Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le blues du p'tit pois

Billet de Gascogne, magistrat, et invité permanent de ce blog


Y'a des jours comme ça...

Me voilà dans les rues de ma ville, enrobé comme jamais, traînant mes guêtres de serviteur de la République au milieu d'une nuée d'avocats tout autant enrobés que moi, à aller déverser notre fumier...Euh, non, notre mécontentement, devant la préfecture de mon si riant département. Il fait gris, la fumée sort plus de nos bouches que les slogans, et j'ai froid aux pieds. Bref, tout va bien.

Un copain m'aperçoit de la fenêtre de son bureau et se rue sur son téléphone portable : "Mais qu'est-ce que tu fous là, à faire le trottoir habillé en robe ?".

"Ben, ch'crois que je suis en grêve...En fait, non, je pense que je me mobilise contre la réforme de la carte judiciaire. Enfin, non...Pas contre...Je suis pour...Enfin, pas comme ça, quoi..."

Le copain a déjà raccroché, plaignant mon surmenage. En même temps, il n'y connaît rien, à la justice (il travaille avec le troisième âge). Et puis lui expliquer que m'est interdite toute action concertée visant à entraver le fonctionnement des juridictions, ça demanderait un temps que la faiblesse de ma batterie de téléphone ne me permet pas d'envisager.

Je soutiens le mouvement des avocats. Contre le mépris des politiques, contre une réforme bâclée et rédigée d'avance, sans aucune logique ni moyens. C'est vrai qu'on se répète un peu, sur les moyens. Mais les 900 millions d'Euros pour mettre en place la réforme, ils vont les trouver où ? Une bonne partie des fonds est déjà engagée dans le nouveau traitement du président de la République...Il va encore falloir que nous économisions les post-its (un greffier en chef m'avait déjà dit de les couper en trois, je crois qu'il va falloir que je passe à six).

Et pour les regroupements dans les juridictions, on les met où, les collègues et les greffiers, sur nos genoux ? Pour certains, je veux bien, mais je veux avoir le droit de choisir...

Nous voilà devant l'antre de la République. Un gentil secrétaire général accepte de nous recevoir, avocats, élus, fonctionnaires, magistrats. Il nous écoute bien gentiment, prend des notes, oscille de la tête comme le premier de la classe qu'il a nécessairement dû être. On se sent utile, écouté, sous les dorures de la République.

Quand tout le monde s'est exprimé, il nous dit qu'il nous remercie vraiment beaucoup, que c'est très gentil d'être passé, qu'il va faire remonter toutes les informations au plus haut niveau.

Et il ajoute qu'en tout état de cause, les arguments développés ainsi que la motion présentée par les avocats ont déjà été communiqués précédemment au ministère. J'ai enfin compris ce que voulait dire "pisser dans un violon".

Voilà comment vous casser le moral pour le reste de la journée.

Moi qui me disais que ce genre de manifestations (très peu fréquentes, est-il besoin de le préciser) rapprochait deux corps de métiers qui parfois se regardent en chiens de faïence, avocats et magistrats ayant par moment des points de vue difficilement conciliables. Je me disais que s'il y avait parfois divergence, c'était de cette opposition nécessaire des points de vue que naissait l'équilibre. Mais voilà que j'ai entendu par la rumeur publique parler de collègues qui se faisaient héberger par des avocats, et qui en profitaient pour refaire la déco de leur chambre.

De quoi perturber ma vision des choses. Où va la justice de mon pays...Ca m'déprime, tiens...

Commentaires

1. Le jeudi 29 novembre 2007 à 18:44 par villiv

"Où va la justice de mon pays...Ca m'déprime, tiens..."

viendez au Groland, on est si mieux... oui oui, si mieux ?!

Gascogne :
J'ai demandé l'asile politique il y a peu, mais je suis toujours en attente de la réponse. J'ai aussi voulu candidater comme chargé de formation à l'Ecole Grolandaise de la Magistrature, mais j'ai pas trouvé l'adresse.

2. Le jeudi 29 novembre 2007 à 18:46 par dadouche

Si tu ne voulais pas récupérer le clic-clac du salon, t'avais qu'à arriver plus tôt :-)))

Gascogne :
j'aurais dormi sur le clic-clac avec plaisir si tu n'étais pas partie avec les meubles...En même temps, c'est tellement cosi chez Eolas que je te comprends.

3. Le jeudi 29 novembre 2007 à 18:49 par Manu

"Une bonne partie des fonds est déjà engagée dans le nouveau traitement du président de la République..."
C'est pas chopé par le troll detector, ça ? ;)

"nous économis[ons] les post-its[,] un greffier en chef m'avait déjà dit de les couper en trois"
C'est bien, le papier ça tue des arbres.

Gascogne :
Pas par troll détector, mais plutôt par le terrible logiciel "point-eolas-6.1". Le maître les lieux m'a expliqué comment le déconnecter.

4. Le jeudi 29 novembre 2007 à 19:02 par Mani

Mais alors quoi, comment ? Vous avez le blues ?

Vous nous avez donné des minutes bonheur à vous lire, à vous découvrir, portant témoignage de ces petits pois bizarres dont on ne sait jamais rien, vous nous témoignez de votre humanité et nous sommes sous le charme.

Non non non Dadouche, pas question de déprime, réjouissez-vous au contraire, on a tous eu froid aujourd'hui et on a tous pissé dans des violons (le notre était sans doute de l'école de Mirecourt, la classe quoiqu'un peu standard ...) vous couperez les post-it en 6, nous on coupera les cheveux en 6, et on tapera du pied avec john lee hooker ... tous ensemble.

5. Le jeudi 29 novembre 2007 à 19:03 par Mani

@Gascogne : w00t

Gascogne :
???

6. Le jeudi 29 novembre 2007 à 19:52 par Eolas

@ Gascogne : Mani est un geek, il utilise l'argot d'internet, qu'on appelle le "leet". Woot signifie :We Own the Other Team. "On A Bien Niqué Nos Adversaires" serait la meilleure traduction.

Gascogne :
Ah, ben...Dis comme ça, évidemment, tout s'éclaire...

7. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:27 par Esurnir

Gascogne et dadouche comme auteurs, mais que demande le peuple !

8. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:28 par Mani

Désolé.

J'aime beaucoup ce que vous faites.

PS:
Je suis ne suis pas un g3333k ! (ni positiviste, moi :p )

9. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:32 par Salomon Ibn Gabirol

C'est effarant, mais je ne comprends que maintenant votre pseudomyme. Jusqu'a present, je ne sais pas pourquoi, je vous prenez pour un fan de Paul Gascoigne, le footballeur anglais.

C'est abscons, mais vous etes bel et bien Gascon, isn't it?

Gascogne :
Bof, vous savez, moi, le foutchebolle...Je suis beaucoup plus rugeuby. Ce qui répond d'ailleurs en partie à votre question.

10. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:33 par Salomon Ibn Gabirol (ERRATUM)

prenais, pas prenez. Je suis confus.

11. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:35 par nea

@Mani : il existe un dico du leed ?

@Eolas : quelle chance d'avoir autant d'assistants compétents

@Gascogne : on ne baisse pas les bras, on ne remonte pas sa braguette... avec un peu de chances, le violon va déborder et elle en aura sur les pieds^^

12. Le jeudi 29 novembre 2007 à 20:36 par Passant

ça vous fait quel effet d'avoir affaire à la justice de votre pays en qualité de simple usager ?

Gascogne :
Où ai-je bien pu dire que j'étais "simple usager de la justice de mon pays" ? Que je sache, les préfectures ne font pas encore partie du système judiciaire, même si les parquetiers se préfectoralisent (je sens qu'ils vont aimer).

13. Le jeudi 29 novembre 2007 à 21:09 par michel v

Passant : quand en aura t-on fini avec ce concept nauséabond de "simple usager" ?
Par opposition à quoi, tout puissant employé ?

14. Le jeudi 29 novembre 2007 à 21:19 par Lomaci

En cette journée de mobilisation, je vous fais part d'un petit billet au vitriol : ouvertures.blog.lemonde.f...
Et encore bravo pour votre travail.

15. Le jeudi 29 novembre 2007 à 21:38 par taratata

je passais par hasard boulevard saint germain cet après midi et je me suis demandée si vous en étiez, sous cette triste pluie mais je n'ai pas pensé à vos pieds froids! je vous aurais cru plus raisonnable, faites un peu gaffe à votre santé, vous lire nous est devenu indispensable .

16. Le jeudi 29 novembre 2007 à 21:39 par Roxane

Hum... Je comprends plus, c'est devenu un polyblog, ici ?? C'est bien aussi... A part ça, c'est bien de braver le froid par les temps qui courent !

17. Le jeudi 29 novembre 2007 à 22:28 par Simplicissimus

@nea (11)
ce qui ressemble le plus à un dico se trouve sous différents noms à différents endroits :
le "New Hacker's Dictionary"
www.ccil.org/jargon/jargo...

ou sous une forme un peu différente :
le "Jargon File" (c'est le nom historique, 1975 !...)
www.catb.org/jargon/

Ce n'est pas toujours mis à jour. L'acronyme "woot" ne s'y trouve pas.

Avec tout le respect que je dois au Maître, le "leet" est plutôt une transcription d'un texte de façon à le rendre illisible. Pour un dico d'acronymes, on trouve par exemple :
acronyms.thefreedictionar...
qui mentionne d'autres interprétations de "woot" en les accompagnant d'éléments de contexte.

18. Le jeudi 29 novembre 2007 à 22:47 par Pangloss

Si je dis que je suis magistrat, je pourrais aussi écrire sur le beau blog?

Oui je sort...

19. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:11 par Elhana

En somme, ca devient une coloc?

Gascogne :
Ouaip ! On se la joue à la "Friends". Moi, c'est plutôt Chandler, Dadouche...Euh...Phoebe ? Quant à Eolas, je vous laisse le soin de définir son rôle.

20. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:24 par Esurnir

Et dire que ce matin meme je me disais "C'est tres sympa qu'Eolas invite Dadouche, dommage par contre que ce timide de Gascogne ne publie pas de billet, je devrais me contenter de ses commentaires".

Gascogne :
Le Maître de céans a l'art et la manière de flatter l'égo des plus timides.

21. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:42 par nouvouzil

"En somme, ca devient une coloc?"

Pas sûr!

Eolas est en grand danger d'expulsion: maintenant, il poste sur son propre blog.

22. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:43 par Dave

Zut alors... Pour une fois que j'avais une question spécialement pour le Maître des lieux...

Bon, tant pis, je pose quand même, qui sait, peut-être qu'elle inspirera l'un des invités. Je m'excuse par avance du léger hors-sujet, mais compte tenu du billet ci-dessus, ça ne l'est pas tant, en fait ;-)

Voilà : j'ai pu lire à droite à gauche, ces derniers temps, dans des textes parlant des mouvements étudiants, plusieurs allusions à une "loi" de franchise universitaire qui prohiberait l'intervention de nos chers amis policiers en territoire estudiantin... Franchise que je me souviens en effet avoir entendu mentioner dans mes cours d'histoire médiévale: autant dire pas mal de temps avant le Code Napoléon...

Néanmoins, une [rapide] recherche sur internet ne m'a pas donné grand chose en matière de références légale moderne, hors quelques références remontant jusqu'à Mai 68, mais toutes assez peu précises (pas d'article de code pénal ou autre)...

J'en viens donc à implorer la sagesse des hommes de loi qui peuplent ce merveilleux endroit: qu'en est-il? S'agit-il bien d'une loi? Seulement un usage ancré dans les moeurs?

D'avance merci d'éclairer ma lanterne curieuse...

23. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:46 par etudiantnendroit

C'est une très bonne idée de laisser la plume à d'autres...

moi aussi j'ai vu des avocats et des magistrats en robe dans la rue...

y avait meme des robes rouges...et noires...

C'était beau !

Manquait que Jeanne Mass avec une sono...histoire de réchauffer tout le monde...

Gascogne :
Jeanne Mas !? Vous avez des réferences musicales d'étudiant en droit qui redouble depuis près de vingt ans.

24. Le jeudi 29 novembre 2007 à 23:51 par Dieulepere

La dernière fois que j'ai vu autant de personnes en noir, y avait un corbillard devant.

25. Le vendredi 30 novembre 2007 à 00:29 par Val'

Y'a des jours, comme ça, où tout paraît gris...comme le brouillard dont émergeaient faiblement les magistrats, fonctionnaires et avocats de "mon" tribunal rassemblés sur la plateforme d'entrée, bras dessus-bras dessous, pour tenter de se réchauffer un peu le corps et le coeur...comme le sentiment trouble qui animait malgré tout bon nombre d'entre eux (pas tous, il reste quelques optimistes) d'avoir conscience que tout ça risquait de ne pas changer grand chose à l'application d'une réforme incompréhensible...
A les voir, là, sur ces marches, "surveillés" par les forces de l'ordre, j'ai été émue. Leur geste ressemblait plus à un acte désespéré qu'à une révolution.
Au quotidien, ces professionnels de la justice m'offrent un visage bien éloigné du masque sous lequel on voudrait les présenter : s'ils répondent à des logiques professionnelles distinctes, et abordent leur pratique de manière plus ou moins rude, une qualité commune ressort de nos discussions : l'humanité.
L'écoeurement qui gagne certains d'entre eux m'inquiète, même si je le comprends.
Afin d'égayer un peu cette journée (c'est glauque un palais vide), j'aurais enfin aimé entendre, ce soir, parler de la "hausse de valeur" des petits pois...
Le miracle n'a pas eu lieu. Dommage.
Espérons que tout ça n'est qu'un mauvais rêve.

26. Le vendredi 30 novembre 2007 à 01:17 par krysalia

Je confirme ce que dit Simplicissimus : woot, c'est du Geek, ou plus précisément du Gamerz, le langage fait quasi uniquement d'abbréviations et utilisé dans les Lan parties ( lol par exemple, mais aussi rofl, roflmao, brb, pwned, roxor etc)
Le Leet, ou L33T (1337) , c'3st l'4rt d3 p4rl3r d3 c3tt3 f4ç0n, 4v3c d3s 4ppr0x1m4t10ns gr4ph1qu3s 0ù l3s ch1ffr3s r3mpl4c3nt l3s m0ts.

27. Le vendredi 30 novembre 2007 à 01:26 par Stéphane Boudin

"@ 19 Elhana

En somme, ca devient une coloc?

Gascogne :
Ouaip ! On se la joue à la "Friends". Moi, c'est plutôt Chandler, Dadouche...Euh...Phoebe ? Quant à Eolas, je vous laisse le soin de définir son rôle."

Ne restant que deux acteurs principaux auxquels assimiler Eolas, il a le choix entre s'être fait trompé par sa femme devenue lesbienne ou être un acteur semi-raté avec un pois chiche dans le cerveau.

Pas sûr qu'il y gagne beaucoup à la comparaison.

Je préfère nettement l'avocat en robe d'avocat.

Gascogne :
Vous avez parfaitement raison, et c'est comme ça qu'on l'aime.

28. Le vendredi 30 novembre 2007 à 07:55 par Steven

Je viens de découvrir qu'on ne rigolait pas avec le domaine internet d'une commune ! En effet ma commune a déposé plainte pour usurpation si j'en crois le policier qui m'a auditionné, ma faute ayant été d'insérer sur le formulaire de commentaire du blog d'un élu de la majorité à laquelle je suis opposé, une adresse électronique ayant pour nom de domaine celui de la commune, je pensais qu'en inscrivant une "partie locale" (avant l'@) bidon je ne craignais rien, il semblerait que non, enfin le procureur n'a pas encore rendu de décision quant à la suite à donner à cette affaire. Cela dit j'ai eu le droit à la prise d'empreintes et aux photos, c'est déjà humiliant en soit.

29. Le vendredi 30 novembre 2007 à 08:07 par bayoone

un peu HS mais

@27

tu as de la chance ils ont oublié le prelevement ADN

30. Le vendredi 30 novembre 2007 à 08:44 par JF

@25, 17: pas étonnant que le "geek" ne se trouve pas dans le "jargon file". Si vous avez un peu lu le Jargon (ou le new hacker's dictionnary), vous aurez remarqué que la culture "hacker" telle que définie dans le NHD -- hacker n'a rien à voir avec pirate informatique, entre parenthèses, mais lisez donc...- est baigné d'un certain mépris pour les geeks; en particulier, le style SMS est très mal vu d'une culture qui valorise plus que tout la clarté et la précision dans le langage...

31. Le vendredi 30 novembre 2007 à 08:52 par Arthur Rainbow

@25, c'37/\17 1 3x4mp13 s1mp13

@11 en français, mais bien moins complet, je peux conseiller "copine de geek" www.copinedegeek.com/lexi...

32. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:13 par Moi

Au train ou vont les choses, l'industrie du post-it est en grand danger.

33. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:18 par nea

@Simplicissimus : merci :)

34. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:21 par sylvie

Bonjour, je suis avocat au Barreau de TULLE-USSEL (celle que Maître EOLAS a totalement oubliée, mais bon je ne lui en veux pas). Hier, nous nous sommes mobilisés avec nos magistrats & greffiers. A tous ceux qui prendront connaiisance de mon message, sachez que d'entendre à POITIERS la confirmation de notre TGI est une des épreuves les plus difficiles de ma carrière. Aucun critère objectif ne nous a été donné. Les rapports de nos chefs de Cour n'ont même pas été lus. L'Etat a fait 1 Million de travaux dans notre PALAIS de JUSTICE, ces 3 dernières années. La salle des délibérés est même actuellement en cours de travaux; Nous sommes sous le choc après une mesure de suppression totalement arbitraire.

35. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:35 par villiv

Colloc' colloc...
Ok, mais, en droit, n'y-t-il pas plutôt une entente "magistrats-avocats" ??

Ah ah ah, ces bonnes blagues de juriste ?! ;-)

Euh, sinon, j'ai pas tout compris au Geek et autres langages...
Faut dire qu'avec ce genre de phrase "woot, c'est du Geek, ou plus précisément du Gamerz, le langage fait quasi uniquement d'abbréviations et utilisé dans les Lan parties" (cf #26)
et bah moi je suis tout perdu (je rappelle que je ne suis qu'un juriste DE BASE... et non pas de base de données pour répondre par avance aux informaticiens ??!!)

Hi hi hi, de plus en plus fort...

Mais bon, tout cela est petit joueur :
En lisant les commentaires, ce matin (car je joue plutôt le matin, moi, je suis comme ça...),
hé bien j'ai trouvé THE commentaire qui m'a fait bien rigoler...

Et ce commentaire, c'est celui de Manu#3 :

""nous économis[ons] les post-its[,] un greffier en chef m'avait déjà dit de les couper
en trois" C'est bien, le papier ça tue des arbres."

EXCELLENT .......

Merci à tous, donc.... !!!!

et surtout, Merci à vous, Gascogne, pour votre réponse sous #1

36. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:37 par pseudo

@gascogne: auriez-vous vous même un blog? sinon pensez-y

Gascogne :
C'est gentil mais je crains de n'avoir ni l'inspiration ni le temps nécessaire (et je ne vous parle même pas du talent). Les magistrats ne disposent malheureusement pas de stagiaires à maltraiter (Il y a bien des auditeurs de justice de temps en temps, mais ils ne restent pas assez longtemps.)

37. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:38 par Oph

Esurnir, numéro 7:
"Gascogne et dadouche comme auteurs, mais que demande le peuple !"

Qu'ils aient l'occasion d'exercer leur talent littéraire pour narrer des histoires moins déprimantes?
Evidemment, là, ça confine à l'utopie la plus riante, et j'ai l'impression qu'on prend plutôt le chemin inverse.

38. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:44 par J M

Je viens de comprendre !!
Pourquoi on réduit le nombre de tribunaux.
C'est tout simplement parce que nous avons un magistrat suprême qui fait les lois, condamne par contumace, et tout ça en 5 minutes a la télé au 20H.
Franchement, en terme de réactivité vous êtes enfoncés là !!

39. Le vendredi 30 novembre 2007 à 09:45 par henriparisien

Quand vous écrivez « Mais les 900 millions d'Euros pour mettre en place la réforme, ils vont les trouver où ? Une bonne partie des fonds est déjà engagée dans le nouveau traitement du président de la République... » cela peut faire sourire au guignol de l’info, mais ne peut que desservir votre propos.

Ce nouveau traitement, est légèrement inférieur à celui du vice président du conseil d’état www.lexpress.fr/reussir/d...

Gascogne :
Et en quoi un trait d'humour (qui peut ne pas faire rire, je vous le concède, l'humour n'étant pas nécessairement la chose la mieux partagée) pourrait-il desservir mes propos ? Si vous ne faites pas la différence entre caricature et réflexions sérieuses, lisez "le Monde 2" plutôt que les blogs, c'est moins choquant.

40. Le vendredi 30 novembre 2007 à 10:39 par Mussipont

Gascogne : Si vous ne faites pas la différence entre caricature et réflexions sérieuses, lisez "le Monde 2"

Le Monde 2 c'est la version rigolote du Monde ou bien est ce l'inverse? je ne sais jamais...

41. Le vendredi 30 novembre 2007 à 10:52 par villiv

et au fait,

@dave #22

"plusieurs allusions à une "loi" de franchise universitaire qui prohiberait l'intervention de nos chers amis policiers en territoire estudiantin"

oui, bien sûr... et la marmotte etc etc...

non, plus sérieusement, je crois avoir entendu parler de la même chose, mais cela a vécu ; en effet, je sais pour l'avoir vécu que la Police peut pénétrer au sein des Campus

Et ceci vaut non seulement pour les lieux ouverts à tout vent, mais encore pour les locaux "fermés" et donc au sein des Amphis et salles de TD...

La seule limite, c'est que cette intervention doit être autorisée par le le Président de l'Université (tout ceci de mémoire... en tout cas moi je fais allusion à l'arrestation, en 1995 ou 1996, d'un étudiant de mon TD... arrestation en fin de TD de droit constitutionnel, devant tous les autres étudiants et.... ceci sans aucun problème... même si l'on eut pu craindre le pire dans cette fac de banlieue.... voila....)

merci encore à tous...

Gascogne :
Légende urbaine, quand tu nous tiens...Je propose un million de dollars du Groland à qui me démontrera textuellement qu'il est interdit aux forces de l'ordre d'intervenir sans autorisation sur un campus universitaire...Certes, l'Histoire fait des universités des lieux sacro-saints, mais malheureusement pour elles, cette Histoire n'a pas été reconduite dans les textes. Comme quoi, il n'est pas toujours bon d'écouter la vox populi.

42. Le vendredi 30 novembre 2007 à 12:00 par pseudo

@gascogne: et modeste avec ça

43. Le vendredi 30 novembre 2007 à 12:30 par Esurnir

@villiv: Ne serait-ce pas plutot les interventions qui ne releve pas de la pj (effacer le sourire de quelques bloqueurs, deverouiller la porte cadenacé par des petits c*) qui sont faites "a la demande" du président de l'université alors que celle dépendant de la pj (arrestation de Richard Dupont, dit Ricard la débrouille le dévaliseur d'épicerie, pendant son TD de procédure pénal) se font "sans qu'on ait l'obligation de donné son avis".

Ca me parraitrait plus logique.

44. Le vendredi 30 novembre 2007 à 13:33 par SDA

A propos du commentaire 23 :

Et la reprise d'études hein ???

Moi, 35 ans, étudiant en maitrise de droit ... euh ... il parait qu'on dit master 1 maintenant ;)

Gascogne :
C'est quoi votre prénom ? Rachida ?..

45. Le vendredi 30 novembre 2007 à 13:42 par coco

ça n'a rien à voir avec le sujet du billet, mais tout cela me rappelle à quel point les blogs peuvent être un truc super. C'était la minute de congratulations.

46. Le vendredi 30 novembre 2007 à 14:34 par PEB

@22: Le fondement de la franchise universiataireprovenait du statut ecclésiastique des anciennes Facultés. De par le statut canonique des Collèges, les maîtres et les écoliers étaient des clercs. Le magnifique Recteur était donc dépositaire des pouvoirs de Police et de Justice sur l'Université et sur ses membres.
La Constitution du 3 septembre 1791 abolit, dans son préambule, le privilège des provinces, et donc par extension, celui des juridictions personnelles. Les fils de l'Alma Mater devinrent justiciables de droit commun.

47. Le vendredi 30 novembre 2007 à 14:34 par mytho

@ gascogne..en tous les cas je ne sais pas si vous savez bien vous servir de la technique à votre disposition, on ne voit rien sur la page d'accueil du blog....

Gascogne :
Arrrrghhhh...Un avocat qui affirme que le juge n'y est pour rien et que tout est de sa faute...Je le copie cent fois, je l'imprime (tant pis pour les castors, les post-its, et les forêts amazoniennes, c'est trop beau !), je le mets en fond d'écran, et je m'en vais dormir heureux ce soir. Je savais bien que fréquenter ce blog ne m'apporterai que du bonheur...

48. Le vendredi 30 novembre 2007 à 14:51 par Zebulon

Des hommes en robe qui déambulent sur le pavé !!!

La loi sur le racolage passif n’a t’elle plus cour ?

PS : N’y voyez pas là, l'unique raison de mon soutien à votre mouvement.

49. Le vendredi 30 novembre 2007 à 15:09 par fieffégreffier

"C'est bien, le papier ça tue des arbres"

C'est vrai ça...
Sauvez un arbre ? mangez un castor !

50. Le vendredi 30 novembre 2007 à 15:45 par tschok

Et vlan!

Ce sont les castors qui trinquent maintenant!

51. Le vendredi 30 novembre 2007 à 15:54 par Thaïs

"un greffier en chef m'avait déjà dit de les couper en trois, je crois qu'il va falloir que je passe à six"
vous prenez une feuille de brouillon et vous faites plein de petits (pois) morceaux.(mettez à contribution les enfants) et vous écrivez deux fois plus petit...Vous voyez il y a de la marge ! et de votre robe vous faites une jupe (sauf que là c'est vous qui payez je crois).
Et autrement totallement HS, ferez vous des présentations Eolas de la future coupe du monde féminine de hand histoire de compléter nos infos es drapeaux ?

52. Le vendredi 30 novembre 2007 à 16:02 par Dieulepere

N'empeche qu'aux abords de la place vendôme j'ai jamais vu autant de voitures de collection garées en un espace si petit. J'ai aussi vu des avocates entrain de faire du lèche vitrine, pénétrant dans les boutiques de grands joailliers telles des âmes en peine.
Les quelques greffiers présents sont repartis avec des sacs versace ou dolce et gabana dans leurs berlines de luxe.
Franchement c'était presque aussi sympa qu'une manifestation de "familles de France".

Gascogne :
Euh...Avez vous la moindre idée de ce que peut gagner un greffier à la fin du mois, pour vous permettre d'affirmer qu'ils peuvent acheter des sacs Dolce Gabana et rouler en berlines de luxe ? Non ? Ben, figurez-vous que ma moitié est greffière, et que comme je tiens aux yeux des lecteurs de ce blog, je ne lui ferai pas lire votre commentaire...

53. Le vendredi 30 novembre 2007 à 16:52 par tschok

L'oscillation de la tête (en cadence avec le débit du discours de l'interlocuteur) c'est très important: ça donne l'impression qu'on écoute et qu'on s'intéresse à ce que dit l'autre.

Et en même temps, ça berce.

Les plus doués arrivent à piquer un petit roupillon en douce, tout en prenant des notes.

le plus dur, c'est d'arriver à faire bouger le stylo pour faire croire qu'on prend vraiment des notes.

Mais avec de l'entrainement, on y arrive.

54. Le vendredi 30 novembre 2007 à 17:15 par Dave

villiv (41): La marmotte, tout ça: Fort bien, mais justement, cette histoire "d'autorisation devant être donnée par le Président de l'Université", ça irait plutôt dans le sens d'une législation en la matière. Ou bien il s'agirait d'une pure courtoisie de corps de métier, d'un us plus ou moins surannée comme on en trouve pas mal dans ces milieux...
Par ailleurs, il est bien clair qu'une telle tradition n'a jamais empêché à maintes reprises l'intervention des forces de l'ordre dans des locaux universitaires, avec ou sans accord du Président...
D'où ma recherche d'un fondement tangible dans les textes d'une telle "tradition".

Néanmoins le commentaire de PEB (46) semble indiquer qu'il n'en existe aucun. Sinon dans la mémoire collective et la propagation de légendes urbaines, certes inspirées de la réalité historique mais sans lien avec le présent.

En l'absence d'avis contraire des autorités présentes, je suis bien prêt à me ranger de cet avis aussi :-)

55. Le vendredi 30 novembre 2007 à 17:27 par villiv

@Esurnir #43

oui, bien vu... il doit y avoir quelque chose comme ça... qui m'avait bien évidemment échappé...

@fieffégreffier #49

j'avais également relevé cette petite phrase... (voir #35)

mais de là à accuser les castor ...

et à leur faire subir, ce sort ??

trop fort ?!

;-)

56. Le vendredi 30 novembre 2007 à 17:45 par fantômette

J’aime pas bien voir nos magistrats déprimés comme ça…

Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il y a un effet « mois de novembre ».

Je vais essayer de nous donner de bonnes raisons de garder espoir :

- déjà, le mois de novembre touche à sa fin. Ensuite c’est Noël, et après, la montée vers l’été ;
- Le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif n’aiment pas l’autorité judiciaire. Tant mieux ! Tous nos codes de procédure sont là pour le dire et le redire : la loi se méfie du pouvoir avant toute chose, parce qu’il est, avant toute chose, une chose dont on abuse. Et nos professions sont là pour le rappeler à longueur d’audience. Donc, ce ne sont pas EUX qui ne nous aiment pas, c’est NOUS qui nous méfions d’eux ;
- Plutôt que de défiler, nous devrions former une commission que nous appellerions par exemple la commission d’Organisation de l’Union des Tâcherons Exaspérés de l’Autorité jUdiciaire (tiens, c’est rigolo, ce sigle…), et nous inviterions la Princesse des Petits Pois à venir faire face à des représentants de l’autorité judiciaire pour s’expliquer sur les raisons d’un tel fiasco législatif. Evidemment, il ne s’agirait PAS d’un tribunal, mais juste d’une demande LEGITIME d’explications. Elle n’aurait pas droit à un avocat parce que nous serions en grève pour la revalorisation de l’AJ mais on lui proposerait de venir avec Julien Courbet qui s’en tirera très bien.
- Mon chat va mieux (il était malade) ;
- Mon filleul est malade, mais il va aller mieux (il sort de chez le pédiatre. S’il ne l’a pas guéri dans la semaine qui vient – zou, je l’assigne. Pardon, si des médecins me lisent, mais Christophe Barbier me comprendra : je suis passée devant un tribunal d’instance ce matin, et ça m’a donné envie d’assigner quelqu’un).

Enfin bref, cher Gascogne, quand j’aurai rajouté que, si vous m’indiquez votre Tribunal, je m’engage solennellement à vous adresser les fameux chocolats spéciaux des Annonces de la Seine ;-), j’espère sincèrement que j’aurai contribué à vous remonter le moral.

Gascogne :
Rien que le fait de savoir que votre chat va mieux, je m'en sens tout consolé. Merci de votre message, ça remonte le moral.

57. Le vendredi 30 novembre 2007 à 18:10 par mytho

@ 34 Sylvie, bon courage mon cher confrère, je suis moi même très choquée que l'on supprime le TGI de Tulle, je pense que l'activité judiciaire y est loin d'être nulle (en quantité.) mais c'est vrai que nous ne sommes pas loin de Brive..cela dit, je partage la colère des avocats de Tulle. Et F. Hollande, il ne fait rien?

58. Le vendredi 30 novembre 2007 à 18:13 par mytho

@ Dieulepère 52, qu'est ce que vous fumez pour avoir autant d'hallucinations?

59. Le vendredi 30 novembre 2007 à 18:51 par Ed

@ fantômette (55)

D'abord je peux vous dire que Gascogne n'est pas si déprimé que ça, il est juste un peu grognon, mais c'est sa nature on ne peut rien y faire. En fait il a un bon fond et il faut juste savoir le prendre. C'est vrai qu'à la sortie de l'entretien à la préfecture, j'ai remarqué comme un coup de mou, qui s'est toutefois nettement estompé en soirée.
On voit par là que cet homme sait reprendre le dessus et qu'il dispose de la force intérieure nécessaire pour braver l'adversité, même si son foie en subit les conséquences.

En conséquence de quoi je vous déconseille fortement l'envoi des chocolats (sauf à faire un envoi groupé à l'ensemble de sa juridiction, auquel cas j'adhère...)

Gascogne :
T'es pas couché, à ton âge ? Quitter une assemblée générale de magistrats pour aller chatter sur un blog, franchement, quelle Honte...Et dire que les anciens sont censés représenter la sagesse, ça m'déprime encore plus, tiens...(ceci étant, pour les chocolats, je plussoie).

60. Le vendredi 30 novembre 2007 à 21:18 par Gizmo

Dadouche, Gascogne, Maître Eolas :
1. quels talents ! si vous faites des petits, mettez m'en un de côté...
2. Maître Eolas, s'il vous reste de la main d'oeuvre pas cher en rab, je prends... Je suis un peu charette en ce moment, et j'ai du mal à alimenter mon blog. Compétences en économie appréciées, mais pas exigées.

Gascogne :
J'ai un bac B, ça vous va ?

61. Le vendredi 30 novembre 2007 à 22:53 par Sherlock Holmes

C'est étrange...
Vous trouvez pas ça curieux vous : plus on entends parler de Dadouche et de Gascogne, moins on entends parler des fameuses taupes modèles d'Eolas qui lui confiaient des secrets venus des limbes judiciaires... étrange...

Gascogne :
Alors vous, dans le genre parano...

62. Le vendredi 30 novembre 2007 à 23:51 par Mani

@Ed

Ouf ! Les magistrats sont des alcooliques comme les autres, j'avais peur qu'il ne soit nécessaire de saisir la H.A.L.D.E. :-p

63. Le samedi 1 décembre 2007 à 09:21 par Ed

@ Mani :

Cher monsieur, nous ne sommes pas des alcooliques comme les autres, mais des alcooliques mondains, ce qui fait toute la différence. C'est nettement plus chic et, à l'heure du repentir, suscite l'admiration des autres participants aux groupes de parole. C'est toute la différence qui réside entre ceux qui ont la cuite mesquine, et les seigneurs du tire-bouchon. La lutte des classes passe aussi par la qualité de la cirrhose. Bon je vous laisse, il est 9 h 15 on approche de l'heure de l'apéro.

64. Le samedi 1 décembre 2007 à 10:32 par K.Marx

"Seigneur du tire-bouchon", quelle belle expression, que cela est bien dit ! Dans le même genre, nous avions déjà le titre honorifique de "délinquants en cols blancs".

Il nous manque encore les "honorables et astucieux aigrefins élus de nos finances publiques", et tant qu'on y est, pourquoi pas aussi les "vaillantes et fines matraques de la force publique", les "néolibéraux du commerce et de la finance international de l'équipement de protection soldatesque et de la poudre crayeuse" (bon d'accord, là je pousse le bouchon un peu loin), ...

Aujourd'hui, dans le domaine de la lutte des classes (et des crimes) tout est question de point de vue et de vocabulaire.

65. Le samedi 1 décembre 2007 à 11:25 par mytho

@ Gascogne, un bac B? pas terrible...

66. Le samedi 1 décembre 2007 à 12:29 par mytho

avec mention au moins....???...m'enfin le niveau en maths en B...pas terrible....mais bon...

67. Le samedi 1 décembre 2007 à 12:45 par Serge

@fieffégreffier et villiv (#49 et #55), au sujet de la formule : « Sauvez un arbre, mangez un castor ! »

C'est une blague en anglais qui perd tout son charme dans la traduction...

68. Le samedi 1 décembre 2007 à 13:02 par villiv

@serge #67

"C'est une blague en anglais qui perd tout son charme dans la traduction"...

une blague en anglais????? oui, bien sûr... comme si ça existait les blagues en anglais ;-)

Sans rire, la formule que j'ai adorée, moi, c'était celle de Manu#3 selon laquelle "(...) c'est bien [d'économiser les post-it], le papier ça tue des arbres"...

ça c'est franco français, je crois, et ça m'a fait bien rigoler...

Voila voila... merci en tout cas...

69. Le samedi 1 décembre 2007 à 13:36 par Ed

@ Mytho :

A mon avis c'est une question de terminologie : dans le cas présent, c'est B comme beaujolais.

70. Le samedi 1 décembre 2007 à 14:42 par Lucas Clermont

@ mytho

Ah oui le Bac B, pas terrible en math. Ça me rappelle que j'avais passé les math du bac B pour un copain. Leur manie du droit me paraît plus compliquée. Sinon, vous seriez très sympathique si de temps en temps vous ne disiez pas de bêtises sur le rugby : ça nous dérègle Eolas et après on est obligé de prétendre qu'on est des europhiles béats pour ne pas se faire tailler en pièces. Notez que Mani (Bac B ?) ne l'a pas compris, qui s'entête à bêler NON au TCE !

@ Magistrats
Cela dit, je ne voudrais pas faire mon "gagnant-gagnant" mais par solidarité avec quelques lecteurs de ce blogue, si les magistrats voulaient bien nous dire si c'est mieux de commettre les délits maintenant (période grognon) où d'attendre l'augmentation substantielle du budget de fonctionnement de la justice (improbable période euphorique).

71. Le samedi 1 décembre 2007 à 16:00 par mytho

@ Lucas Clermont. vous avez passé les maths du bac B pour un copain, ce devait être un délice.....quand tout coule comme ça, sans avoir à réfléchir....B, pas bons en maths, pas bons en français, les entre deux si l'on veut....mais bons en droit...à n'y rien comprendre. les meilleurs avocats que je connais ont tous un bac B....
sinon, je dis des bêtises sur le rugby? c'est possible...je dérègle Eolas..oh la la...vous me prêtez plus de pouvoirs que je n'en ai...et pour Mani, je ne sais pas, je n'ai pas de nouvelles. Pour Dieulepère, à mon avis soit un bac technique, soit un bac G...

72. Le samedi 1 décembre 2007 à 16:11 par Fieffégreffier

@ Serge (67)
Désolée pour cette traduction hasardeuse, ce n'est pas mon métier. En fait je ne connais que quelques mots étrangers : Dolce Gabana et Versace... Et encore je ne les pratique que les jours de grèves. Quant à les traduire...

@ Gascogne (52)
Votre douce moitié est greffière et a donc appliqué l'adage "on a toujours besoin d'un petit pois chez soi" (me semble bien qu'il est français celui-là) ! Merci de la défendre aussi bien.

Et comme on dit chez Dadouche Greffier Powaaa !!!

73. Le samedi 1 décembre 2007 à 17:30 par Mani

@mytholol et Lucas Clermont

Bac B inside ! Incontestablement le signe du génie de notre temps, rester ouvert, être curieux ...

Bon j'ai commencé par sciences éco après avoir loupé sciences po (bac au rattrapage, la faute à Bob Marley sans doute :x) puis j'ai travaillé puis j'ai fait la fac de droit avec un pote qui m'a dit qu'on allait rigoler ...

Sinon OUI je dis NON au TCE ! et je belle de toutes mes forces, sans doute un manque de sagesse parce que c'est la place que j'ai trouvé ici : trolleur de luxe.

Mais j'apprécie sincèrement beaucoup ce blog parce que c'est le seul lieu d'échange décrispé entre gens de justice que je connaisse et depuis que je vous "fréquente" tous, ma vision des choses et de l'autre (le magistrat entre autres) a beaucoup évolué.

Pourvu que ça dure !

74. Le samedi 1 décembre 2007 à 18:02 par Sans pseudo

« obtenu en des temps si reculés que cela valait encore quelque chose... »
Il fallait savoir lire ?

75. Le samedi 1 décembre 2007 à 18:13 par mytho

@ mani. que vous êtes touchant ce soir...en plus vous avez le bac B..incroyable!!! vous savez, c'est quand on sort de son milieu que l'on s'aperçoit qu'il vous manque le plus..fréquentez des médecins et vous verrez...l'humour carabin...on pleure son juriste à soi. On se dit, c'est pas possible, ce type a un bac S et a fait des années d'études? c'est une aure planète. restez chez nous. n'en sortez pas. y'a rien de mieux.

76. Le samedi 1 décembre 2007 à 20:48 par ase

l année prochaine je retourne en
droit... tout simplement!
merci mani et surtout et bien évidemment si personne ne m'en empêche...

77. Le samedi 1 décembre 2007 à 20:59 par Dieulepere

Les juristes sont trop coincés!

78. Le samedi 1 décembre 2007 à 22:11 par Mani

@Ed :

Rassurez-vous je ne vous prenais pas pour un épicier, j'adhère moi même à des pratiques hautement chevaleresques lorsqu'il s'agit de vin (une devise :"toujours digne") mais je dois quand même dire que le Bourgogne est le seul vrai vin digne de ce nom.

Quoiqu'un demi au comptoir, ça fait aimer la vie aussi ...

@Dieulepere

Euhh non rien :-D

79. Le samedi 1 décembre 2007 à 22:50 par f2s

@ 17 et 30
La version française du New Hacker's Dictionary existe, j'en ai été le traducteur pour les éditions Masson qui l'on diffusée sous le titre Cyberlexis, en 1997 (dix ans, déjà !)
Mais WOOT et Leet n'y figuraient pas encore.
Ceci dit, merci pour les rédacteurs des billets venant seconder le Maître des lieux.

80. Le dimanche 2 décembre 2007 à 12:39 par PB

Est-ce que l'on peut encore venir sur le site de Maitre Eolas, si on ne dispose que d'un Bac G ? Il est vrai que la France est certainement le seul pays où l'on peut porter des jugements sur des personnes de 40 ou 50 ans sur la lettre du Bac passé à 17 ou 18....

81. Le dimanche 2 décembre 2007 à 15:31 par Lucas Clermont

Une interview du député européen J.-L. Bourlanges à l'occasion de sa démission du Parlement européen. Deux ou trois paradigmes renversés (par exemple, c'est la paix qui a fait l'Europe et non l'inverse), un ton désabusé mais peut-être rassurant puisque le traité de Lisbonne finira par entrer en vigueur, et pour finir un commentaire sur les choix qui demeurent aux libéraux, sociaux, européens.
www.lemonde.fr/web/articl...


@ PB
Je crois que les commentaires sur le bac relèvent de la boutade et de la nostalgie de nos dix-huit ans.

82. Le dimanche 2 décembre 2007 à 20:13 par DRH

@74
"Il fallait savoir lire ?"
Pire que ça ! Il fallait aussi savoir écrire dans un français correct, avec une orthographe décente et en respectant un plan.
C'était extrêmement brimant et bridait beaucoup trop notre créativité.

Au fil des années on s'est donc orienté vers un système beaucoup plus souple où la grammaire et l'orthographe ne sont que des accessoires très lointains de l'expression. Et où répondre de façon un peu structurée à un problème est la preuve d'un esprit mesquin et étroit qui ne sait pas s'affranchir du sujet posé pour mieux explorer les graves questions qui se posent à lui et n'ont pas été intégrées dans le dit sujet par des examinateurs forcément limités par leur éducation répressive et régressive.
Mais ces évolutions n'étaient pas suffisantes. On risquait encore d'être compris (et au besoin contredit).
On a donc inventé le langage SMS qui permet de n'être compris que par les amis utilisant le même langage SMS (il y en a de nombreuses déclinaisons).
Voilà en gros l'évolution constatée entre 73 (mon bac) et 2007 où j'ai corrigé quelques copies et présentations en bac +5.
Heureusement certains réagissent et font faire des dictées ou des résumés à partir des beaux livres de Martine. Malheureusement le martine.logeek.com a fermé.
Je propose donc de faire des dictées, résumés, synthèses à partir du bel ouvrage Martine (Aubry) la Loi sur les 35 H.

83. Le dimanche 2 décembre 2007 à 20:31 par Mani

Réponse d'Eolas :
"Vous comprendrez donc pourquoi on ne vous demande pas votre avis sur le TM, si vous restez bloqué sur le TCE."

Han mais vous avez une petite forme vous, je vous ai vu meilleur trolleur <:o)

En fait, comme en droit, les choix qui me (nous) pousse à choisir un camp ou un parti sont totalement péremptoires, c'est ça qui vous défrise : le citoyen n'est pas réductible à la seule raison, fût-ce la votre.

84. Le lundi 3 décembre 2007 à 12:06 par Fantômette

@Mani :"le citoyen n'est pas réductible à la seule raison, fût-ce la votre"

Dont acte.

Le non était donc bien un choix déraisonnable et irraisonné.

85. Le mercredi 5 décembre 2007 à 21:00 par Mani

@Eolas :
Euuhhhh non rien ...

@Fantômette :

Montrez moi votre raison pour voir si on a la même, promis dès que vous me l'aurez montré (votre raison hein, soyons fou mais point trop, surtout avec les inconnus) et que j'aurai pu voir son caractère universel et indivisible, je me rangerai à vos côtés dans la stigmatisation des gens qui ne pensent pas comme vous.

Gascogne :
[censuré : l'insulte n'a jamais été une argumentation valable]

86. Le jeudi 6 décembre 2007 à 22:02 par Mani (phanedemarguerite)

Gascogne :
[censuré : l'insulte n'a jamais été une argumentation valable]

Je ne discute pas votre baronnie et vous êtes maître ici.

Mais je me permets toutefois de préciser qu'entre l'insulte et la provocation il y a parfois des différences et que vu le contexte, vous auriez pu me laisser le bénéfice du doute.

Enfin, je n'argumente, pas, j'éructe et je trouvais que ce mot constituait une éructation très valable :D

Surtout, notez mon manque de sérieux constant en ces lieux et que je suis assez prétentieux pour insulter autrement que cette manière aussi vulgaire qui a commandé le doigt régulateur de votre modération.



Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact