Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Code jaune, code rouge, code noir

Histoire de mettre un peu d'épices dans un métier qui rend fou, j'utilise le vocabulaire suivant pour traiter les urgences qui me tombent dessus, en empruntant un vocabulaire aux séries américaines The West Wing et 24.

Code Jaune : Il reste 24 heures avant l'audience. Le dossier est donc urgent mais permet une certaine organisation.

Code Rouge[1] : Il reste quelques heures avant l'audience. Le dossier doit être traité toutes affaires cessantes, l'isolement téléphonique s'impose (j'appelle ça un lock-out, c'est mystérieux et exotique).

Code Noir : l'audience a déjà commencé. Il faut attraper à la hâte robe, codes, bloc note, stylo, sauter en selle et filer au palais (ou prendre le métro si c'est au-delà du périph').

J'ai eu un Code Noir[2] il y a une quinzaine de jours. Un Code Rouge hier. Là, je suis en Code Jaune. Ca sonne bien, non ? Mais du coup, autant dire que les journées de Jack Bauer sont presques aussi chargées que les miennes ces temps ci.

Vous comprendrez donc une activité modérée ces jours ci sur mon blog. Encouragements bienvenus, j'ai un peu les nerfs en pelote.

Notes

[1] A ne pas confondre avec ces codes rouges.

[2] A ne pas confondre avec celui-là, dieu merci abrogé depuis longtemps.

Commentaires

1. Le mardi 27 février 2007 à 17:19 par Frigobus

Encouragements !

2. Le mardi 27 février 2007 à 17:20 par Glublutz

Bon, ben, tous nos encouragements alors !

3. Le mardi 27 février 2007 à 17:22 par hag


et le bleu? y a bien des codes bleus ... et même oranges
à la place du jaune, on pourrait dire 'or' et là on se retrouve avec le drapeau belge ou allemand

4. Le mardi 27 février 2007 à 17:36 par Encouragements

Je vais m'installer alors.

5. Le mardi 27 février 2007 à 17:37 par Geo

Bientot, le code vert: chèques encaissés à la banque et la prochaine affaire qui demande reflexions dans une semaine!

Un peu de méditation dans le bureau: la respiration alternée, tirée du Yoga, ya d'autres trucs...

Vous êtes forcément complétèment excusé (j'ai demandé mon remboursement à votre abonnement RSS, je n'ai toujours rien reçu ;) )

6. Le mardi 27 février 2007 à 17:40 par Laurent Gloaguen

"The Handkerchief Code", code rouge : fisting, code jaune : jeux aquatiques, code noir : heavy sm…

7. Le mardi 27 février 2007 à 17:42 par Sebastien

Merci de prendre le temps de tenir ce blog, en plus d'une vie professionnelle visiblement deja chargee. J'ai decouvert ce blog il y a une dizaine de jours et y ai deja passe quelques heures; merci vraiment d'eclairer les neophytes sur les arcanes de la justice, et notamment en ce moment de prendre le temps de decortiquer les programmes des principaux candidats a la presidentielle (et courage pour celui de Le Pen, qui ne sera pas une tache tres agreable j'imagine... J'avouerai que je comprendrai aisement que vous vous dispensiez de celui-la !).

Au plaisir de lire votre prochaint billet !



8. Le mardi 27 février 2007 à 17:44 par assistante de justice

Vous avez toute ma sympathie et je vous transmet une dose de bonnes ondes pour vous et vos clients!
Par contre c'est vrai que je trouve votre code couleur discriminatoire... code rouge... code rouge... tout ça est très Dalloz... et le code bleu Litec... encore une foi défavorisé!! ;)
Pourquoi les jours d'examens, voit-on fleurir sur les tablettes des amphis des dizaines de Codes rouge au détriments des bleus? Les juristes seraient-ils finalement plus révolutionnaires qu'on ne le pense, ou peut être que l'amphi de droit est une arène... le rouge ça excite :)

Bon courage et merci en tout cas pour l'étude des programme de Sarkozy et Royal, quelle bonne lecture de chevet !

9. Le mardi 27 février 2007 à 17:47 par bratisla

Tiens, cela sonne un peu comme les "alertes générales" juste avant/pendant les deadlines pour les conférences internationales ou les projets de recherche ...
"heh les gars il y a une fiche administrative à remplir d'urgence pour hier sinon le projet est annulé, je viens juste de la recevoir du ministère !"
Vu que j'ai eu à souffrir (et que je souffre encore) de ces bouffées de frénésie monstrueuse, encouragements et envoi de chocolat - le meilleur ami des deadlines !

10. Le mardi 27 février 2007 à 18:12 par Glublutz

J'avoue quand même que le code noir m'interpelle...
Est-ce que c'est parce que des audiences prévues à l'avance se "téléscopent" vu que leur timing est forcément imprévisible ? ou bien est-ce que vous découvrez carrément le dossier en cours de route ? (ce qui semble assez surréaliste, mais on finit par ne plus s'étonner de rien...)
Et en pratique, comment est-ce que ça se passe pour la personne que vous défendez et qui se retrouve livrée à elle-même pendant l'audience ?

11. Le mardi 27 février 2007 à 18:20 par Incertum

Je crois que, comme tous vos lecteurs, je préfère attendre que votre emploi du temps s'allège un peu afin de vous lire à nouveau.
N'y voyez pas de perfidie, je ne cherche pas à insulter vos talents d'écrivain. Vous savez très bien créer chez nous l'intérêt, nous informer, nous passionner, nous émouvoir; aussi, j'essaierai d'être patient.
Vos billets, emplis d'humanité et de que je prends pour être de la rectitude et de l'honnêteté intellectuelles, me poussent à vous accorder toute mon estime et ma sympathie.

Au plaisir de vous relire un jour,
Portez vous bien.

12. Le mardi 27 février 2007 à 18:41 par Ed

Si les codes ne suffisent pas, je vous conseille les pleins phares.

13. Le mardi 27 février 2007 à 18:44 par Don

Code noir, code jaune, code rouge...
Seriez-vous rattachiste royaliste ?

14. Le mardi 27 février 2007 à 19:11 par Pierre

Et bien à mon tour je prends la plume pour la première fois pour vous souhaiter tous mes encouragements maître !
Le temps que vous accordez à ce blog, nous vous le rendons au centuple en lecture ; Merci.

@ Sebastien : Au contraire, le programme judiciaire de M. Le Pen est à analyser aussi. Et qu'on puisse se rendre compte des horreurs - ou pas - qu'il nous propose.

15. Le mardi 27 février 2007 à 19:16 par Elie

Mr Sarko, d' après le Canard Enchainé, se serait offert 300 000 euros de ristournes en 97 sur un appartement...

300 000 euros...Il faut combien de vies à un smicard pour gagner ça?

Elie

Avec une espérance de vie à 80 ans, ça fait 0,25 vie. Maintenant, vous pouvez m'expliquer le rapport avec mon billet ?

Eolas

16. Le mardi 27 février 2007 à 19:40 par Max

Cher Maitre vous m'intriguez avec votre code rouge, ne seriez vous pas parti à Guantanamo ces derniers temps?
www.ecranlarge.com/fiche-...

17. Le mardi 27 février 2007 à 19:44 par lulu, lectrice assidue.

Bon courage, Maître Eolas, et pensez au bleu...bleu de la mer et du "ciel de Provence" ! entre deux candidats.

18. Le mardi 27 février 2007 à 19:50 par Erebuss

Mon dieu,
Laurent et son "The Handkerchief Code" LOL

Courage Maitre :)

19. Le mardi 27 février 2007 à 19:57 par Diane

bon courage. Je ne voudrais pas avoir l'air de narguer là; mais ...................................ch'uis en vacances pour 3 jours.

20. Le mardi 27 février 2007 à 20:19 par jean philippe

Comment est-ce possible d'avoir un code noir ? Vous n'étiez au préalable informé de la date d'audience ou vous n'avez pas vu l'heure passer ?

La plupart du temps, c'est le client ou sa famille qui nous avertir tardivement. Avec une comparution immédiate, ça arrive. Mon code noir d'il y a quinze jours était un dossier envoyé à l'instruction sous qualification criminelle. Le parquet, réalisant que le juge d'instruction de permanence ne pourrait pas voir mon client avant le délai de 20 heures après la fin de la garde à vue, l'a bifurqué en comparution immédiate. Le dossier faisant plus de 400 pages, personne n'a pris la peine de regarder dedans si un avocat avait pris la peine d'envoyer un fax indiquant ses coordonnées. C'est la greffière du juge d'instruction, que j'appelais régulièrement et qui, sachant que j'étais en Code rouge et ne voyant pas venir mon client, a téléphoné au parquet qui avait oublié de lui signaler le virage au frein à main qu'avait pris le dossier. J'ai appris à 16 heures que le dossier passait à la 23e. Je suis arrivé à bout de souffle, cinq minutes avant que le dossier ne soit appelé. Le client ne connaissait pas mon nom puisque c'est sa famille qui m'avait appelé. Et voilà comment un Code Rouge devient un Code Noir, et qu'une qualification criminelle a été jugée comme un petit délit, parce que l'alternative pour le parquet était de respecter le principe que la liberté est la règle et la détention l'exception, et remettre mon client en liberté avec une convocation pour une mise en examen ultérieure, et ça, c'est pas possible. Vive les expédients.

Eolas

21. Le mardi 27 février 2007 à 20:24 par Diane

une audience peut avoir commencé; mais le dossier n'est pas forcément en première position. Je fais partie des heureux veinards qui sont dans la même rue que le palais et donc je vais souvent consulter le rôle et je rentre bosser encore un chouIa, mais bon c'est en province. A Paris c'est certainement beacoup plus dur.

22. Le mardi 27 février 2007 à 20:24 par Raph

En parlant organisation, vous utilisez encore des feuilles de papier ou vous gérez un max par ordinateurs et réseaux ?

23. Le mardi 27 février 2007 à 20:49 par LoL

je vous souhaite un prochain code vert ou blanc ou sable suivant la destination de votre prochain repos... je ne commenterais pas le code marron dans lequel je suis en ce moment.... il est le resultat d'un noir mal géré.
Courage

24. Le mardi 27 février 2007 à 20:55 par roxane

Allons ! Ca ne dure jamais ! Courage donc... Et vivement le code vert !

25. Le mardi 27 février 2007 à 20:58 par Salem

Courage, maîîîître ! J'ai entendu parler de vous il y a déjà pas mal de temps, mais ne suis le blog que depuis peu (pourquoi ai-je attendu, me demande-je maintenant). Alors bon, c'est pas le moment de se décourager, hop !

26. Le mardi 27 février 2007 à 21:01 par Thomas

C'est dans ces moments là que l'on se sent vivant... enfin, je parle pour moi... c'est la sensation que j'ai quand je torche des disserts à rendre pour le lendemain, fumant un paquet de clopes (à remplacer par le thé un de ces jours), le téléphone sonnant non stop (mes collaborateurs se tenant au parfum de l'évolution que prennent mes chefs d'oeuvres),etc.

27. Le mardi 27 février 2007 à 21:14 par DCLG

Faut voir le bon côté des choses : Plein de travail, ca permet de se couper d'une campagne électorale un peu lassante :-)

Et y'a jamais de code rose ? :-)

28. Le mardi 27 février 2007 à 21:30 par Emrys Myrdyn

Par ici non plus, le Code Noir n'est pas très apprécié. Pensez à changer vos dénominations si vos pérégrinatons professionnelles venaient à vous mettre en contact avec un confrère du bareau de Pointe-à-Pitre ou de Fort-de-France.

Bon courage !

EM

29. Le mardi 27 février 2007 à 22:02 par Clems

Concrétement si vous êtes absent à l'audience, suite aux errements du parquet, il se passe quoi ?

Un renvoi, avec remise en liberté ?

Ha. Ha. Elle est très bonne, celle là. Un renvoi avec mandat de dépôt, voyons. Sauf si le client renonce à son avocat et veut être jugé tout de suite, auquel cas il n'y a pas de renvoi, mais il y a quand même mandat de dépôt.

Eolas

30. Le mardi 27 février 2007 à 22:19 par Erasmus Craven

Je fais partie de ces lecteurs anonymes, profanes dans votre domaine, qui préfèrent généralement garder le silence plutôt que dire une bêtise. Des encouragements étant plus dans mes possibilités, je vous souhaite le plus grand courage dans votre mission et espère vous lire prochainement.

31. Le mardi 27 février 2007 à 22:29 par Toby Ziegler

et quand vous aurez fini, vous aurez bien 40 minutes pour vous délecter d'un petit épisode de The West Wing ! Votez Bartlet ! courage

32. Le mardi 27 février 2007 à 22:30 par SINENSIS

Je suis de tout coeur avec vous ! Et vous souhaite également beaucoup de "code rose" (après la fermeture du cabinet cela va sans dire).

33. Le mardi 27 février 2007 à 22:31 par kombu

Sinon , vous êtes plutôt codes rouges ou codes bleus ?

Rouges, sauf un bleu.

Eolas

34. Le mardi 27 février 2007 à 23:09 par Laurent

@Erebuss : le titre de "maître", vous n'avez pas fait le lien ?

35. Le mardi 27 février 2007 à 23:17 par Thomas

Lecteur assidu, qui se régale à chaque fois de vos billets, au point d'en faire découvrir certains à ses camarades, je ne peux que vous adresser tous mes encouragements.

Merci de tout cœur pour ce blog précieux.

36. Le mardi 27 février 2007 à 23:31 par Onurb

Avide de ce blog, je ne peux que vous transmettre mes encouragements et remerciements pour tout ce que vous nous apprenez.

37. Le mardi 27 février 2007 à 23:35 par PsychoGun

Vous devriez faire comme batman. Quand son logo apparaît dans le ciel sous la forme d’un hologramme, il enfile sa cape et va se battre pour la justice…

38. Le mercredi 28 février 2007 à 00:29 par because...

courage éolas! en me promenant, dans une demie-heure, au bord du lagon calédonien - marée basse -, j'aurai une pensée bleue et émue.
l'eau doit être à 28 à la plage, alors une baignade d'est pas exclue. à chaque poisson croisé, je dirai : figurez-vous que maître éolas a des codes d'alerte. oui, comme vos couleurs, jaune rouge, noir... non, c'est pas aussi beau qu'un poisson-ange, mais ça l'aide. les poissons calédoniens, qui sont aimables, se joindront alors à moi pour envoyer plein d'ondes positives, surtout les poissons clowns qui sont sympas (même les requins sont sympas ici).
vous connaissez les nudibranches? c'est aussi beau que les poissons ou les coraux fluorescents www.tieti-diving.com/bout... (aller dans album photo)
sinon, entre deux couleurs, et pour vraiment aller voir ailleurs, un site que j'aime : www.oceanie.org

et bon courage :)

39. Le mercredi 28 février 2007 à 00:31 par Mani

Courage, les temps des codes noirs et rouge passe vite :>

40. Le mercredi 28 février 2007 à 00:39 par Encalado

Je ne connais pas du tout le domaine du droit. Mais depuis quelques semaines, suite à la lecture d'un article du "Monde" qui mentionnait le site de Fr. Rolin, je suis tombé sur le vôtre. Depuis, je vous lis régulièrement. Je vous remercie pour la clarté de vos explications et la pertinence de vos remarques.

41. Le mercredi 28 février 2007 à 00:57 par Ulysse

Maitre, j'espére que vous arrivez a vous contrôler malgré vos nerfs en pelote, et a faire moins de victimes que Jack Bauer.

Evitez egalement, son eternelle barbe de trois jous même aprés la deuxiéme heure, ça fera mauvais genre!

42. Le mercredi 28 février 2007 à 01:22 par Zavie

Allons Maître, vous devriez savoir que l'on ne dit pas un "code noir" mais un "code de couleur". Ceci mis à part, j'ai beau chercher, je ne trouve rien de plus à propos qu'un simple mais franc "bon courage", que je vous livre donc cordialement.

43. Le mercredi 28 février 2007 à 03:52 par zoreille

@because..
Je constate avec plaisir que je ne suis pas le seul fan calédonien de cet estimable blog !
(sachant qu'à 2, on sollicite déja l'essentiel de la bande passante du caillou...vive l'Internet par satellite !..)
Bon courage donc, du bout du monde.

44. Le mercredi 28 février 2007 à 07:46 par julie70

Que dire de plus, c'est amusant la note, harassant en réalité. Mais si bien dit!

45. Le mercredi 28 février 2007 à 08:52 par because...

@zoreille
y'a qu'un zoreil pour être assez pervers pour lire un blog comme celui-ci, et s'instruire agréablement.
dire que je me croyais un peu tranquille, représentante unique de la citoyenneté calédonienne :)
je suis zor aussi, j'avoue, mais citoyenne!

because,
Eolas peut être content, il a un fan club sur le caillou

46. Le mercredi 28 février 2007 à 09:39 par Deilema

Courage confrère!

Dans notre cabinet, c'est pour les identifier les demandes de provision parmi le listing informatique des documents du dossier que nous utilisons un code :
Vert (comme les dollars) : le client a payé, tout va bien
Rouge ou Rose (selon l'humeur) : la facture n'est pas payée... qu'est ce qu'on fait?

nous avons aussi un code de couleurs pour les sous-cotes de nos dossiers (qui sont eux-mêmes de couleur différente selon l'avocat qui en est en charge...)

du papier de couleur pour nos fax...

bref, le code couleur est très utilisé,

sauf pour l'urgence des audiences, ca, nous n'y avions pas encore pensé.
à creuser! et merci pour le tuyau!

47. Le mercredi 28 février 2007 à 10:16 par vanille

lock-out : fr.wikipedia.org/wiki/Loc...
euh.... c'est mystérieux mais interdit !
je plaisante bien sûr
courage
demain est un autre jour

48. Le mercredi 28 février 2007 à 10:22 par lmpo

courage !
ça devrait être les vacances judiciaires, le moment de fermer la salle des crises et de passer en code blanc...
N'oubliez pas de vivre

49. Le mercredi 28 février 2007 à 11:49 par Artemisse

Courage Eolas !

50. Le mercredi 28 février 2007 à 12:07 par Lucas Clermont

Mais alors, il ne reste plus que quelques heures ! Vous avez le trac ? Pas de problème vous allez être bon, comme d'habitude ! Bonne soirée ! Une question toutefois, dans votre partie, a-t-on assez de jugeote pour faire marabouter grave l'avocat de la partie adverse ou le procureur ?

51. Le mercredi 28 février 2007 à 12:47 par Walkyrie

Courage courage !
Vous faites tellement pour l'édification des foules internautes, que les foules judiciaires méritent bien tout votre talent !

52. Le mercredi 28 février 2007 à 12:55 par TOK

Cher Maître

Nous, vos lecteurs assidus, avons beaucoup de chance de vous avoir, mais pas autant que vos clients.

Je vous souhaite un bon futur (et surtout proche) code blanc, vert ou bleu : des vacances quoi ! (à la montagne en cette période hivernale, à la campagne ou sur une île au bord d'une mer couleur de turquoise: code turquoise alors !).


53. Le mercredi 28 février 2007 à 14:26 par arbobo

on oublie une discrimination supplémentaire, envers les daltoniens ;o)

je préconise donc l'utilisation du codage MHA :
"code Mmmm" à traiter dans pas trop longtemps (variante : code "mouais")
code "Houlala", à peine le temps de finir et on y va
code "Aaaaaaargh", tant pis pour les feux rouges.

c'est simple, c'est limpide, et surtout c'est beaucoup plus juridique.

ne me remerciez pas, c'est cadeau.

54. Le mercredi 28 février 2007 à 15:06 par vanverde

bon, évidemment, là, tout de suite, avec mon référé d'heure à heure tout pourri, ça l'fait moins, c'est sûr.

pfffff, ces pénalistes, quels vantards ! ;-)

55. Le mercredi 28 février 2007 à 15:29 par EMMER

Je me lance, puisque seuls ces retours témoignent de notre intérêt pour vos billets.
J'imaginais que la plage (ou la neige) de février avait fait suite au dernier pavé.
Parce qu'en fait, c'est chaque jour ( depuis peu, 2 mois) que je viens chercher dans ce blog une dose de structure républicaine, servie avec style, rigueur, précision, humour et emportement pourquoi pas.
J'ai visité de haut en bas, et même de droite à gauche.
Et, le 12 février, est apparue une sensibilité particulière à la beauté de cet autre esprit qu'est celui du rugby. C'est depuis que j'envisage de donner signe de vie et d'attention à l'auteur.
Voilà chose faite.

56. Le mercredi 28 février 2007 à 16:10 par pym

Pour continuer les comparaison avec les série dans ER (Urgences) et Nip/Tuck c'est pas la situation qu'on classe jaune/rouge/noir mais directement les patients (il y a aussi du vert... c'est plus bucolique).

* code vert : "tu peux poireauter des heures... il y a de vrais blessé à coté de toi!"
* code jaune : "On vous remet cette épaule en place tout de suite monsieur..."
* code rouge : réservé à ceux qui sont ou *devraient être* dans un bloc opératoire
* code noir : Ceux pour qui on ne peut plus rien faire

Avant ce billet je n'avait jamais mesuré la différence de ces 2 traitements : l'un assigne un niveau d'urgence à celui qui essaye de traiter le problème (avocat, spin doctor, agent antiterroriste, pâtissier...) et l'autre un niveau de besoin de celui qui à besoin des soins...

C'est impressionnant comme certaines petites remarques permettent de comprendre des subtilités insoupçonnées qui se cache derrières toutes ces séries auxquels on est accros...

J'me demande si je vais pas moi aussi adopter un truc comme ça : mes élèves approche d'un devoir code jaune, ils ont devoir demain code rouge je dois rattraper tous ce qu'ils n'ont pas écouté pendant les 6 derniers mois... code noir ils m'appelle 2h avant l'exam pour que je réexplique tout... je leur réserve la ligne, je ne prend plus de double appel (pardon môman!).

C'est bien de se sentir dans la peau d'un agent secret plus de 3 fois par semaine... mais ça stress quand même un poil... bon bah ya plus qu'à faire comme James Bond : une île paradisiaque... le soleil... une belle Aston Martin... une James Bond Girl aussi ça aide...

Aller Maître, tenez bon... M va bientôt vous laisser souffler...

57. Le mercredi 28 février 2007 à 16:30 par Salomon Ibn Gabirol

Pour vous detendre un peu, si vous ne connaissez pas deja......

www.tetesaclaques.tv/

Je vous conseille le pilote (Vol dici oine ceurtitou)

58. Le mercredi 28 février 2007 à 17:48 par Chaix d'Est Ange

Cela n'a rien à voir avec la couleur des codes mais j'ai entendu dire que Maurice Garçon n'a jamais voulu participer à la Conférence du Stage.

59. Le mercredi 28 février 2007 à 18:01 par xsteph

"autant dire que les journées de Jack Bauer sont presques aussi chargées que les miennes ces temps ci"

Sauf que Bauer sauve le monde en 24 heures tout les ans depuis 6 ans,
ne s'habille pas en robe, lui (sauf infiltration audacieuse !)
et ne blogue pas, car il n'en a pas le temps ...

Oui, mais à part ça, vous avouerez qu'il n'y a guère de différence ?

Eolas

60. Le mercredi 28 février 2007 à 18:39 par trustin

Jack bauer lol

Dans ce cas voila une sonnerie à mettre sur votre telephone portable..
c'est la sonnerie du telephone de la cellule anti-terros...

www.pdaphonehome.com/foru...

bisous :-p

61. Le mercredi 28 février 2007 à 19:00 par Me Amoral

Ah quand même! Moi qui désespère de ne pas trouver suffisamment de temps pour bloguer je m'interrogeais sur votre incroyable organisation qui vous permettait de sortir un billet pratiquement quotidiennement! J'en ressentais d'ailleurs beaucoup de jalousie! Il n'y a donc pas que les pauvres avocats de province qui sprintent dans les palais!

62. Le mercredi 28 février 2007 à 20:18 par Elo

Courage Maître! Vous êtes surchargé certes, mais vous avez la satisfaction de savoir que vous faites un métier utile, passionnant, et puis... avouez que ces montées d'adrénaline et ce travail dans l'urgence ne sont pas pour (totalement) vous déplaire!
Quoiqu'il en soit, je vous adresse tous mes encouragements!

63. Le mercredi 28 février 2007 à 20:41 par BodPa

Seriez-vous plutôt Josh Lyman ou Toby Ziegler, cher Maître, à moins que vous préfériez Sam Seaborne? Perso, je vous verrais bien en Josh Lyman... juste pour le lemonlyman.com.
Bon courage à vous... BodPa

64. Le mercredi 28 février 2007 à 21:27 par Charles

Courage maître.
Soignez vos clients.
Soignez-vous.
Au plaisir de vous relire après la surcharge --et un peu de repos ?
Et merci, comme d'habitude.

65. Le mercredi 28 février 2007 à 21:40 par orochimaru

Courage maître Eolas !
Mais ménagez aussi votre stagiaire

66. Le mercredi 28 février 2007 à 22:29 par io

J'arrive un peu tard, mais pour le prochain code coloré, une ou deux petites bières (ou un cognac, whisky, etc., à votre goût), un petit pét... euh... cigare, pour la détente, un mars (pour l'énergie), et ça repart !
Ou bien alors plus simplement (et sainement), un grand verre d'eau, une bonne respiration, éventuellement un punching-ball (pour la détente), on garde le mars (ou le snickers, ou le jambon-beurre-cornichons) pour l'énergie, et ça repart aussi.
(les bons conseils de tata ioio)

67. Le mercredi 28 février 2007 à 22:37 par corneille

Voyons les choses positivement:
- code noir: beaucoup d' adrénaline, mais finalement le dossier aura été traité en un temps record
- code rouge:enfin une bonne excuse pour réfléchir au lieu de faire de l'assistance (juridique, morale et sociale) au téléphone
- code jaune:ça ira mieux demain...
C'est tout le mal que je vous souhaite,
Un confrère un peu narquois mais au fond réellement admiratif quant à votre capacité à ajouter une semaine de blogueur aux 35x2 heures hebdomadaires de rigueur dans la profession.

68. Le mercredi 28 février 2007 à 22:48 par lincoln

Ceci n'a rien à voir avec la thématique du billet mais la projet de loi sur le renforcement de l'équilibre de la procédure pénale a été adoptée par les deux assemblées il y a quelques jours. Le texte est une véritable mine pour le juriste tant il pose des questions de procédure très...délicates.

Virtuellement, le juge d'instruction est mort, vive le collège de l'instruction...pour donner un avant gout, il faudra désormais - et à titre anecdotique - trois magistrats dont un du premier grade dit juge coordonateur (VPI) pour saisir le JLD qui lui en revanche...restera seul pour trancher. A quand la collégialité du parquet (trois procureurs) pour requérir la détention, trois juges d'instruction pour faire l'ordonnance de saisine mais un seul qui prend la décision...c'est beau la réforme de la procédure pénale.

Je n'évoque pas les difficultés qui s'annoncent concernant l'organisation juridictionnelle et les permanences au sein de ce collège de l'instruction ( quid des week-ends, des fins de soirée, les trois juges vont-ils être de permanence). Je ne parle pas non plus des tribunaux ne comptant qu'un ou deux juges d'instruction pour lesquels la catégorie instruction va disparaître...cela risque de déplaire à quelques auxiliaires de justice

Heureusement, trois années sont prévues pour réformer tout cela...

Bien cordialement

69. Le mercredi 28 février 2007 à 23:29 par Vanessa

Je viens de découvrir votre blog, et la sentence me concernant vient de tomber: 6 mois de lecture fermes (et oui parce que pour le lire de A à Z il faut bien ça...) assortis à une obligation-pas-obligée du tout de consultation dès que l'envie s'en fait sentir!
Plus sérieusement et sincèrement, je n'ai qu'un regret: ne pas avoir découvert votre blog plus tôt.... comme pendant ces, parfois longues, parfois courtes, semaines de révisions de concours (bon d'accord, en isolant la propension à la rêvasserie en prime et le stress en invité pas vraiment surprise).
Enfin, je reste, moi aussi, admirative du temps que vous parvenez à accorder à la rédaction de ce blog à côté de l'exercice de votre profession.... rien que pour ça je me permets un grand bravo... et un déjà grand merci.
Une nouvelle lectrice enthousiaste à n'en pas douter!
PS. Et bien entendu, tous mes encouragements.

70. Le mercredi 28 février 2007 à 23:43 par NatGif

C'est pas Jack Bauer, c'est magnum, et la musique qui va avec!

71. Le jeudi 1 mars 2007 à 03:48 par tokvil

Je suppose qu'avec un code noir, vous etes l'esclave de la justice...

72. Le jeudi 1 mars 2007 à 09:47 par Henri

Maître, surtout ne pas trop forcer sur le (code) rouge, vous risqueriez d'arriver au (code) noir.

73. Le jeudi 1 mars 2007 à 10:58 par Eracius

Déjà que votre travail est difficile .. en plus il faut apparement le faire à un rythme infernal.

Et bien bon courage !

74. Le jeudi 1 mars 2007 à 11:17 par Tt

Cela n'a rien à voir, mais pourrait on avoir votre avis sur l'article de Liberation sur les JAP de Lyon qui apparemment font preuve s'une très grande sévérité?

www.liberation.fr/actuali...

75. Le jeudi 1 mars 2007 à 12:51 par CAROLIN

Je tiens à vous dire, comme tant d'autres ,mais après tout, les fleurs n'ont jamais déplut à personne, mon admiration quant à vos deux activités principales ....que nous connaissons, avocat, et blogueur.
Il me semble, en parlant de la première activité, que les montées d'adrénaline à l'approche d'une audience sont indispensables pour le traitement d'un dossier où la plupart du temps tout se joue à ce moment là .
Sinon où serait le sel de ce métier, à part peut-être la satisfaction d'être payé en temps et en heure à sa juste valeur ?





76. Le jeudi 1 mars 2007 à 12:58 par wam

droit/justice - télévision/médias - blogs

blogtv.telerama.fr/2007/0...

77. Le jeudi 1 mars 2007 à 15:52 par bluetr@in



"autant dire que les journées de Jack Bauer sont presques aussi chargées que les miennes ces temps ci"

Sauf que Bauer sauve le monde en 24 heures tout les ans depuis 6 ans,
ne s'habille pas en robe, lui (sauf infiltration audacieuse !)
et ne blogue pas, car il n'en a pas le temps ...

Oui, mais à part ça, vous avouerez qu'il n'y a guère de différence ?

Eolas
---------------
Cher Maître, tout de même quel audace !

Jack Bauer, en plus de sauver le monde, risque sa vie à chaque seconde soit 86400 fois par an, c'est tout dire. Tiens par exemple, êtes vous déjà allé plaider après une chute d'avion et la cuisse perforée par une pièce métallique grosse comme le bras ?

Il n'en reste pas moins que vous lire n'en est que plus sympathique quand on imagine les piles de dossiers toute couleur confondue s'accumoncelant autour de vous qui restez stoïque, prêt à grimper sur votre destrier, le code, une tasse de thé et un clavier à portée de main.

Continuez Maître et merci pour vos écrits.

Damien B.

78. Le jeudi 1 mars 2007 à 15:56 par Della

Je me joins à vous en pensées dans ce stress permanent, ce défilé de secondes où chacune compte ou décompte le nombre de jours à l'ombre de l'un et l'amende de l'autre.

Je me connecte plusieurs fois par jour chez vous au cas où le décryptage du programme de Monsieur BAYROU aurait pu se glisser dans votre emploi du temps...

79. Le jeudi 1 mars 2007 à 19:05 par Mani

Ce qui est génial à la bonne taverne d'Eolas, c'est que les commentaires continuent même quand le maîstre tavergiste aubergier est off :D

Cessant mon blabla, je m'en vais reprendre une mog ...

80. Le jeudi 1 mars 2007 à 20:02 par rutrapio

bonne chance Jack Bauer, vous allez réussir la mission

81. Le vendredi 2 mars 2007 à 09:53 par on s'en fout

Et Personne ne s'inqiéte des clients? dont les dossiers sont expédiés au mieux en une semaine , une jour ou pire? mais bon y faut bien vivre...

Personne ne s'inquiète ? Heu... Moi, peut être ? Je pensais que ça ressortait clairement du billet... Mais bon y faut bien râler gratuitement, hein...

Eolas

82. Le vendredi 2 mars 2007 à 12:03 par Franck

Courage, tenez bon.
En plus de tous les codes (civil, de procédure, pénal,...), vous en vous rajoutez avec des couleurs !
A quand le code barre de l'avocat ?

83. Le vendredi 2 mars 2007 à 15:49 par Glublutz

En parlant de l'intérêt des clients, une autre question me turlupine (mais j'avoue l'étendue mon ignorance en matière de droit - heureusement qu'il y a votre blog pour éclairer les gens comme moi !). Comment le suspect moyen "trouve"-t-il son avocat ? Je sais bien que les Pages Jaunes, ça existe, mais dans certaines circonstances, ce n'est pas si simple que ça. Par exemple, pour l'interrogatoire de 1ère comparution évoqué dans le billet "l'interrogatoire, vu de l'avocat", il paraît évident que le suspect a un avocat. Mais si j'ai bien compris, il sort directement de sa garde à vue ? Et on peut supposer qu'en plus, il peut être dans une situation (notamment financière) délicate, n'être pas très bien, voire pas du tout au courant de ses droits et des pratiques courantes...
Alors, dans la "vraie vie", ça se passe comment ? (J'imagine pas comme dans les films, où les gens - de préférence malhonnêtes, antipathiques et en costume cravate - disent, dès que ça sent le roussi pour eux, "je vais appeler mon avocat". Ou bien je suis la seule personne assez naïve pour ne pas penser qu'on doit chercher un avocat avant d'en avoir besoin ?)

84. Le mercredi 7 mars 2007 à 00:15 par Lola

Je suis collègienne et (avec votre accord) on n'a étudier un de vos texte (avec Dadais, lol^^) et j'ai beaucoup aimé alors je viens voir ce qu'est la vie d'avocat (peut etre mon futur métié!) et c'est interéssant! Je vous souhaite tout le courage du monde maître!!XD!!

85. Le vendredi 9 mars 2007 à 09:50 par Gab

Marrant, j'ai regardé deux épisodes de Grey's anatomy, hier soir, où il était justement question de Code Noir. Et Code Noir, au moins dans cet hôpital américain, c'est évacuation de tout le personnel pour cause de risque d'explosion...

86. Le vendredi 16 mars 2007 à 20:46 par grégoire D

Pensez aussi, cher maître, à nos pauvres députés, noyés chaque année dans les bleus, les jaunes et les oranges budgétaires. Vu la bedaine de certains, tous ne sprintent pas dans les couloirs mais leurs diatribes valent bien celles de jack bauer. Bon courage.

87. Le dimanche 18 mars 2007 à 19:32 par Renaud

Maître et doté d'un sens humouristique, bravo !

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact