Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Avis de Petite Conférence

Désolé pour cette annonce à caractère corporatiste.

Avis aux élèves avocats de Paris : après le succès de la première séance de la Petite Conférence, succès auquel on me prête bien injustement une quelconque part, Madame Aurélie Cerceau vous invite à la 2ème séance, qui se tiendra le 5 avril 2007 à 19 heures 30 dans l’Amphi Rheims de l’EFB.

Son invité sera Monsieur Eric MORAIN, avocat au barreau de Paris et excellent neuvième secrétaire de la promotion 2000.

Les trois sujets sont :

  • Faut-il briser le silence ?
  • Plaider est-il un acte de foi ?
  • Les peuples sans légende sont-ils condamnés à mourir de froid ?

Les élèves avocats qui veulent faire un discours peuvent téléphoner à Aurélie Cerceau au 01.53.43.15.39 .

Ne tergiversez pas trop longtemps : seuls dix candidats sur vingt et un volontaires (du jamais vu de mémoire de Petite Conférence) ont pu présenter leur discours la dernière fois.

Le succès de la Petite Conférence entraîne la réactivation d'une ancienne tradition qui ce me semble avait connu un temps de désuétude, celle de la Nuit de l'Eloquence. Les meilleurs candidats à la Petite Conférence seront invités à la fin de l'année à représenter leur discours en public, les meilleurs se voyant décerner des prix. Si l'envie d'être secrétaire vous taraude, c'est la meilleure préparation que vous puissiez avoir.

La Petite Conférence est naturellement publique, mais il s'agit d'un exercice d'entraînement pour les élèves avocats. La Nuit de l'Eloquence, par contre, ayant opéré une première sélection et ayant un aspect de compétition amicale, peut être une manifestation intéressante. Je vous tiendrai informés.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est que cette mystérieuse Conférence...

Commentaires

1. Le jeudi 22 mars 2007 à 14:10 par Pandore

"La Petite Conférence est naturellement publique, mais il s'agit d'un exercice d'entraînement pour les élèves avocats"
Autrement dit, moi qui ne suis ni élève ni avocat, je ne puis qu'y assister mais surement pas y participer?
Je me souviens avoir vu a Dublin des estrades publiques dans la rue ou les gens défendaient leurs idées ou baragouinaient des conneries. Et s'arrêtaient là ceux qui voulaient écouter ou participer.
Sauriez-vous si de telles pratiques existent à Paris?

2. Le mardi 27 mars 2007 à 20:37 par jidejeando

J'ai lu un grand nombre de vos posts sur ce blog et, ne sachant où placer mon témoignage et ma question, je m'exprime ici.
Tout d'abord une toute petite présentation. J'ai 60 ans, je suis fils, frère et neveu d'avocat, et j'ai fait une maîtrise de droit. Je vis du SMIC depuis quelques années et j'y arrive, même si on peut imaginer que ce n'est pas facile. J'ai eu plusieurs problèmes avec la justice et j'ai nécessairement eu recours à des avocats désignés d'office.
Ce que votre blog ne raconte pas, c'est la situation des prévenus, incarcérés ou non, sur le plan de leur défense. Je veux parler de la défense des pauvres. On les confie aux avocats les moins compétents et évidemment les moins motivés. Evidemment ils ne viennent jamais vous voir en prison, ils vous font comprendre qu'ils ont des clients plus importants, ils vous traitent comme des mineurs. Une société démocratique devrait prévoir un véritable service public d'avocats, comme il en existe pour les médecins. Les grands professeurs de médecine ne donnent-ils pas des consultations publiques gratuites dans les hôpitaux?
Jeune, j'ai toujours voulu être avocat. C'était une vocation. Ma mère a exercé une année; n'ayant jamais voulu recevoir le moindre honoraire, elle a évidemment arrêté. Ce très beau métier, l'un des plus beaux, est devenu un commerce. Tous ces avocats qui nous parlent à longueur de journée de défense des libertés ne font rien pour les plus démunis. Quand verra-t-on un ténor du barreau défendre un SDF anonyme devant un petit tribunal?
Désolé de montrer tant d'aigreur.

3. Le lundi 2 avril 2007 à 18:07 par marine

bonjours désolé de vous déranger mais j'aurais aimé avoir quelques informations sur le métier d'avocat au niveau des études je vous demande ça à vous parce que c'est mieux d'avoir le point de vue de quelqu'un dans le domaine.j'aimerai si vous en avez le temps que vous m'expliquez le parcour universitaire en me disant sincèrement si c'est très compliqué trés dur a arriver au bout du parcours...et si cela est possible me donner vos impressions sur ce metier.je suis en première S et j'aimerai me diriger sur une fac de droit et faire avocate mais je n'ai pas assez d'informations et les conseillières d'orientation ne m'aide pas beaucoup.j'admire beaucoup ce metier,j'aimerai vraiment que vous preniez le temps de me repondre même si je sais que vous devez etre occupé à autre chose mais je vous en serez très reconnaissante.
sincères salutations

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact