Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

De l'art de la communication en temps de grève

Par Dadouche


Différents mouvements de protestation ont illustré les difficultés, pour une profession, à communiquer sur la légitimité de ces mouvements, toujours perçus comme corporatistes.
Ici même, les discussions parfois houleuses sur la réaction des avocats au projet de réforme du divorce et, par delà, sur l'utilité de leur intervention dans certaines procédures ont montré que les explications les plus pédagogiques restent parfois incomprises.

Le mouvement de grève de certains barreaux, qui conduit à renvoyer en masse des affaires qui devront en tout état de cause être jugées à un moment ou à un autre, va obérer un peu plus la situation déjà difficile des juridictions et conduit à des situations humainement difficiles pour certains justiciables.
Mais de quels autres moyens d'action les avocats disposent-ils ?

Certaines professions sont mieux loties que d'autres.

Aux Etats-Unis, les « writers » (scénaristes, dialoguistes, auteurs de blagues pour émission de télé) sont en grève depuis le 5 novembre 2007 pour obtenir une plus grosse part des recettes provenant de la vente de DVD et de la diffusion de films et d'émissions de télévision sur Internet.
Parmi les dégâts collatéraux, l'arrêt de la production de nombreux films et séries télévisées, ainsi que le torpillage de la cérémonie des Golden Globes.

Avec le soutien du syndicat des acteurs, très solidaire du mouvement (particulièrement à l'approche des négociations sur le renouvellement de leurs propres contrats), une campagne intitulée « Speechless » a été lancée sur Internet, pour illustrer dans de petits films l'importance des mots dans cette industrie de l'image.

Les 30 épisodes peuvent être vus ici.

En voici une petite sélection :

Episode 16 : Amy Ryan et Patricia Clarkson jouent les pages jaunes




Episode 14 : Susan Sarandon et Chazz Palminteri font du blabla





Episode 1 : Holly Hunter aux prises avec une hot line d'auteurs délocalisée (pour anglophones)





On peut aussi découvrir Woody Allen prenant le thé, Laura Linney qui tente d'écrire elle même, un casting sur scénario inexistant, un parloir peu animé ou un jeu de mime

Qu'attend le CNB pour solliciter Gérard « Depardiou » ou Catherine Deneuve ? Ils ont bien des avocats non ?

Commentaires

1. Le samedi 12 janvier 2008 à 19:40 par tjibaou

On pourrait imaginer, sur nos chaines nationales, toute une semaine où, de Pj à avocats associés, de Navarro à la gendarmette ,de Femmes de loi aux Bleus, toute une semaine où, à l'instar de L'Oulipo, la contrainte des scénaristes de ces séries seraient l'absence... d'avocats.Plus d'avocats dans la Bible de la série.
J'ai passé quelques coups de fil ,après mon gouter, pour soumettre cette idée à quelques uns de ceux qui remplissent la bouche de héros récurrents nationaux et... surprise ! En voilà une idée exellente... c'est génial...il faut le faire...etc etc . Seulement voilà, aucun de ses "tacherons de la plume" n'acceptera d'écrire pour défendre la " cause " des avocats :"Ca va pas ? le mien me prend 8000 euros pour négocier chaque contrat avec une chaine... ils se font plein de fric sur notre dos...ils sont pire que les producteurs et les acteurs "...etc etc
En fait mes interlocuteurs pensaient que je leur proposais ( il m'arrive de relayer les appels d'offres des chaines) une semaine...science fiction!! " Pour rigoler , on veux bien, pour montrer à quel point ils nous sont indispensables on veux bien encore , pour voir à quel point, sans eux ,la vie de millions de gens serait une tragédie permanente on veux toujours mais ... écrire "ça" pour défendre le montant de leurs honoraires, impossible .." et il rajoute "... faudrait me payer très cher , au moins le double de mes tarifs habituels...".... j'aurai essayé...

je précise que dans " ma partie", il n'existe de solidarité qu'entre ceux qui ne travaillent pas. De plus le scénariste étant le maillon faible du dispositif cinematographique et télévisuel français - pas de salaire minimun , pas de minimum non plus sur la vente d'une oeuvre, aucun accès aux assedic, recupération par le producteur et/ ou le distributeur des droits dérivés et j'en passe ( il est le plus souvent celui qui gagne le moins d'argent sur un film ou téléfilm qu'il écrit )- étant le maillon faible donc de la profession et se trouvant presque complètement isolé ( sauf s'il a un avocat!) le scénariste français ne revendique pas, ne conteste pas , et jamais n'ouvre la page 1047 du Robert ... la grève est un acquis social mais il n'y avait pas de représentant des auteurs à Grenelle sous Pompidou

2. Le samedi 12 janvier 2008 à 19:41 par didier Schneider

"Qu'attend le CNB pour solliciter Gérard « Depardiou » ou Catherine Deneuve ? Ils ont bien des avocats non ?"

faire quelques pubs avec des avocats de renom, et les diffuser sur internet ( campagne de marketing viral ) ?
Le budget serait acceptable. Mais il faudrait pour cela avoir un message clair. Le CNB l'a t il ?
et serait il bien le reflet de TOUTE la profession ?

La réponse est peut être là, Dadouche...

3. Le samedi 12 janvier 2008 à 19:42 par Eolas

J'ai compris : c'est une ruse pour nous faire plaider moins longtemps les jours de grève.

Ca ne marchera pas.

Réponse de Dadouche :
Caramba ! Encore raté !

4. Le samedi 12 janvier 2008 à 19:45 par Eolas

@ Tjiabou (n°1) : En échange, on pourrait leur offrir une semaine de stage dans nos cabinets, histoire qu'ils puissent enfin savoir comment ça se passe vraiment.

5. Le samedi 12 janvier 2008 à 20:09 par tjibaou

Eolas ( commentaire 4 )

Autre précision: il y a pour chaque série diffusée ( en tout cas pour toutes celles qui se passent dans le milieu judiciaire) un avocat consultant. Il y en a même un en amont avant même que la série soit diffusée . Pour ces professionels (pour ceux tout du moins que j'ai rencontré ) il n'y a pas d'obligation de véracité , simplement le soucis de ne pas "provoquer de procés ". Un de ceux les plus cotés ( en euros) parmi ces consultants m'a expliqué qu'il ne s'agissait pas pour lui de montrer "comment ça se passe vraiment" ( aux scénaristes) mais plutôt de profiter des fantasmes du public vis à vis de sa profession pour alimenter l'idée que sans eux point de salut pour les justes comme pour les "méchants"

6. Le samedi 12 janvier 2008 à 20:41 par paramoteur

Sont vraiment pas biens ces ricains !

7. Le samedi 12 janvier 2008 à 22:29 par Sable de la Terre

@ Tjibaou:
et quel lien entre la prise d'otage d'Ouvéa, la grève des scénaristes, et les avocats ?

8. Le samedi 12 janvier 2008 à 23:14 par Matt Murdock

"Qu'attend le CNB pour solliciter Gérard « Depardiou » ou Catherine Deneuve ? Ils ont bien des avocats non ?"

Et ils pourront écrire sur un calepin le mot "lawless"...

9. Le samedi 12 janvier 2008 à 23:26 par Natgif

Les avocats, les magistrats, les greffiers occupant un tribunal, siégeant et plaidant 24 heures d'affilée en se relayant.
Faites ça une ou deux fois chaque mois, vous les verrez les caméras, les flashes. Et les politiciens en phase de "rétropédalage".
Faites-le.

10. Le dimanche 13 janvier 2008 à 00:07 par Pierre Carion

Merci pour ces liens ... car l'effet collateral, ou sans doute direct, de ces greves c'est que mon Tivo se retrouve charger de rediffusions ! Ca tombe bien que je peux regader n'importe quel episode de Friends plusieurs fois, mais quand meme.
Hier soir Bill Maher a fait son retour a l'antenne avec ses blagues a lui - il n'etait visiblement pas tres a l'aise ... et a du abandonner sa section "new rules"
Bref, l'interet de cette greve c'est de mieux se rendre compte ce qui est produit par le presnetateur lui meme ou par des 'writers'. A moins que le presentateur ne s'interdise a lui meme, de preparer ses blagues avant de passer a l'antenne de peur de passer pour un 'briseur de greve'

11. Le dimanche 13 janvier 2008 à 00:30 par Augustissime

"Ici même, les discussions parfois houleuses sur la réaction des avocats au projet de réforme du divorce et, par delà, sur l'utilité de leur intervention dans certaines procédures ont montré que les explications les plus pédagogiques restent parfois incomprises."

L'hypothèse que votre position est comprise mais pas partagée vous a-t-elle traversé l'esprit ?

12. Le dimanche 13 janvier 2008 à 02:38 par Dav

Je me demande comment je vais faire sans Jack Bauer cette année!
Et Lost! Seulement 8 épisodes!
Je vais être obligé de travailler et de réussir mes partiels! Damn it!

13. Le dimanche 13 janvier 2008 à 04:01 par Etienne

J'adore la "hot line d'auteurs délocalisée".

Mais je suis un peu jaloux de la chance qu'à Holly Hunter : Ayant moi-même affaire à des hot-lines informatiques situées un peu partout sur la planète (souvent en Egype ou en Inde), je vous garantis que le "hotliner" dépeint ici parle un anglais d'une grande lenteur/facilité de compréhension, par rapport aux miens... Et je suis suffisamment à l'aise en anglais pour comprendre des Ecossais ou des Texans, c'est vous dire.

En outre, il a une promptitude à transmettre le problème à un niveau supérieur au sien qui laisse rêveur : dans la réalité, il faut avoir répondu à une tripotée de questions (*) et avoir rouspété une ou deux fois (chacune étant un appel) avant qu'on se décide à transmettre votre problème à "ceux qui savent" !

(*) lesquelles ont pour but de déterminer si, par hasard, le problème ne se situerait pas entre la chaise et le clavier :-)

14. Le dimanche 13 janvier 2008 à 06:52 par Atreyuh

@11

"L'hypothèse que votre position est comprise mais pas partagée vous a-t-elle traversé l'esprit ?"

Si la position est comprise elle devrait, dans ce cas précis, être partagée...enfin, il n'est de pire sourd que celui qui ne veut entendre je suppose votre grandeur...

15. Le dimanche 13 janvier 2008 à 09:40 par nouvouzil

Le CNB n'est pas un organisme transparent.

En ce moment, se tiennent à vitesse accélérée (un projet de texte doit sortir d'ici fin février) des négociations avec la Chancellerie et la profession concernée en vue d'une fusion entre les Avocats et les Conseils en Propriété Industrielle, prélude à d'autres fusions projetées par les politiques (avec les Notaires et les juristes d'entreprise) pour créer une grande profession du droit.

Le saviez-vous, messieurs les Avocats?
En tous cas, le site de la CNB est muet sur la question.

Eolas:
Lettre du CNB n°49 du 21 décembre 2007, point IX .

16. Le dimanche 13 janvier 2008 à 10:00 par villiv

en parlant du CNB,

et en rapport avec l'époque où j'étais avocat ("époque"... qui a tout de même duré 1 an et 1/2... waouh!),

j'ai reçu un magnifique courriel du Président du CNB (P.A Iweins) dont l'objet a dû être rédigé par des grévistes (de la langue française) ;

voyez plutôt : "Message personnelle du President"

Trop marrant, on dirait une notice d'un bon vieux produit de haute technologie fabriqué -avec sa notice- en Chine ou par là-bas :

"branché l'appareille et appuyé sur l'interruptheure. Le voyans luminneux vert indique que l'appareille fonctionnnent..." etc etc

Moi, du coup, j'aime bien les grèves ...

et puis faire plein de fautes, sciemment surtout, c'est un peu de la désobéissance civique... or c'est un peu beaucoup passionnément à la mode ces derniers temps, ça, non ??!!

17. Le dimanche 13 janvier 2008 à 11:59 par Augustissime

@Atreyuh
"Si la position est comprise elle devrait, dans ce cas précis, être partagée...enfin, il n'est de pire sourd que celui qui ne veut entendre je suppose votre grandeur..."

J'oubliais un axiome essentiel : vous détenez à ce point la vérité qu'il suffit de comprendre votre position pour y adhérer automatiquement. Avec son corrolaire : ceux qui ne sont pas d'accord avec vous sont simplement des idiots non-comprenants. Heureusement, il suffit d'un peu de pédagogie pour les remettre dans le droit chemin.

Vous n'auriez pas bossé avec Pol Pot dans votre jeunesse ?

Eolas:
Vous avez raison de rappeler que ce qui caractérise Pol Pot, c'est son manque de goût pour la contradiction. Le reste, comme le génocide de son propre peuple, n'est qu'anecdotique.

18. Le dimanche 13 janvier 2008 à 17:25 par Augustissime

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un troll assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu. Un texte 'Commentaire modéré par troll détector(tm)' surplombe l'image.

19. Le dimanche 13 janvier 2008 à 17:46 par Sable de la Terre

Si je puis me permettre, maître, c'est aussi anecdotique que le fait que Pol Pot n'est pas un "simple" génocidaire, mais le dirigeant qui a réussi à organiser le génocide le plus "efficace" mathématiquement, si l'on rapporte le nombre de mort à la population totale (deux millions pour six millions d'habitants, bien que les chiffres ne soient pas certains).

20. Le dimanche 13 janvier 2008 à 18:07 par Billevesée

Augustissime:
s'il vous plaît, cessez de nous bombarder de vos textes avec ce ton péremptoire et méprisant; on en a assez !

Eolas:
Laissez aboyer ; Troll Detector fera son office.

21. Le dimanche 13 janvier 2008 à 20:40 par Atreyuh

@ 17

Je vais obéir à Eolas et ne plus répondre, mais juste une petite dernière quand même:

"Vous n'auriez pas bossé avec Pol Pot dans votre jeunesse ?"

Raté votre seigneurie! Dans ma jeunesse j'ai étudié le droit...ce qui a peut être dévelloppé chez moi certaines caractéristiques que vous ne semblez pas partager: la volonté de protéger la partie faible dans toute procédure par exemple, ou bien encore celle d'avoir une justice publique et indépendante...des choses bien inutiles vous en conviendrez aisément...

22. Le lundi 14 janvier 2008 à 09:04 par Billy Budd

Lorsque je constate comment certaines autres professions se défendent, ou plutôt s'obstinent dans le silence - au hasard, les avoués et les avocats à la Cour de Cassation - je me dis que les avocats ne sont pas si mauvais pour faire entendre leur cause

23. Le lundi 14 janvier 2008 à 11:36 par didier Schneider

à Billy Budd "au hasard, les avoués et les avocats à la Cour de Cassation "

Vous oubliez que par décret du 20 août 2004, le gouvernement a supprimé les articles qui exemptaient du ministère d'avocat aux Conseils les pourvois en cassation relevant de la Chambre Sociale (travail, santé). Voilà donc une clientèle supplémentaire et captive. Ils ne sont donc pas si mal lotis. Croyez vous vraiment que les interressés vivent d'expédients ?

paris.indymedia.org/artic...

24. Le lundi 14 janvier 2008 à 12:37 par Cécilia

@Billy Budd Lorsque je constate comment certaines autres professions se défendent,...........


Si vous cherchez un bon avocat,
dites moi.

25. Le lundi 14 janvier 2008 à 12:52 par Billy Budd

@ 23 - Didier Schneider

Je n'ai jamais prétendu que les deux professions citées vivaient de rapines, mais qu'elles se défendaient fort mal

Et à lire le ton de votre intervention, je le maintiens - le jour où leur profession sera menacée, par un recours devant la Commission par exemple, je parie sur une politique de l'autruche


@ 24 - Cécilia

J'y penserai, mais certains de me amis verraient d'un mauvais oeil que je consulte un de leurs confrères

26. Le lundi 14 janvier 2008 à 12:55 par cécilia

@Billy Budd "J'y penserai, mais certains de me amis verraient d'un mauvais oeil que je consulte un de leurs confrères"

Changez d'amis.

27. Le lundi 14 janvier 2008 à 13:28 par AAC

Dadouche, le problème de faire intervenir nos clients "connus" pour nous soutenir c'est qu'ils voudront qu'on leur fasse des prestations (juridiques) gratuites...

J'ai mieux, pourquoi ne pas condamner vos "clients" connus à venir soutenir les avocats. Coût = 0 ; motivation maximum (surtout si vous leur dites que c'est une peine alternative à une longue détention)...

Alors, vous commencez demain ?

28. Le lundi 14 janvier 2008 à 14:47 par pseudo

"Qu'attend le CNB pour solliciter Gérard « Depardiou » ou Catherine Deneuve ? Ils ont bien des avocats non ?"

et pourquoi pas F. Luchini: "les avocats en grève mais c'est enoooorme, c'est d'un iréel.
voir tous ces hommes et femmes en robe! c'est enoooooooorme des hommes en robe! oui la robe, longtemps symbole de la femme, on peut se demander ce que symbolise la robe portée par l'homme.."
bon enfin ché pas si c'est une bonne imitation et si ça aurait pu servir à quelque chose ;-)

29. Le lundi 14 janvier 2008 à 21:08 par Apokrif

« L'hypothèse que votre position est comprise mais pas partagée vous a-t-elle traversé l'esprit ? »

C'est parce qu'il reste des lecteurs du blog qui sous-estiment la proportion extraordinairement élevée de philanthropes dans les professions juridiques:

www.cna-avocats.com/pages... :

"Une telle extension [de l'obligation de l'avocat devant le juge administratif] est justifiée par une amélioration de la défense des droits des citoyens face à l’Administration publique, plus que par un souci de défense des intérêts de notre profession. »

Conseil d'Etat, 1969-12-03, 74936, Chevrot:

QUE LE SIEUR CHEVROT, AVOUE, SOUTIENT QUE L'OBLIGATION POUR LES PLAIDEURS DE SE FAIRE ASSISTER PAR UN AVOUE DEVANT LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE CONSTITUERAIT UNE DES "GARANTIES FONDAMENTALES ACCORDEES AUX CITOYENS POUR L'EXERCICE DES LIBERTES PUBLIQUES" - GARANTIES QUI RELEVENT DU DOMAINE DE LA LOI EN VERTU DE L'ARTICLE 34 DE LA CONSTITUTION - ET QUE, PAR SUITE, LES AUTEURS DU DECRET PRECITE, EN ETENDANT AUX TRIBUNAUX DE GRANDE INSTANCE, DANS LES MATIERES SUSENUMEREES, LA PROCEDURE SUIVIE DEVANT LES TRIBUNAUX DE COMMERCE, AURAIENT MECONNU LES DISPOSITIONS DE CET ARTICLE ;

« s'il vous plaît, cessez de nous bombarder de vos textes avec ce ton péremptoire et méprisant; »

Rassurez-vous: sur ce terrain, nul ne dépassera le Maître.

30. Le lundi 14 janvier 2008 à 21:14 par Apokrif

« pourvois en cassation relevant de la Chambre Sociale (travail, santé). »

Pour la santé, ce doit être la Civ2 qui est compétente: "Sécurité sociale (dont accidents du travail et prestations familiales)": www.courdecassation.fr/ju...

Par contre d'après www.cfdt.fr/pratique/vie_... ce serait bien la chambre sociale de la cour d'appel qui serait compétente en cette matière.

Sur l'obligation d'avocat devant la chambre sociale:
www.opuscitatum.com/modul...
www.opuscitatum.com/modul...

31. Le mardi 15 janvier 2008 à 00:00 par Jug'hôte

Les scénaristes ont un avantage sur les avocats : ils vendent du plaisir et non pas du droit. Vous serez toujours plus reconnaissant à l'auteur de votre série favorite (qui ne vous prend pas un sous et qui vous divertit) qu'à votre conseil (qui vous prend des sous et ne vous parle que de vos soucis), surtout si vous perdez votre procès.

Sinon je trouve que vous êtes de plus en plus expéditif vis-à-vis des commentateurs. Comme vous-mêmes ne faites pas toujours dans la dentelle dans vos réponses, cela laisse une impression, disons, de susceptibilité.

Eolas:
L'impression exacte serait d'agenda chargé qui contraint à aller au plus court. Ce site reçoit plus de 100 commentaires par jour.

32. Le mardi 15 janvier 2008 à 10:14 par unpampelmpems

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un homme-sandwich assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu, et qui tient encore à la main une pancarte où est écrit : 'Trop cool mon site LOL'. Un texte 'Commentaire modéré par Pub Neutralisator (tm)' surplombe l'image.

33. Le mardi 15 janvier 2008 à 10:21 par tjibaou

jug'hote

C'est une erreur de penser que le scénariste "ne vous prend pas vos sous" je ne rentrerai pas dans les détails mais sachez que, entre l'avance sur recette - l'argent des impots versé au cnc bras"armé" du ministère de la culture- les aides aux developements - argent du contribuable versé via les conseils généraux régionaux les villes le ministère de la culture- le fond de soutien - en partie issu de chaque ticket de cinéma et des fonds du ministére- le pré achat des fictions par les chaines du service public - argent en partie issu de la redevance- les fonds européens - argent du contribuable- le scénariste ne pourrait travailler s'il ne vous prenez pas votre argent...
bien sur pour le payer d'autres ressources sont prevues, les soficas - l'argent des banques via leur clientèle ( investissements en partie défiscalisés), les taxes sur les divers supports de diffusion - pour le paiement de leur droits- l'argent privé - issu des assureurs des banques des fonds d'investissement des marques etc etc- et bien sur dans une moindre mesure l'argent des producteurs ( télés ou cinés) à savoir que la loi impose aux producteurs une limite d'investissement dans un film ( 20 pour cent maxi en fonds propres)

34. Le mardi 15 janvier 2008 à 10:45 par tjibaou

AAc

après vérifs ( mais pas auprés de gérard ou de catherine ) certaines acteurs( trices) connus seraient près à defendre leurs avocats gratuitement ( les avocats et tout le "personel judiciaire "- d'abord parce que ces "gens connus "ont des forfaits à l'année avec leur avocats , forfaits qui sont négociés longtemps à l'avance et qui sont déjà "avantageux " pour ces gens connus ,, ensuite, je crois qu'on ne ce rend pas compte -à moins que celà soit son quotidien ou de pouvoir l'observer "en direct - à quel point " l'homme de spectacle " est lié de façon " fusionel " avec son avocat je n'ai pas le temps pour l'instant d'expliquer pourquoi et comment ( peut être une autre fois !) mais pour résumer sachez qu'il est IMPOSSIBLE et même DANGEREUX pour un homme d'image de se passer d'avocat - droit à l'image , droit d'auteur, négociation de contrat pour les tournages , les "ménages"etc etc

35. Le mardi 15 janvier 2008 à 21:59 par horaires sncf

Le droit est devenu un business... effrayant !

36. Le vendredi 18 janvier 2008 à 14:26 par ASHM

oui ! blabla certains le font déjà mais si on lisait les pages jaunes ou on prenait le thé aux audiences ?

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact