Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vous avez du courrier

Histoire de détendre un peu l'ambiance après la foire d'empoigne sous mon précédent billet, voici un courrier que j'ai reçu hier dans ma boîte e-mail.

Je tenais à vous le faire partager. Ainsi que ma réponse.


Cher Maître,

Journaliste pour l'émission people décalée Paparanews produite par Cauet et diffusée à partir d'avril sur Virgin 17, j'aimerais beaucoup vous interviewer en tant qu'expert juridique sur le sujet des « peoples qui ne portent pas de culotte ».

Les questions tourneront autour des peines qu'on encourt éventuellement à se balader sans culotte, est-ce que l'on peut considérer cette pratique comme de l'exhibitionnisme ? etc.

Le reportage fera également appel à d’autres experts (gynécologue, journaliste people…) qui nous parleront des éventuels risques sanitaires encourus par cette pratique ainsi que les raisons qui poussent certains peoples à sortir sans culotte.

Vous trouverez ci-dessous un pitch de l’émission pour vous donner une idée du style du programme.

Par conséquent, j’aimerais beaucoup, si vous en êtes d’accord, m’entretenir au téléphone avec vous en vue de préparer la future interview qui pourrait avoir lieu jeudi 13 avril à votre convenance.

Dans l’attente de votre réponse et vous en remerciant par avance,

Cordialement,

Sandrine B.

Tel : ...

Journaliste BeAware - Paparanews

Paparanews

Le pitch

Plus loin, plus drôle, plus cash, plus trash, telle est la promesse de Paparanews, le seul magazine d’information people réalisé en deux versions :

Une version soft, interdite au moins de 10 ans, pour la journée.

Une version hot, interdite au moins de 16 ans, pour la nuit.

Présenté sous la forme d’un JT incarné par une animatrice, venue d’un autre monde, Paparanews revisite l’actualité people de façon décalée et franchement hors normes

Paris Hilton est-elle une vraie salope ?

Y a-t-il des risques sanitaires liés au fait que les people ne portent pas de culottes ?

Pourquoi n’a-t-on pas de Britney Spears en France?...

Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?

Des questions essentielles auxquelles Paparanews s’efforcera de répondre avec la rigueur et le sérieux que les téléspectateurs de Virgin17 sont en droit d’attendre.


Chère Sandrine,

C'est avec une certaine fierté que j'ai lu votre courrier m'apprenant que ma réputation n'était plus à faire en tant qu'expert juridique sur le sujet des « peoples qui ne portent pas de culotte ». Je savais qu'en prenant ce sujet audacieux pour mon mémoire de DEA, et ce malgré les réserves de mes professeurs d'alors sur la modestie de l'apport doctrinal prévisible, je m'attelais à un problème juridique essentiel pour les générations postérieures et que cela m'ouvrirait les portes des rédactions les plus prestigieuses. J'en ai à présent la confirmation.

C'est donc avec plaisir que j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres sur ce thème que je qualifierai de fondamental, à tout point de vue. Je pense avoir d'ailleurs des théories que je me permettrais de qualifier d'originales, voire d'iconoclaste, sur la question de "Paris Hilton est-elle une vraie salope ?" que j'aurais été ravi de faire partager à mes concitoyens au milieu d'un aréopage d'experts au moins aussi renommés que moi.

Malheureusement, vous avez eu la louable prudence de m'avertir que ces questions allaient être traitées avec "rigueur" et "sérieux". Et vous avez raison, ce sont des sujets qui ne méritent ni l'amateurisme, ni l'approximation. Et là, je suis contraint à décliner votre offre. Clairement, je redoute trop de ne pas, comment dire ? Être à la hauteur de l'émission. Voilà. Le mot clef est celui-là. Hauteur.

Notamment, sur la question de "Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?", je ne saurais rivaliser avec l'expertise de votre patron.

Ce n'est donc que ma lâcheté qui m'oblige, le cœur en lambeaux, à décliner. Et en plus, je dois vous avouer que je ne vous mentirais si je vous promettais que je regarderai votre émission.

En tout cas, je vous félicite de porter haut le flambeau du métier de journaliste. Vous devez être fière de vous.

Quant à moi, je suis et demeure à jamais

Votre très humble et très dévoué serviteur.

Eolas.

Commentaires

1. Le mardi 11 mars 2008 à 19:15 par berli

Mince. On aurait pu voir sa tête, au Maître des Lieux.


("générations postérieures", hi, hi !)

2. Le mardi 11 mars 2008 à 19:23 par FC

Et pas seulement sa tête, visiblement.

3. Le mardi 11 mars 2008 à 19:24 par Dominik

On ne peut qu'apprécier la prescience que vous avez eu en faisant porter votre mémoire de DEA sur ce sujet.

Cette nouvelle émission commencera en avril. Peut on espérer que cela sera le 1er ?

Ou faut il croire, ce que je crains, qu'elle sera malheureusement régulière ?

4. Le mardi 11 mars 2008 à 19:25 par Paralegal

Succulent !!!

5. Le mardi 11 mars 2008 à 19:25 par Jean

A propos de porter une petite culotte, vous croyez que la journaliste...

6. Le mardi 11 mars 2008 à 19:26 par Alain Nonyme

j'imagine qu'en droit de presse, auquel les blogs sont sujet,
rien ne peut être reproché à ce billet.

7. Le mardi 11 mars 2008 à 19:27 par Saraswati

Quel dommage d'être aussi modeste !! Je suis sûre que ça aurait donné un certain élan à votre carrière !! :-)

8. Le mardi 11 mars 2008 à 19:27 par OX

w00t.

9. Le mardi 11 mars 2008 à 19:28 par raven-hs

La honte sur l'avocat qui acceptera. Et le pire c'est qu'ils vont en trouver un.

10. Le mardi 11 mars 2008 à 19:29 par GreG

J'ai hâte d'entendre la réponse de l'expert gynécologue...

Ceci dit peut-être qu'un jour ils aborderont le thème : "Pourquoi les rugbymen utilisent encore des savonnettes et non pas du gel douche, et important, en quoi cela est-il répréhensible ?"

11. Le mardi 11 mars 2008 à 19:30 par fadas

Rah je me doutais que quelqu'un avait déja choisi ce sujet de mémoire!! miséricordes.... il ne me reste plus qu'à me rabattre sur l'evolution de la responsabilité du fait d'autrui :(

12. Le mardi 11 mars 2008 à 19:31 par OX

@ Alain Nonyme
Ne cherchez pas Eolas sur le droit de presse, il va vous écraser.

13. Le mardi 11 mars 2008 à 19:34 par Rochelais

hum hum ... rien que la phrase sur Paris Hilton va faire exploser le page rank à mon avis :-)

14. Le mardi 11 mars 2008 à 19:35 par mytho

ah oui? intéressant.... c'est une chaîne qu'on pourra voir où?
Mon Cher Confrère, je me demanderais ce qui fait que je lui inspire un tel sujet.....elle vous a peut être déjà croisée dans les soirées...

Eolas:
Il est vrai que je suis un indéfectible sans-culotte. D'où méprise...

15. Le mardi 11 mars 2008 à 19:39 par Jean

@ fadas,

Peut-être peux tu essayer : " L'évolution de la responsabilité du fait d'autrui qui n'a pas de culotte. "

Il y a aussi : " Petites culottes et responsabilité du fait des choses"

16. Le mardi 11 mars 2008 à 19:40 par mytho

@ eolas, quand même Cauet... il faut beaucoup de courage pour refuser une telle invitation....chapeau bas.

17. Le mardi 11 mars 2008 à 19:41 par CH

Je suppose que c'est un gag.

En tout cas, le style de la lettre me rappelle celui de F. Dard. (c'est de circonstance)

Bientôt l'académie?

18. Le mardi 11 mars 2008 à 19:42 par PMB

Les bras m'en tombent !

(En fait, pas les bras : le bas)

19. Le mardi 11 mars 2008 à 19:42 par Lea

Bonjour maître,

J'ai adoré votre réponse, je suis morte de rire

20. Le mardi 11 mars 2008 à 19:49 par Swâmi Petaramesh

Mouhahahaha !

Mais tout cela appelle une question brûlante : Maître Eolas porte-t-il une culotte sous sa robe ?

Quoi qu'il en soit, nul ne l'a vu au dernier rassemblement de Sans-culottes...

21. Le mardi 11 mars 2008 à 19:49 par Bruno Lamothe

Sylvie Noachovitch est disponible, maintenant, non ??? Ca permettrait de démontrer que nous sommes capables d'avoir "des Britney Spears en France"...

Pour ma part, je pense qu'il est très important, pour notre pays, que des magazines d'information se penchent enfin, avec l'aide de spécialistes (avocats, gynécologues, etc.) sur des sujets d'une importance telle que "les dangers de sortir sans culotte", ou "mademoiselle Hilton est-elle une salope".

Bref, excellente réponse !

22. Le mardi 11 mars 2008 à 19:53 par Therion

Mais ca m'a l'air passionnant comme émission !

"Des questions essentielles auxquelles Paparanews s’efforcera de répondre avec la rigueur et le sérieux que les téléspectateurs de Virgin17 sont en droit d’attendre."

Enfin une chaîne qui fait des émissions intéressante pour ces téléspectateurs. Moi ca m'intéresse de savoir si Paris Hilton est ou non une salope.

23. Le mardi 11 mars 2008 à 19:53 par YoSinel

Je vous trouve bien sévère... Pourtant, l'approche "humoristique" de la chose juridique n'était pas sans intérêt...
Il m'a semblé pouvoir y voir un rapprochement avec certains sujets de conférences que vous semblez apprécier.
Au hasard, quelques sujets déjà traités :
"Faut il planter son bâton ?"
"Doit on confier le harem à l’eunuque ?"
"Faut-il coucher pour réussir ?"
"Peut-on prendre du plaisir dans le travail ?"
"Faut-il fréquenter la Jet Set ?"

Si l'émission était enregistrée dans la Chambre des Criées, aurait-elle plus d'intérêt ?

Peuple de Berryer = amis de Cauet ?

;o)

24. Le mardi 11 mars 2008 à 20:00 par BREIZHOO2

Ah!!!
A cette heure tardive et seule dans mon petit bureau à peiner sur un mémoire aride, cet échange épistolaire, et surtout votre réponse, m'a bien égayée. J'ai quand un même un peu de peine pour cette bonne vieille Sandrine. Sale boulot.
Mais où vont-ils pêcher de telles idées débiles?

JCeci dit, je vois bien personnellement notre confère Leborgne plaidant gravement, et en direct, le droit pour Paris Hilton de sortir cul nu.
J'adorerais ça.

25. Le mardi 11 mars 2008 à 20:01 par Jean

Oui, pour la conférence de stage, excellents sujets !



Eolas:
"Paris Hilton est-elle une salope ?", sur l'affirmative, vous avez la parole...

26. Le mardi 11 mars 2008 à 20:04 par Alain Nonyme

@ OX
Loin de moi l'idée de le chercher.
J'espere bien que le maitre de céans sait ce qu'il fait.
Je compte bien le lire encore longtemps.
Il ne s'agissait de ma part que d'une simple question.

@YoSinel
une question supplémentaire :
"Faut-il réussir pour coucher ?"

27. Le mardi 11 mars 2008 à 20:05 par Alea

Etes vous bien certain de n'avoir pas été victime d'un canulard?
Ca paraît un peu gros quand même.

28. Le mardi 11 mars 2008 à 20:13 par Eowyn

Je ne sais pas si c'est un canular, mais il semble bien y avoir une émission portant ce nom:
www.leblogtvnews.com/arti...

Merci pour ce moment d'humour, maitre!

29. Le mardi 11 mars 2008 à 20:18 par Hésiode

Si la lettre de sandrine B. est au strict 1er degré c'est grave, si c'est si du 2nd degré c'est encore pire.

30. Le mardi 11 mars 2008 à 20:39 par Jack

Est-ce vrai qu'en France le top-less est interdit dans certaines villes, et autorisé dans d'autres ?

31. Le mardi 11 mars 2008 à 20:40 par Clot

C'est jubilatoire, de lire ce genre de réponse, bravo :)

32. Le mardi 11 mars 2008 à 20:44 par RG

@ "Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?"

Il semblerait que oui, selon une jurisprudence Jacky Show de 1994:

www.youtube.com/watch?v=n...

33. Le mardi 11 mars 2008 à 20:46 par Geabulek

Juste une question en passant, il me semblait que la publication d'une correspondance privée était soumise à l'autorisation de son auteur. Est-ce une légende urbaine comme le "je ne peux pas commenter une décision de justice" ou simplement une règle dont les us et coutumes d'internet permettent de s'affranchir ?

34. Le mardi 11 mars 2008 à 20:52 par RG

@Eolas "C'est donc avec plaisir......à tout point de vue"

elle est volontaire votre phrase ? :-)

35. Le mardi 11 mars 2008 à 20:56 par didier Schneider

à Geabulek

il me semble avoir lu il y a quelque temps sur ce blog que, comme ce courrier n'évoque en rien la vie privée de son auteur, et que visiblement, rien ne subordonne sa confidentialité,

et en matière de meuble, la possession vaut titre. Ce qui en français compréhensible veut dire : "c'est à toi, t'en fais ce que tu veux ! "

36. Le mardi 11 mars 2008 à 20:56 par Eric

@Jack/28: sauf à porter la culotte sur la tête, je ne vois pas le rapport.

37. Le mardi 11 mars 2008 à 21:00 par yves Duel

Elle signe vraiment "journaliste" ? !

38. Le mardi 11 mars 2008 à 21:06 par musashi

je peux avoir votre mémoire de DEA,

merci d'avance

cordialement

39. Le mardi 11 mars 2008 à 21:07 par paul

trop drole!
J'espère qu'il y aura une réponse :)

40. Le mardi 11 mars 2008 à 21:15 par Julie

hihihihi!
Jubilatoire!!!
Maître, je vous envie votre plume!

41. Le mardi 11 mars 2008 à 21:23 par Therion

Peut être qu'un jour, avec la dégradation du système scolaire français on aura ça au bac:

Paris Hilton est t-elle une salope ? Vous répondrez à cette question au travers de deux axes, en définissant dans une première partie ce qu'est une salope et dans une deuxième si Paris Hilton correspond à cette définition. Enfin, vous rédigerez votre conclusion en nuançant votre discours et en faisant un élargissement.

J'espère que ce texte ne donnera pas d'autres idées à ceux qui ont inventé les IDD, les TPE et cætera.

42. Le mardi 11 mars 2008 à 21:27 par Achtung

Le CSA a pour mission de veiller à la sauvegarde de principes fondamentaux comme, par exemple, le respect, par les médias audiovisuels, de la dignité de la personne humaine et de l'ordre public.
Peut-il par conséquent, venir au secours de la dignité de mademoiselle Paris Hilton en interdisant cette émission ?

Eolas:
Quoi, la dignité de cette salope ?

43. Le mardi 11 mars 2008 à 21:36 par LapinLove404

@Achtung,

Mais enfin, qui oserais prétendre que Mademoiselle Hilton a encore de la dignité ?

Ceci dit, il y a des jours, comme ca, où je suis content de pas regarder la TV. Ca a l'air de pire en pire...

44. Le mardi 11 mars 2008 à 21:51 par Marie

@Achtung

Pas seulement le CSA ! C'est une insulte publique même sous la forme (fallacieuse) d'un questionnement.

Pour une action en diffamation, je crains que la preuve en image ne soit trop facile à rapporter...

Mais juste pour la beauté du droit, le fait d'imputer publiquement à une demoiselle l'omission du port de la petite culotte (réglementaire?) est-il de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la dignité de cette dernière ?... A l'heure où l'on arbore fièrement son string apparent dans les cours de récré des collèges ?

45. Le mardi 11 mars 2008 à 21:51 par jijin

tiens, d'ailleurs, pourquoi pas un billet sur les avocats, huissiers, et autres devant les caméras : qu'en est il ? qu'elles sont leurs limitations ? etc.

46. Le mardi 11 mars 2008 à 21:52 par SDA²

Comme la plupart des commentateurs, je suis mort de rire.
Surtout sur la faiblesse de l'apport doctrinal de votre (supposé) mémoire de DEA.

Le pire reste quand même qu'une émission comme celle-ci est susceptible de rassembler une audience non négligeable.

47. Le mardi 11 mars 2008 à 21:52 par jean-christophe

Superbe !!!!

48. Le mardi 11 mars 2008 à 21:52 par Therion

"
Mais enfin, qui oserais prétendre que Mademoiselle Hilton a encore de la dignité ?"
Bernand Delanoé non ?

Désolé...

49. Le mardi 11 mars 2008 à 21:53 par esterel

Plusieurs Secrétaires avaient déjà été sollicités cet automne par l'équipe de Cauet pour une intervention similaire, un jeudi soir comme un autre sur la Une ...

Tous ont refusé ce petit jeu.

Mais soyez rassurés, d'autres représentants de la profession sont toujours au rendez-vous pour se dévouer à la cause. ;-)

50. Le mardi 11 mars 2008 à 22:02 par Sable de la terre

"pendu à vos lèvres..."

Hum. C'est moi qui ai un mauvais esprit, ou bien...
Faut dire que dès qu'on enlève la culotte, les calembours fusent.

51. Le mardi 11 mars 2008 à 22:06 par Zarkov

Petite question d'ordre juridique à eolas (oui, c'est dur de rester dans le domaine du droit sur un tel sujet !).
Est-ce que vous pouvez vraiment librement diffusé un courrier qui vous a été adressé à titre privé sur internet ?

Art. 226-15 du code pénal : " (...) Est puni des mêmes peines (1 an et 45000 euros) le fait, commis de mauvaise foi, (...), d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications (...)".

52. Le mardi 11 mars 2008 à 22:09 par Ed

Je ne suis pas certain que vous ayez eu raison de refuser votre expertise à cette animatrice, qui après tout n'avait pas d'autre objectif que de donner corps à son émission.

Et votre intervention, placée cela va de soi du point du vue du juriste, aurait apporté une incontestable plus-value puisqu'il s'agit d'un domaine où l'important est de ne pas se tromper de fondement.

Eolas:
En la matière, mon expertise ne saurait égaler celle d'un juge du Siège...

53. Le mardi 11 mars 2008 à 22:11 par Ed

Euh, veuillez remplacer "avez" par "ayez" dans mon commentaire précédent SVP. J'ai honte.

54. Le mardi 11 mars 2008 à 22:17 par TomG

C'est une blague ???

55. Le mardi 11 mars 2008 à 22:18 par Delio

Pardon Ed, seriez-vous juge du Siège ? Auquel cas vous êtes qualifié pour pointer votre nez dans ... la discussion.

Si vous êtes du Parquet, pensez à le cirer... au cas où mademoiselle Hilton viendrait à y déambuler.

56. Le mardi 11 mars 2008 à 22:19 par Marie

@Zarkov
Et elle serait caractérisée par quoi la mauvaise foi ?

@Ed
L'émission aura suffisamment de "corps" comme ça rassurez-vous ! :)

"puisqu'il s'agit d'un domaine où l'important est de ne pas se tromper de fondement."
Sans déconner ! :) Vous l'avez fait exprès ?


57. Le mardi 11 mars 2008 à 22:27 par Raph

Dommage, je suis sur que votre interview aurait été remplie de sous entendu ou de références historiques..

58. Le mardi 11 mars 2008 à 22:28 par RG

@54 Marie "Vous l'avez fait exprès ?"

Il n'y a plus de doute, qui ne dit mot consent !

59. Le mardi 11 mars 2008 à 22:32 par Salomon Ibn Gabirol

"Par conséquent, j’aimerais beaucoup, si vous en êtes d’accord, m’entretenir au téléphone avec vous en vue de préparer la future interview qui pourrait avoir lieu jeudi 13 avril à votre convenance."

Deux commentaires: 1) manifestement, elle pensait vraiment que vous accepteriez.
2) je trouve que vu la complexité et l'importance des sujets proposés, ce n'est pas trop de vous laisser un mois pour vous preparer.

60. Le mardi 11 mars 2008 à 22:34 par Ed

@ Marie (54)

Vous pensez bien qu'il s'agit là d'un sujet trop sérieux pour que je me soit permis d'y introduire quelque saillie.

61. Le mardi 11 mars 2008 à 22:36 par Ed

@ Delio (53)

Je suis bien entendu au siège. Cela me paraît tout indiqué compte tenu du sujet.

62. Le mardi 11 mars 2008 à 22:42 par Anna

Générations "postérieures" et thème "fondamental"... j'adore. :-)

63. Le mardi 11 mars 2008 à 22:45 par dimsum

Je viens juste de rater mon jet de sauvegarde contre le fou rire... merci :-D

64. Le mardi 11 mars 2008 à 22:46 par McFlan

Un mail culotté en somme ...

65. Le mardi 11 mars 2008 à 22:47 par Hum...

"j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres"

@Eolas : lesquelles ? :)

66. Le mardi 11 mars 2008 à 22:59 par Sans pseudo

@ 49. Zarkov,
la réponse est dans les passages que vous avez omis, entre […] : « à destination et adressées à des tiers ». Maître Eolas ne divulgue que sa correspondance.

Je suggère à Sandrine B. de contacter un philosophe (Kantien),
qui pourra venir sur le plateau rappeler l’importance de la chose en soi(e).

67. Le mardi 11 mars 2008 à 23:01 par raven-hs

" et en matière de meuble, la possession vaut titre. Ce qui en français compréhensible veut dire : "c'est à toi, t'en fais ce que tu veux ! " "

@33 didier Schneider : En faite l'article 2279 alinéa1 du code civil que vous citez ne s'applique qu'aux biens meubles corporels; donc pas aux e-mails.
En outre, ici c'est plus le contenu ( les propos divulgués ) que le contenant ( l'e-mail) qui est discuté.




68. Le mardi 11 mars 2008 à 23:04 par J M

Eviter le vulgaire sur ce sujet tout en restant drôle .... Ce n'est plus de l'art, c'est de la haute voltige.

Désopilant !!

69. Le mardi 11 mars 2008 à 23:07 par MaîtreKilomètre

Je me désignerais volontairement expert! Mes connaissances sont les plus fines dans ce domaine!

70. Le mardi 11 mars 2008 à 23:14 par Penny

Savoureux!

71. Le mardi 11 mars 2008 à 23:17 par gradova

"C'est donc avec plaisir que j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres sur ce thème que je qualifierai de fondamental, à tout point de vue"
Je dois avoir l' esprit bien mal placé..

72. Le mardi 11 mars 2008 à 23:33 par egan

Il me semble évident que le "mail" de la pseudo-journaliste est une blague et qu'Eolas est tombé dans le panneau (avec talent).

Eolas:
Votre foi en la vertu humaine est touchante. Rendez-vous en avril.

73. Le mardi 11 mars 2008 à 23:58 par didier Schneider

à raven-hs.

S'agit il alors d'un meuble incorporel ? d'une oeuvre littéraire ? droit de la propriété intellectuelle ? dépôt légal ?

pourquoi un e mail que je recevrais ne m'appartiendrait il pas ? donc usus abusus fructus !

74. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:00 par Neville

En tous cas, Chèr Confrère, je vous trouve plus gentil Que Laurent "Embruns" Gloaguen avec la pseudo "Claire Dupas", mais tout aussi drôle. Chacun dans son style.

75. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:02 par DJIanis5552

Magnifique, les journalistes n'ont donc rien de mieux à faire ?

76. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:10 par Mani

EOlas : "Clairement, je redoute trop de ne pas, comment dire ?"

Une verve haute, un style syfrédien et là, c'est le drame !

Il fallait employer : "Clairement, je redoute trop pas".

Dommage ...

77. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:12 par ramses

Attention, Cher Maître, voici ce qui risque de vous arriver !ù

www.youtube.com/watch?v=T...

78. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:14 par Johan

Cher Maitre, votre billet est un vrai délice de fin gourmet ! Espérons que la charmante Sandrine B. ait été à la hauteur des formulations de votre réponse... Quant à moi, j'ai le navrant regret de ne pas avoir l'esprit assez affuté pour suivre l'ami Cauet aussi bien que je suis l'ami cahouète. Peut-être est-ce aussi là une manifestation de quelques évidents manques dans mon éducation télévisuelle. Ça doit être ça :) .

Au fait, question sarcastique sans attente de réponse, ça cote dans les combien une carte de journaliste sur les marchés parallèles de notre belle capitale ? Aurais-je raté une promo de baril de lessive ? Avec une telle concurrence de plus en plus vivace, je sens que quelques-uns de mes amis vont trouver plus rentable de revendre leur précieux outil de travail plutôt que de tenter de survivre dans le métier... (Évidemment, je plaisante ; même si le Troll Detector ne le verra peut-être pas du même œil ;) ).

79. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:26 par raven-hs

@70 didier Schneider :

C'est un bien meuble incorporel.

L'e-mail que vous recevez vous appartient vous en disposez librement en tant que support( exemple : vous pouvez le supprimer ), mais pour le contenu du mail vous n'avez aucun droit de propriété dessus.

80. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:33 par Damien B

Vous m'avez fait rire à un point tel que je vous en remercie en n'oubliant pas Sandrine. Hilare vous me laissez.

En fait, une seule question me turlupine : Sandrine est-elle cette "animatrice, venue d’un autre monde" ? et ... non je n'oserai la comparaison vestimentaire avec Mademoiselle Hilton qui fait quant à elle bien ce qu'elle veut. Quant à vous Maître, que vous portiez ou non haut la culotte n'enlève rien à votre verve.

Cdt

Bien courtoisement,

Damien B

81. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:39 par Calamo

@egan

Ou un lancement de buzz réussi. Au début d'une carrière, l'essentiel est que l'on parle de vous, dans quelques termes que ce soit, dit-on parfois.

82. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:41 par Alexandre

Même si la réponse apportée est formidable, je dis "respect" pour le fait d'avoir pris autant de temps et d'énergie pour une demande.. pareille.

83. Le mercredi 12 mars 2008 à 01:13 par Duodenum

A côté de la plaque:

1) La journaliste (?!?) : quarante secondes d’analyse du ton et des thématiques traitées sur le blog auraient normalement dû suffire à la convaincre qu’il était désespéré de pouvoir obtenir une réponse positive à une demande de cette nature (sauf faible probabilité de crise aigue subite d’andywarhoolite du requis).

2) Le maître du blog : Sandrine est vraisemblablement hors capacité d’apprécier la portée du 2ème degré de la réponse fournie. Où alors elle l’est, mais s’en tamponne furioso le coquillard, n’ayant que l’embarras du choix dans les 18 réponses positives reçues entre temps de différents confrères. Me Eolas aurait donc mieux employé son temps à réfléchir sur la meilleure tactique à employer pour passer samedi 20 pions aux Gallois et à poster sa note de synthèse sur Rugbyrama.

84. Le mercredi 12 mars 2008 à 01:31 par PEB

C'est moi, cher Maître, ou vous êtes un ancien Secrétaire de la Conférence? Cette réponse en a tout le style en tout cas et cela fait de vous un avocat pas si ordinaire.

Dans le style nouille des sujets de la Berryer, je proposerait d'inviter le Pr Claude Cohen-Tannoudji et de poser des questions concernant aussi bien la physique atomique que les pudeurs de jeune fille en fleur de votre profession: "Peut-on découvrir son noyau?" "Tout est-il dans le noyau?"
Pour en savoir plus: www.phys.ens.fr/~cct/
Avis aux amateurs!

85. Le mercredi 12 mars 2008 à 02:08 par X.

Mon cher Eolas,

C'est avec plaisir que j'apprends ne pas demeurer seul sur terre à trouver cette télé poubelle non seulement dépourvue de tout intérêt mais en plus révoltante ...

Vraiment merci pour ce grand moment de plaisir, de fierté (dans le fait d'être humain), etc....

86. Le mercredi 12 mars 2008 à 02:24 par Delphine Dumont

Si vous y étiez allé accompagné de votre troll-detector, Maître, on aurait pu assister à quelques scènes d'anthologie. Dommage...

87. Le mercredi 12 mars 2008 à 02:56 par Maxime

« En tout cas, je vous félicite de porter haut le flambeau du métier de journaliste. Vous devez être fière de vous. »

Je ne vais pas m'étendre longuement, cependant, parmis les journalistes en France, il ne doit y avoir qu'une minorité qui puisse être fier de ses réalisations professionnelles. En effet, ce qu'on appelle journalisme tiens plus souvent de la fabrique de divertissements (dont nous avons là un exemple), que d'une enquête sérieuse. Le journaliste est plus souvent employé à vendre au public ce qu'il a envie de voir (au mieux avec des sujets people et/ou sexe, plus souvent en grossissant ou déformant la vérité de sorte à mieux tenir en haleine le téléspectateur, quelque fois même en déformant totalement les faits ou en les inventant).

Quand à l'avocat qui obtiens un acquitement pour un truant-whatever dont il est certain de la culpabilité mais qui refuse de se prononcer sur la légalité de la promenade sans culotes en la présence de papparazzis, représente-t'il bien ... Euh non pas troller tard en la présence d'Eolas avec de l'alcool dans le sang.

En plus si ca trouve Sandrine B est une stagiaire payée au lance-pierre, qui n'a pas trouvé meilleur poste pour valider son année, c'est courant dans la profession.

88. Le mercredi 12 mars 2008 à 04:40 par Atreyuh

Après un tel petit bijou je n'ai qu'une question à poser au maître de ces lieux:
" What is thy bidding my master ?".

89. Le mercredi 12 mars 2008 à 07:19 par otto

Cher Maître, ce serait bien de finir le travail, ne serait-ce que pour ravir vos lecteurs, qui n'attendent que cela : un prochain billet sur l'intervention du collègue qui aura accepté à votre place, au cas où l'émission verrait effectivement le jour. Il y aura sûrement matière à réfléchir, rire, s'indigner, etc.

90. Le mercredi 12 mars 2008 à 08:29 par bigfinger

:D

Et à la fin de l'envoi je touche..jolie réponse Eolas

91. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:30 par Manue

J'ai particulièrement apprécié votre choix orthographique pour "à tout point de vue", que l'on aurait pu imaginer écrit "à tous points de vue" ... mais là, avec le sens de "n'importe quel", c'est encore plus savoureux je trouve, ce singulier !
Sinon, si on était plus proches du 1er avril, j'aurais juré qu'il s'agissait d'une blague ... mais là, même si vous êtes en avance sur votre temps, ça me paraît malgré tout trop tôt, alors que je dois me résoudre à ce que l'insondable sottise doublée d'une incommensurable vulgarité de Cauet ait déteint sur son entourage ... ce type a dû être reconduit très jeune aux frontières de l'intelligence ... lol

92. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:34 par Bob

Me Eolas ne veut pas aller sur Virgin 17, car il ne veut pas perdre sa virginité picturale. En effet, sa tête aurait été déflorée à l'écran et il n'aurait plus été anonyme.

Quant à la question sur Paris Hilton. Je dirai oui, elle a la tête pour.

93. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:39 par Luc

Une petite annonce ainsi libellée est-elle concevable :

"Jeune avocat parisien vivant chichement du peu que rapporte l'Aide juridictionnelle échangerait un morceau de sa dignité contre un morceau de la fortune de cette salope de Paris Hilton" ?

94. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:42 par pseudo

tout ce qu'il y a de plus savoureux! me eolas vous êtes génial.
que j'ai honte pour cette journaliste! ça en est risible de vous écrire avec autant de sérieux sur des sujets que je n'oserais qualifier ici chez vous pour ne pas être trop incorrecte.
Me à côté votre précédent billet devrait paraître bien fade ;-)

95. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:44 par Judex

Je trouve que la longueur de votre réponse , son ironie gourmande devraient vous ouvrir l'antenne d'Ardisson ou de Fogiel.Bravo!..

96. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:45 par villiv

@Bob #85

et non, pas du tout, c'est forcément pour une autre raison...

bah oui, nul doute que si Eolas avait pu participer à cette émission (c'est dur j'imagine de devoir décliner cette invitation...),

il aurait pu obtenir de "témoigner" à couvert... par exemple derrière "the" rideau laissé libre depuis quelques temps par Bataille-&-Fontaine...

tiens, d'ailleurs, ils ne sont pas invités, eux....??

97. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:52 par F

Refuser la notoriété par excès de dignité, on aura tout vu.

98. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:53 par DMA

merci, ca détend, d'autant que je suis sur les nerfs ce matin

99. Le mercredi 12 mars 2008 à 09:55 par Andromede

Hihihi!!
Vous avez des lettres, cher Maitre, et pas seulement trois...
A ceux qui aiment les lettres saignantes, essayez de vous procurer les pamphlets et lettres de C. de Bergerac, ca n'a pas pris une ride!

100. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:12 par Olivier

Il est vrai qu'en acceptant vous auriez du aller fouiller dans les annales de la jurisprudence en la matière...

101. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:25 par Martin K


Consternant. Je suis toujours abasourdi de voir qu'on trouve de l'argent pour produire de telles idioties. Mais il me semble avoir lu quelque part que Virgin 17 avait justement eu quelques soucis avec le CSA. Non ?

Quant à savoir si cette Sandrine B. est vraiment journaliste, encore faudrait-il s'entendre sur la définition du mot journaliste. Eolas, a-t-elle seulement répondu à votre courriel ?

102. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:29 par Brassoad

Où va le journalisme on se le demande... Internet n'est pas encore prêt pour cette race de professionnels.

103. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:38 par Jack Sparrow

Peut on vous poursuivre pour atteinte à la correspondance privée? En effet, ce mail vous était destiné personnellement et n'était pas destiné à tout le net.

Eolas:
Comme vous le dites, ce mail m'était destiné. Il n'y a donc pas divulgation de mauvaise foi, qui suppose que je sache que ce que je divulgue ne m'était pas destiné.

104. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:41 par Jean

Eolas:
"Paris Hilton est-elle une salope ?", sur l'affirmative, vous avez la parole...

Non, dans cette affaire, je veux plaider à décharge !

105. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:42 par Pilou

Quelqu'un devrait prévenir Cauet qu'il risque de voir débarquer le pack de l'équipe d'Ecosse de rugby ;
en kilt -et donc sans culotte comme l'exige la tradition- et prêts à lui faire sa fête.

106. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:47 par Dieulepere

Ha ouais même =)
Maitre Eolas "spécialiste de la salope et autres grognasses sans culotte" ça en jette sur la plaque non ?

107. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:50 par pepe

cher confrère, merci pour ce fou rire matinal.
je note la constance de M. Cauet dans la qualité des programmes produits par ses soins.
Pensez-vous que Sandrine B. soit titulaire d 'une carte de presse ? je crains le pire...

108. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:06 par Gilbert

Virgin 17 est la magnifique chaîne 17 de la TNT, antérieurement nommée Europe 2 TV.

Elle est disponible gratuitement dans plus de 90% des foyers français, même si seulement 25% d'entre eux sont équipés d'un moyen d'accès compatible (décodeur TNT). Ce qui signifie qu'environ 3 à 5 millions de personnes seront en mesure de regarder cette émission...

Par ailleurs, et pour revenir vers le thème central de ce blog, sa convention avec le CSA vient d'être annulée par une décision du conseil d'état => www.lesechos.fr/info/comm...

109. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:30 par ir76

Merci Merci Merci !!!

d'un Avoué à la Cour ayant le moral plutôt bas qui vient de prendre un moment de franc fou rire !

110. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:34 par poilauxpattes

Maître, un doute m'habite...

Quand vous parlez de "sans-culotte", faut-il y voir une quelconque connotation politique ou une éventuelle suggestion subliminale du même ordre ?

(fr.wikipedia.org/wiki/San...

111. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:38 par Dieulepere

@102: Il plaide nu sous la robe bien sûr!

112. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:44 par joy

je n'y crois pas un instant. Mais j'ai beaucoup ri, ça détend. Une telle émission n'existe pas ? c'est un canular, non ?

113. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:45 par poilauxpattes

Désolé, je recolle le lien de mon commentaire précédent qui s'égare du fait d'une parenthèse finale inconvenante :
fr.wikipedia.org/wiki/San...

J'en profite pour dire que je serais ravi et agréablement surpris d'apprendre votre accointance avec ce mouvement politique et populaire que sont les "sans-culotte".

114. Le mercredi 12 mars 2008 à 11:51 par Gilbert

@103

Heu, très franchement, vu le niveau de ce qui passe sur ces chaînes destinées aux ados, ça ne dépaillerait pas...

Je vous invite tout particulièrement à zapper (ou juste regarder un peu sur le net) sur : Next (ça se déguste), 12 Coeurs (la petite dernière), VIP (Pamela Anderson au top de sa forme)...

Vous serez comme moi affligés par la qualité des émissions. Ces chaînes (W9, NT1, NRJ12, VIRGIN17) sont 100% alignées sur les principes de Cauet. Ca varie un peu dans la journée, mais à part pendant les clips, le QI moyen ne dépasse jamais 0...

115. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:00 par poilauxpattes

…et j'ajoute, qu'en cette période électorale agitée, il est effectivement plus prudent de décliner toute invitation d'expression dans une quelconque émission qui pourrait vous affubler, à l'insu de votre plein gré, d'une étiquette à résonance politique.

Maître, vous avez bien inspiré de vous abstenir de débattre sur les "Sans-culotte"… même si être "sans-culotte" n'est pas être "sans-idée".

116. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:02 par judex

Il reste un doute.
Cher Maître, avez-vous d'abord rédigé la réponse puis ajusté la question ou pratiqué l'inverse?..

117. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:05 par CQFD

un sans-culotte, indéfroquable qui plus est...

118. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:09 par aliocha

@bravo d'avoir résisté à la tentation des projecteurs, quoique, vu le sujet et l'imagination apparemment sans limites de ses éminents concepteurs, sans doute vont-ils imposer à leurs experts de se présenter en string (pour témoigner de leur correction vestimentaire), ce qui, avec la capuche que vous auriez immanquablement dû arborer pour préserver votre anonymat aurait eu un effet télévisuel des plus intéressant...dommage.
@tous, ceci n'est évidemment en rien de la presse mais un divertissement. Le fait que cette jeune femme se présente comme journaliste, ce qu'elle est peut-être, ne change rien à la nature de l'émission qui sera diffusée. Cauet n'est pas un journaliste, pas plus que Fogiel ou Ardisson, ce sont des animateurs. Eolas ne s'y est d'ailleurs pas trompé en classant l'info dans "vous avez du courrier" et non dans "mon amie la presse". Je vous en remercie au nom des journalistes maître !
@ceux qui doutent : le sujet des dessous ou plutôt de l'absence de dessous de ces charmants gallinacés fait actuellement la fortune de la presse de caniveau anglo-saxonne, il y a donc fort à craindre qu'il ne s'agisse pas d'un canular. Cauet s'est juste empressé d'importer en France ce débat particulièrement crucial pour l'avenir de l'humanité et surtout exceptionnellement juteux pour ces animateurs (faites moi la grâce de ne pas y voir de jeu de mot graveleux malgré le contexte pour le moins glissant)!

119. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:11 par Bobbert Tralalak

Ceci dit, Maître, nous espérons malgré tout, et en grillant la politesse à Cauet & co, votre analyse sur la question brulante qui vous a été posée...

120. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:23 par yam's

Cher Maître,
Ayant pasé un DEA sur cette épineuse question, je vous considère comme un spécialiste de ladite question. Qu'en est-il du string ?

121. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:31 par Olivier

110 : l'analyse mais aussi les noms !! On veut savoir, non mais...

122. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:48 par poilauxpattes

…et pour finir,

je pense, Maître, que finalement vous n'avez pas mesuré l'invitation de cette journaliste à sa juste valeur. En effet, saviez-vous que la "Sans-culotterie" est une idée bien plus profonde qu'il n'y paraît.

Il me semble que votre réaction et votre réponse à l'enseigne de cette journaliste sont empreintes d'un poil fierté pour ne pas dire d'orgueil.

Loin de vous inviter à vous exprimer sur un sujet issu des tréfonds, pour de pas dire bas-fond (de culotte), familiers des émissions réalisées par Cauet, il fallait voir dans cette invitation un discret appel du pied pour vous suggérer de participer à ce mouvement citoyen et contestataire qu'est la Sans-Culotterie.

Au lieu de cela, en réponse cette journaliste n'a reçu qu'un dédaigneux coup de pied au cul.

Dommage. Vos qualités d'expert juridique et de fine lame dialectique éristique auraient sans aucun doute rehaussé ce débat prometteur sur les sans-culotte contemporains… au dessus de la ceinture.

123. Le mercredi 12 mars 2008 à 12:58 par Narayan

@GreG (10)
Pour la savonnette, j'ai la réponse
fr.youtube.com/watch?v=Yx...
Pour les autres questions existentielles de ce billet, j'avoue ma totale incompétence...

124. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:00 par Xa

Vous êtes culotté, si je puis dire ^^

125. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:19 par JR

Dans le pitch, ils ont du oublier "plus lourd".

C'est du Cauet tout craché, la TV poubelle dans toute sa splendeur.

Vous remontez dans mon estime en refusant de participer à cette émission.
On va peut-être pouvoir faire quelque chose de vous finalement... ^^

126. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:19 par DM

Un éminent collègue a été longuement interviewé par des "journalistes" au sujet de la fiabilité de l'informatique embarquée dans les automobiles.

Il s'est ensuite aperçu qu'on avait découpé une petite portion de l'interview afin de lui faire dire que la mort de la Princesse Diana était due à un bug informatique.

127. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:19 par Clems

"Peut on vous poursuivre pour atteinte à la correspondance privée?"

Ce n'est pas une correspondance privée mais une correspondance professionnelle.

Elle ne bénéficie d'aucune protection sauf si une convention le précise.

128. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:22 par JR

"C'est donc avec plaisir que j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres" => MDR BIG LOL OVERPTDR KIKOOLOL !!!

"Notamment, sur la question de "Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?", je ne saurais rivaliser avec l'expertise de votre patron." => HAHAHAwhrREhahHAHAHA !!!

129. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:36 par Thaïs

"très dévoué serviteur"
pourquoi faire ? la claquer, lui ouvrir les horizons de votre petitesse face à sa hauteur ou d'autres choses ? :-)

130. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:38 par Fred Reillier

Comment pouvez-vous prétendre, tout Eolas que vous soyez, avoir tout dit sur le non-port de la culotte au motif que vous seriez l'auteur d'un mémoire de DEA sur ce thème ? Il reste encore du travail ! En refusant cette offre, vous portez atteinte à l'idéal de pluridisciplinarité, et fermez la porte à toute avancée de la recherche.

Accordez-vous donc si peu d'importance à que votre savoir considérable, juché sur les épaules de géant des deux sciences auxiliaires que sont le journalisme people et la gynécologie, pourrait apporter aux générations postérieures ?

J'aurais acheté une télé, je crois...

131. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:49 par SKWIREL

Vous ne voyez pas là, mais j'ai un large sourire que je ne peux arrêter tellement c'est savoureux. Mes collègues de bureau vont se demander ce qui m'arrive...
C'est tellement surréel!
Je crois que je vais y penser tout le reste de la journée...

132. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:01 par Scaevola

>>C'est donc avec plaisir que j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres (...)
J'adore.

133. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:18 par z(ygo) ama (tiques) en fête

Jubilatoire ! A faire pipi dans sa culotte, à condition d'en porter une, évidemment.

134. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:34 par poilauxpattes

Décidément le sujet du jour est plus riche qu'il n'y paraît ("Faut-il enlever sa culotte pour réussir...").

En faisant une brève recherche sur le sujet, je suis tombé sur ces iconographies qui illustrent bien le sujet et les tendances actuelles.

Non, non, en dépit de l'époque épique que nous vivons ça n'a rien de politique (encore que, certains y verront surement de lointaines allusions), du reste les femmes apprécieront davantage.

Eu égard à sa profession, ou par solidarité avec sa clientèle, je pense que Maître Eolas sera sensible à la tendance n° 4.

Faute de rehausser le débat, voilà de quoi le rhabiller un peu :
poilauxpattes.free.fr/ten...

NB : la tendance 1 existe aussi en version "à gauche", ou en modem..., ho pardon, en modèle "centriste" .

(ps: Maître, désolé pour la marque que je n'ai pas eu le temps de flouter)

135. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:43 par Henri

Quand on verra la gueule du confrère qui va accepter le boulot...
On va rire.
Quelle déculottée.
Vous vous êtes fait une ennemi par anticipation.
Mais j'imagine que le plaisir pris à rédiger la réponse(fort belle) vaut bien d'affronter toutes les inimitiés du monde.

136. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:50 par Pecky

Quel dommage, une carrière telle que celle de S. Noachovitch sur TF1 aux cotés de J. Courbet vous tendait les mains et vous la refusez...

137. Le mercredi 12 mars 2008 à 14:54 par Nico

En terme d'auto dérision, votre présence sur le plateau de cette émission de télévision aurait pu valoir au moins celle que vous louez chez les américains.

Merci pour ce moment de détente

138. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:00 par GreG

... la voilà bizutée cette pauvre Sandrine.

139. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:27 par Kerri

maître vous ne pourriez pas transmettre proposer à votre place un pauvre étudiant en licence, ayant l'habitude des cas pratique de goût douteux en droit pénal et n'ayant pas peur du ridicule quand il eut récolter quelque menue monnaie? :D

Sinon, vous auriez du répondre que vous acceptiez,... à condition d'être flouté quand vous parlé, pour préserver votre anonymat :)

140. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:37 par Neville

Hors sujet, mais les commentaires des billets correspondants sont fermés : relaxe confirmée en appel dans l'affaire des "caricatures de Mahomet"
fr.news.yahoo.com/ap/2008...

141. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:39 par boratkehul

Bonjour Maître Eolas,

Cela fait quelques temps que je vous lits (désolé...) et je franchis enfin le rubicon de la timidité pour commenter un de vos billets, qui sont à la fois savoureux et enrichissants quand on prépare une thèse en droit communautaire (oui, folie et turpitude...).

je regrette que vous n'en ayez pas fait un relatif au trentième anniversaire de la mort de Claude François. ce jour-là, il a usurpé le surnom de Gilbert Bécaud, mais seulement avec du 22Ov.

Cordialement....
bk

142. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:41 par poilauxpattes

"Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?"

Si, dans certains métiers, la réussite était inversement liée à l'absence de culotte, ce serait vraiment trop facile...
poilauxpattes.free.fr/tro...

143. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:54 par Loulou des Bois

Eolas,

Selon vous, les parents de CAUET disposent-ils d'une action en responsabilité contre leur fils ?

144. Le mercredi 12 mars 2008 à 15:56 par mistouflette

@poilsauxpattes,141
Votre bienveillance à l'egard du maitre des lieux vous honore.
Ainsi flouté, on ne peut reconnaître Me Eolas se rendant au tribunal. ;)

145. Le mercredi 12 mars 2008 à 16:21 par plumitif

Cher Maître,
Je suis journaliste pour "Le petit slip illustré" hebdomadaire qui tire à 150 000 exemplaires durant les beaux jours et un peu moins en hiver, sa vocation est d'être l'organe de liaison entre les fabricants de slips en France, pouvez-vous répondre à ce quizz qui nous permettra de mieux cerner la sociologie du slip en France en affinant notre connaissance des habitudes de consommation selon les catégories socio-professionnelles :
- vous êtes plutôt slip, string ou caleçon ?
- quand vous achetez un slip c'est par pure nécessité ou trouvez-vous du plaisir à accomplir cet achat ?
- quels rapports affectifs entretenez-vous avec vos slips ? (savez-vous exactement le nombre de slips que vous possédez, les collectionnez-vous, jetez-vous ceux que vous ne portez plus ou bien les conservez-vous précieusement)
- avez-vous des rituels dans votre vie quotidienne en lien avec vos slips, par exemple décidez-vous de portez un slip spécifique lors d'une importante plaidoirie comme une sorte de porte-bonheur ?
- on dit que le kangourou revient à la mode et que les femmes se mettent même à en porter, vous êtes pour ou contre ?
Merci d'avance de vos réponses, celles-ci seront traitées anonymement et figureront dans le numéro spécial collection de printemps dans un encadré spécifique intitulé : l'avocat et son slip, analyse historico-psycho-sociologique d'une relation passionnée.
Cordialement vôtre.

146. Le mercredi 12 mars 2008 à 16:23 par Simon G

Tout est lié.
Sarkozy Président, Cauet de plus en plus à la télé pour des sujets aussi profonds que celui dont vous vous faites l'écho.
Après on s'étonne que les gens tolèrent "un ministère de l'identité nationale" et les ratissages qui vont avec...
Pour reprendre une citation célèbre "putain...4 ans" (encore à souffrir)

147. Le mercredi 12 mars 2008 à 16:27 par Kerri

tient c'est vrai ça, maitre-eolas, tel un écossais en kilt, ne porterait-il rien sous sa robe? :)

148. Le mercredi 12 mars 2008 à 16:43 par PJ

Bravo Maître pour votre réponse !

J'imagine la "journaliste" s'y reprendre à plusieurs fois pour comprendre les tournures de phrases usitées et ouvrir son dictionnaire pour chercher des termes comme "doctrinal" et surtout "modestie" !

149. Le mercredi 12 mars 2008 à 16:56 par Zardov

eolas n'a pas répondu car il est parti mais peut-être quelqu'un le fera à sa place : est-ce qu'il y a violation du secret de la correspondance ?

Art. 226-15 du code pénal : " (...) Est puni des mêmes peines (1 an et 45000 euros) le fait, commis de mauvaise foi, (...), d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications (...)".

Eolas:
J'ai déjà répondu.

150. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:24 par Alex K

Bon,, j'ai zappé les 145 commentaires mais je dois dire que je me suis régalé à lire votre réponse mon bon Confrère - excellente comme d hab - ...

Je me réjouis de de ne plus regarder la tv et de remplacer avantageusement par une lecture quotidienne de votre blog.

151. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:26 par Gavot

@139 Neville :

Je ne crois pas que la relaxe de Charlie Hebdo ait été "confirmée" par la Cour d'Appel dans la mesure où je suis à peu près certain que le parquet n'avait pas interjeté appel de la décision de relaxe de 1ère instance, la relaxe était donc définitive; peut-être êtes vous victime d'une attaque de maljournalisme.

152. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:36 par plumitif

@alex K
Ne LE flattez pas trop, IL a déjà les paparazzi accrochés à sa robe, comment voulez-vous qu'IL s'échappe s'IL a les chevilles qui enflent, d'ailleurs c'est curieux, Il a disparu. Question, que fait-IL ? :
- Il nous mitonne une nouvelle spécialité
- Il achète une paire de lunettes masque pour échapper aux journalistes,
- Il enregistre une émission trash sur le thème "déçu par sa femme, un homme épouse son chien, le mariage est-il valide, peut-on le considérer comme bigame, la réponse eut-elle été différente s'il avait convolé avec son chat ?"

153. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:38 par Delio

@ Zardov et autres :

Citons in extenso l'article 226-15 du code pénal :

"Article 226-15
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications ou de procéder à l'installation d'appareils conçus pour réaliser de telles interceptions."

vous omettez la "mauvaise foi", qui ne semble pas s'appliquer à la divulgation par Me Eolas du courrier reçu, ça change quand même la donne, non ?

154. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:52 par Zardov

Delio (151) : "vous omettez la "mauvaise foi", qui ne semble pas s'appliquer à la divulgation par Me Eolas du courrier reçu, ça change quand même la donne, non ?"

Par vraiment : la journaliste peut invoquer qu'il y avait des informations confidentielles, telles que les sujets traités dans l'avenir. eolas le diffuse sans le consentement de la journaliste ; or, ce n'était peut-être pas son souhait.
(J'avais coupé l'article 226-15 du code pénal pour rester sur l'essentiel)

Eolas:
La jurisprudence entend "mauvaise foi" dans le sens de "qui sait que le courrier ne lui est pas destiné". Sinon, avis à la population : faites chanter qui vous voulez par e mail, et s'il porte plainte, attaquez-le pour divulgation de courrier.

155. Le mercredi 12 mars 2008 à 17:59 par Shylock

Cher Maître,
J'allais poser la question de la régularité de la publication de ce courrier électronique, mais je vois que l'on m'a précédé... Quelle est donc votre réponse, cher Maître ?

156. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:00 par plumitif

Ne donnez donc pas à la journaliste de mauvaises idées, au demeurant c'est le magistrat saisi du dossier qui rigolerait ! un avocat réputé pour organiser de main de "maître" un blog salué et récompensé pour son sérieux, sa qualité d'information technique et sa haute tenue, poursuivi par une journaliste spécialisée dans le trash et les histoires de stars sans culottes pour violation de correspondance, franchement, serait-ce bien raisonnable ? Joli conflit que celui du string people contre la robe noire....

157. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:02 par Shylock

@ Kerri #138 :
Encore faudrait-il que l'étudiant en Licence de Droit sache écrire un français correct...

158. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:10 par Ulysse49

La cul-ture selon Cauet...:-))

159. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:24 par Gavot

J'habite une ville douloureusement enclavée (c'est un sujet brulant des municipales, d'où la douleur), c'est sans doute pour cela que mon dernier post est resté scotché ?

160. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:31 par Manu

Ca doit être interessant, le droit/sexy et le droit/people :)

Par exemple, si je me souviens bien, dans je l'un des tomes de "l'encyclopédie du dérisoire", de bruno Léandri (fluide glacial), une haute autorité de la police lui indique que, techniquement, rien n'interdit à une femme de se balader seins nus, et ce n'importe où en France, pas seulement sur les plages en été.

Voilà une vraie question de société !
Par conséquent, j’aimerais beaucoup, si vous en êtes d’accord, m’entretenir au téléphone avec vous en vue de préparer la future interview.

161. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:44 par dura lex sed lex

Pour Zardov et Shylock,
Il y aurait infraction s'il y avait mauvaise foi. La mauvaise foi se définit comme résultant "de la connaissance qu'à le prévenu de ce que les lettres ne lui étaient pas destinées" (Crim. 26/01/1981). Le mail ayant été destiné au maître des lieux, il n'y a point de mauvaise foi et donc point de délit.

162. Le mercredi 12 mars 2008 à 18:56 par omen999

"C'est donc avec plaisir que j'aurais été, littéralement, pendu à vos lèvres sur ce thème que je qualifierai de fondamental"

vous avez passé l'âge de jouer à l'élastique...

163. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:17 par et la petite anglaise ?

Eolas surfing :
rue89.com/2008/03/12/vire...

164. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:30 par dom

premier avril en avance peut être?
sinon, Pôvre France !!

165. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:39 par Shylock

@ dura lex sed lex :

Ah ? En êtes-vous sûr ? Le maître des lieux ne pourrait-il pas être poursuivi sur le fondement de l'Article 9 du Code Civil relatif au respect de la vie privée, et notamment en ce qui concerne la correspondance ? Cela me semble assez évident. Mais j'avoue que j'ignore l'état de la jurisprudence en cette matière.
Maître, vole à notre secours !

Eolas:
L'article 9 ne protège que l'intimité de la vie privée, pas les correspondances émises dans le cadre professionnel. Relisez le billet sur Note2be.

166. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:41 par Zardov

158 Dura lex sed lex
Vous invoquez une jurispridence : www.legifrance.gouv.fr/af...
Or, le code pénal a depuis été entièrement réécrit.
En 1981, le texte applicable à votre jurisprudence (art 187 al 2 c pén) était : "(...) toute suppression, toute ouverture de correspondance adressées à des tiers, faite de mauvaise foi, sera punie (...)".

Le texte actuel est :
Art. 226-15 du code pénal : " (...) Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, (...), d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications (...)".
Ce n'est plus seulement la suppression ou l'ouverture du courrier, mais c'est en plus la divulgation.
Vous appliquez la jurisprudence de 1981 pour définir la mauvaise foi comme étant l'ouverture d'un courrier ne lui étant pas destiné.
Mais, c'est un interprétation pour UNE affaire, dans un cas précis.

Ne peut-on simplement dire qu'il y a mauvaise foi parce que le courrier était confidentiel ?

Eolas:
On peut réécrire des articles de loi sans changer la loi. C'est le cas de l'article 226-15, entre autres, pour éviter une gigantesque amnistie générale le 1er mars 1994.

167. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:43 par Zardov

Réquisitoire du Procureur :
"Pour avoir le mardi 11/3/2008, de mauvaise foi, car le courriel de nature privé n'était manifestement pas destiné à communication à des tiers, divulgué sur son blog une correspondance émise par voie de télécommunication et ce au préjudice de Sandrine B et Paparanews (dommage provoqué par la divulgation de sujets d'émission à venir).
Requière contre eolas 1 ans de prison et 45000 euros d'amende.

(La parole est la défense)

168. Le mercredi 12 mars 2008 à 20:03 par MamboJoel

Où l'on apprend qu'Eolas a une certaine notoriété, qu'il a de la hauteur et qu'il a rédigé une lettre impertinente.

169. Le mercredi 12 mars 2008 à 20:11 par indi

Et moi voila ce que j'ai reçu dans ma boite mail le 10 mars 2008

Bonjour Maître,

Je me permets de venir vers vous afin que vous puissiez répondre à une interrogation. Je vous expose les faits. Je vis a..X, je suis journaliste freelance pour plusieurs magasine et site internet.

Je rédige actuellement pour l'un de ces magazines, HforMen (si vous voulez un concurrent de Maximal), un sujet intitulé "Les conseils pour réaliser un film X à la maison" Mon Directeur me demande une caution juridique et morale sur le point général suivant : un homme tourne une vidéo X avec sa femme. Ils se séparent et l'homme diffuse le film, sur Internet par exemple, sans l'accord de son ex-compagne.
Mes questions sont donc les suivantes. juridiquement à quoi s'expose notre homme si son ex-femme décide de le poursuivre devant les Tribunaux (articles de loi, ect) ? Devant quel Tribunal règle t-on ce genre de litige ?

Dans l'éventualité où vous accepteriez de répondre par mail, et au plus vite (délais de remise des papiers oblige !) à ces deux questions, il est évident que je coterai vos nom, prénom et coordonnées dans notre magazine diffusé à l'échelon national.

Bien cordialement,

X y, journaliste mag HforMen


1 - Je n'ai pas répondu, me privant là d'une publicité à l'échelon national.

2 - Je n'ai plus qu'à acheter ce magazine pour voir lequel de mes confrères va craquer.

170. Le mercredi 12 mars 2008 à 20:16 par PhW

Eolas a un tempérament de boxer...

171. Le mercredi 12 mars 2008 à 21:57 par piwai

Salut,

Moi je ne porte jamais de culotte, comme ça j'ai bien les testicules à l'air. C'est mieux pour elles...

172. Le mercredi 12 mars 2008 à 22:27 par Blondin

Salut, que dire sinon que la réponse est totalement parfaite.
Mais que le pitch fait absolument peur. Mais jusqu'où peut on aller pour faire de l'audience ?

173. Le mercredi 12 mars 2008 à 23:25 par docmez

le commentaire du médecin ( dermato ) a ce sujet :

Sur le plan hygiénique, je ne peux que vous féliciter qu'avoir décliné l'invitation . Il vous aurait fallu, à un moment ou un autre, poser votre auguste sur un siège quelconque et il est fort à parier qu'au cours d'une telle émission les assises des dits objets ne soient outrageusement ornés de "traces de freins", taches suspectes et autres produits d'incontinences diverses .

De là dire que chez Cauet on se pisse de rire !

A l'heure des lingettes bactéricides et du déodorant outrancier, voilà peut être un lieu de régression anale qui aurait par contre beaucoup intéressé un psychiatre .

Vous avez compris que le sujet est un non-sujet, qui ne sert qu'à attiser la curiosité lubrique de l'auditeur moyen ( tout juste ) et faire de l'Audimat .

Mais élevons un peu le débat et posons cette question cruciale qui relève de l'intérêt national : Notre First Lady à nous, notre ambassadrice, la belle Carla, porte-elle une culotte lors des voyages officiels ?
Il va sans dire que ce qu'elle fait dans le domaine privé ne nous regarde pas .

La question est posée, j'attends que des spécialistes de droit institutionnel se penchent sérieusement sur la question .

174. Le jeudi 13 mars 2008 à 08:54 par Eracius

A mon avis, ils ne vont pas être contents que vous ayez dévoilé le pitch ^^

175. Le jeudi 13 mars 2008 à 12:14 par Z-ar-dov

Réqui-sitoire du Proc-ureur :
"Pour avoir le mar-di 11/3/2008, de mauv-aise foi, car le cour-riel de nature privé n'était manifest-ement pas destiné à comm-unication à des tie-rs, divul-gué sur son blog une correspon-dance émise par voie de télécom-munication et ce au préj-udice de Sand-rine B et Papar-anews (préju-dice provo-qué par la divulg-ation de sujets d'émiss-ion à venir).
Requ-ière contre eolas 1 ans de pris-on et 45-000 eu-ros d'am-ende.

(La par-ole est la déf-ense)

176. Le jeudi 13 mars 2008 à 12:48 par pkc

bonjour maître,

la réponse est grandiose au point que j'envisage de la transmettre à des collègues non francophones.

dois-je vous laisser le soin de la traduction en anglais, ou puis-je me risquer à cet exercice et transmettre le résultat ici même ?

177. Le jeudi 13 mars 2008 à 13:18 par Maïpi

"Notamment, sur la question de "Peut-on devenir people rien qu’en montrant ses fesses ?", je ne saurais rivaliser avec l'expertise de votre patron."
je suis secouée de rires... vais avaler ma pomme de travers si ça continue.

Eolas, si vous n'existiez pas il faudrait vous inventer !
MERCI

178. Le jeudi 13 mars 2008 à 14:07 par Walter

Et moi, maître ? Vous êtes ok pour mon papier dans Profession avocat ? Désolé d'intervenir ici, mais vous ne m'avez pas encore répondu par mail, et j'ai un délai de bouclage... Un portrait par contumace, c'est toujours moins drôle...

179. Le jeudi 13 mars 2008 à 14:58 par Yota

Blog leader d'opinion (c'est pas mois qui le dit)
Mail si serieux qu'il est grotesque

Sans votre blog Maitre je n'aurai jamais entendu parler de cette emission (ni même de la chaine) et je suppose que la curiosité de savoir qui a craqué devant l'attrait des caméras fera de l'audience.

Ca sent le marketting viral

180. Le jeudi 13 mars 2008 à 22:16 par David Taté

Il est urgent d'indiquer à Sandrine qu'il existe une autre sorte de people, ceux qui ne portent pas de soutiens gorges.

181. Le vendredi 14 mars 2008 à 18:41 par Mlle Li

Ah ah excellent, j'aurais aimé pouvoir répondre à un mail comme ça. Mon peuple remercie le fidèle lecteur qui m'a fait atterrir ici, car c'est génial.
En plus j'ai appris des trucs, moi qui pensais que les people ne mettaient que des strings !

182. Le lundi 17 mars 2008 à 09:56 par Major MacLambert

Excellentissime ! Bravo ! Quelle belle réponse à une si belle question :-)

J'aurais bien vu ce billet dans une de mes catégories préférées : "Mon amie la presse"...

183. Le lundi 17 mars 2008 à 10:54 par aliocha

@major mac lambert : ce n'est pas de la presse, comme je l'ai déjà indiqué (commentaire 118). La vraie presse se porte déjà fort mal financièrement et moralement, inutile de lui faire supporter les frasques de gens qui se haussent du col en se prenant pour des journalistes effectuant un travail d'information. Il ne s'agit là que d'amuseurs publics.

184. Le mercredi 19 mars 2008 à 20:35 par Major MacLambert

Je n'ai pas lu dans leur intégralité tous les commentaires, dont le vôtre @118. Néanmoins, je parle de la "presse" au sens large, c'est à dire le papier (imprimé ou pas, destiné ou pas à être qualifié de "toilette"). Mais passons, permettez-moi d'admettre votre point de vue sans le partager.


J'ose... rien à voir, mais je ne sais pas où le mettre autrement... Les billets "chroniques" ont fermé leurs portes aux commentaires, et je suis tombé un article étonnant (1) sur le site de LCI racontant de manière assez amusante le déroulement d'une audience correctionnelle. Maître Eolas, que vous le commentiez ou pas (ce n'est pas forcément ce que je cherche en vous le citant), sachez que les journalistes tentent maintenant de faire votre travail de pédagogie de Dame Justice ! (la grande et belle balance, pas la cumulatrice de mandats) :-)

(1) lien vers cet article : tf1.lci.fr/infos/france/j...

185. Le jeudi 20 mars 2008 à 09:21 par aliocha

@majormaclambert : ce n'est pas un point de vue mais un fait : ces émissions ne sont pas de la presse, le journal télévisé oui, les émissions de reportage du genre "envoyé spécial" oui (dans ce dernier cas c'est même parfois du très grand journalisme réalisé par des professionnels qui risquent leur vie), la méthode Cauet, non, c'est du divertissement, même si les producteurs embauchent des journalistes pour rechercher les témoins ou experts qui auront la chance de participer à ces plus ou moins aimables pitreries. D'ailleurs, ces animateurs sont les premiers à botter en touche en expliquant qu'ils ne sont pas journalistes lorsqu'on critique leurs interviews. Pensez-vous vraiment que lorsqu'un animateur demande à un politique "est-ce que sucer c'est tromper" il fait un travail de journaliste ? Cela étant, je vous accorde que la différence est parfois ténue entre le travail de certains journalistes et les facéties de ces amuseurs publics.
Quant aux chroniques judiciaires de LCI, je me permets de faire observer que ce type d'article est aussi vieux que la presse. Où croyez-vous que Balzac, Sthendal et les autres aient puisé leur inspiration si ce n'est dans les faits divers et leur aboutissement dramatique que constitue le prétoire tel que rapporté dans les journaux ? Libération a eu longtemps une chronique judiciaire relatant le quotidien de la justice et pas seulement les grandes affaires criminelles.

186. Le jeudi 20 mars 2008 à 17:18 par Cullotor

Bonjour,
Je suis extrêmement choqué de voir à quel point ce sujet suscite moqueries et colibets.
Ces sujets sont sérieux et il apparait essentiel que ceux qui font le choix citoyen de ne pas porter de culottes soient avertis des risques gynécologiques qu'ils encourent.
En complément, si l'une de ces personnes voulait devenir people, elle pourrait ainsi s'assurer de la compatibilité de ces deux occupations.

J'en appelle donc à un débat raisonné sur la question et je regrette vivement qu'un avocat de renom refuse une proposition pourtant fort honnète.

La télévision ne se trouve pas grandit de votre refus.

187. Le jeudi 20 mars 2008 à 23:04 par RG

@186 "Ces sujets sont sérieux et il apparait essentiel que ceux qui font le choix citoyen de ne pas porter de culottes soient avertis des risques gynécologiques qu'ils encourent."

Il y a en effet un risque réel et sérieux, mais tout autre:

www.lesnouvelles.net/arti...
www.branchez-vous.com/act...

188. Le lundi 24 mars 2008 à 20:09 par XIII

Votre exemple de diffamation m'étonne, très cher Maitre. Dans mon esprit, "Laurent Gloaguen est un escroc" n'était pas l'imputation d'un fait précis, et donc pas une diffamation, mais plutôt une insulte. "Laurent Gloaguen m'a escroqué de 1 000 euros en ne me remboursant pas le prêt que je lui ai consenti l'an dernier", ça c'est un fait précis (fictif bien entendu), et donc une diffamation. Mais le simple fait de dire que c'est un escroc, n'est-ce pas simplement une insulte ? Eclairez moi, Maitre, car je suis dans le noir, là... :-)

Eolas:
Vous avez vu sous quel billet vous avez écrit ?

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact