Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

"Journal d'un avocat" s'arrête

Dernier billet avant l'arrêt de ce blog, pour les raisons que j'expliquerai à la fin.

Et il sera bien léger et superficiel, mais après tout, je ne me suis jamais senti obligé d'être sérieux sur ce blog.

Ainsi, j'ai testé le service Vélib', de mon jarret exigeant de cycliste réitérant.

Et comme il se doit, mon premier essai se heurta à un bug : ma carte n'était pas validée par la borne, numéro d'abonné incorrect.

Ce qui m'a permis de tester la hotline de Vélib (numéro d'appel local, non surtaxé, vous pouvez l'appeler gratuitement depuis une borne vélib'). Là, très bonne surprise : prise de ligne très rapide, mois de dix secondes d'attente, interlocuteur très courtois. Une heure après, tout est rentré dans l'ordre.

Le mode d'emploi n'est donné nulle part très clairement, alors le voici.

Une station se compose d'une borne, et de bornettes, ou plots, ou emplacements, où sont attachés les vélos.

Si vous avez une carte d'abonnement d'un an, vous avez le choix de passer ou non par la borne. Si vous avez un ticket un jour ou 7 jours, vous n'avez pas le choix : c'est par la borne.

La borne.

Attention, elles ont deux faces. Une avec un écran LCD en couleur, qui n'est là que pour vous donner des informations et vous indiquer une station proche si celle ci est complète. L'autre n'a qu'un clavier de type carte bleu. C'est là que vous empruntez votre vélo. Vous posez votre carte d'abonnement ou votre passe Navigo si vous l'y avez intégré sur le lecteur. Si vous avez un ticket, il vous faudra taper votre numéro d'abonnement. Les instructions s'affichent sur le petit écran à côté du clavier. Vous choisissez un numéro d'emplacement disponible parmi ceux qui s'affichent (pensez à taper 01 pour le numéro 1, 02 pour le 2 etc). Puis l'opération terminée, vous avez une minute pour aller à l'emplacement choisi (prenez en un près de la borne), appuyer sur le bouton de la bornette, et le verrou se libérera.

La bornette.

C'est le plus simple. Choisissez en une où la lumière est verte, posez votre carte dessus, la lumière passe à l'orange quelques secondes le temps que votre demande soit validée et le verrou se libère.

Certaines stations dites "allégées" ne sont équipées que de bornettes. Il n'est pas possible de louer un vélo autrement que par un abonnement annuel.

La restitution du vélo.

Pour rendre le vélo, avisez une station vélib' avec une bornette disponible où la lumière sera verte. Vous glissez dans la fente de verrouillage la partie du cadre qui est faite pour s'y insérer, et vous entendrez un petit clac. La lumière va passer à l'orange puis à nouveau au vert. Le vélo est verrouillé, et la restitution est enregistrée. Tirez doucement dessus pour vous assurer que le verrou est bien refermé pour être sûr. Vous avez 5 minutes pour retirer un reçu à la borne si vous le souhaitez.

Le vélo

En un mot, il est bien... pour cet usage. Son poids (environ 20 kg) a fait beaucoup parler ceux qui ne font pas de vélo. C'est un argument oiseux. Un bon vélo de ville nu pèsera 15 à 16kg. Si vous ajoutez une gourde, une trousse à outil et transportez des affaires personnelles, vous pèserez plus lourd qu'un vélib'. Evidemment, c'est plus lourd qu'un vélo de route, mais les prix ne sont pas les mêmes et le vélo de route est totalement inadapté à la ville : position trop courbée en avant, pas de porte bagage.

Le vélib' a un panier à l'avant d'une capacité de 8kg, pas de porte bagage. Garde boues efficace, caréné à l'arrière, ce qui vous met à l'abri des éclaboussures des roues en cas de pluie et rend le vélib compatible avec le port d'un manteau long, d'une robe ou d'une écharpe qui ne peuvent se prendre dans les rayons. La chaine est bien protégé par le carter, vous ne vous salirez pas quelle que soit votre tenue.

Les vitesses se passent par la poignée droite. La première pour les démarrages et les montées très raides, la deuxième est intermédiaire pour la prise de vitesse ou pour les montées normales, la troisième pour la vitesse de croisière. Il s'agit du système Nexus de Shimano : les vitesses peuvent se changer à l'arrêt, la chaîne ne peut pas dérailler car elle ne saute pas de pignon. Un bonheur.

Les lumières sont allumées en permanence, mais fonctionnant par induction via un mécanisme dans le moyeu, la résistance ainsi causée est négligeable. La béquille est de type mobylette, ce qui assure la stabilité du vélo garé. Un antivol est fourni, rudimentaire : un cable en tortillon dans le panier. Vous l'enroulez autour d'un point fixe (poteau, lampadaire ou emplacement vélo), et l'enclenchez dans le verrou qui se situe sur le cadre près du point d'attache à la bornette. L'enclenchement libèrera la clef, que vous emportez avec vous.

Le freinage se fait par le moyeu. Il faut serrer fort, n'hésitez pas.

Les défauts du vélib', car il en a :

Un peu tape-cul, je m'étais habitué à ma selle Royal Gel, ma tige à suspension ainsi que mes suspensions sur la fourche avant. J'avais oublié ce que c'est que sentir la route.

Que trois vitesses. On atteint vite sa vitesse de croisière et sauf à pédaler comme un excité, le vélib' a un rythme de sénateur. Je pense aller deux fois moins vite qu'avec Vélociraptor (le petit nom de mon vélo). Traverser Paris prendra un certain temps avec un vélib'.

Les poignées sont un peu rugueuses. Avec les vibrations de la route, les paumes sont à l'arrivée d'un beau rouge. Cela disparaît rapidement, mais l'achat d'une parie de mitaines (5€) n'est pas forcément un luxe.

Un conseil : vérifiez votre vélib' avant de le prendre. Etat des pneus, principalement. En effet, si après avoir décroché votre vélo, vous vous rendez compte qu'un pneu est à plat, vous devrez attendre 5 minutes après l'avoir raccroché pour en prendre un autre.

Premier contact très positif donc. Ajoutons à cela que sur le site, une carte interactive indique toutes les stations vélib' et si vous cliquez dessus, vous indique en quelques secondes le nombre de vélos disponibles et de bornettes libres.

Voilà un point sur lequel vélib' a intérêt à être vigilant : la disponibilité des places de restitution. S'il y a une bornette par vélib', ca va rapidement poser un problème qui peut nuire au succès de ce système. En effet, en hiver ou au milieu de la nuit, la plupart des vélib' seront garés. Si un usager voulant rentrer chez lui ne trouve pas de station proche de sa destination et doit galérer pour le raccrocher au risque de se faire facturer en plus ce temps perdu, cela va rapidement le décourager. J'espère qu'il y a plus de bornettes que de vélib'. Si ce n'est pas le cas, il faudra retirer du service quelques vélibs cet hiver, quand la demande baissera, pour éviter les embouteillages aux stations. Une station vide est moins embêtante qu'une station complète.

Mais pour le moment, je n'ai pas encore été confronté à ce problème. Rappelons enfin qu'il est possible d'obtenir 15 minutes de plus à une station complète pour restituer son vélib' afin d'éviter de se faire facturer ce temps en plus.

Attention enfin au tarif progressif : vélib' est fait pour des trajets courts. Si vous dépassez la demi heure, c'est un euro. Si vous dépassez l'heure, c'est deux euros. Et au delà d'une heure et demi, c'est 4 euros la demi heure. Bref, si vous voulez faire du cyclo tourisme, prévoyez cinq minutes de pause toutes les demi heures.

En conclusion, si vous êtes cycliste habituel, comme moi, vous ne remiserez pas votre vélo au garage. Mais vélib' reste quand même un complément idéal. Il y a des jours où vous ne pouvez pas prendre votre vélo (une audience en banlieue à 9 heures...), d'autres où votre vélo crève mais vous êtes pressé. Vélib' a ici une vraie utilité.

Cela peut être l'occasion de vous faire tester le vélo en ville. Si vous devenez mordu, achetez le vôtre, un vrai vélo de ville de qualité, vous verrez, ça n'a rien à voir. Mais ne jetez pas votre carte vélib'. Et merci aux Lyonnais d'avoir essuyé les plâtres avec Vélo'v, ce qui nous permet de bénéficier d'un service ayant déjà été confronté à l'expérience du terrain. Nous aurons moins de bugs que vous. Il y aura au moins un parisien qui vous en saura gré.


Ce blog s'arrête donc. Comme certains l'ont deviné, c'est temporaire et dû à la sortie du dernier tome de Harry Potter et au fait que je m'octroie de courtes vacances.

Je vais passer les commentaires en modération a priori, et ils ne seront pas validés avant un certain temps. Soyez patients et évitez de poster à plusieurs reprises ou de crier à la censure.

Pourquoi cette disparition ? Parce que des fuites ont eu lieu sur l'histoire du septième tome (le Parisien notamment publie la fin), et je redoute de tomber dessus par accident. Je veux découvrir le dénouement de cette histoire comme l'a voulu l'auteur. C'est la meilleure façon qui soit, et c'est ma façon de lui témoigner du respect. C'est aussi comme ça que l'émotion est intacte. Voyez : dès hier, j'ai annoncé l'arrêt de ce blog. Je l'ai à nouveau annoncé au début, sans préciser que c'était provisoire. J'aime à croire que vous en avez ressenti quelque sentiment. Un peu de peur, d'angoisse, d'espoir aussi : "ce ne doit être que temporaire".

Et vous voilà rassurés, et j'ose le croire, un peu heureux. Vous avez éprouvé des sensations et des sentiments. Si quelqu'un vous avait dit "Eolas fait croire qu'il va arrêter son blog mais en fait il va juste prendre des vacances", vous n'auriez pas ressenti cela. Le plaisir de ma petite farce aurait été gâché. C'est ce plaisir que je ne veux pas voir gâcher, comme l'a été un peu ma lecture du sixième tome quand des gens ont raconté partout sur internet la fin du sixième tome, mus par une schadenfreude tellement sotte que je n'arrive pas à me l'expliquer deux ans après. Alors si vous n'aimez pas la série, si vous êtes scandalisé ou ne voyez que le triomphe du marketing et du capitalisme dans le fait qu'à l'heure de l'internet, du chat, des SMS, de la télévision, des millions d'enfants aient pris goût à la lecture, allez crier votre colère sur Twitter, là où personne ne vous lira, et laissez en paix les lecteurs jouir de leur plaisir. Si vous tirez du plaisir à gâcher celui des autres, je suis infiniment triste pour vous, vous avez vraiment une vie minable.

Donc cette année, je joue la sécurité absolue. Je sécurise les commentaires, je ne lirai rien sur internet aujourd'hui, pas même mes mails autres que professionnels. Juste pour les fans de la série qui me lisent, je vous offrirai demain la première phrase du livre comme apéritif, et quand mon blog reprendra une activité normale, je veillerai à ce qu'aucun spoiler comme on dit en français ne soit publié ici. De même que mes éventuels commentaires veilleront à ne rien révéler de l'histoire.

Et je tremble de peur pour tous les personnages, mais aussi pour moi. Quand je refermerai la dernière page, les adieux promettent d'être déchirants.

Commentaires

1. Le vendredi 20 juillet 2007 à 10:59 par Danilo

Effectivement, un petit pincement en "découvrant" la fermeture du blog. C'est très vilain de jouer sur nos sentiments, même dans le but de faire une démonstration...

Par curiosité, quelle solution avez-vous retenue pour vous procurer "le précieux" ?
Faire confiance au facteur ? Rejoindre les hordes d'enfants dans les librairies parisiennes à minuit ? Agresser un de ces enfants à la sortie d'une librairie s'il n'en reste plus ?

2. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:03 par David

Avant que vous ne passiez les commentaires en modération a priori...bonne lecture à vous ;) .

3. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:03 par Hugues

Copieur !

4. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:27 par TarValanion

Effectivement, j'ai eu tres peur à l'annonce de la fermeture de ce blog. Je n'ai pas pensé au temporaire, je me suis dit que c'etait definitif. Et j'ai regretté.

Vivement demain, en tout cas, que je mette la main sur ce satané bouquin. Et bonne lecture à tous!

5. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:29 par Lucho

+1 sur toute la ligne sur le Velib', sauf sur le nombre de places. Je vous trouve bien pessimiste sur la gestion de ce projet! ^^ il semble (en tout cas d'après les chiffres annoncés) qu'il y ai pas loin de 1,5 fois plus de bornettes de Vélib'.

Et encore une fois + sur votre conclusion. J'ai peur de ce que je vais lire, mais je sais que JKR ne nous a pour l'instant pas déçu. Et j'aurais forcément, même si ce n'est qu'un roman, un gros pincement au coeur au moment de le refermer. On ne peux pas clore une saga de dix ans sans émoi.

6. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:29 par Paxatagore

la coke, ça fait le même effet aussi, il paraît.

7. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:30 par KickMe

"J'aime à croire que vous en avez ressenti quelque sentiment. Un peu de peur, d'angoisse, d'espoir aussi : "ce ne doit être que temporaire".

Et vous voilà rassurés, et j'ose le croire, un peu heureux."

Bien vu ! Et pourtant je vous avais déja vu (lu) faire ça :)

8. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:31 par Lucho

ah, et pour le Vélib', mon +1 ne s'applique pas aux pb de bornes et d'appel à la hotline, je n'ai eu aucun souci a faire activer mon abonnement courte durée 1 journée sur mon pass navigo, et c'est en cours pour l'abonnement 1 an.

9. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:42 par peyu

Effectivement,
quand j'ai vu le titre, j'ai pensé "dommage j'aimais bien vous lire".
Mais je suis ravi d'apprendre que ça n'est que temporaire !

10. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:42 par Jathenais

Puis je formuler une requête ? J'élève au rang d'art ma capacité à ne pas lire quoi que ce soit à ce sujet, mais il est des choses auxquelles je ne résiste pas.
Comme une nouvelle note en ces lieux. Malheureusement, la toute petite librairie de ma ridicule petite ville de province s'est vu avisée qu'elle n'aurait pas la livraison pour la sortie, mais au réassort du 30... Mon tout petit libraire a dû faire peu de poids face aux Fnac et autres... Peu importe, pour mon plaisir d'errer dans ses rayons, de voir les expos qu'il organise et de le voir sourire et exister, j'attendrais le 30. J'en viens donc (enfin) à mon propos : Est-il possible de ne rien dévoiler au retour non plus ? Quelques temps du moins, afin que chacun ait le temps de ce même petit frisson. Même les plus ou moins anglophones un peu lent à la lecture. Merci et...

Bonne vacances !

11. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:48 par Jathenais

Oups ma requête semble ridicule, puisque je vois après l'envoi de cette dernière que vous en avez déjà fait promesse... et je n'avais rien vu en première lecture ! la seule phrase que m'ait échappée (j'ai vérifié cette fois).
Conlusion, je dois avoir besoin de vacances aussi.

12. Le vendredi 20 juillet 2007 à 11:56 par aymeric

"Dernier billet avant l'arrêt de ce blog, pour les raisons que j'expliquerai à la fin. [...] Ce blog s'arrête donc. Comme certains l'ont deviné, c'est temporaire ."
On fait son Hugues ?
hugues.blogs.com/commvat/...

13. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:00 par Anne

Bonne lecture ! J'attends aussi mon volume avec impatience, tout en savourant cette dernière "montée des marches avant..."

14. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:09 par LLP

En lisant vos premiers mots.... je me suis dit que notre conscience collective allait perdre un aiguillon décisif et qu'il était désormais requis de tout quitter pour bientôt prêcher que vous ressusciteriez...

En lisant l'explication, j'ai été bien heureux que vous vous soyez bien fichu de nous... (ne prenez pas trop cette habitude !)

Eolas, mon Confrère, vous jouez avec nos nerfs !...

15. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:11 par Ollybrius

Argh ! J'ai fait comme pour la lecture des arrêts administratifs, j'ai lu le début et ... je suis allé directement à la fin. Mais je ne pouvais (voulais) pas croire à l'arrêt définitif de ce blog. Merci pour ce moment de suspense et merci pour ce blog que je dévore assidument et quotidiennement. Bonnes vacances et revenez nous en forme !

16. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:20 par winston

Eolas qui tombe dans la dérive sécuritaire... mince alors...

par contre, soulagé pour la fermeture temporaire... mais c'est un peu salaud, quand meme, comme effet de style...

sinon, bonne lecture.

17. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:28 par Saloe

Le dragon convole en justes noces avec la fille cachée de lasorcière
et le roi des ténèbres meurt au milieu du chapitre 4

18. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:31 par Clems

Alors la fin dit que... Alalala et c'est lui qui me traite de jeune.

En attendant, je n'ai pas eu le temps d'y croire, je lis trop vite pour cela :p

19. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:44 par Simon C.

« Mais vélib' reste quand même un complément idéal. Il y a des jours où vous ne pouvez pas prendre votre vélo (une audience en banlieue à 9 heures...)»

Je ne connais pas Paris : c'est jouable Paris-banlieue pour 9 heures à un train de sénateur ? :-)

Au sujet du Nexus de Shimano il existe en 3,7 et 8 vitesses. Je possède un « 7 vitesses », plutôt bien étagées vu la topographie de ma ville mais l'usage révèle qu'un « 8 vitesses » aurait été préférable : figurez-vous que je peine à dépasser 29 km/h en ville avec le vent dans le dos ! Pathétique.

J'aime bien votre blog, pas seulement parce que je fus un étudiant qui abandonna trop vite son droit.

Passez de bonnes vacances et, sans vous commander, revenez-nous vite !


20. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:47 par Gastiflex

Perso je ne suis pas parisien donc je me fout de Vélib comme de l'an 40, je suis donc allé directement à la fin du billet pour savoir le dénouement ^^.

Normalement, une fois que vous aurez lu le bouquin, vous pourrez vous amuser en comptant dans les commentaires le nombre de personnes qui auront essayé de vous pourrir la fin.

21. Le vendredi 20 juillet 2007 à 12:53 par Rom1

Je me permets de m'interroger sur l'usage de "Schadenfreude" dans le commentaire.

La Schadenfreude n'est pas forcément mauvaise, elle repose sur l'idée d'une justice (plus ou moins) immanente. L'Antisophiste l'explique bien mieux que je ne pourrais le faire.

antisophiste.blogspot.com...

Je ne sais comment qualifier la motivation de ceux qui tentent par tous les moyens de gâcher (spoil) la lecture du livre à ceux qui ne l'ont pas encore lu.
S'ils pensent rendre service à leurs lecteurs en mettant un terme à l'insoutenable attente, ils oublient que: "Die Vorfreude ist die schönste Freude" (c'est dans l'attente que se trouve le plaisir).
S'ils veulent ruiner l'oeuvre de J.K Rowling, c'est en effet incompréhensible et bien triste...

22. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:03 par PetitPrince

À la fin du livre, il y a généralement une page blanche. Avant, des mentions de l'imprimeur et la date du dépôt légal. Désolé de vous avoir gâché la fin, c'était plus fort que moi.

Bonne lecture, maitre !

23. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:03 par Luc

Faut pas jouer avec ça !
Il y a des cardiaques parmi vos lecteurs, cher Eolas !
J'ai bien failli saisir mon téléphone et alerter tout le monde, la Ligue des Droits de l'Homme, ma concierge, BHL, Michel Onfray, Bernard Kouchner, la rédaction du Monde,... tout ceux qui comptent dans la vie, quoi.

Sans blague, ce fut plus qu'un pincement au coeur.
Au point que j'ai bien envie de la dire ici, la fin de Harry Potter !

Allez, bonne lecture !

24. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:04 par Adrenalynn

Oh la la faut pas faire peur aux mal comprenants (ou au moins aux lents comprenants) avec des titres pareils, dites...

25. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:05 par javi

héhéhé... le meurtrier est le valet de chambre!

Bonne lecture et surtout ne racontez pas la fin (et n'allez pas sur yahoo aujourd'hui ^_^)

26. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:40 par Olivier

Bonnes vacances

27. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:43 par Jeanne

Tout au long de la lecture de cet article, je me disais: l'Ordre lui a demandé d'arrêter son blog pour d'obscures raisons, ou alors il va faire le tour du monde à Vélo, ou alors il n'a plus le temps parcequ'il vient d'avoir des quintuplés, et après j'ai trouvé: il arrête provisoirement car il écrit un roman! J'ai été déçue. Sans blague, écrivez-nous un roman, un vrai truc qui fait peur mais pas trop, avec une intrigue compliquée mais compréhensible, de chouettes personnages, un vélo, un avocat (très beau, tres intelligent et très fort, comme vous).

28. Le vendredi 20 juillet 2007 à 13:51 par Olivier

Et si d'aventure quelqu'un vous révèle le secret de la fin avant que vous l'eussiez vous-même lu ... porterez vous plainte Maître ?

Bon week-end de lecture !

29. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:07 par gilda

Si nous doutions des pouvoirs du jeune sorcier, nous voilà servis :
il peut faire s'interrompre le blog de maître Eolas.

Mazette !

30. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:07 par bayonne

bon a la fin, harry potter se decouvre homosexuel et demande un pacs a son meilleurs ami, qui refuse car il est lui meme amoureux de la professeur de magie blanche.

et tous le monde retourne a la vie normal en prenant le train.

31. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:14 par Sla.

huhu!

Maître Eolas s'arrête (comme par enchantement!) juste avant la sortie du dernier et ultime tome des aventures de notre héros? Je vous emboîte le pas!

@=(^_^)====@(x_x)'

32. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:19 par bardabu

Je n'ai jamais compris pourquoi raconter la fin diminuait le plaisir. Comme si un livre était une blague.

33. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:19 par SUPERBATON

Ouf on a eu peur !!!!

34. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:20 par Francfort

Cher Maître,

Vous avez réussi, une fois n'est pas coutûme, votre effet, cruel s'il en est.

Merci encore pour ce blog.
Bonne lecture.
Bonne vacances.

Respectueusement.

35. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:21 par vanille

bonne lecture et très très bonnes vacances !

36. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:23 par serge

c'est celà les vieilles stars toujours en tournée d'ADIEUX

37. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:39 par Alex K

Eolas,

tu fais quand même un sacré cabot. Au risque de flatter ta vanité une fois de plus, j'ai un instant cru à la disparition définitive de ton blog et je l'ai regretté.

bonnes vacances

38. Le vendredi 20 juillet 2007 à 14:47 par Pask

Ce matin dans le taxi j'ai gardé les mains tout près des oreilles, au cas où, quand France Inter a annoncé la fuite. Donc je vous comprend. Bonne lecture, et bonnes vacances.

Sinon, j'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé aucune faute dans le mode d'emploi de vélib', et ai été fort soulagée de lire que la fin n'était pas définitive (j'ai quand même cherché tout le long : logiquement, s'il explique à la fin, c'est que ça a un rapport avec le contenu du billet, mais comment va-t-il faire la transition avec vélib' alors ?)

39. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:01 par Alice

C'est malin, ça ! Et oui j'ai eu peur que ce soit vrai.
En tout cas bonne lecture, il me tarde aussi de me délecter de ce tome 7 !!!

40. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:03 par Julien

Et moi, puisque je le lirai qu'en français, donc dans longtemps (c'est dur de passer en anglais quand on a commencé en français, à cause des noms qui changent beaucoup), et poussé par ma curiosité maladive, j'ai été voir un spoiler sous forme d'image. Mais bon, en fait, je ne m'en rappelle presque plus :-)

41. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:09 par groquick

Pourquoi dire que les adieux seront déchirants?
Lorsque vous avez fini de lire un livre, vous le jetez au rebut?
Mon niveau en anglais me contraignant d'attendre la parution de l'édition française, je relirais (avec plaisir) les 6 premiers tomes pour patienter.
(Ah mazette, je suis un faible, j'ai acheté le parisien aujourd'hui...)

42. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:28 par villiv

Et que se passe-t-il si personne n'arrive à "se remettre" suite à la lecture de ce 7ème TOME ?
C'est la question... réponse à la rentrée... car contrairement à ce que j'ai pu craindre l'espace d'un instant (merci pour le stress!) le "journal" ne s'arrête que temporairement (ouf !!)

43. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:31 par Yo

N'étant pas un spécialiste du droit, je suis devenu absolument accro à votre blog. Alors je ne peux que m'attrister de vos vacances et attendre impatiemment votre retour.

;o)

Ma lecture quotidienne de notre maître érudit me permet de penser que vous avez bien mérité ces vacances, que je vous souhaite fort bonnes.

Ceci constitue mon premier commentaire sur votre blog, et compte tenu du manque d'intérêt de ma participation, vous comprendrez pourquoi je m'étais abstenu aussi longtemps. J'en profite tout de même pour vous remercier de tout ce que vous nous apportez.

Revenez-nous en pleine forme (et vite, s'il vous plaît) !

44. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:35 par Anna

Bravo Eolas. Je ne ferme pas mon blog mais je m'en tiens écartée depuis aujourd'hui et je ne lis plus les nouvelles depuis le début de la semaine pour ne pas tomber sur des spoilers. Pauvres petits tueurs de joie...

45. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:44 par LDiCesare

Faut pas nous faire des peurs pareilles, enfin!
Bon, je pourrai au moins venir sur ce blog tant que je n'aurai pas lu le dernier Harry Potter.

46. Le vendredi 20 juillet 2007 à 15:55 par minny

petit sacripant que vous êtes !
petit moment de panique quand j'ai lu le titre ! petit moment d'énervement quand j'ai commencé à lire vos remarques sur le velib' ( de Bordeaux, on s'en tape comme de sa première chemise :p) en me disant "'et c'est tout ce qu'il trouve à nous dire !!" donc je suis passée directement à la fin, et j'ai reconnu là votre humour que l'ont apprécie tant...
Quant à vous gâcher votre plaisir, ne vous faites pas de soucis de mon côté, je n'ai lu aucun Harry Potter (non non !! ne me tapez pas !! )

47. Le vendredi 20 juillet 2007 à 16:23 par Nohant

Bonjour,

Méchant suspense sur l'arrêt du blog mais ouf de soulagement avec le dénouement ...

Sur le vélib j'ai quelques remarques :
les deux faces de la borne sont utilisables pour retirer un vélo et contiennent chacunes un clavier type TPE (du moins celles qui acceptent les cartes bancaires).
A priori dans la mesure où il est possible de souscrire un abonnement courte durée sur un Navigo il doit être aussi possible de retirer directement le vélo sur la bornette comme les abonnés longues durée. Pour avoir cette option il faut commencer par badger avec le Navigo avant de souscrire l'abonnement.

La carte des stations est incomplète, certaines qui fonctionnent n'apparaissent ce qui ne permet pas de visualiser leur disponibilité ...

Un avantage non évoqué ici est de ne plus avoir à stocker le vélo une fois le déplacement fini. Pratique quand on habite en appartement à l'étage, sans cave ou local à vélo.

J'ai trouvé l'expérience très agréable pour aller de Gare de l'Est à Denfert Rocheraud et plus rapide qu'en bus ou métro 24 à 28" en découvrant le trajet. Par contre le système est visiblement en rodage. Impossible par exemple d'avoir un vélo hier soir à Denfert et ce matin à Gare de l'Est. Entre les stations avec vélo mais aucun d'empruntables, les bornes "en attente de connexion", celle sans aucun vélo ...

Sur 4 tentatives j'ai fais deux trajets satisfaisants et deux fois j'ai fini par prendre le bus faute de vélo disponible en perdant au total plus d'une heure.

Souhaitons que le système se fiabilise rapidement.

48. Le vendredi 20 juillet 2007 à 16:34 par Medisante

Bonne lecture Maitre! :)

Je tremblerai avec vous!

49. Le vendredi 20 juillet 2007 à 16:42 par Fred

bonnes vacances!!

(je vous dis tout, en fait c'est Sarkozy qui débarque dans l'histoire et prend tout en main)

50. Le vendredi 20 juillet 2007 à 16:47 par ADMAX

Revenez-nous vite en pleine forme..
Vous allez nous manquer, mais on vous attendra. Comme il se doit, un livre dans une main et une tasse de thé dans l'autre.

51. Le vendredi 20 juillet 2007 à 16:47 par parquetier

Oh P... la trouille que j'ai eue. Z'avez pas honte ? et après nous avoir demandé de vous plaindre à cause des attentes de délibérés ! Déjà que quand j'ai appelé l'english bookshop de ma petite ville ce matin elle m'a fait patienter 30 secondes pour vérifier qu'il lui en restait un à me mettre de côté (ça fait deux semaines que je me dis tous les jours que je dois l'appeler). Deux grosses émotions coup sur coup, pfiouu, la journée d'enfer. A côté, la réforme de la carte judiciaire ça va être une croisière.
Bon, c'est pas tout ça mais faut que je passe l'aspirateur ce soir, parce que demain ça va pas être possible.
Bonne retraite jubilatoire

52. Le vendredi 20 juillet 2007 à 17:09 par cali rezo

bonnes vacances mon maitre préféré (:

53. Le vendredi 20 juillet 2007 à 17:22 par Richard

Attention tout de meme avec Harry Potter: une decision de justice au Canada rend illegale la lecture de livres qui ont ete vendus par erreur...
voir www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article543318.ece

54. Le vendredi 20 juillet 2007 à 17:36 par Stellar

Même pas peur! J'avoue que je me suis souvenu du billet à l'accroche comparable chez Hugues et je me suis dit "il va partir en vacances". En revanche, si vous aviez réellement arrêté votre blog, je l'aurais eu saumâtre.

Bonnes vacances (à vélo?)

55. Le vendredi 20 juillet 2007 à 17:40 par jid

prochain micro-marché à créer: l'enveloppe de selle moelleuse pour Velib a garder dans son sac

56. Le vendredi 20 juillet 2007 à 17:44 par Mouette

Ouf, j'ai bien cru demeurer à jamais une lectrice passive...
Voici donc mon premier commentaire sur ce blog dont je dévore chaque nouveau billet. Il vise bien sûr à exprimer mon soulagement à la lecture du mot "temporaire".
Au passage, merci pour votre pensée aux lyonnais testeurs de vélo'v (dont je suis), c'est gentil. Malgré les bogues le système est plus que satisfaisant.

Passez de très bonnes vacances à Poudlard...

57. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:01 par Arthur rainbow

Je me doutais de la chute, je n'arrivais pas à voir comment vous pourriez nous dire adieu, comme ça, sans plus de cérémonie qu'une note de bas de page sur un billet consacré aux vélo.

A propos des spoliers, consulter la dernière newsdu site de Rowling. www.jkrowling.com:
"Même si quelqu'un découvre que la pieuvre géante est en réalité le plus grand animagus du monde qui se transforme en dernière minute en Godric Griffondor et... Oh je ne voudrais pas vous gacher ça."

58. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:15 par Arthur rainbow

Je me doutais de la chute, je n'arrivais pas à voir comment vous pourriez nous dire adieu, comme ça, sans plus de cérémonie qu'une note de bas de page sur un billet consacré aux vélo.

A propos des spoliers, consulter la dernière newsdu site de Rowling. www.jkrowling.com:
"Même si quelqu'un découvre que la pieuvre géante est en réalité le plus grand animagus du monde qui se transforme en dernière minute en Godric Griffondor et... Oh je ne voudrais pas vous gacher ça."

N'empéche vous avez de la france vous, sur le vieux continent, moi je ne pourrais le lire qu'à 10h00pm aujourd'hui vendredi. Donc 4 heure après vous.

59. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:19 par Mathieu / Mateo

J'ai cru comprendre que vous appréciez l'humour, l'Espagne et le droit, mais peut-être n'êtes-vous pas encore tombé sur l'étonnante nouvelle de la saisie de la revue El Jueves. Peut-être aussi animera-t-elle vos vacances...

mathieu1.typepad.com/blog...

60. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:32 par Feanor

Rah la saleté, il nous titille entre les oreilles et dans les tripes !!
Belle démonstration cependant !
Bonne lecture aussi ;)

61. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:32 par Della

celui-ci est un billet qu'on commence par la fin....

bonnes vacances et revenez nous vite.

62. Le vendredi 20 juillet 2007 à 18:44 par INTIME CONVICTION

Maître, La Justice est avec vous:

www.intimeconviction.com/...

63. Le vendredi 20 juillet 2007 à 19:12 par El_Che

Histoires de Veliv' et de Velov'.. pourquoi aucun journaliste n'indique-t-il qu'il existe depuis 1997 un système similaire à Rennes, et gratuit de surcroît ?

La carte des emplacements :
bbs.keyhole.com/ubb/downl...

64. Le vendredi 20 juillet 2007 à 19:14 par El_Che

Dans mon commentaire précédent sur Rennes, bien lire :

La carte des emplacements :
maps.google.com/maps?q=ht...

désolé pour l'erreur de copier-coller..

65. Le vendredi 20 juillet 2007 à 19:15 par nadette 2

Moi qui me réjouissais de lire le plus régulièrement possible mon site favori où les commentaires de tous genres s'échangent, sans oublier les réponses et réflexions pertinentes qui sont de coutume ; j'ai failli tomber dans le panneau quant à l'annonce de l'arrêt du "journal d'un Avocat"... Glups ! Car retrouver un cite pareil dans la multitude proposée sur Internet : c'est impossible.
Revenez-nous frais et dispo.
Bon repos.

66. Le vendredi 20 juillet 2007 à 19:31 par kelticlago

Merci, m. Eolas. J'étais jusqu'à cet instant indifférent (tendance neg) à Harry Potter, vous m'avez donné envie de le lire.

67. Le vendredi 20 juillet 2007 à 20:25 par Violette

Ouf ! Ce n'est que temporaire.
Je comprends bien votre peur de connaître la fin avant de la lire dans le livre, je me prive de visiter les sites d'informations exprès.
Bonne lecture, et au plaisir de vous relire.

68. Le vendredi 20 juillet 2007 à 21:22 par Flying™

Je ne me suis pas laissé berner par l'effet dramatique du titre de votre billet, connaissant votre intérêt pour la saga du sorcier et ayant en tête la sortie ce soir du bouquin :-)

Bonne lecture

69. Le vendredi 20 juillet 2007 à 23:07 par Aldo

A la fin le gentil gagne et le mechant perd.

70. Le vendredi 20 juillet 2007 à 23:16 par pangloss

Bon alors déja c'était pas drole de faire peur comme ca.

Ensuite, à la fin il meurt. Bon je le dis à chaque fois, mais la c'est ptet vrai dans le dernier...

71. Le samedi 21 juillet 2007 à 00:15 par Maïpi

petit coup de flip, oui, j'ai cru qu'il y avait eu du grabuge sur ce blog et que je ne pourrai plus vous lire !!! c'est pas sympa de jouer avec mes nerfs comme ça... pour la peine, je boude..



jusqu'au retour de votre altesse, j'ai trop de plaisir à vous lire ! En attendant je vous souhaite de bonnes vacances, du repos et... ah ! oui ! bonne lecture ;)

72. Le samedi 21 juillet 2007 à 03:13 par Muadib

Bonjour,

Bravo pour vélib qui m'a remis au vélo après 20 ans !

J'ai toujours tellement eu de préjugés négatifs sur la pratique du vélo à Paris, que je n'avais jamais pris un vélo en 20ans de présence dans la capitale.... Il aura fallu Velib pour que je teste ! Et je suis maintenant convaincu que le vélo est un excellent moyen de locomotion dans Paris.


Par contre le service ne fonctionne pas bien encore. Ce n'est pas le vélo ou le nombre de station, c'est un bête problème de logistique.
J'habite dans un arrdt périphérique, le 12e. Si je veux prendre le vélo pour aller vers le centre, le week end, pas de vélo disponible... (1 seul test dimanche dernier, obligé de faire 4 stations avant d'en trouver 1).

Mercredi, j'ai pris le vélo pour rentrer du resto (Marais), vers minuit, pas trop de problème pour en trouver un (2 stations seulement cette fois). Mais impossible de trouver une place à l'arrivée (Daumesnil). J'ai fais le tour du quartier, de l'arrdt, puis suis allé vers Bastille. Au final je me suis garé à la station où j'avais pris le vélo, et vu l'heure, j'ai été forcé de prendre un taxi pour rentrer....

Bref, convaincu par le vélo dans Paris, mais pas par Vélib... Demain je vais à Décathlon !









73. Le samedi 21 juillet 2007 à 04:08 par Jean-Pierre

Moi je connais comment ça finis :

[Spoiler]
A la fin, c'est Sarkozy qui gagne.
[/Spoiler]

74. Le samedi 21 juillet 2007 à 08:42 par Canard65

Oui, j'ai flippé. Continue, ton blog est au top.

75. Le dimanche 22 juillet 2007 à 02:11 par Stella

Bonne lecture Maître!
Hélas, pour les lecteurs n'ayant pas assez bossé leur anglais, une fois la vague de lecteurs anglicistes passée il ne nous restera plus aucun mystère à découvrir, et ça, c'est vraiment égoïste de la part de ceux qui sont incapables de tenir leur langue ou pire qui en parlent dans l'intention de nuire...

76. Le dimanche 22 juillet 2007 à 12:02 par dominique

Décidément, après avoir semé le trouble avec votre peu élégante voiture de guerre grise H1 , monstre froid hideux, vous tirez une seconde charge avec votre petit vélo de ville Velociraptor et sa selle Royal Gel.L'intrigue est nouée.
Et hop vous foutez le camp en vacances avec Harry et Jean Philippe.
Vous roulez en VTT à Paris ou est-ce un vélo de ville, comme vous le sous-entendez ?
Comme vous voyez , faisant le même métier que vous , ou essayant de le faire au mieux , je me pose de vrais questions. Car je copie toujours ce que font les autres qui sont plus dégourdis que moi.Bonnes vacances.

77. Le dimanche 22 juillet 2007 à 12:06 par reg91

Je ne me connecte pas pendant 2 jours et voilà vous décidez de fermer le Blog !
Ah non ce n'est pas ça, mon ego en prend un coup.
Lisez, reposez-vous, quand je vois le temps que vous consacrez à votre travail, à nous faire aimer votre métier et aussi à nous montrer l'autre côté des "évidences" vous y avez parfaitement droit.
Le bonheur ce n'est pas sorcier c'est comme de lire un livre

78. Le dimanche 22 juillet 2007 à 20:13 par Diane

l'espace de quelques instants, j'ai eu peur...

79. Le dimanche 22 juillet 2007 à 23:54 par yves

Vous qui faites partie du jury, pensez-vous que Velib ait ses chances pour les prochains Big Brothers Awards?

Parce que dans les inconvénients, on peut ajouter cette fichue envie de ficher tous nos déplacements. Je suis scandalisé que la CNIL ait autorisé l'utilisation à des fins commerciales des données collectées (j'ai lu ça dans le monde, je le dis parce que je ne suis pas sûr qu'on puisse lui faire confiance).

Sinon à la fin du roman, le meurtrier c'est le narrateur, le docteur Sheppard. ça surprend un peu, parce qu'on n'a pas l'habitude que le narrateur ne raconte pas tout. Un sentiment d'avoir été un peu dupé rend la fin du livre un peu amére.

Je vous confirme que les informations que vous citez semblent inexactes. Le site de la CNIL résume les règles de conservation des données. Pour les abonnements courte durée (24h ou 7 jours) aucune donnée personnelle n'est conservée. Pour les abonnements longue durée sur pass Navigo, seul le numéro de la carte est conservé, associé au nom de l'abonné donné à Vélib, la SOMUPI n'a pas accès aux données de la RATP. Les données concernant les courts trajets non facturés sont anonymisées immédiatement, seules les données relatives à des trajets donnant lieu à facturation (+ d'une demi heure) sont conservées 5 jours pour permettre une réclamation de l'usager. Enfin les données relatives à la gestion de l'abonnement lui même sont conservées 24 mois. Ces données ne sont pas cédées et je ne vois pas quel pourrait en être l'usage commercial.

Eolas

80. Le lundi 23 juillet 2007 à 10:14 par v_atekor

Bonnes vacances. Une visite touristique à Poudlard ?

81. Le lundi 23 juillet 2007 à 10:30 par binoute

le colonel moutarde dans le salon avec le chandelier

82. Le lundi 23 juillet 2007 à 21:56 par Soleil

J'avoue, j'ai eu peur aussi. Cette pause va me permettre de rattraper mon retard dans la lecture de votre blogs...

Bonne lecture et surtout bon repos!

83. Le lundi 23 juillet 2007 à 23:02 par maniatis

Ah vous ne voyez pas les usages commerciaux que l'on peut faire avec de telles données! demandez à Jc Decaux et aux annonceurs. Les bruxellois sont là en avance d'une longueur ou deux et je vous trouve particulièrement candide.
francois.schreuer.org/art...

84. Le mercredi 25 juillet 2007 à 03:08 par hervé

"Journal d'un avocat" s'arrête!!! Me suis encore fait avoir! puis deux fois encore avec le technival.

Mais attention! j'avais deviné ce qu'il y avait derrière le titre "Pourquoi je ne voterai pas Dimanche!"

PS: Bornettes : j'ai appris que sur Lyon les parcs de Velo'v étaient rééquilibrés en permanence par des camions : ainsi un camion fait office de remonte-pente pour les vélos utilisés pour descendre les pentes de la Croix-Rousse et qui, par effet de gravitation, ont une certaine tendance à s'accumuler au pied de celle-ci.

85. Le mercredi 25 juillet 2007 à 03:31 par herve

63. El Che. Vélo gratuits : merci pour la référence.

Cependant, j'ai cru comprendre qu'à Rennes, il s'agit d'une opération pilote et qu'ainsi, si l'on en croit le site de la ville, seuls:

"2000 rennais disposent gratuitement d'un parc de 200 bicyclettes au design futuriste."

D'autre part, l'opération ci-dessus est lancée avec la collaboration d'une société de loueur de panneaux qui doit sûrement financer cette opération en échange d'un droits d'installation de panneaux publicitaires ou autres si j'en crois la situation lyonnaise.

Si tel est le cas, il n'y a alors pas gratuité au niveau de la collectivité.

Site de la ville de rennes
www.rennes.fr/index.php?i...

86. Le mercredi 25 juillet 2007 à 10:17 par Max

@85

Quelques précisions : sur le site dédié aux vélos gratuits à Rennes, ( www.clearchannel.fr/veloa... ) on peut lire 3600 utilisateurs actifs et non 2000.

Il n'y a visiblement pas de discrimination dans l'obtention d'une carte donc je ne vois pas pourquoi ce système ne pourrait pas être comparé à celui de Paris ou de Lyon

Rennes est une ville de 210000 habitants (à comparer aux 2 millions de Paris et aux 1,3 millions de Lyon) le chiffre de 200 vélos n'est donc pas si délirant.

Enfin, et c'est sans doute la clef, les vélos Rennais sont gérés par ClearChannel qui a remplacé Decaux pour le mobilier urbain à Rennes depuis 1997. Les Velov lyonnais et les Velib parisiens sont gérés par Decaux.

Peut-être le service presse de Decaux est-il plus performant que celui de ClearChannel ?

87. Le jeudi 26 juillet 2007 à 00:54 par herve

Max. Pour les chiffres, je n'ai fait simplement fait que citer la ville de Rennes. Donc 2000 utilisateurs selon la ville et 3600 suivant le publicitaire, soit.

En ce qui concerne ce que vous appellez la "discrimination" (je trouve le terme inaproprié) pour obtenir une carte, lisez le contrat sur le site que vous m'avez indiqué, "elle" existe bel et bien comme l'a indiqué la Ville de Rennes et comme le confirme le site de l'annonceur puique la location, qui, entre autres, est limitée à deux heures ne s'adresse bien qu'aux habitants de Rennes:

"Ce principe est basé sur la mise à disposition gratuite de bicyclettes pour la population de Rennes Métropole, afin de favoriser les déplacements urbains, réduire la congestion automobile ainsi que la pollution."

vous aurez confirmation au
www.clearchannel.fr/veloa...

ainsi qu'avec le contrat de location

veloalacarte.free.fr/imag...

Enfin, Je n'ai jamais prétendu que
l'on ne pouvait comparer les trois villes, bien au contraire, c'est ce que je fais, j'ai tenu a bien préciser dans quel cadre avait lieu cette gratuité sur Rennes : opération pilote, et donc logiquement, peu de vélos, contrat avec un loueur dont je tairais le nom, location réservéee aux Rennais, et coût réel pour la collectivité.

En ce qui concerne votre pique sur les services de presse, je vous répondrai donc par une autre pique : rien dans ce que j'ai écrit ne ressort des services de presses et je préfère en général lire les contrats en m'évitant les assertations du syle "Il n'y a visiblement pas de discrimination", qui vous siéent, alors qu'il est facile d'aller vérifier.


PS: Pour la population de Lyon, vous confondez avec celle du grand-Lyon qui s'étend sur le département et plus, alors que Velov's ne concerne que Lyon-Villeurbanne, soit 600 000 habitants pour 2000 velos soit 3,3 fois de vélos par habitants que pour Rennes.

PS2: Je trouve l'initiative de Rennes tout à fait intéressante.

88. Le jeudi 26 juillet 2007 à 10:31 par Max

@herve

Heu... j'ai du me planter de bouton, je n'avais pas l'impression de vous attaquer personnellement mais juste d'apporter un complément d'information sur la nature du système rennais (qui dure depuis 10 ans... pour un site pilote c'est long) et sur les sociétés qui sont derrière ces différentes offres. Car ce dernier point n'est à mon avis pas à négliger pour répondre à la question de départ qui était "pourquoi personne ne parle de Rennes et de ses vélos?"

Pour le mot "discrimination" il est peut-être mal choisit, l'idée qu'il y a derrière est la suivante : ce système est ouvert à tous les rennais et pas seulement à quelques happy few triés sur le volet.

encore désolé si je me suis mal fait comprendre.

89. Le vendredi 27 juillet 2007 à 22:44 par chantal

Oh vous m'avez effrayé en annoncant la fermeture. Ouf, soulagement que ce n'est pas le cas.

J'espère que personne ne vous empêcher de déguster le dernier Harry Poter. Bonne lecture et bonne vacances.

90. Le lundi 30 juillet 2007 à 17:45 par ethfu

Il est fort... Simuler la fermeture du blog uniquement pour flatter son égo de l'effroi qu'elle provoque... c'est très fort mais un peu prévisible. A tel point que moi (dans une grande prétention), je n'ai pas cru une seconde à la fermeture de ce blog. Et ce pour une raison simple. M'enfin... vous en riez alors tant mieux.

91. Le lundi 6 août 2007 à 15:24 par Morgan

Merci Maître pour ce blog. Je suis fan depuis que je l'ai découvert il y a maintenant quelques mois.

92. Le mardi 7 août 2007 à 13:48 par nouvouzil

Il règne quand même un flou pas forcément artistique en ce qui concerne le régime d'assurance protégeant les utilisateurs de Vélib'.

Sur le site, il est en effet précisé que les assurances multigaranties vie privée assurent la responsabilité civile des utilisateurs.

Mais qu'en est-il alors en cas d'accident sans tiers responsable et/ou si l'utilisateur, par exemple un touriste, n'a pas d'assurance personnelle?

93. Le jeudi 9 août 2007 à 20:26 par Paul

Une petite vidéo de free ride en Vélib..
www.youtube.com/watch?v=a...

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Contact