Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

RSVP

Par Dadouche



Madame le Ministre,

Des rumeurs insistantes dans les juridictions font état de ce que vos services chercheraient actuellement des magistrats "de base" pour venir partager un repas avec vous Place Vendôme.

Pour vous éviter la peine d'une convocation invitation (on ne sait jamais), il me paraît préférable de vous indiquer d'ores et déjà que ma charge de travail ne me laissera pas le loisir de m'y rendre, et que j'ai autre chose à faire de mon temps libre qu'à poser devant un objectif pour servir une opération de communication destinée à faire croire qu'un quelconque dialogue existe toujours entre vous et les magistrats.

Par ailleurs, alors que le budget de la justice française fait figurer notre pays en queue de peloton du Conseil de l'Europe, je serais particulièrement gênée de lui faire supporter le coût de mon déplacement à Paris, si modique soit-il en seconde classe.
Je préférerais que cette somme puisse être affectée à une participation au financement d'un nouveau photocopieur pour mon tribunal.

Si vous entendiez malgré tout me convier, comme pourrait le laisser penser la désignation de "volontaires" dans certaines juridictions, je vous serais obligée de bien vouloir m'indiquer les bases légales de cette convocation.

Enfin, si vous souhaitez par ces rencontres conviviales comprendre un peu mieux l'état d'esprit et les aspirations des magistrats, je me permets de vous diriger vers ces billets, dont la lecture vous sera sans doute édifiante.

Je vous prie d'agréer, Madame le Ministre, l'expression de ma considération la plus respectueuse.

Dadouche

PS : ne vous inquiétez pas, cette année je ne vous embêterai pas avec une liste de Noël. Je n'y crois vraiment plus.

Commentaires

1. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:07 par dites cheese

http://www.rue89.com/2008/11/25/dati-veut-des-juges-moins-nombreux-et-plus-rentables

2. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:17 par villiv

Là, je ne peux m'empêcher de penser aux fabuleuses remarques régulières de nos 2 grands philosophes du Grand Journal

(je veux parler de Omar et Fred)

Et ils diraient certainement :

"là, Dadouche, il va t'arriver des problèmes, de graves problèmes"

(oui, ils vous tutoieraient en plus ;-) )

3. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:27 par SilatroP

Faire ça à une femme enceinte! Ce n'est point graçieux de votre part tout de même. Elles sont susceptibles en cette période.

Eolas:
Une femme enceinte n'a plus de période, voyons.

4. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:36 par Audrey

Dadouche,

La réforme de l'ENM vient d'être adoptée lors Conseil d'administration de l'école. Globalement, pour les mekeskidis ( ;-) ), la réforme prévoit une modification de la scolarité et des concours. Pour ces derniers, elle augmente le nombre d'épreuves écrites (elle ajoute au droit pénal et au droit civil des épreuves de procédure), mais surtout ajoute aux épreuves orales des tests psychologiques et des tests de mise en situation professionnelle. Cette réforme a été sévèrement critiquée par de nombreux magistrats et les auditeurs se sont mis en grève quelques jours l'an dernier. Pourriez vous nous donner votre avis sur cette réforme?

En outre, un reportage sur l'ENM a été diffusé sur France culture vendredi dernier. Une phrase prononcée par une chargée de formation m'a particulièrement choquée. Elle parlait de recruter un "profil type" d'auditeur. Elle s'est très vite reprise en minimisant la portée de l'expression. Pensez vous qu'il s'agissait d'une "fourchage de langue" ou se dirige-t-on réellement vers le recrutement d'auditeurs standardisés?

Je rajoute que les personnes qui préparent le concours actuellement sont très inquiètes. Nous ignorons toujours quel concours nous passerons (l'ancien ou le réformé), à quelle date, pour quel nombre de poste. Des rumeurs persistantes en juridiction font état d'une quarantaine voire d'une trentaine de postes. Le nombre de recrutés sur titre s'accroit considérablement. Cela porte atteinte à l'égalité républicaine des concours d'accès. Suffira-t-il dans les prochaines années d'être titulaire d'une thèse obscure et d'avoir quelque piston pour entrer dans la magistrature?

Merci d'avance de vos réponses!


Dadouche :
Je comprends votre inquiétude, mais je ne peux pas vous laisser sous-entendre que les recrutements hors concours se feraient au piston. La commission d'avancement examine avec beaucoup de sérieux les dossiers qui lui sont soumis, rencontre les candidats au profil intéressant et cherche à recruter des gens qui apporteront quelque chose au corps judiciaire, en examinant l'ensemble de leur parcours, et pas seulement le sujet de leur thèse ou la mention qu'ils ont obtenue en maîtrise. Le processus n'est pas parfait (pas plus que le grand oral du concours) mais les stages probatoires peuvent rectifier le tir; En tout état de cause, je pense que les recrutements "latéraux" sont indispensables à la diversité du corps.
Cela dit, une modification des proportions actuelles serait dommageable dans les deux sens.


5. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:51 par Mia

Une seule question, Dadouche : où est-ce qu'on signe ?

Audrey, bien que vous ne me l'ayez pas adressée, je me permets de donner mon avis quant à votre dernière question : c'est malheureusement déjà le cas. Mais bon courage quand même !

6. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:54 par Eolas

Au menu, visiblement, ce sera soupe à la grimace.

7. Le mercredi 26 novembre 2008 à 11:57 par Eowyn

@ Audrey

Dans mon IEJ, la rumeur de la quarantaine de poste est arrivée aussi, mais nos responsables n'ont pas l'air de trop y croire (ils penchent plutôt pour 70, ce qui n'est pas énorme non plus, mais quand même un peu mieux). En revanche, il se pourrait que le concours soit.... en septembre, faute de temps suffisant pour le mettre en place.

8. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:09 par Musashi

ben moi, je suis vexé, je n'ai pas été invité. Pourquoi ?, je ne suis pas digne de Mme DATI ?

ben je suis vexé,

tenez, ça me fera deux motifs de refuser, le premier parce que je ne veux pas me prêter à une opération de pure com, le seconde parce que je n'ai pas été invité et qu'on m'enlève le plaisir de refuser, NA !!!

non mais des fois....

9. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:10 par aigrie

ça, des magistrats recrutés après avoir commis une thèse qui n'a même pas été validée par le CNU (Conseil national des universités) mais qui connaissaient tel membre de telle chambre de la cour de cassation, j'en connais! égalité républicaine...


Dadouche :
J'ai l'impression que tout est dans le pseudo...


10. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:13 par raven-hs

Tiens, ça me fait penser à un film où des gens invitent d'autre gens à diner le mercredi soir.

11. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:22 par Citoyen mitoyen

Et en plus qu'est-ce qui vous prouve que l'actualité ne va pas l'obliger à se décommander à la dernière minute ?

Oui je sais elle est facile celle-là... :)

12. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:26 par villiv

@musashi #8

Bah moi j'ai été invité alors que je ne suis pas magistrat!

Na!

Non, c'est une blague, mais de toute façon, rumeur ou pas (insistante comme l'indique Dadouche, ou pas), on va pas leur demander leur carte aux invités aprés qu'ils auront posé ?!

J'imagine le scandale des faux magistrats invités au repas ;-)

13. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:26 par Sad Panda

Attention, la ministre va prendre ce refus comme une volonté de votre part de refuser une main tendue. C'est un vieux piège chinois, comme le coup du "je refuse de venir a votre meeting parce qu'un petit jeune s'est suicidé et je sais gérer les priorités" En gros c'est un gros foutage de gueule de sa part, mais je suis sûr qu'une partie de l'opinion trouvera que c'est vous qui abusez. La dure loi du populisme en somme...

14. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:28 par Recruté Sur Titres

@ Audrey (4)

Suffira-t-il dans les prochaines années d'être titulaire d'une thèse obscure et d'avoir quelque piston pour entrer dans la magistrature?

Je m'insurge contre ce stéréotype lancinant et insultant, réduisant les recrutés sur titres à de vilains usurpateurs qui n'auraient pu faire qu'une thèse obscure (qui paradoxalement leur aurait ouvert les portes de l'ENM (la commission d'avancement, composée de magistrats, appréciera le peu de cas qui est fait ici de sa capacité de discernement !)), ou qui n'auraient pu y être recrutés qu'en raison de leurs supposés pistons (mais bien évidemment pas par leur valeur personnelle !).

C'est une méconnaissance certaine de la valeur de la très grande majorité des recrutés sur titres (même si, là comme ailleurs, il peut toujours y avoir des exceptions ou des ratés). C'est en outre faire preuve de bien peu de pondération et d'ouverture d'esprit (qualités pourtant cardinales pour une candidate au concours ...).


Dadouche :
Je plussoie, et je me félicite chaque jour de travailler avec des gens d'horizons aussi variés.


15. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:35 par indi

ça pourrait être drôle si au menu c'est pigeons - petits pois

16. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:39 par styves

Aux fins de subvenir au budget de la justice, je propose l'idée d'un gala de charité au cours duquel certains effets personnels de Mme Dati - qui n'a pas besoin de tous ces artifices pour illuminer la Chancellerie et inspirer une chaleureuse confiance - seraient vendus au plus offrant.

17. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:42 par La Girafe

Mme Dati, J'ai le regret de vous faire savoir que, comme ma collègue Dadouche, je ne suis pas en mesure de répondre à votre aimable invitation. En effet, mon agenda est rempli de convocations pour le mois de décembre et je suis en train d'organiser celles de janvier. Si je ne veux pas que mes dossiers prennent trop de retard et que les justiciables n'attendent pas trop l'issue de leur affaire, je ne pourrai pas les repousser. Ce n'est pas très grave, en général, pour déjeuner, je me contente bien souvent d'un sandwich en lisant le blog de Me Eolas, ce qui me permet de ne pas perdre trop de temps dans l'étude des dossiers. La seule chose qui m'embête un peu, c'est que j'aurais pu vous demander d'intercéder auprès du Père Noël pour avoir un code 2009. En effet, la juridiction n'a pas pu payer la commande et, si jamais je le reçois, ce ne sera pas avant janvier. De toute façon, ce n'est pas bien grave, il est déjà dépassé. Alors, si vous pouviez penser à mes collègues d'une autre juridiction, qui n'ont plus de chemises cartonnées pour ranger leurs dossiers parce qu'il n'y a plus d'argent. Mais comme la dernière fois que je vous ai vue, vous aviez répondu à un collègue qu'on pouvait prendre un interrogatoire sans greffier, je suppose qu'on peut aussi travailler sans codes et sans chemises. J'espère que vous ne m'en voudrez pas trop de ne pas terminer mon courrier, comme il est d'usage, par une formule de politesse.

18. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:42 par Alex

Tous les magistrats exerçant au TGI de Metz ont reçu un mail ce matin leur demandant de dire s'ils étaient intéressés par un repas avec Mme DATI, sans précision du jour/heure/lieu. Mail envoyé à 9h18, réponse souhaitée avant 11h. Quelle blague...

19. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:47 par La vie de thésard, une vie de looser.

@ Audrey, La vision que vous avez du thésard est assez inexacte

Si je trouve, comme vous, anormal que certains thésard ne pense à l'ENM qu'après que l'université les a rejeté, je trouve par contre normal que certains qui auront été assistant de justice pendant 3 voire 4 ans pour financer leur thèse, qui auront donné des enseignements à l'université pendant la même période et cela cumulativement peuvent prétendre à intégrer l'ENM... (D'ailleurs pour ceux qui prépare l'ENM l'assistanat est une très bonne préparation).

J'ai été assistant de justice pendant 3 ans, j'ai été confronté à de nombreux dossiers, à de nombreuses questions de magistrats, à de nombreux auditeurs qui avaient eu le concours externe et je ne pense pas en toute modestie être moins bon qu'eux bien que je fasse une thèse qui vous semble obscure.

Pour le reste, faire une thèse n'est pas une mince épreuve et je parle d'expérience. C'est un travail solitaire, difficile et assez pénible. Il est facile de critiquer tant que l'on n'est pas passé par là, mais dans tous les cas et pour ceux que je connais, la thèse n'a pas été faite pour postuler à l'ENM sur titre. En général, on sort de master 2 (DEA pour moi) on nous propose une thèse, notre égo est valorisé (ce qui est très mal d'ailleurs), et on se dit pourquoi pas et on se lance dans l'expérience avec plus ou moins de succès, mais en toute hypothèse, rares sont les thésards entrés à l'université pour faire une thèse. Moi, j'y suis entré pour devenir avocat, chose presque faite puisque j'ai passé et obtenu le CRFPA en même temps que je préparais ma thèse, alors que j'aurais pu simplement profiter de la dispense, comme beaucoup de thésard qui intègre le CRFPA sur dispense, sont-ils pour autant plus mauvais avocat ?

Tout ça pour dire que l'on fait d'abord une thèse pour l'enseignement, et effectivement comme les chances d'être recruté en qualité de maitre de conférences sont aussi grandes que de gagner au loto ou d'être satellisé sur la lune, à un moment où un autre, le thésard a besoin de trouver un travail, il pense alors à l'ENM quand les conditions sont remplies. Pourquoi le recrutement sur titre ? parce que la limite du concours est fixée à 27 ans (enfin jusqu'à récemment) et que donc il ne peut plus le passer. Les thèses rédigés en 4 ans sont rares.

Aussi, et contrairement à l'avis général que vous semblez partager avec d'autres, les thésards qui intègrent l'ENM sur titre ne sont les plus mauvais juristes du monde, bien au contraire. Il s'agit des mêmes qui dispensent la formation dans les IEJ ou qui vous auront dispensé des TD tout au long de vos 4 années d'études. Ils présentent une qualité supplémentaire que d'autres n'ont pas nécessairement qu'est l'humilité (le travail de thèse et surtout la soutenance apprennent l'humilité)

Alors effectivement, ça peut choquer, mais je pense qu'un thésard, contrairement à d'autres personnes recrutées sur titre elles aussi, peut s'avérer un atout pour la magistrature, même si d'aucun pense que la recherche en droit ne sert strictement à rien (je cite un membre de juridiction, pour lequel les universitaires sont justes bon à avoir des relations sexuelles avec des coléoptères volants).

La recherche en droit ne sert à rien, c'est certain, c'est d'ailleurs pour cela que la mission première de l'assistant de justice est de faire de la recherche sur les points de détails de certains dossiers.

Dans tous les cas, je partage votre opinion, il n'est pas normal dans un pays comme le notre de voir l'institution judiciaire dépérir de la sorte et de limiter d'autant les chances d'accès sur concours à cette belle profession qu'est celle de magistrat.

20. Le mercredi 26 novembre 2008 à 12:58 par la vie de thésard, une vie de looser

C'est totalement hors sujet, et je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais pour qu'Audrey travaille son ouverture d'esprit je lui conseille la lecture de cet article qui avait été publié il y a 2 ans dans libé.

http://findethese.blogspot.com/2007/03/thsard-une-vie-de-loser.html

21. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:04 par Dav

Perso, j'ai du mal à comprendre comment on peut refuser une invitation à manger des petits-fours

22. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:06 par Audrey

@ Recruté sur titre

Je ne remets aucunement en cause la nécessité d'un recrutement sur titre et la qualité des personnes recrutés sur titre, désolée si j'ai mal formulé ce que je voulais dire et si vous avez pu prendre pour vous des remarques blesantes. Vous noterez néanmoins que j'ai ajouté "dans les prochaines années".

On constate tous plus ou moins une tentative de "caporalisation" de la mgistrature. Je crains que le recrutement sur titre puisse devenir, s'il n'est pas entouré de garanties assurant l'impartialité d'un tel recrutement, un outil de cette caporalisation, paticulièrement si la disproportion entre recrutés sur titre et recrutés sur concours s'accroit considérablement.

Et puis épargnez moi les propos moralisateurs "C'est en outre faire preuve de bien peu de pondération et d'ouverture d'esprit (qualités pourtant cardinales pour une candidate au concours ...)". Ayez l'indulgence de croire que parfois on peut avancer une idée sur le recrutement sur titre sans forcément qu'il s'agisse de mépris ou de condescendance envers les recrutés sur titre (d'autant que je serais particulièrement mal placée pour avoir ce genre d'attitude).

@ une vie de thésard...

Moi je connais des thésards très heureux :-) . Je ne remets pas en cause la valeur des thésards ni ce qu'ils peuvent apporter à la magistrature. Je vous renvoie à ce que j'ai écrit au dessus (les propos moralisateurs en moins ;-) ).

@ Dadouche

Quid de la réforme du concours? N'étant pas dans la profession, j'ai vraiment du mal à me faire un avis là dessus. D'autant que les magistrats s'expriment peu à ce sujet. Votre opinion pourrait peut être m'éclairer!

23. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:07 par Audrey

Bon ben "l'ouverture d'esprit" va aller réviser sa culture gé et vous épargnera un débat inutile. Dommage pour moi.

24. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:13 par Zythom

Mme Dadouche,

Puis-je profiter de votre billet pour demander si les économies effectuées par l'absence de convocations au repas de Noël pourraient (en partie bien entendu) servir à payer les expertises judiciaires que j'ai effectuées, dont certaines datent d'un an et demi?

{{Mme Dati,

Certains de vos tribunaux de province ne payent plus leurs experts judiciaires. Les régies sont aux abonnés absents. Pourriez-vous y penser lors de la préparation budgétaire, sous la ligne consacrée aux Post-It? Notez bien que cela n'empêche pas ces mêmes experts d'accepter leur mission. Mais il est difficile d'engager des frais, parfois lourds, avec l'accord des magistrats bien entendu, lorsque ceux-ci sont remboursés plusieurs années plus tard. Ma crainte actuelle est "seront-ils remboursés un jour?"

Je vous prie d'agréer, Mme la Ministre, l'expression de mes salutations respectueuses.}}

25. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:16 par vie de thésard, vie de looser

Dans l'absolu le thésard est heureux et dans l'absolu je suis un thésard heure... Bon courage pour bosser la culture générale...

26. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:18 par vie de thésard, vie de looser

oups heureux et pas heure

27. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:21 par Véronique

J'ai quand même du mal à imaginer que si vous acceptiez l'invitation de Mme Dati, vous soyez contrainte de faire tapisserie et de poser pour le communiqué de presse.

Après tout, les magistrats qui accepteraient l'invitation ne sont contraints à rien en terme de posture et de faire valoir. Il leur reviendrait de transformer l'éventuelle rencontre en quelque chose d'utile et de fertile.

ps : pour votre cadeau de Noël, je recherche activement dans les catalogues de fournitures de bureau un enlève-agrafes susceptible d'être top performant, maniable, design, et tout, et tout.

Euh…j’avais été morte de rire - mais ce n'était pas méchant de ma part - quand vous aviez raconté ici il y a quelques mois comment c'était difficile et combien stressant de devoir enlever les agrafes des dossiers que les gendarmes et les policiers agrafent avec une agrafeuse … à air comprimé.

Vrai, je serais tellement contente de vous être utile.

28. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:23 par Lalael

Chère Dadouche,

Magnifique lettre mais il est dommage que vous ratiez une si magnifique occasion de voir une robe Dior (que vous auriez du mal à vous payer au vu des misérables augmentations de salaires qu'on vous octroie) et de manger comme une reine en n'ayant qu'une chose minime à faire : prétendre que tout va bien et surtout, SURTOUT, sourire devant les photographes...

J'en suis fort désolé pour vous

29. Le mercredi 26 novembre 2008 à 13:41 par IceCream

@aigrie

je ne pensais pas que le titre de docteur en droit pouvait déclencher de telles ires... Vous allez me faire douter de mes choix et de mon intégrité...

Tous les doctorants sont des voleurs de postes, or je suis un doctorant, donc je suis un voleur de poste.

Puisqu'il est si facile de passer une thèse de droit et de voler la place des autres pourquoi le concours ENM existe-t-il encore?

Dans le même ordre d'idée, Eolas vous sentez-vous spolié par les docteurs en droit qui ne passent pas le pre-CAPA ou par les juristes d'entreprise qui après avoir justifié de 8 d'expérience peuvent devenir avocat?

30. Le mercredi 26 novembre 2008 à 14:06 par SilatroP

@ Lalael:

La robe peut être vue sur le site de la maison en question, mise en valeur par de bien plus jolies formes qu'à la Chancellerie.
Prétendre que tout va bien reviendrait à faire simagrée et serait preuve d'une fourberie inqualifiable. Seul un psy cherchant clientèle prône ce genre d'élucubrations démontrant si peu d'estime de soi. Vous avez fait médecine ?
Quant à sourire devant les médias, ce serait ombrager la crispation buccale quasi-chirugicale de la tenancière! Un magistrat n'aime pas être admonesté!

@ Maître Eolas:

Voyons, je ne saurais douter un instant que vous imaginiez ma "période" comme se référant à la post phase lutéale (inexistante chez toute femme couvant un blastocyte); et que vous auriez évidement compris la référence temporelle de gestation.
M'exprimerais-je difficilement ?

31. Le mercredi 26 novembre 2008 à 14:13 par Yves

Peut-être verra-t-on un juge Nantais à ce diner ?

32. Le mercredi 26 novembre 2008 à 15:22 par Rataxès

@ 4 et à Dadouche.

En réponse à Audrey, Dadouche écrit : "Je comprends votre inquiétude, mais je ne peux pas vous laisser sous-entendre que les recrutements hors concours se feraient au piston. La commission d'avancement examine avec beaucoup de sérieux les dossiers qui lui sont soumis".

Certes on peut le dire aujourd'hui. Mail il est question de supprimer dans un avenir assez proche la commission d'avancement. Et dans ce cas, seule la Chancellerie décidera.

33. Le mercredi 26 novembre 2008 à 15:38 par Jean Philippe

Certaines thèses ne sont certes pas validés par le CNU mais, elles ne sont pas mauvaises pour autant. Le CNU a des attentes et l'ENM en a d'autres. On peut être un bon magistrat même avec une thèse non qualifiée.

Il n'y a pas que les docteurs en droit qui peuvent postuler. Les fonctionnaires et les auxiliaires de justice peuvent intégrer l'ENM sur titre. Je pense que c'est une bonne chose, ces magistrats ont une expérience que n'ont pas les externes. Ce recrutement permet de recruter des personnes qui ont un profil différent. Je suis pour une augmentation de la part des magistrats recrutés sur titre.

34. Le mercredi 26 novembre 2008 à 15:46 par Lalael

@30

C'est ça le soucis avec les réponses écrites : on ne peut pas y mettre le ton d'une voix, cela doit être la raison pour laquelle vous vous êtes mépris sur mon message qui est purement ironique...

35. Le mercredi 26 novembre 2008 à 16:31 par Ed

Sur Mme Dati encore, que pensez-vous de le décret du 10 juin 2008 relatif au régime de détention, qui modifiait les règles concernant l’encellulement individuel des prévenus.

Et sur la question posée par ailleurs par un député.

36. Le mercredi 26 novembre 2008 à 16:40 par Desperate judge

Madame le ministre,

si jamais vous aviez l'intention de me convier à votre repas de fin d'année place Vendôme, puis-je vous suggérer de faire parvenir l'argent affecté à ce déplacement à ma collègue d'outre-mer qui recherche désesperement 300 euros pour aller avec sa greffière au fin fond de son DOM tenir un conseil de famille ?

37. Le mercredi 26 novembre 2008 à 17:09 par Siskotte

si jamais certains vont déjeuner avec Mme DATI, pourriez vous lui demander si elle peut me dépanner d'un chauffage d'appoint, car par 9° C (température constatée ce matin, 13°C cet après-midi !)mes doigts sont gourds (inconvénient majeur lorsque l'on travaille sur ordinateur) et l'envie de travailler n'y est pas ! (je feinte, je vais de l'autre côté du couloir, là où il fait 25°C avec ma meilleure amie la photocopieuse)

38. Le mercredi 26 novembre 2008 à 17:25 par Audrey

Pour détendre un peu l'atosphère, pesante quand on parle de budget, voici une petite histoire.

Le tribunal dans lequel je travaille est en train de mettre en place une sorte de Charte relative à l'accueil du justiciable, Charte que nous appellerons pour le fun "la moche anne-marie". Dans le cadre de cette charte, les chefs de service sont tenus d'évaluer année après année les engagements qu'ils se sont engagés à tenir. Ils répondent donc à toute une série de question portant sur les horaires d'ouverture de leur accueil, la qualité des locaux, la disponibilité et la courtoisie du personnel.

Parmi les questions auxquelles ont du répondre nos chefs de service, je vous soumets celle ci: "quelle organisation vous permet de gérer Back et Front office en fonction des flux?" Réponse du chef de service: " ??".

Voilà donc : - de l'argent de perdu (vu le langage, le questionnaire émane très probablement d'un cabinet d'audit payé une somme conséquente) - du temps de perdu (compréhension de la question, constat que la question est incompréhensible, réponse)

39. Le mercredi 26 novembre 2008 à 17:31 par Abadir

Euh, mon Dadoudouche, tu as juste oublié un p'tit quequchose :

"Que des milliers de bagues Chopard éblouissent de leurs éclats les centaines de petits fours, pas à petits prix, qui accompagneront votre glorieuse cérémonie !"...

Après coup, j'me dis, t'as raison, c'est un peu vulgaire !

Et pour le plaisir, je laisse réfléchir à ces mots tirés de l'ouvrage de Henriette CHARDAK, ANDREAS VESALIUS (page 256, paragraphe 2, Editions de La Renaissance :" Je parlerai toujours au juge compatissant. Mais pour entreprendre des réformes, arme-toi d'une patience absolue. Si tu veux être au service de l'homme, mets-toi au service de la science. Avide puits sans fond, elle ne te permet pas souvent de t'y abreuver."

Bien entendu, comme dirait Eolas, le droit est la science des exceptions !

40. Le mercredi 26 novembre 2008 à 17:40 par Bziaou

@ Jean Philippe

D'accord, mais ne pensez vous pas que la procédure du concours devrait être universelle, et s'appliquer à tous?

41. Le mercredi 26 novembre 2008 à 17:54 par Fantômette

@ indi

Et de la salade d'avocats en entrée ! Hé hé.

42. Le mercredi 26 novembre 2008 à 18:30 par indi

@ Fantômette

Évidemment je m'en veux de l'avoir oublié.

reste le dessert

43. Le mercredi 26 novembre 2008 à 18:56 par Audrey

Comme dessert, des mendiants...

44. Le mercredi 26 novembre 2008 à 19:02 par Rizgar Amin

Bah, si les juges déclinent l'aimable invitation de l'aimable Gardeuse des Sceaux et des Bagues, y aura tout plein de choses à donner à la Banque Alimentaire ou aux Restos du Coeur... :-)

45. Le mercredi 26 novembre 2008 à 19:11 par jean philippe

@ Bziaou

Les personnes recrutées sur titre ont déjà un métier (avocat, douanier, policier, conseillère technique à la direction juridique du ministère de l'Éducation nationale...) et ont quitté les études depuis quelques années. Ils ne sont pas dans les conditions idéales pour faire une prépa et si le recrutement sur titre n'existait pas, ces personnes ne seraient sans doute pas volontaires. De plus, quand on quitte les bancs de la fac, on oublie la dissertation et on a moins le temps de lire les oeuvres de Sun Tzu ou Hannah Arendt.

46. Le mercredi 26 novembre 2008 à 20:23 par jc1

Bonjour,

La cnu ne "valide" pas une thèse, mais ce sont les rapporteurs et le jury. Le directeur de thèse est aussi passé par là (normalement) et maintenant, il y aussi le comité de suivi de thèse.

"Le Conseil national des universités est l'instance nationale compétente à l'égard du recrutement et du suivi de la carrière des enseignants-chercheurs." http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid22711/le-conseil-national-des-universites.html

47. Le mercredi 26 novembre 2008 à 20:25 par Bziaou

@ Jean-Philippe

Oui mais dans ce cas, quels sont les intérêts des concours 2 et 3?

48. Le mercredi 26 novembre 2008 à 20:46 par Roy BEAN

Sur la réforme de l'ENM, je me réjouis du changement de l'évaluation des auditeurs. Avant elle dépendait exclusivement des magistrats durant les stages juridictionnels qui évaluaient les auditeurs, avec plus ou moins de compétence pédagogique, et des épreuves finales qui n'avaient que pour but de réaliser un classement, du premier au dernier pour se répartir les postes. Maintenant c'est un véritable concours de sortie qui permet d'évaluer réellement les auditeurs et si besoin de les sanctionner mais au vu d'un réel bilan pédagogique.

49. Le mercredi 26 novembre 2008 à 21:02 par tschok

Dadouche,

Franchement, un déjeuner à l'oeil et aux frais de la république, ça se refuse pas. Faut le faire au moins une fois dans sa vie.

Après, vous aurez le syndrome de l'accomplissement total, comme Lawrence d'Arabie (oui, bon,il a mal terminé: surtout évitez de vous mettre à la moto). Et puis ça vous fera des souvenirs à raconter à vos petits enfants.

PS: essayez de nous ramener une petite cuiller, ou un rond de serviette.

50. Le mercredi 26 novembre 2008 à 23:32 par comiq trooper

olalallala encore une pleureuse mais , faut changer de métier ma bonne dame , caissiere à carrefour , y parait quez c'est bien .

51. Le jeudi 27 novembre 2008 à 00:36 par PB

@ 50 Comiq trooper

J'espèce pour vous que vous ne serez jamais face à Dadouche dans le cadre de l'exercice de ses fonctions, mon instinct me dit que votre sens de l'humour vous vaudra un beau résultat...

52. Le jeudi 27 novembre 2008 à 11:00 par Séverin

Pénurie de magistrats dites-vous ? Bizarre ! Un magistrat compte pourtant pour deux. En effet, un magistrat désigné pour présider une audience du Tribunal correctionnel peut aussi siéger au même moment en cour d'assises. Oui, oui, pour la Justice c'est possible ! C'est ce qui est arrivé au TC de Nantes le 25 novembre. Tant pis pour les prévenus, les victimes et les avocats, même si certains venaient à plus de 200 km, il leur faudra attendre six mois supplémentaires ; tous les dossiers ont été renvoyés au 5 mai 2009. Alors madame le garde des sceaux peut bien inviter ses "amis" à festoyer.

53. Le jeudi 27 novembre 2008 à 14:12 par comiq trooper

cher pb , je n'en pense pas moins , d'ailleurs qui a dit

Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

54. Le jeudi 27 novembre 2008 à 18:44 par e**

Je propose de faire désormais payer un euro symbolique à toute personne (que d'aucuns qualifieraient de mémé à moustaches) qui assènera une phrase du type "et dis-donc, va bosser chez Carrouf, ainsi tu sauras ce que c'est la vraie vie".

Il y a là une mine d'or qui permettrait d'alimenter le buget de la justice...

55. Le jeudi 27 novembre 2008 à 19:10 par pipo

Quel mépris vis-à-vis de votre ministre : lorsque l'on s'adresse à un supérieur hiérarchique, on doit écrire « je vous prie de bien vouloir agréer » et pas « je vous prie d'agréer ».

56. Le jeudi 27 novembre 2008 à 20:29 par exstagiaire2

dommage pour l'absence de liste de Noël cette année... j'avoue que celle de l'année dernière m'avais fait pleurer de rire (?)

57. Le vendredi 28 novembre 2008 à 08:37 par Audrey

@ Comiq Trooper

Morte de rire avec vos commentaires. Vous sentez l'ignorance à plein nez.

Qui a dit : Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.?

Je sais pas. Vous pensiez sans doute à Michel Sardou? Parce que si vous pensiez à quelqu'un d'autre, permettez moi juste de vous rappeler que ce quelqu'un d'autre vivait au ... XVIIe s. Les Lumières et la Révolution n'étaient pas encore passé par là. Je crois que vous gagneriez, comme moi, à bosser un peu de culture gé. Ca fait pas de mal.

58. Le vendredi 28 novembre 2008 à 11:12 par Cyberkek

@vie de thésard Juste une petite rectification: la drosophilosodomie se pratique avec des diptères et non des coléoptères, laissons les scarabées vivre en paix! ;o) Signé:Un ex-doctorant (même pas en droit) qui a choisi de faire l'éducateur plutôt que de poursuivre sa thèse et tente aujourd'hui de devenir magistrat...

59. Le vendredi 28 novembre 2008 à 14:17 par comiq trooper

and the winner is : audrey pour sa demi- sympathique reponse donc un demi point " belgium 1/2 point "

60. Le vendredi 28 novembre 2008 à 16:14 par Nini Ptitbras

Et si le titre de docteur devenait en tant que tel une voie d'accès aux nombreux concours de la fonction publique?

61. Le vendredi 28 novembre 2008 à 19:47 par léandre

Après une longue journée d'assises, voici la pause du délibéré. Pause pour moi, parquetier, car les jurés et la Cour travaillent. La tête un peu farcie, je m'offre quelques minutes de lecture du blog d'Eolas. Un vrai moment de détente. What else ? Mes yeux se portent sur mon téléphone portable personnel. J'ai reçu un message. Je consulte le 888 : c'est le secrétariat particulier de Rachida Dati qui m'indique que celle-ci souhaite m'inviter à dîner et me donne à choisir entre 4 dates. La jeune femme me laisse un numéro à rappeler. C'était donc vrai, ce qui courait sur les listes professionnelles depuis quelques jours et ce que Dadouche avait révélé sur ce blog ! Extraordinaire. Je n'en reviens toujours pas... Je me suis empressé d'aller faire écouter ce message à mes quelques collègues encore présents (sauf ceux qui délibéraient, bien-sûr!). Merci, Madame Dati, de nous avoir permis ce grand moment de franche hilarité qui nous a tous fait beaucoup de bien.

62. Le vendredi 28 novembre 2008 à 19:56 par tschok

Siouplaît M'sieur Léandre, la petite cuiller, pensez à la petite cuiller.

63. Le samedi 29 novembre 2008 à 09:29 par Ed

@ Léandre (61)

Ne rigolez pas, des collègues parquetiers reçoivent en ce moment l'ordre d'y aller, et ce même s'ils ne veulent pas.

Et pensez à ces pauvres malheureux qui, en ce moment, au secrétariat ou au cabinet, rament depuis trois jours pour essayer de remplir leur objectif : au moins 535 magistrats (ça fait un de plus que les 534 signataires de la motion...). Ah, la culture du chiffre !

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact