Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Y'a pas marqué "pays des droits de l'homme" sur mon frontispice...

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence, le 7 avril 2007 :

[Nicolas Sarkozy] a promis d'accorder la "citoyenneté française" à toute femme "martyrisée" dans le monde. "Chaque fois qu'une femme sera martyrisée dans le monde, cette femme devra être reconnue comme citoyenne française et la France sera à ses côtés", a-t-il déclaré. "Il faut mettre les droits de l'homme au service des droits de la femme dans le monde", a ajouté l'ex-ministre de l'Intérieur.

Ayaan Hirsi Ali, ancienne députée néerlandaise, qui a fui sa Somalie natale pour échapper à un mariage forcé et est menacée de mort pour avoir critiqué l'islamisme radical, le 10 février 2008 :

"J'ai besoin d'aide", "Je serais honorée d'avoir la possibilité de devenir française"

en français dans le texte pour cette dernière phrase.

Nicolas Sarkozy, président de la République, le même jour :

Le gouvernement français lui a alors apporté son "soutien", par la voix de Rama Yade, sans s'engager sur sa demande de naturalisation. "Nous sommes vos amis. La France éternelle, celle de 1789, de Hugo, de De Gaulle, vous a entendue", a assuré la secrétaire d'Etat aux droits de l'homme.

Comprendre : la France des morts vous a entendu.

Les vivants sont par contre un peu durs de la feuille :

"Nous réfléchissons à la manière de vous faire accéder à la France, à la naturalisation", a-t-elle ajouté avant de lire un message personnel du président de la République.

Ce message disait : « Je suis déjà marié, mais laissez moi le temps de légaliser la bigamie : j'envoie un SMS à Fillon. Ha, merde, je me suis encore gourré de numéro. »

Bon, plus sérieusement, une femme martyrisée devant pouvoir devenir française, ça devient quoi, quand les sondages sont en berne et les caisses de l'Etat plus que vides ?

Dans ce message, M. Sarkozy fait part de sa détermination ...

Je ménage un temps de suspens...

... à "agir avec les Européens pour que se mette en place un fonds communautaire pour assurer la protection des personnes menacées", lorsque la France prendra la présidence de l'Union européenne au second semestre 2008.

Avis à la population : les droits de l'homme font désormais partie des compétences que la France a décidé de déléguer à l'Union Européenne. Comme quoi, l'Europe, quand il faut passer à la caisse, c'est bien pratique, tout compte fait.

Commentaires

1. Le lundi 11 février 2008 à 14:28 par wame

Il va y avoir du boulot pour mettre en place l'ensemble des décisions lorsque la France sera la patronne de l'europe le temps de quleques mois.... Entre ça, les quotas de pêche, la PAC peut-être, ...

2. Le lundi 11 février 2008 à 14:30 par pb

merci maître, autant le prendre sur ce ton, vous avez raison...

ceci dit, j'attends avec impatience le code européen des visas et autres dont la réalisation est promise durant la présidence française parce que "comme ça on sera sûr que la gauche ne viendra pas défaire ma belle oeuvre en matière d'immigration"
(je cite plus ou moins notre président)

comme quoi, l'Europe est décidemment leur bouclier préféré dans tous les sens du terme

3. Le lundi 11 février 2008 à 14:31 par arbobo

les promesses n'engagent que ceux etc.

en même temps, que pensent les autorités néerlandaises de cette affaire?
c'est aussi le sel de la dernière déclaration sur le fonds européen : ne revient-elle pas à faire payer aux néerlandais la sécurité de leur ressortissante contrainte à l'exil?

bien d'accord avec votre conclusion,
mais l'ensemble de l'affaire me rappelle une situation que j'ai étudiée de près : l'exil des intellectuels allemands et italiens fuyant le nazisme vers les universités américaines.
Le président de Harvard, JB Conant, suffisamment malin pour dissimuler longument son antisémitisme, se débrouilla pour que son université accueille le moins de ces exilés possibles, mais pris ue part active à l'organisation du réseau. Et pour cause : plus il faisait en sorte que d'autres universités puissent accueillir ces enseignants juifs, et moins il était sollicité pour en accueillir lui-même.
pour la petite mais grinçante histoire : à l'époque les organisations juives américaines n'y ont vu que du feu et ont récompensé Conant.
Je ris jaune. Je trouve la similitude frappante, toutes proportions gardées (puisque là il s'agit de l'accueil d'étrangers, l'antisémitisme n'ayant rien à faire là dedans).

4. Le lundi 11 février 2008 à 14:37 par Mani

Non mais en fait, il faut bien comprendre notre cher président de les français de la france, quand il emploie le terme "monde" ,c'est le tiers monde, or l'impétrante dispose d'une nationalité d'un Etat membre de l'Union européenne, elle ne peut donc être martyrisée ...

C'est une citoyenne communautaire, elle est déjà un peu française quelque part ...

Et puis c'est la chouchou de BHL, on en mélange pas tout, s'il vous plaît, notre président a fort à faire avec les enjeux politiques en cours et sa femme qui fait de la pub à la télé, ce qui est une cause de martyr autrement plus digne d'intérêt puisqu'elle s'engage déjà à reverser le résultat fiscal net des revenus de cette publicité pour le fonds communautaire qui sera mis en place place par Monsieur Martinon aka l'oie sauavge ... y'a quelqu'un qui m'a dit ...

5. Le lundi 11 février 2008 à 14:57 par Bachibouzouk

C'est Alvaro (Commissaire aux droits de l'homme, auteur du rapport relativement assassin sur la situation des droits de l'homme en France et notamment dans les prisons) et le conseil de l'Europe qui vont être contents... sans oublier la CEDH qui condamne régulièrement la France !!!! Heureusement que Mister president est là pour mettre un peu de droits de l'homme en Europe !!!!! (mdr)

6. Le lundi 11 février 2008 à 15:00 par Sartorius

Je n'ai pas bien compris le sens de votre billet...

C'est de toute façon encore un effet d'annonce inapplicable qui ne rime à rien, non? Ca me rappelle la sortie de Ségolène Royal sur les femmes policières lors du "débat" (je crois que les guillemets s'imposent) entre les deux tours de la présidentielle. Y a vraiment des gens chez qui ce genre d'annonce fonctionne? Y a vraiment des gens qui se sont dit qu'il fallait voter Ségolène Royal parce qu'elle s'occupe bien des pauvres femmes flics en danger? Y a vraiment des gens qui vont se dire que Nicolas Sarkozy est un courageux défenseur des droits de la femme sur la base de cette déclaration?

Concernant cette femme menacée... Elle est menacée aux Pays Bas?! En quoi la nationalité française la protégerait des menaces actuelles?! Là franchement je comprends pas...

Et juridiquement, ça pourrait se passer comment? Le président peut-il naturaliser quelqu'un? Est-ce qu'il faudrait une loi? Cette mesure peut-elle vraiment ne concerner que les femmes martyrisées tout en respectant l'absence de discrimination sur le sexe?


PS Hors sujet: Je vous donne une idée de billet: "Au fait, comment on fait une loi ?" les étapes de la fabrication d'une loi (genre, qu'est-ce qu'une commission mixte paritaire chépakoi, qu'est-ce qu'une petite loi, comment les projets de loi peuvent être modifiés, les rôles de l'Assemblée nationale et du Sénat, bref une petite explication pratique sur le modèle de votre excellent "Au fait, comment on fait un procès ?"), avec un petit tutoriel pour utiliser les dossiers legislatifs disponibles sur les site de l'Assemblée nationale et du Sénat.

7. Le lundi 11 février 2008 à 15:02 par siarres

Je crains que ce débat prenne une vilaine tournure . j’imagine qu’on va parler 1905 ?
A priori je partage ce point de vue ;le président n’est pas crédible dans son discours , mais attention la protection des exilés politique victime des régimes obscurantistes est quelque chose de sérieux , qui ne doit pas être confondu avec le trafic de main-d’œuvre si cher à notre patronat sottement secondé par des humanitaires à rebours .
Là ou on doit s’interroger c’est lorsqu’on prétend accueillir médiatiquement une victimes de l’islamisme ,alors qu’on va à Ryad ,pour glorifier le rôle de la religion devant le chef du Wahhabisme et qu’on installe les frére musulmans à la tète de l islam français , est ce sérieux ? non c’est grotesque .

8. Le lundi 11 février 2008 à 15:05 par Delio

@Mani

Ayaan Hirsi Ali est-elle réellement néerlandaise ? Sa nationalité ayant été acquise suite à de fausses déclarations sur sa situation n'a-t-elle pas été déchue de celle-ci ?

Cette question étant posée, il est clair qu'entre celui qui prétendait avant mai 2007 qu'il ne "[nous] mentirait pas, qu'il ne [nous] trahirait pas", et le locataire de l'Elysée il y a un monde. La dernière trahison d'imortance ayant été de se tor*** avec la décision des urnes de mai 2005 pour faire ce dont il avait envie (bon je sais que sur ce coup là Me Eolas est plutôt content, sinon sur la forme au moins sur le résultat final).

9. Le lundi 11 février 2008 à 15:08 par grumlee

@6 : si j'ai bien compris, les Pays-Bas refusent de continuer à financer sa protection, c'est pourquoi elle envisage de s'exiler aux USA ou dans un pays qui accepterait de lui accorder une protection.

il y a eu une énorme polémique aux Pays-Bas autour de son histoire, car elle aurait (soi-disant?) menti pour obtenir la nationalité néarlandaise, en disant qu'elle venait de Somalie, alors qu'en fait sa famille s'était entre temps installé au Kenya, famille qu'elle a fuie pour éviter un mariage forcé... bref

10. Le lundi 11 février 2008 à 15:11 par DamienJ

Le timing est parfait !
Et notre président est un expert du timing.
Quel intérêt pour lui à faire en sorte que Mme Hirsi Ali soit naturalisée rapidement alors que l'opinion ne commence qu'à peine à s'intéresser à la question. Mieux vaut laisser un peu mijoter, faire intervenir quelques ministres, souffler un peu le chaud et le froid histoire de donner un peu de retentissement médiatique à l'affaire.
Et en fin de compte, dans sa grandeur et sa générosité se positionner en suprême défenseur des oprimé(e)s ! (en oubliant au passage les prisons pour enfants et les familles déchirées par notre belle administration sous l'égide du ministère des expulsions)

11. Le lundi 11 février 2008 à 15:25 par David

Pour le "un fonds communautaire pour assurer la protection des personnes menacées", il me semble bien avoir entendu Ayaan Hirsi Ali l'appeller de ses voeux elle même...

Eolas:
Il m'avait semblé entendre dire que la France avait les moyens d'assurer elle même la sécurité chez elle. J'ai dû me tromper.

12. Le lundi 11 février 2008 à 15:27 par authueil

pourquoi seulement les femmes martyrisées. C'est de la discrimination ! Les hommes martyrisés, ça existe aussi !

En tout cas, c'est une magnifique connerie de Sarkozy qui lui revient à la gueule. Ca lui apprendra à vouloir faire plaisir à Simone Veil. Je suis curieux de voir comment il va s'en sortir...

Eolas:
Madame Authueil vous pose des soucis ?

13. Le lundi 11 février 2008 à 15:37 par jj

à propos du sms, je regrette qu'il y ait de moins en moins de juridique mais plus en plus de politique sur le blog.

Sinon j'ai bien observé que le président à porté plainte "au pénal" et tout le blabla des journalistes. Au moment du divorce vous aviez beaucoup disserté sur la possibilité du président à aller devant le juge pour divorcer. Est ce que le débat reste le même ?

14. Le lundi 11 février 2008 à 15:39 par Milimaître

Cher Confrère,

Je suis hors sujet, mais c'est un cri du (haut le) coeur. A quand un article sur la dernière lubie du Petit Nicolas : porter plainte pour faux contre les articles que son éminence considère comme mensongers. J'ai beau lire et relire l'article L.441-1 du Code Pénal j'ai du mal à voir comment son Conseil ou le Parquet caractérise les éléments de l'infraction. En plus n'y aurait-il pas conflit de qualification avec la diffamation ?

15. Le lundi 11 février 2008 à 15:40 par Loulou des Bois

Je ne ferai pas de commentaires sur les déclarations de notre (cher) Président de la République. Il n'en vaut pas la peine.

Ce qui m'inquiète le plus c'est qu'un Etat appartenant à l'Union Européenne ne parvienne pas à assurer la sécurité de ses ressortissants.

Si Ayaan HIRSI ALI demande la protection de la France alors il faut la lui donner.

Pourtant, je ne suis pas convaincu que la police et les services de renseignement français soient plus efficaces que les services néerlandais.

lL'intégrisme religieux est suffisamment implanté dans notre pays pour que l'on décide de mettre un professeur de philosophie en "quarantaine" après la publication d'un article controversé.

C'est l'Europe et non plus seulement la France qui doit incarner la lutte contre l'oppression.

Il appartient au gouvernement néerlandais aidés des gouvernements de l'Union d'assurer la sécurité d'Ayaan HIRSI ALI.

Et cessons un instant de nous enorgueillir de cette image éculée qu'a la France: terre d'asile, terre des droits de l'homme, pays de la liberté...

C'était peut-être vrai en 1789 -et encore - je doute que cela le soit encore aujourd'hui.

16. Le lundi 11 février 2008 à 15:40 par David

Vous pinaillez cher Maitre, je ne faisais qu'indiquer que l'idée d'un fonds commun en soit n'étais pas si mauvaise que ca.

Mais enfin, si j'ai bien compris Ayaan Hirsi Ali est venu pour se voir remettre un prix par BHL qui s'agite et réussit une fort belle campagne médiatique à ce sujet, mais a-t'elle expréssement demandé l'asile politique ? Pas vraiment non ? Elle préferait retourner aux US en fait... Ne pourrait on la considérer comme réfugié politique sachant qu'elle a obtenu l'asile politique puis la nationnalité néerlandaise ? Est-ce qu'elle veut se faire protéger ou devenir française ? Je crois qu'elle espere surtout se faire protéger. Ce qu'on peut comprendre vu ses propos sur l'islam.

Je trouve regrettable en fait ce tapage médiatique autour d'une seule personne. Je n'aime pas les symboles, ils cachent les autres...

17. Le lundi 11 février 2008 à 15:43 par Thaïs

L'Europe, de temps en temps bouclier, ou considérée comme un frein, ici parachute pour cause de "je ne te dis pas non mais ..."
en fait on a l'impression que l'"Europe" c'est le joker !

18. Le lundi 11 février 2008 à 16:15 par Nicolas

« Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République. »

Pour Ayaan Hirsi Ali, et tous les autres...

19. Le lundi 11 février 2008 à 16:27 par encolpe

Une fois de plus vous avez la dent dur avec ceux qui le mérite.
À vouloir se battre sur tout les fronts la seul ligne de front qu'il reste c'est nous-même.

20. Le lundi 11 février 2008 à 16:38 par JANUS

fr.youtube.com/watch?v=ZC...

A partir de 8mn 20.
"(...) Je veux lancer un appel à tous ceux qui dans le monde croient aux valeurs de la tolérance, de la liberté, de la démocratie, de l'humanisme , à tous ceux qui sont persécutés par les tyrannies, par les dictatures.

Je veux dire à tous les enfants à travers le monde, à toutes les femmes martyrisées dans le monde, je veux leur dire que la fierté et le devoir de la France sera d'être à leurs côtés (...) La France n'abandonnera pas les femmes qui n'ont pas la liberté. La France sera du côtés des opprimés du monde. C'est le message de la France, c'est l'identité de la France, c'est l'histoire de la France.

21. Le lundi 11 février 2008 à 16:46 par Passant

"les droits de l'homme font désormais partie des compétences que la France a décidé de déléguer à l'Union Européenne. "

Ha, si seulement....

22. Le lundi 11 février 2008 à 17:21 par Spurinna

Il m'a semblé avoir lu il y a quelques mois, quand l'affaire avait déjà fait un petit tour dans les médias, que Mme Hirsi Ali avait tout d'abord été protégée par les forces de police néerlandaises. Mais que ces derniers lui ont conseillé de réduire la voilure en termes d'exposition pour que ce soit efficace. Ne voulant pas avoir à assurer sa protection à l'étranger (un voyage était prévu aux Etats-Unis ce me semble, pour une série de conférences), ils ont choisi de mettre fin à la protection dont elle bénéficiait. Des questions de coûts et de bon sens se croisaient peut être là ...
Quelqu'un se souvient-il de cela ?

23. Le lundi 11 février 2008 à 17:23 par JANUS

@22 oui

24. Le lundi 11 février 2008 à 17:29 par J M

Voui, les frontispices sont victimes de la dégradation des voyous. Une bonne dose de Kärcher et il n'y paraitra plus. Il n'y aura plus qu'a réécrire par dessus.

Pour Ayaan Hirsi Ali, il me semble qu'elle n'a pas été déchue de sa nationalité hollandaise, le parlement de ce oays y ayant renoncé. Ce par quoi elle est donc Européenne, et donc, non expulsable, pour peu que le Hortefeux local n'ait point reçu de quotas en ce sens.
Cela ne l'empêche pas de devenir Française, certes, mais en quoi cela lui assurerait il une protection supplémentaire ?
N'y aurait il pas quelques manoeuvres la dessous ?

Quand a cette histoire de fonds nécessaires, je ne pense pas que le budget Français soit a ce point vacuum que l'on ne puisse aider cette personne. Ou alors, il est grand temps de demander la nationalité Hollandaise. Au hasard.

Mais, notre président n'avait il pas également parlé de co-développement avec l'Afrique pour faire pièce a Madame Royal ? Ou bien était ce la aussi un SMS malheureux ?

25. Le lundi 11 février 2008 à 17:38 par Luc

Eolas, mon bon, nous vous connaissons trop bien pour imaginer que vous avez cru un seul instant à une seule des promesses du candidat Sarkozy, hormis bien entendu celles qui avaient dès l'abord une tonalité franchement réactionnaire.

Ne faites pas l'étonné.

26. Le lundi 11 février 2008 à 17:39 par Shylock

Oui, je suis sûr que l'UE se débrouillerait mieux que le gouvernement pour assurer pleinement le respect des droits de l'Homme, si elle en avait les moyens techniques. Cela ne veut pas dire que je serais en faveur d'une telle mesure. Cela montre seulement que la France doit faire des efforts. Quoique... on ne peut pas dire que l'UE n'a pas les mains sales. Je pense notamment aux cas de corruption de députés européens par des dictatures africaines...

27. Le lundi 11 février 2008 à 17:42 par Shylock

@ 24 :
Qui pourrait croire ce genre de promesses qui ne peuvent évidemment pas être mises en pratique ? Toutefois, en principe, la finalité d'une promesse, c'est d'être tenue. Ce que l'on peut reprocher à Nicolas Sarkozy, c'est d'émettre des promesses qu'il ne tiendra pas. Cela s'appelle démagogie.

28. Le lundi 11 février 2008 à 18:25 par Aramis

article 21-16 Code Civil :
"Nul ne peut être naturalisé s'il n'a en France sa résidence au moment de la signature du décret de naturalisation."

La résidence au sens de la nationalité n'est pas à confondre avec le domicile:
La Cour de cassation a ainsi considéré que cette condition exigeait " une résidence effective présentant un caractère stable et permanent et coïncidant avec le centre des attaches familiales et professionnelles de l'intéressé ".
Le Conseil d'Etat a jugé qu'une demande de naturalisation n'était pas recevable "lorsque l'intéressé n'a pas fixé en France le centre de ses intérêts " ;

Hirsi Ali n'a pas ses attaches familiales ni professionelles en France, elle doit donc venir s'installer ici avec sa famille pour être naturalisé.
Dans ce cas, ça ne sert à rien, puisque les Pays Bas veulent bien payer pour sa protection à condition qu'elle reste aux Pays Bas, son problème est qu'elle vit aux USA.

D'autre part, elle n'a pas signé le contrat acceuil intégration que tout étranger doit signer pour avoir une carte de séjour,
qui comprend l'apprentissage du français et des "valeurs" de la République. Il faut qu'elle aille dormir aussi à la préfecture de Bobigny
pour faire sa demande carte de séjour . Mais j'oubliais qu'elle est ressortissante UE, elle n'a pas besoin de carte de séjour, contrairement à un sénégalais qui parle français
déjà dans son pays, elle n'a pas besoin de signer un contrat d'intégration ni de faire un test de français, elle est présumée avoir des dispositions que le sénégalais n'a pas.
Il faut alors qu'elle attende trois ans pour retirer le dossier de naturalisation comme à la préfecture du 94 ou à Nice. Car après liberté , il y a EGALITE, tous les étrangers doivent être égaux devant
l'accès à la citoyenneté, Carla Bruni comme Hirsi Ali.

29. Le lundi 11 février 2008 à 18:39 par Manu

Complètement hors sujet :

Avez vous lu ça ? :
Next Year's Laws, Now Out In Beta!
(Slashdot, developers.slashdot.org/a... )

Un article intéressant sur le développement, et l'interprétation, des lois.

30. Le lundi 11 février 2008 à 19:08 par Evoweb

C'est bien pour cette impossibilité légale (il n'existe pas en France de "Fait du Prince" en matière de naturalisation, comme c'est le cas à Monaco) que la gauche a tellement insisté là-dessus.
A noter que tous ces politiques bien-pensants ont tellement confiance dans le soutien de l'immense majorité de la presse et des blogs qu'ils n'ont même pas craint l'exposition de leur propre contradiction, certains qu'elle ne serait relevée que par ceux qu'ils ont déjà (dis)qualifié "extrêmistes".
Voir : blog.lefigaro.fr/rioufol/... (ainsi que le 3ème commentaire, celui d'Alain-Jean Mairet)

31. Le lundi 11 février 2008 à 19:15 par quelqu'un

Serait-ce un problème de "déléguer la compétence des Droits de l'homme" à l'Europe ? Elle l'assume déjà pas mal. Et parfois mieux ou à l'encontre même de la France qui, par exemple, se voit régulièrement condamnée à payer cher le fonctionnement décadent de sa justice (souvent en vertu d'un article 6 d'une certaine Convention). Et si, par un heureux hasard, le Traité de Lisbonne parvient à voir le jour de la vigueur, la Charte des Droits fondamentaux sera contraignante, les droits fondamentaux seront alors garantis aussi par la Cour de Luxembourg.
Une vieille juge d’instruction repartie de la France vers sa Norvège natale pour échapper aux menaces de mort a écrit : « Dans les vieilles démocraties, la bureaucratie [judiciaire] installe ses armoires métalliques et ses téléphones poussiéreux dans des bâtiments monumentaux, comme un vestige d’une splendeur défunte. »
Est-ce que la France est toujours la plus efficace dans la protection et la promotion des Droits de l’homme ?

32. Le lundi 11 février 2008 à 19:40 par Laurent Dingli

Y'a pas non plus marqué café du commerce sur votre blog... et pourtant.

Eolas:
Et pourtant certains se croient tenus de jouer les piliers de bistro, oui, je sais. Je vous en remets une ?

33. Le lundi 11 février 2008 à 19:46 par Mani

@Laurent Blingbling :

Il est vrai que nous n'avons pas tous la chance de poser avec un labrador noir sur notre blog prout prout et pourtant ...

Allez, tiens, je paye ma tournée !

(vous croyez vraiment qu'on peut faire autre chose qu'un café du commerce avec ce type de billet ? Vous allez trouver un gentil membre de l'ump qui fake et qui dira que la réaction du président est bonne et sage, qui expliquera que mentir n'est pas tricher ? vous peut être ? Edifiez donc les masses prolétariennes de l'esprit !)

34. Le lundi 11 février 2008 à 19:49 par Audrey

Juste pour information, je crois qu'une pétition (lancée par un célèbre philosophe velu du torse... mais non Maître, pas Demis Roussos, BHL!) circule sur internet pour faire pression pour la demande de naturalisation d'Ayaan. C'est un petit geste mais elle se bat pour nous, on lui doit au moins ça.
Merci pour ce billet, Maître!

35. Le lundi 11 février 2008 à 20:04 par Shylock

@ quelqu'un #30 :
=>"Une vieille juge d’instruction repartie de la France vers sa Norvège natale pour échapper aux menaces de mort a écrit"

Arrêtons, elle n'est pas si vieille !

=>"Est-ce que la France est toujours la plus efficace dans la protection et la promotion des Droits de l’homme ?"

En tous cas pas dans la promotion. Elle n'a pas fait fort, notamment depuis Chirac (cf. ses amitiés avec les derniers mais nombreux dictateurs de ce monde), encore moins avec Sarkozy. Mais leurs prédécesseurs n'étaient pas vraiment en reste, y compris Saint Mitterrand. Le seul qui a montré une volonté de s'opposer aux dictateurs (du moins ne pas les encourager), c'était Jospin, même si je ne le porte pas dans mon cœur.

36. Le lundi 11 février 2008 à 20:32 par Sartorius

Franchement j'y connais rien en protection rapprochée, et j'y connais rien à cette bonne femme.

Mais est-ce que ça serait totalement naïf de penser que si les Pays Bas n'accordent plus une protection rapprochée à cette personne, ça peut être aussi tout simplement parce que cette personne n'est plus réellement menacée? Est-ce que ça serait totalement naïf de penser qu'une personne menacée un jour ne nécessitera pas forcément toute sa vie une protection rapprochée?


Quand je lis ça: www.liberation.fr/rebonds... je suis franchement dubitatif. "La lâcheté du gouvernement hollandais", "la veulerie de l'opinion publique". Je suis naïf si je trouve qu'il y a un peu de démesure la dedans?


C'est fou quand même que le débat soit à ce point déplacé. Elle revendique une critique de l'islam. Mais où est-ce qu'on peut la voir critiquer l'islam? Quand quelqu'un parle d'elle, quand elle est reçue quelque part, j'ai l'impression que c'est uniquement pour parler des menaces qu'elle a reçue. La critique de l'islam (qu'elle revendique)? Bof, c'est secondaire!

- "Mais elle dit quoi cette dame?"
- "On s'en fout, faut la soutenir, c'est une martyre (sic) on est tous des Hirsi Ali"
- "Mais attends, je sais pas ce qu'elle dit... je pose juste la question..."
- "Islamiste!!! C'est sa liberté d'expression!!!"

Surréaliste.

Eolas:
-Mais il dit quoi ce monsieur ?
- On s'en fout, faut le soutenir, c'est un martyr (si), on est tous des Theo Van Gogh.
- Mais attends, je sais pas ce qu'il dit... je pose juste la question... Tiens, d'ailleurs, on l'entend plus. Comme quoi visiblement il n'avait pas grand chose à dire...

Réaliste, hélas.

37. Le lundi 11 février 2008 à 20:47 par Laurent Dingli

Ce que je veux dire c'est que vous tombez dans le panneau de Sa Suffisance BHL 1er. L'histrion philosophe lance son petit cinéma habituel et vous galopez tous comme un seul cheval.
@Mani
Très drôle la déformation de mon nom, ça m'avait manqué depuis la maternelle. Nostalgie, quand tu nous tient...

Eolas:
Gnn ? Je mets le président Sakozy face à ses contradictions à 10 mois d'intervalles et je tombe dans le piège de BHL ? Vous avez la pensée qui doit aller trop vite, car j'en ai perdu le fil.

38. Le lundi 11 février 2008 à 20:47 par Laurent Dingli

quand tu nous tiens, bien sûr

39. Le lundi 11 février 2008 à 20:57 par JR

Mouaibof.
Je vois pas où est le problème.

Il a essayé de faire de la lèche aux féministes et aux socialistes crétins (mOn dIeU jE mE sEnS sI cOuPaBlE dE pEtEr dAnS lA SoIe QuAnD tAnT dE gEnS sOuFfReNt Haaaaaaaaaaaaaaaa), mais il a peur de se mettre à dos les musulmans au cul donc il ne la naturalisera pas.

Ya le pétrole aussi.

Je vois pas où est le scandale, c'est pas le 1er homme politique qui dit des conneries qu'il ne respectera jamais, et ce ne sera pas le dernier.

Un billet sur la scission de l'UMP et la fuite du petit chouchou de Sarko qui fait n'importe quoi aurait été plus "scoop"...

40. Le lundi 11 février 2008 à 22:10 par Shylock

Ce n'est pas la pression éventuelle des musulmans de France qui le dissuaderait... ni celle des dictatures pétrolières. Pas pour ce genre d'affaires. Et évitez de généraliser en utilisant le terme "musulman". Un musulman n'est pas forcément bête au point de soutenir le crime et le terrorisme.

41. Le lundi 11 février 2008 à 22:11 par 1bR

En Allemagne pour mes études et en partiels actuellement, je semble bien protégé du raz de marrée médiatique lié à la vie de Monsieur Sarkozy.

Je suis toujours étonné en rentrant en France lorsque j'allume ma télévision de voir cette omniprésence présidentielle : infos, talk-shows, magasines, journeaux etc.
Une question semble récurrente : pourquoi est-il SI présent et une critique revient souvent : On le voit trop, partout et tout le temps !

Mais si les informations parlent du président de la République, jusque là, c'est normal. S'il y a une "peopolisation" de sa vie privée, certes, il l'a orchestrée, mais c'est peut être aussi parce que si ce phénomène a ses détracteurs, il a aussi ses adeptes: toutes ces personnes qui se délectent à lire la presse à scandale et tous les cannards déblaterrant les dernières anecdotes de notre Président.

Je suis donc assez étonné je dois dire, que, maitre, vous vous laissiez entrainer dans ce jeu en portant un interet aux "sondages". Les sondages n'ont jamais gouverné un pays et c'est pas aujourd'hui des sondages en baisse qui devraient dicter l'attitude de notre président. De plus, en politique comme partout ailleurs et je suis surpris qu'en tant qu'avocat vous ne le sachiez pas : les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !

Oui, cette histoire de "nationalité aux femmes martyrs au traver le monde" est une connerie, mais le pire est-il de la croire, ou de la dire...?

Je ne vais pas faire l'éloge de notre Président parce que je suis loin (tres loin) d'être d'accord avec lui en tout points, mais je ne veux pas non plus le blamer dès qu'il fait le moindre faux-pas. S'il vous plait, ne vous abaissez pas à la politique poubelle, à la "peopolisation" de la politique, vous valez ô combien d'avantage !

Merci beaucoup
respectueusement
1bR

Eolas:
J'avoue que je ne vous comprends pas. Je suis trop vieux pour être cynique comme vous, visiblement. Un candidat dit des conneries pour se faire élire, et ça vous paraît normal. Une élection, pour vous, c'est le concours du plus gros bobard ? Vous votez pour celui qui a le plus gros ? Ce n'est pas ma méthode. Et comme mes concitoyens qui ont l'éthique mieux équilibrée ont parfois la mémoire courte, je me fais un devoir de mettre le président face à ses contradictions. Pour le reste, vous aurez noté que je ne commente pas les sondages pou dire autre chose qu'ils baissent ; les sondages ont au moins le mérite d'exister, cela me suffit pour implorer votre tolérance pour me permettre d'en parler ; tolérance à laquelle je vous conseille de céder car je n'en ferai qu'à ma tête : feignez donc d'être d'accord. Quant à sa pipolisation, il vous aura échappé qu'elle est absente de ces pages. Votre commentaire est donc incongru.

42. Le lundi 11 février 2008 à 22:20 par tippie

Merdoum ! Mon positivisme en prend un coup :s

43. Le lundi 11 février 2008 à 22:38 par Marie-Aude

Ca m'a fait sourire, cette insistance de Rama Yade sur l'acquisition de la nationalité par mariage. Comme si, de même que je ne sais plus quel membre de ce gouvernement, elle oubliait qu'il faut être marié 4 ans sans discontinuité de la vie commune pour pouvoir acquérir la nationalité, et qu'un mariage fait dans ce seul but est frauduleux... comme si dans l'inconscient, ça traînait.

En fait, nous sommes tous des mauvaises langues. Quand Sarkozy était candidat, il ne pouvait protéger toutes ces femmes battues et martyrisées qu'en leur donnant la nationalité française. Maintenant il suffit qu'il dise "Hocus Pocus, Europe, protège" et ça marche.

De mémoire, c'est assez cher, la protection de personnalités... et les caisses sont vides, non ?

44. Le lundi 11 février 2008 à 23:18 par Louisa

C'est quand même bizarre que cette députée "débarque" comme ça?
(on s'entend: je veux dire quel est le message que veux faire passer Sarko en accueillant cette députée? Un message politique très puissant (comme si les RG n'avaient pas assez de boulot, accueillir cette ex députée (qui n'est pas à la rue car protégée par la première puissance du monde)ce n'est vraiment pas une bonne idée...

P.S: le look de Sarko en Guyane ça crève l'écran: jean, veste (avec insigne), cravate, et collier guyanais, c'est top, MAM version "out of Africa" c'est vraiment trop comique!!!

45. Le lundi 11 février 2008 à 23:38 par JB

Il y a tout de même quelquechose d'étrange : Ayaan Hirsi Ali vit actuellement aux États-Unis et compte y rester, bien qu'ils refusent de financer sa protection :
www.lemonde.fr/europe/art...
Jusqu'à récemment les Pays-Bas payaient pour sa protection là-bas.

46. Le mardi 12 février 2008 à 06:27 par Grachus

Et Carla, qui va immédiatement acquérir la nationalité française par son mariage, c'est parce qu'elle était gravement persécutée ???

47. Le mardi 12 février 2008 à 07:15 par Passant

On pourrait peut-être l'accueillir aux mêmes conditions que celles qui fûrent proposées à l'Ayatollah Khomeiny lorsque la France pays des droits de l'homme le laissa s'installer "avec protection" à Neauphle le Chateau ?

fr.wikipedia.org/wiki/Kho...

48. Le mardi 12 février 2008 à 07:28 par FC

Le cas Ayaan Hirsi Ali est complexe, et la phrase de Sarko ("Chaque fois qu'une femme sera martyrisée dans le monde, cette femme devra être reconnue comme citoyenne française et la France sera à ses côtés") ne se traduit pas nécessairement par "toute ex-députée néerlandaise d'origine africaine en bisbille avec le gouvernement de son pays pour se faire payer sa protection à distance sera instantanément naturalisée, sur un seul mot du Président".

Sarko avait la possibilité de faire un coup médiatique facile, en tordant un peu le droit et nos relations avec nos partenaires européens. Pour une fois, il ne l'a pas fait. Visiblement, il y en a qui le regrettent. Je l'avoue, j'en suis. Mais l'argument de la contradiction avec le discours de campagne est purement politicien. Il nuit à l'opinion exprimée plus qu'il ne la défend. Ce n'est pas la première fois que je constate ça sur ce blog. On sent un peu le réflexe de l'avocat, pour qui la frontière entre l'efficacité d'un argument et sa vérité finit parfois par devenir floue.

A part ça, j'espère bien qu'elle l'aura, sa nationalité française. Et sa protection.

Eolas:
«la phrase de Sarko ("Chaque fois qu'une femme sera martyrisée dans le monde, cette femme devra être reconnue comme citoyenne française et la France sera à ses côtés") ne se traduit pas nécessairement par "toute ex-députée néerlandaise d'origine africaine en bisbille avec le gouvernement de son pays pour se faire payer sa protection à distance sera instantanément naturalisée, sur un seul mot du Président"», dites-vous.

Et c'est moi qui ai un argument politicien ? C'est vous qui me faites la leçon sur la rigueur morale des arguments ? Vous n'avez pas peur du ridicule, c'est courageux.

49. Le mardi 12 février 2008 à 09:27 par KenBarbie

Y a pas un avocat qui va la défendre gratuitement même sans l'aide juridictionnelle?

50. Le mardi 12 février 2008 à 09:33 par rasleboldesdroitdelhomme

avec cette parano droitde l'hommiste typiquement française et à force de cocoricos et de leçons aux autres pays du monde , on va nous prendre aux mots , si ce n'est aux maux , la judiciarisation va s'empresser de s'emparer de la droit de l'hommisation et on va assister à toutes sortes de perversions , de malversations , d'opportunismes , de nouveaux courants de pensées intellos démagos , d'organisations mafieuses renforcées par ce nouveau dictat ; on entendra bientôt à force d'abus et d'excés droits de l'hommistes , nos dirigeants impuissants , mains liées par la bienpensance , proférer cette phrase qui en rappelle d'autres :
" on ne peut droitde l'hommiser toute la misère du monde "

Eolas:
C'est malin. Avec autant de lieux communs et de néologismes d'un coup, vous avez fait disjoncter Troll Detector. Non à la caféducommercisation de mon blog !

51. Le mardi 12 février 2008 à 09:49 par Receswind

Peut être que N. Sarkozy envisage de tenir sa promesse vis-à-vis de Carla Bruni. Il lui suffira de la martyriser un peu, de lui accorder la nationalité française et de déclarer fièrement aux français "je vous ai fait une promesse, je l'ai tenu".
France, pays des droits de la mode?

52. Le mardi 12 février 2008 à 10:02 par Laurent Dingli

Heureusement, Maître, que vous vous faites un "devoir" de mettre le chef de l'Etat devant ses "contradictions" ! Merci d'éclairer le brave troupeau qui a de "l'éthique" mais une "mémoire" parfois si "courte". Que ferions-nous, en effet, sans vos lumières, Ô Firmament de la pensée ! Flambeau de l'analyse ! Phénix du Barreau de zinc !... Je parlais de Sa Suffisance BHL, j'aurais dû dire aussi Sa Très Grande Suffisance Eolas, Sa Pontifiante Rectitude, Notre Bon Justicier masqué, sorte de Roitelet qui trône et fulmine anonymement sur son petit Blog pour édifier la Basoche et la masse amnésique. BHL, STGS EOLAS ou Eolas ou eolas (il rapetisse à vue d‘œil, à force de lecture) BHL donc et Eolas ? Il est vrai que l'un appelle nécessairement l'autre. Et si jamais on a l’outrecuidance de critiquer l‘Auguste (le clown ou l‘empereur ?), si jamais on se laisse aller à reprendre l’Honorable gardien de nos libertés publiques, il jappe, il grogne, il devient aussitôt acerbe, tel le roquet d’un fameux débat présidentiel... C’est l’amour-propre blessé du vétilleux que l’on a pris le doigt poisseux dans sa vétille. Pas content le Monsieur. Grrr

53. Le mardi 12 février 2008 à 10:13 par Xuelynom

@rasleboldesdroitsdelhomme: Votre officiellangage est doubleplusbon, vive la novlangue!
(tiens je remarque que vous avez mis "droit" au singulier", comme quoi les néologismophiles ont leurs limites orthographiquesques)

54. Le mardi 12 février 2008 à 10:16 par rasleboldesdroitdelhomme

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un troll assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu. Un texte 'Commentaire modéré par troll détector(tm)' surplombe l'image.

55. Le mardi 12 février 2008 à 10:16 par polynice

Mon Cher Eolas,

Vous avez raison, et j'approuve totalement votre indignation.

L'écart existant entre les déclarations électorales de Monsieur Sarkozy et la réalité de ses actes politiques pose le problème de la parole donnée.

Que vaut-elle, cette parole ? Que vaut une promesse faite par l'actuel Président ?

Rien.

56. Le mardi 12 février 2008 à 10:29 par Mani

Finalement, je trouve les tr0lleurs de l'ump en petite forme ...

57. Le mardi 12 février 2008 à 10:56 par Schmorgluck

Bah, c'est pas comme si ç'avait été crédible au départ, hein. Dès le discours initial c'était déjà gros. Ce qui est étonnant c'est que ça n'ait pas été davantage commenté à l'époque. Enfin non, pas si étonnant que ça : avec tout ce qu'il dit, tout le temps, à toute vitesse, et dans toutes les directions, Nicolas Sarkozy est difficile à suivre. Ça me fait penser à une des façons de dire "baratin" en anglais : "fast-talk", parler trop vite pour que les autres aient le temps de réagir. C'est exactement ça.

Et avec le droit d'asile en France qui est en démolition depuis plusieurs années maintenant...

Quant à l'implication de BHL dans cette affaire, je me contenterai de dire que même lui ne peut pas se tromper tout le temps, et qu'il a au moins l'avantage, en prenant ce train en marche (parce que l'histoire d'Ayaan Hirsi Ali n'est pas neuve, Theo van Gogh est mort en novembre 2004), d'apporter une plus-value médiatique à l'affaire, qui avait bien besoin d'un peu de lumière (fut-ce au prix de quelques paillettes).

58. Le mardi 12 février 2008 à 11:01 par IP

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un troll assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu. Un texte 'Commentaire modéré par troll détector(tm)' surplombe l'image.

59. Le mardi 12 février 2008 à 11:06 par 1bR

Désolé, je me suis visiblement mal exprimé...
Savoir parler (et mentir) fait partie de la politique. Nos concitoyens ont surement une éthique beaucoup plus développée, certes, mais ils sont quand même sensibles, pendant les élections, aux promesses bidons de tous bords.
Je suis tout à fait d'accord avec vous quand vous dites qu'on ne choisit pas le candidat capable de faire le plus gros bobard. En revanche, c'est celui qui arrive le mieux à faire avaler le sien qui est élu, vous en conviendrez ?
Quant aux sondages, ils baissent, c'est heureux, peut-etre l'actualité va-t-elle (enfin) commencer à pouvoir parler d'autre chose...?
Vous parliez d'éthique, j'espere qu'avec le peu qu'il en reste au Président Sarko, il ne va pas changer sa politique afin de remonter dans les sondages. Je ne veux pas d'un président populaire, je veux un président efficace.

J'espère avoir réussi à être un peu plus claire.
Merci pour votre excellent blog,
cordialement,
1bR.

60. Le mardi 12 février 2008 à 11:09 par excellent

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un troll assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu. Un texte 'Commentaire modéré par troll détector(tm)' surplombe l'image.

61. Le mardi 12 février 2008 à 11:14 par Café pas du commerce

Maitre Eolas cachant une batte de baseball derrière son dos se trouve a coté d'un troll assommé, portant une longue bosse sur le sommet du cuir chevelu. Un texte 'Commentaire modéré par troll détector(tm)' surplombe l'image.

62. Le mardi 12 février 2008 à 11:37 par Eolas

C'était prévisible : invasion de trolls. Fermeture des commentaires pour raisons hygiéniques.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact