Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un peu de nombrilisme ne fait point de mal

La fin de l'année est traditionnellement l'époque des bilans. Cet exercice narcissique me permettre en plus de garnir l'agrégateur de Laurent qui menace de nous faire une dépression de noël. Et plusieurs lecteurs m'ont demandé de lever un coin de voile sur les statistiques de mon site, et je n'ai rien contre la transparence.

Chiffres mis à jour en consultant les données de l'hébergeur et non le compteur sur ma page d'accueil

L'année 2005 a commencé par un record de fréquentation grâce à ce billet sur l'affaire Guillermito, correspondant au jugement rendu par la 3e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris contre Guillermito : 3018 visiteurs le 6 janvier, suivi de 2977 le lendemain (une journée normale était de 1200 visiteurs uniques en moyenne).

Et il se termine sur un nouveau record, qui montre bien la progression de la fréquentation moyenne de cet humble blog : 10923 visiteurs uniques le 21 décembre, jour sans billet, mais lié à mes deux premiers billets sur la loi DADVSI.

La fréquentation moyenne est passée de 1816 visiteurs uniques par jour au mois de février (pris pour ne pas tenir compte du Guillermito effect) à 5755 pour le mois de novembre (pris pour ne pas tenir compte du DADVSI effect). Le nombre de pages chargées est passé de 4300 à 12130 par jour, ce qui est cohérent. Ces chiffres viennents des logs Apache fournis par Free (merci Romuald).

A l'ouverture de ce blog seconde mouture, en décembre 2004, mon compteur de fréquentation, reprenant le dernier chiffre de mon premier blog, était de 40.000 visiteurs uniques ; un an après, il dépasse le million avec 1.168.139 visites.

Comme toute cérémonie des vœux qui se respecte, je concluerai par des remerciements :

  • Merci donc à mes parrains sur l'internet, ceux qui ont la gentillesse d'attirer l'attention sur un de mes billets, les lecteurs qu'ils m'envoient revenant souvent ; tout particulièrement Versac, Laurent, Veuve Tarquine, Paxatagore, et dernier venu, Philippe Bilger dont j'ai l'honneur d'être le seul à figurer sur sa blogroll.
  • Merci à Kozlika sans qui ce blog ne serait guère plus qu'une page 404 elle même buguée ;
  • Merci à Tegam d'avoir fait un procès à Guillermito, en s'avérant ainsi plus efficace qu'une mention par Loïc Le Meur pour booster la fréquentation d'un site ; à Nicolas Sarkozy d'avoir décidé la reconduite à la frontière des parents d'Eduardo, à Dieudonné d'avoir été relaxé et Marc-Olivier Fogiel d'avoir été condamné, et surtout à Renaud Donnedieu de Vabres d'avoir fait sa loi DADVSI : vous fûtes mes plus grands pourvoyeurs d'audience (et pour un avocat, l'audience, c'est important).

Je vous souhaite d'ores et déjà à tous une excellente année 2006, et n'oubliez pas, comme d'habitude, de faire grand cas des conseils de la presse, qui par exemple vous rappelle ces jours ci avec insistance qu'il ne vous reste plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales : conseil civique avisé, d'autant plus qu'il n'y a pas de scrutin prévu en 2006.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

La discussion continue ailleurs

1. Le jeudi 29 décembre 2005, 09:42 par Laurent Bervas

LOIC LE MEUR / SARKOZY : Combien ça coûte ?

Ce podcast n’est’il pas tout simplement un film publicitaire (1) à la gloire de Sarkozy ? QUI FILM ? Habituellement un podcast vidéo est filmé directement par le blogger, sans l’aide de personne. C’est par exemple le cas de mon

Commentaires

1. Le lundi 26 décembre 2005 à 22:09 par jchris

Sans oublier que vous avez su retenir le lecteur de passage par vos précisions et votre humour… CQFD.

2. Le lundi 26 décembre 2005 à 22:35 par Romuald

Le compteur n'est — du moins, cela m'étonnerait — pas aussi fiable que les statistiques via les logs apaches qui se trouve ici : statsperso.free.fr/stats/

Belle audience — et quel humour entre les lignes — cher Maître.

PS: Pas si loin de Murielle sur google avec “avocat”.

3. Le lundi 26 décembre 2005 à 23:17 par Nougy

Bravo cher Maître pour la qualité de vos bulletins pendant cette année 2005 !
Joyeuses fêtes :-)

4. Le lundi 26 décembre 2005 à 23:32 par Laurent

Le problème des logs Apache, c'est que ça compte tous les robots et autres 'spiders', et Dieu sait comme ils sont toujours plus nombreux. Bref, ce n'est pas fiable contrairement aux indications de Romuald.
Ton 'statcounter' compte les visiteurs humains et donne sans doute des chiffres plus pertinents, sauf que, bien sûr, ce système ne compte pas les lecteurs RSS. Ah, les joies des stats…

5. Le mardi 27 décembre 2005 à 00:15 par Romuald

Ah, les stats cela se configure, certes sur Free on a du basique, mais il est facile de faire un petit décompte. Et puis, on peut y voir le nombre de visiteur des flux. Même si les bots repassent de temps en temps.
En fait les logs apache c'est *trop* fiable.

6. Le mardi 27 décembre 2005 à 02:30 par Wulf

Et dire que cela fait au moins 10 ans qu'il fait ça... *nostalgie de la X-Bal Juris sur AKELA*

En tout cas Bravo mon cher Eolas ! J'étais passé par curiosité pour voir ce que donnaient les sites des anciens et maintenant je me surprends à être un lecteur fidèle et qui est vraiment heureux de mieux comprendre les choses grâce à ces magnifiques billets !

Un seul conseil : continuer comme ça !

7. Le mardi 27 décembre 2005 à 03:43 par Thomas Martin

Cher Maître,

je suis désolé de vous contredire sur un point : il y a bien des élections cette année qui justifient de s'inscrire sur les listes électorales : celles de l'Assemblée de Français de l'Etranger...
Je reconnais humblement que ma remarque est un peu tirée par les cheveux :-)
Bonne année à vous.

8. Le mardi 27 décembre 2005 à 10:13 par Guillermito

Félicitations, vous méritez amplement ces nombreuses visites. Et n'oubliez pas de m'envoyer mon chèque pour avoir fait augmenter vos statistiques à vos débuts, lorsque, tel un oisillon tremblant à peine sorti de la protection de son oeuf, vous vous aventuriez dans le vaste et impitoyable monde du blogocercle francophone, sans même la protection minimale offerte par un détecteur de trolls fonctionnel.

9. Le mardi 27 décembre 2005 à 11:19 par AlainD

A maitre Eolas

Un grand bravo pour vos notes d'une grande qualité - leur succes n'est que justice, si je puis me permettre. Vous avez oublié de remercier le CSA qui détourne les esprits curieux de la télé pour les jeter sur un web souvent moins stupide.

A votre tour, vous avez le droit d'aller augmenter la fréquentation de mon modeste site, qui est dans un genre bien différent. Si le style vous plait, sachez que je cherche à excercer mon modeste art dans le palais de justice de paris avant qu'il ne soit déménagé, et que tout aide dans ce domaine (accréditaion, coulisses, Berryer etc) serait la bienvenue :)

Cordialement et en souhaitant à tous une bonne année 2006 par avance

Alain

10. Le mardi 27 décembre 2005 à 12:50 par Souplounite

Bonnes fêtes de foin d'année.

J'apprécie grandement votre blog, aussi bien pour son contenu (qui m'éveille doucement aux subtilités juridiques) que pour votre éloquence empreinte d'humour, de dérision et parfois de morgue, et que me fait facilement vous imaginer le bras altier et la manche claquante dans la solennité du prétoire. Je vérifie quotidiennement la présence d'un nouveau billet que je m'empresse d'aller lire. Merci notamment pour votre billet sur le procès d'Outreau, dont l'analyse tranche singulièrement avec le concert des voix publiques indignées.

Un peu de flatterie ne fait point de mal non plus. Attention tout de même aux indigestions sucrées de fin d'année.

Amicalement,
Souplounite

11. Le mardi 27 décembre 2005 à 14:01 par david

Mais comment trouvez-vous le temps de poster des notes ? Je croyais que les avocats étaient débordés...

Bonne année !

12. Le mardi 27 décembre 2005 à 14:15 par Verdun 55

Vous auriez pu mentionner le magazine Fémina qui vous cite dans sa dernière livraison ;)

13. Le mardi 27 décembre 2005 à 18:32 par Kozlika

Je vous souhaite une belle année 2006 m'sieur !

14. Le mardi 27 décembre 2005 à 19:02 par Bib2

Cher Me Eolas,
Dépuis quelque temps, quand j'entends aux actualités une décision de justice qui me donne à réfléchir, je me pose systématiquement la question : "vais-je trouver ce sujet traité dans mon blog préféré ?"
Alors vous ne serez pas surpris de recevoir mes remerciements, compliments et encouragements. Excellente fin d'année à vous et à vos lecteurs fidèles.

15. Le mardi 27 décembre 2005 à 21:38 par AB

Cher Confrère,

Juste un mot pour vos remercier pour votre blog et vous livrer une petite anecdote.

Il y a quelques semaines, j'assure une permanence mise en examen correctionnelle à Paris. Arrive une vague de mises en examen dans un dossier semblant à première vue relever des émeutes qui étaient alors d'actualité.

En attendant le mise à disposition effective de dossiers, je discute avec l'autre avocat de permanence du traitement judiciaire des émeutes.

Nous avions tous deux pris connaissance d'un seul compte-rendu d'audience... c'était le vôtre!

Eolas, nouveau média vedette au sein même du Palais?

Merci encore, continuez.

16. Le mercredi 28 décembre 2005 à 01:35 par joseph

Pas d'élection majeure "de prévue" en 2006, mais la démission imprévue est toujours envisageable ;-)

17. Le mercredi 28 décembre 2005 à 02:08 par Uma Thurman

Maître, c'est "Le DADVSI code" qui a fait chavirer mon coeur :)

18. Le mercredi 28 décembre 2005 à 19:55 par Albert E

Vous ne lirez peut-être pas mon message, mais celui-ci est de félicitations. Je le répète, il est rare de trouver dans votre profession des gens ouverts qui acceptent la discussion et les autres formes de raisonnement.

Le retour de manivelle, vous deviez le connaître lorsque vous avez mis votre blog en ligne: devoir parfois supporter les coups de gueule de citoyens qui ne croient plus en leur Justice...

19. Le mercredi 28 décembre 2005 à 23:27 par Un peu d'honnêteté ferait du bien

maitre.eolas.free.fr/jour...

Comment fait-on pour passer de 450 en début d'année à 1.200 déclaré en fin d'année ?

En étant du côté des voyous ? non ???? On communique sur sa vérité et non sur les faits ... comme dans l'affaire guillermito ....

Mais c'est connu maintenant ...

Cela manque d'un ou deux coups de karcher ce genre d'affirmation ...

au plaisir de vous lire après l'arrêt de la cour d'appel

et à la vôtre pour le nouvel an, avec un champagne canada dry à la façon de la relaxe de votre protégé !


Vous ne prenez pas de vacances, vous, alors. Vous devriez faire comme votre orthographe, qui lui est en vacances toute l'année. Alors, pour les lecteurs trollophiles qui nous lisent, j'ai d'abord publié une première mouture de ce billet en me fondant sur un compteur Statcounter ; à la suite d'un commentaire signé Romuald, qui m'a appris l'existence des statistiques fournies directement par mon hébergeur, j'ai réécrit le billet avec les données fournies par celui-ci, encore plus flatteuses, à ma grande surprise. Laurent a ensuite rectifié que ces données exagéraient la fréquentation réelle, beaucoup de fréquentation fantôme due à des programmes fort peu intéressés par le contenu étant prise en compte. Je me retrouve donc tout penaud avec des statistiques externes sous évaluées et des statistiques internes surévaluées. Sur ces entrefaits, je suis parti en vacances, et le commentateur ci-présent, qui a remarqué ce changement de statistiques, en profite pour se livrer à une attaque en règle, espérant ainsi démontrer ma duplicité. Il en profite pour m'attaquer à nouveau sur l'affaire Guillermito, car un jour passé sans traiter Guillermito de voyou est un jour de perdu pour lui. Profitons en bien une dernière fois car ce message de ce troll historique est le dernier qui survivra. Je ferai exception pour l'arrêt sur l'affaire Guillermito, qui, quel qu'il soit appellera ses commentaires. Pour le reste, ce sera l'effacement systématique, ma patience ayant des limites.

Eolas

20. Le jeudi 29 décembre 2005 à 09:04 par Yank

Continuez confrère EOLAS !

Et vive la transparence !

21. Le jeudi 29 décembre 2005 à 09:33 par ~laurent

Juste une petite question à un spécialiste du droit : Le podcast "LOIC LE MEUR / SARKOZY" est'il une film de publicité politique condamné par la loi ?

QUI FILM ? Habituellement un podcast vidéo est filmé directement par le blogger, sans l’aide de personne. C’est par exemple le cas de mon voisin Billaut qui bricole ses petits films « comme à la maison » dans son bureau.

COMBIEN CA COUTE ? Dans le cas de Loic, c’est toute une équipe de production « classique » qui a réalisé ce clip (on compte 3 caméras). Combien coûte la réalisation d’un tel produit ?

QUI PAIE ? Qui paie les caméramans, Loic le Meur ? Nicolas Sarkozy ? Le ministère de l’intérieur ? l’UMP ? Publicis ?

Comment qualifier cet objet ?
Question subsidiaire : est ce que le travail de Loic le Meur pour BBDO peut être qualifié de travail au noir (non déclaré;-)

Sinon très bonne année à toi :))


Je pense que le caractère totalement hors sujet aussi bien de votre commentaire que de votre trackback ne vous aura pas échappé. Ce d'autant que votre vindicte contre LLM est totalement infondée, mais il est vrai qu'on ne peut être un internaute qui se respecte sans vouer aux gémonies les majors du disque et Loïc Le meur. Ce film, pour répondre à vos interrogations, est totalement légal. La loi ne permet pas aux partis politiques de faire de la publicité au sens de spot de réclame dans les emplacement prévus à cet effet. Elle leur réserve toutefois un temps d'antenne proportionnel à leur représentativité telle qu'issue des élections nationales. Cependant, il n'aura pas échappé à votre sagacité qu'un blog n'est pas une chaîne de télé, quand bien même il y a des images qui bougent et qui parlent. Dès lors, l'interdiction de la publicité télévisuelle ne s'applique pas à double titre.

Les partis politiques et les ministres ne sont pas interdits de toute publicité, même s'ils ne sont pas ceux qui ont votre sympathie. La liberté d'expression s'applique aussi aux partis politiques : si cette règle vous déplaît, allez en Chine, vous y serez heureux. Ils ont le droit de faire des campagnes d'affichage, par exemple, ou de mailings dans les boites aux lettres.

Là où votre raisonnement trébuche une seconde fois, c'est quand vous assimilez ce podcast à une publicité. C'est un particulier qui en est à l'initiative, il n'y a aucune différence, juridiquement, entre une interview accordée à Libération et un podcast accordé à Monsieur Le Meur. Dès lors, vos questions ne regardent que Loïc Le Meur qui n'est absolument pas tenu de vous répondre. Il le fait cependant dans le générique de fin indiquant que le podcast a été réalisé avec le concours de Laurent Sirguy, Guillaume Dauzou et Jean-Charles Valentin.
Combien ça coute ? Vous vous prenez pour Jean-Pierre Pernaud ? Le propre d'un podcast est que ça ne coute pas cher : vous avez besoin d'une camera video digitale qui vous servira aussi à filmer vos vacances au ski, un blog et le logiciel adéquat pour le publier en ligne.
Qui paie ? Qu'est ce qui vous permet de douter que ce soit quelqu'un d'autre que Loïc Le Meur avec ses sous et son temps à lui ?
Comment qualifier cet objet ? De grande première, et de coup de maître. Tant pour Loïc Le Meur que Nicolas Sarkozy.
Quant au travail au noir de Monsieur Le Meur pour BBDO, la private joke m'a échappé.

Eolas

22. Le jeudi 29 décembre 2005 à 10:38 par Detous

> Et dire que cela fait au moins 10 ans qu'il fait ça...
> *nostalgie de la X-Bal Juris sur AKELA*

Décidemment, on croise des anciens Akeliens partout sur le net :)

23. Le jeudi 29 décembre 2005 à 14:11 par ~laurent

Cher Maître

Désolé d'avoir "squaté" vos commentaire (dans cette période un peu calme) et surtout merci pour votre réponse.
Je pense que le droit de l'internet echappe souvent aux tribunaux :
- les contrevenants ne connaissent pas les frontières
- les objets comme le podcast lorsqu'il rentreront (éventuellement) dans la loi seront probablement dépassé.

J'expore (comme vous peut être?) il me semble un contre pouvoir citoyen. Si dans le cas que je cite il y a publicité politique (et je laisse effectivement la question ouverte) qui peut juger et faire contre pouvoir ?

Les tribunaux mettrons combien de temps (on attend que Nicolas Sarkozy soit élu) pour juger ? Qui prendra le temps, l'énergie ou l'argent de faire avancer le dossier ?

La seule solution me semble t'il est "d'interpeler" et de poser les questions et la seule manière de se faire entendre dans le bouhaha d'internet est de le faire de manière un peu "musclée", quitte ensuite a faire amende honnarable (surtout si le poison est lourd).

Très bonne fêtes à vous :)


Article premier de la loi n°86-1067 du 30 septembre 1986 : « La communication au public par voie électronique est libre. » Je suis d'avis d'ailleurs que cette phrase est superfétatoire, puisqu'en démocratie, tout ce qui n'est pas expressément interdit est autorisé. Comme le podcast par exemple. L'article 14 de la même loi interdit, sous peine de 75000 euros d'amende, les émissions publicitaires à caractère politique. Mais le mot publicité s'entend exclusivement de toute forme de message télévisé ou radiodiffusé contre rémunération ou autre contrepartie en vue soit de promouvoir la fourniture de biens ou services" en l'occurence les idées d'un parti ou d'un homme. Si vous ne parvenez pas à faire la différence entre un podcast fait par un particulier et une publicité télévisée, c'est à désespérer. Le podcast de Loïc, quand bien même il aurait été financé par le service communication de l'UMP, est totalement légal. La liberté est elle devenue si étrange en France que cela vous étonne de voir quelque chose qui n'est pas réglementé ou interdit ?

Eolas

24. Le vendredi 30 décembre 2005 à 09:01 par ~laurent

> La liberté est elle devenue si étrange en France que cela vous étonne de voir quelque chose
> qui n'est pas réglementé ou interdit ?

Je serais au contraire partisant d'une liberté totale de communiquer a condiction que l'accès aux médias (extremisme compris) soit ouvert à tout le monde (c'est de toute façon ce qui se passe sur internet).

Dans le cas de Loic le Meur, je pense que cela fera en quelque sorte "jurisprudence" : ceux qui s'essaieront à suivre la même voix réfléchiront dorénavant à 2 fois (le risque d'image est important). C'est d'ailleurs ce qui s'est passé avec l'Oréal et le journal de ma peau.

J'en reviens à ma interrogation initiale : comment va s'organiser le contre-pouvoir citoyen ? Je pense que nous en sommes en quelque sorte les explorateurs ...

25. Le vendredi 30 décembre 2005 à 09:33 par sauterelle

J'apprécie énormément votre blog, por son sérieux et sa bonne humeur.
Je n'ai pas trouvé le moyen de vous contacter (le lien n'a pas l'air valide chez moi), j'aimerais avoir des aprofondissemnts sur la mise en danger d'autrui et risques à autrui.
En effet, en matière d'environnement, peu d'infractions sont assorties d'une sanction pénale, et donc ne "servent" à rien.L'association dont je fais partie utilise la méthode que j'appelle Al Capone, c'est à dire pousuivre pour des motifs différents que ceux qui sont à l'origine de la vraie plainte (exemple: des infractions au code des marchés publics pour des travaux sur un incinérateur). il nous semble difficile d'utiliser la mise en danger d'autrui ou risques pour autrui à cause du sens qui est donné au terme "immédiat". Quel est-il? Immédiat dans le temps ou immédiat au sens éthymologique "sans intermédiaire"?
Merci de votre aide. Surtout continuez.

26. Le vendredi 30 décembre 2005 à 10:04 par ~laurent

Merci maitre :)

Je me suis permis de vous citer dans mon dernier article : Loic le Meur : « tu es une merde … » (*)
www.blogwaves.com/2005/12...

27. Le vendredi 30 décembre 2005 à 10:22 par ~laurent

Juste pour signaler une citation de vos commentaires ici :

www.blogwaves.com/2005/12...

Merci :)

28. Le vendredi 30 décembre 2005 à 22:16 par Fred

@Laurent:

C'est juste pour dire qu'ici:

www.forum-microsoft.org/f...

Il n'y a aucune citation relatives à tes commentaires

Bonne année!

29. Le jeudi 2 février 2006 à 22:30 par Romuald

Juste un petit mois de retard, mais merci, via une recherche google j'ai vu que je suis cité hé hé hé. Quel hasard.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact