Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Avis de Berryer : Éric Naulleau

Peuple de Berryer !

La conférence a beau sentir bon la crème solaire, elle n’est pas encore en vacances. La preuve, elle poursuit ses travaux dès ce soir, où elle recevra à 21 heures (eh oui, on n’est pas couché), en Salle des criées, M. Eric NAULLEAU, écrivain, éditeur, critique, animateur de télévision.

Les sujets proposés aux valeureux candidats sont les suivants :

1. Est-ce un délit, tes ratures ?

2. Peut-on descendre sans s’abaisser ?

Comme toujours, l’entrée est libre, sans réservation possible. Si vous vous présentez après 19h, c’est à vos risques et périls.

Toute personne, avocat ou non, peut assister à la Conférence Berryer.

Les candidats (et non les spectateurs) sont invités à s’inscrire auprès de M. Matthieu Hy, 4ème Secrétaire :

Tél : 01-77-32-13-61 / hy.avocat[at]gmail.com

Bonne Berryer à tous.

Commentaires

1. Le lundi 4 juillet 2011 à 10:21 par Bisou

Vous vous êtes fait rare, cette année, cher eolas. Je ne sais si cela vient de la publication de votre identité (ce que je réprouve) ou de vos fréquentations sarkozienne, mais nous souhaitons que vous reveniez plus fréquemment à partir de la rentrée.

2. Le lundi 4 juillet 2011 à 10:44 par Behemothe

En effet ça sent fortement les vacances, même pas une photo de l’intéressé, c’est dire….

3. Le lundi 4 juillet 2011 à 11:57 par Romain

Peut-être une photo de circonstance, là:
http://alpha.cibul.net/event/avis-d…

4. Le lundi 4 juillet 2011 à 14:39 par citoyenlambda

Je voudrais témoigner via ce blog dans la très sérieuse, selon moi, affaire Naulleau.

Dans l’émission “on n’est pas couché” qui portait notamment sur l’affaire de l‘“arche de Zoe”, Eric Naulleau a déclaré, alors que les membres de l’arche de Zoe étaient encore dans les geôles du Tchad, une des “démocraties exemplaires” d’Afrique, dont le régime, par exemple ne sait plus ce qu’il a fait d’un opposant disparu on ne sait où…

Eh bien à la télévision Française, alors que les membres de l’arche de Zoe étaient emprisonnés au Tchad et possiblement d’ailleurs jugés par cette justice
dont la France envie “l’indépendance” vis à vis du pouvoir.

C’est dans ces circonstances que Mr Naulleau a déclaré dans le poste Français,
mais dont on peu penser qu’il était écouté aussi au Tchad :

” Ce qu’ont fait les membres de l’association l’Arche de Zoe est indéfendable”

Quoi qu’aient fait ces gens, personne ne doute que c’était avec une très bonne intention,
mais se faire torpiller par un français à la télévision alors qu’on est jugé dans un pays non démocratique, par une justice qui ne l’est pas moins, je pense que quand on pense avoir un cerveau on ne prononce pas ce genre de phrase quand des compatriotes sont
incarcérés dans un pays non démocratique.

Mr Naulleau on peut penser ce qu’on veut et même le dire au gens mais on attend qu’ils
soient jugés dans une démocratie pour ouvrir sa grande bouche entourée de poils…

On ne joue pas avec le sort de gens emprisonnés dans un pays qui n’est pas une démocratie.

Je n’ai jamais oublié cette phrase de Mr Naulleau, chaque fois que je l’ai revu à la télé j’ai pensé à ce moment de bêtise insondable dont-il avait été l’auteur.

Je pense que ce qu’à dit Mr Naulleau à “on n’est pas couché ” ce soir là est indéfendable…
à part peut-être par Maitre_Eolas, assisté de Maître Brafman et Maître Taylor…

www.citoyenlambda.fr

5. Le lundi 4 juillet 2011 à 15:22 par Ananonyme

“Si vous vous présentez après 19h, c’est à vos risques et périls.” Heu pardon ? Vous plaisantez là, non ? Vraiment..?

6. Le lundi 4 juillet 2011 à 15:45 par Holmes

Peut-on descendre sans s’abaisser ?

° C’est comme, dans le système solaire, un caillou en chute permanente vers le soleil : si les attractions secondaires sont suffisantes, cela se traduit par une orbite autour du soleil ; si elles ne le sont pas, ou plus, je suppose que l’on finit par s’écraser.° B.-M.K.

Dans l’Avis de Berryer des Bâtonniers (2 mai 2011 - invité M. Jean Yves Le Borgne),
Eolas : “N’hésitez pas à critiquer, les secrétaires viennent hanter ces lieux.”

La face obscure du soleil nous hante toujours.

7. Le mardi 5 juillet 2011 à 13:46 par Mébaël

@Ananonyme : Même pas ! Je préconise même de se pouvoir d’un repas, d’une réserve d’eau, d’un peu de volonté (il faut parfois jouer des coudes quand on réserve une place pour ses amis) et surtout de bonne humeur, pour pouvoir discuter un peu avec les gens de la Berryer…

8. Le mardi 5 juillet 2011 à 14:20 par Jaqen

Oui, et même plus de Gascogne, de Fantômette, ni de Princesse Dadouche non plus…..
:(

9. Le mardi 5 juillet 2011 à 17:56 par titejuriste

Ils sont sur twitter !

10. Le mardi 5 juillet 2011 à 23:19 par etudiant

Alors quelqu’un y est allé c’était comment ? les candidats étaient mieux que celle des bâtonniers ?

11. Le mercredi 6 juillet 2011 à 10:05 par MBT NEDERLAND

vraiment drôle. Je vous remercie.

12. Le mercredi 6 juillet 2011 à 10:08 par ed hardy lagerverkauf

douze hommes délibérant seuls sur la culpabilité, la cour composée de trois juges délibérant seule sur la peine. Mais la crainte de voir des peines sévères frapper des coupables ne méritant pas la sévérité (l’ancien Code pénal prévoyant, voyez-vous ça, des peines plancher), on assistait de plus en plus à des acquittements d’opportunité. La loi avait déjà été modifiée pour permettre au jury de voter les circonstances atténuantes (dont le seul vote sauvait le condamné du risque de la guillotine), mais le régime de Vichy, qui ne se caractérisait pas par sa confiance démesurée dans le peuple a fondu cour et jury en une entité unique, de neuf jurés et trois juges pour garder le nombre douze, dont l’origine est biblique (allusion à la Pentecôte : quand douze hommes de bonne volonté sont réunis, l’Esprit Saint est avec eux).

13. Le mercredi 6 juillet 2011 à 10:11 par ed hardy

Ah, Maître! Je vous sais tech-savvy…. mais là, casquettes ed hardy vous fîtes une grosse faute. Sans gandi, vous n’auriez pas du tout un 404, vous auriez un “Host not found”, ou la variante éventuellement traduite par votre navigateur.

14. Le mercredi 6 juillet 2011 à 11:39 par chaussures nike shox

La loi avait déjà été modifiée pour permettre au jury de voter les circonstances atténuantes (dont le seul vote sauvait le condamné du risque de la guillotine), mais le régime de Vichy, qui ne se caractérisait pas par sa confiance démesurée dans le peuple a fondu cour et jury en une entité unique, de neuf jurés et trois juges pour garder le nombre douze, dont l’origine est biblique (allusion à la Pentecôte : quand douze hommes de bonne volonté sont réunis, l’Esprit Saint est avec eux).

15. Le mercredi 6 juillet 2011 à 11:42 par Petruk

@citoyenlambda
M. Naulleau n’exerce à ma connaissance aucune fonction officielle. Sa parole n’engage donc que lui. Et il a donc le droit d’en user à sa guise.

La situation au Tchad est connue depuis longtemps. Les gens de l’arche de Zoé la connaissaient ou auraient dû la connaitre.
Sous prétexte que le Tchad n’est pas une démocratie, il serait interdit d’appeler un chat un chat de déclarer indéfendable ce qui est indéfendable?

Jusqu’où poussez vous ce raisonnement? Il ne faudrait pas par exemple qualifier d’indéfendable l’utilisation des prostitués mineurs au Vietnam puisque ce pays n’est pas démocratique?

Par ailleurs les gens de l’arche de Zoé sont rentrés en France non? Ils n’ont eu a subir que quelque mois de détention pour des actions qui en France seraient passibles de la cour d’assises. La justice tchadienne a su se montrer bonne fille. Ça a du bon les régimes autoritaires finalement non?

Par contre effectivement un certain nombre d’opposants rencontrent les pires difficultés. Par décence, il serait judicieux de ne pas en plus les associer aux énergumènes de l’arche de Zoé.

16. Le mercredi 6 juillet 2011 à 12:57 par Cobab

Bon, puisqu’on est dans le HS : après leur libération, ils avaient accordé une interviou au ”Parisien” (30 avril 2008). Ils y exposaient leurs buts exacts en ces termes :

(L’objectif de l’opération :) provoquer un incident international et forcer la France à intervenir dans la crise du Darfour. Nous voulions importer en France une partie du problème, que le Soudan s’insurge et ainsi placer notre pays face à ses responsabilités, le forcer à intervenir à l’ONU (…) Mais ce n’était pas en évacuant quelques enfants que nous allions régler le problème du Darfour. L’objectif, c’était bien de provoquer une crise internationale. (…) On ne les a jamais (les enfants) considérés comme une marchandise ou un instrument mais plutôt comme un moyen. L’opération de sauvetage n’était pas une fin en soi. On a, en quelque sorte, joint l’utile à l’agréable.

Il s’agissait donc d’ajouter la guerre à la guerre. Voilà pour les « bonnes intentions ».

17. Le mercredi 6 juillet 2011 à 16:21 par casquette new era

sentir bon la crème solaire, elle n’est pas encore en vacances. La preuve, elle poursuit ses travaux dès ce soir

18. Le vendredi 8 juillet 2011 à 23:07 par Tp

SVP Existe t-il des vidéos de la Berryer ?

19. Le samedi 9 juillet 2011 à 11:32 par VnF

Le spam frappe Journal d’un avocat…
Berryer sympathique, plus que la précédente. Le réquisitoire de M. Sauveur était exquis, et a fait une parfaite introduction à la Berryer pour une amie qui découvrait. Les candidats étaient corrects (grand fou rire sur le mémoire consacré au droit des plagistes), malgré des écueils qui finissent par être (étonnamment) récurrents (tous les candidats annoncent qu’ils vont se faire descendre par les secrétaires, mais sont-ils au courant que le peuple de Berryer non seulement le sait, mais qu’il vient pour ça ! Sans compter que c’est offrir aux secrétaires leur réponse, dans la veine “tu nous annonçais que ce serait ennuyeux, tu ne nous as pas déçu, enfin si”. Dans le même ordre d’idée, décliner l’histoire de la Berryer, citer Pierre-Antoine Berryer, “illustre avocat” (dont le candidat ne sait d’ailleurs pas grand chose)… à la Berryer, ca fait mauvaise introduction de devoir de philosophie, même pas empruntée à Wikipédia…).
Les seules remarques que j’aurais à faire seraient les suivantes : tout d’abord, ça tourne à nouveau énormément en dessous de la ceinture, je suis rarement le dernier à apprécier l’humour grivois, mais je crois qu’il faut savoir raison mesure garder. Ensuite, les prestations appréciables furent celles de MM. Sauveur (on remarque qu’il aime le chant), Camporro (j’imagine qu’elle fait du théâtre), Reine, Hy, et celle de Melle Bourgeot ou Katlama, je les confonds, honte à moi (celle des deux qui ne s’adresse pas aux candidats en commençant par “écoute mon coco, moi tu vois…”). La prestation de M. Etrillard était également sympathique, mais moins qu’à la précédente édition. Étrangement, et bien qu’elles ne m’aient pas marqué comme étant mauvaises, j’essaie désespérément de me souvenir des interventions de M. Epstein, mais sans succès. Enfin, à Melle Arfi, je me répète mais prévenir que l’on va être grossier n’enlève rien au fait qu’on l’est et dire du discours du candidat qu’il était “à chier”, voila qui est éloquent.
Je ne sais pas s’il reste des Berryers avec ces secrétaires, je ne crois pas, mais bien que curieux de la future promotion, j’aurais aimé en voir une dernière avec celle-ci.
Mais une fois n’est pas coutume, je reviendrai.

PS : Et un grand merci à M. Sauveur pour le fou rire lorsqu’il jouait (admettons) le pervers avec la candidate.

20. Le mardi 12 juillet 2011 à 07:44 par Bébèrt

@VnF : les promotions sont de janvier à janvier, et en général les Berryers sont plus nombreuses le deuxième semestre.

21. Le mercredi 13 juillet 2011 à 21:42 par VnF

@Bébert : D’accord, j’ignorais, merci de l’info. J’avoue que j’espère que le niveau va évoluer, alors.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Contact