Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Audience ordinaire de reconduite à la frontière

Un petit dessin en vectoriel (fait avec inkscape), inspiré par une récente audience de reconduite à la frontière.

Ca fera surtout rire les juges désignés des tribunaux administratifs...

Commentaires

1. Le mercredi 22 août 2007 à 13:32 par Raph

Ca me fait aussi rire...
Je peux l'envoyer pas email à un magistrat ?

2. Le mercredi 22 août 2007 à 13:35 par Alain

Amusant le nom de l'image : RAF.png... J'ai tout de suite penser à "Rien A Foutre" avant de relire le titre du billet :)

3. Le mercredi 22 août 2007 à 13:48 par Roger

Bonjour Maître,

Pourquoi parler de légalité "interne", et pas de légalité tout court ?

4. Le mercredi 22 août 2007 à 13:49 par vma

Le monsieur à gauche a réellement une envie pressante ou est-ce juste l'effet de mon imagination ?

5. Le mercredi 22 août 2007 à 13:57 par Alexandre

Juste un petit commentaire pour signaler le lien cassé de Inkscape.

6. Le mercredi 22 août 2007 à 14:14 par David

C'est une caricature qui n'a rien de caricatural j'ai bien l'impression...

7. Le mercredi 22 août 2007 à 14:15 par stet

Bonjour Maître,

A propos de reconduites, j'ai pris la liberté de traduire sur mon blog récemment inauguré (mais en plein août, je ne sais pas s'il va tenir la route...) un passage de ta réponse récente au post de Com-vat.com :

testsociety.wordpress.com...

8. Le mercredi 22 août 2007 à 14:20 par Mexico Valdez

Maître on parle de vous chez les Tonton Flingueurs.

20six.fr/tontons-justice/...

9. Le mercredi 22 août 2007 à 14:37 par Roger

@ eolas/3 : Est-ce à dire que la private joke aurait également fonctionné si le magistrat avait dit :
"Et sur la légalité externe, vous avez quoi ?"

10. Le mercredi 22 août 2007 à 14:46 par Saperli

oh mais ily a du progrès dans l'illustration, bravo !

11. Le mercredi 22 août 2007 à 14:48 par v_atekor

Très bon. bien aussi l'usage du noir et blanc.

12. Le mercredi 22 août 2007 à 14:56 par Salomon Ibn Gabirol

Et evidemment, le reconduit (potentiel) est noir. Non mais je vous jure.

13. Le mercredi 22 août 2007 à 14:57 par Salomon Ibn Gabirol

PS: Le lien vers Inkscape ne fonctionne pas.

14. Le mercredi 22 août 2007 à 14:59 par Débo

Avec un peu d'entrainement, les dessins de Maître Eolas pourront servir de sujet d'examen aux étudiants. Ca changera des commentaires de textes ;-)

15. Le mercredi 22 août 2007 à 15:00 par villiv

Ouaih, des dessins maintenant !!

ça risque toutefois de déplaire aux adorateurs de notre bonne vieille grammaire et orthographe française.

Hé oui, ils ne pourront plus corriger les fautes et autres maladresses des... dessins?!

Mais qui s'en plaindra??

Merci et encore bravo EOLAS !

PS: j'ai vu sous "Des fois, je me dis que je ne suis pas clair..." que d'aucuns cherchaient à vous démasquer... la rançon de la gloire sûrement ??

16. Le mercredi 22 août 2007 à 16:00 par Sartorius

@4 (Eolas):

Une scoliose est une déviation de la colonne vertébrale dans le plan frontal. Ici on voit la personne de profil, et donc la déviation dans le plan sagittal. Il s'agit clairement d'une cyphose. Mais il se peut qu'une scoliose soit associée, montrez nous donc une vue de face de ce monsieur (avant qu'il ne s'en aille...). :)

17. Le mercredi 22 août 2007 à 16:07 par Tom

Bon, puisqu'il ne s'agit pas d'un billet entraînant de grandes discussions techniques dans les commentaires, je profite juste de l'occasion pour vous remercier, maître, pour ce blog qui, jour après jour, me permet de comprendre un peu mieux la justice rendue en mon nom.

18. Le mercredi 22 août 2007 à 16:10 par mari d une etrangere

rire jaune

19. Le mercredi 22 août 2007 à 16:27 par Tux

Je n'attendais pas de vous un tel talent caché, Maître !

Vous utilisiez déjà des logiciels libres, vous continuez avec Inkscape, vous diffusez vos oeuvres dans un format ouvert (PNG), ...

Avez-vous songé à autoriser ceux qui le souhaitent à reproduire vos images ? Je pense à une licence de type CC-by-nc-nd (fr.wikipedia.org/wiki/Lic... ), qui pourrait correspondre tant à vos intérêts qu'à vos inclinations au partage ?

20. Le mercredi 22 août 2007 à 16:32 par Sartorius

@16 (Eolas):

Il va falloir que vous nous dessiniez, dans un coin, une blouse blanche réprimant son fou rire quand l'avocat évoquera la gravité exceptionnelle de l'absence de prise en charge médicale de la cyphose de son patient ^^

21. Le mercredi 22 août 2007 à 16:34 par Sartorius

Hum, déformation professionnelle... il fallait lire: "...de son client"...

22. Le mercredi 22 août 2007 à 17:18 par OlivierA

Vous avez donc tous les talents !
J'imagine qu'en plus vous êtes un violoniste virtuose et que vous avez déjà composé plusieurs symphonies.

23. Le mercredi 22 août 2007 à 18:16 par Zythom

Bon, moi, j'avais lu "légalité internet" et je ne comprenais pas du tout.
Maintenant que je sais que c'est "légalité interne", je suis sur de ne pas comprendre, mais je sais pourquoi.
Finalement, comme souvent, l'éclairage vient de la lecture des réponses aux commentaires.
Bravo Maître.

24. Le mercredi 22 août 2007 à 18:52 par villiv

Légalité interne, légalité externe,

à lire tous les commentaires se rapportant à ces notions, c'est vrai que je réalise maintenant que tout cela n'est pas forcément clair pour tous le monde ;

Quand on a le nez dedans, on ne s'aperçoit pas forcément de tout ça...

C'est aussi un peu pour ça qu'il devient/reste (?) difficile d'être généraliste : comment peut-on maîtriser tous ces jargons spécifiques à chaque matière?

C'est donc décidé : je m'en tiendrais au contentieux administratif (pour le moment en tout cas).

25. Le mercredi 22 août 2007 à 18:58 par EvelyneT

Après avoir pouffé de rire, je ne peux pas m'empêcher de faire une remarque très terre à terre:
Dans la réalité, vos larmes ne pourraient pas toucher le juge (au sens propre), parce qu'il est juché sur son "autel" un bon mètre au-dessus de vous.

J'aimerais bien que les avocats ici présents s'expriment davantage sur leur incapacité à toucher leur audience. Beaucoup d'entre eux ont pris des cours de théâtre mais ils n'occuperont jamais la position privilégiée de l'acteur sur scène. Ils font leur numéro dans une fosse. Et les spectateurs dont l'avis importe font tout leur possible pour demeurer impassibles...

26. Le mercredi 22 août 2007 à 19:25 par Escualdifargo

Le dessin me plait bien.

Je constate que vous avez enfin réussi à refourguer votre fond bleu que vous destiniez à l'origine à vos réponses à nos commentaires. C'est comme pour la chimie, rien ne se perd, tout se transforme.

Le seul problème de ce dessin c'est que ça fait un peu tapis volant de forme circulaire et pas tellement salle d'audience...

A moins que vous n'insinuiez par là que la cause est déjà perdue (c'est pas gentil pour l'avocat qui plaide et qui visiblement se donne du mal), que le client est en train de voler vers son pays d'origine.

M'enfin ce que j'en dis, moi qui suis pas foutu de faire un trait droit...

27. Le mercredi 22 août 2007 à 21:02 par Etienne

Eh bien ! Pour quelqu'un qui ne connaissait pas Inkscape il y a 24 heures ; quelle progression et quel talent !

28. Le mercredi 22 août 2007 à 21:42 par because

bravo éolas!

depuis hier moi z'aussi je fais joujou avec inkscape

et cette robe, hmmmm... un peu sorcier, éolas?



29. Le jeudi 23 août 2007 à 00:15 par EvelyneT

@Eolas/25
Un certain avocat face à l'impassibilité du juge (mercredi 13 juin 2007 à 23h36):
"La plupart du temps, on parle à un sphinx, et les insomnies perdurent jusqu'au délibéré."
Cette fois c'est bien de vous qu'il s'agit ?

@v_atekor, LLP, xxx, jean, Raph et les autres
Un indice supplémentaire: l'individu mesure au moins 1m80. Si cela n'avait pas été le cas, il aurait trouvé les juges haut perchés.

30. Le jeudi 23 août 2007 à 10:02 par villiv

@EvelyneT #25 :
Je me permets, en tant qu' "ancien avocat" de vous répondre (et cela bien qu'il me soit interdit de me prévaloir de cette qualité d'ancien avocat si j'en crois les règles déontologiques qui s'imposent encore à moi alors même que je ne suis plus inscrit nulle part?? enfin je crois??).

En effet, vous dites "J'aimerais bien que les avocats ici présents s'expriment davantage sur leur incapacité à toucher leur audience"...

Hé bien, pour ma part, et vu mon expérience (j'ai dû "plaidoyer" 10 ou 15 fois en 1 an et demi d'exercice), je peux dire que ce n'est pas la plaidoirie qui doit "toucher" l' "audience" (au sens "tribunal") mais bien plutôt les écritures...

C'est la raison pour laquelle, devant le TA, bon nombre de "plaidoiries" se sont limitées à ces quelques mots : Je m'en rapporte à mes écritures et/ou je m'en rapporte à l'instruction, voire "je m'en rapporte" (tout court, notamment lorsque, à peine levé, le juge a déjà deviné ce que l'on allait dire...)

A mon sens, ces quelques mots, avec une variante pour le cas où l'on ait à plaider 2 ou 3 fois lors de la même matinée ou la même après-midi, sont souvent les seuls de la "plaidoirie" de l'avocat administrativiste devant le TA (sauf en référé et en droit des étrangers, sauf erreur de ma part).

@EvelyneT #29 :
Dans votre "quête du graal"... vous oubliez un indice de taille : Eolas a la tête verte, c'est lui même qui le dit et je n'ose croire qu'il ne dise pas la vérité (voir son commentaire sous #25)

31. Le jeudi 23 août 2007 à 10:03 par Mani

Ahhh vous avez découvert un des secrets des imprimeurs, le dessin vectoriel permettant de tirer, d'afficher dans toutes les tailles possibles sans aucune déperdition qualitative ou de problématique d'échelle. C'est différent de GIMPeditor mais ça ne rempli pas les mêmes objectifs.

Pour confidence, j'ai un ami qui fait des pacman animés image par image (flip book) en dessin vectoriel ... c'est comment dire ... superbe et classe !

Sinon, entendu lors d'une audience lors d'une permanence, de la part du représentant de la préfecture du ... à propos de mon client et d'un alias qui lui avait été donné par un état membre de l'union : " il a été étiqueté comme ça ..."

Je savais qu'on étiquetait les vaches, les cochons et les objets sur les rayons (des morceaux de vache et de cochon notamment) ... mais les hommes noirs et étrangers ? on les étiquette ? Quelle culture, quel langage sont a l'oeuvre actuellement dans les préfecture françaises ?

32. Le jeudi 23 août 2007 à 10:16 par h

J'ai été indiscret, mais je suis tombé la dessus qui m'a également bien fait rigoler :)
www.maitre-eolas.fr/image...

33. Le jeudi 23 août 2007 à 13:13 par winston

marant: quand on change le titre en "audience ordinaire en matière d'hospitalisation d'office", la blague fonctionne aussi ... enfin si on considère que c'est une blague ... et puis si il y a un avocat ...

34. Le vendredi 24 août 2007 à 10:12 par X

«Ca fera surtout rire les juges désignés des tribunaux administratifs...»

... rire jaune oui ! Enfin je l'afficherait dans ma juridiction (je sens que cela va encore hurler à la provocation :) )

35. Le vendredi 24 août 2007 à 22:44 par Lumina

Bon, on voit que je ne suis pas de la même sphère : je ne comprends pas le dessin.

Si la loi est ainsi faite qu'il est légal de reconduire beaucoup de gens à la frontière, alors ce n'est pas la faute aux avocats si ils ne peuvent défendre leurs clients, faute de matière pour innocenter leur présence en France, ni de possibilités pour atténuer la peine (« Peut-on laisser mon client à mi-chemin de la frontière, s'il vous plait ? »).

36. Le samedi 25 août 2007 à 12:12 par sarah-k

Merci pour ce blog qui plus d'une fois a éclairé ma faible lanterne.
J'avais du mal à comprendre qu'au TA après les vibrantes plaidoiries des avocats pour les familles que nous accompagnions, les juges maintenaient quand même, les aprf de celles-ci.
Je distingue mieux maintenant les différentes juridictions.
Merci pour cela.
Sarah

37. Le lundi 27 août 2007 à 13:25 par mani

Votre explicatif (courageux, il est toujours malaisé d'expliquer ses propres blagues, ça sent l'échec, mais c'est parfois nécessaire pour éviter les malentendus ... bref) m'amène à une réflexion interrogative :

- Si effectivement nous ne sommes pas là pour faire pleurer les magistrats de l'ordre administratif, qui ont des stages commando bien plus poussés que leurs homologues judiciaires (qui, pour tout entrainement, crèvent les yeux de chatons avec des aiguilles à tricoter N°4 en chantant la Macarena-Bezu Goldies Remix), il y a un moment ou l'avocat est la voix de son client.

- Ainsi il m'arrive d'entretenir ma capacité d'indignation en disant les choses comme elles sont, sans être dupe, mais en étant clair. Si je n'ai pas les billes pour un détournement de pouvoir (si y'en a un qui l'a déjà obtenu sur un mariage empêché par un APRF ...) mais que l'enchainement et la chronologie des faits nous enseigne, je le dis clairement.

- Sans faire pleurer, sans émouvoir, dire la vie et le ressenti de nos clients, être leur voix, ce n'est pas aussi le Métier ?

C'est une vraie question pour moi ...

38. Le mercredi 29 août 2007 à 15:19 par DIDOU

@Me Eolas: à propos, que pensez vous d'une unification de la compétence juridictionnelle en contentieux des étrangers (notamment rétention et RAF) au profit de la JA ou du JJ ?

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact