Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

In memoriam Stanislav Markelov

Stanislav Markelov était un confrère russe, grand défenseur des droits de l'homme, membre du Rule Of Law Institute. Stanislav Markelov, photo Rule Of Law InstituteIl a défendu des journalistes, comme Anna Politovskaia, les familles des victimes de la prise d'otage du théâtre de Moscou, et s'était illustré au début de sa carrière en défendant la famille d'une jeune fille Tchétchène, Elza Koungaïeva, morte à 18 ans, étranglée par un colonel de l'armée russe, Iouri Boudanov, après qu'il l'ait enlevée, battue et violée.

Cette enflure de Boudanov, photo AP

La famille Koungaïev, ayant subi des menaces de représailles si elle ne retirait pas sa plainte, vit réfugiée en Norvège.

Le colonel Boudanov a été condamné à 10 ans de prison pour des crimes de guerre en Tchétchénie, dont le viol et l'assassinat d'Elza.

Il devait être remis en liberté le 12 janvier mais Markelov avait fait appel.

Appel rejeté, l'ex colonel Boudanov a été remis en liberté le 15 janvier dernier.

Il y en a qui ne perdent pas de temps. Le 19 janvier, en sortant d'une conférence de presse dénonçant cette libération, Stanislav Markelov a été abattu en pleine rue, à Moscou. Il avait 34 ans.

Une jeune journaliste de 25 ans, Anastasia Baburova, journaliste à la Novaya Gazeta, qui avait accompagné l'avocat à la conférence de presse et s'était portée à son secours, a été elle aussi abattue.

Je vous proposerai bientôt la traduction d'un de ses derniers articles, publié le 2 décembre dernier. Elle y dénonce l'amalgame fait trop souvent depuis le 11 septembre entre anarchistes et terroristes, en s'appuyant sur l'affaire Coupat en France.

Je crois qu'on peut lui concéder que le terrorisme, elle sait ce que c'est.

Sale jour pour les droits de l'homme.

Commentaires

1. Le mardi 20 janvier 2009 à 11:56 par Hydra

Mon Dieu !

2. Le mardi 20 janvier 2009 à 11:59 par Morpheus

Je m'associe à l'hommage que vous faites à Monsieur MARKELOV.

Je suis en fin de cursus juridique et j'hésitait entre une carrière de commissaire de police et une carrière d'avocat.

J'ai opté pour la première car j'ai l'impression que les avocats ont une facheuse tendance à se faire tirer dessus.

Votre bien dévoué

Morpheus

3. Le mardi 20 janvier 2009 à 12:09 par J.F.Sebastian

Amnesty International a appelé les autorités russes à faire une enquête objective. L'espoir fait vivre...

4. Le mardi 20 janvier 2009 à 12:19 par Passant

L'on appréciera dans ce contexte la récente décision grand-bretonne déclarant qu'en ce qui peut concerner d'éventuels litiges commerciaux avec les hommes d'affaires russe résidant au Royaume-Uni, les cours de justice russes restent compétentes.

5. Le mardi 20 janvier 2009 à 12:35 par pastel 7

Emu. merci d'honorer ainsi leur mémoire en les nommant.Ils trouvent en vous un collègue loyal et compatissant qui appartient à la confrérie des hommes de bonne volonté.

6. Le mardi 20 janvier 2009 à 12:35 par Misc

C'est terrible de realiser a quel point on se trompe sur la modernite du monde dans lequel on vit.
A propos de Coupat, vous avez vu le temoignage sur Le Monde?

Tarnac ou les fantasmes du pouvoir

7. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:00 par Citoyen mitoyen

34 ans seulement ?

Paix à son âme.

8. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:16 par Cimon

Question : quels sont les éléments qui permettent de mettre en cause le COL BOUDANOV dans l'assassinat de MARKELOV ? (ils existent peut-être - sûrement oserai-je même écrire - mais, en dehors du mobile, n'apparaissent pas dans votre texte).

Eolas:
En Russie, on aime signer les assassinats. Anna Politovskaia a été assassinée le jour de l'anniversaire de Poutine, par exemple. Là, il a été assassiné à la sortie d'une conférence de presse sur Boudanov. Si Boudanov l'avait fait assassiner avant sa sortie de prison, ça risquait de faire obstacle à sa libération conditionnelle. Croyez-moi, le message est passé.

9. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:24 par toto

Je me permets , au risque de subir le courroux de Me Eolas, de signaler ceci : une grève interprofessionnelle (dont la Justice) , le 29 janvier prochain :

www.29janvier2009.fr

10. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:29 par Rom1

D'abord, outre le mobile, il y a la proximité entre la libération, le sujet de la conférence de presse et l'assassinat. Un peu comme pour faire passer un message. Le contexte politique est quand même assez marqué.

Comme élément plus tangible, selon la famille de la jeune journaliste, l'avocat recevait des menaces depuis quelques semaines (je n'ai pas vu d'article mentionnant des menaces précises).

11. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:33 par pas perdus

Oui, elle savait.

Ces deux nouvelles victimes gênaient-elles le régime en place ?

12. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:35 par mauhiz

Rien ne prouve qu'il s'agisse de Boudanov, n'importe quel autre ennemi juré de l'avocat qui aurait voulu l'assassiner aurait profité de la libération du colonel.

C'est pas nouveau ce genre de représailles en Russie... pour une partie de la population qui considère les tchétchènes comme des moins qui rien et ne s'émeut pas de leur sort... la différence c'est que maintenant l'Occident est au courant et va pouvoir réagir. Ou pas?

13. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:45 par Oukile

"Le colonel Boudanov a été condamné à 10 ans de prison.... Il devait être remis en liberté le 12 janvier mais Markelov avait fait appel. Appel rejeté, l'ex colonel Boudanov a été remis en liberté le 15 janvier dernier."

Loin de moi l'idée de défendre ce monsieur (il y en probablement d'autres qui le font très bien), mais il a été libéré après avoir purgé 9 ans de peine. Ce n'est pas une pratique extraordinaire que d'accorder un an de remise de peine, il me semble.

Source: http://www.spiegel.de/international/world/0,1518,602281,00.html

14. Le mardi 20 janvier 2009 à 13:56 par sereatco

En 1990, je suis allé en Russie. C'était la fin de l'URSS et le pays tombait littéralement en ruine. C'était impressionnant... Les russes haïssaient Gorbatchev et beaucoup (en particulier les apparatchiks) ne juraient que par le "capitalisme". Et quand on leur demandait ce que cela voulait dire pour eux, ils n'avaient qu'un mot à la bouche "mafia" qui a l'avantage d'être compréhensible dans toutes les langues. La suite a prouvé qu'ils savaient exactement de quoi il s'agissait et qu'ils en ont parfaitement réussi la mise en oeuvre à tous les niveaux de la société et de l'Etat. Que vaut le Droit dans un tel système ?

15. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:02 par Skippy

« Il s'était illustré au début de sa carrière en défendant la famille d'une jeune fille Tchétchène, Elza Koungaïeva, morte à 18 ans, étranglée par un colonel de l'armée russe, Iouri Boudanov, après l'avoir enlevée, battue et violé. »

Tournée telle qu'elle l'est, la phrase laisse penser que si c'est bien le colonel qui a étranglé la jeune fille, c'est en revanche le journaliste qui l'a enlevée, battue et violéE…

16. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:07 par jadoube

merci maitre "information" pour ce billet ,si seulement je pouvais boire je leverais une beamish en l'honneur de ce defenseur des droits de l'homme.

17. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:12 par Tache d'Huile

Il n'y a pas que l'affaire de Tarnac,même si cette deuxième affaire a fait moins de bruit.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/01/16/01016-20090116ARTFIG00009-incendie-de-voitures-l-antiterrorisme-saisi-.php

L'anterrorisme pour une affaire d'incendie de voiture, donc.

18. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:23 par nicolas

Sale temps pour la démocratie en Russie...

Cette nouvelle m'attriste beaucoup.

19. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:24 par fleur

J'ai lu tous les commentaires de votre sujet concernant l'acte lâche et délibéré commis sur cet avocat -et sa stagiaire - qui croyait en son job et en la justice dans son pays ???!!!!. Hélas, lui aussi a payé de sa vie !!!Il n'y a, bien sûr, pas de hasard entre son assassinat et la libération de ce barbare militaire (si tant est que l'on puisse le "qualifier", lui et tant d'autres en fuite !) ! Passionnée depuis longtemps par le continent Russe : langue, culture, etc... et la géopolitique de cet immense et complexe pays, je suis tout simplement ECOEUREE et REVOLTEE par ce terrorisme mafieux et d'état (pour moi c'est la même chose) qui règne là bas : aucun respect pour la vie, l'être humain, son travail, ses combats, la justice... Sans être naÏve ou utopiste, je dirais : BARBARE, TRISTE et CRUEL PAYS HELAS !!! Fleur.

20. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:57 par Abadir

@J.-F. SEBASTIEN #3 : oui, et le père noël sera de nouveau des nôtres le 25 décembre prochain @Oukile # 13 : n'est-ce pas le rôle de tout avocat de faire connaître la position de ses clients dans une procédure donnée ? Ce qui me semble choquant est que la partie adverse ait (peut-être) fait taire une prise de position défendue par un avocat par le biais des armes. @sereacto # 14 : la question ne se pose pas dans le type de système que vous décrivez.... d'autant que beaucoup d'avocats achètent leurs diplômes....quand je pense que pour une somme modique j'aurais pu être inscrite au barreau de MOSCOU....

21. Le mardi 20 janvier 2009 à 14:59 par Krouchsky

Ironie du sort, je venais juste de terminer hier soir le livre d'Anna Politkovskaïa 'La Russie selon Poutine' où elle reprennait l'affaire Boudanov dans sa totalité...

22. Le mardi 20 janvier 2009 à 15:31 par Pierrot

Hommage à Anastasia Baburova et Stanislav Markelov, victime de la barbarie, que leurs noms soient honorés.

Dommage que la photo de Markelov soit plut petite que celle du Colonel...

23. Le mardi 20 janvier 2009 à 15:36 par Sylvestre

Malheureusement, la Russie (comme la Chine entre autre) dispose de ressources qui la rende indispensable pour ses voisins et interdit donc toute actions réelle pour faire changer les choses.

Faire pression sur l'Iran qui ne nous vend ni ne nous achète rien pour faire respecter le droit international et plaire au US est une chose. Se fâcher avec une grande puissance qui nous vend du gaz et dont l'Europe est dépendante en est une autre.

Désolé d'être cynique mais je vais tenter de jouer a Nostradamus : - Les gouvernements européen vont inviter la Russie a trouver les coupables - Le gouvernement russe va jurer de le faire - Une enquête bidon seras réalisée et ne trouvera rien ou éventuellement un homme de main, peut être même celui ci n'y seras t'il pour rien mais il ne verra jamais personne qui puisse rapporter sa version. - L'enquête seras close sans réelles suites. - Le colonel concerné va pouvoir se vivre une petite retraite tranquille ou monter une boite de sécurité privée...

Quel monde fantastique...

24. Le mardi 20 janvier 2009 à 15:57 par PEB

Cet assassinat est typique d'une guerre totale de basse intensité.

Cet oxymore paraît étrange. La guerre est totale car tout le monde est réputé combattant selon le principe étendu de la levée en masse généralisée. Tout le monde, à l'insu de son plein gré, est un soldat de fortune à partir du moment où il est lié de près ou de loin au conflit. La guerre n'est pas limité dans son extension par un ritualisme civil qui permettait non seulement de déclarer les hostilités mais de aussi de faire la paix tout en limitant le combat au seul champ de bataille en dentelle.

Ce conflit est de basse intensité car limité dans son ampleur.

Staline disait toujours: "Un mort est une tragédie, un million une statistique."

25. Le mardi 20 janvier 2009 à 15:59 par Bardamu

Il me semble que le commentaire terminal d'Eolas s'éclaire par l'interrogation de sereatco : si c'est un "sale jour pour les droits de l'homme", c'est avant un échec du droit tout court.

Se réclamer des droits de l'homme (i.e. ?) permet de se parer de beaux atours - les salauds, ils ne vénèrent pas les droits de l'homme... - mais n'invite pas à la réflexion. Tandis que c'est le droit qui comme tel est attaqué : ce ne sont pas tant les droits de l'homme en général qui sont remis en cause ici que le droit russe. Je ne sache pas qu'on puisse assassiner qui l'on veut en Russie. Que reste-t-il dès lors que le droit ne vaut plus et que la force brute ne s'y soumet guère ?

Voilà une question qui est autrement plus intéressante politiquement que l'indignation - certes justifiée - de ses violations incessantes. C'est à partir de là qu'on pourra influencer des pays où le droit n'est pas respecté : qu'est-ce qui garantit que nos investissements soient en sécurité si le quidam peut se prendre une balle en plein Moscou ? Un tel pays peut-il revendiquer l'adhésion à l'OMC ? Il est possible de ne pas laisser ce crime odieux impuni, mais certainement pas en jouant aux Kouchnerboys !

26. Le mardi 20 janvier 2009 à 16:02 par Petruk

@17 Tache d'Huile Le HS me gène un peu sur ce fil. Je propose de polluer plutôt celui sur la PAF. On peut même considérer que le HS ne sera pas total...

27. Le mardi 20 janvier 2009 à 16:22 par Neville

Et bien, de telles nouvelles relativisent nos petits soucis quotidiens.

Moi qui allais vous suggérer un certain thème de billet, relativement futile, je m'en abstiens donc, et pour bien montrer que ce message n'est pas une prétérition, je ne précise même pas quel était le sujet du billet suggéré.

28. Le mardi 20 janvier 2009 à 16:43 par Juris

Jours après jours j'ai l'affreuse impression que ce pays est en train de basculer dans... je ne sais quoi. Ce n'est qu'une honte de plus à la liste déjà longue que l'on peut imputer à l'aire Poutine. Quand un Gouvernement laisse crever ses propre marins dans leur cercueil d'acier (et me retiens!), gaze les victimes d'une prise d'otage dans un théâtre de Moscou, laisse mourir par incompétence plus de 200 gamins dans une école d'Ossétie du Nord. Quand les opposants de ce Gouvernement se font inculper, ou pire assassiner et ce, même à l'étranger (en laissant des traces pour faire un exemple). Quand les gouvernants jouent aux chaises musicales pour contourner la Constitution, Constitution qui au passage a été modifiée pour rallonger le mandat présidentiel en une semaine top chrono. Moi ça me révolte, ça me dégoute! ça m' écœure ! Le réquisitoire est accablant... ah mais je crois que la parole est à la défense: "oui, monsieur le président, mais ils ont du gaz" ITE MISSA EST!

29. Le mardi 20 janvier 2009 à 17:53 par Yann

Honnêtement, qui en avait entendu parler? Encore une de ces affaires difficilement relayées... Qui a dit que l'on vivait à l'heure de la communication?

30. Le mardi 20 janvier 2009 à 18:11 par bayonne

mais pourquoi l'avocat est derriere les barreau, sur la photo de gauche ? sinon 34 ans c 'est presque mon age c'est trop jeune pour etre abattu

31. Le mardi 20 janvier 2009 à 18:21 par Philonous

Nous n'avons pas un état de droit en Russie, mais les Russes eux-mêmes, du moins une certaine majorité, réussissent à s'en accommoder, puisque Poutine et ses pantins se voient réélus sans aucun souci. La situation sociologique de ce peuple semble favoriser, hélas, des régimes dont, au mieux, seuls les atours sont démocratiques. Et bien sûr, les autres pays laissent faire, car comme cela a déjà été dit avant, les rapports entre Etats sont plus des rapports de force que des rapports de droit... Vraiment une nouvelle déprimante...

32. Le mardi 20 janvier 2009 à 18:34 par AWPP

On parle beaucoup de la guerre au proche orient aux infos en ce moment, mais on oublie trop souvent que en Tchétchénie ou au Tibet, la guerre continue. Voila encore une preuve de plus que certains gouvernement se croient encore au XIX eme siècle

33. Le mardi 20 janvier 2009 à 19:07 par Marionnette

Malheureusement ce type d'actions n'est pas nouveau en Russie, et pas prêt de s'arrêter : http://www.mediapart.fr/journal/international/200109/russie-assassinats-politiques-en-serie-1

34. Le mardi 20 janvier 2009 à 19:28 par Kemmei

@Yann 29 : un entrefilet dans 20 minutes je crois... trop d'info tue l'info, surtout quand on parle de la Russie.

35. Le mardi 20 janvier 2009 à 19:59 par Karandach

La question qui vient immédiatement à l’esprit d’un défenseur des droits de l’intelligence et de la vérité est : A qui profite le crime ?

Tous les ingrédients pour susciter l’indignation internationale sont présents : Tchétchénie, Novaîa Gazeta, Anna Politkovskaîa,..

Medvedev et Poutine seraient-ils des débiles profonds ?

36. Le mardi 20 janvier 2009 à 20:17 par wam

l'assassiné mériterait une plus grande photo que le bourreau

jdis ça...

37. Le mardi 20 janvier 2009 à 20:46 par Jérémy étudiant en droit

Etant donné que je ne suis qu'un abrutis je dirais qu'on ne peut condamner directement Boudanov, cela étant, on ne peut condamner que peu de gens pour ce genre de choses en U.R.S.S. Russie.

Je remercie Eolas de donner les noms de ces personnes, que l'on oublie plus vite que ceux de leurs bourreaux mais que voulez vous, être bourreau en Russie, c'est un métier d'avenir ... le droit et les médias libres ? c'est de l'histoire ancienne, probablement pas enseignée à l'école (que l'on préfère investir manu militari) dommage ...

38. Le mardi 20 janvier 2009 à 21:33 par Fanfan

C'est une bien sinistre nouvelle et nous ne pouvons que nous incliner devant ses victimes courageuses de l'arbitraire et de la barbarie. Espérons que Victor Hugo avait raison, que le Progrès n'est pas linéaire et qu'un jour, à nouveau, nous sortirons du gouffre et remonterons peu à peu la pente qui conduit au Bonheur...

39. Le mardi 20 janvier 2009 à 23:20 par justiciable

L'ours russe se retourne. et écrase par ci par la , les peuples satellites qui pensaient pouvoir atteindre la vitesse de libération. Mais aussi ses enfants. Comme depuis toujours. Relisons Gogol , pouchkine dostoievski et Boulgakov et solyenitsine . Alors comprenons ce qui se passe en Russie , ce qui ne veut pas dire l'accepter. J'espére que cette ordure de Boudanov trouvera la fin qu'il mérite, rapidemment. Mais ceux qui pensent que quand poutine dit "J'irais chercher les terroristes juque dans les chiottes " il n'est pas un bon politique ou pense que des élections "libres" ne lui donneraient pas à lui ou Medvedev le pouvoir se trompe totalement.

Hommage au courag de cet avocat qui savit ce qui allait lui arriver tot ou tard. je n'aurais jamais eu ce courage.

Mais La russie est toujours la russie, il faut avoir vu un echarmante russe de 30 ans vivant à Paris et Bac+7 paralnt 3 langues et travaillant 70 heures par semaine vous parler des "caucasiens" et de la nécesité d'une loooooongue transitin vers la démocraite pour le comprendre.

Moi en russie je ferme ma gueule. J'aime trop se pays pour prendre des risques.

40. Le mardi 20 janvier 2009 à 23:45 par XS

Notre esprit est avec les familles et les proches de Stanislav Markelov et Anastasia Baburova.

L'ambassade de Russie est située dans le 16e sur le boulevard Lannes, entre l'avenue du marechal Fayolle, l'avenue Chantemesse (qui est double en fait) et la rue Gérard Philippe. Ne faut-il pas renommer l'une des ces voies en rue Stanislav Markelov et Anastasia Baburova?

41. Le mardi 20 janvier 2009 à 23:57 par azerty

"Sale jour pour les droits de l'homme" vous dites? Elle est bien belle cette dénonciation..est ce que prôner les droits de l'homme est la première chose à faire dans une telle situation. N'est ce pas mettre la charue devant les boeufs? Pensez que cela à un poids? N'est ce pas juste assez bien pour un article mais ne tient pas le choc face à la réalité?

Les droits de l'homme, on peut les revendiquer quand on les a, mais dans le cas contraire, c'est juste évoquer une lumière..et, encore faut-il construire le tunnel pour la rejoindre.

42. Le mercredi 21 janvier 2009 à 10:08 par QIAH

azerty, j'ai du mal à vous suivre... en particulier "Les droits de l'homme, on peut les revendiquer quand on les a", je vous avoue que ça me laisse perplexe.

43. Le mercredi 21 janvier 2009 à 10:18 par Dhombres

De bon matin, ça calme. Je pensais qu'on avait touché le fond du verre à vodka avec l'affaire Politovskaia mais là ce n'est même plus une affaire d'état, compréhensible à défaut d'être pardonnable, c'est la couverture d'une vendetta personnelle de la plus basse espèce.

On ne s'étonne qu'à moitié qu'aucune protection n'ait été accordé par l'état russe - grand défenseur des officiers supérieurs et de leurs nobles actions dans le juste combat tchétchène - justement dans ce moment critique à cette personne qui se savait plus qu'exposée...

Par contre, je me pose, du coup, et à vous Maître (c'est encore mieux), cette question : dans un cas à peu près similaire (libération d'un criminel dangereux), l'avocat de la partie civile, le plaignant, le procureur et/ou les magistrats, ayant a fortiori fait l'objet de menaces de mort, comme en l'espèce, pourraient-ils bénéficier EN FRANCE d'une protection policière ?

Ca me rappelle d'ailleurs cette autre brillante idée sarko-datienne, il y a quelques mois, de ne plus libérer les personnes arbitrairement, ou peu s'en faut, considérées comme encore dangereuses nonobstant l'arrivée du terme de leur peine... Je ne me souviens plus si cette merveilleuse suggestion a législativement prospéré...

44. Le mercredi 21 janvier 2009 à 11:24 par Stef

Poutine a la Légion d’honneur.

Il ne reste plus que l’honneur de la Russie et sa gazera encore mieux pour toute l’Europe…

45. Le mercredi 21 janvier 2009 à 14:02 par Col. Bogdanov

Pour l'assassinat de l'avocat, ce n'était pas moi, c'était mon frère jumeau !

Pour essayer d'être sérieux, est-ce qu'on peut parler d'anarchistes pour MM. Coupat & Co. ? Les anarchistes ne sont normalement ni de droite, ni de gauche, ils sont... anarchistes, alors que M. Coupat et ses collègues étaient semble-t-il d'extrême-gauche. Une chose est sure, une barre de fer sur une ligne de chemin de fer aura du mal à provoquer la terreur à l'échelle d'une population, alors que l'assassinat impuni d'un avocat et d'une journaliste au sortir d'une conférence de presse...

46. Le mercredi 21 janvier 2009 à 15:30 par Oeildusage

Il existe des bêtes sauvages contre lesquelles les sociétés humaines d'aujourd'hui ne peuvent plus rien.

47. Le mercredi 21 janvier 2009 à 16:28 par débo

Mes sincères condoléances.

48. Le mercredi 21 janvier 2009 à 18:13 par Maroussia

Merci Maître pour votre billet. Travaillant sur une traduction d'une interview de Stas Markelov, j'aurai peut-être besoin de vos lumières. Par ailleurs, connaissant assez bien le sujet, je tiens à dire que la piste Boudanov n'est pas la seule qui doit être retenue. Stas travaillait sur beaucoup de dossiers sensibles, dont celui de Mikhail Beketov, qui défendait les interets des résidents de la banlieue de Moscou contre de grands promoteurs immobiliers. Il y a un mois environ, Beketov a été agressé, passé à tabac, et depuis il est à l'hôpital dans le coma. Le meurtre de Stas Markelov s'inscrit dans toute une série d'agressions contre les activistes de la société civile, militants syndicaux, écologistes etc. dont on ne parle pas en France car le sujet est moins "médiatique", sans doute, que le cas Boudanov. Stas, qui était un homme d'un rare courage, défendait un bon nombre de ces victimes. Il n'y en avait pas beaucoup comme lui. Il avait 34 ans et deux enfants de 2 et 4 ans.

49. Le mercredi 21 janvier 2009 à 19:55 par grace

la russie est un grand pays de corruption

comment expliquer qu' il y a un nombre important de nouveaux riches (en peu de temps) dans un pays extremement pauvre ...

50. Le mercredi 21 janvier 2009 à 20:28 par Maroussia

Je dirais plutôt - comment expliquer qu'il ait autant de pauvres dans un pays extrêmement riche...

51. Le mercredi 21 janvier 2009 à 22:13 par Natoussia

Ce qui est arrivé à Markelov est terrible. Merci au maître de ces lieux de l'avoir évoqué. Mais je prierai les commentateurs d'éviter de suggérer que Poutine, la vodka et les ours mafieux d'URSS sont les méchants et nécessaires coupables de ce crime odieux. Voyez un peu plus loin que le bout de votre nez, de grâce...

52. Le jeudi 22 janvier 2009 à 11:15 par CA

Pour info un article sur le sujet en page 9 du Libe du jour 22/1 (pas -encore-sur le web apparemment) qui suggére aussi d'autres pistes.

Cdt

53. Le jeudi 22 janvier 2009 à 13:43 par grace

@51 de l eau dans le gaz ???

54. Le jeudi 22 janvier 2009 à 15:31 par david

après 52, pour être complet sur ces affaires, une enquête aujourd'hui dans Le Monde sur l'assassinat d'un opposant tchétchène le 13 janvier dernier en Autriche.

à considérer également, les liens "Sur le même sujet" où il est justement question de l'assassinat à Moscou de Stanislas Markelov.

55. Le samedi 24 janvier 2009 à 16:46 par 1er février 2009

Rassemblement Dimanche 1er Février à 15heures sur le parvis de Beaubourg en solidarité avec le rassemblement à Moscou au même moment. Venez nombreux !

56. Le mardi 10 février 2009 à 02:51 par fatima

ca c vrai!! merci :)

57. Le vendredi 13 février 2009 à 02:21 par sarah154

merci :)

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact