Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Billet de (mauvaise) humeur

Le site du futur tribunal de grande instance de Paris a été arrêté : ce sera Tolbiac. Nous échappons à la catastrophe qu'eût été Magenta, nous nous voyons privés de la solution idéale qu'eût été l'Hotel Dieu.

Alors, victoire des blouses blanches sur les robes noires ? Malgré leur odieux complot, les aristocrates du XVIe que nous sommes n'auront pas réussis à jeter à la rue les pauvres malades pour y installer leurs ors ?

Ben non. L'Hotel Dieu fermera quand même en 2008. Mince, c'était pas les avocats les méchants.

Qu'est ce qu'on y mettra à la place ?

On parle d'un indispensable musée de l'Assistance Publique, où nous nous précipiterons tous chaque dimanche pour faire contempler à nos enfants la première carte vitale, conservée dans du formol, les différents modèles de feuilles de remboursement de 1945 à nos jours, les blouses des années 30 et que sais je quelle autre merveille.

C'est vrai, le quartier est sérieusement démuni de musées, et les musées, c'est le coeur de la cité, la vie du centre ville. Si on omet les deux petits musées à côté du palais, l'un rive droite, l'autre rive gauche, il n'y en a que 42 autres dans les 1er et 4e arrondissement, où se trouvent le Palais et l'Hotel Dieu. Un de plus était indispensable.

Désolé, je l'ai mauvaise, mais quand je vois comment est pris une décision d'une telle importance (déménager un palais de justice qui est là depuis les mérovingiens, qui est le plus grand tribunal d'Europe) alors qu'une solution simple qui gardait l'unicité de la justice dans le même quartier existait, je ne puis m'empêcher d'être amer.

C'était ma mauvaise humeur du jour, désolé.

Commentaires

1. Le lundi 31 janvier 2005 à 14:09 par Le toucan rouge

Je comprends votre mauvaise humeur. Je suppose qu'il n'y a plus rien à faire pour changer les choses ?

Comme souvent, les décisions ne sont pas prises avec logique et bon sens ...



Comme le rappelait notre Batonnier dans un rcent buleltin interne, le Stade de France devait initialement être à Melun Sénart... Tout n'est pas perdu, le déménagement n'est pas pour demain (il faut que l'Etat se porte acquéreur des terrains, lance un concours d'architecture, sollicite des pots de vin pour l'attribution des marchés, fasse toutes les formalités... Il y a des échéances électorales d'ici là.

Eolas

2. Le lundi 31 janvier 2005 à 14:12 par forgeron

je me demande justement, si je n'ai pas entendu que le quai d'Orsay pourrait demenager a l'Hotel-Dieu...
Mais peut-etre me gourres-je.

bonne journee quand meme



Je ne sais pas, jamais entendu parler. le Quai d'Orsay est immense, et a déjà des annexes, je ne crois pas qu'il vise l'Ile de la Cité...

Eolas

3. Le lundi 31 janvier 2005 à 14:18 par padawan

Cher Maître, tu fais du mauvais esprit.

Et puis tu oublies de dire qu'au Palais, le ménage n'a pas été fait depuis les mérovingiens. Je le sais, j'ai aidé une fois un juge à porter ses dossiers dans les petits couloirs que personne ne voit d'habitude :-).

Vous verrez, vous serez tellement mieux dans un Palais tout neuf, avec le confort moderne des bureaux Ikea et la chaleur de l'aggloméré !



J'en rêve déjà...

Eolas

4. Le lundi 31 janvier 2005 à 15:56 par iznogoud_

Juste pour signaler ceci :
maitre.eolas.free.fr/jour...
au cas où vous ne l'auriez pas repéré.

Pour le sujet en question, j'ai du mal à concevoir un musée sur l'assistance publique. Que peut-on y voir ? Des feuilles d'impayés de la sécu datant de la première ? :)



Des larmes d'avocat, aussi probalement.

j'ai bien lu votre premier message, mais d'abord je ne comprends pas la moitié (moi neuneu en informatique) et j'avais un U-blog gratuit, le plug in d'importation vers dotclear ne marche pas :-(

Eolas

5. Le lundi 31 janvier 2005 à 15:58 par larry

J'ai probablement raté un épisode, mais une question me tarabuste: pourquoi déménager le palais de justice? (d'ailleurs, on parle bien du même? près de Notre-Dame, dans la rue du Palais, si ma géographie parisienne survit bien à l'éloignement)



Boulevard du Palais : c'est bien celui là. En fait, c'est le tribunal de grande instance qui déménage, la courd'appel et la cour de cassation restent. C'est à cause du manque de place : il manque quelques milliers de m² pour faire tenir tout ce monde là. Ce déménagement est hélas inévitable, c'est invivable à long terme. C'est la destination qui me désole quand des locauxnous tendaient les bras de l'autre côté de la rue.

Eolas

6. Le lundi 31 janvier 2005 à 17:33 par bladsurb

Cette note de l'ancien blog de Maitre Eolas n'a pas encore été rapatriée, qui faisait le point sur ce dossier il y a quelques mois:
www.u-blog.net/eolas/2004...



Merci, Monsieur le greffier ;-)

Eolas

7. Le mardi 1 février 2005 à 02:21 par Poila Grater

Si j'ai bien tout suivi, les Affaires Etrangères partent dans le 15è, dans je ne sais plus quel hopital en désérance, le Quai d'Orsay restant leur pavillon d'honneur pour les réceptions ; le TGI à Tolbiac, mon dieu Maître, en voilà des kilomètres à vélo en plus... Puis c'est peuple Tolbiac... Puis je vous comprend, le beau décorum, la vieille pierre, ça permet de justifier de plus gros honoraires... Ce que j'ai pas suivi, c'est ou partiront les malades de l'hotel dieu...
Affaire à suivre...



Je pense qu'il s'agit de Boucicaut, dans le 15e.

Pour le coté "peuple" de Tolbiac, comprenez effectivement que ça me dérange. Depuis plusieurs années que je fais du pénal et que je fréquente les tribunaux correctionnels et les cours d'assises, je n'ai vu que de la haute bourgeoisie et de l'aristocratie. Surtout à Bobigny et à Nanterre. Quand je fais mes permanences garde à vue de nuit, j'aime être accueilli par un valet en grande tenue, qui me guide, éclairé par un chandelier en argent, vers les salons d'honneur du commissariat où je m'entretiens avec tel comte ou telle duchesse placé en garde à vue par lettre de cachet du roy. Aller à Tolbiac et fréquenter ainsi la roture, cela a de quoi me répugner.

Cela dit, les kilomètres en plus me permettront de gonfler mes indemnités kilométriques, quant à mes honoraires stratosphériques, je les justifierai en disant "vous comprenez, on a un palais tout neuf, ça coûte cher...", ne vous en faîtes pas.

Enfin, pour les malades de l'Hotel Dieu, comme aucun nouvel hôpital gigantesque n'a été ouvert récemment dans le XVe arrondissement pour regrouper les services des hopitaux en cours de fermeture, l'Ordre des avocats a obtenu que ceux qui ne pourront être vendus comme esclaves seront jetés à la Seine, avec le personnel soignant.

Si vous avez d'autres observations aussi intelligentes, je suis à votre disposition au comptoir du café du commerce, à l'heure de l'apéro. le pastis est pour moi.

Eolas

8. Le mardi 1 février 2005 à 11:18 par La Vieille

Maître,

j'apprécie votre plume quand elle est en colère, mais je préfére celle que vous affutez avec humour, ironie et dérision.
Je sens que je vais passer au vote..

si si !



Moi aussi, croyez le bien. Rassurez vous, mes mauvaises humeurs ne durent jamais fort longtemps, et ce ton acide restera une exception. Je ne doute pas que l'édification de ce futur palais sera l'occasion de gausseries infinies.

Eolas

9. Le mardi 1 février 2005 à 13:56 par thomas

La réponse que vous avez faite au commentaire 7 m'a fait franchement rigoler.
Merci Maître, ça fait du bien après une rude journée de travail

10. Le mardi 1 février 2005 à 18:28 par rosalie

cela va va vous surprendre, mais moi
aussi j'ai franchement rigolé au 7

11. Le jeudi 3 février 2005 à 13:18 par Benoit Boussier

Hélas, Tolbiac n'est pas aussi proche que l'Hôtel Dieu...

Mais, je crois qu'il nous faut garder espoir et affuter les armes du lobbying actif ...

Enchaînons nous à notre palais ...

Faire des Berryer en Salle des Criées ou en Première Chambre de la Cour, oui !

Dans un salon ikéaisé, avec des meubles stratifiés, non !

Rappelez moi confrère lorsque je ferais mes Berryer de glisser quelques mots sur le charme de notre palais

Bien à vous tous



Des avocats enchaînés ? Un rêve de garde des sceaux...

Eolas

12. Le mardi 27 décembre 2005 à 11:50 par ZAC

Je ne vois pas l'e-mail que je vous ai fait parvenir il y a quelques temps.
Tolbiac n'est pas un mauvais site contrairement à ce que vous pouvez penser.
De grandes associations se sont battues pour vous éviter le site de Masséna auprès du périphérique.
Soyez un peu positif et aidez-nous.
Ce futur TGI peut-être un ouvrage architectural remarquable (avec la reconversion de la Halle de Freyssinet comme salle des pas perdus) si l'EPPEJP fait appel à un grand architecte "monde".
Quand allez-vous prendre contact avec les riverains prêts à vous accueillir.
Cordialement. G. Treton

13. Le mardi 27 décembre 2005 à 11:51 par ZAC

Je ne vois pas l'e-mail que je vous ai fait parvenir il y a quelques temps.
Tolbiac n'est pas un mauvais site contrairement à ce que vous pouvez penser.
De grandes associations se sont battues pour vous éviter le site de Masséna auprès du périphérique.
Soyez un peu positif et aidez-nous.
Ce futur TGI peut-être un ouvrage architectural remarquable (avec la reconversion de la Halle de Freyssinet comme salle des pas perdus) si l'EPPEJP fait appel à un grand architecte "monde".
Quand allez-vous prendre contact avec les riverains prêts à vous accueillir.
Cordialement. G. Treton

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Contact