Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Avis de Berryer : françois Berléand

Peuple de Berryer, la Conférence reprend ses travaux en recevant Mon Idole, François Berléand, comédien.

Le rapporteur sera une rapporteuse, Isabelle de Taddéo, 7ème secrétaire.

Les travaux auront lieu à 21h15, dans la salle des criées le mercredi 24 juin 2009.

Attention : 21h15 est le début de la Conférence Berryer : il faut arriver bien plus tôt pour espérer avoir une place.

Les sujets seront les suivants :

- les "histoires d'O" sur le papier permettent elles de se soulager?
- oser se refuser, est ce risquer de ne pas être aimé?

Plus d'informations sur le site de la Conférence.

Bonne conférence à tous.

Commentaires

1. Le vendredi 19 juin 2009 à 11:02 par Graou

Je crains qu'il n'y ait une petite erreur de lien; le lien censé diriger vers le site de la Conférence ramène... en haut de la page du site de Me Eolas.

Une Berryer animée en prévision dans tous les cas!

2. Le vendredi 19 juin 2009 à 11:15 par jc1

Bonjour,

Il me semble que le tire du premier est (google est mon ami ;)): "1.les "histoires d'O" couchées sur le papier permettent elles de se soulager?"

3. Le vendredi 19 juin 2009 à 11:30 par zof

Il manque http:// au début du lien pour qu'il soit absolu, et pas relatif à votre blog...

4. Le vendredi 19 juin 2009 à 14:04 par Clem

Qu'en est-il de l'invité de marque de la 25ème séance du 1er tour du Concours de la Conférence qui a lieu ce soir? Il sera bien là?!

5. Le vendredi 19 juin 2009 à 15:16 par seb

Alerte à destination de Maitre Eolas : Une décision de la High Court de Londres a été récemment rendu, et j'aurais souhaité savoir si, à votre sens, elle peut vous portez préjudice.

Le juge Eady de la High Court de Londres a en effet rejeté la requête d’un blogueur qui entendait faire interdire au Times de révéler son identité. L’intéressé se présentait comme policier et faisait la chronique de sa vie professionnelle, avec des critiques acerbes du fonctionnement des forces de l’ordre de sa majesté ; aussi bien que des autorités publiques et de leur action.

Bref, l'anonymat du blogger est en grand danger, en Angleterre...Et peut être aussi en France, vue la propension du Gouvernement français à reprendre les "modèles" étrangers.

Etant donné que vous n'êtes pas toujours tendre envers la Justice de la République Française, et que vous ne vous génez pas tellement pour infliger au personnel de l'Etat - à commencer par le garde des Sceaux - des "notes" qui sans doute ne leur agréées guère...Ne risquez vous pas de devoir cesser d'user d'un pseudo, et de faire connaitre votre identité, avec tous les soucis que cette "révélation" pourrait vous causer sur votre "plan de carrière"?

Je suis inquiet, car j'aime votre liberté de ton. Si vous le pouvez - il me semble que la vie privée est mieux protégée en France qu'en Angleterre : mais sait on jamais avec un Parlement aussi godillot et si volatile - merci de me (nous ?) rassurer.

Une dernière demande, si vous en avez le temps : une "décision" du Conseil Européen est elle juridiquement contraignante ? (L'AFP dit que oui, le site "notre europe" ou "euractiv" dit que non : qu'il ne s'agit que d'une décision politique, forte certes, mais sans valeur, ni contrainte, juridique) Et peut on insérer un protocole "irlandais" dans un traité d'adhésion ? Est ce légal ? (M. Andrew Duff dit que non...M. Martin (Ministre des Affaires étrangères irlandais) dit que çà ne pose pas de problème) On lit un peu de tout dans les journaux et sur le Net, et c'est pourquoi je m'en remets à vous.

Merci d'avance. Un internaute qui craint de perdre Maitre Eolas et son franc parler.

6. Le vendredi 19 juin 2009 à 16:58 par sinse73

Étant donné que Maître EOLAS va participer ce soir à la conférence de Berryer, je doute que son anonymat puisse être conservé bien longtemps. A moins qu'il ne réserve une surprise à la salle, Maître EOLAS viendra peut être encagoulé comme un braqueur de banque ^^ En tout cas je désespère de ne pouvoir assister à cette dernière car cela s'annonce comme du grand art verbal.

7. Le vendredi 19 juin 2009 à 17:38 par fleurdelupin

et bien moi j'y serai...si je peux entrer. J'imagine un écran à la place du visage ou juste une voix...ou un rétroprojecteur qui nous permettrai de lire les lignes tapée sur le clavier en direct !!

8. Le vendredi 19 juin 2009 à 17:58 par villiv

bon, pour la Berryer ils préviennent un peu tard... "avant" on avait le temps de tout prévoir bien comme il faut, mais là, c'est un pti-peu court (quoique c'est le délai de "prévenance" presque habituel ces derniers temps... tout va trop vite, c'est la criiiiise je crois ;-) )

euh sinon, @fleurdelupin, sinse73 et Clem :

moi aussi, je me demande bien ce qui se produira ce soir

ainsi que je le disais sous ce billet là,

je n'ose imaginer la façon dont Eolas se cachera pour conserver son anonymat légendaire (j'imaginais déjà sa réponse ; un truc du genre : "venez, vous verrez bien" ce à quoi j'aurai bien répondu : "hé comment que je viendrai !")

en tout cas, j'espère bien y aller (ce n'est pas une berryer au passage... la Conférence-tout-court étant naturellement bien bien différente ) ;

9. Le vendredi 19 juin 2009 à 18:03 par Giudice

AAAAh! Je ne peux pas décrire l'état dans lequel je suis de ne pas pouvoir finalement aller à la conférence du stage de ce soir. Cher tous, filmez-moi ça, je vous en prie!

Et surtout, ne bossez jamais dans un cabinet d'avocat si vous voulez assister aux conférences du stage avec votre blogueur favori. Oui, je sais, c'est paradoxal.

10. Le vendredi 19 juin 2009 à 19:02 par cavejien

800 kilomètres me séparent de la bibliothèque de l'ordre... Quelle tristesse... J'espère qu'un certain nombre filmeront le jury de ce soir et le posteront sur twitter pour contourner la censure

11. Le vendredi 19 juin 2009 à 19:52 par Capricialie

Maitre Eolas !!! Pourquoi ne pas nous avoir averti pour le concours de la conférence de ce soir ???!! Je viens juste de voir que vous en étiez l'invité d'honneur, ça a déjà commencé et il est donc trop tard pour m'y rendre... Mais suis bien perplexe de ce silence...Pourquoi, pourquoi, maitre ?...

12. Le vendredi 19 juin 2009 à 21:08 par villiv

Tel un journaliste, via le blackberry que je déteste pourtant souvent Je vous informe : -il- était là! Oui! Merciiii d'ailleurs, cher Maître (en espérant que vous respecterez les consignes du bâtonnier : continuez!) ;-)

13. Le vendredi 19 juin 2009 à 21:48 par ilan vardi

Quelqu'un présenté comme étant Maître Eolas était présent. En raison de l'anonymat du blog, il n'était pas possible d'affirmer que c'était la même personne. Apparemment, il n'y avait que deux personnes dans la salle qui s'en sont rendu compte, moi-même et le supposé Maître Eolas (qui a communiqué cette possibilité au comité, il a quand même été accepté comme tel).

14. Le vendredi 19 juin 2009 à 22:21 par Spicy Plume

Haha, je ne sais pas si l'invité présenté était ou n'était pas réellement Eolas, ce que je sais c'est que c'était une belle séance, avec deux-trois discours de qualité, et sans doute un futur Secrétaire parmi les candidats.

Concernant ce cher Eolas ou succédané dudit Maître, je n'en dirai que peu si ce n'est qu'il était touchant de modestie et de simplicité, alors, après tout, qu'il se soit caché derrière un autre ou qu'il ait nous livré personnellement et sans effets de manche son verbe, nous étions pendant quelques instants muets en ce refuge de plumes et d'hermines, d'exordes et de moëlleuses paraboles...

Quant à la reconnaissance de ses pairs comme des profils estudiantins ou des profanes, qu'elle ait été adressée au plumitif en robe de la toile ou signifiée à untel étant et parlant à, elle était sincère, et c'est sans doute là l'essentiel.

15. Le samedi 20 juin 2009 à 10:04 par Clem

Peut-être suis-je d'une grande naïveté mais il s'agissait bien pour moi de Maître Eolas hier soir. Qu'en resterait-il sinon de ce beau moment d'émotion? D'autant plus que ce serait bien jouer le Bâtonnier qui avait l'air lui même persuadé de parler à l'auteur de ce blog. Si tel n'était pas le cas, cela ressemblerait bien à une farce de Goupil!

En tout cas soyez rassurés! Nous sommes, selon Maître Eolas lui-même (enfin je crois), des commentateurs plus talentueux que ceux du figaro.fr (encore heureux...).

Merci à vous, cher Maître, de vous être ainsi livré à nous en toute simplicité.

16. Le samedi 20 juin 2009 à 10:20 par Salomon Ibn Gabirol

Il manque une majuscule a "francois Berleand" dans le titre du billet.

17. Le samedi 20 juin 2009 à 14:53 par ilan vardi

En tout cas, si jamais Maître Eolas se présente de nouveau et les autorités décident de le questionner (= l'arreter), il faudra que tout le monde présent suive cet exemple : http://vodpod.com/watch/483477-spartacus-i-am-spartacus "Je suis Maître Eolas !"

18. Le dimanche 21 juin 2009 à 09:39 par Carambole

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres.

Dites donc : aucune garde à vue, aucune condamnation à de la prison ferme pour vos clients ? Ce ne serait pas de la publicité mensongère ?

19. Le dimanche 21 juin 2009 à 16:32 par Mcfinley

... Tu crois ?

20. Le mardi 23 juin 2009 à 12:41 par xavier

Ils n'ont jamais pensé à enregistrer les "débats"? Quid des gens qui sont loin de Paris (Munich par exemple).

Ces merveilles de réthorique sont perdues à jamais?? C'est triste.

21. Le dimanche 28 juin 2009 à 18:50 par Giudice

Les séances sont filmées chaque fois, mais il me semble que ceci n'est fait qu'à l'attention de l'invité et des candidats. Je suppose que mettre ces films sur internet serait un peu comme diffuser des images de gens dans une salle de sport pour que les autres, qui veulent maigrir mais qui ont peur de transpirer, puissent se soulager la conscience.

Ceci étant c'est bien triste pour les provinciaux...

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact