Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Brève de prétoire

Audience correctionnelle, rapportée dans Le Nouveau Détective (je suis allé chez le coiffeur hier). Une femme est poursuivie pour avoir mutilé son époux, en l'occurrence l'avoir émasculé.

Ligne de défense : elle accuse le chien d'avoir attaqué son époux.

La prévenue, à la présidente : « J'ai regardé mon chien et je lui ai dit : “c'est toi qui as fait ça ?” Il m'a fait “non” de la tête. Mais il ne faut pas le croire, madame le président. »

La présidente, dubitative, se tourne vers le mari.

« Est-ce que c'est possible ? »

Réponse du mari :

« Non, madame le Président. Il ne mange que des croquettes. ».


Si vous voulez d'autres brèves de prétoires, voyez ici.

Commentaires

1. Le mercredi 24 septembre 2008 à 19:53 par David M.

On ne peut pas vaincre la logique.

2. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:03 par Alceste

Comme quoi une certaine presse est injustement sous estimée.

3. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:23 par Onurb

Cher Maître,

Vous n'avez pas à vous justifier de vos saines lectures.

4. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:44 par Duralex Sex Led

A force de nous donner des indices (vous avez des cheveux), on va finir par connaitre votre identité.
Le chien a t'il été appelé à témoigner comme à Nanterre www.lepost.fr/article/200... ?

Je viens juste de lire une autre brève de prétoire trop drôle:
Un escroc, s’adressant au président: “Le seul bénéfice auquel j’aspire aujourd’hui, c’est celui du doute”.

5. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:47 par Christophe D.

Tiens, Chris Esquerre a parlé de cette histoire hier midi sur Canal +, dans sa « revue de presse des journaux que personne ne lit » (très drôle d'ailleurs).

6. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:48 par Yann

Une émasculation volontaire n'entraine pas les assises ?

Eolas:
Les violences volontaires ayant entraîne une mutilation sont un délit puni de dix années de prison (art. 222-9 du code pénal). Si elles sont aggravées (usage d'une arme), cela devient criminel (15 ans de réclusion, art. 222-10) mais dans ces cas, le parquet préfère "oublier" la circonstance aggravante et correctionnaliser. Cela généralement convient à tout le monde.

7. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:59 par Gizmo

Si la prévenu avait eu un chat, le mari aurait-il répondu : « Non, madame le Président. Il ne mange que du mou. » ?

Eolas:
Et la président de de s'exclamer : « elle est raide, celle là ! »

8. Le mercredi 24 septembre 2008 à 20:59 par philo-inhan

... mais au fait, cher maître, vous qui connaissez bien les zétazunis, avez-vous des nouvelles de Troy Davis, de son sursis à exécution, et de la révision de son procès ?

Eolas:
Oui : deux heures avant l'exécution, la cour suprême des États-Unis a ordonné la suspension pour examiner l'affaire.

9. Le mercredi 24 septembre 2008 à 21:15 par Jean

Sauf à ce qu'Eolas soit Achoui, je m'étonne de son silence sur les affres de son confrère... je suis sur qu'il a plein de choses à dire!

Eolas:
À moins que je n'en ai rien à foutre, ça tient aussi.

10. Le mercredi 24 septembre 2008 à 21:32 par zep

le bon magistrat cassuto a une solution : il va auditionner le chien et le mettre en presence de testicules fraichement coupés selon un protocle qu'il a lui même élaboré!

11. Le mercredi 24 septembre 2008 à 22:08 par Nichevo

J'espère que ce n'était pas une coupe "au rasoir".
A force de se "gondoler" de rire durant ces saines lectures, on risque d'y perdre une oreille...

12. Le mercredi 24 septembre 2008 à 23:09 par Raph

j'avais pensé à un truc.. mais je vois déjà mon commentaire avec un avocat m'indiquant la sortie..

13. Le jeudi 25 septembre 2008 à 00:02 par Pols

Maître, j'espère que vos plaidoiries ne sont pas comme l'épée de Charlemagne!
J'ai adoré cette métaphore figurant sur le site dont vous donnez le lien dans l'article... Un bon mot qui tue!

14. Le jeudi 25 septembre 2008 à 00:19 par Gilles

Une autre brève surréaliste qui, du comptoir, ira peut être au prétoire:

sexes.blogs.liberation.fr...

Merci pour fantastique travail sur ce blog!

15. Le jeudi 25 septembre 2008 à 09:23 par N.

Excellent blog, sur le fond comme sur la forme. Vous m'avez même donné envie de suivre un cours de droit cette année !

Je remarque, concernant la forme, que vous prenez soin d'accentuer des majuscules (vous parlez ainsi de l'« État » dans un autre billet), chose assez rare à notre époque. Je me permets donc de vous signaler quelque chose qui peut être considérée comme une erreur typographique, en pensant que vous pourriez être intéressé de le savoir.

Même s'il n'y a pas d'autorité officielle concernant la typographie (comme l'Académie peut l'être pour l'orthographe), à la fois l'école, les éditions sérieuses et l'Imprimerie nationale recommandent la forme suivante :
« Quel excellent blog !
— Vous me flattez. »
En particulier, il n'est à aucun moment nécessaire d'utiliser à la suite — et «. En l'occurence, dans votre billet, le tiret précédant chaque réplique peut être considéré comme superflu.

C'est un détail sans grande importance. Si vous continuez votre blog comme vous l'avez toujours fait, personne ne s'en plaindra !

Eolas:
Je partage avec une grande part de mon lectorat — ai-je remarqué — mon goût pour les détails sans importance. Je prends donc note et m'offrirai un jour les instructions officielles de l'imprimerie nationale. Noël approche.

16. Le jeudi 25 septembre 2008 à 09:47 par Rapture

@ N. : "Je remarque, concernant la forme, que vous prenez soin d'accentuer des majuscules (vous parlez ainsi de l'« État » dans un autre billet), chose assez rare à notre époque."

Pas si rare chez les juristes, même en première année de droit, écrire État avec une minuscule vaudrait une grosse croix rouge et un petit "combien de fois faudra-t-il vous le répéter?" dans la marge.

17. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:01 par boratkehul

Pour rester dans le moule de cette émasculation, j'étais prêt à dire que les femmes n'étaient plus de nos jours aussi soucieuses de l'épanouissement de leurs hommes.

Or, j'ai lu et entendu qu'une de vos consoeurs d'Epinal aurait été surprise lors d'une visite à un de ses clients détenu en train de se livrer à ce qu'on appellera pudiquement une fantaisie buccale.

c'est à cette adresse : abonnes.lemonde.fr/web/de...

j'aime beaucoup la réaction de son ancien bâtonnier qui estime que cette avocate va "au fond des choses".

ne prenez pas froid avec votre nouvelle coupe de cheveux.

Eolas:
On ne souligne jamais assez l'importance de l'oralité des débats.

18. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:21 par Xuelynom

Hors sujet de ce post, mais pas de votre blog, avez vous vu le flowchart intéressant www.reason.com/images/07c... pour entrer aux US légalement ?

Interessé pour faire le même côté France ?

19. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:21 par Vicnent

Athènes (comm 15) : www.academie-francaise.fr...

20. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:36 par Ubuvovo

Il me semble que cette affaire a été jugé par le Tribunal Correctionnel de Laon, réputé l'un des plus durs de France...

Eolas:
Juge Dredd ne s'exclamait-il pas : « I am the Laon ? »

21. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:37 par ir76

j'avais déjà constaté que nous avions de nombreuses lectures communes. Mais là, "nouveau détective"...je vais être obligée de changer de coiffeur qui m'informe seulement des heurs et malheurs de notre garde des sceaux ( qu'une pluie de pétales de roses s'abatte sur ses frêles épaules) !

22. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:46 par DM

Pas plausible, normalement le prévenu, le témoin et la victime disent "votre honneur" comme ils ont vu dans les téléfilms américains. :-)

23. Le jeudi 25 septembre 2008 à 10:58 par Dieulepere

Les bras m'en tombent (et que les bras).

24. Le jeudi 25 septembre 2008 à 11:25 par FilouBilou

votre source, ce ne serait pas plutôt Canal+, plutôt que votre coiffeur....?

25. Le jeudi 25 septembre 2008 à 11:32 par pepe

@jean (9)

je suis d'accord avec eolas et d'autres sur le peu d'intérêt que présentent les activités de karim achoui
mais puisque vous l'évoquez, je vous rapporte ce propos entendu dans les couloirs du palais et vous laisse seul juge :

"Achoui ? c'est un avocat à deux balles..."

désolé...

Eolas:
J'en revendique la paternité !

26. Le jeudi 25 septembre 2008 à 12:01 par Leo

@16 : un peu d'attention ne vous ferait pas de mal car vous répondez hors du sujet...
"@ N. : "Je remarque, concernant la forme, que vous prenez soin d'accentuer des majuscules (vous parlez ainsi de l'« État » dans un autre billet), chose assez rare à notre époque."

Pas si rare chez les juristes, même en première année de droit, écrire État avec une minuscule vaudrait une grosse croix rouge et un petit "combien de fois faudra-t-il vous le répéter?" dans la marge."

=> On ne parle pas de majusculer des accents, mais d'accentuer des majuscules ! Perso, je ne sais pas écrire autre chose que Etat, ce qui est incorrect. Mais je connais peu de personnes qui connaissent la manoeuvre sous Word ou autre pour faire un E majuscule ET accentué. Donc bravo à ceux qui y font attention.

Eolas:
Alt + 0201 avec le pavé numérique sous windows, ou un programme comme keymap qui crée des raccourcis clavier simplifiés. D'où mon usage abondant des guillements « et », des æ et des œ, et quand j'écris en espagnol, des ñ, ¡, ¿ et autres á, í ó et ú.

27. Le jeudi 25 septembre 2008 à 13:06 par matht

Dites, eolas, vous n'avez jamais envisagé de plutôt porter les cheveu long ?

28. Le jeudi 25 septembre 2008 à 13:09 par matht

Au fait, tentez plutôt Alt+144, ça va plus vite.
ÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ

29. Le jeudi 25 septembre 2008 à 13:12 par radote

@ Eolas sous 25, non, non, vos vieux lecteurs se souviennent très bien de votre "éclat de rire gras" (ce sont vos mots) au commentaire d'un de vos fidèles sur la justice chinoise : "au moins on ne peut pas dire que c'est une justice à deux balles" - il y a environ un an et demi. Mais vous avez sans doute oublié d'où votre appropriation de ce bon mot et votre paternité subséquente.

@ Duralex sex led : dans la série indices, il en a de moins en moins.

30. Le jeudi 25 septembre 2008 à 14:01 par pepe

@ moi (25)

j'ai fait marrer nombre de confrères notamment en province avec ça - sans jamais m'en attribuer la paternité je vous le jure !

il est vrai qu'elle est très bonne...bravo

31. Le jeudi 25 septembre 2008 à 14:29 par JusteDePassage

Bonjour,
je reste dans le hors sujet de l'accentuation des majuscules :
tout d'abord, pour le ñ, la manipulation "Alt Gr"+ 2 (pavé alphanu-mérique) suivi de "n" suffit, õ, Ñ, Õ fonctionnent de la même manière.
Enfin une petite liste, que j'ai enregistré en fichier texte auquel j'ajoute quand l'occasion se présente de nouveaux caractères spéciaux :(liste supprimée, prend trop de place et totalement HS)

32. Le jeudi 25 septembre 2008 à 15:08 par boratkehul

maître (réponse comm # 25),

vous êtes fan de reggae (iron, laon, zion)... bon je retourne à la sieste...

33. Le jeudi 25 septembre 2008 à 16:48 par David M.

C'est marrant comment ce débat que j'avais apporté involontairement sur l'accentuation des majuscules il y a quelques mois de cela sous je ne sais plus quel post, ressort ici x)

L'histoire est un perpétuel recommencement comme le disait Wells : ) (dommage que ce soit nous qui payons les répétitions comme ajoutait Coluche :D)

34. Le jeudi 25 septembre 2008 à 17:09 par Régis Hulot

A propos de l'accentuation des majuscules...

J'ai appris, à l'excellent musée de l'imprimerie de Nantes, que c'est l'arrivée des machines à composer les textes des États-Unis un peu avant la guerre (la Première, la Der des Ders...) qui a sonné le glas des accents, en particulier sur les majuscules, dans le domaine de l'imprimerie. En effet, l'anglais ne connaissant pas les accents, il n'était pas utile de les prévoir, même pour l'exportation, car ces machines, beaucoup moins chères que la production allemande en particulier, se sont imposées d'elles-mêmes.
Dans la pratique, je suis pour ma part bien incapable de mettre un accent grave sur un "A", sauf quand un correcteur automatique me le propose, comme de produire cette accentuation grâce aux codes générés avec "alt+" et compagnie.

Pauvre homme, tout de même...

35. Le jeudi 25 septembre 2008 à 19:15 par RG

@35 "La démocratie c'est la prise en compte de la parole et de la voix de chacun, ce n'est pas la soumission à une oligarchie de techniciens."

Il y a ici de nombreux non juristes, soumis à personne, dont moi.

36. Le jeudi 25 septembre 2008 à 19:38 par GreG

Sinon connaissez-vous le livre "Disorder in the Court" qui est un bêtisier des tribunaux ? Voici la traduction Française de quelques passages :

www.planet.fr/humour_jeux...

37. Le jeudi 25 septembre 2008 à 21:12 par Normalien en Puissance

@ #6 & @Eolas :

je sors d emon ( très très très très ) passionnant 3eme cours de droit pénal, on vient d em'expliquer la différence de qualification d'infractions. On me dit que le délit se distingue du crime car pour un délit il y a peine de détention plus amende, alors que pour le crime, seulement détention ( ou rétention si Politique... ). Grand Profane que je suis, je me questionne sur votre contre commentaire en #6 ( cf supra ). Pourrais-je avoir un éclaircissement de votre part, s'il vous plait?

Eolas:
Vous les trouverez sous ce billet (lien)

38. Le jeudi 25 septembre 2008 à 21:21 par Rapture

@Leo "@16 : un peu d'attention ne vous ferait pas de mal car vous répondez hors du sujet..."
Oui au temps pour moi, je viens de m'en rendre compte, ça m'apprendre à commenter pas réveillé.

39. Le jeudi 25 septembre 2008 à 21:24 par Jean

Eolas... un confrère c'est pris une balle que diable!!!!

Eolas:
Deux ; ne diminuez pas son mérite.

40. Le jeudi 25 septembre 2008 à 23:28 par Médor

>...le domaine de la santé n'est celui des médecins...
SI, 3 fois SI
évidemment, pas uniquement, il y a la place pour les malades,
pour le législateur,
pour les avocats des "ratages",
pour les avocats de "ceux croyant avoir été ratés..."

mais, MERDE, la santé est quand même du domaine du médecin !
... donc, sans même avoir lu votre diarrhée verbale préjacente, vous ne m'inspirez qu'une fatigue, même pas fongible sous PROZAC
C not U

41. Le jeudi 25 septembre 2008 à 23:36 par elektra

Ceci nous éloigne de Douai : voilà une femme pour qui la qualité essentielle de son époux n'est pas attachée à un détail physique ...

42. Le vendredi 26 septembre 2008 à 01:20 par Troll moyen

La qualité essentielle d'Achoui, c'est son trou de balle ?

43. Le vendredi 26 septembre 2008 à 12:08 par unread

Pour ce qui est des lettres accentuées en majuscules, quoi de plus simple que d'utiliser une disposition de clavier plus proche du français courant ?

Voici deux suggestions parmi de nombreuses possibilités :
1) utiliser la disposition latin-9, la même que sur tous les linux francophones français : les majuscules sont alors accessibles sous caps-lock. De nombreux symboles plus symboles rares sont accessibles à l'aide de la touche "compose" et d'une combinaison facile à mémoriser. Compose + , + C -> Ç. Compose + , + R -> Ŗ.
2) utiliser la disposition dvorak, pensée pour taper du français sans contorsions. C'est un choix plus radical, bien expliqué ici : www.clavier-dvorak.org/wi...

Les systèmes à base de Linux souffrent de nombreux défauts, mais ils combleront toujours les amis de l'exactitude.

44. Le vendredi 26 septembre 2008 à 15:31 par Bixente64

Y va y avoir des explications à donner pour certain qui ne vont pas être simples....

fr.news.yahoo.com/pcinpac...

45. Le samedi 27 septembre 2008 à 23:39 par Maitre Yogi

Je poste mon commentaire sous ce billet faute de pouvoir le faire sous le suivant où il est question de la condamnation de la France par la CEDH, les commentaires étant fermés.

Hier soir je suis tombé par hasard sur un documentaire très intéressant sur Henri Leclerc. Les détails (et la VOD gratuite) sont ici www.france5.fr/empreintes...

46. Le dimanche 28 septembre 2008 à 12:19 par villiv

Tout comme Maître Yogi (#45),

j'ai également pu voir le reportage consacré à Henri Leclerc.

Plutôt pas mal effectivement !

Puisqu'on en est là, quelqu'un aurait-il vu la "pièce" de cet autre "Grand" du Barreau : J Vergès ?

Merci d'avance,

Cool, ces commentaires ont tout à fait leur place, me semble-t-il, sous ce billet (donc pas de problème pour la fermeture des commentaires sous le dernier billet en date... ;-) )

47. Le dimanche 28 septembre 2008 à 15:59 par Lucas Clermont

La rencontre entre Me Karim Achoui, Éric Naulleau et Éric Zemmour : ericzemmour.blogspot.com/...

Avec des morceaux de trolls, de la provocation biaisée et quelques esquisses de polémiques sur la fonction d'avocat pénaliste. (Surtout dans la deuxième vidéo).

48. Le dimanche 28 septembre 2008 à 16:47 par Jack le Castor

@43: Effectivement, je suis sous Linux, et quand je verrouille le clavier en majuscules (CAPS-LOCK), je peux taper les caractères accentués en majuscules.

Par exemple, si je tape "état" avec CAPS-LOCK, j'obtiens "ÉTAT", alors que sous Windows, vous obtenez 32TAT3. (*)


Mais il y a peut-être un moyen, sous Windows, de paramétrer votre clavier pour avoir les mêmes fonctionnalités ?...



(*) Ainsi, pour écrire État, il me suffit d'activer CAPS-LOCK, de taper mon É, puis de désactiver CAPS-LOCK pour taper les autres lettres en minuscules.

49. Le dimanche 28 septembre 2008 à 19:03 par Aldoo

Toutafé, on peut très bien installer des pilotes de clavier « alternatifs » sous Windows aussi (ou MacOSX ou autre). Que ce soit un clavier azerty type fr-latin9 (maintenant fr-oss, si je ne m’abuse) ou bien le radical fr-dvorak-bépo.
Plein de liens ici : clavier-dvorak.org/wiki/D...
(bon après ça, il faudra arrêter d’émasculer ce blog avec des commentaires hors-sujet !)

50. Le dimanche 28 septembre 2008 à 21:18 par Troll moyen

Faut pas confondre Brèves de Prétoire et Raccourcis Clavier !!!

ALT+CTRL+122: " Il ressort du dossier que c'est l'alcool qui vous a fait tirer sur votre femme. - C'est plutôt l'alcool qui m'a fait tirer à côté ! "

ALT+MAJ+ESC: " La victime roule sur le sol en s'écriant "Je suis morte". Et elle disait vrai ... "

et la dernière ALT+MAJ+ALT GR+CTRL+ESC + A (faut la mériter): " J'ai tout nié depuis le début, ce n'est pas maintenant que je vais dire la vérité."

51. Le dimanche 28 septembre 2008 à 22:18 par albe88

@ boratkehul & eolas, vu et entendu lors des débats de l'affaire évoquée en 17 :

QUESTION DU PROCUREUR A L'AVOCATE (PREVENUE CE JOUR LA) : "Vous avez déclaré que ... ETC ..."
REPONSE DE LA PREVENUE-AVOCATE : " En effet, ... ETC ..."
LE PROCUREUR : "Votre réponse ne me satisfait pas ..."
LA PREVENUE-AVOCATE, du tac au tac :" Mais je ne suis pas là pour vous satisfaire Mr le Procureur !"

52. Le lundi 29 septembre 2008 à 13:43 par Maitre Yogi

@Villiv #46

Pour Jacques Vergès, c'est ici : www.france5.fr/empreintes...

53. Le mardi 30 septembre 2008 à 23:39 par Acouphene

Si le chien dit non, pourquoi ne pas le croire...

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Contact