Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Appel à mes taupes

Quelqu'un pourrait-il me faire parvenir une copie de l'ordonnance de référé dans l'affaire Olivier Martinez/Fuzzz.fr ? maitre.eolas[at]gmail.com

Olivier Martinez au sujet de qui j'apprends grâce à un communiqué de son avocat qu'il dément tout projet de mariage avec Kylie Minogue lors du concert de celle-ci à Bratislava Prague en mai prochain ; voilà une bonne nouvelle. Je m'interroge juste sur l'opportunité d'avoir poursuivi une vingtaine de sites web pour avoir parlé de sa relation hypothétique avec l'inoubliable interprète de Locomotion, si c'est pour en faire état publiquement le lendemain de la décision.


Mise à jour : Ayé, je l'ai. Dissection en cours.

Commentaires

1. Le vendredi 28 mars 2008 à 00:15 par Fred

enfin c'est évident, maintenant le monde entier est au courant, la carrière de cet inoubliable acteur inconnu va enfin peut être décoller grave, en tout cas chez Gala et Closer. Bref la méga gloire...

et puis si par hasard les canailloux changeaient d'avis, pas besoin de publier les bans.


vous ne comprenez rien au marketing Eolas.


Bon Killy Minogue. Mais tout le monde ne peux pas se fiancer avec Claudia Schiffer que diantre!

2. Le vendredi 28 mars 2008 à 00:19 par Bob

Je n'ai toujours pas saisi toute l'affaire, il y a quelques années ce jeune homme était déjà en couple avec la chanteuse, sans que ce soit vraiment un secret. À quoi bon vouloir le cacher maintenant ?

3. Le vendredi 28 mars 2008 à 00:30 par Laurent

Cher Maître, comme je vous vois peu versé dans l'actualité de nos pipoles… (Et ce manque de culture populaire me désole.)

Brastilava, c'est pour le mariage de Mynie Minoo et David Martinon (source : embruns.net/logbook/2008/... )

Pour Kylie Minogue et Olivier Martinez, ce serait à Prague !

Merci de corriger les faits dans votre billet, afin de préserver votre crédibilité en tant que source d'information.

4. Le vendredi 28 mars 2008 à 00:46 par GreG

Bah nan, il faudrait se rendre au service des copies du greffe pénal du TGI de Paris s'il s'agit d'une décision pénale, ou auprès du service général d'accueil civil s'il s'agit d'une décision civile. (merci de préciser) :

4, bd du Palais - Paris 5e (de 9h00 à 18h00)

Quelqu'un se dévoue ?

5. Le vendredi 28 mars 2008 à 01:13 par Geabulek

Vu qu'il paraîtrait que nous sommes sur le blog d'un expert en la matière (cf. www.maitre-eolas.fr/2008/... ), la vraie question à se poser est : portent-ils une culotte ?

Plus sérieusement, c'est peut-être un argument pour Eric Dupin s'il veut être jugé sur le fond, non ?

6. Le vendredi 28 mars 2008 à 01:38 par David M.

"Je m'interroge juste sur l'opportunité d'avoir poursuivi une vingtaine de sites web pour avoir parlé de sa relation hypothétique avec l'inoubliable interprète de Locomotion, si c'est pour en faire état publiquement le lendemain de la décision."

Vous allez voir que des mauvaises langues, jalouses de sa relation avec "Kyky" vont pernicieusement invoquer un intérêt pécuniaire...En même temps faut bien rembourser les frais du mariage même si on le délocalise à l'Est. Ah l'économie de marché... :°)

Ah oui ils ne se marient pas en fait =D Bah ça fera plus d'argent de poche alors ! De quoi améliorer le quotidien *kof*

7. Le vendredi 28 mars 2008 à 02:20 par Richard

Il s'agissait d'une procédure civile en référé.

C'est payant les copies de jugement ? Sinon j'aimerais bien consulter les copies des jugements des autres sites...

8. Le vendredi 28 mars 2008 à 05:00 par Remy Dumoulin

Bonjour,

J'éspère que vous aurez votre copie et que vous nous offrirez une analyse de cette affaire.

Le portail internet de mon entreprise comprend aussi un flux rss de news, et j 'aimerai savoir s'il est nécessaire de le moderer ou de le supprimer, et je ne pense pas être le seul dans ce cas.

D'avance je vous remercie.

9. Le vendredi 28 mars 2008 à 05:32 par bart

Bonjour,

Pourquoi l'acteur n'attaque-t-il que les sites francais ? Cela veut-il dire que le site Fuzz ne risquerait rien si Eric Dupin l'hebergeait a l'etranger ?

10. Le vendredi 28 mars 2008 à 06:40 par GreG

Bon, puisque je serai dans le quartier ce matin, je vais tâcher de me procurer une copie de cette ordonnance de référé.

11. Le vendredi 28 mars 2008 à 07:50 par Sartorius

Un dépêche AFP vient de tomber: Olivier Martinez attaque son avocat pour atteinte à sa vie privée.

12. Le vendredi 28 mars 2008 à 07:58 par bourgpat

Le statuts étranger de la domiciliation du site peut ne pas être seule suffisant à l'exempter de poursuites.

On a eut le cas d'allomp3 où des tentative de procès ont été tenté à l'étranger alors que le site russe respectait la loi russe sur le droit d'auteur au titre que le site proposait un contenus éditorial en différentes langues européennes et des artistes étranger selon les tops des dit pays. 5un site en bulgare parlant de personnes bulgares, en bulgare ne pose pas de soucis, mais si il est fait en français et spécifiquement pour un public français, il peut y avoir une tentative de re localisation)

Par contre le problème est le treizième mois qu'offre aux acteurs les journaux pipoles sous forme de procès pour droit à l'image.
Les sites espagnoles sont soumis à une loi beaucoup moins restrictive sur le droit à l'image et un flux Rss reprenant des news espagnoles aurait alors été intouchable si on avait appliqué la responsabilité des hébergeurs.

Enfin au niveau du droit à l'image, il n'est en aucun cas fait état de la véracité des faits, puisque c'est la mise à la connaissance de fait privés qui est sanctionnés dans la mesure où ceux si ne sont pas une information.

13. Le vendredi 28 mars 2008 à 08:00 par Bruno Lamothe

A rapprocher de cette ordonnance de référé assez récente (7 mars) :

www.juriscom.net/document...

14. Le vendredi 28 mars 2008 à 08:39 par Szarah

Les synergies consensuelles ou subies entre les people et la presse spécialisée font partie d'un métier dont la blogosphère ignore tout.
Quant à votre question "Je m'interroge juste sur l'opportunité d'avoir poursuivi une vingtaine de sites web pour avoir parlé de sa relation hypothétique avec l'inoubliable interprète de Locomotion, si c'est pour en faire état publiquement le lendemain de la décision.", voici la réponse : on a parfaitement le droit de réserver la primeur d'une information à tel organe de diffusion et poursuivre toute indiscrétion non prévue.
Dans cette affaire, des enfants naïfs sont en train de se brûler les ailes et de porter un coup sévère à la crédibilité de la blogosphère. Il reste à espérer que nulle Autorité Compétente ne trouvera matière à introduire sur le Web la notion de "incitation au désordre public".

15. Le vendredi 28 mars 2008 à 08:52 par laura

le point de vue de Zdnet www.zdnet.fr/blogs/2008/0... qui bien sûr, n'oublie pas de citer le billet de Maitre Eolas

16. Le vendredi 28 mars 2008 à 09:36 par Oph

Szarah, commentaire numéro 14:
"Les synergies consensuelles ou subies entre les people et la presse spécialisée font partie d'un métier dont la blogosphère ignore tout."

Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à nous éclairer, nombre de visiteurs de ce blog viennent ici précisément pour en repartir moins ignorants. Parfois, et même plus souvent qu'on ne le pense, ceux qui ne savent pas seraient ravis de savoir. Merci donc de nous faire profiter de vos lumières.

17. Le vendredi 28 mars 2008 à 09:49 par nicocerise

Buzz,

Les petits entrepreneurs contre l'ordre établi

Des petits entrepreneurs ayant marre qu'on les prennent pour des pigeons ont entamés une bataille judiciaire contre la caisse des congés payés. Les principes juridiques en cause sont importants ainsi que l'impact politique et économique de l'affaire. Comme souvent le courage et la persévérance des petites gens doit être souligné.
Christine Lagarde qui prépare une loi sur l'économie osera-t-elle s'attaquer aux bureaucrates (et non les fonctionnaires, je ne confond pas) qui festoient avec l'argent des entrepreneurs.
www.rue89.com/2008/02/11/...

Merci de vous interesser à cette affaire

18. Le vendredi 28 mars 2008 à 09:58 par Actéon

L'ordonnance est disponible sur le blog dalloz : blog.dalloz.fr/blogdalloz...

19. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:12 par Maxime

www.maitre-eolas.fr/2008/...
Szarah, un point de vue différent - et minoritaire - parmi les éditeurs de sites et autres blogueurs ne fait pas de mal à lire. Cependant je pense que tu as tord, et quand bien même nous ignorions les rouages de ce que tu appelles des synergies consensuelles ou subies, ils n'ont eux, (les plaignants) pas conscience de l'impact médiatique que ce type d'affaire peut avoir.
Ceci prouve à mon avis la crédulité du plaignant et de son avocat, et me laissent conclure lors de mes réflexions personnelles que ces attaques n'avaient pour autre but que d'empiler sur un bureau des liasses de billets fraîchement imprimés.
Mais le débat me semble si grand, si long, qu'un textarea de commentaire est bien trop court pour en parler :D

20. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:19 par GreG

Bon bah moi aussi je l'ai, mais trop tard alors, la personne du greffe des référés a été très sympa, et j'ai même appris que Yahoo faisait partie des 19 sites assignés.

21. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:21 par Dav

@19:
En même temps, 2500 euros c'est pas énorme, si on compte les frais de justice (avocat, huissier etc.)

22. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:25 par Torcafol

Si je ne me trompe, le référé n'est pas un jugement définitif mais une suspension temporaire décidée le temps d'organiser un procès reprenant l'ensemble du fond, non ? Je suis prudent car je ne suis pas juriste, mais il me semble que ce n'est pas la mort du web communautaire telle qu'on l'annonce mais une mesure destinée à donner à la justice les moyens de se prononcer sereinement.

23. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:40 par Mathieu

Selon plusieurs journaux, "1000 euros ont été alloués à titre de dommages et intérêts"
Est-ce que les dommages et intérêts ne relèvent-ils pas déjà du fond ?

24. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:48 par Clems

Personnellement je suis assez surpris que le tribunal en référé se prononce sur une question de statut, hébergeur ou éditeur pour les flux rss. Dans la mesure ou il y avait une contestation sérieuse sur ce point, il me semble que cela ne pouvait se discuter qu'au fond.

Pour le reste, en supprimant son site (cela ressemble à du plaider coupable isn'it ?), le reste du sujet concernant la mesure d'urgence devenait sans objet.

25. Le vendredi 28 mars 2008 à 10:58 par Le Petit Nicolas (mais en Plus Grand)

Je comprends que cela puisse paraitre comme une information insupportable pour Eric Dupin que de savoir que l'information incriminée était en plus hypothétiquement véridique , mais si je ne me trompe , (hypothétiquement) véridique ou pas , quoiqu'il en soit , le résultat reste le même , non ? A savoir , une atteinte à la vie privée ?

26. Le vendredi 28 mars 2008 à 11:03 par Solo

C'est à dire que le juge des référés a estimé que la demande au fond présente un caractère si incontestable qu'il a alloué au diffamé - kylie minogue est un thon - un à-valoir sur ses futurs dommages et intérêts collossaux (en france colossal = 5000 euros ; collossaux = 5500 euros) équivalent à 1/6e des revenus annuels (déclarés) du sieur Dupin.
Moi si Olivier Martinez cherchait à retirer le steack haché contaminé de la bouche de mon petit ange (comment payer la cantine scolaire après ça ?) j'en serais irrité.

27. Le vendredi 28 mars 2008 à 11:11 par Szarah

> Oph (commentaire numéro 16)
(About les synergies stars/presse)
C'est tout simple.
Le droit des stars à gérer leur image est une évidence, tout comme leur droit à faire respecter leur vie privée.
Dans le délicat mécanisme de la gestion de ces droits intervient la "presse-people".
Presse qui n'existerait pas sans les stars, ces mêmes stars qui existeraient sans doute un peu moins, médiatiquement parlant, sans cette presse.
Il y a donc synergie de fait (même si les stars la subissent comme un pénible revers à la gloire) et la presse-people est au moins contrôlable en ceci qu'elle est professionnelle, qu'elle connaît les limites à ne pas dépasser et qu'elle a les moyens de payer ses excès.
En ce sens, pour les stars, la "presse-people" est un interlocuteur : le plus souvent un adversaire, parfois un complice, parfois un vecteur manipulable (quand on maîtrise l'art de la communication), mais un interlocuteur mature avec qui il est possible de discuter et de transiger.

Le "web-people", lui, est parfaitement dilettante et inconscient des limites et de plus il est insolvable, ou peu s'en faut.
Le "web-people" n'invente (au sens de découvrir) aucune information : il se contente de répercuter, et il en tire profit.
Techniquement, c'est un parasite incontrôlable.
Il est donc normal que ce soit par les flux, organes utilisés pour la répercussion brute et sauvage, non civilisée (sauf à les modérer avec soin), que le scandale soit arrivé.

L'information est un métier, l'information concernant les stars en est une spécialisation, il y faut de la retenue, les excès doivent être mûrement réfléchis non seulement en termes d'éthique et de respect des individus mais aussi, plus prosaïquement, en termes de minimax (un minimum de risques pour un maximum de profit).
Le "web-people" devrait se contenter de répercuter les communiqués officiels et renoncer à faire sensation comme à répercuter les rumeurs dont les sujets pourraient légitimement souffrir ou prendre ombrage.
J'insiste : il faudrait livrer uniquement les informations puisées à la source (directement auprès des stars ou de leur représentant autorisé) et ne pas même se fier à une agence de presse.
Dans ces conditions, quelques blogueurs pourraient arriver à mériter la confiance des vedettes et décrocher, de temps à autre, un véritable scoop.

> Maxime (commentaire numéro 19)
Il ne faut pas surestimer les réactions de la blogosphère : j'y ai lu plus de hérissements épidermiques et de réflexes contre toute autorité que de réflexions.
Et la plus grande partie de la blogosphère n'a pas bronché.
Jusque là, nous n'avons ni la qualité ni la quantité.

Les motivations de la partie plaignante dans cette affaire ... tu avances une hypothèse que certains trouveront plausible mais que je refuse d'envisager puisque de mon point de vue c'est hors-sujet.
Qu'importe puisqu'il ne s'agit pas de morale mais de droit.
Qu'importe la personnalité des parties en présence ?

Je reste persuadée qu'il s'agit d'un mauvais combat : il devrait être évident qu'on ne peut légitimer l'irresponsabilité.
Ceux qui aujourd'hui ont peur sont ceux qui font commerce des flux, il est logique qu'ils fassent beaucoup de vent et qu'ils tentent de rameuter les idéalistes au nom de la liberté d'expression et de tout ce genre de choses qui n'ont en réalité rien à voir dans le débat.

28. Le vendredi 28 mars 2008 à 11:27 par Maïpi

à ce sujet j'ai lu un article intéressant sur écrans.fr (site de libé) hier
même si je ne doute pas que la dissection en cours que vous faites sera encore plus intéressante ;)
merci d'avance !

29. Le vendredi 28 mars 2008 à 11:32 par Solo

Le "web-people" n'invente (au sens de découvrir) aucune information : il se contente de répercuter, et il en tire profit.

> C'est bien une mentalité made in france, d'un côté les vrais métiers (boulanger, ingénieur btp) de l'autre les parasites, escrocs et profiteurs de guerre (agents immobiliers, banquiers, consultants, avocats) qui vivent comme des vautours (ie en brassant du vent avec leurs grandes ailes déplumées).
On pourrait dire la même chose de beaucoup de journalistes (je ne choquerais personne ici en disant que ce n'est pas un métier).

L'information est un métier, l'information concernant les stars en est une spécialisation, il y faut de la retenue, les excès doivent être mûrement réfléchis non seulement en termes d'éthique et de respect des individus

> ahahah, pardon.

30. Le vendredi 28 mars 2008 à 11:40 par Cyril

Imaginons que je sois politologue spécialisé dans l'analyse des groupuscules d'extrème-droite, et que je fasse un site spécialisé sur ce thème.

Imaginons que j'ajoute à ce site des flux rss générés par ces sites extrémistes afin d'en surveiller l'actualité.

Suite à cette condamnation, dois-je en conclure que je pourrais être poursuivi pour incitation à la haine raciale ?

Cette condamnation me surprend car elle semble signifier que la diffusion d'une information le serait forcément avec l'approbation de son contenu par le diffuseur de celle-ci.

Me méfiant fortement du "bon sens" dont semble faire preuve mon raisonnement ci-dessus, j'ose espérer que cette extrapolation va être réduit en bouilli par vos soins. (oui je sais je suis un peu SM sur les bords)

Etant tout à fait extérieur au monde du droit, il me tarde en tout cas de lire votre analyse précise de cette condamnation.

Par avance merci de vos lumières !!

31. Le vendredi 28 mars 2008 à 12:01 par Injure

A quand un billet ou une explication sur l'affaire frédéric martin cc grégory lemarchal ?

LYON (AFP) — L'humoriste Frédéric Martin, fils de l'animateur de télévision Jacques Martin, a été condamné à Lyon pour avoir injurié en raison de son handicap le chanteur Grégory Lemarchal, atteint de mucoviscidose et décédé en 2007, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Or, vous nous avez dit "nul ne plaide par procureur" si le demandeur est mort, comment la famille peut elle reprendre la plainte? elle n'est pas concernée

32. Le vendredi 28 mars 2008 à 12:18 par David M.

@31 : pas concerné la famille ? Et tous ces dommages et intérêts qui seraient irrémédiablement perdus ? :s (oui je sais j'en reviens souvent à ça...)

Plus sérieusement le préjudice peut exister dès lors qu'il y a simplement atteinte à un intérêt. L'action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime au succès ou au rejet de la prétention (art. 31 NCPC (on dit CPC maintenant non ?)). En l'occurence je pense que s'il y avait un intérêt pour GL à ne pas se retrouver réduite à sa maladie, il y en a un pour les parents à ne pas voir réduit leur propre fils à la maladie qui l'a emporté.

Mais bon, attentons l'avis de personnes, autrement plus qualifiées que moi x)

33. Le vendredi 28 mars 2008 à 12:24 par M?

David M. c'est david martinon? l'ancien porte parole de la présidence qui s'est fait ejecté à new york?

34. Le vendredi 28 mars 2008 à 12:40 par David M.

Ceci est une atteinte à ma vie privée celui l'article 1er de la loi du 26 Mars 2008 dite loi Martinez.

35. Le vendredi 28 mars 2008 à 12:40 par David Castel

Très original comme sujet!

36. Le vendredi 28 mars 2008 à 13:31 par RaRaRa...Chida

Ce message s'adresse aux personnes de Paris qui ont des infos pipolisantes.

Je viens d'apprendre que Rachida dispose d'un budget de représentation de 300.000 euros annuels.
Si je ne me trompe pas Rachida est célibataire, mais savez-vous si elle est avec quelqu'un ou si elle est vraiment seule?
car cela m'intéresse, j'aimerai bien visiter moult banquets en sa charmante compagnie.

37. Le vendredi 28 mars 2008 à 13:45 par Val'

@31
Le décès de l'auteur éteint l'action publique (ie le volet "sanction": emprisonnement, amende, ...), pas celui-ci de la victime (ce qui est heureux pour les familles de victimes d'homicide ...). Hormis cas spécifiques (droit de la presse par ex), l'action publique peut être menée par le Parquet même en l'absence de plainte ou en cas de retrait de celle-ci. L'action avait été en outre été engagée par le plaignant avant son décès .
(Quant aux D&I attribués, ils relèvent de l'action civile (= demande d'indemnisation exercée par les proches) ).

38. Le vendredi 28 mars 2008 à 13:45 par Siskotte

<Rachida dispose d'un budget de représentation de 300.000 euros annuels>

.......


/s'en va continuer de découper ses post-it en 8

et en attente du résultat de la dissection du Maître des lieux

39. Le vendredi 28 mars 2008 à 13:57 par Richard

@Cyril (30) : il faut différencier les services proposés par les agrégateurs de flux (exemple que vous donnez, où le site a opéré un choix des flux repris) et les agrégateurs de contenus (cas de Fuzz, où les utilisateurs soumettent leurs informations).

En ce qui concerne les agrégateurs de flux, la récente affaire lespipoles.com a créé une jurisprudence qui considère qu'à partir du moment où vous avez sélectionné vous-même les flux, vous êtes responsable de leur contenu...
La décision est contestable, mais logique...
Je suppose donc que oui, dans le cas des agrégateurs de flux, "la diffusion d'une information le serait forcément avec l'approbation de son contenu par le diffuseur de celle-ci". Même si votre exemple démontre une certaine absurdité de la décision rendue.

En ce qui concerne les agrégateurs de contenus, la décision rendue pour Fuzz signifie que vous devenez responsable des contenus mis en ligne par des tiers sur votre service, avant même modération (auquel cas vous devenez éditeur) ou signalement (art.6 al.2 LCEN), si vous avez le malheur de proposer aux utilisateurs de votre service une catégorisation des contenus (argument retenu par le juge des référés), en contradiction théoriquement avec ce que pose l'article 6 alinéa 2 de la LCEN.
Exemple avec la jurisprudence créé hier, un service d'hébergement de vidéos en ligne qui propose de classer sa vidéo dans une catégorie (comme actualités/politique/people/sport/humour/etc) pourra voir sa responsabilité engagée dès la publication et sans qu'il n'y ait eu modération.

40. Le vendredi 28 mars 2008 à 14:01 par boratkehul

j'allais confirmer l'information selon laquelle les ayants-droits (je hais les pluriels des noms composés, c'est une telle salade...) peuvent prolonger l'action civile engagée du temps où le défunt ne l'était pas... défunt... (d'ailleurs, il faut saluer le bon goût de tf1 qui, à la soirée d'hommage à GL, n'a pas invité le groupe Mickey 3D, interprète de "respire"... désolé)

En revanche, j'ignore tout de la vie sentimentale de Rachida... D'ailleurs, si on lançait une rumeur comme quoi je suis avec elle, je ne pense que je n'attaquerais personne en diffamation ou pour atteinte à la vie privée (ce motif, si je ne m'abuse, étant beaucoup plus facile à invoquer et ne laissant pas la possibilité au défendeur d'apporter la preuve contraire... j'espère ne pas me tromper) même si quelques euros sont en jeu.

Quel veinard, cet olivier! il épouse Kylie Minogue ?! juste une question: qu'est-ce qu'elle lui trouve ? par contre, je suis pas certain que l'ex-république tchécoslovaque soit l'endroit le plus romantique... Diane Tell préférait Bergame....

Merci pour ce blog, la qualité des billets, des commentaires (et accessoirement des réponses)
BK

41. Le vendredi 28 mars 2008 à 17:36 par Cyril

@Richard : merci pour vos explications.

Je partage votre avis sur la logique que vous évoquez pour l'affaire lespipoles.com

En fait j'aimerai savoir par quel flux de news a été généré la célèbre info qui a coûté un procès à Fuzz ?
S'il s'agissait d'un site consacré aux ragots sur les people, j'aurai un peu moins de compassion pour le responsable de Fuzz que s'il s'agit d'une news isolée dans le flux d'un site "sérieux".

Si je continue mon raisonnement par l'absurde : Il me semblerait tout à fait normal de poursuivre en justice un extrémiste qui créerait un site alimenté uniquement de news venant de sites racistes. Si cet extrémiste fournissait pour se défendre l'argument de sa non-responsabilité dans l'origine des messages, on trouverait ça un peu gros, non ?

Je sais qu'en justice tout est affaire de contexte, comme dans ce post :

maitremo.blogspot.com/200...

J'attends donc impatiemment de plus amples détails sur l'affaire Fuzz avant d'y comprendre quoi que ce soit.

42. Le vendredi 28 mars 2008 à 17:43 par Cyril

@Richard : Un grand merci pour vos précisions.

J'attends impatiemment d'avoir des précisions sur cette affaire.

Si je poursuis mon cas théorique :
Si un psychopathe créait une page web regroupant tous les flux rss de tous les sites les plus violents, extrémistes, illégaux, il faudrait bien pouvoir l'attaquer en justice , non ? Si cette personne clamait son innocence puisque n'étant l'auteur des billets, on trouverait ça un peu gros, non ?

Au contraire si cette news qui a couté un procés à Fuzz était perdu au milieu d'un flux généralement "sérieux", comment le rendre coupable ?

Ma question est donc : Quelqu'un sait-il de quel générateur de news était issu cette info si lourde de conséquences ?

Merci d'avance, et encore bravo pour ce site.

43. Le vendredi 28 mars 2008 à 19:14 par Richard

@Cyril (41) : êtes-vous sûr d'avoir différencié agrégateur de flux et agrégateur de contenus ?

44. Le vendredi 28 mars 2008 à 19:35 par Skizo

@41, ce site existe déjà :

www.ogrish.com

tout ce qui existe en trash

45. Le vendredi 28 mars 2008 à 22:36 par Richard

Bon, je veux dire que je n'ai rien à voir avec cette personne qui utilise le même pseudo que moi.

46. Le vendredi 28 mars 2008 à 22:48 par Martin-Lothar

Vous voulez la grosse ou la maigre ? Anorexie (cérébrale) = Euthanasie sociale.

47. Le samedi 29 mars 2008 à 16:27 par Tilt

L'ordonnance fuzz est publiée là aussi :

www.lexeek.com/jus-luminu...

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact