Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tawtiouffe

Ce blog est ami des États-Unis, pour de multiples raisons, toutes meilleures les unes que les autres.

L'une d'entre elles, qui nous retiendra aujourd'hui, est qu'ils sont comme nous. Voici une vidéo qui va vous montrer qu'on n'y est pas dépaysé.

Il s'agit d'un remontage d'un extrait de l'émission The Daily Show, présentée par Jon Stewart. Sa chaîne de télévision s'opposant à ce que l'extrait correspondant de l'émission soit reprise sur Youtube, ce qui me permettrait de le sous-titrer, un internaute a simplement remonté les extraits qui la composaient, et qui ne sont pas soumis à copyright. J'en suis désolé pour vous, l'ironie mordante de Jon Stewart étant de l'ambroisie au milieu de ces écœurants brouets. Les éminents anglophones qui me lisent pourront savourer directement l'extrait intégral sans les sous-titres à la fin de ce billet.

Jon Stewart aime à dénoncer l'hypocrisie et la tartufferie des politiques. Avec un moyen redoutablement efficicace : le rapprochement de leurs propos tenus dans des circonstances différentes. En l'espèce, avant et après le choix d'une femme, Sarah Palin, sénateur inexpérimenté et mère d'une fille de 17 ans enceinte alors qu'elle défend des valeurs familiales strictes (ce détail m'indiffère mais a de l'importance pour la compréhension de la vidéo).

Et voici dans l'ordre d'apparition à l'écran : Karl Rove, ancien Deputy Chief of Staff de la Maison Blanche (l'alter ego de Josh Lyman pour ceux qui ont l'excellente idée de regarder The West Wing), devenu consultant pour Fox News ; Bill O'Reilly, éditorialiste bien connu de Fox News ; Dick Morris, ancien conseiller politique de Bill Clinton, peu reconnaissant puisque désormais il dit pis que pendre sur eux et tout particulièrement Hillary ; Nancy Pfotenhauer, ancienne présidente du Forum des Femmes Indépendantes et actuelle conseillère en politique économique du candidat McCain. Comme quoi, un esprit chagrin pourrait croire que ces personnes ont un avis principalement lié aux circonstances qui, si elles devaient changer, pourraient faire changer leur opinion, s'il le faut du tout au tout. Ça donne même le vertige.

Et pour les anglophones performants, voici l'extrait de l'émission The Daily Show With Jon Stewart du 3 septembre 2008, avec les commentaires au vitriol du maître de cérémonie.

Bon dimanche à tous, et vive la mémoire à long terme.

Commentaires

1. Le dimanche 7 septembre 2008 à 00:31 par Garçon

Il me semble que l'émission est diffuse sur Canal plus sous titre en français, tout du moins ce fut le cas cet été.
D'une manière générale le daily show mais aussi le Colbert report sont inévitables et prennent un poids politique qui dépasse le cadre humoristique.
Je me permet d'indiquer un autre lien vers le Colbert report :

www.dailymotion.com/searc...

2. Le dimanche 7 septembre 2008 à 00:40 par Fx

Cet extrait me rappelle l'excellent site ArretSurImage. Acidité ainsi que gros travail de fond et d'archivage. J'en profite pour remercier Daniel Schneidermann qui m'a permis de découvrir votre site à travers l'émission à laquelle vous avez participé.

Tous mes encouragements.

3. Le dimanche 7 septembre 2008 à 00:51 par Laurent

Drôle et caustique. Il me semble que nous n'ayons pas d'équivalent à la télévision française.

4. Le dimanche 7 septembre 2008 à 01:20 par Stéphane Péchard

Le Daily Show (et dans une moindre mesure à mon sens, le Colbert Report) est indispensable à qui veut comprendre les élections américaines. Le contre-poids aux grands médias n'est pas seulement satirique (mais ça ne fait pas de mal de rire un peu, les politiques américains se plient d'ailleurs au jeu, McCain, Obama et Clinton ayant tout trois fait une apparition « comique » dans le Colbert Report), mais également informationnel pour les gens qui ont la mémoire courte (ou pour les étrangers qui ne suivent les évènements que d'un oeil).
Je me dis souvent qu'il manque ce type de regard chez nous. Quand on voit le traitement dans nos médias de certains évènements (ce site a permis d'apporter un peu de regard critique à certains d'entre eux, qu'il en soit remercié, mais j'estime que le traitement de la justice dans les médias, en particulier télévisés, devrait être plus rigoureux), traitement rapide, sensationnaliste, sans regard critique, voire partisan, une telle émission pourrait s'avérer d'utilité publique.
Bien sûr, il existe des contre-pouvoirs médiatiques en France, principalement sur Internet aujourd'hui, mais ne nous voilons pas la face, l'impact d'un site n'est rien comparé aux 20h des grandes chaines (un jour peut-être). C'est pourquoi il serait intéressant de voir émerger ce type d'émission (télévisée donc). Le problème est bien sûr (outre trouver le talent d'enquête et d'écriture) de réussir à s'imposer dans un paysage télévisuel lisse, sans saveur et pourri par le politiquement correct (voire le politique tout court).

5. Le dimanche 7 septembre 2008 à 01:37 par Fx

Arrêt sur Image était sur France 5 avant d'être supprimé de la grille par Monsieur de Carolis. Mais je vous accorde qu'en passant sur internet, leur audience doit avoir diminué.

6. Le dimanche 7 septembre 2008 à 01:48 par Maxime

Bonjour Maître, ce petit billet sur les Etats-Unis me poussent à vous posez une question.

Pour voyager aux USA (sans visa) il faut remplir leur charmant petit formulaire. Hors dans celui-ci il faut indiquer si l'on a été condamné pour délit moral, trafic de substance etc.

D'où ma question qui découle : pensez-vous qu'il soit normal d'être refoulé du sol américain lorsqu'on a été condamné en France pour un délit? Qu'en est-il de la rédemption, s'agit-il d'une sorte de double condamnation (pénale en france : prison, sursis, amende+interdiction à vie d'entrer sur le sol américain). Je trouve celà sincèrement honteux, je pense qu'en revanche un comédien déjà condamné peut aisément entrer aux US pour y tourner un film.

7. Le dimanche 7 septembre 2008 à 01:49 par Christopher

Eolas, ne vous emportez pas : les commentaires au vitriol du maître de cérémonie sont probablement ceux des scénaristes, ô grand hélas.

Je dois quand même avouer que je préfère le traitement à la française de la satire politique, que je trouve plus respectueux et donc plus cinglant. Cela dit, je suis entièrement d'accord sur la nécessité d'avoir ce genre contre-médias chez nous.

8. Le dimanche 7 septembre 2008 à 01:50 par maxime

Désolé pour le double post mais en relisant mon message j'ai vu d'horribles fautes, veuillez m'en excuser, la fatigue se fait sentir.

9. Le dimanche 7 septembre 2008 à 02:29 par Джугашвили

Je suis sûr que voir votre fille enceinte à 17 ans ne vous laisserait pas indifférent...

Moi je ne suis pas ami avec les USA.
J'ai plein d'amis aux USA... Mais les USA le pays, j'aime pas.

Dictature économique complète, manipulation médiatique, tout est sacrifié sur l'autel de l'argent (procréation, santé, nutrition, environnement)... Je suis néanmoins content de savoir qu'il existe des gens comme ce Jon Stewart.

Ce qui m'a le plus effrayé là-bas, c'est le niveau d'ignorance de l'américain moyen. Je me suis cru au moyen âge...
Et beaucoup d'entres eux n'aiment pas les frenchies d'ailleurs... (surtout les conservateurs d'ailleurs, ils ont peur de tout, leur vision idéale du monde est un paradis nazi tout pareil et tout figé)...

Heureusement que j'en ai rencontré qui étaient capables de tenir une conversation d'un niveau acceptable (et ce n'était pas les étudiants des high schools, loin de là...), sinon je serais devenu anti-américain jusqu'au bout des ongles.

10. Le dimanche 7 septembre 2008 à 03:21 par Joel

@Maxime(6)

Le fait de repondre oui a l'une des questions du formulaires d'immigration (du genre de celles que vous citez) n'entraine pas obligatoirement, et d'apres mon experience entraine
en fait assez rarement une interdiction d'entree sur le territoire americain.




11. Le dimanche 7 septembre 2008 à 07:16 par Passant

Hé bien oui : aux USA, on délègue à la télévision le soin de prêter attention aux discours politiques.

En France, chacun est invité soit à faire usage de ses propres capacités, soit à simplement ignorer le contenu des discours politiques et consacrer ses propres ressources à de meilleures fins que décrypter le message des bonimenteurs.

La faiblesse de la méthode, en France, c'est qu'on prétend par ailleurs qu'il est incivique de ne pas voter : ha, mais, au fait, qui le prétend ?

12. Le dimanche 7 septembre 2008 à 09:13 par El Re

Le discours politique fonctionne de plusieurs manières. Souvent, il consiste à conforter l'opinion (et les préjugés) de tous. Chacun pense que la démonstration a été brillamment faite qu'il a effectivement raison. Il ne souhaite pas particulièrement que l'autre camp change d'avis ou se rallie à sa cause, il préfère être dans le "camp gagnant".

Cette "attitude" est elle néfaste parce qu'elle est intellectuellement creuse ? si l'on part du principe que les individus recherchent le bonheur, rien n'est moins sûr, à moins de considérer que l'exactitude et la justesse intellectuelle est un critère pertinent. Le débat médiatique et politique amuse les gens. Il crée le Daily Show, et d'innombrables caricatures/satyres etc.


13. Le dimanche 7 septembre 2008 à 09:17 par Aurelien

L'émission est effectivement bien différente de tout ce qu'on peut trouver en France!
Les émissions entières peuvent être visionnées sur le site www.thedailyshow.com

14. Le dimanche 7 septembre 2008 à 09:23 par El Re

Donc ma conclusion est: 1) les gens ne s'intéressent pas vraiment aux problèmes de la société. Ils cherchent à s'amuser, à être reconnu, aimé, fier d'eux-mêmes etc. Ils n'ont pas forcément tort.
2) même ceux qui s'intéressent *vraiment* aux problèmes de la société le font par amusement ou de toute manière y attachent une composante émotionnelle.

15. Le dimanche 7 septembre 2008 à 10:02 par Da Scritch

Dommage que Canal+Décalé ne diffuse plus en clair le Daily Show.
C'est tellement....

wow.

16. Le dimanche 7 septembre 2008 à 10:36 par justiciable

Commentaire du dimanche et donc un peu trollesque( excusez moi ou tamponnez moi avec un de vos dessins). Bon mes commentaires tournent souvent uniquement au remerciement et si aprés tout une fois de temps en temps ce n'est que justice à votre égard ca ne mérite pas d'encombrer les lieux.

Ce matin en vous lisant ( sur un des sujets sur le blog ou je suis globalement d'accord avec vous ) je me suis demandé pourquoi , en sus de vous trouver souvent intéressant, j'étais toujours enclin à être d'accord avec vous alors que logiquement même si nous pouvons avoir des opinions communes et mêmes des valeurs communes ca ne devrait pas arriver aussi souvent.

Trés belle langue, qualité de l'argumentation, honneteté intellectuelle, souci de rigueur, respect du lecteur, présentation des thése adverses sous un jour non outrancier même si parfois caustique , beaucoup de travail, de l'humour, de l'humanité, bon on n'en jette plus la cour est pleine. Ca a fait TILT : vous étes un (trés? grand?) bon AVOCAT !
Ce qui a pour conséquence que quand on est d'accord disons à 45 % avec vous nous faites faire les 20 ou 25 % qui manquent pour nous faire pencher ( je caricature comme un mauvais scientiste la même si je n'aime pas les opinions à 100 %).

Je vais essayer de faire comme certains acteurs du monde médiatique m'entrainer à vous débiner a tout hasard : votre pouvoir de conviction est trop dangereux .

Bon Dimanche.

17. Le dimanche 7 septembre 2008 à 11:23 par anjul

merci pour ce billet ! Voir JOn Stewart en grande forme fait toujours plaisir !! Et une petite référence à The West Wing (et il y en a beaucoup dans cette course a la présidence d'ailleurs) fait encore plus plaisir !!!

18. Le dimanche 7 septembre 2008 à 11:54 par Jipe

"Les gens ont moins besoin d'être informés que d'avoir la mémoire rafraîchie." Samuel Johnson

19. Le dimanche 7 septembre 2008 à 12:02 par Bob

Quelques éléments complémentaires sur les intervenants:
- Karl Rove est LE stratège qui a fait élire deux fois GW Bush. C'est lui qui a piloté en grande partie les attaques des conservateurs lors des deux elections envers les démocrates.
- Pfotenhauer (non décidement, je suis d'accord avec Jon, c'est imprononcable), était lors de sa première intervention (en 2007) conseillère pour McCain, mais ne l'est plus aujourd'hui (inversion dans les positions)
- Bill O'Reilly est l'alter ego de Steven Colbert dans le Colbert Report (l'O'Reilly factor étant l'alter ego du Colbert Report)

20. Le dimanche 7 septembre 2008 à 12:10 par mourkos

J'adore Jon Steward et son salvateur sens de l'humour.
Pour répondre à Джугашвили
je trouve le point de vue un peu réducteur. Car on reproche aux américains leur manque de culture international mais il ne faut pas oublier que leur pays est à lui seul un continent (vous connaissez certainement les 50 Etats US et leur capitale respective...). En plus, ce n'est pas vraiment fondé. J'ai vécu un an aux USA et j'y ai trouvé des gens curieux de tout, parfois naïfs mais ouvert à la nouveauté - j'ai adoré le douanier qui quand il a vu mon passeport m'a fait toute l'histoire juridique de la Louisiane (droit civil, écrit, etc...). Surtout en vivant là-bas, on se rend compte qu'on ne peut pas juger leur manière de faire par comparaison à un mode de vie à l'Européenne car c'est à peu près la même erreur que l'anachronisme en histoire, évaluer une époque avec les référents d'une autre. Bref, ils ont beaucoup de défauts -j'ai du mal à adhérer au cocktail créationniste-abstinence-offshore drilling- mais aussi de nombreuses qualité dont les français toujours persuadés d'être mieux que les autres, pourraient prendre exemple.

21. Le dimanche 7 septembre 2008 à 12:52 par zadvocate

ou comment "aimer" la politique telle qu'on la pratique un peu partout dans le monde.

regrettable quand on sait que ces gens nous dirigent ...

22. Le dimanche 7 septembre 2008 à 12:57 par maxime (@ Joel #10)

@Joel (#10)

Merci de nuancer mes propos, en effet le récit de votre expérience personnelle prouve que le refus n'est pas systématique. Cela dépend aussi certainement de la question à laquelle on répond par la positive (sans vouloir être indiscret il s'agissait de la question B sur les condamnation dans votre cas Joel?)

Effectivement le refus d'entrée sur le territoire est à l'appréciation de l'immigration américaine puisqu'il est indiqué sur le formulaire vert que "si vous avez répondu OUI à l'une des questions posées ci-dessus, veuillez vous adresser à l'ambassade américaine avant de partir pour les Etats-Unis puisque l'entrée aux Etats-Unis ne vous sera peut-être pas accordée".

Il y a donc des risques de ne pouvoir y entrer ad vitam aeternam. Imaginons qu'un salarié d'une société doivent de rendre aux US pour un voyage d'affaires et que l'accord lui soit refusé pour une ancienne condamnation...bonjour l'image auprès de l'employeur!

23. Le dimanche 7 septembre 2008 à 13:05 par steph

Excellente la référence à "Docteur Folamour " !!

24. Le dimanche 7 septembre 2008 à 13:11 par boratkehul

merci Maître... Remarquez que la France est tout aussi hypocrite, j'ai le souvenir de certaines promesses d'un candidat finalement élu sur les baisses de prélèvements obligatoires. en un an, il a fait tout le contraire....

Finalement vous pourriez vous écrier: "in USA we trust"
bon dimanche (sous vous applaudissements)

25. Le dimanche 7 septembre 2008 à 13:38 par Eowyn

La différence entre eux et nous, c'est qu'en France je ne suis pas sûre qu'une émission oserait montrer ainsi l'hypocrisie des politiques (à part la regrettée Arrêt sur image). Il y aurait beaucoup à dire sur la différence entre les médias américains et les médias français (dans les deux sens, d'ailleurs).

26. Le dimanche 7 septembre 2008 à 13:47 par suitable

Détail: Mme. Palin est gouverneur de l'état d'Alaska et non sénateur.

27. Le dimanche 7 septembre 2008 à 14:40 par Simplicissimus

à Bob,

Pfotenhauer : en allemand cela signifie littéralement "qui frappe sur les pattes". Je ne sais pas si le mot composé a un sens précis.
Est-ce que ce serait une variante de maréchal-ferrant (en allemand standard, c'est Hufschmied, littéralement forgeron des sabots) ?

Et tous cas, elle fait dans la délicatesse...

28. Le dimanche 7 septembre 2008 à 15:35 par ramses

@ Maxime 6

Pour bénéficier de l"exemption de visa" d'entrée aux USA (réservée aux Européens aux Canadiens, aux Japonais, aux Australiens et aux Suisses), il faut répondre "non" à toutes les questions du formulaire vert.

Un seul "oui" ne signifie pas que l'on est banni du territoire américain, mais que l'on s'expose à un traitement spécial de l'"Immigration", qui peut vous refouler en vous priant d'obtenir un visa au Consulat de votre pays.

L'exemption de visa est un traitement de faveur, réservé aux touristes ne présentant aucun danger potentiel pour les USA.

Quand au "Daily Show", il est un contre-pouvoir à la fois des politiques et de la presse, dont on ferait bien de s'inspirer en France, ne serait-ce que pour recadrer les dérives des uns et des autres.

Enfin, j'ai pu constater récemment que les touristes Français étaient à nouveau très appréciés aux USA. Il y en a d'ailleurs de plus en plus, grâce au cours du dollar, qui en fait une destination bon marché (les prix en dollars sont inférieurs aux nôtres en euro, à prestations équivalentes).

On parle beaucoup des prochaines élections dans les médias, mais à la différence de la France, quand le Président sera élu, tout le monde se rassemblera derrière lui, car les Américains sont des patriotes, en plus d'être des croyants fervents.

God bless America !

29. Le dimanche 7 septembre 2008 à 16:55 par Numéro 6

On aura beau dire ce qu'on voudra quand on regarde les talk-show US comme The Daily Show, The Colbert Report ou Real Time with Bill Maher et que l'on compare à ce qui se fait chez nous de nos jours on se demande où a bien pu disparaitre le sens de l'humour français.

Pour les anglophiles sachez que tout ces émissions sont disponible en .torrent dans toutes les bonne crèmeries; je ne donne pas d'adresse car cela reste du piratage mais bon comme de toutes façons sans le piratage il n'y aucun moyen de les voir depuis la France il n'y a pas avoir mauvaise conscience de pirater ça ^^

30. Le dimanche 7 septembre 2008 à 19:04 par UnPseudo

@Numero 6 au numéro 29,

Il n'y a pas d'équivalent francais à ces émissions, mais il n'y a pas d'équivalent francais à Bill OReilly, Sean Hannity, Michelle Malkin ... J'ai tendance à penser que c'est la présence du pire qui génère le meilleurs...

Le Colbert Report et le Daily Show sont disponibles en intégralité depuis le site de comedy central.
Il en va différemment pour Bill Maher (mais HBO n'est pas le Basic Cable).

31. Le dimanche 7 septembre 2008 à 19:31 par mourkos

Le maitre des lieux pourrait nous faire un joli billet sur la différence entre la liberté d'expression telle qu'elle est admise en France et la liberté d'expression outre-atlantique. Et bizarrement, ce sont les américains qui gagnent... malgré une auto-censure ultra poussée

32. Le dimanche 7 septembre 2008 à 20:02 par Débile Menthol

L'équivalent français (dans le meilleur comme dans le pire), c'était le Vrai Journal de Karl Zéro.

33. Le dimanche 7 septembre 2008 à 20:58 par littlehorn

Je suis heureux que monsieur Eolas partage ma passion pour le Daily Show. Je l'ai découvert moi-même alors que je regardais la télé Française en 2003, à l'époque où les insultes et la haine à l'encontre des Français étaient monnaie courante.
Bien que l'émission ne s'est pas directement attaquée à cette campagne d'insultes, je me rappelle d'un passage où on apprenait que la Suède n'allait plus participer. Et Jon de réagir avec indignation, sur fond de jeunes blondes Suédoises : "Non, pas vous ! Comment allons-nous faire sans vos jolies femmes !" Façon de dire, je pense, qu'il n'était pas besoin de chier une pendule sur notre participation ou pas.

Malgré cela, il faut dire que Jon a déjà eu recours à des clichés sur les Français. Lors de la victoire du Front National au premier tour en 2002, ils s'en sont donnés à coeur joie.

Je ne regarde plus vraiment l'émission aujourd'hui. J'ai trop évolué à gauche pour apprécier le parfum libéral. Je suis sûr que Jon fait de très intéressants arguments de temps à autre, comme ici:
comedieus.blogspot.com/20...

Mais dans l'ensemble, je le trouve trop mou. Mais c'est certain que c'est très drôle et que ça vaut le détour.

34. Le dimanche 7 septembre 2008 à 21:09 par littlehorn

D'ailleurs, si je peux me permettre de faire un peu de pub pour moi-même, voici quelques liens vers d'autres vidéos sous-titrées:
Lors de la grève des auteurs:
comedieus.blogspot.com/20...
Avec le fameux Steve Carell:
comedieus.blogspot.com/20...
comedieus.blogspot.com/20...
Et d'autres
comedieus.blogspot.com/20...
comedieus.blogspot.com/20...
comedieus.blogspot.com/20...
comedieus.blogspot.com/20...

[Au pire on me modèrera]

35. Le dimanche 7 septembre 2008 à 21:22 par Gathar

Question bête : Je n'ai pas compris le titre...

36. Le dimanche 7 septembre 2008 à 21:32 par littlehorn

C'est pas bête comme question: moi non plus j'ai pas compris...

37. Le dimanche 7 septembre 2008 à 21:41 par Fantômette

@ Gathar et littlehorn

A mon avis, "Tartuffe", prononcé avec une patate chaude dans la bouche, ou bien un fort accent américain. Je penche plutôt pour la deuxième option.

38. Le dimanche 7 septembre 2008 à 21:44 par dicky

il me semble que le titre veuille dire Tartuffe prononcé avec un fort accent américain.... Pouvez-vous confirmer, Maître ? cordialement

39. Le dimanche 7 septembre 2008 à 22:28 par Therion

Si on faisait l'équivalent en France, la longueur de la vidéo serait trop grande pour Youtube. :p

Il faudrait une taxe sur l'hypocrisie...

40. Le dimanche 7 septembre 2008 à 22:46 par Manu

Chouette, je suis un "anglophone performant" !

41. Le dimanche 7 septembre 2008 à 23:11 par jul

"Jon Stewart aime à dénoncer l'hypocrisie et la tartufferie des politiques. Avec un moyen redoutablement efficicace : le rapprochement de leurs propos tenus dans des circonstances différentes."

Une autre excellente vidéo (en anglais) de Jon Stewart qui rapproche des propos tenus en des circonstances pas si différentes. Elle a pour sujet, entre autre, les changements que Bush voulait apporter aux "Iou héssé" en 2000 et les changements que McCain veut apporter en 2008. Dévastateur.

www.thedailyshow.com/vide...

Et dire que c'est une emission de Comedy Central qui réalise ce genre de vidéos .....

42. Le lundi 8 septembre 2008 à 03:11 par Schmorgluck

C'est vrai que ça manque, un truc pareil en France. Comme l'a fait remarquer Débile Menthol, le Vrai Journal de Karl Zéro avait un peu cet esprit. Enfin, dans ses meilleurs moments. Avant de sombrer dans l'autocaricature et la formule facile.

Ce qui manque, aussi, ce serait un équivalent de The Onion. Quand il s'agit de déconner, les Américains font décidément preuve d'un sérieux presque effrayant.

On peut se consoler un peu en se disant qu'au moins, nous, on a le Canard Enchaîné. Mais quand même.

J'ai décidé il y a peu de suivre le Daily Show comme source d'infos pour suivre la campagne présidentielle des USA. Après tout, ils ont une fusée. Une FUSÉE ! www.thedailyshow.com/vide...
Ce sont les meilleurs.

43. Le lundi 8 septembre 2008 à 07:54 par Alex

Et pour ceux qui sont intéressés par un suivi quotidien des sondages et enquêtes d'opinion réalisés dans le cadre de la campagne présidentielle américaine:
www.pollingreport.com/

44. Le lundi 8 septembre 2008 à 08:39 par Simon

Bravo maître,
Il est évidemment nécessaire de souligner le talent fou de cette équipe autour de J. Stewart.
Notons que depuis peu, si l'on supporte 30s de pub au milieu, on peut voir l'épisode entier sur le web...

45. Le lundi 8 septembre 2008 à 09:52 par Débile Menthol

Je n'ai pas de vidéos mais j'ai d'autres exemples de tartufferie à proposer:

Avant: «Je veux être le Président du pouvoir d'achat»
Après: « S'agissant du pouvoir d'achat, qu'attendez-vous de moi ? Que je vide des caisses qui sont déjà vides ou que je donne des ordres à des entreprises à qui je n'ai pas à donner d'ordre. »
[NB: Il s'agit du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie de 2004]

Avant: «J'augmenterai de 25 % le minimum vieillesse, je revaloriserai les petites retraites et les pensions de réversion pour que ces retraités vivent mieux.»
Après: «Cette prime [17 € par mois] est une avance à valoir sur les revalorisations à venir sur lesquelles j'ai pris des engagements»

Avant : «Au plus haut niveau de l’Etat, on s’engage à ne pas vous laisser tomber ... l’Etat est prêt à investir sur le site avec ou sans Mittal» «Qui que ce soit qui soit propriétaire de l'usine, on est prêt à prendre à notre charge tout ou partie de l'investissement de modernisation ... L'Etat préfère investir pour moderniser le site plutôt que de payer pour accompagner les gens soit en préretraite soit au chômage»
Après: «Si vous trouvez quelqu’un qui peut mieux faire, vous me l’amenez.»

100% franchouillard. Les américains n'ont rien à nous envier.

46. Le lundi 8 septembre 2008 à 10:55 par Le Petit Nicolas (mais en Plus Grand)

Il est possible de regarder un extrait quotidien du Dailyshow sur le site de Canal+, ici :
www.canalplus.fr/c-humour...

C'est un peu court (environ 2/3 min max) mais c'est sous titré et de bonne qualité.

Nico

47. Le lundi 8 septembre 2008 à 12:34 par bardabu

Sur LCP il y a une émission sympa qui se rapproche d'Arrêt sur images : Déshabillons-les. C'est sérieux mais elle décrypte vraiment bien, sur le long terme, avec documents d'archives, la manière de communiquer et de faire passer une information, vraie ou fausse. Il y a eu aussi un décryptage sur la campagne américaine.

48. Le lundi 8 septembre 2008 à 13:24 par PAF (le chien)

Autant j'adore l'humour britannique, politique ou non, autant l'humour américain en général -- hélas souvent proche du premier degré --, me laisse froid : je ne trouve pas ça drôle, mais bel et bien pathétique. Et pour la politique, c'est pire : pour un pays qui se veut de diriger le monde, en faisant fi de l'avis des autres, je trouve ça tout simplement effrayant...

Mais bon, les goûts et les couleurs...

Désolé pour ce bémol :(

Eolas:
Les États-Unis qui veulent diriger le monde ? Vous confondez pas avec la Palombie de Zorglub ?

49. Le lundi 8 septembre 2008 à 16:38 par Veig

@PAF le chien : vous n'avez jamais regardé le Daily Show ou Colbert (notamment son discours à la Maison Blanche, si si...) pour dire une chose pareille.
L'humour américain ne se limite pas à des comédies grasses très "premier degré" à la Steve Martin ou Eddy Murphy. Pour mieux apprécier l'humour du Daily Show et du Colbert Report, il vaut mieux, il est vrai, avoir quelques références en matière de culture américaine, savoir comment raisonnent les "liberals" des villes et les "rednecks" des champs.

Tenez, un article de choc sur la société américaine actuelle :
www.orbite.info/traductio...

50. Le lundi 8 septembre 2008 à 17:10 par Matthieu

@ Джугашвили:

Votre poste me fait rire. Desole. Mais en vous lisant, j'ai presque cru que vous disiez que vous aviez ete eduque aux US si le niveau d'education est tel que vous l'affirmez, i.e. moyen-ageux. Que l'on trouve des cons aux US, c'est pas dure. Sur 300 Millions, on en trouve. Mais je vous rassure, la connerie est loin d'etre majoritaire et les US n'en ont pas le monopole. Je vous laisse a votre surprise de l'existence de Jon Stewart (ps: Il y en a d'autres) pour vous laisser mediter sur la possible inexactitude de votre point de vue.

Manifestement, nous n'avons pas eu la meme experience avec le probleme des frenchies. Mais loin de moi l'idee d'affirmer qu'il y en a pas. Juste peut-etre de suggerer que les choses ne sont pas forcement manicheennes et que faire ce genre d'affirmation, c'est se rabaisser soit-meme au niveau de ce que l'on critique.

51. Le lundi 8 septembre 2008 à 17:18 par Numéro 6

@Paf:

Pour faire un peu de pub à nos amis anglais voici une petite vidéo des sémillants John Bird & John Fortune -> fr.youtube.com/watch?v=59...

Encore une fois encore quand je vois ça je me demande bien où a bien pu passé l'humour français, quand on pense à Desproges et ce à quoi on a droit aujourd'hui il y a de quoi pleurer.

52. Le lundi 8 septembre 2008 à 18:50 par PAF (le chien)

@eolas (R 48) : Plutôt que « diriger » j'aurais dû écrire « réguler, souvent par la diplomatie, parfois par la violence », je l'admet bien volontier ( « pétrole oblige » ). Du moins, c'est mon sentiment.

@Veig (49) : merci pour le lien. Mais je n'aime franchement pas « l'humour » des médias US en général et surtout en politique. Sinon, bien sûr, il y a de nombreuses exceptions, notamment dans le domaine de la littérature... Loin de moi l'idée de le rejeter en bloc l'humour US. Mais concernant le Daily Show ou Colbert, que j'ai suivi quelques temps, je n'ai vraiment pas réussi à « accrocher » (et j'admets volontiers que chez nous, aujourd'hui, à de très rares exceptions, ce n'est pas vraiment mieux).

@Numéro 6 (51) : merci pour nos voisins britanniques : c'est excellent ;)

53. Le mardi 9 septembre 2008 à 15:19 par Zantafio

Oui les américains sont comme nous à une différence près: la France n'est pas encore un état policier.

Eolas:
Ah, oui ? Vraiment ?

54. Le mardi 9 septembre 2008 à 16:11 par littlehorn

PAF: vous êtes encore trop aimable. George Bush a bien dit mot pour mot que les Etats-Unis devaient diriger le monde, vers 2002 je pense. Je me souviens parfaitement l'avoir vu au zapping. Barack Obama et John McCain disent également que l'Amérique est le dernier meilleur espoir de la Terre.

55. Le mardi 9 septembre 2008 à 21:20 par gueule déployée

PTDR !

56. Le mardi 9 septembre 2008 à 22:24 par Джугашвили

@Matthieu Je n'ai pas voulu faire de Manichéisme.

J'ai juste voulu dire que pour avoir un cousin qui est américain (et pas pauvre), jusqu'à la High School, le niveau de culture est plus bas qu'en europe.

Après ça se rattrape dans les universités (où d'ailleurs pas tellement d'américains et surtout des étrangers vont).

Ce n'est pas du manichéisme ou de l'anti-américanisme.

Maintenant je n'ai pas dit que je n'aimais pas les américains, j'ai dit que je n'aimais pas LE SYSTEME AMERICAIN, ce qui est très différent.

57. Le mardi 9 septembre 2008 à 22:59 par Mathieu

Une explication sur le titre?
En tout cas, une bonne analyse que voilà qui rappelle le "défunt" Arret sur images.

58. Le jeudi 11 septembre 2008 à 00:01 par Luk

Je suis un grand fan de John Stewart, la manière dont il laisse parler les archives dans ses éditos est toujours jouissive. Merci de m'avoir pointé vers cette vidéo, avec tous les hiatus (la programmation est assez érratique, l'émission disparait souvent pour une semaine ou plus sans expliquation) The Daily Show est parfois compliqué à suivre pour un non américain.

59. Le vendredi 12 septembre 2008 à 08:04 par j

Merci maître, mais je ne me qualifierai point comme eminenet, plutôt eminem, m'enfin, c'est cela qui me manque en France. Les journaux et surtout la télé ici démontre beaucoup trop de révérence, voir peur envers les politiciens qui sont censés nous représenter. Chez nous les médias, quoique loin d'être parfaits, ne les laissent pas trop gonfler avant de percer le ballon, oh, pardon, mongolfière.

60. Le samedi 13 septembre 2008 à 09:53 par Pancho Villa

"l'ironie mordante de Jon Stewart étant de l'ambroisie au milieu de ces écœurants brouets"

Ouais, tt a fait d'ac...

Apres le rapprochement de propos, volet "Jon Stewart feat. elections" voici le rapprochement de propos, volet "Jon Stewart feat. economy"...


www.politicstv.com/blog/?...








61. Le lundi 15 septembre 2008 à 13:19 par Dagonz

Une petite réaction vaguement pédante: Dans le phénoménal <i>The West Wing</i> (<i>A la Maison Blanche</i> en VF, ce qui perd beaucoup de son charme), Josh Lyman n'est pas <i>Chief of Staff</i>, à part sur l'ultime demi-douzaine d'épisodes (sur sept saisons au total). Il n'est que son adjoint, pour l'essentiel de sa carrière. Même si Lyman est assez comparable à Rove pour l'agressivité, il le dépasse très nettement en intégrité et (oserais-je le dire) en intelligence. Le véritable modèle de Lyman est plutôt David Axelrod, qui est maintenant directeur de campagne d'Obama et qui, d'ailleurs, a assez influencé les auteurs de la série pour que les sixième et septième saisons, écrites il y a trois ans, soient très très proches de la campagne actuelle.

Le <i>Chief of Staff</i> originel de la série est Leo MacGarry, joué par le brillant John Spencer, dont on se prend à rêver que la Maison Blanche réelle ait eu un tel pilote dans les dernières années. Réflexion commune devant tous les personnages de la série, d'ailleurs.

62. Le lundi 15 septembre 2008 à 13:22 par Dagonz

Ignorez mon commentaire précédent! Rove n'étais pas Chief comme je le croyais mais bien Deputy Chief, comme le personnage de Lyman. Ceci dit je maintiens que c'est plutôt Axelrod qui servait de modèle... Toutes mes excuses pour cette erreur.

63. Le lundi 15 septembre 2008 à 19:51 par Enma

Canal+ devrait sérieusement supprimer les guignols et mettre en place un bon programme satirique calqué sur le Daily Show. Le fait de remonter des passages d'auditions/séquences médias, comme le fait le Daily Show, et plus efficace que les fantasmes d'un comique, ou les gesticulations de guignols. Ce serait quand même plus intelligent que de rediffuser une émission, qui au final, ne fait que traiter l'actu politique dans un autre pays. Mais ça nécessite de leur parts de monter une une équipe Journalistes+Humoristes...Mais visiblement tout ce qui compte ces jours ci c'est les droits du foot.
Enfin, en se qui concerne les EU. Malgré tout ce qu'on apprend par la presse ou ce qui est présenté dans ses émissions satiriques, mon impression est que le public concerné reste une niche peu représentative de l'ensemble de l'électorat. Ce sera d'autant plus clair le jour ou ce duo McCain-Palin remportera les élections.
PS: je vois déjà les journalistes de Droite/Nouvelle Droite s'exciter sur les projection des élections américaines, comme si battre la gauche à l'étranger c'est battre la gauche en France.

64. Le mardi 16 septembre 2008 à 12:45 par Dagonz

A Enma: je suis tout à fait d'accord avec vous sur les émissions de Canal. D'ailleurs ça fait quelques années que je n'attends plus rien de la télé française en général.

Mais peut-on vraiment calquer les notions de "gauche" et de "droite" à la française (bon, à l'Européenne, disons) sur les partis républicains et démocrates? Plus j'étudie l'histoire politique américaine, plus j'en doute.

65. Le jeudi 16 octobre 2008 à 09:36 par Topoline

Un de mes acteurs préférés, qui traite Sarah Palin de "nice talking parrot" au service d'un septuagénaire cancéreux dégénéré.
D'après lui, le Monty Python Flying Circus n'aurait pas fait mieux!


www.marianne2.fr/John-Cle...

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact