Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Affaire Petite Anglaise : The End

Petite Anglaise annonce sur son blog que son ancien employeur renonce à faire appel et s'est acquitté des sommes auxquelles il a été condamné. Un tel paiement spontané s'analyse en acquiescement (article 410 du nouveau code de procédure civile) et rendrait irrecevable un éventuel appel.

L'affaire est désormais définitivement close.

A mon avis, Dixon Wilson a raison d'agir ainsi. Cette affaire risque fort de lui coûter cher en termes d'image (faites une recherche Google sur Dixon Wilson et vous comprendrez ce que je veux dire), alors qu'il s'agit d'un licenciement qui reposait sur un emballement de l'employeur et la susceptibilité froissée d'un associé et non sur une faute de la salariée. Faute d'avoir transigé dès le début, il aura fallu un rappel à l'ordre sérieux du Conseil de prud'hommes pour que la raison reprenne le pas sur la passion.

La page peut désormais être tournée, et chacun reprendre sa route de son côté, Petite Anglaise en entamant une carrière d'écrivain que je souhaite couronnée de succès, et Dixon Wilson montrant qu'il sait reconnaître qu'il s'est trompé et en assumer les conséquences, ce qui sied bien mieux à une respectable firme de comptables de Sa Très Gracieuse Majesté qu'un comportement suicidairement chicaneur.

Sur cette affaire :

Le résumé.

La lettre de licenciement.

Les impressions d'audience de Petite Anglaise.

Le jugement.

La discussion continue ailleurs

1. Le jeudi 16 août 2007, 22:18 par Ma petite parcelle d'Internet...

Le blogueur et son patron...

À l'heure où Petite anglaise savoure tranquillement une victoire largement commentée dans la bataille juridique qui l'opposait à son ex-employeur, la question reste entière et, à part arrêter de publier, la réponse semble tenir de la quadrature du cercle.

Commentaires

1. Le vendredi 3 août 2007 à 12:38 par Vulgus pecum

Pr...'s (...non je l'ai pas écrit ! :) )
Maintenant, il reste à Dixon Wilson de mettre en ligne son blog pour nous faire partager ses émotions sur cette affaire.

2. Le vendredi 3 août 2007 à 12:44 par Vicnent

Les 44 000 euros qu'elle touche, ils sont "mécaniquement" calculés ou bien ?

3. Le vendredi 3 août 2007 à 14:40 par Renato

Bravo pour la journée hongroise, cher Maître !

Együtt ! (èdiute) en hongrois : ensemble.

Gratulalok ! : félicitations!

VBD.

4. Le vendredi 3 août 2007 à 14:43 par Renato

Hum...petit correctif : la traduction hongroise n'est pas celle "du jour".

Il semble que la langue change à chaque fois que l'on recharge la page.

J'en connais une qui va être un peu déçue...

5. Le vendredi 3 août 2007 à 15:17 par nouvouzil

C'est la fin du tome I en tous cas.

Je crois que 7 tomes sont prévus, à moins que je confonde avec autre chose.

6. Le vendredi 3 août 2007 à 16:07 par Tigrou

C'est une fin heureuse pour Petite Anglaise, et c'est le principal.

Celà dit, est-il vraiment si certain que Dixon Wilson s'en tire si mal ? Après, il est censé ne pas y avoir de mauvaise publicité, et DW parvient même à se donner une image pas trop mauvaise en "reconnaissant leur erreur", auprès de plein de gens qui n'auraient jamais entendu parler d'eux autrement.

En même temps, il semble peu probable que ce soit un ingénieux plan de communication prévu depuis le départ, et on ne va pas s'acharner sur des gens qui parviennent à réfléchir, même si ce n'est pas immédiat.

7. Le vendredi 3 août 2007 à 18:13 par Stéphane Boudin

Je reprend ici en commentaire ce que j'indiquais en conclusion de mon article sur mon blog sur l'affaire Petite Anglaise et notamment la critique de la décision du Conseil de Prud'hommes.

La fin est heureuse pour la blogueuse mais il aurait été intéressant, au vu des notions juridiques en jeu en l'espèce, d'avoir une décision d'une plus haute juridiction à laquelle se référait en tant que praticien pour l'avenir, ce type de contentieux ayant tendance à se multiplier depuis quelques temps.

8. Le lundi 6 août 2007 à 20:11 par horaires sncf

Bien heureuse cette petite anglaise !

9. Le lundi 6 août 2007 à 20:48 par gilda

Damnaide, moi qui fais super gaffe de ne parler de "l'usine" sur mon blog que du plus loin possible et quand c'est inévitable (pour dire que j'en sors, que j'y ai passsé une longue et lourde journée ...), je suis en train de me dire que j'ai (eu) tout faux !

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact