconte peut-être aussi des "énormités". Who knows...
Ceci dit c'est corroboré par un tas de gens (z'avez pas accès à google chez 20 minutes?)
senat.fr/seances/s200105/...

14. Le lundi 19 février 2007 à 22:48 par Jean

punaise je n'ai pas vu les autres émissions, mais ce mode de confrontation est PATHETIQUE... vox populi vox dei et panem et circensem ont encore de l'avenir devant eux...

quant à Ségo: du creux!

15. Le lundi 19 février 2007 à 22:52 par Raph

On croirait du Marchais. Mais lui, au moins, il le disait clairement

16. Le lundi 19 février 2007 à 22:56 par emh

L'environnement, c'est le pompom!
Elle:" je pense qu'il faut les laisser tranquille, les chasseurs"! et enchaîne: "les oiseaux, aussi".
Qu'est-ce qu'on rigole!
Cette manie de brosser dans le sens du poil touche là un sommet!

17. Le lundi 19 février 2007 à 22:59 par Jean

Plutôt sectaires les blogueurs de chez Marilyne. Tout le monde n'est pas le bienvenu sur leur blog. Il y a comme des ratés dans l'équipe Sarkozy.

img117.imageshack.us/img1...

Inutile de se plaindre et de les tracasser avec des rapports de bogues… vont faire fuir les « clients ».

18. Le lundi 19 février 2007 à 23:00 par Thomas21800

je usis désolé de casser votre petit conciliabule de vieux grincheux mais moi elle me plait ce soir. et je préfere qu'elle ne vous satisfasse pas entièrement plutôt qu'elle ne se livre à des généralisations sur les musulmans pour draguer les électuers frontistes...

19. Le lundi 19 février 2007 à 23:05 par PissTroiGüt

J'ai peu de connaissance en droit, mais quelques unes quand même, quand je vois la méconnaissance des problématiques par la plupart des candidats, et du coup les propositions font plus que plouf.

Est-ce que c'est pareil dans les domaines comme l'économie - auxquelles je ne capte rien ?

23h03 tiens elle bug là j'ai dejà entendu l'histoire des des bouts de la délinquance des mineurs, non ?

20. Le lundi 19 février 2007 à 23:06 par schloren

Sans vouloir vous froisser Maître, vous êtes vachement meilleur quand vous écrivez à tête reposée que là en direct live. On vous percevrait quasiment comme partisan... Pas au niveau de maryline mais quand même... sans doute l'excitation de vos co-bloggeurs de droite (je veux dire plus à droite) est-elle contagieuse.
Je trouve moi, perso, et comme Thomas, qu'elle est de plus en plus à l'aise la mère Ségo.

21. Le lundi 19 février 2007 à 23:07 par PissTroiGüt

ouch je ne fais plus de phrases après 3 h de tf1

22. Le lundi 19 février 2007 à 23:08 par nouvouzil

Il faudrait rebaptiser l'émission: 'panel et circenses'

23. Le lundi 19 février 2007 à 23:12 par Raph

Pas convaincu... Voir décu. Ok, je suis parti avec un préjugé (relativement) négatif. Il est confirmé.

24. Le lundi 19 février 2007 à 23:13 par Laurent

Lol :) le live blogging sans fin ! On devrait faire ça avec toutes les émissions de télé

25. Le lundi 19 février 2007 à 23:14 par Thomas21800

maitre, restez en à vos constructifs billets sur le droit, la politique vous dépasse.

26. Le lundi 19 février 2007 à 23:14 par Laurent

Mon compte rendu en direct de cette soirée :

embruns.net/logbook/2007/...

27. Le lundi 19 février 2007 à 23:15 par schloren

> Ok, je suis parti avec un préjugé (relativement) négatif.
Merci de le préciser, c'était quasiment passé inaperçu....

28. Le lundi 19 février 2007 à 23:16 par ....

"Ha non, le revoilà. J'apprends quelque chose : les mères qui embarquent dans les bateaux de la mort se plaignent de ne pas avoir accès au crédit-développement. Je vois mes dossiers de droit des étrangers sous un jour nouveau. On reconnaît là la conseillère de François Mitterrand sur l'Afrique."

Vous n'avez pas écouté assez attentivement: si les mères quittent l'Afrique, c'est parce qu'elles n'ont pas de... salles de sport!

29. Le lundi 19 février 2007 à 23:20 par schloren

> Mon compte rendu en direct de cette soirée
si c'est pour entendre des avinés raconter des conneries, je préfère me retaper les tontons flingueurs (même en version colorisée)

30. Le lundi 19 février 2007 à 23:29 par Matthieu

Je trouve curieux le principe du live blogging. C'est frais, c'est léger, mais est-ce bien sérieux ? Je ne retrouve pas la pertinence des billets habituels. Si c'est pour balancer les mêmes vannes moyennement drôles que pourrait lancer n'importe quel français moyen avachi devant sa télé (moi le premier), quel est l'intérêt ? Mettre par écrit ce genre de propos ne relève pas de la nécessité absolue... Ou alors il y a un "devoir" impératif de réaction, mais il m'échappe.

Cordialement

M.

31. Le lundi 19 février 2007 à 23:33 par arbobo

cher eolas, j'ai bien compris que c'est le genre qui veut ça,
et ma question reste inchangée : à qui allez vous faire croire que c'était votre place de faire des commentaires en direct alors que ce que vos lecteurs apprécient de vous, outre votre verve, est une analyse juridique pointilleuse?

plus d'amour propre et moins d'ego, en somme ;-)
(je suis sévère mais vous l'avez bien cherché, à jouer les stars alors qu'on s'en fout)

32. Le lundi 19 février 2007 à 23:40 par MDY

Je n'ai pas d'autre chose à dire que ce que le commentaire #20 a déjà dit (+1 masqué).

33. Le lundi 19 février 2007 à 23:41 par thedarkdreamer

De mon côté, c'est avec un préjugé positif que je partais (je confesse avoir beaucoup aimé le discours de villepinte). Au final, je trouve que le format de l'émission est très limité et qu'il est difficile de dire autre chose que des banalités. Elle a su rebondir sur les questions pour parler de son programme. Ensuite, tout dépendra de la mise en oeuvre. Cependant, j'apprécie qu'elle ait eu queqlues positions fortes, malgré la façon dont ses inbterlocuteurs posaient le problème (son souci de disjoindre les questions de l'immigration et de l'insécurité, son refus de l'apprentissage à 14 ans). Je regrette d'autant plus qu'elle n'ait pas renvoyé dans leurs buts certaines formulations (celui qui demandait la préférence nationale, celui qui traitait l'ensemble de la classe politique de "fumistes"). Je suppose que c'est l'exercice qui veut ça, et que devant un public qui ne vous est pas acquis, il vaut mieux joueer le consensus que de leur rentrer dans le lard.

34. Le lundi 19 février 2007 à 23:50 par francois

Maître vous écrivez:
22h30 : la délinquence des mineurs et l'immigration. J'adore la mise en parallèle.

il faut préciser que c'est PPDA qui a accepté de prendre la question supplémentaire de cette dame qui faisait valoir que sa question qui portait sur la délinquance était "connexe" au sujet de l'immigration.
C'est donc de là que vient la mise en paralèlle et Mme Royal a bien précisé avant de répondre à ces questions groupées qu'il ne fallait pas faire d'amalgames entre délinquance et immigration.
Mais je veux bien comprendre que le live blogging vous conduit à écrire malheureusement dans l'urgence.
Bref l'exercice auquel vous vous prêtez avec 20mn me parait au final aussi peu pertinent que le concept de cette émission de TF1 le manque de temps et l'urgence ne peuvent que pousser à la faute.

35. Le lundi 19 février 2007 à 23:57 par jahrynx

C'est quand même pratique les blogs pour suivre tout ca de l'étranger quand on a pas la télé :)
et au passage, vu de l'extérieur, et n'ayant pas vu l'émission, je trouve que le concept fait furieusement penser à une "famille en plomb" (la parodie d'une famille en or par les Inconnus) et son "panel de cent français"
J'ai de plus en plus l'impression de rater qqch avec cette campagne de très haut niveau (ca donne quoi par rapport à celle du référendum ? c'est plus fort ? ou beaucoup plus fort ?) , je sens que je me serais bien marré (ou pas)

36. Le mardi 20 février 2007 à 00:12 par Lazare

Je voulais simplement me joindre à Matthieu pour son commentaire de 23H29 (19/01). On sombrerait pas dans un trivial de très mauvais aloi là ? Tout ceci laisse un arrière-goût amer de consécration de la philosophie de comptoir. Venir lire Eolas et se retrouver devant Jean-Pierre Pernaud, ça fait bizarre.

37. Le mardi 20 février 2007 à 00:29 par Marianne

@35 "je trouve que le concept fait furieusement penser à une "famille en plomb" (la parodie d'une famille en or par les Inconnus"

et la "démocratie participative" à des réunions Franceware, présentation à domicile d'emballages plastiques pour tous problèmes.

38. Le mardi 20 février 2007 à 01:43 par Emrys Myrdyn

D'après ce que je lis, ils ne lui auraient même pas posé de question de repêchage sur le nombre de porte-avions ? Pas cool...

EM

39. Le mardi 20 février 2007 à 01:52 par Serge Lefort

Je n'ai pas apprécié du tout le prêche démagogique de la Führerein. Elle promet tout à tout le monde en jouant sur l'émotion et les bons sentiments. Le geste de consolation pour l'handicapé fut indigne ! C'est l'infantilisation à tous les étages... Je n'ai toujours pas compris le cercle vertueux de l'ordre juste, sinon qu'il faut remettre de la hiérarchie partout.

Le seul élément chiffré (le SMIC à 1500€ dans 5 ans avec 50€ le plus tôt possible) montre les limites de ses promesses. Aujourd'hui, le SMIC est à 1254 euros brut par mois. En tenant compte de l'augmentation normale du salaire minimum, indexée sur le coût de la vie, dans cinq ans, même sans volonté politique de revaloriser ce salaire, il sera proche de 1500 euros brut.

40. Le mardi 20 février 2007 à 01:57 par antistress

Tout de même, traiter Mme Royal de biomasse, ça ne se fait pas

41. Le mardi 20 février 2007 à 02:19 par dadouche

Sur le taux de récidive des mineurs emprisonnés, peut être n'est-il pas inutile de rappeler que les mineurs, comme les majeurs d'ailleurs, qui sont incarcérés ont, sauf particulière gravité de leur premier exploit, généralement déjà été condamnés auparavant pour diverses infractions. Un délinquant (majeur ou mineur) incarcéré est par définition la plupart du temps un (multi)récidiviste... Et ceux là constituent une infime minorité des mineurs jugés chaque année par les tribunaux pour enfants. Donc, 80% de quoi exactement ?
On peut faire dire n'importe quoi aux chiffres. Par exemple, là on pourrait dire que l'incarcération des mineurs a un taux de réussite (= pas de nouvelle récidive) de 20 % pour une catégorie de mineurs pour laquelle le taux de réussite des mesures alternatives avoisine les 0%.

Cela correspond bien aux réflexions que je me faisais. Je sentais bien encore une statistique mal rendue, comme le fameux "une femme sur trois meurt sous les coups de son conjoint" quand le chiffre réel était qu'une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint (ce qui fait passer le body count de 10 millions de mort à 146. Parce que de deux choses l'une : ou je suis un excellent avocat et mes clients, touchés par la grâce quittent le chemin du vice, ou alors je suis un très mauvais avocat et mes clients qui continuent sur le chemin du vice vont voir un autre confrère, parce que mes clients mineurs, la plupart du temps, je ne les revois pas.

Eolas

42. Le mardi 20 février 2007 à 06:07 par arofarn

J'arrive un peu après la bataille, mais bon, mon impression sur l'émission rejoint certains: elle dit "oui je vais faire, je l'ai écrit dans mon pacte", quitte à se contredire ou partir en "infinite loop": il faut de la croissance pour augmenter le niveau de vie / il faut augmenter le niveau de vie pour augmenter la croissance.

Pas un seul chiffrage. A mon avis, soit ça fait trop peur, soit parce qu'elle n'a aucune idée de ce que cela pourrait coûter. En même temps, difficile de chiffrer des proposition aussi vague.

Autre point sur le sujet des emplois, elle prend souvent l'exemple des "Pays du Nord" comme exemple de réduction du chômage. Elle omet que ces pays ont réussi à prendre des mesures qui ferait bondir les syndicat et voler les pavets des Grands Boulevards. Par exemple, un seul contrat: CDI, mais facile à casser pour l'employeur et courte durée des aides chômages. Donc il remplace la sécurité de l'emploi par un accès facile à l'emploi.

Au sujet de l'environnement, ça revient un peu au même. Elle compte peut-être chasser le CO2 et faire tourner les éoliennes avec le vent produit par la campagne...

Le seul moment où elle n'a pas abondé dans le sens du public, c'était à propos de l'âge minimum pour l'apprentissage (elle est contre le passer à 14ans).

Je cherchais un(e) candidat(e) plutôt à gauche pour lequel voter... bof, je suis pas convaincu et je vais continuer à chercher. Pourtant, je partais avec un préjugé plutôt positif (PS et une femme au lieu d'un vieux pas beau).

Je me demande si un seul candidat aura le courage d'avouer sont incomptétence dans certains domaines et devoir se concerter avec d'autres avant de sortir des énormités ou blablater dans le vent...

43. Le mardi 20 février 2007 à 07:31 par schloren

> préjugé plutôt positif (PS et une femme au lieu d'un vieux pas beau).
si ceux-là étaient vos critères pour voter, on peut se demander ce que vous pouvez avoir à battre du chiffrage... Je ne pense pas que ce concept d'émission soit de toutes façons favorable à un exposé du financement des mesures.
Sans vous faire de procès d'intention, on avait eu droit à une vague de trolls sarkozystes télécommandés sur la blogosphère dont le mot d'ordre était "dire que vous êtes socialistes mais que là trop c'est trop et que vous ne pouvez plus voter pour Ségolène". Apparamment diagnostiqué comme trop visible et contre-productif, ce pilonnage avait soudain cessé. J'espère que cette intox n'a pas été réamorcée après le passage d'hier soir. Mes 2 cents (vous voyez je peux chiffrer)

44. Le mardi 20 février 2007 à 08:15 par Armand

Cher Maître,
Les discours politiques se doivent de râtisser large, c'est à dire s'adresser à un large public.
Par exemple, faut-il être contre tous LES OGM's alors qu'ils ont tous des buts différents.
Doivent-ils tous être traités de la même façon (c'est à dire destruction-éradication)?
- Ceux destinés à produire de l'insuline pour éviter des piqûres à vie aux diabétiques.
- Ceux qui rendent la peau des tomates imperméable pour leurs conservation.
- Ceux qui augmentent le rendement à l'hectare.
- Ceux qui améliorent les parfums des fleurs.
- Ceux qui augmentent la production de carbone pour en faire des bio-carburants.
- Ceux qui obligent les plantes à produire des insecticides.
- Ceux destinés au bétail et sont alors mangés indirectement par les humains.
- Ceux qui rendent la plante plus résistante à la sécheresse pour en permettre la culture en région semi-aride.
Trop simplifier mène à la vulgarisation puis à des slogans vides de sens, je crois.
Salutations respectueuses.

45. Le mardi 20 février 2007 à 08:17 par Tom

Je trouve ce compte-rendu plutôt inquiétant : on brasse du vent (même si on doit bien pouvoir trouver quelque chose d'intéressant mais rien qui ne vaille une présidence). Je note aussi qu'il n'y a rien sur la justice.

Quelles impressions au final : déçu, ravi ou autre ?
Merci en tous cas ;)

46. Le mardi 20 février 2007 à 08:27 par Poulopot

TF1 génère le vide.
Commenter le vide , même plein :-), ne peut pas mener très loin.

Bayrou, n'y vas pas !

47. Le mardi 20 février 2007 à 09:21 par Clems

"J'invite la candidate a relire la constitution, tout spécialement la Charte de l'environnement, ""

Ou à lire votre blog quand vous disiez qu'elle n'est qu'un gadjet ? Sauf quand elle vous arrange ? Elle vous a répondu que les champs fauchés n'avaient pas de légitimité légale pour exister au regard du droit européen et sur ce point elle a raison. Que vous reste t'il comme argument sérieux à opposer ? Ah oui pour la DAVDSI on était moins regardant... Quel argument ! Je vous répondrai juste qu'un disque ne se mange pas et qu'effectivement on ne peut lui appliquer le principe de précaution

Je vous rassure hier vous n'avez pas regardé le même débat :
"Le déficit de la balance commerciale et le progrès technologique détruisent des emplois; car importer et mécaniser c'est mal. Cela n'empêche pas de vouloir relancer la consommation (mais défense d'acheter des biens importés) et de financer la recherche."

Elle a dit exactement le contraire, la modernité crée des autres emplois. Elle a plusieurs fois dans de nombreux meeting expliquée que certaines délocalisations sont inéluctables et que l'on doit créer d'autres emplois pour les remplacer. Le reste je ne sais pas d'où cela sort, des taxes et du protectionnisme cela existe déjà ne serait ce que sous la forme de quotas. Les libéraux vont ils nous expliquer que l'Europe est communiste ?

Pour l'immigration, vous zappez complétement la régularisation des gens qui travaillent, direz vous qu'aujourd'hui on régularise les gens qui travaillent au noir ou qui disposent d'un CDI au nom d'un ami régularisé, ce n'est pas un critère objectif un emploi pour vous ? Pour le Co-développement mon amie est d'accord, les Africains veulent des aides directes aux entrepreneurs pas au pouvoir politique en place. Cela sert à quoi d'engraisser Sassou ou GBAGBO ?

Pour les prisons, il faut corriger le tir sans financer ? Et pourquoi vous faites vous le défenseur d'un état Jacobin ? Plus personne ne s'oppose à la décentralisation pas même un Madelin ou une Buffet. Et quelle différence faites vous entre l'Etat unitaire dans un état centralisé et L'Etat unitaire dans un état décentralisé voir fédéré ? C'est curieux, bientôt les libéraux vont nous expliquer que l'Allemagne ne fonctionne pas et que seule la Chine communiste est un modèle acceptable. En fait, c'est tout à fait cela, le modèle libéral parfait c'est la chine dans le discours des grands patrons. Personne de sérieux ne défend l'idée qu'un Etat qui règle ces questions à Paris, est plus efficace q'une structure (qui représente toujours l'Etat au passage, oui c'est du droit) qui tenterait de les résoudre au niveau local.

Rendez vous compte, vous voilà plus passéiste et plus à gauche qu'un gaucho.

PS : Le traitre qui parasite la campagne depuis le début celui qui avait poussé fabius à voter "non" en l'assurant de son aide (avant l'investiture) est annoncé chez Bayrou, bonne nouvelle !

48. Le mardi 20 février 2007 à 09:24 par Lucas Clermont

C'est à charge, c'est à charge et ça se voit (mais bon c'est drôle !) ! C'est pas bien de se moquer du panel TF1. Mais comme on compare Ségolène Royal à une institutrice, pensez-vous qu'une institutrice qui s'adresse à des enfants de CP, manque de fond ?


Si vous répondez à cette question vous toucherez du doigt ce qu'est la démocratie : des masses ignorantes de l'intérêt collectif, prises dans la vision de leurs intérêts individuels, des amalgames du type sécurité - immigration, etc. Ajoutez qu'elles sont instruites par TF1, plus que par l'Éducation Nationale, c'est à dire que la perception des informations est parcellaire, hiérarchisée de manière insensée. Bref, dans ces conditions la politique se résume à une bataille d'images. Si vous le déplorez, vous pouvez jeter un coup d'œil aux propositions du PS pour moraliser la vie politique et réformer les institutions.


Cela dit, Schloren a raison, elle devient de plus en plus à l'aise. Bah ! Vous finirez sous le charme.

49. Le mardi 20 février 2007 à 09:43 par yves

> Ajoutez qu'elles sont instruites par TF1, plus que par l'Éducation Nationale, c'est à dire que la perception des informations est parcellaire, hiérarchisée de manière insensée.

De manière parfaitement sensée, bien au contraire. Simplement le but de TF1 n'est pas d'informer mais de vendre du temps de cerveau disponible. Rien d'étonnant pour TF1, qui est dans une logique de vente de temps d'antenne aux publicitaires. Ce qui est triste, c'est que ça soit le cas sur les autres chaines aussi, même celles qui touchent la redevance télé.

Heureusement qu'on a le blog de Maitre Eolas pour équilibrer les bêtises des journalistes.

1983 -> décentralisation de la gestion des établissements publics d'enseignement.
2007 -> décentralisation de la gestion des prisons ?

Jusque récemment l'éducation était considéré comme une des fonctions régaliennes de l'état. Ce n'est plus le cas. La gestion de prisons confiées au privé, on connait aussi déjà non? C'est Chalandon qui avait importé cette géniale idée des states, ou je me trompe?

Il va rester à privatiser la police. On connait déjà ça dans la SF, en particulier l'excellent Robocop, premier du nom (le seul qui vaille la peine d'etre regardé). Après on passera à la privatisation des impôts.

Sous l'appelation de "modernisation", c'est un retour à l'ancien régime, dans lequel les charges étaient vendues. Parfois au plus offrant, parfois par corruption.

50. Le mardi 20 février 2007 à 09:49 par Jean

Ce genre d'émission est vraiment ridicule : aucun sujet sérieux n'a été abordé en profondeur (la justice, la politique étrangère, la réforme de l'état...). On surfe sur du pathos (vient le handicapé que je te prenne dans mes bras, moi j'aime le handicape!).

Peut-on sérieusement penser que dans ce genre de confrontations: 1. les Hommes politiques soient inquiétés? impossible ce sont des pros de la comm face à des pékins de bases qui tremblent rien qu'à l'idée de passer à la TV - 2. que les Hommes politiques vont répondre par la négative à une des questions soulevées? question: "ma fille est sourde, allez-vous l'aider?", réponse attendue: "non, elle n'a qu'à aller au musée et regarder comme tout le monde"...

Bref c'est un mode d'émission comme je l'ai dit PATHETIQUE et, j'ose le mot TOTALITAIRE....

A cause du talent des politiques on ne peut approcher la vérité, ou éventuellement mettre en doute leurs positions que dans un débat contradictoire de confrontation... m'est avis que Ségo va tout faire pour éviter cela!

51. Le mardi 20 février 2007 à 10:14 par Saluki

Parlons un peu de choses sérieuses:

Avez-vous remarqué comment elle était atiffée? Les manches de sa veste lui arrivaient à hauteur des phalanges: il n'y a donc place à aucune retouche dans le programme de la candidate PS. ;°)
Je comprends qu'ils tirent le museau chez Tara Jarmon…

Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est parce que c'est une femme que je le fais remarquer… En dépit de la griffe prestigieuse (et du sur-mesure, car il aurait du mal à trouver en prêt-à-porter) le candidat de l'UMP a souvent le col de sa veste qui becque quand il est assis: dos d'encolure mal creusé ou mauvaise position assise.

52. Le mardi 20 février 2007 à 10:20 par FVDV

Cher Confrère,

J'ai écouté les informations de France Inter ce matin et surtout la journaliste rendant compte de la soirée de notre (Ex?) Futur Présidente.

Ce que j'en ai retenu c'est qu'elle a utilisé sa féminité pour que les électeurs votent pour elle.

Il me semble que ce n'est pas un programme mais bon il ne doit pas coûter très cher.

Mais pour la journaliste, la prestation d'hier soir est excellente, époustouflante voire transcendantale.

Je me pose des questions sur le recul de la journaliste (d'une radio publique et payée par l'Etat) notamment après l'émission d'arrêt sur image de dimanche dernier.

Est-ce un rapport "gagnant-gagnant"?

Pour ma part, j'ai trouvé que le prestation de notre présidente encore plus démagogique et LDB que celle de notre Ministre de l'Intérieur, portant un véritable chef-d'oeuvre en la matière.

Du pragmatisme, BORDEL.

Mesdames, Messieurs les candidats soyez connectés à la réalité.

Allez voir ce qui se passe dans les tribunaux de commerce, les juridictions pénales, chez le juge du surendettement, le juge aux affaires familiales...

Ne restez pas sur vos a priori et vos préjugés.

Soyez humble - servir et non pas se servir.

Votre bien dévoué.

53. Le mardi 20 février 2007 à 10:24 par FVDV

Cher Confrère,

Je ne sais pas comment se débrouille le "panèliste" mais il me semble qu'il n'y avait aucun représentant d'une profession juridique quel que soit l'invité.

Existe-t-il comme pour les jurés d'Assises un faculté de révocation?

Votre bien dévoué

54. Le mardi 20 février 2007 à 10:26 par FVDV

IL faut lire récusation au lieu de révocation (utilisée pour les dirigeants de sociétés).

Mea Culpa, n'étant pas pénaliste mais un simple conseil en droit des sociétés.

55. Le mardi 20 février 2007 à 10:28 par Damien B

"Ca fait deux fois que j'entends un patron de TPE (Très Petite Entreprise) affirmer la même énormité : quand on donne 1000 euros à un salarié, on paye 1000 euros en charge. Pour une TPE, les chiffres sont les suivants : Pour un SMIC de 1390 euros brut, les charges sont de 420 euros."

Il me semble que le patron veut en fait dire "quand un salarié reçoit 1000 euros, 1000 euros partent en charges", de ce fait mélangeant les charges patronales avec les charges salariales. Certaines entreprises présentent d'ailleurs les bulletins de salaire en incluant les charges patronales, afin de bien montrer aux salariés combien ils coûtent à l'entreprise.

56. Le mardi 20 février 2007 à 10:35 par koz

C'est qui, Schloren ?

57. Le mardi 20 février 2007 à 11:02 par ogotaii

Je trouve ce post moins bon que d'habitude. Vous veillez en général à prendre du recul et à analyser les évènements plus froidement et c'est appréciable. Je ne vois pas ce qu'apporte ce genre de commentaires à chaud.

58. Le mardi 20 février 2007 à 11:02 par flo

deux pseudos similaires... je ne suis pas l'auteur du commentaire en 1.

59. Le mardi 20 février 2007 à 11:32 par schloren

koz > C'est qui, Schloren ?
tu m'intéresses

60. Le mardi 20 février 2007 à 11:40 par Mani

Non c'est :
"C'est ouich loren ?" (blague bacale).

Et toujours rien sur NS ...

Pour le reste, Lucas Clermont dit tout haut très bien ce que je pense confusément et tout bas, merci donc l'ami.

61. Le mardi 20 février 2007 à 11:42 par pas perdus

Bah Marilyne qu'est-ce qui se passe?

SR a critiqué le bilan de 5 ans de gouvernement de droite... C'est sûr, elle appuie là où ça fait mal... 4 ans de Sarkozy à l'Intérieur = 4 ans de cirque médiatique = 4 ans de pré-campagne électorale aux frais du contribuable = 4 ans de perdus...

Si SR ne peut pas s'exprimer et pointer sur ce qui va mal, qui le fera? Faut respecter la démocratie. L'expression.

L'incident que tu relates est passé à envoyé spécial... 1 : on voit la tentative de manipulation de la passonaria Moréno. 2 : on remarque une assemblée qui réagit très mollement à l'annonce faite par Moréno. 3 : SR explique pourquoi elle n'a pas voté pour le projet gouvernemental et l'assemblée ne siffle pas. Donc bien loin de ta description...

Faire parti d'un club de supporters style Boulogne Boys ou Ultras de l'OM au sein d'un mouvement politique, c'est vraiment une nouveauté. Y'a sans doute des champs de guerre pour "mettre le feu" (NS est un spécialiste pouir allumer le feu... surtout en banlieue!). J'imagine les NS devant la télé avec la pizza, la boite de kro à la main et les packs éventrés sur la moquette entrain d'éructer à chaque parole... Sorry, ça se passe à l'UMP, je corrige : coupe de champ, petits fours de chez Le Nôtre ou Fauchon...

Bon, Marilyne c'est vrai que les derniers jours ont été éprouvants pour tout bon supporter de droite. SR qui passe sur TF1 et critique NS. 2: l'équipe de NS qui élimine du catalogue certaines promesses de nico et enfin un ex ministre du budget , ex-RPR qui passe l'arme à... gauche !

62. Le mardi 20 février 2007 à 12:55 par Pierre

Sur les prisons, il convient de ne pas oublier qu'elles ne sont toutes d'Etat que depuis le siècle dernier, le XXème, qu'elles ne le sont pas toutes aux Etats Unis et, plus proche et certainement convenable exemple, elles sont régionales en Catalogne, qui est parvenu à améliorer encore un système pénitentiaire espagnol qui pourrait servir de modèles à la France. Et encore, SR peut être ne pensait elle aux programmes immobiliers de construction et non au fonctionnement ; la droite elle les a confié à des groupements privées, qui assurent aussi hôtellerie, restauration, cantine, travail pénal et formation professionnelle. Enfin, de nombreuses gendarmeries sont construites par des collectivités locales, puis louées à l'Etat.

63. Le mardi 20 février 2007 à 13:37 par Antigone

"Instantanés de la justice et du droit"... écrivez-vous ?

Vous venez de perdre une fidèle lectrice, Cher Maître !

Vous me voyez inconsolable.

Eolas

64. Le mardi 20 février 2007 à 13:37 par flo2

@ 58 , mille excuses

65. Le mardi 20 février 2007 à 13:42 par sebastien

Sur la régularisation des personnes sans papiers ayant un travail au noir :
Comment peut-on croire que ces personnes sous-payées, exploitées par des patrons mlahonnêtes vont être ré-embauchées par ces mêmes patrons, une fois qu'elles auront été régularisées ?

Madame Royal nous fait un raisonnement très simpliste en ne tenant pas compte de la différence énorme du coût du travail de ces personnes suivant qu'elles soient dans un travail non déclaré ou pas.

Je pense qu'une telle mesure, c'est encourager la malhonnêteté de ces patrons crapules mais qu'en plus ça ne marche pas !

Cela ne peut se traduire que par des chômeurs supplémentaires car le coût pour employer ces mêmes personnes devient alors phohibitif.

66. Le mardi 20 février 2007 à 13:59 par Hubert Montjoie de Saint-Denis

J'abonde avec regret dans le sens des commentaires critiques sur l'intérêt d'un tel exercice. La lecture en est d'un intérêt très faible.

67. Le mardi 20 février 2007 à 13:59 par Olivier

#65 "Cela ne peut se traduire que par des chômeurs supplémentaires car le coût pour employer ces mêmes personnes devient alors phohibitif."

Donc si je lis bien, il ne faut surtout pas régulariser les sans papiers travaillant au noir sinon ça ferait encore plus de chômeurs ?
Je me demande quelle est le raisonnement le plus "simpliste" des deux...

68. Le mardi 20 février 2007 à 13:59 par jabiru

Il est bien connu que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !
Mais il ne suffit pas heureusement d'être le/la champion/ne des promesses pour gagner la magistrature suprême .
Comme dab, rien de concret sur les financements , les resssources , les économies etc.........
Sujets tabou ,sujets qui fâche ou sujets trop ardus ?

69. Le mardi 20 février 2007 à 14:00 par Clems

"Sur la régularisation des personnes sans papiers ayant un travail au noir :
Comment peut-on croire que ces personnes sous-payées, exploitées par des patrons malhonnêtes vont être ré-embauchées par ces mêmes patrons, une fois qu'elles auront été régularisées ?"

Pourquoi les mêmes ? Et de plus, dans la bâtiment, ils peuvent embaucher mais ils n'ont pas le droit. La préfecture leur répond non, vous ne pouvez pas, car on ne veut pas le régulariser ni lui donner une autorisation de travail. Résultat ils les embauchent quand même mais au noir. Autre cas, les jeunes qui cherchent du boulot en intérim, avec les papiers d'amis, pour les blancs, les noirs se ressemblent tous, ceux là ne sont pas payés au noir, une fiche de paye est réalisée, le temps que l'administration de la sécurité sociale réagisse en constatant le cumul de deux temps complets, il faudra des mois ou jamais.

Le pb ce n'est pas les patrons mais l'administration qui force tout le monde à se mettre en situation d'illégalité.

Clems, si je ne vous connaissais pas si bien, je vous traiterais de libéral.

Eolas

70. Le mardi 20 février 2007 à 14:04 par vanille

pour info :
www.lemonde.fr/web/articl...

71. Le mardi 20 février 2007 à 14:22 par flo (1)

@flo2 #64

that's ok dear

si je recommente ici je signerai "flo1", je ne désire pas vous dépriver d'un pseudo qui n'est point ma "propriété"

:)

72. Le mardi 20 février 2007 à 14:38 par Salomon Ibn Gabirol

@koz: "est qui, Schloren ?"

C'est un pote de Choton, Schauzaunions et Chopoireaux.

73. Le mardi 20 février 2007 à 14:57 par wesson

Merci cher maitre,

merci de nous déchiffrer et dire ce qu'il faut penser de nos hommes politiques et de leur déclarations médiatiques.

Nous écouterons votre intelligence et votre érudition comme nous l'avons fait à l'occasion du référendum pour la constitution européenne...

Juste une petite remarque: "j'ai assez de gens à caser parmi mes soutiens pour aller en chercher ailleurs."

Quelle belle affirmation nuancée, alors que la totalité des grand corps de l'état (Senat, conseil constitutionnel, csa, toutes les grandes administrations) sont actuellement dirigées par des gens de droite, et que en dehors d'un référendum (d'ailleurs proposée par Madame Royal), cela ne pourra pas changer dans les 15 prochaines années. A l'heure actuelle, Les copains placés et qui pantouflent sont plus volontiers à Droite que du camp de Madame Royal.

Mes amitiés à votre dame dont nous apprenons à la fois l'existence, et également le pouvoir de contrôle qu'elle semble exercer sur vous...

Partage t'elle votre vision d'un monde dont le bonheur ne peut être que sans entrave à la concurrence ?


74. Le mardi 20 février 2007 à 15:20 par sebastien

# 67/Olivier
"Donc si je lis bien, il ne faut surtout pas régulariser les sans papiers travaillant au noir sinon ça ferait encore plus de chômeurs ?
Je me demande quelle est le raisonnement le plus "simpliste" des deux..."

Ce n'est pas ce que je dis mais vous voyez qu'il y a matière à débattre, ce n'est pas une mesure que nous pouvons accepter comme ça, sans en prévoir les conséquences et les encadrer par exemple.
Si il n'y a pas d'encadrement, c'est une incitation à employer des gens au noir avec toutes les dérives associées (sous-payées, exploitées, pas de couverture sociale, ...)

#69/Clem nous fait remarquer que les entreprises sont contraintes par l'administration à employer ce genre de méthodes. Je doute cependant que ce type d'argument attendrisse les tribunaux, notre hôte Maître Eolas pourra peut-être nous rappeler les peines encourues...

Poursuivons, notre réflexion, vous parlez du bâtiment, je parlerai aussi de la confection et donc du coût du travail en général. Le travail au noir est rentable tant qu'il reste non déclaré, les mêmes emplois, déclarés, sortiront de France.

Non, voyez-vous, cette mesure là pour moi, c'est perdant/perdant.

75. Le mardi 20 février 2007 à 15:33 par Lucas Clermont

Le même événement commenté par le journal La Croix.
www.la-croix.com/article/...


En fait bloguer en direct, c'est dangereusement s'approcher de la ligne qui sépare l'humour de la beauferie satisfaite et la mauvaise foi vaguement assumée, parce que l'on doit se sentir obligé de produire de l'esprit. Exercice périlleux pour l'auteur, beaucoup moins pour la victime supposée ! Je me demande ce qu'en pense les lecteurs de ce blogue qui ne s'expriment que rarement.



76. Le mardi 20 février 2007 à 15:50 par Olivier

#74 sebastien
"Le travail au noir est rentable tant qu'il reste non déclaré, les mêmes emplois, déclarés, sortiront de France."

En vous lisant, j'apprends donc que :
1) le travail au noir déclaré existe,
2) le travail au noir des étrangers sans papiers est un moyen de lutter contre les délocalisations.
Je caricature évidemment, mais réduire le problême de la régularisation de travailleurs étrangers sans papier à une affaire de charge patronale me semble complêtement déconnecté. Et il est utopique de croire que notre pays (et pas que lui) va pouvoir lutter indéfiniment contre la Chine ou l'Inde sur des secteurs comme le textile, la confection ou toute autre activité "délocalisable" dont la technologie n'est pas de pointe. Le batîment, lui, n'est pas délocalisable, aucune raison de craindre une perte d'emploi.

77. Le mardi 20 février 2007 à 16:18 par schloren

Cette soirée n'aura pas été totalement inutile car elle nous a permis de découvrir de blog de Maryline ( marilyne.blogpremium.com/... ), sarkozyste blonde à forte poitrine. Avec des soutiens pareils (je parle de soutiens à sarko), le leader minimo n'a pas besoin d'ennemi. Elle a même eu les honneurs du Monde ! Une vraie jeune sarkozyste, fâchée avec les noms propres, qui confond Sartre et Malraux (pour elle tous les vieux morts c'est kifkif) et dont le sport préféré est l'auto-dérision. Ce qui doit signifier qu'elle aime se foutre de la gueule de Maryline, sport qui depuis hier soir est tellement pratiqué qu'il pourrait devenir discipline olympique aux prochains JO.

78. Le mardi 20 février 2007 à 16:37 par sebastien

#76/Olivier
"En vous lisant, j'apprends donc que :
1) le travail au noir déclaré existe,
2) le travail au noir des étrangers sans papiers est un moyen de lutter contre les délocalisations."

Quelle constance dans la déformation de mes propos ! ;-)

D'accord avec vous pour le secteur du bâtiment qui n'est pas logé à la même enseigne que les autres, qui crée des d'emplois mais a beaucoup de mal à recruter.
Mais dans ce cas pourquoi soutenir cette mesure, en l'état, aussi générale qu'imprécise ?

Au lieu de mesures générales, préférons des mesures ciblées correspondant à des besoins bien identifiés !

Marre de ces mesures toutes faites dont l'interprétation est laissée en exercice au lecteur/auditeur.



79. Le mardi 20 février 2007 à 16:43 par Jean Clude

Mètre (comme on aimait surnômer Nicolas dans les prétoires),

Quel excellent exercice de drôlerie ! Tenez, ce n'est pas compliqué, si je n'étais pas sous dialyse, ma moquette était foutue.

Mètre, un conseil, gratuit : Sauvez l'esprit et le bon goût, trouvez une maîtresse.

80. Le mardi 20 février 2007 à 16:54 par Loxias

Merci pour l'analyse.

Lien vers le blog de Marie et Ben, The british life of Marie and Ben (ils sont geniaux) :
marieandben.spaces.live.c...

81. Le mardi 20 février 2007 à 16:54 par Fremen10

Voilà voilà encore une fois une intervention médiatique pathétique. J'ai regardé cette émission avec intéret car je souhaite vraiment me faire une idée objective, de qui et pour quoi je vais voter.
Et là je ne trouve que du vide et aucune mesure concrète aucun chiffrage du coût. Il faut dire que les questions du panel sont ridicules.

Qu'en est-il de la question de l'avenir de la planète, comment réduire les émission de CO2 et développer les énergies propres et renouvelables (qui ne sont pas forcément les mêmes) expliquer aux gens que la sortie du nucléaire dans l'état actuel des choses est purement utopique (jusqu'à la fusion).
Qu'en est il d'une construcion d'une europe forte avec des programmes dépassant la nation : la recherche, la défense, l'économie
Qu'en est il des grandes réformes en profondeur dont la France a besoin : Repenser l'école, faire barrage à l'illétrisme qui gangraine les classes dans lesquelles j'excerce et ce même dans des quartiers dit favorisés.
Les retraites, la santé.

Aujourd'hui nous avons passé un cap énorme, le monde a changé et il continu de changer. Il serait sans doute mieux que nos dirigeants prennent la mesure et anticipent plutôt que de devoir être mielleux et coller des rustines là ou il faudrait changer la roue entière. Le pire c'est que j'entend encore certain nous parler de DeGaulle dans un monde qui n'a rigoureusement rien à voire. Je ne vois pas pour qui voter depuis le début et ce que je vois et entends ne m'inspire pas grand chose. Ce que je constate c'est que personne n'est réellement près à faire les efforts nécessaires et raisonnés.

82. Le mardi 20 février 2007 à 17:28 par sOnO

Il faut se brûler pour apprendre.
La tentative de Live Blogging était intéressante, certes, mais l'essai n'est pas transformé (ni transformable à priori). J'attends avec impatience le retour de vos billets, cher Maître, que la profondeur d'analyse et la pédagogie qui vous caractèrise rendent si appréciables.

Cordialement

83. Le mardi 20 février 2007 à 18:06 par verdun55

Cher Maître,
Vous avez raté une petite perle de la part de la Madonne des Sondages (après la Dame des Trente Cinq Heures...). Alors qu'elle abordait le travail à temps partiel, notamment dans la grande distibution, voilà t-y pas qu'elle énonce doctement que : "dans la grande distribution de nombreux travailleurs sont en chômage partiel...!" d'où j'en déduis que les ASSEDIC financent le complément salarial des hotesses de caisse...C'est la vie au champs !

84. Le mardi 20 février 2007 à 19:46 par Meya

A Maryline :

A propos du handicap, il ne faut pas croire que Ségolène Royal a dit "niet" direct à la loi de 2005 : il peut y avoir eu des désaccords sur certains points, pas sur l'idée. Il ne faut pas croire que "non" veut dire qu'on est totalement en désaccord, ou qu'on se fiche totalement de la question. Après tout, elle a bien travaillé pour la création de Handiscol et du label tourisme et handicap... Avis à nuancer donc.

Quant au congrès de l'UNISDA, elle a été huée, oui, mais par... 5 personnes. Pas plus.

Avant de l'attaquer au niveau du handicap ou de l'UNISDA, il faudrait plutôt se demander pourquoi elle a été la seule candidate aux présidentielles à évoquer le handicap, la seule à venir au congrès de l'UNISDA alors que tous les candidats avaient été invités... Alors ?

Je tiens cependant à préciser que j'ignore encore pour qui je vais voter, que je ne soutiens pas tel ou tel candidat. Donc vous n'avez pas affaire à une fana de Ségolène ;)

85. Le mardi 20 février 2007 à 21:11 par marilyne

Bonsoir Eolas,

Je repassais sur votre blog si intéressant, et je découvre un petit mot de Meya me concernant.
Le handicap n'étant ni de droite, ni de gauche, j'espère bien en effet que Ségolène ne dise pas niet à la loi de 2005. Je vais aussi nuancer vos propos, en vous indiquant qu'elle n'était pas la seule présente au congrès de l'UNISDA. Etaient aussi présents Nadine Morano ( qui a été priée de descendre de l'estrade à l'arrivée de la candidate du PS) et Phillipe Bas qui est intervenu le matin. Tous deux pour représenter l'UMP. L'important n'est pas forcément d'avoir le candidat, mais les personnes qui seront "en position", au ministère, si le candidat est élu.

Je tiens aussi à vous préciser que ce sujet est pris trés au sérieux au sein de l'UMP, les propositions que nous avons transmises il y a 15 jours pour rendre plus accessible le site internet de Nicolas Sarkozy ont été prises en compte rapidement. ce n'est bien entendu qu'un début. A nous de rester mobiliser, et de faire attention qu'aucune cause ne soit instrumentalisée en cette période électorale (ce qui m'a semblé être le cas hier soir sur TF1 , et qui m'a exaspéré ).
Si vous êtes intéressés par le sujet du Handicap, n'hésitez pas à me laisser un mail sur mon blog.
Au plaisir,

86. Le mardi 20 février 2007 à 21:22 par sevy

Le taux de récidive des mineurs est de 80%.

Bigre ! ils récidivent vite alors, car on ne reste pas mineur trés longtemps !
:)

87. Le mardi 20 février 2007 à 21:30 par facteur complexe

@ 85
Si vous vouliez faire croire que Nadine Morano était "conviée" au dit congrès, il aurait fallu éviter qu'elle se vante devant les caméras d'Envoyé spécial de pratiquer le dézingage systématique de Ségolène Royal : elle a expliqué, contente d'elle, comment elle s'est imposée à ce congrès, dans l'unique but de déstabiliser S. Royal. De même qu'elle expliquait, sans rire, que ce qu'il y a de chouette avec Nicolas, c'est qu'il récompense les gens au mérite, d'où cette place éminente de pestouille de service.
La classe, quoi.

88. Le mardi 20 février 2007 à 23:20 par Meya

> 85 :
Je plussoie Facteur complexe à propos de Nadine Morano... Je l'ai vue à l'oeuvre d'ailleurs au congrès de l'UNISDA. Certes, elle a un peu participé aux tables rondes du congrès, mais les commentaires qu'elle a fait à Envoyé Spécial et son intervention lors du discours de Ségolène Royal ont été plutôt mal perçus par nombre de personnes, même des membres de l'unisda : si les candidats avaient été invités ce n'était pas pour se tirer dans les pattes, mais pour qu'ils évoquent leur point de vue sur le problème, sur le handicap et, éventuellement, leurs propositions.
Quant au fait qu'on a "demandé à Nadine Morano de descendre de l'estrade", ce n'était pas pour la museler comme vous semblez le croire, mais parce que les tables rondes étaient suspendues le temps du discours de SR. Cela avait été prévu depuis une semaine, dès que SR a confirmé sa venue et indiqué qu'elle ignorait vers quelle heure elle pourrait venir.
Quant à Philippe Bas, il n'a pas été invité en tant que membre UMP, mais en tant que Ministre aux personnes handicapées, nuance...

Je n'ignore pas que de nombreuses personnalités politiques étaient présentes, mais l'intérêt porté par les différents candidats se reflètent par leur présence ou non lors des événements de ce type, ou tout du moins, par leurs propositions sur le sujet. Et jusque là, SR est -hélas- la seule à en parler, même si c'était de façon un peu mélo...
(je précise que je n'ai pu voir l'émission, justement parce qu'elle n'est pas sous-titrée : je suis sourde. Or la loi du 11 février 2005 exige le soustitrage de TOUTES les émissions politiques... Et jusque là TF1 s'en fiche...)
Il ne s'agit pas seulement de rendre un site accessible aux malvoyants, il s'agit de s'exprimer et de s'impliquer dans les sujets qui touchent un peu tout le monde... Après tout, on parle bien d'une moyenne de 30 millions de personnes handicapées (dans les statistiques de 2004, 42% des français déclarent un handicap)... Ce qui fait tout de même beaucoup d'électeurs potentiels, non ? ;)

89. Le mardi 20 février 2007 à 23:34 par D&T

Au secours qu'on me dise si nous sommes paranos ?

Notre ranking dans GOOGLE s’est effondré juste avant la visite de Nicolas Sarkozy à Madrid. Pour des recherches particulières (sarkozy madrid) ou (sarkozy expatrié) nous somme passés de la position 2 à la 164. Le site de nos amis Sarkozy à Madrid après avoir disparu durant 2 jours, est tombé de la position 2 à la 256. Je vous laisse conclure.

Honnêtement nous ne savons que penser. L’évolution dans la semaine de ce même ranking, la synchronisation de tous les serveur google durant les 3 prochains jours nous permettra d’apprécier.

Certains outils de prediction de ranking nous donnes un PR futur de 4.

Une manifestation, une explication de google serait la bienvenue, avant que ne nous gagne la paranoía.

destin-et-turbulences.blo...

En complement :

Dans google France, cherchez (sarkozy expatrié) ou (sarkozy madrid) et compter le nombre de sites de gauche présents dans les 100 premiers résultats qui ne soient pas institutionnels.

90. Le mercredi 21 février 2007 à 00:26 par Raph

L'ump a acheté des points google. Ce n'est pas un secret.

91. Le mercredi 21 février 2007 à 08:49 par schloren

Bon, ben après avoir parcouru les article live-bloggés par Eolas et ses camarades lors de cette soirée, la conclusion à tirer est qu'on ne peut que louer leur lucidité... quand ils ont nommé leur association "lieu-commun".
Personnellement j'aurais utilisé le pluriel. Cette modestie les perdra.

92. Le mercredi 21 février 2007 à 10:50 par Piksou

Le lien vers Diner's room est faux: vous avez oublié le "free".

93. Le mercredi 21 février 2007 à 12:27 par voteràgauche

en direct chez vous
... en différé ici www.voteragauche.org/?200...
;-)

94. Le mercredi 21 février 2007 à 14:37 par billevesée

J'ai entendu (ou cru entendre) S. Royal répondre "c'est scandaleux" à une question sur la peine de prison infligée à J. Bové.
Je m'attendais à une vive réprobation de votre part, mais ...rien. Il me semble pourtant qu'on ne doit pas commenter une décision de justice ???

95. Le mercredi 21 février 2007 à 18:00 par patrick

vous faites erreur sur la definition de TPE!!! Je suis gérant d'une société TPE... et malheureusement ce n'est que quelques sociétés basées sur l'innovation et en création qui bénéficient de ces charges allégées. Je confirme bien qu'un salaire de 1000 eur net en coute plus de 2000 à l'entreprise y compris aux 90% de TPE.

Vous confondez TPE et Micro entreprise... Attention de ne pas tendre le mauvais baton pour une fois de plus se faire battre!

96. Le mercredi 21 février 2007 à 20:00 par Emmanuel

Réflexion profonde et complexe en effet.

En ce qui concerne l'interdiction de fumer, je ne suis pas en complet accord avec vous.

Je me permet de vous conseiller le blog www.interdictiondelacigarette.com.

A bientôt je l'espère.

97. Le lundi 5 mars 2007 à 22:02 par Anne-Marie

[Troll]

98. Le samedi 10 mars 2007 à 11:52 par massonch

C'est bien gentil tout ça! Mais redescendons sur terre et parlons un peu des avocats justement. Je viens de lire un ouvrage dont personne ne parle: Sans haine et sans crainte, ed Calmann Lévy, journal d'une jurée d'assises. ce qu'elle raconte est passionnant sur la vie des jeunes délinquants de banlieue et leur compréhension limitée des règles et de la justice mais il est egalement suffoquant quand elle relate les plaidoiries à partir de la page 155, des 8 avocats (pour 8 accusés). Etonnez vous que les avocats soient insuffisamment payés, si la moitié d'entre eux fait aussi mal son travail! Je suis un citoyen ordinaire, je n'ai rien à voir avec les professions de justice, mais je m'étonne moins des dérives d'Outreau après avoir lu cet ouvrage. Les avocats aussi devraient balayer devant leur porte! Et s'ils considèrent que le mensonge par exemple peut suppléer leur manque de travail alors je m'inquiète vraiment pour la justice dont je les croyais les garants. bien à vous. Christine Masson

99. Le mardi 13 mars 2007 à 11:19 par Vicnent

C'est mon Firefox ou si je veux commenter ce que vous dites sur Bayrou, je me retrouve dans les commentaires de Royal ???

Sinon, bras cassé ? Il faut remonter à Novembre de l'année dernière puis aout pour ne pas vous voir blogguer presque une semaine d'affilé !!! Mé, que passa ?

100. Le mardi 13 mars 2007 à 11:21 par Vicnent

scusez ! pour Bayrou chez Royal, c'est ma faute. Ma souris est allée trop vite....

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact