Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mises au point

Depuis quinze jours, je reçois plus d'e-mail me demandant une consultation ou des conseils que véritablement liés à mon blog.

Voilà qui me pousse à refaire une mise au point que j'espère claire et définitive.

Ceci n'est pas un site de cabinet d'avocat. C'est un blog, tenu par un avocat, qui parle de son métier et de la justice qu'il fréquente quotidiennement. Les sujets sont à ma discrétion. Le rythme de parution aussi, même si j'essaye de tenir la règle des blogs d'un post par jour, hormis les week ends, j'ai besoin de déconnecter.

Vous pouvez réagir dans les commentaires, qui sont publiés immédiatement. Cette immédiateté n'est pas une acceptation, et je me réserve le droit de les supprimer en partie ou totalement, là encore à ma discrétion. Concrètement, seront supprimés ou modifiés les messages injurieux, diffamatoires, sans intérêt ou hors sujet. Les liens en commentaires sont automatiquement libellés "nofollow", n'espérez donc pas faire de la pub par cet intermédiaire.

Les demandes de consultation sont systématiquement refusées, même les intéressantes, même les poignantes. Quant à celles formulées de manière impolie (il y en a), je vous laisse deviner. Je n'accepterai aucun dossier via ce blog, c'est une règle absolue. Pourquoi ? Pour la même raison que celle pour laquelle je blogue anonymement. Mon but n'est pas de me faire de la pub indirectement, de pêcher des clients ou de prospecter sur internet.

Et désormais, ma seule réponse à ces e mails sera un lien vers ce message.

Merci d'avance de votre compréhension.

La discussion continue ailleurs

1. Le jeudi 21 juillet 2005, 07:05 par Trentaine ordinaire

Harry!!!

L'hystérie est reparti (comme chez Din - billet du 18/07 ou même chez Eolas - si si cherchez bien) Bon, pour l'instant elle est pas partie trop vite non plus car c'est seulement la version anglaise qui est arrivée en France. Mais bon, vu comment...

Commentaires

1. Le vendredi 15 juillet 2005 à 16:04 par Guignolito

La rançon du succès ! ;-)

2. Le vendredi 15 juillet 2005 à 16:29 par padawan

J'allais le dire, mais aussi l'apparition du nom "Maître Eolas" et de son blog dans un contexte professionnel (presse, sites, conférences) qui peut enduire certaines personnes mal comprenantes avec plein d'erreur. C'est parfois difficile de gérer une marque, Maître :-).


Le "Maitre", c'est la faute à Free. Je ne pouvais pas ouvrir un compte d'hébergement avec un nom de 5 lettres, comme j'avais pu le faire sur U-blog. J'ai donc rajouté maitre devant. Et du coup, tout le monde m'appelle Maitre, maintenant, alors qu'à l'époque d'U-blog ce n'était presque jamais le cas.

Eolas

3. Le vendredi 15 juillet 2005 à 16:48 par Aurele

Billet spontané ou rappel du Conseil ? ;-)


Absolument spontané, il n'est dû qu'à cette augmentation de sollicitations.A la fin, c'est agaçant. Je n'ai jamais été inquiété par l'ordre pour ce blog. Il me semble qu'ils réagissent quand le mot avocat figure dans l'URL du site, ce qui n'est pas mon cas.

Eolas

4. Le vendredi 15 juillet 2005 à 18:41 par Pierre-Selim

Ca serait marant un abonnement Eolas, Pour une certaine somme, on aurait le droit à 1 conseils juridique dans le mois ^_^


Ce qui me fait penser à ma blague préférée sur les avocats.



Un homme va voir un avocat réputé.

- Maitre, quels sont vos tarifs ?

- 1500 euros les trois questions.

-Bigre. Ce n'est pas un peu cher ?

- Si, ça l'est. Quelle est votre troisième question ?

Eolas

5. Le samedi 16 juillet 2005 à 00:25 par BrunoNation(autodidacte)

Un tel refus de clientèle est bien la preuve de la puissance de la corporation malgré tout ... La même histoire que Pierre-Selim qui souligne davantage la subtilité de la robe :

Maître, je viens vous voir pour vous poser seulement deux questions.
Bien sûr, quelle est la seconde ?


(PS : la première affirmation contient une question implicite puisqu'il est évident que nul ne peut être contraint à répondre à une question)

6. Le samedi 16 juillet 2005 à 02:43 par Pierre-Selim

Eolas>Pas mal la blague!

BrunoNation>La blague est de notre cher maitre, et non de moi.

7. Le samedi 16 juillet 2005 à 16:01 par Cobab

chouette un concours ! à moi :

— Bonjour, notre hôtesse m'a confié que vous étiez avocat, pourrais-je vous poser une question ?

— Je vous écoute.

— Dans les diners en ville, beaucoup de gens, apprenant que je suis médecin, se permettent de me poser des questions professionnelles, ce qui m'agace prodigieusement. Puis-je au moins leur faire payer le prix d'une consultation ?

— Parfaitement. Vous me devez d'ailleurs 1000 euros.

8. Le dimanche 17 juillet 2005 à 22:32 par Theworldismine

Comme ça avait été dit c'est la rançon du succès...
N'empêche c'est dommage pour toi que tu n'es pas encore de demandes de jolies petites stagiaires. T'inquiète ce n'est pas une proposition! lol J'ai déjà trouvé par chance :D
Pour conclure je dirais que ton blog est interessant et que tu as raison de rester dans l'anonymat...

9. Le lundi 18 juillet 2005 à 11:28 par alex on lune

Je salue aussi votre discrétion sur votre identité... Qualité qui n'est malheureusement pas partagée par tous les avocats bloggeurs... Continuez.
Nombreux sont ceux qui critiquent le "prix du droit". A ceux-là il suffit de leur répondre qu'il existe plusieurs moyens d'obtenir des consultations juridiques gratuites : les maisons de justice et du droit (se renseigner à la mairie), il y a également beaucoup d'associations susceptibles d'aider les justiciables... Donc nul besoin d'écrire à Julien Courbet ou Maître Eolas pour obtenir de l'aide juridique.

10. Le lundi 18 juillet 2005 à 11:58 par Ampersand

Pour rebondir sur le commentaires de alex on lune, je pense qu'il serait interessant de faire un post sur les manieres de recuperer des adresses où recevoir des conseils juridiques (et le mettre en évidence sur la page d'accueil aussi).

Cela permettrait aux gens dans l'urgence de conseils juridiques de se tourner vers les bonnes personnes.

Dans tous les cas, excellente continuation, cher Eolas :)


Cf. mon commentaire ci-dessous.

Eolas

11. Le lundi 18 juillet 2005 à 13:53 par Theworldismine

C'est sûr que l'idée de Ampersand est interessante. C'est le genre d'informations qu'on apprend en 1ère année de droit (notamment le plafond de ressource pour obtenir une aide juridique gratuite) mais qui n'est pas accessible à tous. Et puis sans oublier les assurances recours en justice que peu de personnes prennent. Pourtant c'est comme pour les sinistres on se rend compte de son utilité après les problèmes..


Je ne ferai jamais une telle rubrique, parce que précisément ce blog n'a pas vocation à être un site de renseignement juridique. Je ferai de temps en temps des posts pédagogiques, par exemple j'en ai déjà fait un sur l'aide juridictionnelle, je vais la remettre en ligne sur ce blog, tiens. Mais faire une telle rubrique "Où trouver des informations" sera une vraie provocation à me poser directement les questions ou à me poser des questions... sur cette rubrique. Alors c'est nyet.

Eolas

12. Le lundi 18 juillet 2005 à 14:37 par Veuve Tarquine

« Et puis sans oublier les assurances recours en justice que peu de personnes prennent. Pourtant c'est comme pour les sinistres on se rend compte de son utilité après les problèmes..»
Je suis désolée de vous décevoir mais outre le fait que ces assurances sont désormais incluses d'office dans nombre de police (avec une augmentation de la prime correspondante quand bien même vous seriez déjà assuré par ailleurs...), l'utilité pratique de ces assurances est quand même très très relative.
A telle enseigne qu'il y a environ deux ans, l'Ordre des Avocats de Paris avait lancé un concours pour gratifier la meilleure police de protection juridique et répondant, évidemment, à des garanties minimum.
Aucun lauréat n'a été distingué... car aucun ne présentait les garanties minimum...


Oui, je m'y suis frotté une fois, c'est limite foutage de g... Les assurances ont d'abord voulu imposer leurs avocats agréés, elles se sont fait taper sur les doigts par la commission des clauses abusives pour violation du libre choix de l'avocat. Elles imposent néanmoins des tarifs de remboursement qui sont très loin du montant normal des honoraires (je dirais 50% ; mais ça reste largement au-dessus de l'AJ), et elles ne versent la prime que sur présentation d'une facture acquittée par le client, qui n'est donc pas dispensé d'avancer les frais. A titre d'exemple, l'assistance d'une partie civile devant le tribunal correctionnel est payé 830 euros environs, ce qui pour une audience avec peu de préparation peut être bien payé, mais en l'occurence, j'ai eu droit à une expertise et une instruction devant la fameuse 19e. Deux ans de procédure, plus la CIVI. 830 euros. Il y a des progrès à faire sur les barêmes.

Eolas

13. Le lundi 18 juillet 2005 à 16:38 par alex on lune

Je viens de terminer mes études de droit à la Fac et on ne m'a jamais enseigné comment concrètement on met en oeuvre ses droits !! Toutefois, les sites internet à ce sujet ne manquent pas. Malheureusement, ceux qui ont besoin le plus d'aide juridique ne sont pas nécessairement ceux qui ont ou maîtrisent le Net...


C'est un des paradoxes de la faculté de droit : produire des juristes accomplis, ayant décortiqué un semestre durant les arcanes de la procédure civile, la théorie de l'action, la différence entre les exceptions et les fins de non recevoir, la litispendance et la connexité, la répartition des compétences entre le juge des référés et le juge de la mise en état, mais incapables de mettre en branle la machine judiciaire. C'est en fait sur le tas qu'on apprend, même pas à l'EFB, mais en cabinet d'avocat, quand son maître de stage prend le temps de nous l'expliquer très concrètement. Je jette surtout la pierre aux chargés de TD qui ne prennent pas les 20 minutes nécessaires pour montrer ce que c'est qu'une assignation et expliquer comment on fait pour saisir le tribunal compétent avec ça. Je prépare d'ailleurs un post sur comment saisir le tribunal d'instance et la juridiction de proximité pour régler ses petits litiges quotidiens sans passer par un avocat. J'en ferai peut être un autre sur l'aspect procédural devant le tribunal de grande instance, où la représentation par avocat est obligatoire.

Eolas

14. Le lundi 18 juillet 2005 à 18:38 par jid

>"j'essaye de tenir la règle des blogs d'un post par jour, hormis les week ends"

c'est bizarre cette sensation de la règle tacite d'un post par jour, je l'ai (eu) aussi mais depuis j'en suis revenu.
Je me suis rendu que chercher à faire un post par jour ressemblait à une contrainte genre travail alors qu'au départ le blog est un divertissement.


Absolument. Et je ne fais jamais passer mon blog avant mes dossiers, d'où des silences prolongés qui sont plus signes d'une surcharge de travail que d'un désintérêt pour mon blog.

Eolas

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact