Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tentative de manipulation ?

C'est le moment de mon quart d'heure de paranoia, mais j'ai appris à ne pas croire aux coïncidences extraordinaires.

Sous le billet précédent, compte rendu d'audience, trois commentaires ont retenu mon attention. Anodins en apparence, ils ont immédiatement éveillé ma méfiance.

Voici les commentaires en question.

Le premier est de jphulot, un nouveau venu.

De : jphulot Le jeudi 6 janvier 2005 à 17:14

Je connais Guillermito. C'est un type sympa. Mais[NdA : In cauda venenum], je trouve qu'il s'est laissé emporter dans cette affaire. Comme le dit Eolas, "La publication d'écrits critiques sur un forum est parfaitement licite, tant qu'elle ne tombe pas dans la diffamation ''ou l'injure". Il y a eu trop d'injures dans ce dossier. J'ai meme envie de dire de la diffamation. Quand une personne traite une société de "menteuse", "produit de daube" sans arret, il faut s'attendre à ce qu'elle réagisse d'une facon ou d'une autre (à juste titre ou pas). Courage..''

Le deuxième est de Sam_chambet, un autre nouveau venu.

De : sam_chambet Le jeudi 6 janvier 2005 à 18:04

est-ce vrai que guillermito est un codeur de virus?''

La question a de quoi surprendre par son caractère hors sujet, et le fait qu'elle renvoie à une des attaques ad hominem classiques utilisée pour dénigrer Guillermito.

Le même, une heure et demie après, décide de poster une critique positive de ViGuard. Enfin une, direz-vous, mais je n'ai rien contre la controverse.

De : sam_chambet Le jeudi 6 janvier 2005 à 19:25

J'utilise Viguard depuis un certain temps. C'est pas un logiciel parfait (son interface et ses alertes sont completement à revoir). Mais[NdA : in cauda encensum]ce que j'aime bien chez lui, c'est qu'il me prend pas pour un idiot. Quand un logiciel que j'ai téléchargé essaye de me modifier des exécutables sur mon disque ou d'envoyer des mails à ma place, il m'avertit et me demande.

Bon, pourquoi pas. Certes, n'importe quel firewall digne de ce nom fait la même chose, mais si ViGuard le fait aussi, réjouissons nous. Même si ce texte est manifestement hors sujet.

Sam a bien fait de poster son commentaire laudatif car trois minutes après , un autre nouveau venu, Orika, répond à sa question :

''De : orika Le jeudi 6 janvier 2005 à 19:28

">est-ce vrai que guillermito est un codeur de virus?"

vous avez lu l'interview de Guillermito auteur de virus dans Pirates Mag? il raconte comment il a cree Elvira et d'autres virus Spanska. il raconte comment ca l'eclate d'avoir le pouvoir sur d'autres ordinateurs, d'autres personnes.''

Alors, qu'est ce qui me gêne dans ces commentaires ?

Qu'ils soient négatifs envers Guillermito ?

Non, je m'en fiche, je ne suis pas partie prenante dans cette affaire, et la partie "ca éclate Guillermito d'avoir le pouvoir sur d'autres ordinateurs ou d'autres personnes" m'a bien fait rire maintenant que j'ai rencontré le bonhomme. Non, ce qui l'éclate, c'est les T-shirts ridicules, les parchemins anciens et les jeunes femmes récentes.

Mais à l'examen, des indices se font jour.

D'abord, ces personnes sont toutes des nouveaux venus, en l'espace de 2h30. Elles ont toutes des points communs : aucune ne laisse d'adresse e mail ni d'URL. Que ce soit innocemment ou de front, elles attaquent Guillermito, même celui qui prétend le connaître et le trouve sympa n'en affirme pas moins qu'il a tort et que ce qui lui arrive lui pendait au nez.

Et vous avez remarqué ? Sam, dans sa première question, ne met ni accents ni majuscule. En revanche, dans son éloge, accents et majuscules sont là. Et dans la réponse d'Orika à Sam, il n'y a ni accent ni majuscule.

Pour en avoir le coeur net, dernière vérification, possible quand on est le maître des lieux.

Et bien figurez vous que ces trois bonshommes ont la même adresse IP.

Contacté, Guillermito s'avère ne connaître aucun J.P. Hulot, ou J Phulot. En revanche, il m'indique que l'adresse IP en question correspond à un accès internet utilisé par une personnalité que nous dirons proche de l'affaire traitée ici. Ce n'est pas une preuve absolue en l'état, mais c'est un faisceau d'indices, comme on dit dans les prétoires.

Moralité, on utilise ce blog, lieu de débat sur l'affaire, pour me trolliser en bonne et due forme, en répandant des calomnies sur Guillermito, et en abusant de l'anonymat pour se faire passer pour plusieurs personnes différentes dont les avis convergent par le plus grand des hasards.

Je veux bien qu'on me prenne pour un con, mais je demande des honoraires pour ça. Sinon, je ne laisse pas faire.

Je ne vais pas supprimer ces commentaires ni les autres qui pourront être mis suivant cette méthode où le pathétique l'emporte sur la malhonnêteté. Je trouve ça plutôt drôle et carrément inefficace. C'est flatteur en plus, et j'adore être flatté, car on prête à mon blog, fût-ce via ses commentaires, un vrai pouvoir d'influence de l'opinion. Tout au plus vais-je par honnêteté placer un avertissement dans ces commentaires, avertissement que j'oterai quand les auteurs m'auront écrit par e mail pour m'indiquer une identité vérifiable (que je garderai confidentielle).

La morale à tirer est toujours la même : ne mettez jamais votre sens critique en veille, soumettez au doute rationnel tout ce que vous pouvez lire, même ici.

La discussion continue ailleurs

1. Le samedi 8 janvier 2005, 15:08 par Kiss in the dark

« Je veux bien qu'on me prenne pour un con, mais je demande des honoraires pour ça »

Pour ceux que l'affaire Guillermito intéresse, je suggère d'aller lire ce post chez maître Éolas avant de revenir ici voir pourquoi il ne faut surtout pas minimiser cette histoire. Pour les néophytes, je vais d'abord reprendre le principe des m...

2. Le mardi 11 janvier 2005, 16:36 par serendipity

Rule of Law, part three

After letting Guillermito's case settle down in my mind (and on the web) for a few days, some final notes (to complete what I wrote in parts one and two). First, I got to meet Veuve Tarquine, the charming and knowledgeable law blogger, at Paris Carn...

3. Le jeudi 13 janvier 2005, 01:44 par padawan.info/fr

Guillermito, menace internationale

La réputation du célèbre Guillermito dépasse bien les frontières du pays, la preuve ! De là à le qualifier de terroriste international, il n'y a donc qu'un pas, que ses ennemis ne se fatiguent jamais de franchir avec leurs gros...

Commentaires

1. Le vendredi 7 janvier 2005 à 18:16 par Pierre CARION

Ce qui est troublant, d'un point de vue technique, c'est que c'est une erreur de debutant d'ignorer que l' adresse IP de celui qui poste le commentaire est accessible par l'auteur d'un blog. Si ces personnes sont vraiment "proches du dossier", elles n'ont, pour le coup, aucune competence technique elementaire et je crains pour eux que leur avis technique ne vaille pas grand chose.

2. Le vendredi 7 janvier 2005 à 18:26 par apnee

Etant nouvelle "commenteuse" je vais eveiller les sens critiques, faites, je vous en prie. En reponse a Pierre, peut-etre est-ce exactement ce que le/les auteur(s) des commentaires souhaitaient : que l'on decouvre que leur avis pesait trois fois plus que celui des autres ? Peut-etre ce(s) personnage(s) souhaitai(en)t-il(s) que maitre Eolas sache qu'il(s) l'avai(en)t a l'oeil. Il semblerait plutot qu'il(s) l'ai(ent) dans l'oeil. Mais c'est une autre histoire.

3. Le vendredi 7 janvier 2005 à 18:33 par BabOOn

Jolie preuve de vigilance, Me Eolas, même si elle n'exclut pas forcément une tendance paranoïaque. Mais souvent, il vaut mieux l'être à tort que pas du tout là où cela s'avère nécessaire.

4. Le vendredi 7 janvier 2005 à 19:12 par M LeMaudit

Vous y êtes pas ! Moi je suis sûr que c'est Guillermito, qui a posté tous ces commentaires contre lui pour mieux pouvoir se poser en victime.
C'est typique des techniques du KGB...

Ben quoi ?
o_O

5. Le vendredi 7 janvier 2005 à 19:16 par Nicolas

Cela mérite sans doute une petite précision style "si vous avez manqué le début". Autour de cette "affaire" gravite un ensemble de personnages qui se targuent de pratiquer l'intelligence économique. On n'en serait sans doute pas là, et Guillermito serait aujourd'hui à ses chères études moléculaires, si ces "spécialistes" n'interprètaient pas cette expression comme une incitation à économiser leur intelligence. Le procureur a d'ailleurs eu un instant de lucidité en parlant de monde "interlope". Ces pieds-nickelés qui sont au demeurant plus bêtes que méchants pratiquent avec une inébranlable impudeur et une incroyable bêtise la culture du troll, de la multiplication d'identités
et de la provocation à 2 balles dans les newsgroups et les forums. Vous en avez piégé ici un beau spécimen. Avec un peu d'habitude on les repère à 20 kms. Ne vous inquiétez pas Maître Eolas, en principe, une fois découverts, ils ont tendance à changer rapidement de territoire à troller. Quoique.
Amitiés.

6. Le vendredi 7 janvier 2005 à 20:29 par forgeron

@nicolas: ca va plus loin que le simple troll (qui commencait a etre robustement poilu)...

@eolas: j'userais d'un dicton que devrait connaître toute personne travaillant dans le milieu de la securite informatique (les autres aussi peut-etre):
"Meme les paranoiaques ont des ennemis"

:-)

7. Le vendredi 7 janvier 2005 à 21:08 par Veuve Tarquine

Ah ah ah excellent !
Je file observer à la loupe les commentaires laissés sous mes billets !

Mais je crains devenir verte de jalousie ! Je pense que l'on me prête beaucoup moins d'influence qu'à vous-même mon cher confrère ;) (ce qui n'est que justice :)

8. Le vendredi 7 janvier 2005 à 21:30 par Steph

Comme je le disais mercredi soir, cette affaire n'a rien à envier à Alias ou 24 Heures Chrono :-)

J'attends le prochain épisode, et je recommande à Guillermito de s'assurer qu'il soit grassement rémunéré lorsque l'histoire sera portée à l'écran!

9. Le vendredi 7 janvier 2005 à 22:15 par AMcD

Mouarf, excellent. Remarque, dans cette affaire, l'histoire ne fait que se répeter. Sur le forum fr.comp.securite.virus, on a déjà vu ce genre de gag à de multiples fois concernant cette affaire.

Tu sais, nombreux sont ceux dont les sites recoivent quelques visites d'une certaine société du moment que t'as osé critiquer leur produit... On devrait comparer quelques logs de tes IP avec quelques uns des miens, de Guillermito ou d'autres, je te parie qu'on se marerait bien :-).

De toute façon, la ficelle était bien grosse. Dans certaines interventions de l'autre article, on se demande si le posteurs est doté d'un QI... Et puis, les anonymes, faut toujours se méfier.

Moi je dis, c'est un livre qu'il conviendrait d'écrire sur cette affaire. 5 volumes, au moins.

10. Le vendredi 7 janvier 2005 à 22:55 par FB

AMcD:

> Moi je dis, c'est un livre qu'il conviendrait d'écrire sur cette affaire. 5
> volumes, au moins.

En guise d'avertissement pour les générations à venir? Si vous ne voulez pas retrouver votre nom dans la même phrase que le mot "terroriste" (surtout par les temps qui courent), évitez d'essayer d'informer le public?

Remarque, t'as pas tort. L'histoire du début à la fin ne serait pas mal, afin de permettre à tout le monde de comprendre comment ça s'est déroulé. Pas sûr que tous les protagonistes de l'affaire apprécieraient, mais bon. Ça ferait un polar pas mal, plein de suspense, d'action, d'intrigues etc... :-|

11. Le vendredi 7 janvier 2005 à 23:37 par zid

Belle démarche critique. J'admire le travail bien fait!
Ceci dit, Guillermito, il aime les vieux parchemins ? ;-)
Il m'est de plus en plus sympathique, ce monsieur...

12. Le samedi 8 janvier 2005 à 02:06 par JeanGlode

pr le coup des ip similaires, c'est fortement probables.

ds le cas par exemple de ma fac nous nous connectons tous sur internet au travers d'un proxy.

vu de l'extérieur nous avons tous la même ip....

wala wala...

c'était juste pr préciser :)

13. Le samedi 8 janvier 2005 à 09:07 par zzzZZZzzz

Moi, je qui m'amuse le plus pour le coup, c'est cette vérification des IP pour les commentaires allant à rebrousse-poil. Je me demande si il y a aussi une vérification pour les bons commentaires. Enfin non, je ne me la pose pas vraiment la question, je connais la réponse. Et puis je ne vais ni mettre d'adresse E-mail, ni site, comme ça, vous pourrez continuer à billeter sur une théorie de grand complot.

PS : Notez bien mon IP, on ne sait jamais.

14. Le samedi 8 janvier 2005 à 11:10 par Paxatagore

"Je veux bien qu'on me prenne pour un con, mais je demande des honoraires pour ça. Sinon, je ne laisse pas faire."

J'adore ! (mais ça n'étonnera pas Eolas, non ?)

15. Le samedi 8 janvier 2005 à 12:29 par neuro

La technique employée ici est particulièrement classique.
L'important n'est pas que les gens sachent qu'on les prend pour des cons mais le message passé qui va semer le doute dans leur esprit. Après tout, ne dit-on pas que toute rumeur a un fondement de verité?

Le nombre de liens entrant en direction du blog de maître Eolas pour l'affaire Guillermito augmentant drastiquement ces derniers temps (cf www.technorati.com/cosmos... ), son google ranking va lui aussi augmenter, et ces commentaires prendront donc une importante visibilité.
CQFD.


16. Le samedi 8 janvier 2005 à 12:33 par Steph

Oui... ça me fait penser à quelque chose que j'avais lu à l'époque de l'affaire Kaycee (old.climbtothestars.org/w... ce qui fait "la vérité" dans l'esprit des gens, c'est moins la démonstration et les preuves que le nombre de fois qu'on la entendu...

Répétez quelque chose assez de fois, écrivez-le sur les murs, dans les commentaires, dans les magazines... ça finit par devenir vrai pour beaucoup de monde.

17. Le samedi 8 janvier 2005 à 12:33 par Steph

Lien cassé dans le commentaire précédent:

old.climbtothestars.org/w...

18. Le samedi 8 janvier 2005 à 14:17 par forgeron

d'ailleurs la technique consistant a effraye l'audience contre quelque chose a un nom le FUD pour fear, uncertainty and doubt.
Par exemple: Ha bon? vous voulez remplacer notre logiciel A par un logiciel B? Vous faites comme vous voulez, mais beaucoup de nos clients ont ete tres decus par B et ils ont eu beaucoup de problemes blablabla.
Le denigrement d'une personne releve du meme procede.

19. Le samedi 8 janvier 2005 à 14:19 par nans

N'importe quoi ! Vous gobez vraiment n'importe quoi ! Donc, qui pensez vous, aurait posté ces messages sur votre blog ? Le rédac'-chef d'un magazine de presse spécialisé, c'est ça ? N'importe qui peut se planquer derrière un proxy, c'est très simple, et tout le monde sait ça. Je me demande si ce n'est pas vraiment le Guillermytho qui vous baratine pour se faire passer pour un pauvre petit oppressé en lutte contre la grosse machine.



A parano, parano et demi, visiblement.

Je n'ai désigné personne, ni par son nom ni par sa fonction. J'ai dit "une personnalité proche du dossier". Quant au fait que je gobe n'importe quoi, j'ai expliqué ma déduction, en prenant toutes les précautions pour réserver l'hypothèse d'une erreur. A chacun de se faire une opinion ou de m'apporter la preuve que je me suis trompé. Je suis preneur de toute démonstration. Pour information, "n'importe quoi !" n'est pas une démonstration.

Quant au fait que je me fais baratiner par Guillermito, vous pensez donc qu'il connait bien un JP Hulot qui le trouve sympa ?

On ne peut plus faire confiance à personne...

Eolas

20. Le samedi 8 janvier 2005 à 14:29 par nans

Guillermito est un gentil collectionneur, certes, il collectionne les T-Shirt stupides, les hologrammes, les manuscripts du moyen-age, les "pulps" US des sixties et les echec sentimentaux (tout ça parcequ'il en a les moyens, ans doute) et je suis convaincu qu'il doit aussi posséder une jolie petite collection de virii dans son labo virtuel, dont les fameux spanskas et elvira. C'est d'ailleurs bien son style de nommer un virus d'un prenom féminin, si vous connaissez le bonhomme, vous comprendrez surement ce que je veut dire...



Vous avez oublié que c'est aussi un terroriste international recherché par le FBI et la DST.

Je reste songeur sur le concept "d'avoir les moyens de collectionner les échecs sentimentaux"... C'est si coûteux que ça ?

Eolas

21. Le samedi 8 janvier 2005 à 14:34 par nans

Perso, je trouve ça bien que vous puissiez vérifier les IP des posteurs. Si vous saviez le nombre de fois que les amis à Guillermitos ont tenté de me faire poster le chapeau de messages dont je n'étais pas l'auteur...



Que voulez vous, les gens sont méchants.

Vouloir faire porter le chapeau à quelqu'un qui ne laisse ni adresse e mail, ni URL et ne signe pas de son nom, je peux difficilement imaginer plus grande méchanceté gratuite.

Eolas

22. Le samedi 8 janvier 2005 à 14:52 par Olivier Aichelbaum

J'aimerais savoir comment, légalement, on peut faire consultant pour une société sans être ni salarié, ni inscrit au registre des métiers ou autre. Mais on s'approche là plus des autres affaires type Ursaff traitées par la cour le même jour, je ne m'étendrai donc pas.



Une activité de consultant indépendant peut être exercée sans inscription auprès de l'URSSAF, qui sert de guichet unique pour les professions libérales, si elle ne génère pas un chiffre d'affaire annuel inférieur à un montant (très faible) que je suis incapable de vous donner. Un fiscaliste vous éclairera bien mieux que moi.

En revanche, cela ne vous distingue pas de déclarer ce sommes au titre de vos revenus.

Eolas

23. Le samedi 8 janvier 2005 à 15:36 par djehuti

> J'aimerais savoir comment, légalement, on peut faire consultant pour... bla bla bla

tiens, le gentil toutou à sa mémère n'est jamais bien loin ! :-)

je ne vois pas ce que ton "interrogation" vient faire ici... c'est pas le sujet

alors, les photos de Guillermito publiées dans le Virus... tu les as achetées où, hein ?

@tchao

24. Le samedi 8 janvier 2005 à 16:31 par albinoal

Rha, mais quelle idée de faire un billet pareil en laissant les commentaires ouverts: c'est vraiment tendre la perche. Toi aussi tu as décidé de te convertir au "feed the troll" de laurent?

25. Le samedi 8 janvier 2005 à 16:42 par catexcite

Perso, on te vois venir a 10 km, nans... tes proxys, tu crois qu'ils ne sont pas différenciables d'une ip lambda, et des gens méchants ont usurpé ton identité... A quand l'analyse heuristique de commentaires pour identifier les zozos ?
tu travailles avec JPN peut-être :D ?

26. Le samedi 8 janvier 2005 à 16:42 par Olivier Aichelbaum

23: Tu ne m'appeles plus "Aïcha el ba'um" et tu ne me traites plus de "voisins de tapis à la mosquée" ? Tu remplaces ça par chien ?
Quatre ans que je dois subir diffamations et injures publiques continuelles lancées par des professionnels antivirus :-(

J'avais déjà écrit à Me Eolas pour lui dire que je me suis tout simplement trompé de fil. Concernant les photos, il sera répondu à l'issu du procès - preuves à l'appui - puisque vous prétendez que sinon cela risque de le biaiser.

Alors je te laisse avec ton agressivité stérile et je retourne creuser du côté de la licence pour voir si la clause qui interdit la cession n'est pas abusive et donc à zapper comme je l'espère.

27. Le samedi 8 janvier 2005 à 17:36 par Julie

Mais c'est la baston sur ce billet.
Je suis depuis très peu de temps l'affaire "Guillermito", mais je suis heureuse de trouver les comptes-rendus sur ce site et celui de Veuve tarquine. Merci maîte Eolas de nous inciter à la vigilance. C'est effectivement de plus en plus de mise.

28. Le samedi 8 janvier 2005 à 19:10 par Roland Garcia

<< Une activité de consultant indépendant peut être exercée sans inscription auprès de l'URSSAF .........>>

Oh ! si vous prononcez le mot "indépendant" vous allez traumatiser le monsieur :)

29. Le samedi 8 janvier 2005 à 23:28 par kareldjag

Ce qui est important dans cette affaire c'est l'avenir du full-disclosure.
Toute faille découverte dans un système ou logicielle doit être dévoilée.
Il me semble que dans cette affaire les torts sont partagés.

Pour ceux qui savent, on peut poster sans que l'on puisse deviner ni l'os, ni le navigateur, ni referer et avec une telle cascade d'ip qu'on en devient presque intraçable.

Mais tout le monde se trompe:de source bien autorisée, il est dit que Guillermito serait le bras DROIT de Ben Laden...

30. Le dimanche 9 janvier 2005 à 03:33 par bistouri

"il est dit que Guillermito serait le bras DROIT de Ben Laden"

Je confirme . Ma concierge (la mère Michel, une source sûre) qui achète un torchon en librairie y a même reconnu le portrait de celui qui a volé son chat

31. Le dimanche 9 janvier 2005 à 13:08 par Anonyme Volontaire

Je réagis à cette note, et ce de manière "anonyme", bien qu'effectivement, l'adresse IP ne le permette pas vraiment. Cela dit, si beaucoup de gens restent anonyme sur la question, c'est bien parce qu'il y a un véritable lynchage effectué sur les opinions qui n'adhèrent pas à la cause de Guillermito.

Je n'avais donc posté aucun commentaire à ce sujet ici, mais je fais moi aussi partie de ceux qui estiment que d'une part Guillermito est allé trop loin (dans un but assez obscure, eut égard à ses amitiés proches de la concurrence), et que d'autre part, il n'a pas respecté le protocole, défini par l'IETF, qui est censé être maître en la manière de déclarer les failles d'un logiciel de sécurité.

Son analyse était à la limite de la validité (quel logiciel pourrait encore fonctionner convenablement si l'administrateur de la machine l'endommage volontairement ?), ses accusations trop insistantes et injurieuses, sa méthode totalement en inadéquation avec le protocole de l'IETF.

Bref, la justice est là pour faire justice, et si Guillermito estimait vraiment que lui aussi pourrait réclamer réparation, mais qu'il le fasse. En attendant, il semblerait qu'il ait eu davantage de torts que la partie adverse...

C'est bien dommage pour lui, car comment ne peut-on pas prendre un tant soit peu parti pour le plus faible en apparence, mais les lois sont telles qu'elles sont, et c'est lui qui s'est sciemment mis hors-la-loi.

Alors qu'il assume ! (même si 900.000 € c'est beaucoup trop, mais j'espère que là encore, la justice saura se montrer... juste !)



Cher Monsieur Volontaire, rassurez vous, les délits d'opinion n'ont pas cours ici. Les attaques ad hominem non plus.

Toutefois, je tiens à corriger une erreur que vous commettez et qui est commune à beaucoup de gens qui émettent (coïncidence, coïncidence...) une opinion critique à l'égard de Guillermito.

Je l'ai déjà écrit et ré-écrit : Guillermito n'est pas poursuivi pour "être allé trop loin", pour quelque acointance suspecte avec la concurrence, pour non respect d'un protocole de l'Internet Enginering Task Force, qui n'a aucun pouvoir normatif en France. Il ne lui est pas non plus reproché une analyse "aux limites de la validité" (mais si je vous suis bien en deçà de cette limite donc bien valable), ni pour des accusations trop insistantes ou injurieuses.

Il est poursuivi pour contrefaçon d'un logiciel, pour avoir :

1 : reproduit par chargement le logiciel Viguard ;

2 : Modifié et réassemblé tout ou partie du logiciel Viguard en se livrant au désassemblage puis au réassembmage dudit logiciel, sans autorisation de l'auteur, alors qu'il ne disposait pas des droits d'utilisation de ce logiciel, que ces modifications n'étaient pas effectuées à des fins de compatibilité et que ces modifications étaient communiquées à des tiers;

3 : Mis sur le marché à titre onéreux ou gratuit un logiciel créé à partir des éléments contenus dans le logiciel viguard en l'espèce par la distribution gratuite de logiciels tirés des sources du logiciel ViGuard.

Comme vous pouvez le constater, quand bien même il n'aurait cessé de dire du bien de TEGAM et de ViGuard, il aurait quand même pu être condamné ; en revanche, s'il avait pesté mille morts contre cette société et ce logiciel sans s'en procurer un pour l'étudier, il n'aurait pu être poursuivi pour contrefaçon.

Son comportement n'est pas en cause, contrairment à ce que beaucoup de ses adversaires semblent croire, ou veulent croire, vu l'obstination qu'ils mettent à répéter cette information fausse.

De plus, vous semblez oublier un peu vite que c'est TEGAM et elle seule qui a mis en mouvement l'action publique, pas le ministère public. Dire que "c'est bien dommage pour lui" est sympathique, mais je subodore que ce soient là larmes de crocodile. Si c'est si dommage que ça, tirez en les conclusions qui s'imposent en concluant que TEGAM n'aurait pas dû porter plainte pour un délit qui n'a rien à voir avec la campagne de dénigrement dont elle se plaint (et que sa plainte n'a fait que renforcer).

Quant à l'affirmation "il semble que Guillermito ait d'avantage de torts que la partie adverse", elle mériterait une démonstration un peu plus construite. Guillermito aurait contrafait UN logiciel et utilisé un petit bout du code source pour faire des logiciels de démonstration qui ne sont en rien des antivirus, donc ne font pas concurrence à ViGuard. Viguard met sur le marché un logiciel présenté comme l'arme absolue alors que ses performances sont sérieusement mises en doute par l'expert judiciaire. Ce programme qualifié d'inefficace a été vendu comme "l'antivirus absolu" a plusieurs milliers d'utilisateur confiants dont le ministère de la justice. Guillermito démontre ces failles, et c'est lui qui a plus de tort ? J'ai du mal à vous suivre. N'hésitez pas à détailler votre point de vue. En droit, on dirait que votre conclusion souffre "d'un défaut de motif". C'est un moyen de cassation...

Eolas

32. Le dimanche 9 janvier 2005 à 15:18 par Olivier Aichelbaum

Je suis "amusé" quand certaines personnes mettent en doute la qualité de l'expert parce qu'il dit que Guillermito a fait une contrefaçon, puis juste derrière ces mêmes personnes veulent faire passer cet expert pour incontestable car il valide les défauts de Viguard. Faut choisir une fois pour toutes, on le garde ou pas cet expert ? ;)

Mon avis perso sur ces travaux, en zappant sur l'aspect contrefaçon (si on interdit le R.E., cela risque en effet de poser problème aux vrais chercheurs indépendants en sécurité) : il a en effet mis en avant des défauts de Viguard. Pour aller de l'avant, je lui ai par la suite fait part d'autres commentaires à charge (non blocage des fichiers HLP) et à décharge (le problème principal n'existe pas sous Windows NT/2000/XP, système le plus fréquent chez les utilisateurs de Viguard). Guillermito a intégré à sa page les critiques à charge contre Viguard, mais à ignoré celles à décharges, malgré leur importance. Je ne comprends pas ce manque d'objectivité de la part d'un chercheur rompu à la rigueur scientifique. C'est là que se séparent nos routes.

33. Le dimanche 9 janvier 2005 à 15:42 par djehuti

> [...] aux vrais chercheurs indépendants [...]

toujours les mêmes méthodes pourries
Guillermito n'est donc pas un VRAI chercheur... ou bien alors, il n'est pas INDEPENDANT ?

> le problème principal n'existe pas sous Windows NT/2000/XP, système le plus fréquent chez les utilisateurs de Viguard

tu as des informations que nous n'aurions pas ?

et inutile de nous ressortir ta fameuse "faille win9x"... :)

vu ton parti pris (et ton implication), amha, tu devrais t'abstenir de tout commentaire

34. Le dimanche 9 janvier 2005 à 16:15 par Roland Garcia

<<Je suis "amusé" quand certaines personnes mettent en doute la qualité de l'expert parce qu'il dit que Guillermito a fait une contrefaçon>>

Les audiences de tribunal correctionnel vous font rire ?

35. Le dimanche 9 janvier 2005 à 17:04 par Olivier Aichelbaum

Merci de ne pas tronquer mes écrits pour leur faire dire totalement autre chose. Je zappe donc l'ensemble de vos remarques qui en découlent et autres accusations bidons habituelles. Et maintiens mes propos.

36. Le dimanche 9 janvier 2005 à 21:24 par Bachir (jphulot:) (Sam_chambet:) (orika:) (etc:)

[Désolé de vous couper en pleine discussion passionante]

Je suis étudiant en expertise comptable 3ème année, et je m'interesse à l'informatique.
C'est moi qui a écrit les messages dont Maitre Eolas parle.
J'ai entendu parler de l'affaire et je m'y suis interessé, d'autant plus que j'utilise Viguard.
J'ai visité plusieurs sites et plusieurs forums, et ce qui a attiré mon attention c'est que des posts reprennent systématiquement les mêmes arguments, à répétition. Que ce soit contre Tegam ou contre Guillermito.
A partir de ce moment là j'ai eu des gros doutes quant à l'objectivité des posts. Suite à cela, j'ai voulu tester les blogs et vérifier le sens critique des administrateurs et des lecteurs, et jusqu'à quel point on peut aller.

Je ne suis pas informaticien, mais je sais que chaque machine a une adresse IP et qu'elle est traçable. J'ai premièrement commencé en postant des posts sur différents sites en passant par différents Proxy, qui cachent mon IP. J'ai posté des articles contre Guillermito puis contre Tegam, puis sur d'autres sujets qui n'ont rien à voir. A ce stade là, personne ne remarque rien.
Ensuite j'ai testé en passant par des adresses IP différentes. Encore une fois, ca passe inaperçu.
Ensuite j'ai posté sans changer d'adresses, ni passer par des proxies. Vous êtes le seul à l'avoir remarqué. D'autres posts sont sur d'autres sites qui n'ont toujours rien remarqué.

Moralité: ne mettez jamais votre sens critique en veille. Soumettez au doute rationnel tout ce que vous pouvez lire, même ici ;-)

Bon alors je retourne à mes devoirs, beaucoup moins passionants que ces disucssions.

Bachir



Hélas, hélas, cher Bachir (permettez moi d'utiliser le dernier pseudo en date), si je puis confirmer que votre adresse IP indique la même origine des messages que je pointais du doigt, vos propos dans ce message sont atteints eux aussi par votre duplicité.

Vous prétendez être étudiant en expertise comptable, mais vous avez déjà menti en vous faisant passer pour un JP Hulot qui connait Guillermito, un Sam qui croit qu'icelui est codeur de virus, et un Orika qui lui répond etc etc.

Demain, vous prétendrez peut être être répétiteur de chinois, accordeur de piano ou ravaudeur de caleçon, voire journaliste.

Quelle foi voulez vous désormais que j'accorde au moindre de vos propos ?

Votre attitude peut tout aussi bien s'expliquer par le syndrome du gamin pris la main dans le bocal de confiture et qui espère, par une duperie supplémentaire, rétablir la situation.

En supposant que vous disiez la vérité cette fois ci (ce qui pour moi restera à jamais une hypothèse), un conseil : consacrez vous donc à votre examen plutôt que de vous amuser à jouer au Rouletabille à la petite semaine, surtout sur mon blog.

Ou alors, pour les raisons exposées ci-dessus, je vous demanderai des honoraires.

Eolas

37. Le dimanche 9 janvier 2005 à 22:18 par cobab

Si je comprends bien :

-- La plainte initiale concernait l'injure et la diffamation. Il me semble qu'un forum de discussion, au contraire d'un site web, relève de la correspondance privée.

-- Tegam s'est rabattu sur la contrefaçon, qui semble loin d'être constituée. Il resterait au final la violation des conditions d'utilisation de la licence... et encore. Pour 900 000 euros ???

-- Surtout : il apparapit qu dans cette affaire il y a bien eu injure publique et diffamation, de la part de Tegam contre Guillermito. Celui-ci compte-t-il les poursuivre (ou en a-t-il marre et veut-il retourner aux filles récentes vêtues de manuscrits anciens) ?

38. Le lundi 10 janvier 2005 à 01:59 par Nicob

Quelques réactions basées sur les commentaires précédents :

@Anonyme Volontaire

> il n'a pas respect le protocole, défini par l'IETF, qui est censé être maître en la manière de déclarer les failles d'un logiciel de sécurité.

Ce n'est pas un protocole, mais un draft (donc non finalisé).
De plus, il n'est en rien une référence, c'est juste une des voies possibles pour la divulgation de failles de sécurité.
Enfin, un des auteurs de ce document (Chris Wysopal) est membre fondateur de l'Organization for Internet Safety, association généralement vue comme le bras armé des gros éditeurs de sécurité avec pleins de $$ et voulant maîtriser totalement la divulgation de failles (ie. décider des règles du jeu).

@Eolas :

> Ce programme qualifié d'inefficace a été vendu comme "l'antivirus absolu" a plusieurs milliers d'utilisateur confiants dont le ministère de la justice.

Une anecdote amusante : à une époque, une page décrivant une version de Viguard spécial "Ministère de la Justice" était présente sur le site de Tegam. Le hic, c'est que le lien pointait vers le *même* fichier que la version "normale" de Viguard. Après que l'info ait été posté sur fr.comp.securite.virus, la page en question avait très rapidement disparu.

@Olivier Aichelbaum

> Windows NT/2000/XP, système le plus fréquent chez les utilisateurs de Viguard

Voici une information intéressante. Trois possibilités :
- c'est vrai et vous pouvez le prouver : super, je suis preneur de toute info à ce sujet
- c'est vrai et vous ne pouvez pas le prouver : l'info n'est-elle accessible qu'à un public restreint ?
- c'est faux : vous tentez probablement d'embobiner votre monde

@Bachir

> Vous êtes le seul à l'avoir remarqué. D'autres posts sont sur d'autres sites qui n'ont toujours rien remarqué.

Je dirais plutôt qu'il est la seule personne à s'être exprimer publiquement à ce sujet.
Vous saisissez la nuance ?

@Eolas

> syndrome du gamin pris la main dans le bocal de confiture

Vous voyez vraiment le mal partout ;-)

39. Le lundi 10 janvier 2005 à 09:36 par Return(un, autre, anonyme, volantaire);

Juste pour savoir Mr Eolas, de quel cote vous etes????
car l'objectivite de vos reponses sont un exemple!!!
j'ai l'impression que vous prennez tt a coeur. y-a-t-il une raison a cela????

Return(un, autre, anonyme, volantaire);



Cher Return !!!!!!!

Je ne suis d'aucun côté !!!!!!!!

Le monde ne se divise pas en deux camps, les pro TEGAM et les pro Guillermito.

Il se divise entre la grande majorité qui se moque éperdument de cette affaire et la microscopique frange qui s'entretue sur ce thème.

Mon but, quand j'ai commencé à parler de cette affaire, était d'en expliquer clairement les tenants et aboutissants pour que chacun se fasse une opinion éclairée. Si ce compte rendu parait favorable à Guillermito, c'est peut être que les faits parlent d'eux même, notamment le décalage entre ce dont TEGAM se prétend victime (une campagne de dénigrement mensongère et téléguidée par la concurrence étrangère) et le contenu de sa plainte : la copie illégale d'un exemplaire de leur logiciel et l'utilisation des algorythmes de celui ci pour les proofs of concept.. Vous pouvez relire toutes mes notes à ce sujet, vous ne trouverez jamais une accusation contre TEGAM.

Maintenant, en cas de relaxe de Guillermito (qui est possible mais pas certaine), je ne pleurerai pas plus que ça.

Eolas

40. Le lundi 10 janvier 2005 à 12:38 par Âne Ony(s)me

Bachir (jphulot, etc...) : vachement pas crédible. Relis un peu ce que tu as écrit :

"Ensuite j'ai testé en passant par des adresses IP différentes. Encore une fois, ca passe inaperçu.
Ensuite j'ai posté sans changer d'adresses, ni passer par des proxies."

Si tu jongles avec les addresses IP, comme tu le prétends, tu vas nous expliquer d'où tu connais la fameuse addresse IP de cette personne proche du dossier, et comment tu as réussi à en faire un fake. Les "anonymisers" ne te permettent pas de prendre la même IP que Chirac, que je sache. Et si tu postes sans changer d'adresse ni de proxy, Eolas obtient... ta propre adresse ! CQFD. À moins que tu ne fasses du spoofing.

Il y a donc 2 hypothèses, car l'étudiant-comptable, c'est risible. Soit tu es un pirate dans le plus pur sens du terme (IP spoofing ou s'introduire sur des machines ne t'appartenant pas pour avoir leur adresse IP), criminel condamnable par la loi. Soit tu es bien qui nous devinons tous, et qui tente une dernière pirouette pour échapper à la méfiance générale.

Dans les 2 cas, c'est méprisable. Eolas, tu peux tripler tes honoraires.

41. Le mardi 11 janvier 2005 à 00:02 par E.

"Juste pour savoir Mr Eolas, de quel cote vous etes????
car l'objectivite de vos reponses sont un exemple!!!"

La pertinence de votre raisonnement est-elle inversement proportionnelle au nombre des vos points d'exclamation ?

42. Le mardi 11 janvier 2005 à 02:35 par Return(un, autre, anonyme, volantaire);

Ce message est adresse a Mr E
(...E comme : Est ce une tentative de nous faire croire que vous etes Mr Eolas? ... rate en tout cas !!!).

Mr E{
>>"Juste pour savoir Mr Eolas, de quel cote vous etes????
car l'objectivite de vos reponses sont un exemple!!!"

>La pertinence de votre raisonnement est-elle inversement proportionnelle au nombre des vos points d'exclamation ?
};

Pourquoi c'est le cas de votre raisonnement ???
Et si vous nous epargnez les commentaires nulls,
mais surtout hors sujet????

Merci

Return(un, autre, anonyme, volantaire);

43. Le mercredi 12 janvier 2005 à 02:06 par E.

#42 :
Si vous ne comprenez pas l'expression "inversement proportionnelle", il suffit de le dire.

Personne ne vous en voudra.

44. Le mercredi 12 janvier 2005 à 11:32 par Nicob

Apparemment, il n'y a pas qu'ici que certaines personnes se livrent à de petites tentatives de manipulation.

Sur linuxfr.org, dans le thread consacré au procès (linuxfr.org/2005/01/06/18... il est intéressant de remarquer que deux posteurs ayant un avis plutôt négatif sur Guillermito (zoolander80 et w3bc4m) ont créé leurs comptes à 17 minutes d'intervalle seulement (hasard N°1) et surtout qu'ils postent tous deux depuis un bloc d'adresses IP France Telecom situé à Fontenay (hasard N°2) :

netname: IP2000-ADSL-BAS
descr: BSFNY105 Fontenay Bloc2

C'est fou, non ?


Nicob

45. Le mercredi 12 janvier 2005 à 13:26 par mdeloisy

Si j'ai bien suivi jusque-là, la plainte initiale pour diffamition a été abandonné ou mise de côté, pour le délit de contrefaçon qui est le moyen pour le prévenu de faire la preuve des ces affirmations?
Cela me rappelle une histoire similaire où l'hedomadaire "Le Canard Enchainé" avait été poursuivi pour "recel de preuves" et relaxé.
Je n'ai plus les détails en tête, si quelqu'un peut me rafraichir la mémoire je le remercie d'avance



Je pense qu'il s'agit de l'affaire de la feuille d'imposition de Jacques Calvet, à l'époque PDG de PSA Peugeot-Citroën, en plein conflit social dans l'entreprise.

Le journal a été poursuivi pour "recel de violation du secret fiscal", la justice ne leur reprochant pas d'avoir publié ce document mais de se l'être procuré en violation du secret professionnel pesant sur les agents des impots. De fait, ce document n'a pu parvenir entre les pattes palmées des journalistes qu'en vertu d'une telle violation, c'était indiscutable.

Le Canard a été définitivement condamné en 1995 de ce chef.

Mais en janvier 1999, la Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France pour cette décision, condamnation prononcée, chose rare, à l'unanimité des 17 juges qui concluaient :
La condamnation des journalistes ne représentait pas un moyen raisonnablement proportionné à la poursuite des buts légitimes visés compte tenu de l’intérêt de la société démocratique à assurer et à maintenir la liberté de la presse.

L'Etat a donc dû rembourser au journal et aux deux journalistes l'intégralité des sommes exposées par ceux ci (les 10 000F + 1 F de dommages interets (le dernier franc est le franc symbolique pour le préjudice moral) et 60.000 F de frais de procédure.

Eolas

46. Le mercredi 12 janvier 2005 à 14:40 par Guignolito

Ah le Canard ! C'est un journal qui s'est fait beaucoup d'ennemis. Il y a eu tellement de procès et d'affaires contre eux, t'auras du mal à faire le tri ;-)
Quand on veut faire taire quelqu'un, tous les moyens sont bons...

47. Le mercredi 12 janvier 2005 à 16:17 par mdeloisy

Merci Maître d'avoir rafraichit ma mémoire.
Puis-je voudrais savoir si les arguments de la Cour européenne des droits de l'homme sont applicables à l'affaire actuelle; c-à-d prouver par une contrefaçon (les faits reprochés) l'affirmation selon laquelle l'anti-virus concerné n'est pas aussi efficace que TEGAM le prétendait.
Rappel:l'efficacité d'un anti-virus est toujours limitée à celle de son utilisateur.

48. Le mercredi 12 janvier 2005 à 16:26 par wendy

Ahahah
Mais vous êtes tous tombés dans le panneau. Il s’agit en fait de la campagne de promotion de du Guillermovanguard, le seul et unique logiciel antivirus de la planète capable de détruire et d’anéantir tous les maux informatiques.
Même les intentions virales c’est vous dire.
Dans quelques jours un accord interviendra entre les parties, afin de créer le Guillermovanguard, qui se vendra à des millions d’exemplaires dans toute l’Europe avant d’attaquer fermement les Etats Unis.
Dans quelques mois, après que Maître Eolas ait convaincu les autorité européennes que les virus doivent être traités comme des dégats des eaux, car en fait un ordinateur infecté généralement en infecte d’autre, l’achat du Guillermovanguard deviendra obligatoire, tout d’abord pour tout achat d’un ordinateur neuf et ensuite sur tous les postes de toutes les sociétés Européennes.
A terme la Société TEGAM, dont le fringuant PDG, Guillermito, espère bien mener la vie dure à Bill Gates, deviendra l’exemple à suivre de la première décennie de ce siècle.
C’est vous dire!
Voilà et pour paraphraser, Brain no found, la dessus il faut que j’y aille, parce que chez nous en Argentine, 90% des logiciels utilisés dans l’administration sont des copies illégales, Même au Ministère de la Justice...c’est vous dire...ya encore du boulot!

49. Le jeudi 13 janvier 2005 à 02:49 par bituur esztreym

ach ! grandiose !

mais je ne m'occupe que de propagande perplexe, je n'interviendrai donc pas.

__quote__chiffre d'affaire annuel inférieur à un montant (très faible) que je suis incapable de vous donner.__end_quote__
eh bien, à l'époque des francs, c'était entre 50000 75000 à peu près, annuellement.

hommage.cita°_volée: "Plaisirs simples. Caresser un chat qui dort. Déguster un magret de canard fumé sur de généreuses tranches de pain de campagne. En fermer les yeux de plaisir."
(offert gracieusement par l'o.p.e.p.²™)

50. Le vendredi 14 janvier 2005 à 10:26 par Paul

Arretez de perdre votre temps et allez bosser un peu ! :D

On s'en branle de la vie des gens de toute facon, la vie est trop courte.

On est tous dans ce systeme a la con ... paye tes taxes, bouffe, boit, sort, dors et profite du temps qu'il reste avec ta famille ...

Et sors toi de ce lobotomiseur d'ecran !

Paul



Ho, vous savez, moi et la philosophie...

Eolas

51. Le vendredi 14 janvier 2005 à 17:09 par enssa

je veux parler à un avocat

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Contact