Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Scène de ménage

Je vous avais promis un nouvel exemple de la capacité d'autodérision des américains. La voici.

Jimmy Kimmel est un animateur de télévision, découvert par Comedy Central, qui anime depuis janvier 2003 une émission sur ABC, Jimmy Kimmel Live. C'est un de ces Talk Show passant le soir, comme les américains savent si bien les faire : un animateur assis à un bureau, un invité sur un fauteuil ou un sofa qui vient faire sa promo, avec un orchestre dans un coin qui met l'ambiance et accompagne un invité musical. Mais un animateur plein d'esprit, qui réagit avec humour au tac au tac. David Letterman sur CBS, Jay Leno et Conan O'Brian sur NBC animent des émissions du même genre.

Jimmy Kimmel est le petit ami d'une comédienne, Sarah Silverman, découverte par l'émission dont je vous ai parlé il y a peu, Saturday Night Live. Elle est l'héroïne d'une comédie diffusée sur Comedy Central où elle joue un alter ego fictif qui porte son propre nom, comme en leur temps avaient fait Jerry Seinfeld ou Drew Carrey.

Enfin, Jimmy Kimmel a un gag récurent dans son émission : chaque soir, il la conclut en annonçant qu'il devait recevoir Matt Damon, mais "Désolé, Matt, on n'a plus le temps". C'est une blague récurrente à tel point qu'en décembre 2006, Matt Damon a été effectivement invité de l'émission, mais à peine était-il assis sur le fauteuil de l'invité que Jimmy Kimmel a annoncé que désolé, ils n'avaient plus le temps. Evidemment, c'était un gag fait en accord avec Matt Damon.Pour mes lecteurs qui sortiraient du coma, Matt Damon est un acteur qui a gagné l'oscar du meilleur scénario avec son ami d'enfance Ben Affleck pour le film qui les a révélés, Good Will Hunting, traduit en français par... "Will Hunting". Oui, chères lectrices, il y a des américaines qui ont grandi à Cambridge, Massachusset, dans la même rue que Matt Damon et Ben Affleck. Il n'y a pas de justice dans ce monde, je le sais bien.

Mais je m'égare.

Le 31 janvier dernier, Sarah Silverman est l'invitée de Jimmy Kimmel Live. Jimmy Kimmel, connaissant bien sa petite amie, est visiblement mal à l'aise : il se doute qu'elle a préparé quelque chose. Et effectivement, à un moment de son interview, elle annonce qu'elle a un aveu à lui faire, qu'elle a trop attendu pour lui dire, mais qu'elle attendait une occasion. Et Voici le clip qui fut diffusé. Les sous-titres sont de votre serviteur.

Jimmy Kimmel ne pouvait pas laisser l'affront impuni.

La réplique fut sanglante, et fut diffusée le 24 février dernier. Je vous laisse la découvrir. Les sous-titres commencent à la 28e seconde, je n'ai pas traduit l'annonce des invités de l'émission.

Quand je vous dis que les américains sont de grands gosses.

Notez au passage comment l'auto-censure assumée à coups de [bip] permet paradoxalement une grande liberté de parole. On ne bippe pas sur nos antennes. Imaginez-vous un tel chœur être diffusé en France ?

Non, en France, la censure est plus feutrée, plus hypocrite. L'exemple en est donné par notre ministre de la justice, il faut dire.

Commentaires

1. Le dimanche 9 mars 2008 à 00:16 par Hésiode

Il n'y a rien de plus français que la détestation de soi !

2. Le dimanche 9 mars 2008 à 00:52 par GinGa

Plus feutré, plus hypocrite... rue89.com/2008/03/06/les-...

pas toujours

Eolas:
J'ai une réserve sur cette dernière affaire. Alors que la Télé Libre filmait sans rien dire dans le cas Dati, la journaliste de France Inter est allée à une réunion publique et a posé d'emblée une question provocatrice et engagée. Il y a une différence entre demander si les électeurs savent que le maire prend la mairie pour une danseuse (c'est une question de journaliste, ça ?) ou si le maire confirme les propos tenus où il assimilait sa mairie à une danseuse. Les militants sont toujours présents en nombre aux réunions publiques pour éviter d'être débordés par des perturbateurs du camp adverse. Cette journaliste cherchait les ennuis ; ce qui ne m'empêche pas de regretter qu'elles les ait trouvé aussi facilement.

3. Le dimanche 9 mars 2008 à 00:54 par Alexandre

En même temps, si on faisait la même chose ici, on aurait droit à "il se tape Corinne Touzet"... Nettement moins glamour...

4. Le dimanche 9 mars 2008 à 01:08 par Simon C.

Ah le malheur d'être né du mauvais côté de l'Atlantique...

5. Le dimanche 9 mars 2008 à 01:27 par Gino

Tout à fait impressionnant, j'adore cet esprit de grands gamins qui ne se prennent pas au sérieux.

Merci de partager tout ça, après avoir découvert Boston Legal ici, je vais me mettre à traquer Saturday Night Live et Jimmy Kimmel Live...

A noter qu'en France aussi on peut trouver, sur internet du moins, quelques diffusions sympathiques telles que la chanson du dimanche.

6. Le dimanche 9 mars 2008 à 01:33 par pKp

A pleurer de rire, vraiment. J'avais vu la première vidéo, pas la deuxième.

Cela dit, je ne peut pas m'empêcher de trouver ces *beep* horripilants.

7. Le dimanche 9 mars 2008 à 02:13 par Maraudeur

"La réplique fut sanglante"
La réplique fut cinglante - aurait été plus approprié.

Hilarant en tout cas!

8. Le dimanche 9 mars 2008 à 02:28 par David

J'ai passe un tres bon moment, merci.

9. Le dimanche 9 mars 2008 à 02:34 par EL

Tout ça pour parler de Dati? C'est un peu tortueux tout de même (mais il est vrai que je n'ai pas fait de droit, je me suis contenté de la philo).

Eolas:
Non, ce n'est pas pour ça ; mais il s'avère que je n'avais pas envie de passer cet incident, que je trouve profondément lamentable et malsain en république, sous silence.

10. Le dimanche 9 mars 2008 à 02:59 par Thalamos

Hillarant !

11. Le dimanche 9 mars 2008 à 03:07 par kut

@Gino : si vous vous mettez à traquer SNL, vous en avez pour bon moment, ça commence dans les années 70 avec Chevy Chase puis Bill Murray, John Belushi et Dan Akroyd, ça continue dans les années 80 avec Eddie Murphy, Dana Carvey, Phil Hartman (et les moins connus mais inamovibles Joe Piscopo et Kevin Nealon) jusque dans les années 90 avec Mike Meyers, David Spade, Adam Sandler, Chris Farley et Chris Rock et enfin les années 2000 avec Will Ferrell, Tina Fey et Jimmy Fallon. Il y en a pour 35 ans de show, soit pas loin de 2000 épisodes.

Il suffit de voir la quantité de pages sur Wikipedia pour se rendre compte à quel point ce show a une popularité énorme aux USA, à des années-lumières de tout ce qui peut exister ailleurs. Et une influence énorme aussi quand on voit le tremplin que ça a été pour tous les acteurs qui y ont participé.

Mon conseil : ceux avec Alec Baldwin, personnee la plus invitée à SNL, sont à se pisser dessus de bout en bout. Sinon il y a un show beaucoup moins connu fait par Lorne Michaels (le producteur créateur de SNL) qu'il a fait à la télévision canadienne pendant la brève période dans les années 80 où il a été viré de SNL et qui est également excellent (mais beaucoup plus surréaliste) : The Kids in the Hall.

La chaîne Comédie sous Farrugia a eu pendant un bref moment l'excellente idée de diffuser des SNL tous les soirs (ainsi que le Late Show with David Letterman et The Kids in the Hall). Ce n'est malheureusement plus le cas.

Heureusement, à l'heure d'Internet, en combinant Miro (www.getmiro.com/ ) et TVRSS (tvrss.net/ ), il est possible de suivre certains shows américains pour peu qu'on maîtrise la langue de Shakespeare. Le meilleur depuis quelques temps est sans doute The Colbert Report.

Et enfin pour les heureux détenteurs d'un abonnement à Canal Plus, Canal Plus Décalé passe The Daily Show with Jon Stewart Global Editon tous les jours vers minuit avec seulement 24 heures de retard.

12. Le dimanche 9 mars 2008 à 07:25 par Salomon Ibn Gabirol

Je vous recommande egalement le Daily Show de Jon Stewart.
www.thedailyshow.com/

13. Le dimanche 9 mars 2008 à 09:24 par bayonne

la television francaise me parait un poil plus insipide surtout depuis que nulle part ailleurs n'existe plus (jildas, josé, decaune).


snif

14. Le dimanche 9 mars 2008 à 09:40 par mad

Question d'un pauvre internaute qui n'a ni le câble ni canal + : quelle est la part de pub dans ces "Talk show" ?

Eolas:
3 à 4 coupures, dont j'ignore la durée. Mais il n'y a pas de redevance aux Etats-Unis.

15. Le dimanche 9 mars 2008 à 09:41 par bardabu

De grands gosses, c'est sûr, et s'ils pouvaient l'être en restant chez eux, ce serait encore mieux.

Les Américains ne sont absolument pas hypocrites... Hiroshima, l'agent orange, les missiles en uranium appauvri, les armes de destructions massives en Irak, tout ça est totalement justifié et cohérent avec une politique de franche démocratisation et de civilisation du monde.

Eolas:
Vous avez bien raison : et encore, vous avez oublié leur ignoble agression contre l'Italie et l'Allemagne.

16. Le dimanche 9 mars 2008 à 09:53 par Vince

Nous avons beaucoup à apprendre des américains en termes de dérision et de liberté artistique.
Mais l'Histoire étant ce qu'elle est, nous ne serons jamais que les pécores sous la coupe du "bon Roy", fusse-t-il uniquement en nous.
Qu'ils soient sensibles au storytelling ne fait pas d'eux des idiots et des bons à rien comme les français les dépeignent trop souvent.
D'ailleurs de ce point de vue là, nous avons nous aussi nos torts ...

Vous croyez qu'il en sortira quelque chose, de la commission présidée par Copé ? Je veux dire, la possibilité d'avoir ce genre d'émissions ? Un SNL ou un Late Show? Non, il ne sert à rien de rêver. Pour ça il faut de bons animateurs ayant cet esprit si décalé. Nous, nous avons des présentateurs de JT de 13heures... que des grands déconneurs quoi.

Eolas:
Les américains sont de grands enfants ; mais si les Français croient qu'une réelle amélioration de la qualité des programmes va sortir d'une commission administratives, alors ce sont de grands bébés.

17. Le dimanche 9 mars 2008 à 10:13 par ronan

Excellent.
à propos, personne ne vient diner ce soir?

Eolas:
C'est fait, c'est fait.

18. Le dimanche 9 mars 2008 à 10:52 par Sable de la Terre

Immensissime (je sais ce n'est pas français, mais l'émission non plus).
Il faudrait que vous nous parliez un jour de votre rencontre avec les Etats-Unis, qui semble vous avoir beaucoup marqué (en termes juridiques comme anecdotiques)

19. Le dimanche 9 mars 2008 à 10:56 par Amélie

Vraiment ça fait du bien de voir autant d'autodérision... La télé française en manque pas mal ! Heureusement il reste Groland !

@Ronan : c'est vrai ça ! On dîne quoi ce soir ? Tagliatelles carbonara ?

20. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:16 par ollie

Excellent, mais..."il la conclue", "film qui les a révélé", "des américaines qui ont grandit " "une commission administratives"? Tsk tsk. Et quid de la mêlée française aujourd'hui?

21. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:32 par Maître Littré

"Enfin, Jimmy Kimmel a un gag récurent dans son émission : chaque soir, il la CONCLUE en annonçant qu'il devait recevoir"


Je signale humblement une faute...

22. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:33 par mytho

excellent!!!! excellent!!! j'ai bien ri, et cela m'a rappelé quand je vivais un peu là bas, ces shows me manquent tellement, cette légèreté, merci...les américains sont incroyables pour cela..Matt Damon qui est une superstar dans les "Bourne" (bon sang quelle action), magnifique, et qui prend le temps de déc...c'est pas en France qu'on verrait cela..en revanche pour la prise de tête oui...pour voir le dernier film, "ne prends pas froid, mets une écharpe..", "pars vite et reviens surtout pas...", "rapporte du sel en sortant...", une autre dimension, une autre vision des choses...un peu plus réduite, dirons-nous...une cascade ici, c'est Navarro qui fait un créneau, le suspens c'est Julie Lescault qui dit qu'elle a fait des tagliatelles pour le dîner, mais est ce qu'elle sera rentrée à temps???
ah oui, les américains, ces gens horribles qui ont attaqué l'allemagne et l'Italie...(n'oblige pas à être d'accord avec ce qui se passe en Irak, allez voir Redacted de Brian de Palma, please....)
il faut être cablé comment pour avoir ça?? question technique mais je n'y comprends rien à tout ces trucs...c'est génial. MERCI

23. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:34 par Gorille

Vendetta !
Je dis à Jennifer Garner (l'épouse de Ben Affleck), si tu aimes les poils et que tu veux te venger, viens à moi !
www.jennifergarnerworld.c...

24. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:38 par mytho

@ 23, bravo Gorille!!!!vous avez absolument raison!!!!

25. Le dimanche 9 mars 2008 à 11:45 par Gorille

C'est bien simple : je déménage à Los Angeles.
Avec cette affaire, les vendettas vont me permettre de me taper tout Hollywood.
Gare au Gorille !

26. Le dimanche 9 mars 2008 à 12:18 par yves Duel

Trop Beau ! Mais comment trouves tu le temps de faire tout ça ?

Eolas:
Le secret, c'est de ne pas perdre de temps à se poser la question.

27. Le dimanche 9 mars 2008 à 12:21 par Earered

> Imaginez-vous un tel chœur être diffusé en France ?

Du plus ancien au plus récent (tous diffusé sur les ondes françaises)
Elmer Food Beat www.youtube.com/watch?v=3...
Max Boublil www.youtube.com/watch?v=4...
Yelle www.youtube.com/watch?v=5...

Eolas:
Question de goût sans doute, mais je trouve Sarah Silverman un poil plus amusante que la chanson de Yelle.

28. Le dimanche 9 mars 2008 à 12:36 par Therion

Heuresement qu'avant d'avoir le coup de la Dati, on a pus faire travailler nos zigomatiques avec les Américains.

Scandaleux... le journaliste arrive à rester très serein, je le félicite.

29. Le dimanche 9 mars 2008 à 12:41 par Anna

A mourir de rire, merci Maître.
Si on cause hypocrisie dans le poste en France, il n'y a qu'à regarder la façon dont TF1 diffuse la série Dr House. Coupes dans les scènes jugées trop gores et doublages qui ne traduisent pas : l'exemple le plus célèbre, un épisode de la 1ere saison ou House conseille à un patient de fumer pour réduire ses problèmes de gaz intestinaux, TF1 a traduit ça par "manger du riz complet". Dans le genre politiquement correct à deux balles...

Eolas:
TF1 n'est pas unique en ce genre. La version française de Friends (diffusée sur Canal Jimmy puis France 2) fait sauter la moitié des sorties de Chandler, trop graveleuses. C'est simple : si dans une comédie US, vous entendez des éclats de rire enregistrés sur une parole d'une parfaite banalité, vous pouvez être sûr que c'est une plaisanterie qui n'a pas été du goût du traducteur. Par contre, dans les sit-coms française, c'est vraiment pour meubler l'ambiance.

30. Le dimanche 9 mars 2008 à 12:56 par Richard

Pour avoir été 3 ans aux Etats-Unis, ce n'est certainement pas le pays libéré, sans rancoeurs et arrières pensées, tel que vous le décrivez (ou le fantasmez?)
Autant l'anti américanisme est assez ridicule, mais l'anti-anti-américanisme comme vous le pratiquez (pour paraître ouvert et tolérant, "à contre-courant") est tout aussi critiquable.

31. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:04 par Richard

Et pour en revenir à mon dernier poste: j'aime beaucoup les Etats-Unis, j'y ai vu plein de gens TRES interessants... en même temps je me suis rendu compte d'une chose, beaucoup d'Americains revent de l'Europe, et de la France en particulier, et sont extrêmement critiques à l'égard des Etats-Unis (à tel point que j'ai trouvé ces critiques parfois exagéré). Beaucoup d'européens à contrario ont une image déformé de l'Amérique. Il semble que l'effet miroir déformant aille dans les deux sens.

32. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:08 par salah

Dans ces séquences ,comme d’ailleurs dans la séquence de Mike Huckabee ,le sublime est ‎que les acteurs au sens actants audacieux et non dans le sens professionnel du terme, se ‎mettent en avant ,s’exposent voire même frôlent le danger pour leurs vies de personnes ‎connues. ‎

Quel est l’homme politique en France qui accepterait de passer pour un irrationnel ou ‎l’animateur de télé pour un cocu , couche avec un homme en guise de revanche ? ‎

‎ C’est l’anti-héros par excellence ! Une émission de télé de ce genre n’existe pas encore en ‎France .‎

Par contre ,il existe des émissions qui tournent en ridicule autrui ,ceux du grand public .‎

‎ L’impact positif sur le grand public n’est pas garanti ,même si c’est aux USA .Il est facile de ‎parler de réussite , de talent après coup et de dire : « c’est grâce au scénaristes et aux ‎répétions ». ‎

C’est ce « JE » qui est mis en avant qui me fait admirer le talent des acteurs et qui fait abattre ‎quelques murs même s’ils ne sont que virtuels . ‎

J’aime quand les règles du jeu sont définies et connues et je déteste les pièges même si cela ‎concerne des personnalités avec lesquelles j’ai peu d’affinités. ‎


‎ ‎

33. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:09 par Fieffégreffier

oh My God ! Drôle jusqu'au bout : la chanson du "bip-aid" dédié à la mémoire de Normal Mailer !
Quel grand éclat de rire en ce dimanche électoral pluvieux ...
Merci Maître
PS : bon match

34. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:09 par Earered

> Question de goût sans doute, mais je trouve Sarah Silverman un poil plus amusante que la chanson de Yelle.

Pareil (mais c'était juste pour souligner que la liberté de parole était quand même là, à noter que la chanson de Yelle était en réponse à www.youtube.com/watch?v=Y... non diffusé à la TV à ma connaissance, ce qui peut expliquer le niveau ras des paquerettes)

Eolas:
Bigre. Si pour contredire mon affirmation, vous en êtes à invoquer... ça, la situation est pire que je ne le pensais...

35. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:11 par Fieffégreffier

pardon "Norman" Mailer

36. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:14 par Laurent de Bourge

> Imaginez-vous un tel chœur être diffusé en France ?
Ca fait un certain temps que je ne regarde plus la TV, mais oui j'imagine facilement Groland pouvoir faire (au moins!) aussi "irrévérencieux". Sans bip.

Je trouve l'anti-américanisme généralement lamentable. Mais de telles remarques se voulant "à contre courant" ne volent pas bien plus haut.

Enfin, au moins les clips étaient vraiment drôles et jubilatoires!

Eolas:
Décidément, les commentateurs du dimanche, c'est comme les conducteurs du dimanche. Le rendez-vous des médiocres. Désolé de vous déranger dans les hauteurs stratosphériques où vous avez coutume d'errer, mais il vous aura visiblement échappé que groland est une émission satirique. Ce que n'est pas Jimmy Kimmel Live. Le Groland fait des sketchs avec la même bande d'acteurs, et quelques quidams prompts à la plaisanterie. Un tel aréopage de vedettes de premier plan tel qu'on le voit dans le deuxième clip ne saurait se comparer aux quelques apparitions de quelque célébrités. Bref, vous estimez que ma comparaison n'est pas pertinente car on trouve de l'humour... dans nos émissions humoristique.
Merci pour la leçon de hauteur de vue. Ca fera trois éclats de rire pour le prix de deux.

37. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:52 par Fieffégreffier

Groland hum...
Personnellement, en regardant ces deux clips, j'ai une terrible nostalgie des émissions en direct de Les Nuls et notamment "les Nuls l'émission" qui étaient capable d'avoir de fameuses "guests stars" qui acceptaient d'être ridiculement attifées en jouant dans des sketchs où l'autodérision était maître. Drôle, terriblement drôle, mais pas méchant gratuitement. De l'humour quoi !
Fieffégreffier fan n°1 d'Alain Chabat.

38. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:53 par Geabulek

Juste au passage le lien (qui n'a pas encore été donné je crois) de l'émission où Matt Damon est invité :
fr.youtube.com/watch?v=-P...

39. Le dimanche 9 mars 2008 à 13:56 par Shylock

C'est autre chose que l'éternel roi du mauvais goût qui a passionné les français, à savoir Mickaël Youn. Pour le reste, c'est pas mieux. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut regarder pendant plus de 5 minutes les affreuses émissions de Fogiel et de Ruquier avec ses blagues en boîte préparées 2 semaines à l'avance par ses assistants... Estimons nous heureux, on a encore Les Amours...

40. Le dimanche 9 mars 2008 à 14:08 par mytho

franchement Groland, c'est un peu lourd..et les nuls, bon c'est un peu du réchauffé aussi...rien à voir...allez regardons Plus belle la vie, ça c'est super classe et bien français...
mais sur quel bouquet on a les shows américains, Maître éolas? please...

41. Le dimanche 9 mars 2008 à 14:21 par Fieffégreffier

@mytho
Merci de me cataloguer dans la catégorie des commentateurs du dimanche (sniff), mais pour leur (et ma) défense, même si vous considérez que c’est du réchauffé, Les Nuls ont toujours revendiqué leur admiration pour le Saturday Night Live.

42. Le dimanche 9 mars 2008 à 14:28 par Earered

> Bigre. Si pour contredire mon affirmation, vous en êtes à invoquer... ça, la situation est pire que je ne le pensais...

Désolé (j'ai aussi été choqué quand j'ai découvert ça).
Je trouve aussi qu'il y a un manque d'auto dérision du "politique" ou du "moral" en France ( comme www.youtube.com/watch?v=H... )

Nos personnalité sont plus réservé (je ne vois pas Pinault ou Bolloré faire la même chose, probablement le coté breton, mais aussi le coté bon chrétien des artistes pour les restos du cœur n'ira pas se compromettre dans ce genre de parodie).

Mais je ne suis pas sûr non plus que ça passerait. Par exemple, les grands messes (du type dancing monkey de Ballmer, où les personnalités se mettent en danger) passent mal en Europe (Wallmart a essayé en Allemagne, et ça n'était pas du tout apprécié).

Et donc la qualité que l'on a dans ce domaine reste proche de Rocard et l'autre royaliste "est ce que sucer c'est tromper?" ou des interviews du vrai journal de Karl Zero.

Par contre, je ne crois pas qu'il y est d'équivalent U.S. ayant autant pignon sur rue que les guignols de l'info, ou le canard enchainé (le plus proche à ma connaissance étant the onion, mais il n'est pas aussi impliqué), ni au coté sérieux (LCP - Public Sénat ou les reportages sur la sphère publique de France Ô).

Une situation lié à la culture du pays : les soucis/sensibilités ne sont pas les mêmes, donc notre président ne vas pas écouter de contes pour enfant en maternelle, mais plutôt palper le cul des vaches, et l'auto dérision est faible, mais la critique (satirique ou non) et l'analyse sérieuse sont importantes (avec pignon sur rue).

43. Le dimanche 9 mars 2008 à 15:16 par forzalcanut

Question sans doute un peu con pour qui ne suit pas tout ça de très près - c'est un euphémisme - mais... does she really biiiiiiiiiiiiip with Matt Damon ou c'était juste une blague ?

44. Le dimanche 9 mars 2008 à 15:22 par RG

@Eolas "L'exemple en est donné par notre ministre de la justice"

En un mot: pitoyable.

@2 GinGal

Il y a provocation manifeste de la, euh, "journaliste". En politique l'agresseur a toujours tort, on le sait mais on l'oublie, puis on se le rappelle, tardivement:
www.youtube.com/watch?v=R...

45. Le dimanche 9 mars 2008 à 15:24 par ronan

Earered, si vous pouviez expliquer ce que vous entendez par "le coté breton"?
(si vous utilisez les clichés, allez-y franchement, cela égayera un dimanche pluvieux)

46. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:09 par mytho

@ Fieffégreffier, non pas du tout je ne vous compare pas aux commentateurs du dimanche, je ne me permettrai pas....d'abord vous avez trouvé plein de réponses à la devinette de Sans pseudo, alors Chapeau Bas!!!!!
Toutefois Groland et le nuls, c'est lourd lourd lourd et tellement prévisible, on les voit vieillir sous nos yeux, bouffir...moi cela me ferait plutôt pleurer...et puis en France on vit sur la même bonne blague que l'on a tournée il y a vingt ans et qu'on rediffuse en boucle dans ces bêtisiers horribles. Aux US ils se renouvellent un peu plus et c'est dynamique, ça bouge, ça pulse...et puis notre cinéma comparé à leur cinéma...hum..hum..on peut leur reprocher beaucoup de choses aux ricains, mais au point de vue entertainment, on ne leur arrive pas à la cheville....il y a de la bullshit aussi, j'en conviens, mais nous c'est tellement conventionnel, tellement ch...je suis d'accord avec Shylock @39, les trucs de Ruquier de Fogiel d'Ardisson..je ne peux même plus passer 2 minutes à regarder cette soupe...ça n'a aucun intérêt, on perd son temps et a t-on le temps de perdre son temps???? les séries françaises, c'est long... c'est lourd.. les décors en carton..les acteurs qui surjouent..(je ne vais pas me faire des copains...).
allez voir Redacted !!!!!, c'est super bien tourné, c'est original et ce n'est pas une Ode aux américains, mais dans le même temps "There will be blood est superbe"... en fait en un seul mot, entertainment français= ennui...

47. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:14 par mytho

@ Fieffégreffier, n'oubliez pas....Chabat il s'est quand même biiiiiiiiiippppppppp Ophélie Winter..comme quoi, il y a des trucs qui ne sont pas explicables...rien que cela me fait douter de beaucoup de choses.

48. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:25 par JR

ENORME !!! ENORME !!! ENORME !!! ENORME !!! ENORME !!! ENORME !!!

UNE -BIIIIP- DE VIDEO QUI -BIIIIP- SA -BIIIIP- !
ENORMISSIME !!!

Comme quoi, il y a pas que de la merde aux USA, pour peux qu'on regarde ailleurs que CNN et fox News.

Merci pour ce moment de rigolade !

49. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:41 par JR

En ce qui concerne de reportage de la journaliste maltraitée par ce maire milliardaire pourri qu'est Dassault, c'est malheureux qu'elle ait utilisé le mot danseuse, mais ça ne valait pas un tel traitement.

Elle aurait du tenir prête sa carte de presse.
Vanant de Dassault ça ne me surprend qu'à moitié.

www.radiofrance.fr/france...
rue89.com/2008/03/06/les-...

Pour cette vidéo, c'est scandaleux :
www.versac.net/2008/03/vi...

Mais bon, Dati est comme les autres, une pistonnée incompétente et élitiste, tout ce mic-mac n'est pas vraiment surprenant.
C'est bas, c'est vil et hypocrite.
Comme d'hab quoi.

50. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:45 par ju

"Enfin, Jimmy Kimmel a un gag récurent dans son émission : chaque soir, il la conclut en annonçant qu'il devait recevoir Matt Damon, mais "Désolé, Matt, on n'a plus le temps". C'est une blague récurrente à tel point qu'en décembre 2006, Matt Damon a été effectivement invité de l'émission, mais à peine était-il assis sur le fauteuil de l'invité que Jimmy Kimmel a annoncé que désolé, ils n'avaient plus le temps."

Le fameux passage en vidéo:

www.youtube.com/watch?v=-...

51. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:50 par Earered

@ronan

Oui, c'est le "cliché" du breton réservé par rapport au marseillais expansif

Je n'ai pas trop de remord à associé ma propre réserve à mon éducation familiale (on ne parle pas breton quand il y a des personnes à coté qui ne le comprenne pas mais plutôt français, sinon on se tait) et scolaire (apprentissage de la négociation orienté sur le fond (comment écouter, les mots à ne pas dire pour ne pas braquer, gérer son stress) et peu/pas sur la forme (powerpoint, écriture, serrer la main, posture et visage à présenter).

Plutôt que les français sont vieux je pourrais dire, une part non négligeable de français présente une tendance vers un age certain. Mais bon, si on se présente avec un mal de dos auprès d'un médecin parisien, il va tout de suite envisager le déhanchement congénital. Non pas que tous seront dans cette situation, mais c'est plus probable (et en tenir compte est utile, le niveau sociologique/épidémiologie n'est pas le niveau psychologique/biologie et a d'autres fins)

52. Le dimanche 9 mars 2008 à 16:54 par Neville

@ Earered, 27 et 34.
Dans le genre ordurier, ignoble et vulgaire, allez donc lire... la Gazette du Palais. On y trouve parfois des choses qui devraient vous intéresser.
(Gaz. Pal., Rec. 1998, jur. p. 59, J. n° 20, 20 janvier 1998, p. 42, note A. Cousin )

Je précise qu'en cette occasion, "la Gazette du Palais" avait reproduit les textes écrits par le prévenu, et n'en était évidemment pas l'auteur direct.
Et que ce prévenu a eu bien de la chance de tomber sur des adversaires maladroits !

53. Le dimanche 9 mars 2008 à 17:09 par djailles

> Non, en France, la censure est plus feutrée, plus hypocrite.

Oui d'accord, la situation est loin d'être reluisante en France, mais je rappelle qu'aux États-Unis on a parfois recours à des moyens bien plus pragmatiques : www.youtube.com/watch?v=6...

On est loin des manières policées des fils à papa du VIIème, certes.

54. Le dimanche 9 mars 2008 à 17:17 par Earered

@Neville

Mais, mais, mais! Ça ne m'intéresse pas plus que ça (à 25 ans je me suis senti très vieux quand j'ai découvert Yelle, et je me suis dit qu'il n'y avait plus de jeunesse quand j'ai découvert TTC). Je n'ignore pas que ça existe, c'est tout.

55. Le dimanche 9 mars 2008 à 17:36 par J M

Bon c'est un commentaire du dimanche hein, alors il faut pas en attendre trop.
Mais c'était juste pour dire que j'ai beaucoup ri (plus a la seconde en fait car il n'était pas facile de répondre a la première sans verser dans le facile genre jolie poupée...).

Pas encore regardé Dati. Le ferai aprés: pas envie d'être de méchante humeur ici.

56. Le dimanche 9 mars 2008 à 18:10 par Jo

Autant la semaine dernière avec le politique c'était vraiment de l'autodérision, autant là je ne trouve pas, c'est juste du show tv (même si c'est rigodrôle).

57. Le dimanche 9 mars 2008 à 18:38 par Ben

Pour ce qui est du format de ces show, aux Etats-Unis, c'est assez facile.
Il y existe 3 formats principaux sur les networks hors-cables (qui sont repris même sur les chaînes cablées). Ainsi, il existe les formats suivants : 30, 60 et 90 minutes.

Les séries comme Friends par exemple, ou Seinfeld à son époque, qui durent 22/24 minutes en brut, sont comblés de 6 minutes de pubs pour arriver à 30 minutes. Les séries longs formats (24H, Grey's Anatomy ou autres), qui durent 43/46 minutes en moyenne par épisode sont donc accompagnées de coupures pub d'environ 15 minutes.
SNL, qui est un format 90 minutes, dure en moyenne entre 65 et 70 minutes, en comptant la Cold Open, le générique et tous les sketchs, ce qui fait jusqu'à 25 minutes de pub chaque samedi soir pendant l'émission.

58. Le dimanche 9 mars 2008 à 18:38 par RG

@51 Earered "Oui, c'est le "cliché" du breton réservé par rapport au marseillais expansif"

A propos de clichés, un ch'ti aurait employé au sujet de certains le terme de politichiens.

erratum: on me signale que ce serait un certain Général.

59. Le dimanche 9 mars 2008 à 18:46 par Benoît

cette liberté de ton télévisuelle aurait-elle été possible entre l'arrivée de Bush au gouvernement et la victoire démocrate aux élections du Congrès en 2006 ?

est-ce que ça signifie que les américains sortent vraiment enfin de cette chape de plomb "valeurs morales" et cie ? est-ce que Californication sera élue meilleure sitcom de 2007-2008 ?

est-ce qu'on va bientôt retrouver durablement ce qu'on aime le plus chez eux, et qui avait eu tendance à disparaître avec les Rove, Cheney et autres O'Reilly ?

on dirait que oui, et ça fait du bien !

60. Le dimanche 9 mars 2008 à 20:42 par b10

beep (prononcer biip et non pas béêp) beeeep ?
beep beep beep !!
beep beep ?
beep beep beep beep...
beeeeeeeeP ?
beeep, beep ,BEEP BEEP !

C'est sûr que ça fait sens !
Il fut un temps ou on trouvait que c'était un signe du puritanisme américain de masquer les gros mots, comme les bouts de seins. Aujourd'hui, cela paraît très tendance. Je suis même tombé il y a peu - à mon grand ahurissement -, sur une émission de M6 ou on bippait des mots comme (déduit des lèvres) 'connard' ou 'con'...

61. Le dimanche 9 mars 2008 à 21:37 par Gorille

Vraiment sympa les États-Unis, effectivement ; on n'y manque pas d'humour, surtout chez les Bush : www.lemonde.fr/ameriques/...

62. Le dimanche 9 mars 2008 à 22:18 par N. Holzschuch

Excellent (je n'ai pas le cable, je n'avais pas vu tout ça jusqu'ici).
Je pourrais complèter la liste du billet avec "Le Colbert Report", mais 1) vous connaissez surement déja, 2) si par hasard vous ne connaissiez pas, les rares instants libres qui vous restent viennent de s'évaporer...

63. Le lundi 10 mars 2008 à 00:11 par Bob

Juste point vis à vis des coupures de pub sur les segments:
La durée d'une émission est d'une heure, soit historiquement 43 minutes. Ces derniers temps, ca peut descendre jusuq'à 38 minutes.

Les 1/2 heures sont de 23 à 21 minutes.

Ce qui fait une durée de 17 à 22 minutes par heure de pubs, ou 7 à 9 minutes par 1/2 heure de pub.

Les coupures sont environ toutes les 7 à 12 minutes, et doit tourner donc entre 2 à 4 par 1/2 heure. Soit 5 à 8 par heure. Oui c'est beaucoup.

A noter enfin qu'il n'y a pas ou presque de pub entre les segments: une émission se termine à h59'59 et la suivante reprend juste dans la foulée.

64. Le lundi 10 mars 2008 à 11:07 par tasmant (artisan partisan du parti sans savoir)

Très cher maître.
Je profite d'une tempête qui me met au chômage technique pour vous poser une question, à propos des affaires "télé libre" et "Là bas si j'y suis"
(mais je ne veux pas abuser de votre temps)
Je vous cite:
"J'ai une réserve sur cette dernière affaire. Alors que la Télé Libre filmait sans rien dire dans le cas Dati, la journaliste de France Inter est allée à une réunion publique et a posé d'emblée une question provocatrice et engagée. Il y a une différence entre demander si les électeurs savent que le maire prend la mairie pour une danseuse (c'est une question de journaliste, ça ?) ou si le maire confirme les propos tenus où il assimilait sa mairie à une danseuse. Les militants sont toujours présents en nombre aux réunions publiques pour éviter d'être débordés par des perturbateurs du camp adverse. Cette journaliste cherchait les ennuis ; ce qui ne m'empêche pas de regretter qu'elles les ait trouvé aussi facilement. "

A mon niveau, mais je suis l'idiot du village en droit, j'ai détesté et je trouve condamnable de la même façon ce que je considère comme une atteinte à la liberté de la presse.
Aurai-je l'audace de vous trouver un tantinet partisan? Vous parlez de provocation, dans le cas de Pascale Pascarielo (proche des alter mondialistes, que je ne crois pas que vous portez dans votre coeur) et vous êtes plus indulgent pour l'équipe de John Paul Lepers (plus proche d'une gauche assez centriste et plus convenable, me semble-t-il)
Celà à cause de la citation, selon vous, hors propos pour une journaliste, des paroles supposées de S. Dassault qui, selon vous sont une provocation....
Il me semble pourtant que John Paul Lepers est pourtant un as de la provocation. (c'est d'ailleurs pour celà que je l'apprécie) et que si il en avait eu le loisir, il n'aurait très certainement pas posé une question consensuelle.
Pour contrebalancer, il existe aussi des provocateurs de droite, tel Fogiel, qui a tendance à me faire vomir, mais pour qui je me ferait tuer afin qu'il conserve sa liberté de ton, ou encore Guerrier, qui a tenté à toute force de déstabiliser François Léotard, lors de sa récente interview...

Ma question, enfin...
A quel moment et dans quelle condition, à quel niveau de provocation, à quel niveau de pertinence doit-on se situer pour considérer qu'il y ait censure et atteinte à la liberté de la presse?
C'est peut être une question idiote...

65. Le lundi 10 mars 2008 à 11:30 par Kerri

Il est vrai que je connais mieux l'anglais d'outre manche que celui d'outre atlantique, mais j'aurais traduit "I'm F*cking" par quelque chose de plus vulgaire que "je me tape" :D

sinon, les "bip", personnellement ça m'agace un peu.

Honnêtement, que ce genre de programme passe à une heure de grande écoute en France, même sans les bips, ça ne me dérangerait pas du tout (avec un logo interdit au moins de 12 ans, of course, que les parents puissent éloigner leurs enfants)..

66. Le lundi 10 mars 2008 à 11:57 par tschok

Si une simple blague de potaches suffit à prouver la capacité d'autodérision des "Américains" dans leur ensemble, en tant que peuple, société ou civilisation, alors je pense que nous avons, nous aussi, toutes nos chances dans ce domaine.

Parce que des blagues de potaches, on sait faire.

Sinon, en matière de "biiiip" mon préféré est celui-là: au moment où le tsunami frappe les plages d'un hôtel, une vidéo caméra filme un type en train de se prendre la moitié de l'océan indien sur le coin de la gueule.

Et ce type, un vrai zazou, a alors le toupet, que dis-je, la grossièreté de prononcer cette phrase: "oh sh..biiiip!" heureusement interceptée par la censure, vigilante.

La malheureux, conscient de la gravité de cette parole, se reprend et prononce cette fois: "oh my god!" Non censuré cette fois.

Comme quoi, il faut choisir ses mots avec soin pour être entendu, y compris lorsque ces paroles sont peut être les dernières.

67. Le lundi 10 mars 2008 à 14:05 par bardabu

Les bips passent très bien aux usa parce qu'il s'agit d'hésiter entre fuck et fucking. La censure ne cache rien. Mais en France, la grossièreté est une science, un bip serait véritablement une censure.

68. Le lundi 10 mars 2008 à 14:28 par Lilly

Merci, merci, merci, merci !!!
J'ai pleuré de rire, excellent!

69. Le lundi 10 mars 2008 à 15:34 par mrcroq

merci cher maitre de nous faire partager ce moment de bonheur.
c est tout simplement a mourir de rire.
et chapeau a toutes celles et ceux qui ont participé a cela.
comme on dit c est enorme !!

70. Le lundi 10 mars 2008 à 15:43 par zama

Autodérision ? Le premier mot qui me vient à l'esprit, c'est "pissed off"; le second "nemesis". Le pauvre Jimmy reconnaît s'en être pris plein la tr...bip che et sort l'artillerie lourde ( réponse disproportionnée à l'agression ? ) Whatever pas question de bouder son plaisir. Je doute toutefois que ces morceaux choisis permettent de faire des comparaisons vraiment pertinentes avec ce qui passe sur nos étranges lucarnes hexagonales.Sinon quelqu'un pourra-t-il m'expliquer le sens de l'hommage à Norman Mailer que je n'ai pas lu depuis "Ancient Evenings"; est-ce tout simplement parce qu'il vient de mourir ?

71. Le lundi 10 mars 2008 à 16:14 par zama

@gorille à propos de la pratique du waterboarding : j'ai dans mes cartons la dissertation du lauréat en 3ème position au concours organisé par le Times en 2006 " Terrorism vs Human Rights", Alexander Roy. Son texte est à la fois plein d'humour et riche en enseignements. J'ai trouvé ça dans le Times Online du 16 mars 2006, mais je ne sais pas comment faire le lien car je l'ai copié-collé en document Word. Le candidat a eu le culot de prendre le parti de défendre la torture, en dénonçant l'hypocrisie ambiante et en arguant des bienfaits d'un encadrement légal de ces pratiques.Ca commence comme ça : "I intended to write this essay as a blackly humorous spoof missive from al-Qaeda headquarters, urging British sympathisers to stand up for their human rights, in case changes to the law made the undertaking of “martyrdom operations” difficult. Then I realised; that was sick and twisted. Instead, I argue in favour of torture."...que ceux que ça intéresse m'indiquent comment je peux faire pour leur faire parvenir l'intégral (ça n'est pas très long en fait, et la chute n'est pas mal non plus)

72. Le lundi 10 mars 2008 à 17:20 par Johan

Merci et bonne continuation.

73. Le lundi 10 mars 2008 à 17:26 par coquille

petite correction orthographique: Massachusetts
difficile de doubler les bonnes consonnes, il est vrai

74. Le lundi 10 mars 2008 à 20:09 par thmamath

Personne ne l'a noté mais la traduction d'eolas est un brin décalé.
"To fuck" est généralement traduit, non par "se taper" (un peu lourd) mais par "baiser".
Il serait plus juste d'écrire : "Je baise avec Matt Damon" ou "Je baise Matt Damon".
Est-ce donc un effet du politiquement correct sur l'hôte de ces lieux ?

75. Le lundi 10 mars 2008 à 21:57 par RG

@64 tasmant "C'est peut être une question idiote..."

...mais portant sur une "scène de ménage", qui n'est plus du journalisme mais exactement dans le sujet du billet.

76. Le lundi 10 mars 2008 à 22:27 par Joel

@43

C'est amusant, je m'etais pose la meme question --
la reponse semble evidente pour presque tout le monde : c'est une blague.

Joel

77. Le lundi 10 mars 2008 à 22:51 par Joel

@42
"Par contre, je ne crois pas qu'il y ait d'equivalent U.S. ayant autant pignon sur rue que les guignols de l'info, ou le canard enchainé (le plus proche à ma connaissance étant the onion, mais il n'est pas aussi impliqué)"

C'est vrai qu'il n'y a pas de "canard enchaine" aux Etats-Unis - et on voit de temps en temps des articles sur la presse americaine qui decrivent avec etonnement et eloges ce singulier journal. (The onion n'a rien a voir en fait,
car il est purement satirique : il racontes des infos bidons et droles qui n'ont pas vraiment de sens politique).

Mais d'un autre cote, c'est que le role du Canard Enchaine est tenu par toute
la presse. Quel est ce role en effet ? Tel que je le vois
rapporter et servir de caisses de resonnances aux petites phrases des un et des autres (page 2 et 8) et surtout, decouvrir et dononcer aux yeux de l'opinion public les scandales politiques en tout genre (pages 3 et 4).

Les tabloids font tres bien le travail du canard enchaine pour le premier.
Quand aux scandales, c'est le reve de chaque journaliste americain
d'en decouvrir un gros qui en fera le nouveau Bob Woodward ou Carl Bernsetein (les journalistes du Washington Post qui ont aide a
faire connaitre le scandale du Watergate), et de fait, on en trouve frequemment, de tout niveau d'importance, reveles dans le New York Times,
le Washington Post, ou meme le Wall Street Journal (et les autres grands journaux, ainsi que certains shows televises). Tandis qu'en France,
la canard enchaine a (quoi qu'un peu moins qu'autrefois) un quasi-monopole
dans la revelation de ce genre de choses.

Joel

PS : Super billet, c'etait vraiment tres drole. Je vis a New York
(c'est mon excuse pour l'absence d'accent), je n'ai pas la tele et je ne connaissais pas ces tubes, mais ca me donne presque envie
d'en avoir une.

78. Le mardi 11 mars 2008 à 07:53 par Valentine

dommage que je n'entende pas l'anglais suffisament que pour comprendre si c'est vraiment un délire lors de "l'engueulade Demon - Kimmel"
Mais les vidéos m'ont fait beaucoup rire merci de la traduction :)
Il y a 20 ans les Stars française arrivaient encore à rire d'elles dans les émissions. Maintenant c'est tellement lisse, tellement propre... Un seul a su me faire mourrir de rire c'est Obispo qui n'a pas eu peur du ridicule en devenant Vitoo :D

79. Le mardi 11 mars 2008 à 10:16 par YR

N'hésitez pas à demander à la Garde des Sceaux ce qu'elle compte faire pour empêcher (voire réprimer) de tels comportements de la part des militants de la candidate UMP à la mairie du VIIème.

C'est ici :
www.justice.gouv.fr/inc_a...

En tous cas, chapeau bas aux journalistes de la Télé Libre qui ont su garder leur calme face à de tels comportements. Mais peut-être aurait-il fallu aller à l'esclandre, plutôt que de subir la discrète censure ? La candidate aurait alors pu difficilement faire autrement que se rendre compte du problème...

80. Le mardi 11 mars 2008 à 17:38 par Nom ou pseudo

Excellent.

Les sous titres de l'aubergiste de céans permettent une parfaite compréhension des paroles et connaissance des intervenants. (Il manque "I love LA" il me semble pour la première vidéo où Sarah Silverman joue devant un décor d'Hollywood.

Sinon pour les accros, le prologue mentionné dans le billet : www.youtube.com/watch?v=-...
(tout aussi excellent quand on connait la suite)

81. Le mardi 11 mars 2008 à 17:52 par Nom ou pseudo

Ha, j'oubliais :
www.youtube.com/watch?v=T...

Un peu moins drôle (mais tout aussi bien réalisé), histoire d'aller plus loin encore dans les clins d'oeil.

82. Le mardi 11 mars 2008 à 18:37 par moi

je ne suis pas sur que ton post soit exact lorsque tu énonces "Evidemment, c'était un gag fait en accord avec Matt Damon".
Cette vidéo montre une version un peu différente ( la fin)
www.dailymotion.com/relev...

Eolas:
Le gag a été officiellement confirmé. Et regardez mieux : voyez l'introduction interminable avec Ben Stiller qui en rajoute en regardant sa montre.

83. Le mardi 11 mars 2008 à 19:11 par Nom ou pseudo

@moi : c'est le même lien que j'indique sur le message n°80, et ça ne peut être qu'un gag. On n'imagine pas deux minutes que tout cela puisse être vrai.
Quoiqu'il en soit, le talent d'acteur de Matt Damon aura réussi à vous convaincre.

84. Le mardi 11 mars 2008 à 21:48 par Billy Budd

@ 29 - Eolas

Pas du traducteur, du producteur qui donne des instructions au premier susnommé

Sinon, le meilleur film dans lequel Damon a joué est Gerry

85. Le mardi 11 mars 2008 à 21:50 par htamht

Juste pour dire que hier, on a appris : "Un deuxième enfant en route pour Matt Damon et son épouse".
afp.google.com/article/AL...

86. Le mercredi 12 mars 2008 à 00:25 par Richard

Re 36: Maître, je crois que vous dérapez. Il ne sert à rien de vous énerver. Nous vous faisons simplement remarquer que votre argumentation ne tient pas la route, et que pour ce qui est de l'irrévérencieux, je vous confirme qu'il n'existe pas d'émissions comme Groland aux Etats-Unis.

87. Le mercredi 12 mars 2008 à 10:39 par Mazarin

Mais voyons mes chéri(e)s, Matt est marié. Tout ça, c'est pour le buzz...

Eolas:
Non, c'est pour rire.

88. Le mercredi 12 mars 2008 à 13:53 par Karibou

C'est ça que j'adore chez les Américains. C'est de faire un délire mais de façon très sérieuse. Ca démultiplie le caractère comique du sketch (par exemple, dernièrement, la chanson d'amour sur le président d'Iran au SNL).

Tout ça pour dire que Kevin Smith (grand pote de Matt et Ben) à reprit ce délire dans le making-of de son prochain film: fr.youtube.com/watch?v=Rq...

89. Le mercredi 12 mars 2008 à 19:13 par Nom ou pseudo

On descend d'un cran quand même avec cette dernière vidéo.

90. Le samedi 15 mars 2008 à 17:18 par Conciliare

Tout simplement jubilatoire !!!
Merci de nous avoir proposé ces trésors venus d'outre Atlantique.

91. Le samedi 5 avril 2008 à 02:56 par isis

Petit cadeau d'anniversaire, mon cher Maitre, puisque si j'ai bien compris c'est dans quelques jours...

Monologue grandiose de Jake Gyllenhaal (periode post-Brokeback Mountain) dans l'incontournable Saturday Night Live:
labuda.vox.com/library/po...

Et encore un immense merci pour votre blog !

92. Le samedi 19 avril 2008 à 00:02 par Bob

Tant qu'à continuer dans l'autodérision, le passage du trio démocrate Clinton/Edwards/Obama dans le dernier Colbert Report (17 avril) est encore une preuve (s'il en fallait une) de cette capacité qui nous manque tant chez nous...

93. Le samedi 19 avril 2008 à 00:05 par Bob

Les vidéo sont respectivement accessibles :
www.comedycentral.com/col... (Clinton)
www.comedycentral.com/col... (Edwards)
www.comedycentral.com/col... (Obama)

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact