Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tout le monde n'a pas le talent de Luc Besson

À moins que ce ne soit son audience. Mais il y en a qui font de tels efforts qu'ils méritent néanmoins qu'on leur présente nos compliments.

Et je dois reconnaître que Frédéric Lefèbvre s'est surpassé avec cette interview dans 20 minutes. L'académie Busiris n'a pas été convoquée faute de propos juridiquement aberrant : ils sont simplement atterrants.

Pourquoi êtes-vous venu en aide à Luc Besson?
Les propos de Luc Besson ne sont qu’un élément déclencheur, mais cela fait longtemps que les sites de vidéos en streaming se développent sur le Net, faisant fi des droits d’auteur. C’est pourquoi je demande une commission d'enquête parlementaire.

Ah, il n'aura pas attendu longtemps pour la première bêtise.

Les commissions d'enquête sont prévues par l'article 6 de l'ordonnance n°58-1100 du 17 novembre 1958 relative au fonctionnement des assemblées parlementaires (cette ordonnance a valeur de loi organique). Cet article précise que les commissions d'enquête « sont formées pour recueillir des éléments d'information soit sur des faits déterminés, soit sur la gestion des services publics ou des entreprises nationales, en vue de soumettre leurs conclusions à l'assemblée qui les a créées. »

Des faits déterminés. Une commission d'enquête ne peut donc se réunir sur le thème général du streaming et des droits d'auteur. Il peut s'en réunir une sur l'affaire Beemotion.fr, par exemple. Mais "les sites de vidéo en streaming" n'est pas un sujet de commission d'enquête. Il y a les rapports d'information pour ça, et ça ne prend qu'un seul parlementaire (mais ça ne donnera pas lieu à l'audition télévisée de gens célèbres, c'est vrai…).



Dans quel but?
Je veux que l’on trouve une façon de rendre le Net plus responsable.

La prochaine fois que je déjeune avec le Net, promis, je lui demande d'être plus responsable. Le Net, ou l'internet, est un réseau d'ordinateurs pouvant se transmettre des fichiers informatiques grâce à des protocoles normalisés (le HTTP étant le plus répandu). C'est comme demander à un téléphone d'être responsable.

Or certains sites, comme beeMotion, sont des dealers.

Là, on a un parlementaire qui fait fi des droits d'auteur de Luc Besson : c'est lui qui a inventé cette analogie. Je demande une commission d'enquête.

beeMotion a profité du système et gagné de l’argent pendant six mois en mettant des pubs sur son site, grâce à des films dont il n’a pas les droits. C’est illégal! beeMotion a fait un bras d’honneur au groupe Iliad, qui a hébergé ce site sans en vérifier le contenu.

D'une part, personne ne sait combien BeeMotion a gagné grâce à la pub. Rappelons que la société Wizzgo, avec son “magnétoscope numérique”, affichait 1294 euros de recettes publicitaires en une année d'existence. Je crois qu'il y a une vraie illusion d'une criminalité extrêmement lucrative, entretenue par les chiffres fantaisistes de l'industrie (rappelons que Luc Besson parle d'un milliard d'euros par an pour la France), donc d'argent à confisquer ou taxer, qui va faire des malheureux. D'autre part, si quelqu'un comprend cette histoire de bras d'honneur, merci de me l'expliquer.

Là, excellente question de la journaliste, qui a bien préparé son sujet :



Sauf qu’Iliad n’a pas vocation à vérifier le contenu a priori, puisqu’il n’est pas éditeur, donc pas responsable pénalement. C’est ce que dit la LCEN (loi de confiance en l’économie numérique)...

Article 6, I, 2. Pwned. Réponse immédiate qui laisse pantois :

Je veux changer la loi.

Il y a un député qui n'a pas préparé son sujet. La LCEN est la transposition (avec retard) d'une directive européenne, la directive 2000/31/CE du 8 juin 2000 sur le commerce électronique. Donc pour changer le régime actuel de responsabilité de l'hébergeur, il faudrait un consensus au niveau des 27 pays de l'UE[1] puisqu'il faudrait que tous changent leur législation pour calmer les humeurs de M. Lefèbvre. Mais bon, hein, si les politiques tenaient compte de la faisabilité de leurs caprices, où irait-on ?



Légiférer le Net: mission impossible?
Non, pas impossible. Il faut légiférer, car les dealers vont justement se nicher dans les endroits sans règle.

Laisser entendre que l'internet est un “endroit sans règle” — Passons sur le fait que ce serait un “endroit” ce qui est déjà aberrant— juste après qu'on lui a cité la loi qui a légiféré sur l'internet, ça demande quand même une certaine audace grâce à laquelle on reconnaît facilement M. Lefèbvre à l'assemblée.

Si vous faites fermer les sites de streaming, ils délocaliseront leurs serveurs à l’étranger...
C’est pour cela que je demande un G20 du Net. De la même façon qu’on fait la chasse aux paradis fiscaux à l’échelle mondiale, il faut faire la chasse aux dealers du Net. Il y a une dimension nationale et internationale à cette affaire.

Je vous la refais en abrégé, en shorter comme on dit sur le Net sans foi ni loi :

—Que voulez-vous ?
— Une commission d'enquête.
— Mais il y a déjà une loi.
— Alors je veux changer la loi.
— Mais il y a une dimension internationale.
— Alors je veux un G20 du Net.

Débranchez-le, encore deux questions, et il demande l'usage de l'arme nucléaire.

La journaliste ne lâche pas l'affaire : un G20 du Net, rien que ça. Voilà un scoop. Question logique, pour voir si le député a bien préparé son dossier.

Qui sont vos interlocuteurs européens et américains sur cette question?

Vous avez déjà vu une baudruche se dégonfler ?

C’est à déterminer. Pour l’instant, je demande aux autorités publiques l’organisation de ce G20 du Net.

Le député Lefèbvre, qui il y a quelques lignes voulait une commission d'enquête, changer la loi, que dis-je, le droit européen, refile piteusement le bébé aux autorités publiques, ce qui n'inclut pas les membres du parlement visiblement, réalisant que houlala, c'est bien compliqué cette affaire, pourtant, en lisant Besson, ça avait l'air simple.

Las, le chemin de croix de Frédéric Lefèbvre n'est pas encore terminé, la journaliste a encore des questions dans son sac.



Le visionnage en streaming n’est-il pas un frein au piratage de peer-to-peer?
Si, car il offre souvent une meilleure qualité et évite aux consommateurs de perdre de la mémoire en stockant des fichiers téléchargés. Mais justement, le streaming est plus dangereux et plus puissant quand il se fait sans respecter les droits d’auteur...

Mes bras étant tombés, j'écris la suite de ce billet en tapant sur mon clavier avec mon front. Le streaming, de meilleure qualité que le téléchargement d'un fichier DivX ? Donc les téléchargeurs sont des imbéciles d'utiliser une technologie obsolète ? Ah mais non, ils ont dû oublier que ça existe, puisque le streaming “fait perdre de la mémoire aux consommateurs”, un peu comme le shit, en fait (puiqu'on vous dit que ce sont des dealers !). Quant au final : “le streaming est plus dangereux et plus puissant quand il se fait sans respecter les droits d’auteur”, on sent que le député souhaiterait déjà être ailleurs. Le streaming n'est pas un Pokémon : il n'est ni puissant ni dangereux ; et s'il se fait dans le respect des droits d'auteur, il est légal, point.

Heureusement arrive une question facile.

Pourquoi n’aurait-on pas le droit de regarder une série gratuitement sur le Net si on peut la voir à la télévision?
La télé paie l’auteur de cette série, le téléspectateur paie une redevance. Il n’y a pas de raison que le Net y échappe. C’est comme si vous me disiez «les oranges sont trop chères au supermarché, alors quelqu’un va les distribuer gratuitement dans la rue». Il faut développer une offre légale et alléchante sur le Net pour les consommateurs.

Bon, une bonne fois pour toute, il faut arrêter les analogies. Ça suffit. Je fonde ce jour l'ACAF, l'Association Contre les Analogies Foireuses. Après les voleurs, les dealers, les distributeurs d'orange. Non mais je crois rêver. En plus ça gâche la première phrase intelligente : le constat de l'absence d'offre légale intéressante, qui est la source du problème à mon sens. Sur la question sur la série, rappelons que les chaînes de la TNT et du câble, qui diffusent la majorité des séries, ne touchent pas un centime de la redevance audiovisuelle. C'est par la publicité et le cas échéant les abonnements qu'elles gagnent de l'argent. Précisément, regarder une série sur le net leur porte préjudice puisque leurs tarifs publicitaires dépendent directement de leur audience, et l'internet peut détourner une partie de cette audience.



Une offre de quel type?

Las, M. Lefèbvre n'a vraiment pas préparé son dossier.

Il faut qu’on organise des concertations. Notamment avec des sites comme Dailymotion, d’ailleurs victimes des sites de streaming pirates, qui leur piquent des annonceurs. Les régies publicitaires n’ont pas à proposer à leurs clients de faire de la pub sur des sites illégaux. Je plaide notamment pour le raccourcissement du délai entre la sortie d’un film au cinéma et sa sortie en DVD. On pourrait le réduire à trois mois, voire à quelques semaines, et autoriser la vente du DVD dès que le film n’est plus exploité en salles.

Contre le piratage sur internet, le DVD. Frédéric a tout compris.



Pourquoi vous intéressez-vous au Net depuis quelques mois?

Quelques mois, pas plus, visiblement. Mais Frédéric Lefèbvre ne voit pas la vacherie.

Je suis porte-parole de l’UMP, tous les sujets m’intéressent, mais ma spécialité, ce sont les médias et l’audiovisuel. Or le Net est un nouveau média.

Un nouveau média, comme M. Lefèbvre est un nouveau député.

(Propos recueillis par Alice Antheaume.)

Notes

[1] C'est une procédure dite de codécision : il faut que le parlement européen soit d'accord et que 55 % des membres du Conseil représentant les États membres participants, réunissant au moins 65 % de la population de ces États le soient aussi. Articles 238 et 294 du TCE.

La discussion continue ailleurs

1. Le jeudi 19 février 2009, 08:27 par Le blog qui dit non

Lefebvre plus bête que Besson ?

"... ma spécialité, ce sont les médias et l'audiovisuel." Le député Frédéric Lefebvre, dans l'interview accordée à 20minutes.fr, suite à l'hallucinante sortie de Luc Besson sur le piratage. Je pense qu'il y a un concours organisé...

2. Le dimanche 22 février 2009, 23:35 par Ma petite parcelle d'Internet...

Les bras m'en tombent...

Luc Besson donc. Sa tribune dans Le Monde et son interview sur Canal+ n'ont pas manqué pas d'agiter la blogosphère, sur laquelle il se fait tailler sévère...

3. Le jeudi 26 février 2009, 16:46 par da scritch net works

Quis custodiet ipsos custodes

Qui surveille nos gardiens ? Ceux qui font les lois, ceux qui les font appliquer, ceux qui sanctionnent en fonction de ces lois. Qui, surtout pour leur dire qu'ils sont totalement en dehors de la plaque pour ce qui est de la loi Hadopi ?

4. Le dimanche 1 mars 2009, 15:57 par Ianis' world

Hadopi : Black Out sur le net

Vous avez dû en entendre parler, la loi Hadopi secoue le net et les politiques en ce moment. Pour montrer l’opposition des internautes à ce projet de loi, la Quadrature du Net à lancée un appel au Black-Out, appel auquel je répond sans atten...

Commentaires

1. Le mercredi 18 février 2009 à 14:14 par googloo

Cela démontre une incompétence de nos élus assez ahurissante ! Au secours !

2. Le mercredi 18 février 2009 à 14:16 par Ryuu

Edifiant. Simplement édifiant. Si vous montez l'ACAF, moi je monte l'ARCDE (l'Autorité de Rappel des Conneries Dites par des Elus), histoire qu'à chaque éléction on vous rappelle pour vous votez, vu que ces gens sont capables de se faire élire...

3. Le mercredi 18 février 2009 à 14:16 par thom

Vous êtes tordants tous les deux ! Mais bien malheureusement pas pour les mêmes raisons..

4. Le mercredi 18 février 2009 à 14:20 par Baba O'R.

Que dire. Il est grave atteint, le mec.

5. Le mercredi 18 février 2009 à 14:24 par didier Schneider

cet article m'a vraiment fait rire !

cela dit, il faut attendre que ce soit un journal gratuit ( donc à priori pas un journal d'opinion ) pour oser des questions qui fâchent, ce genre de questions que les journaux payants n'osent même plus poser.

Félicitations à Alice Antheaume, journaliste digne de ce nom !

6. Le mercredi 18 février 2009 à 14:29 par Adrien

J'aime beaucoup vos articles !

Par contre j'ai une vraie question (je n'y connais rien de rien en justice) : peut-on virer un député incompétent ? Plus généralement quel recours ont les citoyens et la justice pour condamner un homme politique élu qui fait n'importe quoi : mauvaise gestion d'une commune, accusation sans fondement – insulter les internautes de violeurs, terroristes par exemple ? Doit-on obligatoirement le subir jusqu'à la fin de son mandat ?

7. Le mercredi 18 février 2009 à 14:32 par villiv

Encore le même Besson

pourtant, on dirait le Président qui vole au secours De R Dati

c'est l'ambiance Busiris qui veut ça ?

BOn, je vais peut-être le lire ce billet, quand même, au lieu de m'arrêter sur ces homonymies et autres Burisades ;-)

8. Le mercredi 18 février 2009 à 14:32 par Manu

Et un mouchage de plus. Malheureusement, il n'est pas le seul à penser cela ...

En ce qui concerne l'ACAF, comptez moi dans ses rangs !

9. Le mercredi 18 février 2009 à 14:33 par Frastealb

Il a l'air de maîtriser le sujet du piratage autant que celui du oueb deux point zéro:-)

10. Le mercredi 18 février 2009 à 14:34 par Paul

@6 adrien . il faut "juste" attendre que A. Santini soit remercié du gourvernement.

11. Le mercredi 18 février 2009 à 14:34 par Salomon In Gabirol

Tres drole, J'ai du Birchermuesli plein mon clavier maintenant.

12. Le mercredi 18 février 2009 à 14:35 par Romain Verdier

J'ai pouffé en lisant "Je veux changer la loi".

13. Le mercredi 18 février 2009 à 14:35 par La vérité vraie

Il paraîtrait que Frédéric Lefèbvre serait : "Licencié en droit privé et titulaire d'un DEA en droit public interne". Mais il a dû trop utilisé le streaming (le légal) et finir "par perdre la mémoire".

Las, M. Lefèbvre n'a vraiment pas réparé son dossier. Je suppose que vous vouliez écrire : "n'a pas préparé".

14. Le mercredi 18 février 2009 à 14:36 par bratisla

Puisque l'ACAF et l'ARCDE se montent, je m'en vais personnellement fonder l'APMIFL (l'Association pour la Promotion des Mouchoirs suite à une Interview de Frederic Lefebvre). Parce que j'ai des larmes aux yeux. De rire ou de pleurs, je ne sais plus.

15. Le mercredi 18 février 2009 à 14:36 par Paul

Ce qui m'a fait sourire, c'est que M. Lefèbvre défende Dailymotion... C'est étrange, quand même. N'est-ce pas là aussi un site où avec un minimum d'orientation, on peut repérer des extraits de film ?

S'il faut fermer les sites de streaming "illégaux" pour protéger les sites de streaming que les élus connaissent (Il ne doit pas y en avoir beaucoup, ils ne sont pas très "In the wave", nos élus :p) alors là je dis : "Euh, ne serait..serait-on pas en train de s...s..s'emmêler les pinceaux, là ?..." *à prononcer avec la voix de Bourvil vantant l'Eau ferrugineuse*

M. Lefèbvre est de ces pauvres bougres, ou riches abrutis, qui ont réponse à tout et qui suivent les enseignements d'un guide. Ce guide là, je ne vois que lui : Le grand *petit* président de la République. C'est un peu comique : ils proposent tous les deux des choses aberrantes sans vraiment s'en rendre compte.

Sauf que lorsque monsieur Sarkozy dit une ânerie, c'est tout le gouvernement qui essaie de lui donner du poids, tandis que le porte-parole de l'UMP parle... Et c'est tout.

Ne serait-il pas un peu jaloux, en fait, ce cher monsieur Lefèbvre ?

16. Le mercredi 18 février 2009 à 14:37 par Manu

Oh quel dommage, ACAF.fr existe déjà ... :(

Si on crée ACAF.eu, vous allez nous attaquer en justice pour contrefaçon, ou est ce que ça tombe sous le coup de la pastiche/parodie ?

17. Le mercredi 18 février 2009 à 14:38 par ChArLoT

Le plus drôle(enfin ironique plutot..) c'est que que Mr Lefebvre est LE spécialiste des média et de l'audiovisuel au sein de la majorité.

@Adrien: le députés sont irresponsable de leur dire a l'assemblée et ils ne sont pas tenus par un mandat impératif(ils ne sont pas obligé de faire ce pourquoi ils ont été élu..). Et en dehors de l'hémicycle, la bêtise est protégée par la liberté d'expression , mais ils peuvent s faire taper dessus pour leurs propos (comme Vanneste même si il n'a pas été condamné). Pour les sanctionner il faut attendre la fin de leur mandat, c'est la démocratie représentative.

18. Le mercredi 18 février 2009 à 14:39 par Etudiant

Eolas : "Mes bras étant tombés, j'écris la suite de ce billet en tapant sur mon clavier avec mon front."

Excellent :D

19. Le mercredi 18 février 2009 à 14:39 par OuvreBoîte

"Personne ne sait combien BeeMotion a gagné grâce à la pub"
On peut quand même supposer que BeeMotion sait combien il a gagné et que Google et Allotruc, les deux régies concernées savent combien elles ont versé chacune.
Les contrefacteurs présumés ont d'ailleurs l'air de vouloir communiquer sur la question puisqu'ils ont déclaré des chiffres à rue86 ; ces chiffres non manifestement pas été vérifiés par des tiers, ils semblent néanmoins plus crédibles que ceux avancés par Luc Besson dans sa tribune sur le volume de films téléchargés.

20. Le mercredi 18 février 2009 à 14:39 par Bob

Excellent billet, vous êtes en pleine forme à ce que je vois !

J'imagine bien son air rempli de certitude, l'air de vouloir convaincre quand il a donné ses réponses à la journaliste

21. Le mercredi 18 février 2009 à 14:44 par Aardvark

"ça demande quand même une certaine audace grâce à laquelle on reconnaît facilement M. Lefèbvre à l'assemblée".

En voilà des façons de désigner M. Lefèbvre comme digne représentant de la vaste corporation à laquelle il appartient ...

J'en profite pour vous remercier pour votre blog, dont la lecture est une éternelle source de joie

22. Le mercredi 18 février 2009 à 14:44 par tanguy

Excellent et amusant article. Une petite erreur cependant (il me semble) dans l'interpretation des propos de notre super-depute, celui qui veut changer la loi : ce n'est pas le streaming "qui fait perdre de la memoire", c'est au contraire le P2P (vu que les fichiers sont telecharges entierement et restent sur l'ordinateur) qui en fait perdre. Ah frederic...

23. Le mercredi 18 février 2009 à 14:45 par justiciable

OH CHOUETTE !!!!! EOLAS va se "faire " Le Marechal Lefebvre !! J'avoue Maitre je n'ai pas encore lu votre billet , mais j'en salive !

C'est comme une omelette norvégienne la rencontre de la glace ( votre intelligence, si, si, etc ... je suis fan ) et du biscuit flambée ( la conn l'expression culturelle différente de l'idiot du village de l'idéologue ( ils les cherche ! ) de l'UMP . MIAM !!!

Je précise être membre de cette association d'humoristes pour qu'on ne soupconne pas une dérive partisane.

Et c'est vrai que pour un prix Busiris comme pour tout prix spéciallisé Mister "L" est hors concours : son incompétence est universelle.

Une seule solution , Nobel avait oublié les mathématiciens par rancune de cocu on cré la Médaille Fields. Les économistes plus avisés que leurs collégues astrologues créérent un faux prix nobel d'économie.

La France peut couper l'herbe sous le pied à la NOrvége pour le prix Nobel de la Connerie en crant le :

"Prix Lefevre" qui récompensera ces génies !

Maitre avant de vous lire ( je sais que je vais me tordre en 5 devant mon clavier ) je vous en conjure : lancez un Prix Lefevre , le prix Mondial Lefevre !

Et comme pour le général ALCAZAR ( cf venezuela ) autorisez le laureat a se representer ( vous avez bien fait un exception pour votre chouchoutte au prix busiris ).

Quel dommage de ne pas pouvoir voter pour vous. soit comme amuseur public ou président de la république .

Ah finalement quand on voit un Lefevre on se dit que c'est un peu devenu la même chose !

24. Le mercredi 18 février 2009 à 14:45 par 1bR

Hihi ^^ Le pauvre, il ne comprend pas un traitre mot de ce dont il parle ce petit ^^

Mais sans blague, on parle de ce pauvre député qui voulant faire plaisir aux firmes qui perdent de l'argent (peut être pas un milliard, mais des millions, c'est plus probable) quelles solutions pourraient être mises en avant afin de concilier les intérêts des milliers (millions ?) de gens qui regardent en streaming faute d'offre légale tout simplement CREDIBLE (à défaut d'être alléchante) et des producteurs, auteurs, réalisateurs etc. lésés dans leurs revenus et dont les droits sont violés...

Des propositions..?

25. Le mercredi 18 février 2009 à 14:46 par Leukie

"il faut" créer une concertation sur l'évaluation publique des députés :-p

26. Le mercredi 18 février 2009 à 14:47 par Sébastien Fauconnet

Il serait intelligent que Mr Lefèbvre sorte ses conneries en divx (en écrivant un livre) au lieu de nous les distiller chaque jour en streaming.

27. Le mercredi 18 février 2009 à 14:47 par Aza

Ca commence a me fatiguer ces bloggueurs qui veulent empecher nos parlementaires de proteger le bon peuple et nos bels industries. Je vais demander une commission d'enquete sur le sujet

28. Le mercredi 18 février 2009 à 14:48 par Cricri

J'ai bien ri et ça va me mettre de bonne humeur pour le reste de la journée, merci :)

J'ai une question concernant les films et séries qui passent sur les chaines publiques : puisqu'un paye une redevance pour ces chaines, ça voudrait dire qu'on peut récupérer sur Internet les choses déjà diffusées dessus ? Après tout, on paye aussi la redevance même si on ne regarde pas ces chaines ...

Eolas:
Non. La redevance est une taxe, elle n'a aucune contrepartie et ne donne aucun droit.

29. Le mercredi 18 février 2009 à 14:48 par Natoussia

Attention, j'ai l'impression que le monsieur ne dit pas que le streaming "fait perdre de la mémoire aux consommateurs", en fait il dit le contraire, puisque l'utilisation du streaming " évite aux consommateurs de perdre de la mémoire en stockant des fichiers téléchargés". Ce sont bien les téléchargements qui "font perdre de la mémoire", pas le streaming. Il dit suffisament de betises comme ça, pas la peine de lui en rajouter, le pauvre lapin...

30. Le mercredi 18 février 2009 à 14:49 par Herbie

Il faut noter qu'il est tout de même spécialiste des médias et de l'audiovisuel. Et donc du net.

Ca promet !

31. Le mercredi 18 février 2009 à 14:50 par Damien

Juste une remarque. Vous faites un petit contresens dans cette phrase il me semble :

"Ah mais non, ils ont dû oublier que ça existe, puisque le streaming “fait perdre de la mémoire aux consommateurs”,..."

Dans la réponse de F. Lefèbvre c'était le téléchargement en P2P qui était désigné comme faisant perdre de la mémoire aux utilisateurs, non ? Ca fait un truc qu'il a compris, c'est déjà ça...

Dire que l'UMP se choisit des gens comme Lefèbvre et Morano comme porte-parole, ça en dit long sur leurs choix de communication.

32. Le mercredi 18 février 2009 à 14:50 par LordPhoenix

Pour une fois un journaliste ose pousser un politique dans ses retranchements. C'était encore un peu timide mais ça fait du bien à lire, il faut bien le reconnaître. Par contre je rêverais d'un face à face entre l'un de ces bonimenteurs à deux sous le le maître de ces lieux, je m'en réjouirais d'avance.

33. Le mercredi 18 février 2009 à 14:53 par Tendance

@18OuvreBoîte

Je savais que l'on pouvait être présumé innocent, mais je ne savais pas que l'on pouvait être présumé contrefacteur. J'écris ça en toute innocence, je présume, et je n'ai rien contre les facteurs non plus.

34. Le mercredi 18 février 2009 à 14:53 par Med

Il faut vraiment féliciter ce brave député, il réussit la performance de dire plus d'âneries par phrase que Christine Albanel. Je ne croyais pas que c'était possible mais j'avais déjà perçu son talent naturel promettant un grand potentiel il y a quelques mois suite à une de ses sorties à l'assemblée nationale. Vraiment député Lefebvre, chapeau bas.

35. Le mercredi 18 février 2009 à 14:54 par Ouache

Faudra que Mr Lefebvre demande des droits d'auteur à l'OMC, j'ai vaguement l'impression qu'ils lui on piqué sont idée de Grenelle du G20 des Assises des Pyramides de la propriété intellectuelle du Net... A moins qu'ils aient eu l'idée des années avant lui, a vérifier.

36. Le mercredi 18 février 2009 à 14:55 par Gab

Après une première visite sur ce blog hier (un lien fourni par un collègue de bureau m'emmenant sur l'excellente réaction à la tribune de Besson), je découvre la suite avec plaisir. Que dire.... Merveilleuse prose, tant sur le fond que la forme, de l'esprit critique, de l'humour, une analyse caustique, une connaissance du droit remarquable et des notions poussées sur les technologies de l'information; le tout présenté sur un support épuré et (presque) ergonomique, qui ne m'oblige pas à m'identifier ou à fournir un mail bidon pour poster un commentaire. Bref je reviendrais ! Merci et au plaisir. :)

37. Le mercredi 18 février 2009 à 15:01 par Kawette

Je veux que l’on trouve une façon de rendre le Net plus responsable

Voyons, ne vous moquez pas, il s'agit sans aucun doute d'une métonymie ... ... boooon surement involontaire et moins poétique que celles d'Eluard ... ... ok ok je plaisante, il est indéfendable d'un bout à l'autre :p

38. Le mercredi 18 février 2009 à 15:11 par FB

Si le G20 ne fonctionne pas, il pourra toujours convoquer un Grenelle...

39. Le mercredi 18 février 2009 à 15:11 par Gab

En vous priant de m'excuser pour le double / triple ? post. Le proxy m'empêche de recevoir la réponse => http 502 à chaque fois. L'inconvénient des réseaux d'entreprise ^^

40. Le mercredi 18 février 2009 à 15:12 par Kemmei

Excellent ! Enfin, le commentaire et l'analyse, parce que le subtil mélange d'incompétence et de pseudo-volontarisme bête ("y'a qu'à", "il faut", "je veux changer la loi"...) de ce monsieur est un peu affligeant.

Bon, une bonne fois pour toute, il faut arrêter les analogies. Ça suffit. Je fonde ce jour l'ACAF, l'Association Contre les Analogies Foireuses. Après les voleurs, les dealers, les distributeurs d'orange.

Une fois la rigolade terminée, force est de reconnaitre l'importance d'un tel combat. Ce type d'analogie traine partout dans les médias, y compris venant des hautes personnalités de l'Etat. J'en suis !

Pensez-vous qu'on puisse étendre le rôle de l'ACAF aux PHIFF (Petites Histoires Illustratrices Foireuses et Fausses), ou faut-il créer une deuxième association?

41. Le mercredi 18 février 2009 à 15:13 par Guillaume

Pour information d'après le site Rue89, Beemotion touchait 600 à 700 euros par mois pour un coût de 300 euros pour l'hébergement.

http://eco.rue89.com/2009/02/17/piratage-beemotion-replique-a-luc-besson

42. Le mercredi 18 février 2009 à 15:17 par youp

Est ce le même qui nous avait donné une si belle définition du web 2.0 ?

43. Le mercredi 18 février 2009 à 15:22 par MsieurDams

@youp (42)... Hélas oui... http://www.youtube.com/watch?v=xQF5BJMRQkw

Ce type est aussi dangereux pour les autres qu'incompétent dans le domaine informatique. Je serais curieux de voir quelle tête a son bureau Windows.

Bien évidemment, je suis pour la nomination d'un vrai geek pour ce genre de questions!

44. Le mercredi 18 février 2009 à 15:22 par Justed

Député... plutôt suppléant devenu député suite à la nomination comme secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique de l'ineffable André Santini. Le même André Santini faisant l'objet d'une mise en examen pour «détournement de fonds publics, faux et prise illégale d'intérêt » dans l'affaire dite de la Fondation Hamon. Si d'aventure, Santini perdait son strapontin, par la grâce du "paquet électoral" adopté en novembre 2008, le sniper d'opérette de la majorité redeviendrait un simple suppléant.

45. Le mercredi 18 février 2009 à 15:29 par Vonric

Autheuil, sur son blog, trouvait pourtant une certaine expertise a Lefebvre dans le domaine des nouvelles technologies... soit c'est un humoriste (mais je préfere Guillon) soit il décide donc de bien cacher ses connaissances sous une montagne de crasse ;-)

46. Le mercredi 18 février 2009 à 15:30 par La vérité vraie

Quand même ! Tout ce remue-ménage par ce qu'Éric a dénoncé ce qui se passe.

Quoi ? Luc ? C'est pas d'Éric Besson dont on parle ?

47. Le mercredi 18 février 2009 à 15:33 par Delphine Dumont

Il est intéressant de rappeler que certains ayant-droits diffusent des séries télé _gratuitement_ sur le Net. Cela permet de fidéliser le public surtout pour les séries télé dont l'histoire se suit (Lost, Heroes, etc.). Martin Winckler abordait justement ce sujet : http://martinwinckler.blog.toutlecine.com/1199/Telecharger-ou-ne-pas-telecharger-1-2-par-Martin-Winckler/

Maître, votre prochaîne élève sera-t-elle Christine Albanel qui vient de se prendre un 0/20 par la Quadrature du Net pour son grand oral sur l'Hadopi ?

48. Le mercredi 18 février 2009 à 15:33 par FilouBilou

Y'a pas une catégorie au-dessus du prix Busiris ? ou un Busiris d'honneur?

Quel est le rapport entre la redevance TV et la rémunération d'un auteur TV?

49. Le mercredi 18 février 2009 à 15:39 par GeoTrouvetout

N'y a-t-il pas un(e) député(e) qui connaissent VRAIMENT les "nouvelles" technologies ?

Le streaming, je n'en ai jamais vu de bonne qualité, il n'y a qu'à voir ce que propose les plateformes Dailymotion ou YouTube pour s'en convaincre. Mais je n'ai jamais visité BeeMotion, peut-être me trompé-je. Alors qu'un DVD rippé (ou maintenant un Blu-ray rippé) offre une très bonne qualité d'image et de son.

A une époque, certains députés croyaient qu'Internet était détenu par des sociétés américaines (bon d'accord c'étaient des députés communistes qui croyaient ça mais bon...)

Quant à la perte de mémoire (passons sur l'emploi douteux de ce mot), sur des disque durs de plusieurs centaines de giga-octets aujourd'hui à des prix abordables, c'est ne rien connaître au matériel aujourd'hui vendu aux particuliers. Heureusement qu'il est spécialiste de l'audiovisuel...

50. Le mercredi 18 février 2009 à 15:41 par gcore

@Eolas : Petite question au passage sur le projet de Loi Création & Internet : si j'ai bien compris l'allocution de la Ministre de la Culture hier à l'Assemblée Nationale (en streaming s'il vous plaît, avec ActiveX technologie propriétaire s'il en est), on sera donc tous présumés coupables si cette Loi passe ?

Je veux dire (je ne suis pas juriste donc j'ai peut-être mal compris), il suffit que notre adresse IP soit repérée et on nous envoie une lettre recommandée pour nous signifier "Ouh c'est pas bien de pirater !" (caricature) alors qu'aucune précision sur le ou les fichiers soumis à ayant-droit ne sera communiquée avec ? Dans ce cas, la parade serait d'inonder les réseaux P2P des plages d'adresses IP possédées par les FAI français (techniquement, c'est possible) : on serait alors tous coupables de fait. Car d'après les réponses creuses apportées par la Ministre de la Culture, il sera quasi-impossible de prouver sa bonne foi).

Autre point gênant que j'ai relevé hier : on doit sécuriser notre ligne. Le projet de Loi doit nous comment. J'attends de voir ça avec impatience : le gouvernement va devoir trouver non pas une mais des solutions de sécurisation compatibles avec tous les types de systèmes d'exploitation existants (Windows, GNU/Linux, MacOS, mais aussi tous les autres), sinon il y aura non seulement monopole (j'ignore s'il existe des lois anti-trust en France) mais aussi déni de Liberté (souvenez-vous la devise de la France) car nous n'aurons alors pas le choix (très certainement Windows et MacOS seront supportés mais quid des autres systèmes d'exploitation : nous seront alors présumés coupables parce que nous utilisons un autre système).

Cette proposition de Loi me fait de plus en plus penser à Big Brother : elle est liberticide. Même si je conçois que ne pas respecter la Loi c'est mal, j'ai vu dans pas mal des commentaires dans le post précédent et dans celui-ci plein de solutions pour éviter ou aggraver l'état actuel des choses (je ne prends pas parti). J'espère que nos Députés prendront le temps de lire ce blog et qu'ils prendront le temps de se renseigner auprès de vrais experts (pas ceux travaillant pour les Majors et consorts), sinon la France sera vraiment au plus mal (encore que quand je vois ce que traduisent les propos de Frédéric Lefèbvre, j'en doute sérieusement et ça fait très peur). Un comble pour le pays des Droits de l'Homme.

51. Le mercredi 18 février 2009 à 15:42 par Wyrm

En un mot: "énorme".

Besson avait tenu un discours très discutable (et donc discuté, ici-même d'alleurs) juridiquement parlant. (On vous a reproché dans certains commentaires de critiquer "la forme" plus que "le fond", chose qui m'avait paru normal étant donné le thème de ce blog.)
Lefebvre enchaîne illico avec un discours aux fondations juridiquement instables (l'intervention de Besson), mais en plus totalement creux sur le fond.

Résultat: cette interview dénote d'un tel amateurisme de la part du "député 2.0" que même vous, Maître, n'avez pu vous retenir de critiquer le fond autant que la forme. ;)

Mes deux passages favoris:
- Sa réponse "évidente" à la question "et la LCEN?"... Changeons la loi au moindre caprice d'une star qui a des relations, c'est comme ça qu'on construit un code plus clair et une société plus sûre. (Pour ceux qui me prendraient au premier degré, je précise: "sarcasm inside")
- "20m: Qui sont vos contacts internationaux?"
"FL: Je demande..."
"Wyrm imitant (très mal) FL:... aux autres de faire quelque chose. Moi j'ai eu l'idée géniale de faire ce que réclamait mon pote Luc."

52. Le mercredi 18 février 2009 à 15:42 par Ouache

Si on faisait un 2 contre 2 entre Lefebvre et Ablanel, en les opposant à "l'ancienne génération" Avec Vanneste et Donnedieu de Vabres, je me demande qui remporterais les faveurs du public... Le match serait serré.

53. Le mercredi 18 février 2009 à 15:46 par malpa

@ Paul 15

Moi aussi, ça me fait hausser le sourcil que M. Lefèbvre veuille s'appuyer sur Dailymotion. Dans ces cas-là, il faut aller voir si la différence ne se limite pas à la présence de copains dans la maison. Dailymotion Quelqu'un connaît ?

54. Le mercredi 18 février 2009 à 15:46 par JohnDoe

@2 Ryuu.

Je suis très désireux de militer au sein de votre ARCDE ainsi qu'à l'ACAF. Je souhaiterais également créer un un comité (la France en manque tant) dans lequel ces deux associations seraient membre à vie.

Il s'agit du CASUFFIT (Comité Adhoc de Surveillance de l'Ultime Fadaise de Frédéric l'Ignorant Têtu).

Ce comité sera donc contraint de se réunir tous les jours ou presque ; ces membres devront faire preuve de courage, de ténacité et d'endurance.

55. Le mercredi 18 février 2009 à 15:47 par Robi

Je veux que l’on trouve une façon de rendre le Net plus responsable
Et pourquoi pas les hommes politiques, tant qu'il y est, non ? Même en se limitant au gouvernement et aux représentants plus ou moins élus.
Faites attention, Maître, au rythme où ils vont en ces temps de crise, ils vous auront au surmenage.

56. Le mercredi 18 février 2009 à 15:50 par Silent

Je suis accablé. Consterné.

Chacune des déclarations de M. Lefebvre me rappelle les mots d'une de mes profs de philo, qui critiquait ceux qui "parlent autorité des choses de leur incompétence" (je n'ai jamais su à qui elle avait emprunté cette citation). En la matière, M. Lefebvre est multirécidiviste: on ne pourrait pas faire une loi pour que les citoyens soient protégés des ravages que leur nullité peut avoir sur la société?

Et je suis certain que beaucoup boivent, s'abreuvent, assimilent ses paroles, se laissent convaincre sans jamais chercher à les remettre en question. Oh que j'aimerais que les propos tenus sur ce blog jouissassent d'une diffusion égale à celle des propos de note maître ès-Web 2.0.

Ô Lumières, où êtes-vous?

57. Le mercredi 18 février 2009 à 15:51 par Shad

Lefèbvre c'est celui qui a dit récemment que la délation était un devoir républicain ?

58. Le mercredi 18 février 2009 à 15:53 par Silent

(Note concernant mon message ci-dessus (#56): le premier qui répond DMC a gagné la palme du mauvais goût. On ne sait jamais, lorsque le maître des lieux se permet un admirable "pwned", ce que ses invités peuvent commettre.)

59. Le mercredi 18 février 2009 à 16:02 par Citoyen mitoyen

Monsieur Lefèbvre a-t-il connaissance de la convention de Berne ? laquelle est gérée par l'OMPI qui regroupe pas moins de 164 états membres. Il ne va pas aller loin avec son p'tit G20 de quartier...

60. Le mercredi 18 février 2009 à 16:04 par juju

C'est très surprenant que ce sacré Luc, après ses très savoureuses déclarations, ait été capable de se faire au moins un ami parmi des individus censés être des juristes... Il serait urgent de changer de "spécialiste" des questions relatives aux médias et à l'audiovisuel à l'Assemblée... Ça donne envie de créer un FLPI (Front de Lutte contre les Politiciens Incompétents). Si un tel organisme existait, peut-être, en réponse à 6 Adrien, pourrions-nous virer certains députés ET ministres, tels que cette bonne vieille Rachida...

61. Le mercredi 18 février 2009 à 16:10 par Barth

Un grand merci Maître pour l'humour de ce billet qui me fait me tordre de rire! Il n'aborde malheureusement pas le fond de la question et se contente de dézinguer joyeusement ce "spécialiste" des médias, de l'audiovisuel et des réponses sophistes. A quand l'arret des tirs sur ces incompétents et un article juridique qui fait le point sur des modes alternatifs de rémunération des artistes? C'est dans vos cordes, Maître.

62. Le mercredi 18 février 2009 à 16:14 par Tendance

@Med

Concernant C. Albanel, j'avais beaucoup admiré sa sortie concernant la deuxième coupure publicitaire pour les films sur les chaînes privées, arguant que cela permettrait à TF1 de diffuser des films de ciné-club en 'prime time'.

Je cite:

« Si nous pouvons regarder un Visconti ou un Fellini sur TF1 à 20h30, fût-ce au prix d’une deuxième coupure publicitaire, il y aura tout lieu de s’en réjouir. »

La classe.....

63. Le mercredi 18 février 2009 à 16:19 par mourkos

j'applaudis du front sur mon bureau ! Il est déconcertant de voir qu'il n'y a pas -peu- de députés au point sur le sujet. J'aurais bien aimé voir ce député être taquiné sur les licences creative commons ou GPL. Enfin Me, je suis aux anges de savoir qu'au moins un avocat en France connaisse l'expression pwned !(nous serons bientôt 2!)

64. Le mercredi 18 février 2009 à 16:19 par Gastiflex

C'est marrant qu'ils s'acharnent sur le streaming. Ca doit être parce que ça leur permet de caser un mot high tech. Vous en connaissez beaucoup des gens qui se disent : "Chérie, on se fait une soirée streaming ?". - Ouais trop bien, asseyons nous confortablement sur une chaise de bureau pour regarder sur un écran 19" une vidéo qui a une qualité moisie en format vignette, un son dégueu, et que si t'as pas une bonne connexion, il faut faire des pauses toutes les minutes pendant que la suite se télécharge.

65. Le mercredi 18 février 2009 à 16:22 par Philonous

Pour une fois que les propos de Lefèbvre, qui sait au besoin affirmer à peu près n'importe quoi avec morgue et suffisance, sont démontés avec précisions, je ne peux retenir mon plaisir. Mais il faut admettre que là, il y avait particulièrement de quoi faire. Le problème, c'est que malgré tout, ce qu'a dit sur ce sujet notre cher député risque de ne pas être perçu comme si atterrant par de nombreux lecteurs...

66. Le mercredi 18 février 2009 à 16:24 par mmu_man

Arf... Je ne peux m'empécher de commenter également tant c'est hilarant...

(FL)"mais cela fait longtemps que les sites de vidéos en streaming se développent sur le Net" En effet, il y a même des sites légaux comme launch.com depuis rachété par Yahoo qui faisaient du streaming de clips vidéos il y a 10 ans! (que j'avais déjà téléchargés à l'époque pour copie privée malgré la qualité médiocre) Encore une fois, le streaming tout comme le P2P n'est qu'un outil. Mais bon, le P2P est passé de mode, maintenant c'est le streaming. Je me demande quand le friming passera de mode!

"C'est comme demander à un téléphone d'être responsable." Tout juste, personnellement j'ai encore du mal à faire accepter à mon téléphone qu'il a libre arbitre :)

"Là, on a un parlementaire qui fait fi des droits d'auteur de Luc Besson" Ah, mais l'a-t-il déposé à la SACD ?

"La LCEN est la transposition (avec retard) d'une directive européenne" Pwned en effet, pour une fois que les politiques se prennent à leur propre piège...

"Laisser entendre que l'internet est un “endroit sans règle” " En effet, outre que ce n'est pas un endroit, et préexistant aux différences lois françaises citées, les RFC (dont la Netiquette) ainsi que les standards du W3C sont la loi d'Internet, bien avant que nos amis somnolents en hémicycle le considèrent, qu'ils le reconnaissent ou pas. Il est à noter que le processus d'adoption des RFC est peut-être sinon plus démocratique du moins plus éthique que nos institutions.

"Débranchez-le, encore deux questions, et il demande l'usage de l'arme nucléaire." Bon alors chut, il ne faut pas lui parler de http://turnofftheinternet.com/ il est capable de cliquer sur le bouton !

(FL)"Mais justement, le streaming est plus dangereux et plus puissant quand il se fait sans respecter les droits d’auteur..." Ah, donc donc le streaming légal ça existe quand même ? Et le P2P il se fait dans le respect du droit d'auteur ? Bon ben je retourne à mon (nom d'un client BitTorrent créé par un français, supprimé pour éviter que des gens stupides créent des problèmes. Encore une fois ça n'est qu'un outil.) :)

"Mes bras étant tombés, j'écris la suite de ce billet en tapant sur mon clavier avec mon front." Quelle dextérité Maître ! Quand aux séries visionnables sur les Net... Souvent elles ne font pas partie de l'offre de VOD des chaînes, qui d'ailleurs utilisent des formats fermés pleins de DRM (bien sur, pour éviter une copie qui arrivera quand même), donc inutilisable chez moi. D'ailleurs, des chaînes comme TF1, M6 et W9 devraient commencer par montrer l'exemple en respectant la DADVSI, CPI Article L331-11 si je ne m'abuse, qui dit que les "éditeurs et distributeurs de services de télévision" ne doivent pas utiliser de "Méthodes Techniques de Protection". Pourtant ces trois chaînes (et d'autres) ne sont pas disponibles sur le multiposte Free... Ou alors j'ai raté un épisode. Maître ?

Je souhaite bien du plaisir à FL pour mettre les mains dans la chronologie des médias... C'est un bain d'acide :)

(FL)"Or le Net est un nouveau média." PTDR, un petit tour sur Wikipédia lui apprendrait qu'Internet a au moins 40 ans.

67. Le mercredi 18 février 2009 à 16:25 par Julien

Hé bien on est pas rendu, c'est pathétique !!

Régler des problèmes inexistants, avec des moyens fantaisistes (et de surcroit démagogique), avec pour résultat de pourir le net en le filtrant et censurant de partout (sans aucun résultat bien sûr), quand des solutions existent... À se demander si ils connaisent ne serait-ce qu'un peu internet...

le "G20" dont il parle, comme dit plus haut c'est d'abord les 164 signataires de la convention de Berne, un dispositif qui existe DÉJÀ pour régler le problème qui fait tant perdre d'argent à luc besson.

Est-ce que quelqu'un peux me dire ce que les nouvelles lois vont apporter ? Et je ne parle même pas de censure, de filtrage etc, mais pour les ayants droits, qu'est ce que tout ça va apporter ? Malheureusement je crois connaitre la réponse, et difficile de revenir en arrière ensuite.

le VRAI problèmes, c'est qu'en 2009, si je cherche de la musique interopérable sans perte (lossless) QUI me le propose ? Et de la VOD sur un large catalogue de films récent et pas galère à télécharger, le tout interopérable également, QUI me le propose (je ne parle même pas de prix là, je parle de possibilité)

bref il serait peut être un peu moins compliquer de régler les deux problèmes ci dessus avant de partir dans des solutions ubuesques mettant en scène "l'internet", le streaming, les iles caïman et le G20.

68. Le mercredi 18 février 2009 à 16:27 par Le_Pompiste

BeeMotion rapporte 600 à 700 €/mois

69. Le mercredi 18 février 2009 à 16:28 par Wyrm

@61, Barth: Des modes alternatifs n'apparaissent pas parce qu'un juriste en parle ou en imagine.
Ils devraient normalement naître de la confrontation entre l'offre (les artistes, producteurs, distributeurs) et la demande (les acheteurs, internautes ou non). Hélas, ce processus a été gelé par "l'offre" et un mode alternatif est donc apparu plus ou moins spontannément entre "demandeurs". A ce jour, la reprise du processus s'annonce difficile tant chacun semble camper sur ses positions. Et pourtant une guerre de tranchées ne profitera à personne à terme.

Un symptôme flagrant est la réponse de Lefebvre à "une offre de quel type?". Répondre en mettant en avant le DVD, c'est illustrer presque caricaturalement la position réelle des distributeurs.
S'il est vrai que la "chronologie des médias" est un concept du siècle dernier qui gagnerait à être mis à jour, il faut être naïf/stupide/arrogant (rayer les mentions inutiles... ou pas) pour croire que c'est une réponse suffisante à la "crise de la culture du divertissement". (Crise qui est d'abord une crise de confiance envers les producteurs et distributeurs.)
Nous sommes à l'ère du numérique et d'Internet. Répondre "DVD" quand on demande une "nouvelle offre", ça se place quelque part entre le mépris et l'incompétence.

70. Le mercredi 18 février 2009 à 16:49 par eh m'dam

quelle tristesse.... autant d'incompétence! et ce type est "spécialiste médias"? Pourquoi, il y avait personne d'autre?

71. Le mercredi 18 février 2009 à 16:49 par GregF

Dans le même genre d'idée que "cricri @28", Je me suis toujours demandé ce qu'il en était de regarder les films en divx (passés à la télévision), mais ayant encore les pubs incluses.

Je me rappelle un épisode de "naruto" (vous connaissez ? :P) où le site de passionnés l'ayant sous-titré avait malencontreusement oublié d'enlever les pubs. (j'ai ainsi pu apprendre que les couches "Pampers" au japon étaient géniales et parfaitement étudiées pour nos bébés (en plus de rendre notre femme heureuse en raison de sa simplicité d'utilisation...)

Ainsi, nous visionnons bien les pubs des chaînes privées, car on augmente leur audience. Et de la même manière, les chaînes de télévision hertziennes n'ont aucun moyen de connaître leur audience (ou alors on m'aurait menti et ma télé envoie des données ?), on respecterait bien les conditions non? (sorry pour le pavé, je dois apprendre à être plus concis (et sans fautes))

72. Le mercredi 18 février 2009 à 16:53 par marc lestrams

Frédéric Lefèvre suit tout simplement la voix de son maître, c'est-à-dire de blablater n'importe quoi, sans aucune compétence mais là n'est pas le sujet, il suffit de faire parler de soi en se donnant l'air intelligent, de toute façon ces "imbéciles" d'auditeurs auront oublié le sujet le lendemain et on passera ensuite à autre chose...comme fait l'autre

73. Le mercredi 18 février 2009 à 16:55 par Légisphère

L'ACAF me semble une excellente initiative!

Bon, sinon, je ne peux que plussoyer vigoureusement les 68 commentaires précédents, ce député est affligeant, plus ça va, moins ça va, et si ça continue va falloir que ça cesse! :)

Franchement, je me demande où Sarkozy avait la tête lorsqu'il l'a placé où il est placé (parce que l'on ne me fera pas croire que c'est Santini qui l'a choisi), ce type est l'un des plus sûrs repoussoir dont la droite dispose à l'heure actuelle, et ils l'ont choisi comme porte-parole! :).

Tiens, sinon, pwned, je ne connaissais pas. Je viens de découvrir que c'est une expression issue des MMORPG, et mon expérience dans ce domaine est assez limitée...sur les fora relatifs aux jeux info où je traîne, on ne l'emploie pas (mais les joueurs de ces forums emploient peu d'expression de ce type et d'ailleurs ils jouent peu aux MMORPG).

Bon, sur ce, bon mercredi à tous!

74. Le mercredi 18 février 2009 à 17:00 par Benoit FELTEN

Je suis quand même un peu déçu.

Je veux dire, un G20 c'est bien, mais si j'ai bien compris la communication gouvernementale de ces 18 derniers mois, un Grenelle c'est mieux! Ou alors Lefebvre a sauté une étape! Il fallait dire commission d'enquête>nouvelle loi>grenelle>G20.

Encore un qui a séché les cours de communication prodigués par l'Elysée!

Plus sérieusement, le truc qui m'atterre c'est que dans toute cette terrible incompétence (Albanel, Lefebvre, je donne pas cher de NKM) on a tendance à oublier que les "pirates", eux, s'y connaissent en technologie. L'arme atomique n'est pas dans le camp qu'on croît, et quand tout le monde aura pris l'habitude de crypter son traffic (c'est très facile), Lefebvre aura beau demander une résolution de l'ONU pour protéger ses potes d'Universal, personne ne pourra rien faire pour savoir si l'utilisateur lambda fait quelque chose d'illégal...

Et ce jour là, les RG vont soudain se réveiller parce qu'ils ne pourront plus "écouter" le trafic de quiconque!!!

75. Le mercredi 18 février 2009 à 17:02 par Astrovix

Bravo pour l'analyse des propos de Mister Lefebvre qu'on aurait du inventer s'il n'existait pas… L'analyse pertinente des propos pose bien le problème d'aveuglement organisé des partis de gouvernement (PS et UMP au premier chef). Rappelons nous l'absence de clairvoyance dans la molle opposition à la DAVSI des députés PS et comment même le PS a été halluciné du vote des députés sur la licence légale…

Non, F Lefebvre pointe quelques vrais problèmes mais y répond sans argumentaire, mais quelles sont les voix pertinentes sur la question dans le monde politique ?

La démocratie demande beaucoup d'effort intellectuel et nos députés ne sont pas toujours à la hauteur.

76. Le mercredi 18 février 2009 à 17:13 par grumlee

oulala ça promet tout ça !

déjà que la LCEN n'est pas très claire (euphémisme), si M. Lefebvre s'amuse à la modifier, on risque de ne plus rien y comprendre du tout...

77. Le mercredi 18 février 2009 à 17:24 par Yves D

Hé bien ! Après l'affaire du mariage de la (pas) vierge, voilà encore un sujet qui va booster votre audience (internet, pas celle du tribunal) :-)

Dèja dans les 400 commentaires pour le billet précédent, et on va vite dépasser les 100 ici.

Mais ce qui me désole c'est de lire (j'avoue ne pas les avoir tous lu) encore des commentaires de gens qui, visiblement n'ont toujours pas compris ...

Ils n'ont compris ni votre humour acide, ni (et je dirais "encore moins") votre "décryptage juridique" ce ce sujet.

Je ne peux donc que louer votre "patience" pour avoir encore la force de leur répondre (parfois avec le "coup de pied de l'âne" qui me fait bien rire).

78. Le mercredi 18 février 2009 à 17:33 par Kagou

"Je suis porte-parole de l’UMP, tous les sujets m’intéressent, mais ma spécialité, ce sont les médias et l’audiovisuel. Or le Net est un nouveau média."

Je conclurai en disant que d'avoir une spécialité ne veut pas dire qu'on est un spécialiste. Et que cela n'augure rien de bon pour le reste de ses compétences…

79. Le mercredi 18 février 2009 à 17:36 par Quentin

Et pendant ce temps, le XV de France a un jeu séduisant mais n'arrive pas à gagner contre les grosses écuries.

Ce qu'il nous faut, c'est donc une loi, une commission d'enquête parlementaire, que dis je une directive européenne et...

...Euh non, une déclaration Universelle des Droits du Rugbyman Français pour régler ce problème.

On fait déjà des lois pour un oui ou pour un non, alors pourquoi pas des normes internationales.

80. Le mercredi 18 février 2009 à 17:43 par Lulu

Encore une fois, vous êtes drôlement drôle ! dommage que le fond du propos soit tout à fait terrifiant ! Mais il semble que nous devons nous faire une raison... l'incompétence est devenue l'une des valeurs sures de nos dirigeants! ACAF, ARCDE,... j'en suis également !...

81. Le mercredi 18 février 2009 à 17:44 par François Battail

Bon, le Busiris ne saurait tarder avec une bête de course candidat de cette envergure. Admirons son professionnalisme quand même : toujours avoir une réponse, même à côté de la plaque ; on dirait un serveur de streaming qui a peur de ne pas tenir la cadence mais qui ne dispose pas d'un code correcteur d'erreur. Dans un autre registre, hier, lors de l'audition de Christine A. à l'Assemblée, un ex-lauréat, qui a enfanté avec quelques complications phraséologiques la LCEN, s'est fendu par deux fois d'un « la LCEN, la loi fondatrice de l'Internet français » ! C'est clair qu'avant 2004 toute la France attendait fébrilement que Jean DdS officie avant d'allumer son modem 56k/RNIS, son modem câble ou encore son modem ADSL ! Les conditions du Busiris ne sont pas remplies, à la place je propose de canoniser Jean DdS : saint patron des internautes français (saint modeste étant déjà pris je crois) ;-)

82. Le mercredi 18 février 2009 à 17:45 par PEB

Sacré Frédéric!

A vouloir noyer son chien, on l'accuse de la rage!

Internet est une vraie obsession pour lui. Il le voit un peu comme un Somaliland ou un Puntland (le pays de Punt, cher à Ramsès II, ses plages, ses pirates).

Il sent qu'il y a une crise générale dans la production audiovisuelle et essaie par tous les moyens d'y résister.

Ne serait-ce pas plutôt une phase de destruction créatrice? Je suis persuadé que, sous la pression ultra-libérale et anticapitaliste des joyeux hackers du MIT, l'ancien modèle économique oligopolistique est en train de disparaître au profit d'un marché atomisé de petits producteurs et diffuseurs. Cette Révolution est permise par la mise à disposition d'infrastructure de moins en moins coûteuses et de plus en plus performantes. Aujourd'hui, on peut créer sa chaîne de télévision pour trois francs six sous!

Les gagnants sont les fournisseurs d'accès. Une niche de profits demeure au niveau du hardware, du middleware et du service (y compris les représentations publiques).

PS: Je suis à égalité avec ce très cher et très regrett(é/able?) Augustissime.

83. Le mercredi 18 février 2009 à 17:45 par thufir

Ce mec a quand même failli de peu devenir secrétaire d'Etat à l'économie numérique, poste qui a échu à NKM (ce qui pose d'ailleurs d'autres questions, mais bon, au moins cette fille a clairement un cerveau).

84. Le mercredi 18 février 2009 à 17:45 par mmu_man

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

Eh bien, on se paye un slashdottage, cher Maître ? ;)

85. Le mercredi 18 février 2009 à 17:48 par padawan

eeeexxcellent!!

86. Le mercredi 18 février 2009 à 17:48 par MadArcher

Encore un paumé aux dents longues qui, témoin de l'ascension du petit Nicolas S., s'est dit "Pourquoi pas moi ?"... Un conseil gringo, tais-toi un peu pour voir (ça nous soulagerait), écoute le patron et bosse tes putains de dossiers plutôt que de tenter pitoyablement de te faire mousser.

Merci Me Eolas pour cette dénonciation civique !!

87. Le mercredi 18 février 2009 à 17:48 par zadvocate

Mode hors sujet on

"La prochaine fois que je déjeune avec le Net, promis, je lui demande d'être plus responsable"

Ahaha, ca m'a rappelé une question que le jury m'avait posé à l'IEJ lors de l'examen d'entrée au CRFPA en libertés publiques.

Le sujet était personnalité morale et principe de responsabilité personnelle.

La première question du jury fût: Connaissez vous la citation de Léon Duguit (juriste français) "Je n'ai jamais dîné avec une personne morale".

N'ayant pas bossé mon sujet, j'ai répondu que je n'avais jamais diné non plus avec une personne morale

mode hors sujet off

Pour revenir à l'article, je dois dire que Frédéric Lefebvre est avec quelques autres (Madame MORANO par exemple ou encore Georges Fenech l'autre soir dans faites entrer l'accusé), le prototype de ce qui m'amène à n'avoir aucune confiance en nos politiques.

L'analyse de ses propos m'a beaucoup fait sourire, enfin un peu moins quand je me suis souvenu que ce monsieur était un élu de la nation appartenant à la majorité actuelle.

A croire que tous ses électeurs ne décryptent pas son discours de la même façon.

Dommage.

88. Le mercredi 18 février 2009 à 17:55 par Med

@Kagou:

« Je conclurai en disant que d'avoir une spécialité ne veut pas dire qu'on est un spécialiste. Et que cela n'augure rien de bon pour le reste de ses compétences… »

C'est marrant mais en fait quand je pense à lui j'ai tout de suite un mot qui me vient à l'esprit : guignol.

89. Le mercredi 18 février 2009 à 18:06 par mmu_man

@ 86 Ahhh, Nadine Morano, il y aurait beaucoup à dire sur elle... le clip vidéo de McNadine sur les "dangers" du Net a en effet de nombreuses caricatures riducules, sans parler du message délivré "utilisez le contrôle parental" qui est non seulement incorrect mais irresponsable. Le contrôle parental ne peut et ne doit venir qu'en complément d'une surveillance constante. Le "village global" n'est rien d'autre qu'une très grande rue avec beaucoup d'habitants. On ne laisse pas son gosse tout seul dans la rue. Point.

90. Le mercredi 18 février 2009 à 18:13 par Mike

Vous devriez avoir honte de taper sur Frédéric Lefèbvre. Vous croyez que c'est facile pour lui ?

91. Le mercredi 18 février 2009 à 18:14 par david

"Je plaide notamment pour le raccourcissement du délai entre la sortie d’un film au cinéma et sa sortie en DVD. On pourrait le réduire à trois mois, voire à quelques semaines, et autoriser la vente du DVD dès que le film n’est plus exploité en salles".

pour lutter contre le piratage sur internet, couler les salles de cinéma.

"les oranges sont trop chères au supermarché, alors quelqu’un va les distribuer gratuitement dans la rue".

c'est dealer de donner des oranges dans la rue ? le don, c'est vraiment louche (et moche).

92. Le mercredi 18 février 2009 à 18:27 par Thierry

Personne ne semble l'avoir encore dit, alors je me lance :

(mode voix naïve ON) pourtant, parler d'Or*nge (tm) (r) (et tout le reste) pour désigner des dealers de web en pleine rue, ça ne me semble pas si foireux que ça comme analogie ...

93. Le mercredi 18 février 2009 à 18:30 par thufir

Ce mec a quand même failli de peu devenir secrétaire d'Etat à l'économie numérique, poste qui a échu à NKM (ce qui pose d'ailleurs d'autres questions, mais bon, au moins cette fille a clairement un cerveau).

94. Le mercredi 18 février 2009 à 18:58 par OPéra

"Débranchez-le"

Tout est dit.

N'est ce pas le même sinistre personnage qui ne sait pas ce que recouvre "le net 2.0 " ?

Creuse, tu trouveras du pétrole.

95. Le mercredi 18 février 2009 à 19:04 par abalécon

Le streaming n'est pas un Pokémon : il n'est ni puissant ni dangereux ; et s'il se fait dans le respect des droits d'auteur, il est légal, point.

Celle-là je vais la graver quelque part

:)

96. Le mercredi 18 février 2009 à 19:09 par Véronique

PS: Je suis à égalité avec ce très cher et très regrett(é/able?) Augustissime. (PEB - post 82)

très regrett(é/able?...

Mais Augustissime est intervenu incognito dans ce blog il y a très peu de temps.

Du moins, c'est mon intuition très forte.

En effet, sous un pseudo neuf, dans un billet très récent, j'ai trop senti le balancé et le ton si particuliers de sa phrase. Vous savez dans le genre ni vu, ni connu, le jusqu'où il peut aller trop loin...

Mais bon, je n'ai pas la preuve de ce que j'avance. Mais à 99,99%, je suis sûre qu'il s'agissait de l'Augustissime masqué.

97. Le mercredi 18 février 2009 à 19:13 par Anticonstitutionnellement

Héhé. Merci Maître de m'avoir fait rire avec vos deux derniers billets. Environnement et internet, les deux grands domaines d'incompétence totale et criante de nos gouvernants et représentants. Le premier ne semble pas vous inspirer de billets, peut-être parce que c'est principalement du droit public. Pourtant, il n'y aurait pas besoin de chercher très longtemps pour attribuer des Busiris à gogo... ou des médailles de l'hypocrisie.

Je pense notamment à l'intégration au plan de relance d'un projet de création d'un troisième régime d'installations classées. Projet depuis très très longtemps dans les tiroirs...

98. Le mercredi 18 février 2009 à 19:19 par JulienW

Mais faites le taire !

N'oublions pas que cet homme n'a jamais été élu, et n'est député que parce que Santini a un jour été dans le gouvernement. Ca me désolé...

99. Le mercredi 18 février 2009 à 19:25 par Yves D

@ QUENTIN (#79)

"On fait déjà des lois pour un oui ou pour un non, alors pourquoi pas des normes internationales"

Attention, norme internationale (ISO 9000 par exemple), c'est pas la même chose qu'une "loi" internationale qui d'ailleurs n'existe pas formellement à ma connaissance.

100. Le mercredi 18 février 2009 à 19:31 par zadvocate

@91 c'est dealer de donner des oranges dans la rue ? le don, c'est vraiment louche (et moche).

Bah, en matière de stupéfiants, l'offre même à titre gratuit est interdite, attention :)

D'ici à ce que les oranges soient déclarées produits stupéfiant ...

101. Le mercredi 18 février 2009 à 19:37 par JD

Maitre, je pense que lorsque ce depute dit "fait perdre de la memoire", c'est une expression de grand-mere pour signifier que le DivX telecharge occupe de la place sur le disque dur de l'utilisateur, ce que ne fait pas le streaming, car une fois l'image affichee, elle est effacee de la memoire centrale (dite vive) et n'est donc pas stockee. Cela dit, ca n'est qu'un point de technique qui n'enleve rien a la demonstration de legerte que nous fait monsieur le depute.

Je trouve toutefois que l'ironie affaiblie parfois votre propos. La majorite pure et dure, dont fait partie Fredo, joue sur ce point pour decredibiliser leurs opposants.

102. Le mercredi 18 février 2009 à 19:40 par Fan de canard

Du grand art que ce démontage point par point. En tant qu'@sinaute et utilisant parfois cette méthode (mais pas en virtuose), j'en suis très friand évidemment. Merci pour votre site, et pour régulièrement faire preuve d'utilité publique notamment en recadrant sans concession les sous-outillés cérébraux qui inondent à marée constamment haute depuis 7 et quelques années les médias de tout poil. Heureusement que parfois ils rencontrent un os du type de la journaliste qui interrogea Lefèbvre, ou de votre calibre. Salutations bien basses, FDC

103. Le mercredi 18 février 2009 à 19:41 par Anonyme de passage

@ Zadvocate HS :

La première question du jury fût: Connaissez vous la citation de Léon Duguit (juriste français) "Je n'ai jamais dîné avec une personne morale".

Un classique, auquel on répond habituellement : "Je n'ai jamais dîné avec une personne morale, mais j'ai souvent été invité par elles."

104. Le mercredi 18 février 2009 à 20:03 par chantal

quelle prose! encore un article très intéressant de votre part. Je ne peux pas m#empêcher de réagir sur ceci: "Pourquoi n’aurait-on pas le droit de regarder une série gratuitement sur le Net si on peut la voir à la télévision? La télé paie l’auteur de cette série, le téléspectateur paie une redevance. Il n’y a pas de raison que le Net y échappe."

Depuis deux ans (01 janvier 2007), la redevance audio-visuelle allemande inclu qu'il faut payer une radio (la radio de la voiture aussi) (dans les 17 euro pour 3 mois) ou une radio et une télévision ou / et un PC avec accès Internet (équivalent d'un poste de télévision) (53, 94 euro pour trois mois). Il y a eu des discussion sur le téléphone portable qui permet de fonctionner en tant que radio et de télévision de l'inclure à cette redevance - je ne sais pas si ce dernier point a eu lieu ou non. Le mieux est que les enfants une fois majeur, et même s'ils habitent encore chez leur parents, doivent payer la redevance s'ils possèdent une radio (et qu'elle chaine Hifi n'en pas?) ou la télévision (beaucoup en ont une dans leur chambre dès 10 ans ainsi un PC pour l'école).

Donc, s'il ne s'agit que de la redevance, il faut inclure le PC avec accès au net ainsi les droits d'auteurs sont payés et le Net n'y "échappe plus".

Bonne soirée à tous

105. Le mercredi 18 février 2009 à 20:03 par Aikoa

Jolie la comparaison sur les dealers. C'est juste des vendeurs de mort après tout... le téléchargement illégal ne tue pas à ce que je sais.

Et, quelquefois, je me dis que c'est dommage que le ridicule en fasse autant.

106. Le mercredi 18 février 2009 à 20:12 par FLY

@son analogie sur les oranges

J'appelle immédiatement le parquet de mon patelin pour que l'on empêche les restos du coeur de distribuer de la bouffe aux démunis, celle-ci étant trop chere dans les supermarchés... C'est du deal!!

Ce n'est pas la première fois que M. Lefebvre se fait remarquer pour sa bêtise soit dit en "pensant".

107. Le mercredi 18 février 2009 à 20:18 par FLY

@MIKE post 90

MDR

108. Le mercredi 18 février 2009 à 20:18 par un confère parmi trop d'autres

Enfin, un journaliste célébré par le maître des lieux. Aliocha est au courant ?

109. Le mercredi 18 février 2009 à 20:27 par pfeeew

Le plus afligeant, ce n'est pas ce gouvernement de vendus aux puissances financières, mais le degré exceptionnel d'inculture de ses membres.

110. Le mercredi 18 février 2009 à 20:34 par Marco

Chacun son métier : celui de Mr Lefèbvre consiste à pousser des cris le plus souvent et le plus fort possible (cf sa sortie sur le "devoir républicain" de délation ...) Et malheureusement, je ne le crois pas aussi idiot qu'il s'ingénie à le paraître

111. Le mercredi 18 février 2009 à 20:36 par Mathaf Hacker

Je propose un nouveau pseudo à Eolas : Izsogoud.

112. Le mercredi 18 février 2009 à 20:44 par Regis Hulot

Euh... je ne connais rien au sujet traité. Mais je ne suis pas le seul...

Quand je me regarde, je me déçois, quand je regarde les autres, je me console.

HÉLAS !

113. Le mercredi 18 février 2009 à 20:48 par Patrice Lazareff

@Eolas: En plus ça gâche la première phrase intelligente : le constat de l'absence d'offre légale intéressante, qui est la source du problème à mon sens.

Mais peut-il y en avoir une ?

La nouveauté essentielle qu'apporte internet dans le domaine de la transmission d'information réside dans le fait que la "puissance de diffusion" qui est offerte à tout abonné n'est que peu différente de celle de TF1 ou de Warner. Pourtant, à cette quasi égalité matérielle, inimaginable à l'époque où ont été posées les bases du droit d'auteur, époque qui ne connaissait que l'écrit, correspondent deux situations juridiques très éloignées.

L'incompréhension qui existe entre producteurs et internautes tient à mon avis pour une bonne part dans ce que les premiers envisagent internet comme un circuit de distribution, à l'image de ce qui se passe dans le monde physique, tandis que les internautes le perçoivent comme un canal de diffusion. C'est peut-être ce qui a amené Jacques Attali, lors de son intervention au MIDEM 2007, à dire que la diffusion audiovisuelle sur internet devait reprendre le modèle de la radio-télévision, dans lequel la personne qui paie les droits n'est pas celle qui écoute ou regarde le programme. Mais là encore, ce modèle vient se heurter à l'égalité de capacité de diffusion entre abonnés.

D'où mon interrogation du moment: faut-il renoncer aux droits de diffusion sur internet, ou bien considérer toute personne physique ou morale abonnée comme un diffuseur d'œuvres protégées (y compris ses propres emails, photos, etc.), et qui à ce titre doit obtenir une rémunération équitable en fonction de la popularité de ses œuvres ? Je n'ai pas de réponse à ça.

114. Le mercredi 18 février 2009 à 21:02 par Etudiant en Droit marseillais

Quel plaisir de lire vos billets, la télévision ne m'inspirant que des idées suicidaires je me remonte le moral et me raisonne en lisant vos notes: non en France tous les citoyens ne sont pas dupes!

Pour en revenir à notre cher député connaissez-vous son parcours? lobbyiste des jeux (on comprend pourquoi la privatisation du loto) de l'alcool et du tabac. Peut-être aujourd'hui son cabinet s'occupe t-il également des intérêts de Luc Besson ?

Mais vous savez ces jeunes, la drogue les rend paranoïaque...

115. Le mercredi 18 février 2009 à 21:03 par Tonio

Ca faisais longtemps que j'avais pas rigolé en lisant un article, tiens :)

Rire un peu jaune, sur le fond, mais bon ....

116. Le mercredi 18 février 2009 à 21:29 par Diego

A part des gouttes de sang de votre front meurtri, vous savez ce qui vous pend au nez à ridiculiser ainsi sans retenue aucune tous ces pleutres ? Vous allez recevoir un coup de fil. Un certain Guaino. Une proposition. "... Allez au bout de votre engagement (patati), vous êtes reconnu, issu de la société civile (patata), vous serez une force de proposition (patato)" Pile : Secrétaire d'Etat à l'économie numérique. Face : Vendôme Vous faites quoi ? PS (enfin, NB) : et votre blog ?

117. Le mercredi 18 février 2009 à 21:46 par JosePB

Eolas,

Vous écrivez dans votre billet que, selon le député, c'est le streaming qui ferait perdre de la mémoire aux utilisateurs alors qu'il veut bien signifier que c'est le P2P.

Il n'a pas besoin de vous ni de personne d'autre pour se ridiculiser, certes... Cependant, si vous l'enfoncez plus qu'il ne le fait lui même, on pourrait le retrouver aux antipodes.

Ceci étant écrit, depuis le temps que je vous lis je trouve que votre ton ironique vous sied de mieux en mieux. La matière est là, faut dire.

118. Le mercredi 18 février 2009 à 21:54 par fanette

Je ne savais pas que l'analyse juridique des propos d'un député pouvait être aussi drôle. Excellent !!!

119. Le mercredi 18 février 2009 à 21:55 par Calvin

Quand je pense qu'un gosse de 15 ans en sait plus sur l'Internet qu'un spécialiste des médias et de l'audovisuel...

120. Le mercredi 18 février 2009 à 21:59 par jako

Fredo de l'UMP à dit: "De la même façon qu’on fait la chasse aux paradis fiscaux à l’échelle mondiale, il faut faire la chasse aux dealers du Net."

Les paradis fiscaux vont bien. Merci pour eux ;-)

Un aveu d'impuissance sans doute.

121. Le mercredi 18 février 2009 à 22:05 par Simplicissimus

Dans la série des comparaisons, même si elle ne rentre pas dans le champ de l'ACAF, j'avais aussi bien apprécié la chasse aux paradis fiscaux à l'échelle mondiale.

Tremblez, dealers du Net !

122. Le mercredi 18 février 2009 à 22:17 par pierrot123

Une lecture (peut-être un peu rapide) des commentaires me laisse sur ma faim...

Personne ne semble relever un fait préoccupant : Depuis quelques mois on assiste à un pilonnage en règle du support Internet (et pas seulement par M.Lefebvre, nos dirigeants s'y mettent TOUS, à tour de rôle).

Ces attaques, répétées presque chaque semaine, se font sur des points précis, à savoir : 1) La pédophilie... 2) Le téléchargement sans paiement de droits... 3) Les escroqueries... 4) Le terrorisme...

On se sert de ces déviations minoritaires (le Net est juste un reflet de notre Société) pour criminaliser, pour culpabiliser TOUS les internautes, en un amalgame que je qualifie de crapuleux.

Je dis "crapuleux", car j'ai idée que ces zélés Don Quichottes ont en réalité un seul objectif: La liberté, quasi-totale, non encadrée, de s'exprimer, et donc de révéler publiquement les défaillances, mensonges, manipulations, détournements de fonds et autres bassesses auxquelles se livrent nos dirigeants. La liberté d'appeler à une résistance à l'enfumage généralisé. La liberté de tout simplement dire la vérité.

Leur but ultime: faire admettre au grand public, par des attaques incessantes, que "le danger est immense", (pédophilie, téléchargement, terrorisme, etc...) et que, pour le combattre , le seul moyen efficace est de contrôler complètement la toile. "Pas le choix, ma pauvre dame !"

Voyez comme Luc Besson a obtenu en quelques heures seulement l'étranglement de ce site de streaming. La Chine le fait en permanence, et là-bas la libre expression sur le Net vous mène droit en prison ...

Alors, l'affreux de service (oui, M.Lefebvre, et quelques autres pas piqués des vers) ne me fait pas que rigoler... Je crains qu'un esprit libre comme celui qui court, par exemple sur ce blog, et pas mal d'autres, ne soit un jour, discrètement, "mis au pas", c'est-à-dire CENSURÉ, pour "préserver la morale sur la Net" évidemment...

Alors, "NON" à la pédophilie, on est bien d'accord, "NON" aux escrocs et aux terroristes...mais "NON" également, et avec autant de force, à la castration programmée d'Internet.

123. Le mercredi 18 février 2009 à 22:18 par brigetoun

merci - médicament épatant, même si rire me fait un peu mal à la gorge

124. Le mercredi 18 février 2009 à 22:26 par Cluedo

Merci pour votre post talentueux sur notre plus grand humoriste : Mr Lefebvre.

On sent sa connaissance des dossiers. Déjà il ne suit pas le droit européen concernant les sujets sur lesquels il tente de s'exprimer. Ensuite, comme nombre de membres de ce gouvernement, il s'avère une véritable truffe en informatique. Ce qui est tragique quand on essaie d'impressionner ses interlocuteurs par sa connaissance du sujet.

Le streaming de meilleur qualité que le P2P ? Amusant ! On sent qu'il n'a pas dû voir souvent des rips de DVD, de Bluray, etc.

Amusant aussi le passage sur la mémoire. Il ne faut pas confondre la ram et le disque dur (j'imagine Lefebvre : "oh, mon divx il fait 700 Mo de ram, qu'est ce que je fais ?". Votre Divx il prend de la place sur votre disque dur, pas dans la memoire (la ram). Vous pouvez donc eteindre votre ordinateur Mr Lefebvre, votre fichier ne disparaitra pas.

En dehors du côté rigolo de tout ça, c'est un peu la honte quand il doit relire ses interviews.

125. Le mercredi 18 février 2009 à 22:31 par Gribiche

Pfffff, je comprends, maintenant, pourquoi Loïc Le Meur s'est exilé aux states.....

126. Le mercredi 18 février 2009 à 22:41 par Nis

Sauf qu’Iliad n’a pas vocation à vérifier le contenu a priori, puisqu’il n’est pas éditeur, donc pas responsable pénalement. C’est ce que dit la LCEN (loi de confiance en l’économie numérique)...

Article 6, I, 2. Pwned. Réponse immédiate qui laisse pantois :

Je veux changer la loi.

Changer la loi, c'est-à-dire la transposition de directives.... cette idée me laisse perplexe. Nous parlons là d'un député, c'est-à-dire personne qui a compétence pour voter des lois au Parlement et il ne sait pas que c'est purement impossible de changer une directive et une transposition sur le plan national ? Il faudrait en faire appel aux cours européennes! Mais OMG quoi! Il faudrait alors changer toute la jurisprudence administrative...nos dirigeants sont incompétents. complètement incompétents.

127. Le mercredi 18 février 2009 à 22:42 par Good_boy

Eolas For President.

128. Le mercredi 18 février 2009 à 22:49 par nicolas

Les propos de Lefevre sont à leurs niveaux habituels. Ne pouvant donc les commenter moi même, voici quelqu'un(désolé si ca fait doublon) qui s'exprime avec autant de pertinence et de discernement (vous reconnaitrez une fois le refrain atteint):

couplet:

Ils font rien qu’a nous faire des promesses
Qu’ils ne tiennent jamais
La seule chose qui les intéresse
C’est d’passer à la télé

Tout pomponnés Tout maquillés
Ils viennent parler au journal
Pendant que monte du fond des cafés
Le son de la chorale

Refrain:

Ah si tu pouvais fermer ta gueule
Ça nous ferait des vacances
Ah si tu pouvais fermer ta gueule
Ça ferait du bien à la France

129. Le mercredi 18 février 2009 à 22:51 par YR

@74 : quand tout le monde aura pris l'habitude de crypter son traffic, personne ne pourra rien faire pour savoir si l'utilisateur lambda fait quelque chose d'illégal...

Il suffira pourtant d'un amendement à la loi HADOPI pour interdire tout cryptage sur le Net (responsabilisé, tel le capitalisme), sauf par les RG, l'armée, la police et le gouvernement !

130. Le mercredi 18 février 2009 à 23:14 par néophyte

maître , c'est une pure merveille cet article encore bravo!!!

131. Le mercredi 18 février 2009 à 23:32 par rimbus

Salut Maître chouette billet ! je comprends l'intérêt du groupe FB ! Le nouveau prix Nobel d'économie, Paul Krugman, défend le concept de la culture libre de droit, les profits se faisant grâce à la scène ou aux produits dérivés. Il fait référence au groupe Grateful Dead, qui avait été pionniers en incitant leurs fans à copier des cassettes audio parce qu'ils avaient réalisé que plus ils avaient de fans, plus ils vendaient de produits dérivés et de places de concerts. "Tout ça n'arrivera pas immédiatement. Mais sur le long terme, nous serons tous des Grateful Dead", prédit l'économiste. http://rimbusblog.blogspot.com/2008/10/paul-krugman-est-un-grateful-dead.html

132. Le mercredi 18 février 2009 à 23:38 par Veterini

Cela fait plaisir de voir une journaliste bien faire son boulot en préparant l'interview. Quand à Frédéric Lefèbvre, par de tel propos, il baisse dans mon estime... maintenant ca lui fait un score négatif !

133. Le mercredi 18 février 2009 à 23:49 par e**

Où Eolas passe, la bêtise trépasse...

134. Le mercredi 18 février 2009 à 23:58 par mmu_man

@ 119 Calvin

Oui, et Laurent Wauquiez d'admettre lors des débats DADVSI qu'il ne savait pas ce qu'était qu'un mp3... ce qui ne l'a pas empéché de voter la loi quand même.

@ 129 YR

On va alors tous devoir utiliser des réseaux underground... et résister. :-(

La constitution (Déclaration des droits de l'homme... article 2) inclue le droit à la résistance à l'oppression. Ceci inclut-il la résistance à l'oppression législative, Maître ?

135. Le jeudi 19 février 2009 à 02:00 par oomu

je me suis roulé par terre.

Effectivement, s'il suffisait d'une loi.. surtout quand on sait que le gouvernement a démonté les lois précédentes.

Par exemple le cryptage de donnée, bon.. on a changé pour autoriser son usage, parce que voyez vous, c'était devenu un fait banal de mettre en vente sur le territoire des produits illégaux (genre netscape navigator 4) et que c'était un impératif économique de permettre aux citoyens de protéger leurs données.

Bon.. maintenant forcément, si on revenait en arrière ? oui, oui...

Mais le plus fort, le plus extraordinaire, c'est Lefebvre proposant de réduire le délai avant la sortie DVD à QUELQUES SEMAINES après le cinéma !

C'est l'anti-thèse de ce que demande toute l'industrie du cinéma et de la vidéo.

Les studios ont ardemment combattu pour imposer des sorties décalées, c'est toujours ce qu'ils ont demandé au gouvernement. On est passé de 1 an à 6 mois avec souffrance pour eux, face à la pression de l'usage par le public d'internet et de l'import de dvd étrangers.

et voilà que le politicien jette en une phrase "quelques semaines" ?! Alors que c'est le contraire de toutes les promesses envers les gérants de cinéma ?!

Hallucinant ! Formidable !

Oui, j'avoues, je suis émerveillé.

Bravo.

136. Le jeudi 19 février 2009 à 02:01 par oomu

il fallait lire

"Effectivement, s'il suffisait d'une loi.. surtout quand on sait que LES gouvernements ont démonté les lois précédentes."

137. Le jeudi 19 février 2009 à 05:29 par Sinologue

Eolas,

vous sachant pénaliste (beaucoup) et sinologue (un peu?), je me permets d'attirer votre attention sur le document suivant, qui peut vous intéresser.

http://www.ambafrance-cn.org/IMG/pdf/La_Chine_et_le_Droit_No4.pdf

138. Le jeudi 19 février 2009 à 06:53 par TarValanion

Merci pour les éclats de rire, Maitre! Je comprends mieux l'apparition de l'ACAF, maintenant!

139. Le jeudi 19 février 2009 à 07:46 par Spike

Un excellent billet qui démontre à nouveau l'incompétence de nos politiciens...

140. Le jeudi 19 février 2009 à 08:25 par Samia

Voilà voilà... Apres une nuit blanche à bosser, je décide de faire un tour de mes sites préférés avant d'aller dodoter... Dont, bien évidemment, le vôtre, cher Me Eloas (soit dit en passant, j'espère que les microbes ou virus qui vous ont vilement assailli sont en déroute) Et cet article... comment dire... j'ai beau être atterrée par l'ignorance abyssale de nos élus, ou du moins de M. Lefèbvre, pour ce qui concerne l'internet, et leur capacité à néanmoins accumuler déclarations et lois aussi fracassantes qu'à coté de la plaque, (ça me fait un peu peur quand je pense aux sujets sur lesquels je n'en sais pas assez pour estimer leur compétence, d'ailleurs...) , je me suis gondolée de la première à la dernière ligne... Intéressant paradoxe : Alors que ce billet aurait du me mettre d'une humeur de dogue, grâce à votre façon de présenter la chose, je vais me glisser sous ma couette avec un sourire accroché d'une oreille à l'autre... Merci encore, cher Me Eolas, pour ce que vous dites, et pour la façon dont vous le dites...

141. Le jeudi 19 février 2009 à 08:38 par Ouache

@Nis, 126: il ne sait pas que c'est purement impossible de changer une directive et une transposition sur le plan national ?

J'aimerais avoir cette certitude... Quand on vois la façon dont on été transcrit en droit national les directives européennes dont on découlé la dadvsi (l'EUCD a eu droit à une interprétation de la directive par état, ou pas loin...) Ou la loi Fourtou dont maître Eolas a déjà parlé ici (Mme Fourtou étant La femme du président du directoire d'universal, et sa directive n'était au niveau européen applicable qu'aux délits commis dans un but lucratif à la base, limitation qui a disparu dans sa transposition) On se dit que le législateur arrive quand même a prendre des initiatives regrettables même quand on lui a bien précisé a l'avance ce qu'il devait faire...

142. Le jeudi 19 février 2009 à 08:50 par Kidd

Frédéric Lefebvre ou "In Dégénérescence We Trust" !

143. Le jeudi 19 février 2009 à 09:15 par Bôôh

Cher Maître, la consécration est là ! Votre article fait déjà l'objet d'une référence sur la fiche wikipedia de M. Lefevbre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Lefebvre.

144. Le jeudi 19 février 2009 à 09:20 par pierrot123

L"avis d'un spécialiste des questions informatiques, qui n'incite guère à l'optimisme quant à l'avenir de la liberté d'expression sur le Net, à très court terme, si personne ne bouge, Maître Eolas : ici

145. Le jeudi 19 février 2009 à 09:24 par Valerio

Hélas, cet élu n'a rien d'une exception. La médiocrité de nos politiques, y compris les candidats à la Présidence, est atterrante. Le pire, c'est qu'ils n'ont même pas conscience de leur incompétence (je ne parle même pas de bêtise ou de malhonnêteté) et que nous serions censés faire comme si rien n'était sous prétexte qu'ils portent une cravate et/ou qu'ils ont été élus. Pour se consoler, on peut seulement se dire que ce discours de cadre commercial est malgré tout préférable à celui d'un dictateur qui se ferait appeler "génie du Mont-Valérien" ou "Seine (haute) de la pensée".

146. Le jeudi 19 février 2009 à 09:42 par plancherDesVaches

Maître, je vous lis depuis quelques années, et, il n'y a pas à dire... vous êtes toujours aussi excellent. Même si vous fûtes plus outré et agressif, mais il y avait de quoi...

A quand d'autres Hommes de Loi sachant tous aussi bien manier leur art en y ajoutant cette pointe d'humour....?

147. Le jeudi 19 février 2009 à 09:44 par julien

Notes 1 C'est une procédure dite de codécision : il faut que le parlement européen soit d'accord et que 55 % des membres du Conseil représentant les États membres participants, réunissant au moins 65 % de la population de ces États le soient aussi. Articles 238 et 294 du TCE.

---

Trois fois hélas, nous ne vivons pas sous le régime du TCE, et pas (encore) sous celui du TME, mais sous celui du Traité de Nice, qui impose, il me semble, la règle de l'unanimité des Etats membres pour prendre une décision.

J'espère que Mr Lefebvre a voté "non" en 2005, ça lui ferait les pieds: il devrait convaincre les 27 Etats membres, les uns après les autres.

148. Le jeudi 19 février 2009 à 09:44 par pierrot123

Où l'on apprend que M.Lefebvre est beaucoup plus qu'un aimable dilettante plus ou moins inoffensif ... Il oeuvre(rait) au sein d'un cabinet-conseil, "Pic Conseil" (Perroquet Institutionnel Communication , ça ne s'invente pas!) dont la spécialité affichée est tout simplement...Le lobbying... Voir ici

149. Le jeudi 19 février 2009 à 09:55 par Jean Bien

Proposition contre les analogies foireuses : dispenser un cours de petite phrase à Fréderic Lefebvre !

150. Le jeudi 19 février 2009 à 09:59 par Julius Pollux

Une petite pensée optimiste en ces temps troublés: le brave M. Lefèbvre n'est pas Ministre de la Culture... Pas encore, à tout le moins...

151. Le jeudi 19 février 2009 à 09:59 par Clems

C'était bien rigolo. Tiens je sais pas pourquoi je pense à cela mais si ce monsieur veut bien servir à quelque chose il pourra utilement remonter le problème des ordures qui commencent à s'amonceler gare saint lazare en raison d'une grève des agents d'entretien dont personne ne parle.

Au moins cette mission est à la hauteur de ses compétences et au lieu de faire hurler de rire les professionnels du secteur qui ont tout de même le droit d'avoir autre chose que des hurluberlus comme interlocuteurs il pourra au moins leur rendre service en leur débouchant aussi les narines.

152. Le jeudi 19 février 2009 à 10:05 par pierrot123

Citation (Julius Pollux) : " Une petite pensée optimiste en ces temps troublés: le brave M. Lefèbvre n'est pas Ministre de la Culture... Pas encore, à tout le moins..."

Réponse de N.Sarkozy : " j'vois pô pourquoi il le s'rait pô..?"

153. Le jeudi 19 février 2009 à 10:08 par malpa

@ sinologue 137

Merci ! J'aurais aimé trouver quelques détails du genre système d'aide juridictionnelle, ou à quel moment le mis en examen peut-il bénéficier du conseil d'un avocat, etc. Mais même comme ça, c'est magnifique.

Je me fais du souci pour nos hommes politiques. Si les citoyens commencent à développer et s'échanger des connaissances pointues sur le droit chinois après internet, que va-t-il leur rester pour nous faire peur ?

Et histoire de trouver un lien avec le sujet du billet, c'est là qu'on voit la nature d'internet : un outil d'information et d'éducation permanente par échange de connaissances, pas seulement mais aussi, ce que n'ont jamais été ni le cinéma, ni vraiment la télé. La presse et l'édition, oui.

Il va sans dire que je ne suis devenu capable de lire votre article que parce que je lis maitre-éolas depuis quelque temps, tout se croise, tout se tient, tout s'amplifie.

154. Le jeudi 19 février 2009 à 10:23 par Tortuga

Intéressant, mais je vous trouve trop dur vis à vis de son avis sur les DVD : "Contre le piratage sur internet, le DVD. Frédéric a tout compris."

Il me semble que certains fan "piratent" certains films car ils ne peuvent pas les acheter, alors qu'ils n'hésiteraient pas à payer le DVD. Raccourcir le delais pour la sortie des DVD me semble donc très loin d'être absurde.

155. Le jeudi 19 février 2009 à 10:34 par Ferdydurke

Cher Maître,

Vous qui avez courageusement tenu tête à la Grande Faucheuse, pourriez-vous éviter à vos lecteurs de mourir de rire et de désespoir, siouplè?

156. Le jeudi 19 février 2009 à 10:35 par pierrot123

ben oui, mais le DVD, c'est fini, il appartient (déjà!) au passé. Le présent (et un bon bout de l'avenir) est désormais à la dématérialisation (au téléchargement, quoi...)

157. Le jeudi 19 février 2009 à 10:47 par Fabrice Epelboin

Délicieux, on en redemande... je sais pas, moi... un avis d'expert sur ce qu'il vient de se passer a Bruxelles ? Vous semblez être en forme en ce moment :)

158. Le jeudi 19 février 2009 à 10:50 par Sinologue

@ Malpa

Je ne suis pas du tout l'auteur de ce document (je ne suis pour tout dire même pas juriste, même si je m'intéresse au sujet), mais merci pour lui. Pour des détails sur la profession d'avocat en Chine, le numéro 2 du même bulletin en parle.

Page principale, liée vers l'ensemble des numéros:

Je pense que vous pouvez leur adresser directement vos questions pointues, je ne suis malheureusement pas en mesure de vous répondre (lien courriel sur la même page).

159. Le jeudi 19 février 2009 à 11:10 par Franchement soupé

Excellente initiative pour l'ACAF. Mais, diront les esprits chagrins : "Qui vole un oeuf vole un boeuf". Expression la plus dénuée de sens et pourtant dans la mouvance sécuritaire (je ne parle pas que du pénal) du moment.

Enfin, si je conçois que le vol à grande échelle, voire organisé, des sociétés de production audiovisuelle cause du souci à notre ami Lefèvbre, je pense néanmoins que sa compétence et sa déontologie devraient le conduire à faire profil bas.

Il y a des pays où un ministre démissionne pour beaucoup moins...Mais tout ça n'est même plus choquant aux yeux de la plupart des électeurs : mettons fin au "tous pourris, tous incompétents, tant pis on ne peut pas avoir mieux"...

160. Le jeudi 19 février 2009 à 12:17 par Henscher

Un grand classique.

Prenez un micro. Ajoutez monsieur Lefèvbre. Tirez un sujet au sort, n'importe lequel.

Mélangez, attendez vous au pire, et il dépassera toujours vos espérances (ou vos craintes) les plus folles.

Ce qui est réellement rageant dans toute cette histoire, et dans tout le débat portant sur les fameux droits d'auteur, c'est que ce sont essentiellement les producteurs, distributeurs et consorts, qui montent au créneau, de façon à la fois désorganisée, de préférence pas pertinente et si possible non constructive, et dans tous les cas, parfaitement déplacée.

En effet, ils viennent défendre des droits qu'ils ont acquis auprès desdits auteurs, généralement à vil prix, qu'ils ont tôt fait d'oublier quand il s'agit de partager la (très grosse) galette.

Mais cela, évidemment, c'est encore de la faute des vilains piratins qui les empêchent à la fois de rémunérer convenablement les auteurs, et de leur prêter un tant soit peu de considération.

161. Le jeudi 19 février 2009 à 12:38 par benf

Un monument ce billet ! Merci Maître Eolas, vraiment, merci pour tout !

162. Le jeudi 19 février 2009 à 12:39 par Couplus

Joli costard, cher Confrère.

Et bien coupé, en sus !! :)

163. Le jeudi 19 février 2009 à 12:41 par chantal

@ pierrot123 (122)

Vous avez bien écrit ce que je pense depuis longtemps. le net devient peu à peu le bouc-émissaire des maux de la société, du monde ainsi les conflits et problèmes plus sérieux cèdent leur place prioritaire.

il est dommage que pas des voix s'élèvent pour dire, je vous cite:"le Net est juste un reflet de notre Société; Leur but ultime: faire admettre au grand public, par des attaques incessantes, que "le danger est immense", (pédophilie, téléchargement, terrorisme, etc...) et que, pour le combattre , le seul moyen efficace est de contrôler complètement la toile. Alors, "NON" à la pédophilie, on est bien d'accord, "NON" aux escrocs et aux terroristes...mais "NON" également, et avec autant de force, à la castration programmée d'Internet".

Le net est pour l'instant le seul endroit qui échappe encore à la censure gouvernemetale, mais je crains que cela ne durera pas longtemps.

Je dois dire que je me sens surveiller en Allemagne aussi bien avec le Net qu'avec le téléphone (fixe ou portable, tout est stocké pendant 6 mois y compris les connexions web et échanges de courriel). Les lois qui s'appliquent pour lutter contre le terrorismes et la criminalité sont telles que même les experts de la sécurité disent que cela va trop loin. L'Etat allemand considère chacun de ses citoyens comme un potentiel criminel qui doit prouver son innoncence (la charge de la preuve est inversé, avant c'est l'Etat qui devait prouver leur culpabilité dans ces domaines). Et ce modèle me fait penser à celui de la RDA où l'Etat surveillait et espionnait tout les monde, je n'aimerais pas vivre ainsi. Mais des députés allemands issus de l'ex RDA en veulent y revenir pour combatre efficacement le terrorisme et la criminalité. Mai bon, là je suis hors sujet.

Bon jeudi

164. Le jeudi 19 février 2009 à 12:57 par PEM8000

Je serais curieux de la réponse de ce merveilleux représentant du peuple Français à cette question :

Si je souhaite revoir un épisode d'une série américaine diffusée la semaine dernière en soirée sur France 2 mais que je l'ai raté et que je paye rigoureusement ma redevance en temps et en heure, qui est lésé si je le regarde en streaming ? Pas France 2, puisque la redevance la finance quelque soit mon usage de leur offre de programmes. Pas les annonceurs puisque ceux-ci sont désormais bannis après 20h (et que je ne regarde jamais le 20h de France 2). Pas les ayants droits puisque je les rémunère indirectement via la redevance.

Bien évidemment je ne m'aventure pas ici sur le terrain du droit, je me mets au niveau.

165. Le jeudi 19 février 2009 à 12:59 par Setsunael

Monsieur Lefèvbre aurait-il un lien avec Jean Lefèvbre ?

166. Le jeudi 19 février 2009 à 13:02 par Seer

J'adore l'idée de recenser sur un site les différentes conneries, aberrations, et autres marqueurs d'incompétences sortis par nos élus (ou candidats). Y a de la matière. (Ainsi que, plus grave, les coups fourrés, toutes ces petites choses scandaleuses cachées.)

Je ne suis pas journaliste de formation (j'aurais aimé l'être en "amateur" et j'en serai sans doute capable un jour, mais pas politique professionnellement) mais je suis partante.

Ecrire avec le front, je pleure de rire (bon Lefebvre avait bien commencé le boulot aussi, ne négligeons pas les travailleurs de force.

167. Le jeudi 19 février 2009 à 13:03 par Eurys

Je déclare solennellement la lecture du blog de Maître Eolas, œuvre de salubrité publique !

Fraternellement, Eurys.

168. Le jeudi 19 février 2009 à 13:13 par Dfalm

Ils ont raté l'industrie du disque ils ont raté l'industrie du cinéma... ils ont interet à se préparer MAINTENANT pour l'arrivée du e-book.

J'adore la réponse "DVD" au piratage... là où des petits gringalets comme Microsoft propose la VoD...

Pourvu qu'on ne lui parle ni de la TNT2 ni de la HD...

169. Le jeudi 19 février 2009 à 13:23 par v_atekor

Le lobbying est tellement intense, tellement gros, et les trolls sont tellement velus que ça devient risible.

Du coup, beaucoup de monde, jusqu'à la commission Européenne et même parmi les avocats de la cause des ayant droits se mettent en retrait de peur de faire n'importe quoi, de passer pour des imbéciles ou pour éviter de plomber leur chances pour un prochain mandat.

Mais ça n'est pas forcément vrai dans les Hauts de Seine visiblement. Dans trois ans il pourra toujours commencer une carrière de comique.

170. Le jeudi 19 février 2009 à 13:24 par Seb

C'est un nouveau député et un incompétent sur tout ce qui touche au net. Le bonhomme ne semble rien y connaitre...

Bref, bravo à toi pour cet article.

171. Le jeudi 19 février 2009 à 13:38 par k.tasse.trof

à Franchement soupé (159) Il y a des pays où un ministre démissionne pour beaucoup moins

Le 11 février 2009 le Speigel annonçait : Le ministre des transports Oliver Wittke d'un Land de la RFA a été flashé à 109 km/h dans une localité limitée à 50. Ila démissionné, motif : cela est incompatible avec sa "fonction d'exemple". On lui a aussi retiré son permis pour huit semaines. Plus 175€ d'amende et quatre points.

172. Le jeudi 19 février 2009 à 13:39 par Siskotte

allez pendant un court instant je vais défendre Monsieur L. ! A existé à un moment donné un site en streaming de bonne qualité (stage6) mais qui a fermé ses portes début 2008. (bon ok j'admets, il y avait pas mal de videos illicites)

bon voilà c'est fait

Merci Monsieur L. pour ce moment de détente dans ma journée

173. Le jeudi 19 février 2009 à 14:17 par zehunter

Maitre, je ne vous félicite pas! :)

Je viens de mouiller mon pantalon! :-D

en fin de compte, on a un certains nombre de personne qui ont acces a cette belle invention que sont les medias et la presse, qui devraient juste se contenter ... de rien en fait...

que de betise et de fauserie... 'copain comme cochon' avec besson, on cherche a savoir qui est copain, et qui fait le cochon! :-)

174. Le jeudi 19 février 2009 à 14:20 par ceriselibertaire

@5 : il n'y a pas que la presse gratuite qui pose des question qui fachent. Bourdin sur RMC avait posé cette question a priori simple qu'est-ce que le web 2.0 ? Le postulant à l'époque au secrétariat d'état à l'économie numérique : « Ben le web 2.0, c'est tout simplement, euh, l'internet d'aujourd'hui c'est à dire, euh, le, le, ce que, enfin, ce sur quoi surfent tous les Français, euh, moi comme les autres... ». http://www.youtube.com/watch?v=xQF5BJMRQkw

Pour être complet la semaine suivante Benoit Hamon n'a pas fait mieux que : "Eeeeeeeeuuuuuuuuuhhhhhh" http://www.wikio.fr/video/761206

Préparer ses dossiers, c'est peut être une VBI.

175. Le jeudi 19 février 2009 à 14:53 par Simone Michu

Vous n avez pas le droit de me faire rire autant, c'est inhumain !

Vous nous contraignez (a l'insu de notre plein gré ! ) à forwarder l url de vos billets pour partager nos souffrances avec d' innocentes victimes de notre connaissance.

Ayons pitié de nos parlementaires et offrons leur un moment de détente dûment mérité en leur vénérable assemblée, théatre de tant de drames et ronflements hors caméra

envoyons leur l'adresse de ce blog qui non madame, ne figurera pas sur la liste blanche des beaux sites de Mme Albanel.

Bon. Merci Eolas, je dois retourner travailler là, et à cause de vous c'est pas gagné .

176. Le jeudi 19 février 2009 à 15:00 par Carolina

Comment on peut se lancer dans une interview lorsqu'on est aussi peu familier avec son sujet...

"Je plaide notamment pour le raccourcissement du délai entre la sortie d’un film au cinéma et sa sortie en DVD. On pourrait le réduire à trois mois, voire à quelques semaines, et autoriser la vente du DVD dès que le film n’est plus exploité en salles."

Je ne vois pas, mais alors pas du tout en quoi ce serait une solution au piratage. Les gens téléchargeraient donc illégalement des films (ou visionneraient illégalement des films en streaming, mieux car c'est comme le magnésium, c'est bon pour la mémoire) parce qu'ils ne veulent pas le voir au ciné, mais il sont trop impatients et ne peuvent pas attendre la sortie du DVD pour l'acheter en toute légalité ?

Je me dis aussi que cette mesure a tout pour plaire aux propriétaires de salles de cinéma...

177. Le jeudi 19 février 2009 à 15:20 par Billyboylindien

Merci Maitre. Simplement génial.

178. Le jeudi 19 février 2009 à 15:38 par Tortuga

Je vois que Dfalm reproche au député de ne pas parler de la VoD à la place du DVD. Mais est-ce que la VoD n'est pas, elle aussi soumis au même délais légal ?? Je trouve que cette proposition sur les DVD est la seule remarque intelligente, pourquoi le lui reprocher ?

"Les gens téléchargeraient donc illégalement des films (ou visionneraient illégalement des films en streaming, mieux car c'est comme le magnésium, c'est bon pour la mémoire) parce qu'ils ne veulent pas le voir au ciné, mais il sont trop impatients et ne peuvent pas attendre la sortie du DVD pour l'acheter en toute légalité ?" C'est probablement ce que pensait ce député, et je pense que, pour un certain nombre de pirates, c'est vrai. En effet, interdire la vente légale alors que le piratage est aisé, c'est inciter à ne pas respecter la loi. Le pire, c'est sans doute quand on ne peut pas acheter le film, même en attendant longtemps (indisponible, rupture de stock, etc.). La tentation de pirater devient alors très grande.

@174 (ceriselibertaire) : Autant on peut reprocher à quelqu'un de mal connaître internet, autant on ne peut pas lui reprocher d'ignorer ce qu'est le web 2.0; car, concrètement, "web 2.0", c'est une expression pipeau (du "bullshit" diraient nos amis d'Outre-Manche).

179. Le jeudi 19 février 2009 à 15:59 par Johan

Je sais que c'est valable pour toutes les formations politiques, mais quand j'ai lu récemment "UMP" à l'envers j'ai commencé à comprendre... Frédéric Lefèbvre nous apporterait-il la preuve qui nous manque ? Pourtant il y a, partout dans l'hémicycle, des députés très compétents et très aux faits de leurs dossiers. C'est dommage que ce soit toujours la même petite minorité d'opportunistes incapables et arrivistes qui passe son temps à se faire remarquer et à écorner la respectabilité des autres.

Merci Maître pour ce délicieux billet (je ne vous avais pas remercié pour celui sur notre ami Luc avec son hilarante vidéo ^^), toujours un vrai plaisir que de vous lire...

180. Le jeudi 19 février 2009 à 16:13 par gruik

@YR "Il suffira pourtant d'un amendement à la loi HADOPI pour interdire tout cryptage sur le Net (responsabilisé, tel le capitalisme), sauf par les RG, l'armée, la police et le gouvernement !"

Interdire le cryptage parait très compliqué aujourd'hui, ça voudrait dire fin du paiement en ligne et de la banque en ligne, y'en a qui vont pas être d'accord je pense.

181. Le jeudi 19 février 2009 à 16:21 par velourine

Bonjour pour un malade dites moi vous avez une forme remarquable!!! en tout cas encore une fois votre démonstration est brillante et trés amusante je suis en forme pour le restant de la journée

182. Le jeudi 19 février 2009 à 16:42 par Leukie

@28: Eolas: "Non. La redevance est une taxe, elle n'a aucune contrepartie et ne donne aucun droit".

Il me semblait qu'une redevance était une contrepartie à un service rendu (comme les redevances dans les délégations de SP), contrairement donc à une taxe, et qu'il était possible de ne pas s'en acquitter en déclarant ne pas posséder de poste de télévision (ni d'ordinateur je crois)?

183. Le jeudi 19 février 2009 à 16:51 par Simplet

Moi comme je suis pas pressé de les voir, j'attends que les films de Besson passent à la télé.

184. Le jeudi 19 février 2009 à 16:54 par Gar

J'ai beaucoup ri en lisant ce billet et suis ravi d'aller découvrir les autres dans quelques minutes.

Merci pour ce sémillant cocktail Lefèbvre, Maître, c'est très rafraîchissant et instructif. Je signe chez l'ACAF des deux mains, que j'ai fort propres, soyez rassuré et vive le talent libre... Chose que M. Lefèbvre ne pourra pas comprendre, lui qui a peur de l'affreux Internet. Il lui reste à devenir compétent, une solution honorable, mais il lui faudrait travailler...

185. Le jeudi 19 février 2009 à 17:07 par Trop de loi tue la loi

Corruptissima respublica, plurimae leges.

Plus l'Etat se décompose, plus les lois pullulent.

186. Le jeudi 19 février 2009 à 17:14 par Naîf

Oh mirifique pantoufle, et si l’on prenait pour vrais les bredouillis sans tempérance du susdit sieur ?

1-Il est réputé spécialiste (c’est vous dire le niveau des non-spécialistes) 2-Il est député 3-Il est porte coton d’un remarquable parti politique (sentez-vous bien l’odeur ?)

Naïf et crédule, je m’interroge cependant : et si, hors les outils de la nouvelle communication, les spécialistes politiques divers avaient un niveau comparable, chacun dans sa spécialité ?

Je n’ose imaginer les éventuelles implications de ma béotienne candeur.

Serait-il possible que survinssent un discours ébouriffant sur le droit, avec les réformes idoines au gré du temps, des bagues et de l’humeur ; un discours époustouflant sur l’enseignement, avec les bouleversements au hasard des doctrines ; un discours salmigondesque sur la protection sociale, l’hôpital, la retraite, la banque, la finance internationale, les tradeurs, les rémunérations, la Martinique, la Guadeloupe, le débroussaillage, la face cachée de la lune, la main de ma sœur… (disciple modeste d’un maitre vénéré, j’ai maintenant une grosse bosse au front) au fil des aigreurs, des colères ou des renoncements ?

J’AI PEUR

187. Le jeudi 19 février 2009 à 17:16 par PAF (le chien)

@Simplet 183

« Moi comme je suis pas pressé de les voir, j'attends que les films de Besson passent à la télé... » ... pour ne pas les regarder ;)

188. Le jeudi 19 février 2009 à 17:41 par Ngee

J'ai jamais autant rigolé de ma vie ... mais en meme temps j'ai jamais eu autant peur de ma vie... dire que ces types là nous gouverne... au moins on peut en rigoler c'est toujours ca de pris ^^

189. Le jeudi 19 février 2009 à 17:56 par Vengeur masqué

Cher Maitre,

Allez donc voir sur http://www.ump.assemblee-nationale.fr, the site officiel du Groupe UMP et dans les rubriques "communiqués de presse" et articles... Des dépêches AFP sans indication de leur provenance et de l'autorisation de diffusion? des articles de presse toujours sans copyright? Doit-on rappeller à Messieurs JF Copé Lefebvre et consorts que lorsqu'il donne une interview, il n'est pas l'auteur de l'article que le journaliste rédige et la publication diffuse? En pleine diuscussion sur le projet de loi Création & Internet, c'est dommage...

190. Le jeudi 19 février 2009 à 19:02 par yellowrose

Merci Maître Eolas.

Atterant est le mot.

191. Le jeudi 19 février 2009 à 19:07 par Simplet

@ PAF (le chien)

Détrompez vous, je les regarde! C'est mon côté décroissant 2.0

192. Le jeudi 19 février 2009 à 19:10 par Agnostique

Bonjour Maître,

A propos de piratage, votre consoeur a-t-elle une chance d'obtenir satisfaction à sa demande d'indemnisation?

193. Le jeudi 19 février 2009 à 19:16 par ZaAaV

Tout d'abord, lecteur assidu de votre blog, je vous remercie de vos posts tres enrichissant pour moi qui suis totallement etranger au domaine du droit...

La France a besoin de se mettre a la page au niveau de l'offre... Aux USA, il y a eu la meme situation mais plutot que de forcer les sites de streaming a fermer, les studios et les chaines se sont associes pour ameliorer le systeme et developper une offre alternative qui repond a une veritable demande!

En effet, les gens ne telechargent pas *seulement* parce que la place de cinema est trop chere, ils le font aussi car ce n'est pas toujours evident de se deplacer en salle (raison geographique ou autre...).

Du coup fleurissent ici les site tel Hulu.com (utilisez un proxy) pour visionner a la demande les series qui viennent d'etre diffusees sur les chaines partenaires et offrir aussi un large panel de film (je crois meme que j'ai vu le 6eme element)... Certaines chaines comme ABC, CNBC, Comedy Central etc. ont mis en place leur propres catalogue de streaming GRATUIT (pas comme TF1 qui fait paye et pourtant ce sont toutes des chaines privees) Fleurissent aussi les media center tel XMBC et Boxee qui permettent de surfer sur ces sites de streaming directement depuis sa tele (via un petit serveur ou vous aurez installe ce systeme GRATUIT)...

Je crois que la mutation est bien enclenchee chez la nouvelle generation de realisateur, de comedien et autres artistes qui savent utiliser le potentiel d'Internet... fort heureusement...

194. Le jeudi 19 février 2009 à 19:20 par Patrick Chevallier

Notre hôte est en verve, en ce moment. Est-ce l'effet de la maladie ? des médicaments ? Peu importe, ''Pourvou que ça doure !''

195. Le jeudi 19 février 2009 à 19:30 par Cyrs

Dites, il y a un lien de parenté entre Luc et Eric Besson? Parce que là question conneries je commence à me poser des questions... Est ce un hasard? Bon Luc, je le savais depuis longtemps, il suffit de regarder ses bouses qu'il ose appeler "Films" pour comprendre tout de suite. Eric, si c'est pour dire autant de conneries il fallait rester avec Ségolène! Et pour terminer, Luc, tu penses que c'est les amateurs d'art et essai qui téléchargent tes films ou les gars des banlieues que tu stigmatise hypocritement dans tes films?

196. Le jeudi 19 février 2009 à 19:35 par Veterini

On se demande s'ils ne le font pas exprès :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/19/l-ump-accusee-de-contrefacon-par-un-groupe-de-rock-americain_1157827_3224.html#xtor=RSS-3208

197. Le jeudi 19 février 2009 à 19:42 par Sanfran

@ Setsunael (165)

"Monsieur Lefèvbre aurait-il un lien avec Jean Lefèvbre ?"

Sans doute aucun. Jean Lefebvre cherchait à faire rire sans toujours y parvenir, Frédéric Lefebvre y arrive fort bien sans même le vouloir.

Rien à voir non plus, j'imagine, avec Francis Lefebvre

PS : ce n'est pas gentil pour Jean Lefebvre à qui il est arrivé de me faire rire...

198. Le jeudi 19 février 2009 à 19:45 par Cyril de Guardia de Ponté

Merci Maître pour ce billet explicatif tout à votre honneur, et dont la pédagogie n'a d'égale que la vivacité du style. Il serait temps que Lefevre cesse un jeu dérisoire qui vient buter contre la limite de la politique pragmatique... Allons chez les démocrates alors si j'ose pêcher pour ma propre paroisse!

Cordialement vôtre

Cyril de Guardia de Ponté

199. Le jeudi 19 février 2009 à 19:48 par herminejov

Vous avez vu? L'arroseur arrosé:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/19/l-ump-accusee-de-contrefacon-par-un-groupe-de-rock-americain_1157827_3224.html

200. Le jeudi 19 février 2009 à 19:54 par OX

Salut Confrère Vous vous étiez bien échauffé avec Luc Besson, apparemment, et le député Lefebvre vous a bien tendu la perche. Un mot: superbe. A tantôt

201. Le jeudi 19 février 2009 à 20:04 par Guillaume

Merci pour cet article qui montre que Mr Lefèbvre est un adepte des déclarations à l'emporte pièce. Il apprécie manifestement plus les effets d'annonce qu'un réel travail de fond sur certains dossier tant il ressort de ses propos des raccourcis et des contrevérités, voire de l'idéologie pure et simple. Je n'attends pas de lui des prises de positions particulières, mais un minimum de réflexion et de prise de recul dans ses interventions, ce qui me semble être un minimum vu les responsabilités qui sont les siennes. Et dire que ce monsieur est député et qu'il est également porte parole du gouvernement. Il est ainsi directement à l'origine des évolutions de notre société. Affligeant.

202. Le jeudi 19 février 2009 à 20:32 par kio

Ok. Toi, je te bookmarke. Bravo. (via libe/ecrans)

203. Le jeudi 19 février 2009 à 20:38 par Caroline

Juste bravo pour cet article grinçant ! Mais j'aurai aussi une question : Nous, honnètes citoyens payons la redevance TV (qui devrait être étendue aux internautes), ce qui d'après ce cher monsieur nous met dans notre bon droit de regarder gratuitement un programme... ce qui par conséquent "nous autorise" à regarder un film en streaming, non ? Pitié, arretez de nous parler de "vol" ou de "piratage" je ne crois pas que Luc Besson soit au point de manger des nouilles tous les soirs... contrairement à certains méchants "pirates" !

204. Le jeudi 19 février 2009 à 20:39 par Caroline

Juste bravo pour cet article grinçant ! Mais j'aurai aussi une question : Nous, honnètes citoyens payons la redevance TV (qui devrait être étendue aux internautes), ce qui d'après ce cher monsieur nous met dans notre bon droit de regarder gratuitement un programme... ce qui par conséquent "nous autorise" à regarder un film en streaming, non ? Pitié, arretez de nous parler de "vol" ou de "piratage" je ne crois pas que Luc Besson soit au point de manger des nouilles tous les soirs... contrairement à certains méchants "pirates" !

205. Le jeudi 19 février 2009 à 20:52 par Citoyen mitoyen

Autre sujet : Maître, ce serait génial qu'un de ces quatre vous nous fassiez un article sur la politique de Facebook quant aux droits d'auteur. Comme vous le savez sûrement, beaucoup pestent contre le fait que FB s'octroie des droits sur tout le contenu de ses membres (écrits, photos, vidéos, etc...), des groupes de protestation se sont ainsi créés, mais d'autres nous disent que finalement il n'y a pas de quoi s'inquiéter, que c'est faire beaucoup de bruit pour pas grand chose. Bref, entre toutes ces positions divergentes, et les déclarations évasives du jeune PDG de Facebook qui essaie de grapiller toujours plus pour ensuite faire marche arrière, je ne sais quoi penser...

206. Le jeudi 19 février 2009 à 21:04 par NicoB73

Amusant: Le Monde publie un article sur l'indemnisation que l'UMP (dont fait partir M. Lefevbre) a été obligée de verser au groupe MGMT en réparation de la contrefaçon commise par ce parti via l'utilisation de morceaux dudit groupe ("Kids") sur leur site internet....

On commence la riposte graduée par couper l'internet à l'UMP ?

207. Le jeudi 19 février 2009 à 21:38 par Gabriel Fouquet

Ah ! petit bonheur du soir, Maître. Est-ce possible ? Un rapide "ctfl F" ne m'indique aucune référence à Audiard dans les commentaires ... Ou est-ce moi qui, aveuglé par ma foi en votre plume éclairante, verrais des halos de suggestion là il n'y aurait que de bêtes et méchants mots ?

208. Le jeudi 19 février 2009 à 21:42 par megastef

Mais que j'ai ri !!!!! (en espérant ne pas avoir à en pleurer...)

209. Le jeudi 19 février 2009 à 21:49 par Kochab

Merci Maître, pour le décorticage de cette interview. A chacune de ses interventions, Monsieur Frédéric LEFEBVRE parvient toujours à nous prouver que le ridicule ne tue pas...

210. Le jeudi 19 février 2009 à 22:06 par Nico

Cher Maitre, En lisant votre dernier article j'ai failli m'étouffer de rire. C'est de la négligence caractérisée, un peu comme si on montrait un film de Luc Besson à un cardiaque ( quoi que... ). J'exige réparations.

211. Le jeudi 19 février 2009 à 22:53 par aline

Je pense que cette dépêche AFP n'aura pas échappé aux lecteurs du blog, no comment :

Il aurait également été utilisé dans deux vidéos diffusés sur le site de l'UMP et une sur le site Dailymotion de partage de vidéos. Relayant les protestations de l'avocat américain du groupe, Me Wekstein a adressé à l'UMP et Dailymotion plusieurs mises en demeure réclamant le retrait des vidéos et le paiement d'une indemnisation. Après trois semaines de diffusion, les vidéos ont finalement été retirées d'internet, selon l'avocate, qui affirme n'avoir pas reçu de réponse de l'UMP sur sa demande d'indemnisation.

L'UMP va indemniser

Ce jeudi, toutefois, Xavier Bertrand a annoncé que l'UMP entendait indemniser le groupe américain MGMT. "L'UMP est très attaché au respect des droits d'auteur. Et la protection des œuvres des artistes est quelque chose de primordial", a souligné M. Bertrand qui achevait un déplacement dans le Territoire de Belfort. "Nous avons reçu un courrier de l'avocate du groupe", a-t-il assuré. "Il fallait prévoir des indemnisations. Ceci est totalement normal. La musique utilisée dans les meetings l'a été dans le cadre de la Sacem et donc en payant des droits à la Sacem. Nous sommes en train de regarder pour qu'il y ait une juste indemnisation du groupe", a-t-il dit.

212. Le jeudi 19 février 2009 à 23:11 par emachedé

ça se lit comme un polar. Merci beaucoup pour ce grand moment d'air frais et de décryptage. C'est long mais c'est bon!

La vengeance à cet hymne à la connerie humaine, c'est le lynchage verbal de 3 parlementaires de l'opposition contre ce même Frédéric Lefebvre. Un pur moment de bonheur...aussi

Incident dans les couloirs de l'Assemblée Nationale http://www.cpolitic.com/cblog/2009/01/18/incident-dans-les-couloirs-de-lassemblee-frederic-lefebvre-se-fait-moucher-devant-lci/

213. Le jeudi 19 février 2009 à 23:14 par XS

Sur l'affaire MGMT-UMP, il y a un précédent qui n'a pas été relevé: le slogan de N.Sarkozy pour la campagne de 2007 "Ensemble, tout est possible" est en fait celui de la Société Générale du Maroc.

Concernant la commission d'enquête il y a en une qui serait aussi possible: on constate une activité de certains hommes et femmes politiques de l'UMP en faveur de l'industrie du disque et du cinéma, y compris en opposition avec les votes du parlement européen. C'est le cas de Christine Albanel, de Nicolas Sarkozy lui même et de Frédéric Lefebvre.

Ces personnes ont-elles un intérêt financier? (en plus éventuellement d'un conjoint chanteur ou chanteuse) . Du temps du RPR, c'est à dire avant juin 2002 (y a t-il prescription?), on disait que les désignations à la candidature RPR pour les bonnes circonscriptions (type 78 ou 92) se monnayaient fort cher. Il serait intéressant qu'une commission d'enquête vérifie si ce type de pratique se rencontre toujours, et par exemple si les industries du disque participent à son financement.

214. Le jeudi 19 février 2009 à 23:26 par XS

Il faudrait aussi que cette commission d'enquête vérifie le financement des industries des télécom et de l'audiovisuel.

Franchement avez -vous besoin de la "télévision mobile personnelle" (TMP)? Voulez vous voir les interventions de Mr Lefebvre en direct sur votre téléphone portable?

215. Le jeudi 19 février 2009 à 23:52 par mmu_man

@ 189 Vengeur masqué

Ca ça n'est pas nouveau... Nicolas S déjà sur son blog (à l'époque ou il avait le temps d'en tenir faire tenir un avait nombre de vidéos dessus, extraits d'émissions où il apparaissait, sans nulle mention des ayant-droits ni même d'une éventuelle permission qu'il aurait à les utiliser...

@ 196 Veterini @ 199 herminejov (ça marche mieux avec les tags... )

LOL XXXPTDR XXXMDR ! Non mais sérieux, virez-les! Ils ôsent légiférer sur des lois qu'ils ne respectent pas eux-même ! ?

@ 206

Qu'on leur coupe la tête ! (du serveur)

216. Le vendredi 20 février 2009 à 00:02 par XS

Ah la photo de Mr Lefebvre ((C) AFP/JACQUES DEMARTHON), il n'y a pas besoin de la TMP pour être effrayé.

Le Monde ou l'AFP ne seraient-ils pas légèrement anti-UMP?

217. Le vendredi 20 février 2009 à 00:11 par mmu_man

@ 213 XS

C'est oublier l'immunité de Nicolas S. et des parlementaires... Mais ça n'est pas valable pour les ministres ça ;)

@ 213 XS

Arf, et encore c'est son bon profil !

218. Le vendredi 20 février 2009 à 00:21 par Jeff le Caribou

Si la redevance n'a aucune contrepartie et ne donne aucun droit, c'est donc que ce n'est ni une véritable redevance, ni une taxe, mais un impôt. Ce dont je ne suis pas sûr, car, moyennant le sectionnement de mon tube cathodique (ou quelque chose de semblable), il me semble pouvoir y échapper. Enfin, merci pour ces deux derniers posts: délectables!

219. Le vendredi 20 février 2009 à 00:33 par mmu_man

@ 218 Jeff le Caribou

Une pratique courante à l'époque de l'analogique était de faire supprimer le tuner de sa télé par un réparateur et la faire certifier comme non fonctionnelle (ce qui est vrai)... Pas besoin de tronçoneuse !

220. Le vendredi 20 février 2009 à 01:06 par Atv’

Si tout le monde n'a pas le talent de Luc Besson, désormais, tout le monde peut avoir le talent de Frédéric Lefebvre.

221. Le vendredi 20 février 2009 à 01:38 par jcf

Le Président de la République a désigné Monsieur Lefebvre comme porte-parole de l'UMP et on peut raisonnablement penser qu'il l'a choisi parce que Monsieur Lefèbvre est doté de quelque intelligence. Il est par ailleurs impossible que Monsieur Lefèvvre n'ait acquis au cours de ses études en droit ni la faculté de maîtriser des concepts, ni la capacité de développer une analyse juridique cohérente. Ce ne peut donc pas être par ignorance, insuffisance de travail ou perte subite de ses facultés intellectuelles que Monsieur Lefebvre a tenu de tels propos. Il était nécessairement conscient des inepties conceptuelles et juridiques contenues dans ceux-ci. Comment expliquer une telle attitude, sinon en déduire que Monsieur Lefèbvre renie volontairement son intelligence parce qu'il pense que la démagogie constitue la meilleure arme pour apporter des voix au chef de son parti politique ? Qu'un député porte-parole du parti politique au pouvoir profère des considérations juridiques ineptes serait affligeant. Qu'il le fasse volontairement signifie qu'il considère que les lecteurs et auditeurs de ses déclarations sont des crétins, et c'est inquiétant. (NB : ce n'est pas son coup d'essai. Voir les propos juridiquement invraisemblables qu'il a tenu fin janvier 2009, lorsque le Président de la République a lancé son attaque contre SUD-Rail)

222. Le vendredi 20 février 2009 à 01:40 par Philonous

@220: Excellent! On voit que F. Lefebvre est déjà immortalisé au milieu de ses pairs... ;)

223. Le vendredi 20 février 2009 à 01:41 par JR

@ 217 Jeff le caribou

La redevance audiovisuelle est bien une taxe et non un impôt car elle se rattache au financement du service public audiovisuel même si son montant n'est en rien proportionnel au coût réel du service en cause (puisque, dans ce cas, la redevance audiovisuelle porterait bien son nom de redevance !).

La meilleure preuve est que si la redevance audiovisuelle était un impôt, l'administration fiscale ne vérifierait pas que vous détenez un poste de télévision... ladite redevance s'imposerait à tout contribuable sans distinction entre détenteurs et non-détenteurs de télévision !

224. Le vendredi 20 février 2009 à 01:46 par Vox Populi

Voir Eolas qui écrit des mots comme Pwned, là j'en reste coi.

225. Le vendredi 20 février 2009 à 01:50 par Vox Populi

C'est vraiment un billet excellent ! Dynamique, emprunt de jeunesse, Eolas pète les plombs !

J'adore ce style, j'aime cette plume aussi tranchante qu'un sabre laser ! Mouarf !

226. Le vendredi 20 février 2009 à 01:52 par mmu_man

Je viens d'en apprendre une bonne sur Hadopi(re) (sur DLFP) (sur PC Impact), (compte rendu A.N.) :

Non seulement il va falloir installer un logiciel de filtrage si on reçoit un mail d'avertissement, mais en plus il risque d'être payant et non interopérable! (Au passage le rapporteur Franck Riester ne semble pas connaître les logiciels Libres et gratuits)

L'écho encéphalographique des ministres et députés est décidément de plus en plus difficile à capter.

En ce qui me concerne, je refuse de me laisser déposséder de ma liberté d'expression qui inclut de pouvoir écrire le logiciel que je veux. J'écris mon propre système d'exploitation (Haiku, c'est un ouvrage collectif), va-t-on me dicter (au sens propre) le code que je dois ajouter ? ? ? Victor Hugo (sans me comparer à lui) se serait-il laissé dicter un chapitre de ses livres ? ? Software is Speech ! ! (le logiciel c'est de la parole)

Déjà avec DADVSI on m'interdit d'écrire du code contournant un DRM, c'est de la censure. Ca ça s'appelle de la propagande. Pas avec moi.

Mais notre Ministre de la Culture elle elle est pour la liberté d'expression, elle va me défendre ! N'est-ce pas ?

227. Le vendredi 20 février 2009 à 02:16 par Seri

tous les sujets m’intéressent, mais ma spécialité, ce sont les médias et l’audiovisuel. Or le Net est un nouveau média Je ne me souviens pas avoir jamais entendu Frédéric Lefebvre sur d'autres sujets que sa soi disant spécialité (il faut dire que j'ai du mal à m'intéresser à son cas, ce qui n'est pas forcément un bien puisque je contribue ainsi à lui permettre de continuer son oeuvre), mais ça me fait peur quand il dit qu'il s'intéresse aussi à des sujets qui ne sont pas sa spécialité.

228. Le vendredi 20 février 2009 à 03:28 par Benoit

Ce couple de billet est effarent.Tant par la mauvaise foi de ces deux personnes, que par leur manque d'information sur l'Internet, la copie privée et tout ce qui touche la 'folie' du téléchargement.

Juste une petite appartée, " Je suis porte-parole de l’UMP, tous les sujets m’intéressent, mais ma spécialité, ce sont les médias et l’audiovisuel. Or le Net est un nouveau média." J'imaginais que Frédéric Lefèbvre était un "aficionado" de l'internet français : http://www.pcinpact.com/actu/news/48231-frederic-lefebvre-web-20-besson.htm (maintenant je comprend pourquoi ce sont des méchants ces plateformes de streaming) http://www.pcinpact.com/actu/news/47913-frederic-lefebvre-internet-mafia-drogue.htm

"J’ai commencé à communiquer sur Internet avant même la création de wanadoo, parce que mon frère qui vit aux États-Unis en est l’un des pionniers.(…) Il y a plus de dix ans, j’ai passé quelques bouts de nuits à ses côtés dans certaines caves du 18e arrondissement "

Tout ceci est très bien, mais il semble que chacun veuille défendre son bout de gras, et c'est bien légitime quand on loupe le coche: j'utilise internet depuis 1998 à un an près. J'ai donc conscience, voire même compris l'intérêt des formats numériques très tôt : cliquer sur une souris pour écouter sa musique, avoir access au "scrobbling" c'est tout autre chose que se lever, regarder sa tour de CD (casettes ?, 33 tours, 45 tours ?) le mettre dans l'appareil adequat, chercher la piste ... bref autant dire que oui, il y a dix ans il existait très peu voire aucune plateforme de téléchargement légale d'oeuvre musicosonophongraphique et les majors commençaient déjà à voir d'un mauvais oeil ces napsters (oui emule est arrivé bien plus tard mes enfants) émergeants. A mon avis, il n'y a qu'une seule plateforme qui à reussit à se lancer correctement, (et c'est bien dommage) c'est bien itunes et l'apple store. (quand je dis se lancer correctement, c'est surtout pour dire "la seule plateforme sur laquelle je daignerai acheter de la musique")

Tout ceci m'amène à une question. Quand on achète une oeuvre, en réalité, ne la louons-nous pas pour toute la durée de vie du support ?

Sur ce, il est bien tard déjà, et je vous remercie Maitre Eolas pour cette fantastique tranche de rire.

Quant à vous, politiciens, auteurs, compositeurs, si votre but premier était de vraiment vouloir diffuser une culture, pour nous pauvres péons, je pense que ces débats n'auraient pas forcément ni lieu ni place, et tout le monde aurait access à une autre forme de culture que la starac' et autre débilités de chaines pubivées (contraction de publicité, de publiques, et de privée, notez que ça rend bien). Soit, comme dit précedemment, défendez votre bout de gras, c'est tout à votre honneur. Que dieu sauve le capitalisme, parce que tout ceci vaut bien une petite crise (je m'emporte).

229. Le vendredi 20 février 2009 à 07:52 par Le_Pompiste

Frédéric Lefebvre ne sévit pas qu'à propos du Net : il est aussi l'auteur d'interventions d'égale qualité sur d'autres sujets.
Rue89 discute à ce propos des mérites et inconvénients de la distribution des points Godwin.

230. Le vendredi 20 février 2009 à 08:53 par Le_Pompiste

Juste une paire de hors sujets : d'abord un cas de VIDE JURIDIQUE
(en fait seulement du flou, mais j'essaie fielleusement d'attirer l'attention)
et un nouveau scandale : la libération par erreur d'un meurtrier présumé
(et là je n'invente rien, c'est écrit texto dans le Nouvel Obs, autant dire que c'est du sérieux...)

231. Le vendredi 20 février 2009 à 09:18 par Veterini

A Le_Pompiste (en 227) : vous attirez l'attention comme quelqu'un avec une perche métallique en plein orage ;-)

232. Le vendredi 20 février 2009 à 09:28 par wam

je sais pas si ça a déjà été posté ? http://www.rue89.com/2009/02/19/les-rockeurs-de-mgmt-pas-ravis-detre-diffuses-par-lump "Droit de suite Les rockeurs de MGMT pas ravis d'être diffusés par l'UMP Par Julien Martin | Rue89 | 19/02/2009 | 21H21

Nicolas Sarkozy avait déjà des démêlés judiciaires avec les rappeurs de La Rumeur, il pourrait en avoir également avec les rockeurs de MGMT. Plus précisément, l'UMP, dont le chef de l'Etat en reste le président de fait, pourrait en avoir. Le groupe américain demande réparation au parti majoritaire pour avoir utilisé sans autorisation sa musique lors de deux meetings et sur Internet.

Le titre "Kids" avait notamment été diffusé lors du conseil national de l'UMP, le 25 janvier, à la Maison de la Mutualité à Paris. Une musique répétée à chaque temps fort de la journée, jusqu'à l'arrivée de Nicolas Sarkozy sous une salve d'applaudissements, filmée par Rue89. (Voir la vidéo) "Ce sont des actes de contrefaçon, une atteinte au droit de la propriété intellectuelle", a déclaré à l'AFP Me Isabelle Wekstein, l'avocate de MGMT. N'étant pas parvenu à trouver un accord à l'amiable, elle envisage désormais d'agir en justice.

Si DailyMotion a répondu aux sollicitations de l'avocate, en retirant les vidéos incriminées, l'UMP n'a toujours pas donné signe de vie. "On voit que ceux qui préconisent la chasse aux internautes ne sont pas les plus respectueux du droit des artistes", poursuit Me Isabelle Wekstein.

Il est vrai que cette affaire fait mauvais genre à deux semaines du début de l'examen au Parlement du projet de loi, émanant du gouvernement, de protection de la création sur Internet."

233. Le vendredi 20 février 2009 à 09:40 par greg7527

bon, je n'ai pas pris le temps de lire des commentaires... espérons que je ne radote pas.

sortir les DVD dès que les films ne seront plus exploités en salle... Les projeteurs apprécieront, les gens attendrons juste le DVD, moins cher qu'une place de cinéma. Ou mieux, que quelqu'un le streame à partir de ce DVD.

Je l'aime, moi, ce M. Lefevre Quelqu'un sait ce qu'il faisait il y a 10-15 ans ? Parce que mon premier abonnement internet date de ce passé si "nouveau"... (adjoint au Maire de Garches... Je ne savais pas Garches en plein coeur de la fracture numérique)

234. Le vendredi 20 février 2009 à 10:14 par Jérémy étudiant en droit

Attention maitre, je suis d'accord avec vous, mais diable, gardez patience, le pire est encore à venir (c'est d'ailleurs surprenant avec quel rythme le Pire se renouvelle)

235. Le vendredi 20 février 2009 à 10:16 par Gabalioutchou

Ce qui m'inquiète le plus par les temps qui courent, c'est la prolifération de sales types souhaitant contrôler les moyens de communication : réforme des chaines publiques, développement des caméras de surveillance, contrôle de l'Internet. Tout cela pour le plus grand bien de la créativité artistique et de la lutte contre la pédophilie. Bien sûr.

236. Le vendredi 20 février 2009 à 10:20 par Zonodi

Cher Maître, une nouvelle fois, vous êtes percutant !!

237. Le vendredi 20 février 2009 à 11:10 par kesvirgo

Excellent, Maître, Pwned en effet cette fois (mieux que pour Besson je trouve).

Merci pour cette nouvelle démonstration de l'incompétence de nos gouvernants, mais surtout de leur mauvaise foi... hélas.. Outre la rigolade, les propos sont atterrants et inquiétants en effet, venant d'un ex? lobbyiste.

Cela dit...

Vous pointez encore du doigt avec raison les lacunes de l'offre légale.

Cependant je m'interroge : peut-on vraiment attendre une offre légale de qualité tant que celle-ci ne pourra pas s'inscrire dans un cadre juridique pérenne sécurisant, et la rendant suffisament rentable pour que ceux qui y investissent s'y retrouvent ? (non pas que je pleure sur leurs millions perdus, mais encore une fois essayons d'être objectifs.. )

Merci @ Patrice Lazareff ( cf 113) qui a posé en la matière de bonnes questions.

Qui a le plus intérêt à ce que la situation actuelle perdure ? L'industrie des télécom. L'industrie de l'informatique en général, hard et soft.. (D'ailleurs en son temps Messier l'avait un peu compris, lui, mais mal et beaucoup trop tôt... )

Ne vous leurrez pas, Maître, ni vous , autres blogueurs :

Si Bee Motion ne gagne que (soi disant) 600 à 700 E par mois de CA sur la pub, qu'aurait été le CA d'Orange, Yahoo, Google, Microsoft, etc.. sans le développement exponentiel des foyers équipés et connectés, des flux de contenus, du nombre de cibles pub, etc.. ?

Et qu'aurait été ce développement sans la disponibilité gratuite et presque illimitée des contenus , y compris ceux générant ailleurs des droits de diff ?

A nouveau , Maître, j'espère de vous plus de créativité juridique ! hélas non rémunérée, vide juridique oblige ... ;-))

238. Le vendredi 20 février 2009 à 12:00 par Eugène Pierre

Une petite précision, Maitre, (ça n'intéressera pas grand monde d'autres...), l'ordonnance 58-1100 n'a aucune valeur organique , d'ailleurs on la modifie régulièrement par la voie législative ordinaire.

239. Le vendredi 20 février 2009 à 12:04 par IceCream

Il y a quand même un truc qui me gêne dans tous ces commentaires, c'est le bonheur de certaines personnes à dire : "merci de nous démontrer que nos gouvernants sont mauvais" (je reformule grosso modo).

Heu... premièrement, un peu d'indulgence, le député découvre la matière apparemment. Personnellement, dans mon travail quand on me charge de quelquechose que je ne connais je suis hésitant au début comme tout le monde.

Deuxièmement, je doute qu'un mandat rende les hommes et femmes invulnérables.

Dernièrement, généralisé à l'ensemble de nos gouvernants l'incompétence, ou tout du moins le manque d'expérience de l'un d'entre eux, je trouve que c'est un chemin quelque peu facile. Nous ne sommes pas loin du "il y a qu'à ...Il fait qu'on..." etc. ... Et après tout c'est tout de même nous qui les élisons ces gens là...

Je ne serais qu'inviter l'ensemble des commentateurs à aller lire les débats de l'Assemblée Nationale ou du Sénat et vous verez que beaucoup d'élus sont très compétents!!!

240. Le vendredi 20 février 2009 à 12:20 par Jeff le Caribou

@ JR: si la redevance n'est pas un impôt, mais a une contrepartie, alors Eolas a tort: elle ne donne pas "aucun droit". C'est ce que vous semblez dire: elle donne un droit, celui de regarder la télévision sans avoir son tuner supprimé (cf. mmu_man).

Merci pour votre définition: une taxe serait une imposition avec une contrepartie sans proportion avec le service rendu. J'ai lu ailleurs qu'une taxe est toujours liquidée et payée à l'occasion d'une opération (les droits de mutation seraient des taxes, mais non la redevance audiovisuelle).

Ne faudrait-il pas changer la loi, pour clarifier le débat.

(Enfin peut-on vraiment affirmer que le montant de la redevance est sans proportion avec le service rendu?)

241. Le vendredi 20 février 2009 à 12:22 par Jeff le Caribou

@ IceCream: je trouve que les commentaires sont dans l'ensemble plutôt modérés; et qu'à l'inverse F. Lefebvre est franchement Busiris-compatible.

242. Le vendredi 20 février 2009 à 12:26 par JF

Sur la fiche de Lefebvre du groupe de l'UMP ( http://www.ump.assemblee-nationale.fr/article_depute.php3?fiche=oui&id=487 ), on apprend que Lefebvre est député de la circonscription zéro!. Un zéro qui est député de la 0 em circonscription, ça lui va bien

243. Le vendredi 20 février 2009 à 13:12 par Tsunum

M. Besson et M. Lefebvre livrent un combat d'arriere-garde, perdu d'avance. Cela m'evoque le cas de la banque.

Au Moyen-Age, en Europe, il etait strictement interdit de pratiquer cette activite, a part quelques autorisations particulieres (Juifs, Templiers). Bien sur, pour certaines personnes souvent de petite condition, il y avait dans cette voie plus a gagner qu'a perdre. Quand nouvellement enrichis, ils commencerent a avoir un poids economique non-negligeable, la donne changea peu a peu. Quand ces banquiers (ou leurs descendants) devinrent des notables et se trouverent en situation de legiferer ou d'influencer les lois, la question fut irremediablement reglee.

Tout ceci est l'histoire des Medicis, qui en quelques generations passerent d'une famille de basse extraction qui pratiquait une activite quasi illegale dans les marches florentins, a une des famille les plus puissante d'Europe qui faisait les lois.

Dans le cas qui nous interesse, le poids economique relatif de l'industrie du cinema n'est plus aussi important qu'avant. D'autres acteurs economiques, aux interets distincts, commencent a peser bien plus lourd dans la balance. Ainsi, pour chaque film "pirate", il y a des abonnements internet, des cables, des fibres optiques, du materiel informatique, des disques durs, des DVD vierges, etc. Le lobbying n'est pas l'apanage de l'industrie du cinema. Les tenants de l'industrie digitale sauront bien faire comprendre aux politiques que pour un milliard d'euros presumements perdus par l'industrie du cinema, ce sont dizaines, voire des centaines, de milliards effectivement gagnes a cote. Alors le piratage...

Un phenomene similaire a ete mis en evidence avec le succes de la Playstation. Contrairement a ses concurrents, Sony avait fait le choix du CD comme support pour les jeux. Cela a largement favorise la copie illicite des jeux, d'un autre cote il avait ete calcule (si mes souvenirs sont bons) que pour trois jeux videos pirates, une Playstation etait vendue. D'ou le succes de cette console et les benefices pour Sony qui edite les jeux videos, fabrique les graveurs de CD/DVD, fabrique le supports vierges, etc. Pour cette compagnie, le calcul a vite ete fait, ce qui ete perdu d'un cote etait largement compense de l'autre.

CQFD

244. Le vendredi 20 février 2009 à 13:37 par kesvirgo

D'accord avec Tsunum (240) pour le changement de balancier du pouvoir économique.. mais faut-il s'en réjouir pour le maintien de la création artistique et culturelle économiquement viable ? Et si non, alors comment l'accompagner par l'évolution de la norme ?

@Ice cream (237) pour l'incompétence des gouvernants : vous avez sur ce point raison ; il est vrai que c'était un peu facile et que la généralisation était injustifiée. Prenons sur nous et restons citoyens...

Limitons donc nos propos à F Lefebvre : soyons même généreux : en admettant que je lui fasse grâce de l'incompétence, je ne la lui ferai pas en revanche de la mauvaise foi , ou au mieux de la langue de bois , qui me paraît ici hélas démontrée par Me Eolas.

Le mandat , s'il ne rend pas infaillible, n'exonère pas de réfléchir avant de réagir publiquement.. au contraire , non ?

245. Le vendredi 20 février 2009 à 13:53 par didier Schneider

la Berryer d'hier soir était très bonne, avec une mention spéciale pour l'ancien troisième secrétaire qui a magnifiquement conclu cette soirée.

246. Le vendredi 20 février 2009 à 13:56 par evim

@eolas Juste pour vous signaler que l'on écrit Internet avec une majuscule, c'est un nom propre.

247. Le vendredi 20 février 2009 à 14:08 par Guillaume

@Icecream #236

"Heu... premièrement, un peu d'indulgence, le député découvre la matière apparemment. Personnellement, dans mon travail quand on me charge de quelquechose que je ne connais je suis hésitant au début comme tout le monde."

Tout le monde a le droit au doute, mais si on doute on ne prend pas la parole pour faire des affirmations péremptiores. On est pas qulifé dans un domaine ? Et bien on se renseigne, au boulot on demande conseil à ses collègues, enfin bref on travaille un peu son sujet.

"Dernièrement, généralisé à l'ensemble de nos gouvernants l'incompétence, ou tout du moins le manque d'expérience de l'un d'entre eux, je trouve que c'est un chemin quelque peu facile."

Oui sauf que en l'occurence le Monsieur est porte-parole (ie : ce qu'il dit représente l'opinion), du parti en place au pouvoir.

248. Le vendredi 20 février 2009 à 14:10 par Koudou

Quand on pense que F. Lefebvre a failli devenir secrétaire d'État à l'économie numérique (notons au passage que pour nos dirigeants le numérique n'a de valeur que s'il est économique, on zappe au passage les côté sociaux, culturels, éducatifs... des nouvelles technologies).

Lefebvre n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai puisqu'il s'était magistralement vautré sur la question du web 2 (http://www.youtube.com/watch?v=xQF5BJMRQkw&hl=fr). Heureusement que sa spécialité sont les les médias et l'audiovisuel !

249. Le vendredi 20 février 2009 à 14:53 par Mistervi

Hahaha pour prolonger la rigolade j'ai commencer à lire les commentaires, heureusement que j'ai jeter un œil à l'ascenseur au bout de 10mn, j'aurais pu y rester pour les prochaines 48h!

250. Le vendredi 20 février 2009 à 15:01 par Moggio

Pour information, l'UMP n'aurait pas respecté récemment le "droit d'auteur"...

251. Le vendredi 20 février 2009 à 15:55 par Bolzano

Après le député risible par son incompétence (et sa prétention à changer à lui seul la loi, le monde...), mais non sanctionnable pour autant comme il a été rappelé dans les commentaires, voici le fonctionnaire fier de ne pas faire ce pour quoi il est nommé et qui relève de sa mission, là par contre l'oeil du juriste peut sans doute expliquer ce que les citoyens peuvent faire?

http://immigration.blogs.liberation.fr/coroller/2009/02/le-prfet-des-ha.html

Bonne partie de rigolade aussi sur ce billet où un préfet nous affirme qu'une centaine de mails peut bloquer son administration et l'empêcher d'accéder aux dossiers, sachant quel volume de spam chacun de nous peut recevoir (consultez vos filtres!) la République est en danger et nous ne le savions pas! (D'ailleurs le préfet s'en plaint par la messagerie qui est bloquée, allez comprendre...)

Morceau choisi:

"Quand je suis sollicité pour réexaminer une décision d'éloignement qui relève de ma responsabilité, je suis enclin à le faire naturellement, surtout si la demande se fonde sur des motifs humanitaires.

En revanche, tant que mes collaborateurs et moi nous ferons l'objet de vos harcèlements bureautiques je refuserai systématiquement et par principe de réexaminer un dossier d'éloignement."

Remis dans l'ordre, l'annonce par écrit de la part d'un fonctionnaire

"je refuserai systématiquement et par principe... de réexaminer un dossier d'éloignement... qui relève de ma responsabilité"

me laisse pantois: je ne ferai pas mon travail (parce qu'ils font rien qu'à m'embêter) de la part d'un représentant de la République, c'est vraiment donner l'exemple?

252. Le vendredi 20 février 2009 à 17:38 par Caius

Vos billets sont de vrais bijoux et un vrai régal.

Nos (autoproclamées) élites politiques, Dati, Lefèvre en tête, devraient, avant de parler, méditer ce proverbe africain : "'Plus le singe monte haut plus, il montre son cul"

253. Le vendredi 20 février 2009 à 19:03 par asophie

à peu près la même question qu'Adrien (commentaire n°5 ou 6), sans lien direct, je vous le concède, avec la réforme planétaire souhaitée par le porte-parole de l'UMP, mais plutôt réactivée par la condamnation du député de Belfort pour outrage à magistrat : que recouvre exactement l'immunité parlementaire? merci!

254. Le vendredi 20 février 2009 à 21:19 par Janfi

Fidèle à lui-même le Frédéric... Quelle brochette d'incompétents notoires lui et ses amis, plus c'est gros plus ça passe. Citoyens, à vos chaussures !

255. Le vendredi 20 février 2009 à 23:48 par Ludovic

Dire qu'avant cet interview, on aurait pu utiliser la superficie d'une orange pour faire de la pub. Mais c'est fini le don d'orange va être interdit.

On n'a vraiment pas de chance que ce soit N. Kosciusko-Morizet qui ait été choisie au secrétariat d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique. Au moins avec lui y'aurait eu de quoi se délecter... :-)

256. Le samedi 21 février 2009 à 17:58 par Lilou

Puisque l'ineffable Monsieur Lefèvre a la commission d'enquête facile, pour quoi n'en demanderait-il pas une première sur l'ingérence des lobbys des majors dans le travail des parlementaires de la République aux fins de rechercher si, par le plus grande des hasards, il n'y aurait pas des "conflits d'intérêts contre-nature, et une seconde sur l'extrême incompétence des personnes qui, dans la majorité comme au gouvernement, sont en charge de ce dossier dont la valeur économique n'est plus à démontrer et qui concerne des dizaines de millions d'abonnéd ai net ? Comment ? il n'est pas indispensable d'être intelligent et compétent pour être député ? Ah bon !

257. Le samedi 21 février 2009 à 21:03 par débo

et après avoir sorti toutes ces conneries il ose encore rappeler qu'il est porte-parole de l'UMP...

258. Le samedi 21 février 2009 à 21:55 par Web00

L'argument concernant l'économie de mémoire est de toute manière réfutable. La video est stockée dans le cache du navigateur internet ou dans un dossier temporaire le temps du visionnage. Par P2P le téléchargeur peu tout aussi bien effacer ladite video après visionnage.

259. Le dimanche 22 février 2009 à 23:39 par Melvin D.I.E.S.E.L

Besson, Lefebvre, de sérieux prétendants au prix Busiris ?

260. Le lundi 23 février 2009 à 21:02 par LDiCesare

Vous êtes en verve aujourd'hui, ou c'est le député, c'eszt à se tordre de rire.

261. Le lundi 23 février 2009 à 21:22 par Prentyss

Le visionnage en streaming n’est-il pas un frein au piratage de peer-to-peer? Si, car il offre souvent une meilleure qualité et évite aux consommateurs de perdre de la mémoire en stockant des fichiers téléchargés. Mais justement, le streaming est plus dangereux et plus puissant quand il se fait sans respecter les droits d’auteur...

Mes bras étant tombés, j'écris la suite de ce billet en tapant sur mon clavier avec mon front. Le streaming, de meilleure qualité que le téléchargement d'un fichier DivX ? Donc les téléchargeurs sont des imbéciles d'utiliser une technologie obsolète ? Ah mais non, ils ont dû oublier que ça existe, puisque le streaming “fait perdre de la mémoire aux consommateurs”

Euh, j'ai bien relu, et il me semble qu'il y a une petite incompréhension : le streaming évite la perte de mémoire due au stockage des films.

Sinon, pour le reste de l'article, c'est assez édifiant la connerie de certaines personnes.

262. Le lundi 23 février 2009 à 22:23 par Chris77

Encore un bon moment que de parcourir ce billet et ses commentaires.

En écoutant M. Lefebvre auquel on peut associer Mme Albanel (en laissant à chacun son discours :-) ) je commence à mieux comprendre pourquoi, le Trésor est en train de passer à côté de la manne financière qu'aurait pu être un "téléchargement taxes comprises".

Ils ont du faire leur, ce mot de G. Clémenceau "Tout le monde peut faire des erreurs et les imputer à autrui : c’est faire de la politique."

A la place des Majors je choisirais mieux mes défenseurs car le retour risque d'être rude. Retour difficile qu'ils partageront d'ailleurs avec les politiques qui auront fais le mauvais choix... et oui, incroyable, mais les jeunes votent !

263. Le mardi 24 février 2009 à 11:30 par Manuel Marchès

Yeahhh!!!! Trop drôle! J'adore. Dommage que ça rappelle que ces gens sont en charge de notre avenir.

264. Le mardi 24 février 2009 à 11:44 par Manuel Marchès

Yeahhh!!!! Trop drôle! J'adore. Dommage que ça rappelle que ces gens sont en charge de notre avenir.

265. Le mardi 24 février 2009 à 17:19 par Ninja

@262 :

un exemple des défenseurs en question :)))

http://www.numerama.com/magazine/12129-Le-temoin-enqueteur-de-l-IFPI-demoli-par-la-defense-de-The-Pirate-Bay.html

266. Le mercredi 25 février 2009 à 02:39 par Internet ;+)

Tout d'abord, bravo pour votre billet ! Beaucoup d'humour et de distance en font un "breuvage" très drôle à déguster...

Sur Facebook, un Groupe a été créé : Pour l'ouverture d'une enquête parlementaire contre Ch. Albanel (qui porte la loi "Création et Internet"), c'est ICI.

Vous pouvez aussi lire le récent communiqué de l'Isoc France qui prévoit un très beau boomerang législatif : http://tinyurl.com/bhw2dh

A faire suivre dans tous les réseaux, blogs, ...

267. Le mercredi 25 février 2009 à 12:02 par Chris

Je t'aime Maître.

268. Le mercredi 25 février 2009 à 12:27 par fonnnky

Trés bon article, trés interressant. Par contre je ne suis pas d'accord avec toi: "Le streaming, de meilleure qualité que le téléchargement d'un fichier DivX ?" Ben oui, dans bcp de cas, TF1 propose par exemple sur son service de VOD de visualiser les séries en streaming en HD, la qualité est trés largement supérieure au résultat que j'aurais avec un divx. Bon ok maintenant il y a les divx HD etc... Mais faut faire attention, streaming ne veut pas dire qualité daylimotion / Youtube ......

269. Le mercredi 25 février 2009 à 13:59 par Ezechiel

je m'incline devant un tel bachage. Il faut reconnaitre que c'est du grand art.

270. Le mercredi 25 février 2009 à 15:33 par Pierre Catalan

Concernant la directive européenne, elle établit, je crois, un minima. C'est à dire que la législation nationale peut aller plus loin (par exemple sur l'environnement ou que sais-je).

271. Le jeudi 26 février 2009 à 15:22 par Suske

Maître, merci pour le délicieux fou rire.

272. Le jeudi 26 février 2009 à 18:20 par Yon

Oui oui ! Vraiment très drôles tous ces commentaires !!! I l y a beaucoup de bonne humeur ici et beaucoup d'intelligence aussi !!! C'est agréable de voir l'intelligence se prendre parfois aux rires ! Merci beaucoup pour tous vos commentaires et merci surtout au Maître de ces lieux qui nous fais vraiment pleurer et tordre de rire avec ces métaphores et ces expressions folles dingues !!! Oui oui, soyons fous !!! Parce qu'il est préferable d'être fou et vrai, que d'être pensant et hypocrite!!

273. Le samedi 28 février 2009 à 08:14 par Monsieur Poireau

Qui a piraté M. Lefebvre pour nous en fournir une version mal codée ? :-))

Article délicieusement bon….

274. Le lundi 2 mars 2009 à 12:54 par Harry

IN SYLVAM NON LIGNA FERAS INSANIUS

= Porter du bois à une forêt ne serait pas plus insensé

Horace, (65-8 av. J.-C.).

275. Le lundi 2 mars 2009 à 14:02 par luun

Hilarant, mais consternant!

Mieux vaut être perdu de vue que de réputation mr lachèvre

276. Le mardi 3 mars 2009 à 06:58 par iliev

Ah merci. J'ai ris a en pleurer.

Faut dire que suis notre depute Lefebvre depuis son election. Il a su enchainer les debilites a un rythme hallucinant; depuis un an maintenant et sur tous les sujets (et Il l'a promu!!!). Alors votre reponse sur ce blog...un vrai regal.

Je le dis avec d'autant plus de franchise que c'est bien de l'ump dont je suis le plus proche politiquement.

S'il vous plait, Maitre Eolas, gardez un oeil sur lui parce qu'il a de quoi alimenter vos chroniques pendant longtemps (mais ca va vous prendre du temps...) et encore une fois je pourrais me coucher sur un grand eclat de rire.

Bref, merci (et pour la reflexion intelligente aussi)

Amicalement

iliev

277. Le samedi 28 mars 2009 à 15:57 par fab

Ce type fait de la concurrence déloyale à l'ensemble des comics ! Mais que fait la police ??? :-)))

278. Le mardi 31 mars 2009 à 00:03 par Pauti

Merci pour cette éclairante analyse. Ca fait vraiment rêver... D'ailleurs je vais me risquer à persister dans l'Analogie Foireuse, même si, on l'a vu, c'est périlleux: le jour où l'on trouvera des oranges gratuites devant sa porte, tous les jours, massivement, à cause de petits malins ayant trouvé le moyen de se servir, les marchands se casseront la gueule, le cours de l'orange chutera, et notre intelligentsia horrifiée publiera une loi "Création et agrumes" permettant de sanctionner arbitrairement n'importe quel foyer avec des oranges devant sa porte, car il est impossible d'appliquer des sanctions individuelles. Et des malheureux verront leur accès à l'orange interdit et périront du scorbut. Ou alors iront choper des oranges chez les voisins/mangeront des oranges déguisées en melons/inventeront un système de création d'oranges artificielles.... Etc.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« septembre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Contact