Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vous savez pourquoi vous avez choisi ce métier quand :

...Votre client qui vient d'être relaxé et qui vous serre la main pour vous remercier n'arrive pas à la lâcher.

... Un gendarme vous apostrophe dans un couloir pour vous féliciter de votre plaidoirie.

... Le père du prévenu que vous appelez dans la salle des Pas-Perdus pour lui dire que son fils passera Noël à la maison alors qu'il ne l'attendait qu'en août prochain ne parvient à dire que "Merci, c'est vraiment gentil..." entre deux sanglots étouffés.

... Vous arrivez à paraître blasé quand en réalité, vous n'avez qu'une hâte, c'est de trouver un couloir désert pour danser de joie.

Je pars en vacances épuisé mais avec le sentiment du devoir accompli.

Joyeux Noël à tous.

PS : C'est mon blog, je me la pète si je veux.

Commentaires

1. Le vendredi 22 décembre 2006 à 23:41 par chtitux

> PS : C'est mon blog, je me la pète si je veux.
Et vous avez bien raison :)
Joyaux Noël à tous les lecteurs de ce blog, et joyeuses fêtes de fins d'années qui vont avec.
Merci pour ces cadeaux de Noël de tous les jours, vos billets sont probablement aussi accomplis que vos plaidoiries.

2. Le vendredi 22 décembre 2006 à 23:43 par chtitux

Et j'oubliais : C'est le 500ème billet ! (Que tout le monde a remarqué :)
Longue vie à ce blog :)

3. Le vendredi 22 décembre 2006 à 23:57 par Parayre

"Pétez la vous " , comme vous dîtes , vous en avez plus que le ...droit .Vous exercez un beau métier et en plus vous l'aimez , savez faire partager votre passion ...

Merci à vous , bonnes vacances et " à vous lire " !

4. Le vendredi 22 décembre 2006 à 23:59 par Héron

Continuez à vous la péter, maître, ça ne m'empêchera pas de vous lire.

Passez de bonnes vacances, j'espère que vous obtiendrez la relaxe de votre sapin.

5. Le samedi 23 décembre 2006 à 00:08 par Bébert

"J'me la pète" Méfiez-vous, vous commencez à prendre les tics verbaux de vos clients.

6. Le samedi 23 décembre 2006 à 00:09 par Mr Lapinot

Juste une question : c'est le même client dans tous les cas, ou bien vous avez enfilé une série de succès retentissants ?

7. Le samedi 23 décembre 2006 à 01:08 par Machin

joli :-)
ces moments doivent être bons, ils sont bons …
JN&BA :-)

8. Le samedi 23 décembre 2006 à 01:13 par ygnobl

Eh bien bravo maitre, et bonnes vacances. J'en profite pour vous soumettre par voie capilotractée les devoirs de vacances suivants : Quel est le meilleur usage possible de l'article 2 de l'ordonnance du 9 aout 1944 en matière de transports en commun, ou encore comment bien exciper de la disparition du décret du 22 mars 1942 relatif à la police des chemins de fer pour prendre le métro gratuitement ? (si possible)

9. Le samedi 23 décembre 2006 à 01:13 par Julien Wajsberg

C'est juste beau. :-)

10. Le samedi 23 décembre 2006 à 07:36 par Geo

Joyeux Noel à M.Eolas et à tous !

11. Le samedi 23 décembre 2006 à 08:20 par Jean

Comment tu te la racontes.... ;-)

Moelleux Joel

12. Le samedi 23 décembre 2006 à 08:53 par Elasis

bon repos Maître, et Joyeuses Fêtes.
n'abusez pas des bonnes choses!
;)

13. Le samedi 23 décembre 2006 à 09:31 par fabrice

Je sais pas pourquoi, ni pour qui, mais bravo pour la plaidoirie. Elle était vraiment bien :)

Et passez de bonnes fêtes ;)

14. Le samedi 23 décembre 2006 à 09:38 par JDM

Alors, c'est un peu comme prof'. Il arrive, pour peu qu'on passe assez de temps dans un collège, de voir arriver à une réunion parents-profs la grande soeur ou le grand frère qu'on avait connu en 6ème. Il est peut-être au lycée, voire en khâgne, et engage une belle et bonne carrière, et dit au prof de latin que vous êtes que, bon, il avait un peu traîné les pieds, n'avait pas fait beaucoup d'efforts, avait même tiré trop souvent sur la ficelle de la patience, mais que , maintenant, il était bien content qu'on l'ait poussé, bousculé pour qu'il s'y mette vraiment, et que, maintenant, il est heureux d'avoir eu un prof comme vous.
Et c'est la même chose pour ceux qui se préparent à des métiers bien plus modestes, mais qui s'en sortiront malgré leurs difficultés, dans un lycée professionnel inconnu.
Et il arrive parfois que vos enfants vous disent merci pour avoir reçu ce qu'on leur a donné.
Et, dans tous les cas, on comprend mieux qu'on est plus riche après avoir donné qu'avant.
C'est Noël. Et c'est bien comme cela. Sachons donner et recevoir.
Allez tous en paix dans la joie de Noël. Il y a cette lumière, ne l'oublions pas.

15. Le samedi 23 décembre 2006 à 12:24 par cardabelle

C'est bien de se la péter, mais les absences moins elles sont longues, plus elles sont bonnes. je sais c'est pas français, mais moi aussi je me la mète. Non mais.

16. Le samedi 23 décembre 2006 à 12:47 par cardabelle

J'en rajoute. Si on déchiffre bien:
---le premier client a la main pleine de confiture
---le deuxièmeest content parce que vous avez obtenu la relaxe d'un de ses congénères.
---les aprents rient jaune car ilscomptaient passer les fêtes à saint Barth sans le petit qu'ils savaient sous bonne garde
---bon, les coliques néphrétiques c'est douloureux, à moins que ce soit une gastro?

17. Le samedi 23 décembre 2006 à 14:02 par zadvocate

N'empêche que vous avez raison de souligner ces moments que je juge pour ma part trop rares.

Mais parfois, on a des surprises. Recemment j'ai plaidé en correctionnel un dossier qui avait d'abord été ouvert au criminel (une série de braquage) pour un client mutlirecidiviste et deja condamné pour assassinat (il n'avait que 16 ans).

Le juge d'instruction consent à la correctionnalisation car les faits se sont déroulés sans aucune violence physique et à l'aide d'un pistolet factice. Le client reconnaît l'ensemble des faits et même certains dont le juge n'était pas saisi à l'origine.

Je plaide donc le dossier en soulignant que malgré son passé le client a eu de longues périodes de sa vie ou il a mené la vie de monsieur tout le monde. Il est en recidive, un sursis avec mise à l'epreuve que le jap veut revoquer il risque donc gros.

Résultat, 4 ans dont deux avec sursis. Le client est satisfait (et oui) mais étant sous escorte je n'ai pas trop le temps d'en discuter avec lui.

Quelques jours plus tard, je reçois un courrier de 4 pages de remerciements carrément touchant. Ca fait plaisir :)

Et le juge d'instruction a eu le droit au même pour la remercier d'avoir correctionnalisé et de toujours l'avoir traité correctement.

Comme quoi, il y a de l'espoir.

Joyeux noel à tous.

18. Le samedi 23 décembre 2006 à 14:21 par Ed

@17 : Ah bon il y a des juges d'instruction qui traitent leurs mis en examen correctement ? On nous aurait menti ?

19. Le samedi 23 décembre 2006 à 14:41 par Henri

Eolas, reviens!

20. Le samedi 23 décembre 2006 à 14:45 par HUNGARIAN FEAR

joyeux noel, loin de l'agitation du monde, pour mieux revenir la contenir!

21. Le samedi 23 décembre 2006 à 15:43 par Gascogne

Cher Ed, si c'est une attaque personnelle, y'a de la rétorsion dans l'air...

22. Le samedi 23 décembre 2006 à 17:44 par orochimaru

Poigne du serpent spectral !
Vous venez de me remonter le moral!
Joyeuses Fêtes

23. Le samedi 23 décembre 2006 à 18:39 par Ed

@Gascogne : on règlera ça la semaine prochaine, vu que nous, au moins, on ne prend pas de vacances...
(Désolé pour les autres commentateurs, il s'agit d'un private joke)

24. Le samedi 23 décembre 2006 à 18:57 par Quidam

Mon Cher Confrère,
Merci à vous pour votre blog. Vous dites ce que d'autres veulent dire sans en avoir le talent que vous avez.
ET le top c'est que l'on apprend aussi énormément.
Joyeux Noël.

25. Le samedi 23 décembre 2006 à 20:15 par Otir

Vous avez bien raison de vous la péter ! C'est surtout gentil de partager votre joie avec vos lecteurs, parce qu'elle est contagieuse, qu'il y a plus de mauvaises nouvelles à lire, que de bonnes, alors pourquoi nous en priver ! Bravo.

26. Le samedi 23 décembre 2006 à 20:33 par jypre

C'est très gentil à vous de nous livrer un beau conte de Noël ! Grand merci, et revenez en pleine forme, avec toujours autant de talent et de verve, pour notre plus grand plaisir à nous vos lecteurs.

27. Le samedi 23 décembre 2006 à 21:26 par isoris

Merci de nous faire partager votre passion du métier...
un étudiant en Droit

28. Le dimanche 24 décembre 2006 à 20:01 par Did

Et moi, de l'autre côté de la barre, je sais pourquoi j'ai choisi ce métier quand...
...j'arrive au Palais le matin et vais prendre le café avec de jolies avocates, ce qui me fait dire que rien que pour leurs yeux la Justice c'est bien plus sympa que l'armée ou l'usine...
...je lis les lettres des justiciables, et prends quelques minutes pour leur faire un beau courrier pour leur dire que, même s'il ne m'est pas possible d'en tenir compte dans ma décision, je les ai écoutés et compris, en me disant qu'ils vont être bien surpris de recevoir une réponse...
...je viens de rendre un jugement qui me semble pertinent, pour le litige présent mais aussi pour l'avenir de l'enfant, satisfaction au point de relire trois fois la motivation, juste comme çà, pour le plaisir, avant de le signer...
...mais également quand je pars pour les vacances de Noël après avoir envoyé derrière les barreaux un groupe de "petites frappes" qui ne s'y attendaient pas mais le méritaient amplement.
Bonnes fêtes à toutes et tous.

29. Le lundi 25 décembre 2006 à 13:48 par Glinn Glinn

Joyeux Noël à vous.

30. Le mardi 26 décembre 2006 à 21:58 par brigetoun

bien contente pour vous, le client, son père et tutti quanti

31. Le mercredi 27 décembre 2006 à 09:48 par soft-snow

Il y a des métiers magnifiques.
Je suis en école d'ingénieurs, mais plus je vous lis et plus je me dis que j'ai dû me tromper quelque part. Peu importe : ça sera ma part de rêve pour plus tard -il en faut paraît-il-.

Bonnes fêtes de fin d'année !
Au plaisir de vous lire...

32. Le mercredi 27 décembre 2006 à 18:12 par marie

moi qui ne connaissais que les blogs de musiciens ou ados attardés
j ai lu le vôtre , merci monsoeur Hasard , dans tous les petits coins , en dégustant la moindre miette
merci pour ces moments de grâce , vivement les autres
qui me reconcilieront peut etre avec l avocate de mon divorce qui avait des euros dans les iris comme picsou les $

33. Le jeudi 28 décembre 2006 à 09:25 par isa

Et j'ai crié, crié é , E-O-LAS, pour qu'il revienne...(avec la musique qui va avec).

Ras le bol de lire "le Noël à BOBIGNIE"...
Mais bonnes vacances méritées (moi c'est vendredi prochain!!!).

Et que le père Noël vous gâte! (je sais, on est déjà le 28)

34. Le jeudi 28 décembre 2006 à 11:41 par isa

Petit recificatif : BOBIGNY!

35. Le lundi 1 janvier 2007 à 18:43 par yves

Que l'année qui commence vous apporte encore plus de bonheur. Et à vos clients aussi.


36. Le lundi 1 janvier 2007 à 20:55 par FrédéricLN

Eclater de joie, ce n'est pas se la péter.

Bonne année, bonne santé, et ... bonne continuation.

37. Le dimanche 7 janvier 2007 à 20:01 par Emma


Et bien maître je découvre votre blog et je dois dire que j'apprécie...beaucoup. Je ne suis qu'une petite étudiante en droit qui rêve d'exercer ce beau métier. Et je dois dire que ça m'a bien remonter le moral de vous lire en cette periode d'examen. Continuez!

38. Le samedi 20 janvier 2007 à 19:59 par Fauche

Je prends plaisir a lire sur ce site les observations sur le monde judiciaire et celui des avocats en particuliers.
Etant moi-meme cette annee au CFPA de Paris1, je m'interesse de plus en plus serieusement a cette profession, meme si pour le moment le chemin pour y parvenir est encore loin et incertain.
Notamment, j'ai ete tres surprise et prise au depourvu lorsque j'ai appris que les etudiants du CFPA n'avaient pas droit a la bourse nationale.
Je trouve cela completement injuste et penalisant. Il faut donc trouver un job pour financer ses etudes.
Bref, connaissez vous chers juristes, des possibilites de se faire financer les etudes par des institions publiques ou autres (peut etre le barreau?).
Emilie

39. Le jeudi 25 janvier 2007 à 00:13 par STEF

Je vais sûrement faire un gros hors sujet mais je suis un peu à la recherche de réponses rapides.
Bon voila je suis assez intéressé par la profession d'avocat pénaliste. En fait ça fait plusieurs années que ça me passionne.
Mais mon problème est que je me pose pas mal de questions au niveau du salaire d'un pénaliste. Je sais que normalement un avocat gagne plutôt bien sa vie mais que le pénal est surtout une des branches les plus compliqué à ce niveau. Ce métier est surtout basé sur la concurrence d'où la difficulté de trouver des informations fiables.
Sur Internet j'ai trouvé des informations (statistiques....) très intéressante sur le salaire moyen des avocats selon leur âge, leur situation géographique, leur années d’expérience, la taille de leur entreprise. Mais pas selon leur spécialisation.
Donc au final j'aimerais quelques indications sur les revenus d'un avocat spécialisé dans le pénal.

40. Le vendredi 26 janvier 2007 à 18:26 par yann

A l'attention du maître de ces lieux.

Je voudrais éviter de développer le syndrôme Caliméro, mais le statut des collaborateurs frôle l'exploitation, ce, sans que la plupart du temps nos patrons daignent nous accorder du temps.

Est-ce que pour tous les avocats les débuts sont si difficiles ?

Avez-vous eu aussi une appréhension dans la gestion du côté "libéral" de la profession ? (factures, ect...)

Et un vrai coup de chapeau pour ce blog, qui devrait être conseillé dans tous les CRFPA.

41. Le mercredi 31 janvier 2007 à 12:09 par lolita

Je ne suis qu'une étudiante (bientôt) en droit et le métier d'avocate me passionne depuis mes 12 ans! On m'a souvent dit que c'était très difficile mais je n'ai jamais changé d'avis: JE VEUX FAIRE DU DROIT! Et ce blog ne fait que confirmé mon choix! MERCI!!!

42. Le mardi 13 février 2007 à 19:36 par Alexandre

Bonsoir Cher Confrère,

J'ai plaidé mon premier dossier pénal ce matin et obtenu la relaxe avec libération immédiate d'un jeune prévenu condamné à de la prison ferme en première instance et placé sous mandat de dépôt à l'audience.

La famille était en larmes et moi vraiment ému.
Ils m'ont embrassé comme du bon pain.

Première fois que je touche un réel sentiment de pur bonheur dans ce métier (je suis jeune avocat dans un cabinet d'affaires).

NB/ merci pour votre blog d'une rare qualité

43. Le dimanche 18 février 2007 à 15:13 par Manille

Cher maître, Je me demandais si d'après vous les relations qu'entretiennent les avocats avec les victimes n'étaient pas une limite au procès pénal? il me semble difficile pour elles de trouver leur place et les avocats ne font que plaider sur l'action civile.

44. Le dimanche 18 février 2007 à 15:54 par Veuve Tarquine

Manille, je me demande d'où vous viennent vos certitudes mais elles me semblent singulièrement éloignée de la réalité judiciaire... S'il est vrai que la victime n'a pas la même place qu'un prévenu (et pour cause !), cela s'est considérablement amélioré depuis ces dernières années. Et je peux vous certifier que si cela ne fera jamais disparaître la particulière importance du rôle de l'avocat du prévenu (qui constitue quand même l'essence de la défense), l'avocat de la partie civile a tout latitude pour s'y faire entendre !
Je ne comprends pas très bien pourquoi vous affirmez que les avocats ne font que plaider sur l'action civile... Les avocats ne font pas de réquisitions, certes, mais ils plaident aussi sur l'aspect pénal quand même bien ils assistent ou représentent des victimes.
J'ai déjà vu un procureur changer son argumentation en cours d'audience.
Et je peux vous assurer que leur voix pèsent parfois bien lourd... Les temps changent... le procès pénal également. C'est aussi aux avocats de faire entendre la voix des victimes quand la procédure leur en accorde le droit !
Je rajoute par ailleurs que contrairement aux idées reçues une victime a tout intérêt à intervenir assez activement dans le procès pénal et que l'aspect technique de certaines dispositions pénales et leurs implications peuvent avoir des conséquences très importante sur la façon d'indemmniser une victime (interraction avec le droit du travail et l'interdiction d'agir en droit commun contre l'employeur, Civi ou loi de 85...) il y a des questions particulièrement épineuses parfois et parfaitement méconnues des juridictions pénales.
Le procès pénal ne constitue pas exactement à mon sens une limite aux domaines d'intervention des avocats de victimes... Bien au contraire !

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact