Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'hygiène n'a pas de prix (en fait si)

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un billet peu juridique. Je souhaite juste relayer une info dont je crains qu’elle passe inaperçue. Je vais encore me faire traiter de gauchiste par mes amis de droite car je vais donner du grain à moudre à ceux qui aiment critiquer l’action du président de la république, mais en l’occurrence, je crois que même une personne favorable au président de la République et approuvant son action sachant garder sa bonne foi ne pourra qu’émettre des réserves.

Je refuse l’ignorance de mes concitoyens ; informés, qu’ils décident ce qu’ils doivent penser.

Si on devait résumer l’actualité de cette année 2009 à deux thèmes, ce serait la crise, et la grippe A. La première impose des économies drastiques, un endettement important et un effort fiscal, la seconde, une hygiène rigoureuse.

Et ce dont je vais vous parler réunit fort bien ces deux thèmes.

La Cour des comptes, saisie par la commission des finances du Sénat, a rendu un rapport sur la présidence française de l’UE au second semestre 2008, la dernière de l’histoire puisque le traité de Lisbonne va entrer en vigueur dans les prochains mois et mettre fin à ce système de présidence tournante.

Passons sur le fait que le logo de la présidence a été payé 57.000 euros à Philippe Starck pour représenter… un drapeau français à côté d’un drapeau européen (quel génie !). Quand on voit qu’aujourd’hui, pour 41.000 euros, on n’a même pas un site internet potable. Tout au plus regrettera-t-on que le logo a été sous-traité ce qui le contrat ne permettait pas, et que le cahier des charges excluait que le logo représentât… le drapeau français et le drapeau de l’UE. Quand on est un génie, on ne lit pas le cahier des charges.

[presidence-francaise-logo.jpeg]

Je voulais juste attirer votre attention sur un événement passé inaperçu vu son résultat et sa date : le 13 juillet 2008, la France a invité 43 chefs d’État dans un sommet visant à faire la promotion de la lubie présidentielle (à présent en état de mort clinique), l’Union pour la Méditerrannée (UPM, attention à l’ordre des lettres). La réunion a eu lieu au Grand Palais à Paris. Pour mes excellents quoique provinciaux lecteurs, le Grand Palais se trouve sur les Champs Élysées, de l’autre côté du palais de l’Élysée. Il n’y a que la célèbre avenue à traverser. Tenez : le point bleu, c’est le Grand Palais, le rouge, l’Élysée.


Afficher Grand Palais-Élysée sur une carte plus grande

Là encore, je passerai sur le dîner à un million d’euros pour 43 couverts. Le président aime inviter ses amis à dîner sur les Champs-Élysées, on le sait depuis le début. Et en France, on sait recevoir : 400 464 euros de mobilier, écrans plats inclus, 194 977 euros pour des jardinières et 91 456 euros de moquette. L’installation, le nettoyage et le démontage auront, eux, coûté 4 383 614 euros.

Le sommet incluait une salle d’entretiens bilatéraux, comme on dit en diplomatie, où les chefs d’États pouvaient discuter en tête à tête (si on appelle tête à tête deux délégations entières plus les interprètes). C’est normal. Non loin, le président s’était fait aménager un bureau. Normal aussi. Mais en France, on aime être propre et sentir bon.

La cour nous apprend donc qu’une douche a été installée dans ce bureau. Enfin, une douche… la Rolls des douches. Jets multi-directionnels, radio étanche incorporée. Le Grand Palais n’étant pas aménagé pour ça (c’est une énorme et superbe coquille vide), il a fallu installer un ballon d’eau chaude et un réceptacle à eaux usagées. 245 572 euros le bureau équipé. Allez, comme cette douche, c’est un peu la vôtre puisque vous l’avez payée, voici des photos souvenirs, prises par des ouvriers et publiées par Médiapart.

La douche en question, située à 400m à vol d’oiseau des appartements présidentiels à l’Élysées (refaits à neuf cet été d’ailleurs, vivement le rapport 2010 de la Cour des Comptes), n’a finalement jamais servi, la réunion ayant duré à peine quatre heures. Le lendemain, tout était démonté. 245.572 euros. Soit en gros la moitié de ce que gagnera un smicard dans toute sa vie. Je crois que même quand on est de droite, il y a de quoi s’indigner, la droite que je sache exécrant les gaspillages autant que la gauche.

Voilà, je dédie ce billet à Zythom, dont les expertises ne sont plus payées depuis un an et demi, son tribunal n’ayant plus les moyens, mais qui continue à les faire. Je dédie ce billet à Dadouche, privée de greffière depuis des mois, faute de poste budgétaire suffisant, et qui fait tourner quand même son cabinet, nous privant du coup de ses billets (oui, c’est un message), et à tous ses collègues magistrats dont seule l’abnégation fait que la machine judiciaire ne s’écroule pas du fait des moyens insuffisants. Je dédie ce billet à toi, mon client à Fleury, qui va prendre sa douche une fois par semaine sous un filet d’eau au milieu des cafards, sans ôter tes sandales pour ne pas attraper des champignons. Pour vous, l’État est fauché, les caisses sont vides.

L’État a le sens des priorités. Pas de bol.

La discussion continue ailleurs

1. Le vendredi 30 octobre 2009, 04:10 par 13ZENRV.fr

Procès Évrard : L’État pris en flagrant délit

Partager sur Facebook J’assume mes paradoxes : le droit pénal est une discipline intellectuelle qui me fascine tout autant que le crime me répugne. J’ignore comment font les personnels de justice, magistrats, parquetiers, avocats, greffiers......

Commentaires

1. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:02 par Photine

Prem’s
je sais, c’est débile, mais j’ai fait un AR entre le billet du 26 et celui de la petite A et voilà que ma page de départ était changée.
Chuis toute mêlée !

2. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:08 par pecen

Juste un détail, cher Maître, à propos de ce superbe logo starckien que l’Europe entière nous envie.

Les drapeaux en question et leur agencement rappellent étrangement ceux présents sur cette photo :
http://www.elysee.fr/templates/defa…
N’est-il pas ?
Comme quoi 57K€ permettent de stimuler la créativité.

3. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:16 par Sofienne

Vous dites “Là encore, je passerai sur le dîner à un million d’euros le couvert”.

Avez vous vraiment voulu dire LE couvert, ou bien pensiez vous à l’ensemble des couverts ?

En tous les cas, tout ce que vous nous rapportez là est ahurissant.

4. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:17 par lapocompris

Il faut reconnaitre la préoccupation environnementale du président qui a fait installer une douche plutôt qu’une baignoire.

5. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:17 par Tafkap

Attention cher Eolas, vous êtes en train de vous “Combien ça coutiser….”. De la à ce que jp Pernault vous assigne pour contrefaçon…

6. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:19 par Matthieu

1 million d’euros le couvert ?

C’est le couvert (l’assiette, la fourchette et le couteau) qui est en or ? ou c’est ce qu’il y a dans l’assiette qui coûte 1 million d’euros ?

Y’avait combien d’invités ?

7. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:19 par Guillaume

J’avais déjà lu un article sur la douche (dans le Canard je crois) au moment des faits.
Que dire sinon que je n’ai pas le courage d’aller lire le rapport de la Cour des Comptes mais qu’il doit y avoir encore d’autres dépenses de ce genre.
Et j’entends déjà les défenseurs de ce type de comportement expliquer que même si cette dépense n’avait pas été réalisée, çà n’aurait pas apporter plus d’argent pour les magistrats, les prisons, la sécu, …
Ce n’est peut-être pas faux mais est-ce une raison alors pour dépenser cet argent ?

Et dire qu’avec 245 000 Euros, ce n’est pas que ma salle de bains que je refais à neuf …

8. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:20 par Arno

Rhô lala

Toujours à vous plaindre de tout ! Plaie d’argent n’est pas mortelle et puis c’est ça la vraie stratégie de la relance économique, il faut faire travailler les artisans. Je parle de ceux qui ont installé la douche, pas de Philippe Starck.

En fait, je suis de bonne humeur aujourd’hui à cause de ça : http://www.lemonde.fr/societe/artic…

Si on m’avait dit que je verrai ça de mon vivant, Pasqua qui va tester les fameuses douches avec le filet d’eau et les cafards

Arnaud

Eolas:
D’abord, il va faire appel. Ensuite, un an, c’est aménageable. Il va plutôt tester le bracelet électronique.

9. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:22 par Gemini

Je ne sais pas de quelles personnes de droite vous parlez Maitre, mais en tout cas les libéraux (qui crèchent parfois à l’UMP à défaut d’autre parti qui valorise le pragmatisme plus que les idéaux, à l’heure actuelle) ça les énerve profondément, ce genre de dérives étatistes…

N’hésitez surtout pas à relayer…

10. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:24 par cestlaquestion

Et au depot a paris, ils ont mis des douches dans les cellules renovees ou pas?

Si les responsables de la prefecture sont toujours en train de se decider, on vous assure que les douches seront utilisees! apres 48h de garde a vue, sans douche on en a bien besoin.

11. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:27 par Tuesd

Tout cela m’inspire deux mots:
1) bling
2) bling
Voilà.
Merci Nico…

12. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:28 par Scarpia

Moi aussi, j’oublie le juridisme pour me demander, immunité ou pas, s’il n’ y a pas une qualification pénale théorique pour ce genre de comportement ne serait ce que pour en parler et le diffuser. Je préfère encore la malveillance réciproque dont nous parle Clearstream à cette impudeur de châtelain pré-révolutionnaire.

13. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:28 par Alice

Je cite Les Echos pour clarifier le coût du repas en question :
“Sans oublier le dîner des 200 invités : 1.072.437 euros, soit 5.362 euros par invité. “Par son ampleur, le caractère irrégulier des procédures suivies et son impact massif pour les finances publiques, ce sommet constituera une forme de record”, souligne la Cour des comptes, qui précise que “tous les aménagements en question ont été démontés dès le lendemain du sommet et n’ont pas été repris ou réutilisés par l’administration.”” (http://www.lesechos.fr/info/france/…)

… j’espère qu’à ce prix là on mange bien…

14. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:30 par iPidiblue et son pédiluve

Moi j’aime à penser qu’une piscine siérait mieux pour noyer tous ces aigrefins comme l’associé de Madoff qu’on a retrouvé en Floride clamsé d’une attaque cardiaque dans son pédiluve …

15. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:31 par Paul de Senquisse

Je confirme les propos de Gemini. De droite et outré itou !

16. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:33 par iPidiblue, Charles, Paul-Loup, Jean-Christophe et les autres

Au fait vous ne pouvez pas nous rancarder sur l’Angolagate, je me fais des soucis pour Charles …

17. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:34 par François

Ne sera-ce pas l’actuelle suédoise, la dernière présidence de l’UE ?

En tout cas merci pour ce billet qui vaut son pesant d’or.

18. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:35 par David-David

Je le trouve joli, moi, ce logo…

Bon, je sors :-)

Blague à part, ouais… on a beau ne pas être diagnosticien, ce coup-ci, si on voit pas le symptôme…

19. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:36 par ancien

Comme il avait promis la République est irréprochable : il n’y a comme pour l’affaire Urba pas d’enrichissement personnel,
pas même de soupçon de rétro-commissions. Ce ne sont tout de même pas la dette publique où les soupes populaires qui font problème puisqu’on vous dit que la vraie question que se posent les vraies gens c’est l’identité nationale.

20. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:38 par Rougesuze

Une des missions de la Cour des comptes est de contrôler le bon emploi et la bonne gestion des fonds publics. À l’issue de ces « enquêtes », la Cour des comptes établit un rapport, destiné au ministre concerné, qui pointe les éventuelles défaillances ou gaspillages constatés dans un service. Ces conclusions sur les dysfonctionnements administratifs dans l’utilisation de l’argent public doivent en principe donner lieu, de la part des pouvoirs publics, à des corrections.
En l’espèce, que peut il se passer concrètement ? Starck peut il revoir sa facture ? la douche non utilisée peut elle être remboursée ?! ce que chacun de nous demanderait de surcroît !?

21. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:38 par Gascogne

Et pendant ce temps là, hasard du calendrier, nous apprenions officiellement qu’à compter de ce jour, l’enveloppe de notre juridiction pour le paiement des frais de justice était à sec, et que ces frais ne seraient payés qu’à compter de février 2010.
Amis experts qui travaillaient gratuitement, amis greffiers et magistrats qui faites crédit à votre employeur en avançant vos frais de déplacement dans l’espoir d’être peut être un jour remboursés, les hautes sphères du pouvoir vous saluent bien (pour ne pas dire autre chose).
C’est à se demander où nous trouvons encore la force de continuer…

22. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:39 par Un habitué

Ce blog est en train de se transformer imperceptiblement…

Eolas:
Oui, quelqu’un lui a fait lire le Code civil après minuit : courrez. COURREZ ! Plus vite, par là, vers la porte où il y a marqué “exit”. Vite !

23. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:39 par Rom1

Il n’y a pas de facture détaillée, pour le repas à 1M€, et aussi pour le mobilier (il y en a combien, d’écrans plats, à ce prix) ?

Parce que quand même, là, je me demande s’il n’y aurait pas de sur-facturation dans les coins.

24. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:43 par kaahlrv

Tout cet argent me desol, ce gaspillage…

J’ignore si il est preferable de savoir et de ne pouvoir rien dire (ils ont le droit…)
ou de l’ignore “les ignorants sont benis…”

pour le prix de cette “douche” moi je m’endette sur 25 ans, et je fait partis d’un tranche moyenne ….

25. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:44 par Zotto

Je me permets quelques légères remarques…
Le budget global représente : 171 millions d’€uros.
1 million d’€uro “gachés” (1.010.256 € précisément) pour la sauterie de l’Union pour la Méditerranée et 57.000 € pour Starck…
Mais il faut aussi retenir l’intervention en Ossetie/Georgie, qui n’apparaît pas dans le budget, et qui a quand même mis un terme à la guerre.
Il faut aussi penser qu’à cette sauterie gachée, les israéliens et palestinniens ont pu se rapprocher; etc…
Il faut également retenir que bon nombre d’évènements n’ont eu qu’une portée limitée; mais ils ont au moins eu le mérite d’exister…
Je ne crois pas qu’on puisse chiffrer une action politique sur du court terme; même si je conçois que ce soit difficile de ne pas le faire !

26. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:44 par Arno

{{Eolas:
D’abord, il va faire appel. Ensuite, un an, c’est aménageable. Il va plutôt tester le bracelet électronique.}}

Un rève se brise …

27. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:45 par Axel

Quel dommage que ce blog si intéressant et passionnant tombe dans la critique facile et populiste à la Marianne/Canard Enchainé..

Eolas:
Je le savais. 

Je le savais qu’il y en aurait un, le vaillant petit soldat, celui qui est toujours ravi de charger le nid de mitrailleuse pour plaire à son sergent, qui viendrait me dire que, quoi qu’en dise tout le monde, quoi qu’en dise la cour des comptes, ce repère de gauchistes échappés de Marianne et du Canard, créée par un dangereux anarchiste, Napoléon, présidée par un populiste comme Philippe Séguin, quoi qu’en dise la plus élémentaire logique et l’implacable vérité des faits, non, NON, NON, il n’y a rien que de très normal, pas de quoi s’indigner qu’on claque 250.000 euros pour un bureau qui ne va même pas servir et dont les éléments seront jetés précise le rapport. 

Tout va bien, et ceux qui disent le contraire ne sont que de la Méchante Presse Qui Aime pô le Président(© Frédéric Lefebvre 2007-2009). 

Et pourtant, je suis quand même épaté. J’ai un client exhibitionniste récidiviste, et bien vous savez quoi ? Il a plus de pudeur que vous.

28. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:47 par The Lawyer

J’avais lu l’article sur Médiapart et, moi qui suis lecteur du Canard depuis bientôt 30 ans, je n’ai pas cillé. J’en ai parlé à un ami, c’est tout. On s’habitue à tout.
Pour répondre à une commentaire, je ne vois pas de qualification juridique comme cela contre NS et de toutes les manières, il y à l’article 67 de la constitution.
Il me semblerait injuste qu’un lampiste, à qui on a du mettre la pression, trinque pour des faits de favoritisme parce qu’il aurait été obligé de s’asseoir sur les règles de passation des marchés publics.

29. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:50 par Mad_Popple

1 million d’euros…
ça fait combien en tickets resto ?

30. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:54 par actarus76

245.572 euros une douche qui n’a pas servi : plus chère que ma maison de 110m² et ses 750m² de terrain que je vais bientôt habiter dans ma campagne normande à 10km de Rouen …

Je suis dégouté de payer des impôts dans ces conditions …..

Travailler plus pour gagner plus : et dire que le tout puissant de la République se paye 2 semaines de vacances en ces vacances de la Toussaint, après ses 5 semaines cet été !!!

31. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:54 par Bellâm

rhôôôô, vous z’êtes pas gentils… Moi ce qui me fascine c’est 90 000 euros de moquette. A ce tarif là, faut pas hésiter à la fumer…

N’empêche, après avoir visualisé le discours de Sarkozy à propos de l’agriculture, une douche froide, jets multidirectionnels force 9, avec la musique à fond pour le réveiller m’a semblé nécessaire.

Je l’ai trouvé mou… Manquerait-il d’endurance face aux conneries accumulées depuis quelques temps ?

32. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:54 par Arno

@27 : Je suis d’accord avec Axel

Quel dommage que ce blog autrefois majestueux et intègre se vautre avec une délectation infâme dans la boue immonde de la délation gratuite et démago !

Nan, j’déconne. Je suis fan de Maitre Eolas

Arnaud

33. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:54 par Caro

Eoas, vous aviez raison et vous vous êtes attirés les foudres de “ceux-qui-préfèrent-ne-pas-savoir”….

Sinon, une question me taraude depuis quelque temps: quelles peuvent être les répercussions d’un rapport de la Cour des comptes? Déjà informer les citoyens de ce qu’on fait avec son argent, d’accord. Mais ensuite, a-t-il une quelconque force contraignante ou sanctionnatrice?
En vous remerciant d’avance!

34. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:55 par Taz

Dire que je viens de faire une extension pour ma salle de bains et que tout compris (terrassement, gros oeuvre, toit, intérieur) j’en ai pour 10 000€ et que je me suis débrouillé pour faire un max de chose à l’économie et tout seul.

Je vais me recycler et faire entrepreneur pour l’Elysée je vais faire de sacrés gains :D

35. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:56 par Triskael

@ Axel

Quel dommage que ce blog si intéressant et passionnant tombe sous le coup des commentaires faciles et populistes à la façon “Le Monde” et “Le Post”…

36. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:56 par Mathaf Hacker

Avec tout cet argent, il va pouvoir refinancer la scientologie.

37. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:57 par Amon

Et oui de temps en temps il faut bien mettre en avant le gâchis !
Là où des assocs se battent pour aider les sans logis, sans papiers (risques de prisons),
Là où des organismes publics se battent pour remettre des gens dans le monde du travail
Là où …….
Y a plus de budget pour elles !
Par contre pour se faire voir et montrer qu’on est beau, riche y a pas de limite !

Oui ce repas à permis de rapprocher des peuples et de résoudre des soucis !
C’est vrai et il faut le reconnaître !

Mais est on obligé d’avoir une douche à 500k€ à 2mn de son domicile ???

38. Le mardi 27 octobre 2009 à 16:59 par Alex P.

Bonsoir Maitre.

Au final, quelles sont les conséquences des rapports de la cours de compte ? Juste “politique” (l’attention des citoyens est attirée sur les dépense ahurissante des Grands, et à nous d’adapter nos vote) ? Ou il y a quand même moyen de tirer quelques oreilles ?

Merci d’avance pour les éclaircissement !

39. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:00 par claude

J’ai lu la même information sur le site d”Arrêt sur images” que Maître Eolas connaît bien et je me permets d’envoyer ici la même réaction parce qu’elle me tient à cœur.
“Et puis merde, j’en ai marre quand je lis de telles informations. Moi je vis avec 680 euros par mois, j’ai un cancer et j’ai froid chez moi en hiver.
Aucune banque n’accepte de me prêter pour isoler ma maison, malgré plein de garanties, pour 40 euros par mois qui resteraient à ma charge.
Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement entre ce que je vis et ce que je découvre tous les jours dans la presse sur la folie du système. Une rage impuissante m’étreint et je ne sais plus pourquoi je dois me battre contre une maladie. Les pauvres resteront pauvres, toujours plus pauvres pour que certains puissent craquer le fric en toute indécence….

40. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:01 par brigitte Celerier

pour le “ne prenez pas exemple sur moi” le bilan carbone des vacances au Cap Nègre avec présence journalière à Paris ou en déplacement me semble assez joli également

41. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:03 par Denys

Oui, oui, je peux confirmer, grâce aux souvenirs émus que me laisse encore, presque quinze ans après et sous la pourtant relativement peu dispendieuse présidence européenne de Jacques Chirac, le traitement accordé à la presse, y compris à ma bien modeste personne, anonyme preneur de son employé d’une très célèbre agence de presse de nationalité britannique, à l’occasion du sommet de Cannes en juin 1995 : indéniablement, la République sait recevoir.
A part la pissaladière préparée avec de la pâte feuilletée : ça, objectivement, c’est mal.

42. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:03 par Jean Meyran

Ce n’est pas faire injure à Notre Président de dire qu’il subit en général une sudation assez colossale. Quelques petits jets d’eau de ci de là, c’est pour son bien (quoiqu’à Leroy Merlin, j’ai vu des modèles de douche un poil moins cher…)

Quant au repas à 5500 EUR, on peut avoir le menu ? (juste pour saliver un peu)

Bonjour chez vous

43. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:05 par ctpjano

@4 : erreur, une douche hydro consomme presque autant qu’une baignoire

@ eolas :
Les besoins de Zythom, de Dadouche, de votre client à Fleury … c’est volontaire l’oubli des besoins de Gascogne ?

d’autre part, il me semble avoir lu un avocat qui disait à son stagiaire que rien n’était aussi dangereux qu’une justice qui avait les moyens de faire son travail …

44. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:06 par bigoud

Quel dommage que ce blog si intéressant et passionnant attire des commentaires faciles et aveuglés à la TF1/Le Figaro…
;-) à Axel

45. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:09 par GroM

Permettez-moi, même si je n’en ai aucun droit, de dédier les réparations du logement de NS aux trois gendarmes de la garde républicaine atteint de gale du fait de la vétusté et de la crasse complète de leurs casernements … élyséens eux aussi.

46. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:10 par Axel

@triskael :

Pour moi ce blog est un blog juridique avant tout, et je ne vois pas ce que ce genre de billet viens y faire. Alors oui, je comprend, c’est cher et moi aussi cela me choque, mais je pense qu’il faut laisser ce genre de post a Marianne, d’où mon précédent commentaire.

47. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:11 par Sylvestre

Le contribuable qui a payé toutes ces dépenses peut il faire quelque chose (autre que ne pas voter UMP) suite à ce rapport ?

Qui est juridiquement autorisé à attaquer le contrat qui a donné lieu à ce logo et qui semble bien présenter de lourdes failles ? Parce que si les 51 000 € représentent juste le salaire de “l’artiste” je présenterais à son altesse des gens qui lui en ferront de meilleurs pour un millième du prix…

48. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:12 par iPidiblue et le plombier s'amusent !

245.572 euros pour une douche, bof ! Vous savez combien cela coûte de mettre le tout-à-l’égout sur un blog de taille moyenne ?

49. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:14 par bigoud

Et puis tiens, je poste 2 fois pour une fois
Article R232-2-4 du Code du travail
“Dans les établissements où sont effectués certains travaux insalubres et salissants et dont la liste est fixée par des arrêtés des ministres chargés du travail ou de l’agriculture, et, en tant que de besoin, du ministre chargé de la santé, après avis du Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels ou de la Commission nationale d’hygiène et de sécurité du travail en agriculture, des douches doivent être mises à la disposition des travailleurs dans les conditions que fixent ces arrêtés.”

Peut on en déduire que des sales besognes ont été réalisées par qui vous savez?

50. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:16 par Switz

@Zotto

En Géorgie, les autorités russes ont donné l’ordre d’arrêt à leur soldatesque, bien avant la venue du messie français.

@The lawyer et Scarpia

Autre question de nioub aux spécialistes de ce blog: lorsque je débutais en marchés publics, il m’arrivait de faire de grosses boulettes de débutants, et lorsqu’un juriste me mettait le nez dans le caca, il me sortait un article du code pénal comminatoire, indiquant que j’étais susceptible d’être traîné en justice pour mes méfaits. J’ai du mal à percevoir la réalité de la menace: un agent de l’Etat est tenu par le principe de légalité plus que tout autre, s’il méconnaît sciemment un texte de la loi, je conçois qu’on peut le mettre en cause pénalement. Mais les erreurs d’analyse, de lecture du code des marchés, les irrégularités qu’on fait habituellement par mégarde, c’est quand même pas quelque chose qui risque d’envoyer un fonctionnaire au tribunal?

51. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:16 par iPidiblue dans le Ripoublique

Frédéric Lefebvre enquête, maintenant qu’il est au barreau de Paris il va nous dénicher de jolis scandales !

52. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:21 par Azur

Moi je trouve cet article très intéressant et tout à fait juridique !
Jusqu’à preuve du contraire, l’une des épreuves du CRFPA est “les finances publiques”, un rapport de la cour des comptes, c’est du droit …
:)

53. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:23 par panouf

Je suis de droite, et je suis plus qu’indigné de ce que vous rapportez.
Non seulement sarko n’assure pas de conditions de détention humaine, non seulement il n’expluse pas les étrangers qui foutent le bordel, mais les autres (elle est où la double peine? C’est quasiment le seul cas où je suis d’accord avec une expulsion!) mais en plus il gaspille l’argent du contribuable tout en disant qu’il faut réduire les dépenses de l’etat!!

54. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:26 par Mitsu

Pour le diner, c’est 1 million les 43 couverts, soit même pas 24K par personnes.
Donc si on compte en repas, cette douche ne revient qu’a 10 repas. (Pas sur que ça passe en ticket restau, quand même…)
24 000 euros le gueuletons… y’avait quoi au menu ? du bébé ?

@Axel : C’est juste que les montants sont choquants, en une période ou on parle de restriction de budget à tout va et de chasse au gaspillage. Un collègue est en train de s’acheter un appart, justement. Il coute moins cher que cette douche inutile.
On se moque du prix du site raté de Ségo, mais là… elle ne joue pas dans la même catégorie, et pourtant, cette histoire de douche n’est à peine remarquée. Et il ne s’agit pas d’être de gauche ou de droite par être choqué par de telles dépenses “sans compter”

Bref… merci à Eolas de reprendre l’info.

55. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:26 par Gaétan B.

Scandaleux, mais pas imputable à Sarkozy. Vous vous doutez bien que ce n’est pas lui qui a choisi le modèle de la douche sur catalogue, mais un obscur sbire des services généraux qui a cru bien faire.

Ce qui est délirant, c’est le train de vie du cirque barnum qui dirige toutes les démocraties médiatiques. Du spectacle, du spectacle, encore du spectacle. 24h sur 24. Une flotte de 10 avions privés. Chaque déplacement mobilise deux avions au cas où le premier tomberait en panne. Caravane de limousines, de gardes du corps. Un bataillon de gardes républicains au casque bien astiqué, juste pour faire joli. 50 journalistes accompagnateurs. Palais pour les réception. CRS pour bloquer les routes. Et tout à l’avenant, comme sous l’Ancien Régime.

C’est exactement pareil à l’étranger, et c’était pire avant. N’incriminez pas Sarkozy.

56. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:27 par Kathia

bravo et merci pour ce billet !!! J’applaudis des deux mains tout en écumant de rage…

57. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:27 par Alek

Merci pour ce billet.
J’aime beaucoup votre comparaison avec le revenu d’un smicard durant toute sa vie. Mais on pourrait aussi calculer cela en terme de TVA…

Le smic est à 1000€ par mois. Sur ces 1000€, disons que 700€ partent dans la consommation. La moitié de cette consommation se fait sur des biens de première nécessité à 5.5% de TVA. L’autre moitié est taxé à 20.6%. Soit une moyenne d’en gros 10%, ce qui fait 70€ de TVA par mois.
Prenons une espérance de vie de 78 ans, ce qui nous fait 62 ans de salaires ou de retraites (pour être gentil, on va dire que c’est le même montant : cette approximation faisant diminuer le résultat final, on peut la garder).
TVA payée en une vie par un smicard = 62 ans * 12 mois * 70€ = 52080€.
Coût de la douche éphémère pour notre président en équivalent TVA de toute une vie d’une personne au salaire minimum : 245000/52080 ~= 4.7. Arrondissons gentiment à quatre puisque le calcul est approximatif.

Quatre TSV ! (nouvelle unité : le TVA-smicard-vie).

Je pense que tout le monde est d’accord pour que le président de la république française puisse se sentir frais lors de sommets important et que ceux ci ne se tiennent pas dans un hôtel formule 1 avec des douches collectives… mais de là à dépenser autant… c’est écœurant. :-(

Alek.

PS : Et le pire, c’est qu’une telle injustice me pousse à faire des calculs que ne renierait n’importe quel populiste poujadiste dénonçant les impôts et les taxes… :-(

58. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:27 par melianos

Un jour, je serais président, pour pouvoir dépenser l’argent du contribuable dans des chose utiles, et dans d’autres bien inutiles…

59. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:33 par bobbert de tralalack

Noblesse oblige. Il y a des frais auxquels la République ne saurait renoncer sauf à déchoir et tomber dans la roture la plus crasse.

Et pendant ce temps on ne parle plus de ce jeune sans diplôme(s), venant de banlieue et issu de l’immigration à qui on refuse le job de ses rêves pour lui en
donner un autre au rabais.

Il y a pourtant de vrais problèmes dans Notre pays.

60. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:33 par Axel

@Maitre Eolas : Je ne pensais pas que mon commentaire allais faire réagir a ce point.
Je n’ai pas critiquer le fond de votre billet ; en tant qu’etudiant qui travaille a coté cela me choque tout autant que vous, voire plus.
J’ai juste critiquer le fait que ce genre de billet devrai rester le propre de Marianne & cie, et pas de ce blog. Après vous être seul maître a bord, mais comme l’as dit très justement un commentaire, ce blog est en train de changer, je trouve ça dommage.

61. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:36 par benver

blurp…

Que faire ?
Souffrir en silence ? Déprimer ce soir ? Changer de bulletin la prochaine fois ?

J’en sais rien !

62. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:37 par mauhiz

Bah, ce n’est pas la première fois que nous payons les excès du président. Et comme il n’y a pas d’impeachment (mis à part en théorie) pour l’exécutif français, ce n’est certainement pas la dernière….

63. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:37 par chris

Je pars me préparer une infusion de tilleul, ça me calmera, me réchauffera. Demain potage d’orties reminéralisantes, pour tous, sans tva jusqu’à ce jour.

Le problème c’est que beaucoup veulent “être califes à la place du calife”. Un jour peut-être, de honte, quelqu’un dira : N. S., connaît pas !

Christine.

64. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:42 par Gaétan B.

J’ajoute que le standing de ce genre d’événement ne s’apprécie pas au regard de normes austères d’économie des deniers publics digne d’une société luthérienne, mais par rapport aux enjeux diplomatiques et à la nécessité de recevoir dignement des potentats orientaux et africains plutôt coutumiers des dépenses somptuaires.

C’est comme ça, on n’y peut rien, et Sarkozy non plus.

65. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:45 par Kathia

Pour rebondir sur le post de “the Lawyer”, et le fait que l’on s’habitue à tout, je vous recommande de lire “Matin Brun” de Franck Pavloff…
Insidieusement, jour après jour…

66. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:52 par Choucroute

@Axel : le droit et la politique, c’est quand meme très intimement lié…

Cette histoire de douche me fait penser à une autre douche… qui a fait beaucoup de bruit chez vos voisins les belges il y a quelques temps… Elle avait été construite dans le bureau d’une ministre…

67. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:52 par jpp

Les Français m’étonneront toujours. Axel voue à la presse de caniveau les infos que commente Me Eolas. Comment se fait-il que ce genre d’info passe dans des journaux aussi distingués que le New York Times américain, le Guardian ou le Times anglais? Dénoncer ce genre de scandale est un devoir républicain. Les passer sous silence est un tropisme bien français. Les Américains et les Anglais ne sont pas aussi irresponsables—sur ce point tout au moins. Continuez, Maître.

68. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:55 par Sofienne

Si vous souhaitez d’autres sources, vous pouvez consulter ce lien:

http://www.lefigaro.fr/politique/20…

Si j’ai sélectionné le Figaro c’est évidemment car c’est un journal de droite.

Les deux derniers paragraphes sont édifiants et spectaculaires, mais cela ne doit pas occulter le reste de l’article.

69. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:56 par Bertrand

Mais quel mesquin vous êtes…

Combien coutent chaque année ces bons à rien de fonctionnaires de l’éducation nationale qu’on paie à rien faire ?
Combien coute le salaire de ces juges qui font rien qu’à remettre des mulrirécidivistes sur nos routes ?
Combien coute ces feignants d’étudiants tout juste bons à faire des grêves aux premiers rayons de soleil printaniers ?
Combien coute ces téléchargeurs qui au lieu d’acheter les merveilleux albums de Carla volent chaque année l’équivalent de 2 jets privés de Johnny.

Et vous nous faites une histoire pour une douche.
C’est petit.

70. Le mardi 27 octobre 2009 à 17:56 par Erwan

Pour être parfaitement exhaustif, il faut aussi mentionner que le comptable public a refusé de payer pour la plupart des factures présentées sans marché public préalable, et attribués dans la plus grande opacité.

“Face au refus du comptable public de procéder au paiement de dépenses engagées de manière irrégulière, le ministre des Affaires étrangères et européennes Bernard Kouchner a cru devoir procéder à sa réquisition”, et a donc donné réquisition de paiement au comptable, avec le feu vert du ministre du Budget Eric Woerth.

Comme quoi il y a des gens qui vérifient, et des gens qui donnent des ordres.

source : http://www.lesechos.fr/info/france/…

71. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:06 par Isabelle

(…) le capitalisme n’a pu fonctionner que parce qu’il a hérité d’une série de types anthropologiques qu’il n’a pas créés et n’aurait pas pu créer lui-même : des juges incorruptibles, des fonctionnaires intègres et wébériens, des éducateurs qui se consacrent à leur vocation, des ouvriers qui ont un minimum de conscience professionnelle, etc. Ces types ne sugissent pas et ne peuvent pas surgir d’eux-mêmes, ils ont été créés par des périodes historiques antérieures, par référence à des valeurs alors consacrées et incontestables : l’honnêteté, le service de l’Etat, la transmission du savoir, la belle ouvrage, etc. Or nous vivons dans des sociétés où ces valeurs sont, de notoriété publique, devenues dérisoires, où seuls comptent la quantité d’argent que vous avez empochée, peu importe comment, ou le nombre de fois où vous êtes apparu à la télévision. (…) Pourquoi s’escrimer pour faire produire et vendre , au moment où un coup réussi sur les taux de change à la Bourse de New York ou d’ailleurs peut vous rapporter en quelques minutes 500 millions de dollars ? (…) Si l’on met ensemble tous ces facteurs, et qu’on tienne, en outre, compte de la destruction irréversible de l’environnement terrestre qu’entraîne nécessairement l‘“expansion” capitaliste (elle-même condition nécessaire à la paix sociale), on peut et l’on doit se demander combien de temps encore le système pourra fonctionner.
Cornelius Castoriadis, La montée de l’insignifiance.

Alors merci à vous, d’être là, quoi qu’il arrive, pour nous défendre.

72. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:08 par adrien bis

@Gaétan B.
Pas imputable à Sarkozy???!!! Parce que quelqu’un aurait pensé à installer une telle douche? Juste pour lui plaire? Mais alors, pourquoi? Parce qu’il savait que M.Sarkozy aime prendre des douche tout le temps? ET comment il l’a su?

Bon là je pousse la logique loin. Mais quand même, deux questions. Depuis 2007, quelle à été l’inflation? Depuis 2007, quelle à été l’augmentation du budget de l’Elysée? Et même une troisième, qui exige le renouvellement de la flotte de la présidence?

De Gaulle lui payait sa facture de téléphone…

Quand à l’argument “c’est pas lui mais il était pas tout seul”, je pense que cela n’excuse rien, et lui qui est si prompt à exiger l’exemplarité des fonctionnaires, et qui veut de l’éthique et de la morale, que ce soit en politique où dans le capitalisme (lol mdr ptdr… pardon j’ai fait une rechute), il pourrait commencer par le donner l’exemple.

73. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:11 par Thau

Franchement Maître, avouez, vous avez pêché l’info sur le site d’ASI. Du coup, un minimum de politesse n’exigerait-il pas que vous l’évoquiasse ?

Eolas:
Non, je l’ai pêché sur un autre site, d’une personne ne souhaitant pas que son blog soit cité. Mais je signale bien volontiers le billet d’@SI sur le sujet (€).

74. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:14 par marc

le simple parallèle entre les douches des prisons et celle ci suffit amplement à justifier votre billet (au cas où quelqu’un se poserait encore la question…)

@ Thau: c’est bien Médiapart qui a sorti la news le premier (@si l’a repris après)…

75. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:15 par Un habitué

@ Eolas en 22. On range ses lettres capitales et ses points d’exclamation : je sais lire et ne suis pas sourd :). Ça change imperceptiblement mais je ne saurais dire si c’est en mieux ou en moins bien.

76. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:15 par Caïus

Article 15 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 :”La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration

Demander compte, ça veut dire quoi ? Qu’on peut passer l’ordonnateur, c à d N.S., au tourniquet, pardon qu’on pourrait le traduire en justice pour…abus de confiance ? Je rêve ? Ah ! Dommage…..

77. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:15 par Preskovitch

Ici, on est clairement dans une affaire de surfacturation de service, et une question que l’on devrait se poser, après celle du goût du luxe, c’est “Où passe cet argent surfacturé ?”
Car, une douche, même dans les modèles les plus luxueux, ne coûte pas 245 000 €.

Et de nombreux Onmadikeu semblent lier Pokemon Ier à des affaires de surfacturation avant même qu’il soit président.
Récemment, Villepin aurédikeu Chirac avait interdit au Pokemon de se rendre en Arabie Saoudite, car celui-ci, qui aurait représenté la France pour une vente d’arme, aurait présenté des factures anormalement élevées aux Emirs. Mais bon, il y a beaucoup de conditionnel là-dedans.

78. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:16 par Philippe

Merci pour ce billet.

79. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:18 par Gaétan B.

@Thau

“que vous l’évoquiasse”

C’est une blague ?

80. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:21 par Petit pois sournois

@ Gaétan B.

Il est effectivement probable que notre grand Mamamouchi n’a rien demandé. Mais vous savez ce qui fait la qualité d’un courtisan : deviner ce qui fera plaisir au maitre, et le lui procurer. Il est inutile à l’autocrate d’exiger, ou même de demander. S’il est obligé de le faire, c’est déjà une désapprobation de l’action de son entourage.

Et compte tenu du sens de la communication de notre grand Mamamouchi, et de la discrétion qu’il met à exprimer sa mauvaise humeur, pensez-vous que nous aurions manqué d’être informés s’il avait (avant la diffusion du rapport de la cour des comptes, car après cela ne serait plus qu’une tentative de sauvetage de son image) tancé l’un de ses subordonnés pour cette dépense inutile ?

Il faut effectivement toujours rappeler de Gaulle, qui se faisait facturer par l’Elysée le coût des goûters qu’il offrait à ses petits enfants. Pas vraiment la même classe, le Mamamouchi !

81. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:21 par Artemisia

Comme vous pensez aux juges sans crédits pour leur travail quotidien (à très juste titre bien sûr) , je pense à ces collèges gris et sales sans portes aux toilettes, sans savon ni papier faute de moyens, aux couloirs tagués qu’on n’a pas d’argent pour repeindre, aux écoles sans manuels scolaires etc…. Mais bien sûr ces fonctionnaires râlent toujours pour rien et un président propre (très propre, vu la distance à parcourir, dix minutes à pied en marchant très lentement) ça n’a pas de prix. Je pense aussi à ce fonctionnaire qui n’a pas dû s’amuser puisqu’il a tenu tête au ministre, ce contrôleur financier qui a refusé de signer ces dépenses somptuaires. Bravo à lui, j’espère qu’il n’a pas eu d’ennuis.

82. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:28 par Grabinoulor

La Fontaine dans Le chien qui portait à son cou le dîner de son maître :
Je crois voir en ceci l’image d’une ville
Où l’on met les deniers à la merci des gens.
Échevins, prévôt des marchands,
Tout fait sa main ; le plus habile
Donne aux autres l’exemple, et c’est un passe-temps
De leur voir nettoyer un monceau de pistoles.

83. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:30 par DMonodBroca

La réplique à la Sarkozy, on la connait : c’est la transparence ! Avant c’était pareil ou pire mais on ne le savait pas, puisque c’était caché. Désormais tout est révélé, l’hypocrisie a cédé la place à la transparence.

D’où la question : vaut-il mieux être fier ou honteux de ses turpitudes ? Vaut-il mieux la transparence (hommage que le vice se rend à lui-même) ou l’hypocrisie (hommage que le vice rend à la vertu) ?

L’idéal c’est bien sûr d’être honnête, que cela se sache ou pas. Et je pense que l’hypocrisie conduit mieux vers l’honnêteté que la transparence car au moins elle ne fait pas passer la vertu à la trappe.

84. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:31 par benoist

A propos des douches..
Normal, il y a les ors de la république
Et les hors de la république.
Ne pas mélanger SVP

85. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:34 par Gaétan B.

@adrien bis

De Gaulle, qui payait certes son téléphone ou ses petits gâteaux, envisageait tout de même de déménager le palais présidentiel aux Invalides ou au Chateau de Vincennes, parce que l’Elysée lui paraissait trop petit… On trouve meilleur combattant des dépenses somptuaires.

@Petit pois sournois

En somme, si ce n’est Sarkozy, c’est donc son frère. Les petits pois nous avaient habitués à plus d’équité.

Je crois plutôt à l’inverse : la basse polémique populiste étant en train de prendre sur le web et s’apprêtant allègrement à prendre la suite des affaires Mitterrand et Jean Sarkozy dans les médias dominants, les lampistes du service du protocole et des réceptions mondaines vont se faire dézinguer par Sarkozy pour leur manque de prudence.

Mais tant mieux : la prochaine fois, ils dépenseront moins.

86. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:36 par tschok

C’est décidé!

Je fais les bennes de la république!

En revendant tout ce qu’ils jettent, même à vil prix, je pourrais me payer une retraite.

Comme y a de la concurrence, ce serait bien que le spécialiste du fujistu, le roi du dojo, le gascon, le koum fu ministère public, m’accompagne histoire de disperser les manifestants.

Eolas, vous avez son mail?

Chuis prêt à des sacrifices: faire part à deux.

Mais vu la marge, on pourrait faire une bande, non?

87. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:37 par GregF

J’en profite aussi (fin d’aprem de travail, la soirée commençant),
Dédié aussi aux chercheurs ne pouvant se déplacer en conférence car l’état a baissé la dotation des laboratoires…
Et comme on DOIT avoir des publications pour notre évaluation tri-annuel, mon voyage sera payé par mon papa noel (environ 350euros). La prochaine conférence attendra l’anniversaire…

J’ai hâte de voir les douches des hôtels à 35 euros la nuit…

88. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:41 par Lonewolf1300

Pour reprendre certaine terminologie utilisée par DMonodBroca, je suis surtout surpris par l’extrême pudeur des propos tenus par la Cour des Comptes. Ce n’est certes pas la première fois, et j’en ris (jaune…) à chaque fois.

Mais les sommets atteints aujourd’hui - tous européens qu’ils soient - n’en ont jamais été aussi éloignés des intérêts de la Nation. Alors il faudrait que la Cour des Comptes use d’un vocabulaire moins ampoulé, plus transparent et moins hypocrite, pour qualifier l’inqualifiable.

89. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:48 par Le retour de Fantomette

352 commentaires à l’article du Figaro (cité par Sofienne en 68)

90. Le mardi 27 octobre 2009 à 18:59 par Kemmei

J’étais tout content d’avoir touché aujourd’hui mon premier vrai salaire, et puis je suis tombé sur ce billet.

Snif.

91. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:07 par En passant

Parce que c’est votre blog, votre billet n’en prend que plus de poids. Merci Maître d’oser, à en entendre certains, vous “salir” les mains à taper ce genre d’informations. La grogne monte mais les Français ont encore besoin de quelques coups de pied quelque part pour réagir. J’espère être en forme quand le moment arrivera parce que nous sommes de plus en plus nombreux à en avoir vraiment marre, à plus forte raison quand on n’a pas voté pour ce triste sire. P… encore deux ans.

92. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:08 par DJ

Bonsoir,
Pourquoi les médias ne diffusent-ils pas ces informations ? Ça me dépasse…
Petites questions entre amis : Que peut-on faire contre cela ? Y a-t-il dans l’arsenal juridique quelque chose (un mode de contrôle, une loi, un règlement…) qui permette d’éviter de dépenser tant d’argent de manière aussi futile à l’heure où les budgets de l’éducation/enseignement, de la justice, de la défense… sont revus à la baisse ? Si cela n’existe pas, serait-il possible de demander la création d’un mode de contrôle ?
En tout cas, merci pour votre billet qui, au moins, a le mérite de donner des informations qui échappent au JT.

93. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:09 par v_atekor

@Kemmei : quoi, ton salaire n’atteind même pas la modique somme de 250 000€ ? Il ne te permet même pas de prendre une douche?

94. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:15 par Dav

En 2e année, j’ai appris qu’avec la LOLF, le budget de l’Etat et son fonctionnement se rapprochait de celui de l’entreprise.
Mais je suis sûr qu’avec une gestion pareille, le gérant serait tout de suite viré. Et pourtant je suis pas anti-sarko, ni même de gauche. Comme beaucoup, je hais le gâchis, c’est tout.

Bon d’un autre côté ça a permis de donner du boulot à quelques ouvriers et à un designer

95. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:16 par Sam

C’est surprenant dans une République.

Ca ne l’est pas dans une Oligarchie.

96. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:16 par Marianne

Casse toi pôv con!

Et laisse ta douche …

…. à ceux qui méritent qu’on leur consacre une somme pareille.

97. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:19 par Zenblabla

J’adore comme vous amenez les choses.
Donc, je résiste pas a y aller de mon commentaire, quelque soit la façon dont il puisse être reçu!

Par exemple, intrigué par l’économie, puisque des liens s’affichent depuis vous vers eux à moins que ce ne soit l’inverse, je me suis retrouvé banni parmi quelques propos économiques en quelques sites… mais la joie des blogs demeure!
Ensuite, un peu de décoration intérieure, c’est intéressant, parce que c’est ma partie.

Construire pour des avocats, c’est plein de charmes: il s’agit de faire, en attente de jugements une fois l’ouvrage réalisé.
Une fois n’est pas encore coutume dite, et quelques compte envers tel ou tel juge pré-senti est excitant.
Il est pour abriter la liberté des avocats sous quelconque bâtiment & décor, très peu facile de connaître quelles sont leurs goûts. (A l’inverse des professeurs qui eux mettraient l’impossible sur la table…!)
Il faut donc s’en remettre à une sorte de goût commun, ce qui est fort dommage pour des personnes qui réunissent tellement de quant à eux, et tellement de jugement.
Tout demeure dans l’évidence, sorte de chose restant à dire.
Je crois découvrir dans ce com, l’attachement à relayer comment le bling-bling serait le goût commun, et comme cela ne vous concerne qu’en d’autres termes!
Bravo et merci beaucoup, car véritablement, parole d’expert, c’est moche à souhait ces travaux!

98. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:36 par max

D’un autre côté, le budget est à peine supérieure à d’autres sommets France-le reste du monde.
“En décembre 1984 se tient à Bujumbura, au Burundi, un sommet franco-africain…”

99. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:38 par bakokoyassa!

QUE dire si ce n’est que c’est désopilant et à la fois horripilant, d’imaginer que les faits ici décriés sont vrais, merci Eolas pour le billet

100. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:48 par Jastrow

La présidence de M. Sarkozy a encore des efforts à faire avant de parvenir au sommet de la classe, celui de certains pays africains où le budget total du ministère de l’agriculture est inférieur au budget de fonctionnement de la présidence de la république.

Pour ce qui est du logo, il n’aura au moins coûté qu’une fois au contribuable. En comparaison, nous (enfin, l’Union européenne) continue à verser des royalties aux ayants-droits de M. von Karajan, auteur de l’arrangement de la 9e symphonie de Beethoven qui lui a été commandé pour devenir l’hymne européen.

101. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:49 par tof

A qui profite le crime ? Car crime il y a surement car une douche à ce prix là, ça n’existe pas (surtout qu’elle est même pas belle, vu les photos).

Bref tout cela (et la douche n’est qu’une infime partie des dépenses citées par la Cour des Comptes) sent effectivement la surfacturation à plein nez.

Et là, Maître Eolas, un citoyen ou un groupe de citoyens ne pourrait-il pas avoir un motif recevable pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire ?

102. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:52 par Bôôh

Je ne comprends vraiment pas de quoi on se plaint.
On le savait avant de l’élire qu’il était comme ça.
On le savait avant de l’élire qu’il était encore plus dispendieux que son prédécesseur.
On le savait avant de l’élire qu’il agissait sur coup de tête, par lubies, sans la moindre cohérence, sans la moindre vision globale et que les gaspillages s’en suivaient.
Il l’avait suffisamment démontré avant les présidentielles.
La France l’a élu quand-même.
Maintenant qu’elle se taise, qu’elle marche droit, et surtout qu’elle garde tout ça en tête pour la prochaine fois.

103. Le mardi 27 octobre 2009 à 19:55 par anath

> Thau : “Que vous l’évoquassiez” plutôt !

104. Le mardi 27 octobre 2009 à 20:00 par XXX

Loin de moins l’idée de défendre notre bien aimé président, d’autant que le coup de la douche est innaceptable,
Par contre 1 000 000 € de restaurant c’est pas forcément tant que ça,
Admettons que 50 pays soit représenté, avec pour chacun 20 délégués ca ne fait que 1000 € par personne, c’est certe bien au dessus de ce que j’aie le droit de dépenser pour manger au frais de l’état, mais pour un appéritif+Diner destiné au puissant de ce monde, d’autant que la France et l’Italie se livre battaille pour être l’endroit ou on bouffe le mieux (Je suis aller à quelques conférence en Italie, miam miam) certe c’est bien plus cher que ce que mange Monsieur tout le monde,

Par contre (mavie) la derniere fois que j’ai mangé en présence de ministre et ambassadeur (à une inauguration d’un instrument scientifique, issus d’une collaboration internationale) on m’a gentillement fait passer la facture de mon repas, comme a tout les participants normaux, Heureusement c’était un pays dit du Sud et donc c’était plus que Payable ! D’ailleurs personne n’a rechigner a payer, mais les gens normaux ont déjà été admis dans le même lieu que les puissant, faut pas s’attendre a ce qu’ils soient invité non plus.

Mais je le redit 250 k€ pour une douche c’est du foutage de geule

105. Le mardi 27 octobre 2009 à 20:17 par Carolina

J’ai entendu cette histoire sur France Info ce soir, et ça m’a vraiment choquée. Je suis d’accord avec Maître Eolas, ce n’est pas une question d’être de droite ou de gauche. L’indignation de savoir qu’on est prêt à jeter 250 000 € dans l’installation d’une douche pour qu’elle serve (ou pas) à une personne pendant une journée , et qu’à côté on nous dise qu’il n’y a pas d’argent pour les prisons/la justice/les hôpitaux/l’éducation nationale ne dépend pas de mes convictions politiques.
J’ai commenté sous le billet de Gascogne, en disant que les méthodes montrées dans le document pour les reconduites d’étrangers me rappelaient mon Brésil d’origine… Dans la politique aussi, malheureusement, ça me rappelle le pays… On a là-bas l’habitude de ce genre de dépenses faites par les élus de tous bords, au point où c’en est devenu banal. J’espère vraiment que cela n’arrivera pas en France.

106. Le mardi 27 octobre 2009 à 20:42 par Axonn

Clair qu’un logo pareil, on aurait pu faire aussi bien avec un concours sur n’importe quelle classe de 6e.

Moi j’aurais fais un peu plus original : un seul drapeau, bleu-blanc-rouge, mais avec les 12 étoiles directement dans la bande bleue.

107. Le mardi 27 octobre 2009 à 20:44 par Dieulepere

Mon Blog=Mes règles, ça fait toujours du bien de le rappeler.

@Axel: Je ne vois pas en quoi consiste la référence à Marianne et au Canard? Le fait de dénoncer certaines dépenses qui peuvent paraitre abusives vous parait il si déplacé que cela? Voulez vous que l’on jette un voile pudique sur certaines dépenses?

108. Le mardi 27 octobre 2009 à 20:44 par Marie-Amélie

Désolée, je n’ai pas lu les commentaires, et cela a peut-être été évoqué : les conditions de vie insalubres dans lesquelles vivent certains personnels de l’Elysée, au point qu’ils soient galeux.
Quant à la Cour des Comptes, elle “épingle”. Des aiguilles bien émoussées, semble-t-il.

109. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:08 par Zotto

@svitz - 50 -:
Bien sur et le président de l’UE en exercice a justement choisi la Georgie comme lieu de repos pendant les vacances d’été; ca tombait bien !!!…
Un peu de serieux, c’est l’UE qui a décroché le cessez-le-feu, rendons au moins ses lettres de noblesses aux actions objectives…

110. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:21 par Arto

Merci infiniment pour cette étude détaillée de cette note gargantuesque.
Elle m’avait parue, à la lecture seule du total quelque peu irréelle.
Mais somme toute, et analyse faite de ses sous chapitres…
On comprend mieux.

111. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:28 par Matth

Vous êtes vraiment de mauvaises langues, si à 50 ans on a pas une douche à 245 000€, on a raté sa vie :D

112. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:34 par Fa

@ alex : et si je veux pas lire Marie- âne ni l’immonde et que je veux comme même être informée de la vie si chère de Sa Majeste aussi chère?

113. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:34 par souleiman

@ 101 sous couvert de Thau

“Que vous l’evoquate” ça en jette aussi!

114. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:40 par gilberto

“ce contrôleur financier qui a refusé de signer ces dépenses somptuaires. Bravo à lui, j’espère qu’il n’a pas eu d’ennuis.”

au moins la Cour des Comptes ne mettra pas la dépense à sa charge….( hé oui la RPP, ça existe toujours)

115. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:42 par n'importe

” Mais en France, on aime être propre et sentir bon.”
euh…ça n’est pas vraiment la réputation des français dans le reste du monde…:)

116. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:43 par gilberto

sinon pour ceux qui se demandent quels effets peuvent avoir un rapport de la Cour des Comptes ( ou des Chambres régionales ) la réponse est claire : aucun

117. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:46 par gilberto

“En 2e année, j’ai appris qu’avec la LOLF, le budget de l’Etat et son fonctionnement se rapprochait de celui de l’entreprise.”

ah bon, il y en a encore qui y croient ?

essayez de faire fonctionner une entreprise avec le système de la LOLF, vous m’en direz des nouvelles

118. Le mardi 27 octobre 2009 à 21:59 par Arno

“le premier ministre était au courant, la plupart des ministres aussi (…) je crois que le moment est venu de mettre les choses au clair”.

Un moment je m’inquiétais pour notre Charlie national … Pasqua is back in town et il est en grande forme !

119. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:06 par Sursis à statuer

Pasqua et les autres ont nettement bénéficié d’un “tarif d’amis”, du moins sur on se réfère aux peines prononcées par les tribunaux russes. Une dépêche d’agence nous apprend en effet que  :

{{“Un délinquant récidiviste russe a été condamné par un tribunal de Saint-Petersbourg à deux ans et un mois de prison ferme pour avoir volé quatre slips, a indiqué mardi le parquet local.

Roman Goussev, âgé de 27 ans, a été pris en flagrant délit alors qu’il tentait de voler les slips d’une valeur de 750 roubles (environ 17 euros). Il a aussi tordu le poignet de la vendeuse de la boutique qui tentait de récupérer le fruit du larcin, indique le parquet de Saint-Pétersbourg sur son site.

“Le tribunal du district de Kolpino a pris en compte les aveux du criminel et ses regrets”, a conclu le bureau du procureur.}}

Evidemment, tordre le poignet d’une vendeuse c’est plus grave que tordre le bras à la Justice…

120. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:15 par Ysabeau

Et ouais on ne peut pas tout payer. Il a des choix à faire. C’était ça ou les locaux de la garde républicaine à l’Élysée.
J’imagine que le choix s’est fait à pile ou face…

121. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:41 par leblase

On m’avait dit: le blog d’Eolas c’est vachement pointu en Droit et tout… en fait, c’est blog d’éco Déco?

122. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:45 par RG

@107 Zotto

Un peu de serieux, c’est l’UE qui a décroché le cessez-le-feu, rendons au moins ses lettres de noblesses aux actions objectives…

Moi c’est pareil avec le gros chien du voisin, chaque fois après m’être très objectivement enfui de son territoire j’arrive à décrocher sa sympathie.

123. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:50 par Jean-Christophe

A propos du coût du logo UE2008, le reste étant déjà assez commenté ci-dessus.

57.000 euros à P. Starck pour choisir une police dans Word2007, trouver un gris aussi superbe que banal et un blanc aussi neutre qu’immaculé, et copier deux drapeaux européen et français…
En voilà un qui a dû passer des nuits et des nuits à s’arracher les cheveux, avec le souci permanent de respecter le cahier des charges.
C’est dommage. Moi avec mon brave ordinateur portable et le logiciel Paint j’aurais pu faire la meme MERDE pour…allez, 100 fois moins cher (et encore je grattouille, ça me permettra de payer ma prépa aux concours administratifs). Et meme non! Pour la gloire, j’aurais pu travailler bénévolement.

Bon, penser à postuler aux appels d’offres relatifs aux logos évenementiels et institutionnels…

Au passage, le logo de la SNCF (chef d’oeuvre parmi les chefs d’oeuvre) a couté quelque chose comme 150.000 euros.

Merci Maitre pour ce billet “faits divers”.

124. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:50 par YR

A ceux qui se demandent quoi faire fasse à ce genre de comportement princier, une piste.

1) Evaluer le prix d’un pommeau de douche d’une douche “normale”.

2) En déduire le pris du pommeau de douche d’une douche à 245000 € (simple proportionnalité).

3) Payer ses impôts avec un pommeau de douche acheté dans votre magasin de bricolage préféré.

4) Facultatif : pour les plus téméraires, penser à réclamer le remboursement du trop-perçu…

Quitte à être pris pour des truffes, autant faire rire autour de soi.

Ah oui, sinon, penser à se déplacer dans l’isoloir la prochaine fois, et choisir un autre bulletin que celui du parti présidentiel. Juste pour appliquer le théorème sarkozyste du jugement sur le résultat.

Merci Eolas de relayer ce genre d’info déprimante.

125. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:51 par barbapapa

acceptez de ma part, la plus proche des salutations…
prendre le temps de me/nous mettre en comparution immediate, quel talent…
vivre avec mille euro, c’est ma vie..
vos amis de droite vous pardonnerons, ceux à ma gauche vous reclamerons.

126. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:52 par owbi

Oh, il y a quelques mois j’étais à un colloque (totalement sans intérêt d’ailleurs) du SamuSocial (ou plutôt “des grands pontes du SamuSocial”, cela n’avait rien à voir avec le travail que les équipes font sur le terrain), colloque donc qui se déroulait au Sénat. Il y avait un petit buffet à la pause. Et je n’ai jamais aussi bien mangé de ma vie. Je me suis quand même demandé, entre deux bouffées de mauvaise conscience un peu hypocrite, en quoi il est nécessaire de convoquer Hédiard pour parler de précarité, mais ça n’avait l’air d’étonner personne.

Tout ça pour dire que c’est apparemment généralisé : à partir d’un certain niveau, tout ce qui gravite autour des décisions politiques perd un peu le sens des proportions.

Sinon j’ai eu la même pensée que certains pour le fonctionnaire qui a eu le cran de faire son boulot. Bravo à lui.

127. Le mardi 27 octobre 2009 à 22:53 par donyce

C’est possible de récupérer la douche? Je promets de l’aimer et de la chérir jusqu’à ce que le calcaire nous sépare. Quoi qu’il l’a peut être déjà récupérée pour consoler son fils ?

128. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:01 par jim

Maître Eolas,
Arguments recevables par la droite !
L’histrion bling bling, non de gauche, n’est pas non plus de droite républicaine ou libérale - au sens politique - ou nationale, ce n’est qu’un vulgaire ‘people’, ou ‘people’ vulgaire, arriviste, proche de la pseudo-gauche désignée comme gauche caviar .
Incompétent, sauf à faire le trottoir électoral, cf expression ‘changer de trottoir’ avant l’élection présidentielle !
L’aide aux assassins Battisti et Petrella, terroristes d’extrême-gauche aux crimes absous pour la seule raison qu’ils sont d’anciens pseudo-révolutionnaires recyclés en bobos, contre tout principe éthique, logique, républicain ou de droit, pourrait être l’objet d’une note de Maître Eolas .
Maître Eolas, une note sur la méthode Petrella serait intéressante : assassiner, fuir, en cas d’emprisonnement se rendre malade pour faire pression sur la justice et éviter l’extradition, libération pour raisons humanitaires, la meilleure méthode pour fuir lâchement !
L’affaire du ‘people’ violeur aggravé soutenu par la ‘peoplesphère’, symbole d’une justice de classe, n’a rien de nouveau, il y a eu les scandales Battisti et Petrella .
Il y a eu tant d’hypocrites discours sur l’Etat irréprochable, la valeur travail, l’identité nationale …
L’aide apportée à la scientologie, qui a obtenu une modification ad hoc de la loi pour éviter la dissolution, après une tentative ratée d’infériorisation de l’Education nationale par rapport aux religieux .
Question d’hygiène : le gouvernement refuse d’appliquer les mesures d’hygiène élémentaires, interdire aux commerçants qui touchent l’argent de servir à mains nues la nourriture qui ne se lave pas … tant de coliformes sur trop de mains, d’après les statistiques, et pourquoi ne pas interdire l’argent liquide !

129. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:07 par Dominiue Rabeuf

Ce n’était qu’un début. On sait maintenant que la présidence européenne par la France a xo^té près d’un million par jour Désormais Nicolas fait mieux, il passe à un milliard par jour

130. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:23 par Butcher inc.

Importateur chinois propose crocs de bouchers authentiques qualité inox garantie. Modèle fonctionnaire zélé non remplacé à la retraite à l’étude. Par containers 40 ou 60 pieds prix sur demande shipping prices étudiés.

131. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:29 par Blueberry

Quelle tristesse de constater qu’un homonyme, également étudiant (et certainement en droit en plus, comme ça que le tableau sera complet) se ballade sur ce blog en tenant des propos aussi imbéciles : “Quel dommage que ce blog si intéressant et passionnant tombe dans la critique facile et populiste à la Marianne/Canard Enchainé..”
Pour ne pas être confondu, pas le choix : il faut donc recourir à un pseudonyme. Heureusement que le mien a de la classe (sisi) !

Quant à l’information elle même, comme plusieurs ci-dessus elle m’indigne sans guère me surprendre toutefois ; étant un habitué du Canard et de Marianne, on est ici face à du presque banal. Suffisamment en tout cas pour ne pas être relayé comme il se doit par les plus gros médias. Et hop, une nouvelle couleuvre d’avalée ! Parlons plutôt de ce qui constitue l’identité nationale française, voulez-vous ?

132. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:29 par beldeche

Non mais elles est pourrie en plus cette douche, y a même pas la place de ramasser une savonnette…

133. Le mardi 27 octobre 2009 à 23:49 par Xiawi

Il faut le voir comme de la dépense publique dans le cadre d’un plan de relance visant à surmonter la crise d’une part et à prévenir la venue de la AH1-N1 en favorisant une hygiène irréprochable (vous avez pensé à toutes ces poignées de main échangées pendant le sommet!) d’autre part… Me disait encore Xavier B. hier soir.

Plus sérieusement, le prix du logo de Starck me rappelle celui du pôle emploi qui avait également coûté une petite fortune (500 000 €). Enfin, il respectait peut-être le cahier des charges, lui!

Enfin, n’oublions pas l’UPM! Mme Merckel ne voulait pas de ce caprice franco-présidentiel mais qu’importe pour notre grand homme, puisqu’il s’agissait de s’agiter, de montrer son “volontarisme” et… De vendre des Rafales et des EPR à Khadafi ou aux autres démocrates du pourtour méditerranéen (avec le recul, on admire la réussite de la stratègie)! N’est-ce pas plus important que de maintenir de bonnes relations avec notre partenaire d’outre-Rhin?

Allez… Plus que 7 ans et demi avant le suivant…

134. Le mercredi 28 octobre 2009 à 00:12 par Snake Plissken

Le sujet soulève pleins d’interrogations : un marché public a-t-il été passé pour la promotion de l’UPM ?
Dans l’affirmative, quels sont le (les) nom(s) de l’heureux ou des heureux nommés ou élus (la frontière étant très ténue, comme vous savez, on s’y perd) ? Une seule entreprise s’est-elle occupée de tout, ou l’opération était-elle allotie ? Savoir si un avis d’attribution fut publié et dans l’affirmative, le récupérer serait utile. Peut-être que le rapport de la CC donne des infos là-dessus. Personnellement, je ne l’ai pas potassé. Il serait distrayant que la Présidence de la République soit saisie sur la base de la loi CADA pour communiquer le rapport de la présentation de la procédure de passation ainsi que le rapport d’analyse des offres. Juste histoire de se faire corrompre acheter des amis bien placés pour se faire propulser rapidement à la tête d’un établissement public. Comme dit la chanson : “(…) Puisque ici tout est négociable, mais vous n’aurez pas ma liberté de penser (…)”
Pour le nouveau logo, comment se fait-il qu’une offre non conforme ait été sélectionnée ? cela ne s’appelle-t-il pas un délit de favoritisme puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amendes ? Alors, c’est bien beau de dénoncer une pratique délictueuse dans un rapport rendu public, mais le croc de boucher me semble bien ébréché. Quand je lis votre article, j’ai bien envie de renvoyer la CC à ses responsabilités : l’article 40 CPP, à quoi sert-il ? Ne dispose-t-il pas que “Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.” Alors, que fait la CC ? Bon, elle rend public. Que fait le Procureur, alors ?
Il est étrange que la Presse n’ose aborder ce sujet; vive votre blog et la blogosphère, vous suppléez à cette carence et, je vous en remercie. Ce qui m’amène par la même occasion à me demander si la Presse ces derniers temps réprimandée n’est pas intimidée. Pourtant, j’ai entendu à la radio tout à l’heure une citation, qui s’applique parfaitement à la situation : Pouvoir et vérité ne coïncident jamais, dixit M Roberto Saviano.

135. Le mercredi 28 octobre 2009 à 00:37 par XS

“J’ai un client exhibitionniste récidiviste, et bien vous savez quoi ? Il a plus de pudeur que vous.”

Excellent! Axel, il semble que vous soyez maintenant habillé pour l’hiver.

Tout à fait d’accord avec votre coup de gueule maître, et avec votre client qui n’a pas de douche.

Notez que lorsque Dadouche réclamait (avec justesse?) des budgets supplémentaires, je pointais la nécessité de faire des économies ailleurs. On a déjà trouvé au moins un endroit le budget de la présidence de la république: et si des députés UMP facétieux, JF Lamour par exemple, le faisaient diminuer avec discrétion.

On peut aussi vendre les hermines de Philippe Séguin aux collectionneurs. Un homme de son eergure n’en a pas besoin.

136. Le mercredi 28 octobre 2009 à 00:38 par tshirtman

Merci…. je voulais faire lire à tout le monde l’article d’ASI hier, mais le votre aujourd’hui en libre acces est bien précieux (et votre paralelle avec tous ces cas si dramatiques, un juste rappel).

http://www.youtube.com/watch?v=UVR4…
maintenant je sais qui je veux voir en prison… (quand je pense qu’il était probablement déjà condamnable avant son élection pour ses travaux, dossier levé je crois par le canard à l’époque…) J’espère qu’on pourras lui faire payer ça un jour… les probables détournements de sous (rétro commissions ou autre copinages de marchés publiques) ça doit bien se payer non? (c’est pas lui qui parlait de dépénaliser le droit des affaires? devant un pareterre extasié d’adhérents du MEDEF…)

137. Le mercredi 28 octobre 2009 à 01:03 par Ana

Et pendant ce temps-là, les Shadoks pompaient…

138. Le mercredi 28 octobre 2009 à 07:16 par jean-luc m

Au niveau de la responsabilité administrative. ( pour faire plaisir à Axel qui veut rester au stricte problème juridique et pour rafraichir mes connaissances en juridiction administrative)
Le comptable du ministère ayant refusé de signer l’ordre de paiement et ayant reçu une réquisition il me semblerait qu’au niveau administratif s’il s’avérait qu’il y avait un problème quant à ces dépenses c’est bien le signataire de la réquisition c’est à dire Monsieur Kouchner qui serait responsable personnellement de ces dépenses en devenant comptable de fait.
Si quelqu’un pouvait nous confirmer ce point.
Merci.

139. Le mercredi 28 octobre 2009 à 07:57 par COOLMAN

Je vois cher maître que vous aviez armé et que vous avez appuyé avec plaisir sur la détente de votre clavier en #27. Pourtant…….

Le populisme ne réside pas ici dans la dénonciation du fait rapporté par la cour des comptes mais dans son association directe au Président. Alors une question simple : pensez-vous que le président a directement donné des ordres pour qu’on lui installe ce bureau tel qu’il était, avec bien sur la fameuse phrase qui restera dans l’histoire :”et là vous me mettrez une douche top niveau avec multijets directionnels” ?

Et si, de manière totalement incongrue (je sais l’os à ronger est trop bon et il est difficile d’y renoncer..), on envisagé que cette gabegie n’est que la résultante des dysfonctionnement habituels de l’Etat ou même plus simplement de l’attention “un peu trop zélé” d’un personnel de l’Elysée ? Ajoutons à cela le merveilleux artisan qui, connaissant l’impunité que lui confère les méandres étatiques, charge un peu (beaucoup) la note …..

140. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:19 par Lozdacode

Déclaration de M. le Président de la République devant le Parlement réuni en Congrès
Versailles – Le 22 juin 2009

“Oui nous avons un problème de finances publiques.
Oui nous avons un problème de déficits.
Mais nous ne le résoudrons pas de cette manière.
Nous devons, me semble-t-il, changer radicalement notre façon de poser le problème.

Il y a le mauvais déficit. C’est celui qui finance les mauvaises dépenses, les gaspillages, l’excès de
bureaucratie, les frais de fonctionnement trop élevés. Ce déficit structurel doit être ramené à zéro par
des réformes courageuses que nous mettrons en priorité du calendrier d’actions du prochain
gouvernement.
(…)
Nous ne laisserons pas un euro d’argent public gaspillé. Je demande au Parlement de se mobiliser pour
identifier tous les dispositifs inutiles, toutes les aides dont l’efficacité n’est pas démontrée, tous les
organismes qui ne servent à rien. Prenez le temps d’en débattre avec le Gouvernement à la rentrée afin
que des décisions fortes puissent être prises avant la fin de cette année (…)”

Tout cela finira mal.

141. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:33 par Véronique

@ COOLMAN

Et si, de manière totalement incongrue (je sais l’os à ronger est trop bon et il est difficile d’y renoncer..), on envisagé que cette gabegie n’est que la résultante des dysfonctionnement habituels de l’Etat ou même plus simplement de l’attention “un peu trop zélé” d’un personnel de l’Elysée ? Ajoutons à cela le merveilleux artisan qui, connaissant l’impunité que lui confère les méandres étatiques, charge un peu (beaucoup) la note …..

Parce que vous pensez sérieusement que l’aménagement du Grand Palais pour un sommet internationnal (de 4 heures) relève d’un petit personnel ” un peu trop zélé “de l’Elysée ?

Le ministre des affaires étrangères a fini par imposer aux comptables publics ( je ne sais pas le terme exact ) la dépense des sommes pointées par la Cour des comptes.

Quand bien même l’initiative ne viendrait pas du Président, il semble bien que les garde-fous ont explosé.
Ne savoir s’entourer que de serviteurs inconditionnels zélés est une grave erreur de la part de NS.

142. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:42 par Véronique

@ COOLMAN

Et puis, suite au post de Lozdacode, vous croyez vraiment que le double langage, les directions contradictoires, le chaud, le froid, les précipitations genre Grand Palais, les responsables UMP et les ministres défendant l’indéfendable comme l’Epad, toutes ces incohérences sont tenables longtemps ?

143. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:44 par salam

Notre president est un prince saoudien…

La radio dans la douche… En plus pour ecouter Sardou.

Le top de la classe, ce nabot!

144. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:57 par pseudo.do

Eh bien moi je dis que ce sont surtout les gens qui sont dans l’entourage de nos gouvernants qui en sont responsables, et que certains en profitent.

Il y a celui ou ceux qui suggèrent la dépense, et ceux qui fournissent la prestation. Sans réelle concurrence, car on ne trouvera certainement pas deux devis.

Je me rappelle avoir un jour entendu Mme Huguette Bouchardeau raconter que, fraîchement nommée au ministère des Droits de la Femme (y’en a plus besoin apparemment..) et créé sous :) Mitterand que les personnels affectés dans le nouveau bâtiment dévolu à son ministère lui ayant demandé d’acheter une cafetière, elle s’est retrouvée avec un modèle de style Louis XV en métal argenté, et que lorsqu’elle a toussé sur son prix, suggérant qe l’on pouvait aussi faire du café dans une cafetière “plus ordinaire” il lui a été à peu près répondu : “mais Madame le Ministre, avec les boiseries du ministère, on ne pouvait pas prendre n’importe quoi !”

145. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:58 par PJE

@ 136
En réquisitionnant le comptable public, le ministre a substitué sa responsabilité personnelle à celle du comptable. Il devient par la même (et par dérogation) justiciable devant la cour de discipline budgétaire et financière. Autant dire qu’il peut dormir tranquille. Le comptable de fait est celui qui s’est subsitué frauduleusement au comptable public, mais il s’agit d’une autre procédure, celle de la gestion de fait.

146. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:58 par Abadir

Euh… le vert sur le rouge, dans la douche (est-ce un rappel de l’amour que Phiphi Starck porte à sa dulcinée, et au pays d’origine de cette dernière ?!), c’est affreux. J’comprends qu’le Président a pô voulu s’en servir. Le Pôv’, il a du avoir la nausée…Et nous, avec !

147. Le mercredi 28 octobre 2009 à 08:59 par Véronique

@ salam

S’il vous plaît il faut cesser avec ces qualificatifs de nabot .

Contestez NS au sujet de ce qu’il fait et/ou de ce qu’il ne fait pas.

148. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:23 par ladywaterloo

Ces dépenses pharaoniques ont un écho dans le passé, celles de la cour de Louis XVI, le mécontentement s’était aussi cristallisé sur des dépenses somptueuses souvent jugées ridicules, voire même insultantes pour les français: la bergerie de Marie Antoinette

La fracture qui s’est ouverte entre le pouvoir en place et les français va devenir vite ingérable si Sarkosy ne reprend pas la main, en donnant une autre impulsion à son quinquennat. Ce n’est pas en guise de chiffon rouge secoué sous nos yeux , la marseillaise imposée dans les écoles, qui va détourner l’attention désormais crispée de celui qui reste souverain, par la grâce des élections, le peuple, .

149. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:28 par Eric

Que ce soit directement ou indirectement, Oui, les sommes mentionnées par le maître des lieux sont imputables au président de la république d’Ile de France. Son goût pour le bling bling est de notoriété publique, et probablement connu de ses services… On peut éventuellement en tolérer une partie : réception, grandeur de la France (il serait mesquin de dire qu’il a été le seul président à avoir des dépenses somptuaires…) tout ça… bon bref passons, difficile à tenir sans baisser les yeux devant un chomeur longue durée mais passons…
Dans uen société prônant la méritocratie, on peut avouer qu’il a une très haute opinion de lui même : Augmentation de 172% à peine arrivé (tiens ça me rappelle un PDG d’une obscure compagnie aérienne, Air Lib, si ma mémoire est bonne…), des nouveaux locaux, il a essayé d’avoir un gros navion et j’en oublie des tonnes…

150. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:29 par YR

“le cahier des charges excluait que le logo représentât… le drapeau français et le drapeau de l’UE. Quand on est un génie, on ne lit pas le cahier des charges.”

Je me demande si le simple fait qu’une proposition contraire à un cahier des charges puisse être retenue lors du dépouillement de réponses à appel d’offre public n’est finalement pas au moins aussi emblématique d’une certaine gestion des finances que la douche à 245000 €…

Appuyons encore un peu, pour les malcomprenants : ces dépenses somptuaires ont été faites aux frais du contribuable. C’est à dire nous tous. Ce sont nos impôts. Et nous avons le droit de demander des comptes !

151. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:32 par procurette

Vivement la prochaine interview de Laurence Ferrari et David Pujadas qui j’en suis sûre ne manqueront pas d’interroger le Président sur ce sujet, avec leur impertinence habituelle ……..

152. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:35 par Gabalioutchou

C’est un Etat irréprochable.

153. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:46 par Wil

La presse, la radio et surement la télé parlent aujourd’hui de ce scandale… bravo pour le travail des bloggeurs, de Mediapart, et des infâmes journaux sus-cités.

Tout a été dit, je réagis sur quelques commentaires:

@75 : Ça change imperceptiblement… quelle puissance de détecter des changements que l’on ne perçoits pas ^^

@83 : Pas sur qu’un rapport de la Cour des comptes puisse être comparé à la “transparence”, ça fait plutôt épinglage, je trouve.

@97: on a en effet entendu cette justification proprement hallucinante ce matin aux différents journaux radio : ça se faisait déjà avant (même rengaine que dans l’affaire de petit Jean et les milliards). Évidemment, si ça se faisait avant, on va continuer…

@99: Oui ! et personne n’a relevé ça. Tout le monde semble trouver normal qu’on serve un repas à 5000€ par couvert pour 43 convives (ça veut dire, 400 euros, soyons large, de repas, et 4600 euros, soit environ 15 personnes sur chaque convive, pour le service). Il y a évidemment sur-facturation et certainement habile contournement des procédures de marché public (comme pour le logo du reste).

@139: “Ne savoir s’entourer que de serviteurs inconditionnels zélés est une grave erreur de la part de NS.”. ou pas.

Pour finir sur le commentaire #27, le presque seul commentaire un peu facho (excusez le terme suranné mais c’est le seul qui me vient) est comme par hasard truffé de fautes. Les intellos populistes au goulag et que ça saute !

154. Le mercredi 28 octobre 2009 à 09:53 par Ano

Une pensée émue aux acheteurs publics des collectivités territoriales, qui tentent tant bien que mal de faire respecter le Code des Marchés Publics, ce qui les entraine parfois dans des échauffourées avec les politiques, les directeurs des différents services, avec sur le dos le cri rauque du procureur croassant “octrooooaa d’avantage injustifié, deux ans d’emrrrrrisonnement, trrrrente mille euros d’amende“…

Et de temps en temps descends de Paris une nouvelle réjouissante du genre, montrant que selon que vous serez puissant ou misérable, on vous fera ch*er avec le code… ou pas.

Pensée amicale à François Saglier, que je ne connais absolument pas, qui a pris 6 mois d’emprisonnement avec surcis pour ce délit involontaire, alors que “le président du tribunal correctionnel, Denis Couhé, a estimé que les éléments caractérisant “le délit de favoritisme étaient incontestables”, reconnaissant toutefois que “François Saglier a toujours agi en défendant au mieux les intérêts publics”.

J’attends donc la condamnation ce ceux qui ont passé les commandes des équipements de ce sommet…

Je fantasme peut-être?

155. Le mercredi 28 octobre 2009 à 10:27 par lapocompris

@Gaétan B.
Pas imputable à Sarkozy?
Recherchez un peu sur le net, notamment sur le blog Secret Défense, pourquoi le futur avion présidentiel n’aura pas l’autonomie escomptée.

156. Le mercredi 28 octobre 2009 à 10:47 par Thau

@anath en 103
Je trouve ma version plus rigolote.

157. Le mercredi 28 octobre 2009 à 10:51 par oomu

à chaque article de ce genre, ici ou ailleurs, journal ou expert, je me dois de rappeler que je n’oublie rien

que j’ai tout noté

que ma colère n’est pas nouvelle

que non cela ne m’a pas fait rire avant, ne me fait pas rire maintenant et ne me fera pas rire demain
ni je pleure de cela, ni j’ironise, ni je me fais une raison.

Je suis outré, scandalisé, en colère, cela depuis plusieurs années.

Il a pourfendu la gauche en l’insultant de tous les maux, mais lui n’a aucune honte, lui et sa clique se galvaudent dans la décadence tout en nous crachant dessus leur mépris.

Et si on s’indigne on se fait traiter de personne “de gauche” (!) ou on subit la mauvaise foi effarante à la Lefebvre (ce membre de l’ump a vraiment fait date et pas en bien).

Je suis en colère et c’est insupportable.

-
Toutes ces dépenses absurdes peu importe si c’est pour le Nicolas ou l’enluminé d’un autre pays sont inadmissibles. Elle sont un gâchis. Nous ne parlons plus d’un accueil digne de ce nom ici. Nous somme dans l’extravagant.

-
et pire, sachez, qu’il y a pas besoin des blogs ou journaux pour savoir tout ça, les informations sont transparentes.

Parfois je les lis sur les sites officiels où c’est publié ou je l’apprends par mes relations et je reste effaré. violenté.

158. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:11 par Syrius

Je ne sais pas ce qu’il en est en France, mais cette affaire fait les gros titres en Angleterre (front page de Metro : Sarkozy’s shower costs EU £250,000).

Le contribuable anglais se sent il plus concerné que le contribuable français? Car de cette histoire, or les journaux évoqués par vous, dans les pages (online) du figaro, du Monde ou de Libération (ni même de yahoo news!), point de référence.

Bon, je résiste pas par contre à citer la mesquinerie gratuite, mais rigolote du journal ” The luxury unit was built to the exact specifications of 1.6m (5ft 5in) Nicolas Sarkozy for a three-day summit in Paris”.

159. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:18 par jor

Un seul mot me vient à l’esprit quand j’apprends ce gaspillage “envie de gerber” (comment ça ça fait trois mots ?).

Sauf que, malheureusement, ça ne me surprend pas énormément, pour être honnête. C’est un peu la marque de fabrique de notre président depuis qu’il est au pouvoir. Quand l’argent n’est pas à vous (ici, à l’état, donc au contribuable), on ne compte pas quand on le dépense…

Ce qui me fait le plus peur, c’est la mémoire courte de l’électeur: aujourd’hui on s’indigne, mais demain un petit coup de polémique sur l’identité nationale, et hop, tout le monde aura déjà oublié ce triste épisode, comme les précédents…

Que quelqu’un nous sauve !

160. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:24 par Martin K

Merci, maître, de diffuser cette info. En tant que journaliste, j’aime beaucoup votre phrase: “Je refuse l’ignorance de mes concitoyens ; informés, qu’ils décident ce qu’ils doivent penser”. C’est en ce sens que j’essaye de faire mon travail. Pas toujours facile…

Au fil de dix années d’exercice, j’ai remarqué que la petite phrase des apprentis censeurs n’était plus “je vous dis ça et ça reste entre nous”, mais “vous voulez le publier ? Mais imaginez-vous ce que les gens vont en penser ?”. Votre message m’y fait de nouveau penser.

Encore une fois, merci.

161. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:29 par SLeiBt

L’État a le sens des priorités.

C’est a peu pres la reflexion que je me faisais il y a de cela quelques jours, quand j’ai remarque le theme choisi pour la piece de 2 euros commemorative emise par notre pays en 2008. A comparer avec le choix finlandais, par exemple.

Quand au design de la piece en question, je suis bien trop une buse en art pour pretendre avoir un avis eclaire. Par contre, je sais installer OpenOffice (meme pas besoin de Gimp sur ce coup-la…)

162. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:34 par LEF

Bonjour Maître,

Votre billet est très beau. Et votre dédicace est un rayon de soleil qui jette une lumière crue sur la misère cachée derrière les dorures.
J’adresse un salut confraternel à Zythom que je ne connais pas mais, son métier, je ne le connais que trop bien. Et je lui dis “tu vois, Zythom, une dédicace de Maître Eolas, c’est comme un beau résultat dans une expertise, c’est magique, ça fait oublier toute la fatigue, ça recharge les batteries”.

163. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:36 par tartiflette

245 000 € une douche, aménagement compris.
Voyons : disons que c’était très dur et que ça a pris beaucoup de temps à l’installer : 5 jours à 3 (mais oui, on a dit que c’était très dur)
Donc 39h x 3 = 117h x 35 €/heure soit : 4 095 €…. Oups je me suis trompée, je recommence
Donc 39h x 3 = 117 h x 1790 €/heure soit : 209 430 € + le prix de la douche total 245 000 €
Justement je cherche du boulot, j’accepte de comptabiliser les gains de la société pour 1 000/heure (brut).
Sympa, je ne suis pas chère. Je commence quand ???…

164. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:45 par lololeborgne

Et pendant ce temps là…
Des milliards d’être humains crèvent doucement
Des centaines de milliers d’espèces vivantes disparaissent.
L’écœurement ne constitue plus un rempart à la bêtise.
Nous les riches, ne sommes bon à rien, même pas assez malin pour sauver nos fesses.
La France se meurt, imaginez le reste du monde !
Si personne ne se mobilise corps et âmes dans ce qui reste de démocratie, qui le fera, et dans quelles conditions ?
Maintenant le constat du « n’importe quoi », de la bêtise, de la lâcheté, et de l’ahurissant étant fait, si nous réfléchissions ensemble aux solutions qui nous reste ?
Au moins pour essayer de rectifier le tir ?
Nous nous mourrons chères sœurs chers frères, nous nous devons de reprendre nos destinées en mains…avant qu’il ne soit vraiment trop tard.
Ou alors nous disparaitrons par notre incommensurable bêtise…

Un petit con d’utopiste humaniste.

165. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:57 par Gratovsky

Quand on pense que des ministres anglais ont été sommés de rembourser les 8 livres de location de film porno…

Et les défenses du type “ça s’est toujours fait” sont pathétiques. A part excuser l’inexcusable, elles n’en desservent que plus ceux qu’elles sont sensées défendre, surtout quand ils se sont érigés comme les artisans de la rupture.

166. Le mercredi 28 octobre 2009 à 11:59 par TomBay

Rédiger tout un billet sur Ze Douche, juste pour faire un appel du pied à Dadouche, il fallait oser, Maître :)

167. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:00 par Pitseleh

C’est un vrai scandale,
mais que faire??

168. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:08 par Louis siffert

Et dire qu’ils y en a pour avoir voter Sarkozy parce qu’il était le seul à avoir “un programme” : on sait maintenant qu’il est le seul à avoir un programme douche électronique.

Mais ce serait vraiment balot d’avoir autant dépenser sans avoir rétrocommissionner. Va deretro commissions.

Ca fait quand même un peu dîner de c… avec tout un peuple dans le rôle du c.. : les Français Pignon. Mais pas n’importe lesquels : Juste Lesblancs (ou Juste lesglands sur la chêne TF1). Ceci a donc un rapport avec le “débat” sur l’identité nationale que cette affaire ne fait qu’encourager : en bon monarque vous devinez que N. Sarkosy serait le roi des c…
Mais plus littérairement ne serait-il pas judicieux de rebaptiser “les français” par “les amphitryons”? Dans “amphitryon” il y a “rions”, de ceux qui rigole quand… c’est inique biensûr qu’alliez vous penser?

169. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:16 par Florence

Selon la formule consacrée…
L’hygiène n’a pas de prix… mais elle a un coût !
:-))
F.

170. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:29 par Switz

@YR (#150)

La situation est un peu plus complexe. Je viens de feuilleter rapidement le rapport de la cour. La production finale du prestataire n’était pas semblable aux “pistes créatives” qu’il a proposées dans son dossier (3 propositions créatives étaient demandées aux candidats à l’appui de leur offre). Le logo aurait été retravaillé ultérieurement suivant “les orientations des autorités politiques” (sous-entendu laissant croire à l’intervention intempestive d’un conseiller du palais dans une affaire où il n’avait pas à mettre son nez). Le problème provient que la procédure manque alors de transparence (les candidats initiaux ont été privés de la possibilité de présenter une proposition proscrite par le cahier des charges, alors que le prestataire retenu a pu se dégager de ces mêmes contraintes par la suite).

Plus généralement, c’est pas que je veuille chercher la petite bête, mais ce marché conçu par le SIG me semble un peu bizarre: utilisation de critères probablement discriminatoires lors du choix initial des candidats, pondération des critères de sélection des candidatures; des “propositions créatives” sont demandées dans la composition du dossier d’offre, il s’agit donc d’un commencement d’exécution de la prestation, mais qui ne donne pas lieu à des compensations financières (lors d’un concours de maîtrise d’oeuvre, les esquisses demandées aux candidats sont rémunérées). Ce sont des remarques que je livre plutôt sous forme d’interrogations personnelles.

171. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:39 par Frédéric L.

Encore un coup du populisme démagogique de ces bobos de la gauche caviar prêts à dénigrer l’action de notre vénéré président de la république à toute occasion.

Vous êtes tellement enragé par votre haine de ce qui est grand que vous ne réalisez même pas la contradiction avec vos revendications affichées !

Comment pouvez vous dénigrer ainsi Nicolas alors qu’il fait tous les efforts possibles pour satisfaire les besoins des français !

La fonction de cette douche n’est elle pas de satisfaire aux règles d’hygiène de base après un coït anal de la part du conducator du désert le vaillant colonel K. notre honoré ami?

Et ce dans le but de lui vendre quelques rafales à prix coûtant ?

Comment pouvez vous ravaler la démarche sacrificielle pleine d’abnégation du chef de l’UMP à une quelconque satisfaction d’ego ?

Vous devriez avoir honte, vous qui prétendez probablement à une humanisation de la prostitution lors des dîners en ville !

Là ou toutes les putes de France, brésiliens compris, comprennent bien l’intensité et la portée du geste, vous vous complaisez bassement dans les comptes d’épicier.

Mais comment ne voyez vous pas cette vérité pourtant aveuglante, que nous n’avons pas vendue de rafales et qu’il est donc normal que la douche n’ait pas été utilisée ?

Qui aurait pu anticiper ce sursaut de pudeur de la part du guide libyen au moment de la mise en place des festivités ?

C’est la grandeur de la démarche qui importe, pas les moyens mis en œuvre pour la concrétiser.

Le président et les français l’ont bien compris et ils savent que Nicolas porte la France au pinacle en n’hésitant pas à faire le sacrifice de sa personne lorsque les circonstances l’exigent.

Le dégoût que m’inspire votre ignoble billet n’a aucune limite.

P.S. aucun dénigrement concernant les individus pratiquant les activités qui y sont décrites dans ce fil, que ce soit à titre financier ou ludique.

172. Le mercredi 28 octobre 2009 à 12:42 par D.C

Bah, maintenant à propos de notre cher ( très cher) président, les thuriféraires pourront dire “Viva il douché!”

173. Le mercredi 28 octobre 2009 à 13:19 par ceriselibertaire

Pas de bol. J’avais plus de soupe à mettre dedans de toutes façons.
Le cahier des charges dit :
Il devra identifier la France et l’Union Européenne sans pour autant utiliser les drapeaux français et européens.
Pour autant et voilà une interdiction levée : “C’est la marque d’un esprit cultivé qu’être capable de nourrir une pensée sans la cautionner pour autant.” Aristote (Cité par linternaute)

174. Le mercredi 28 octobre 2009 à 13:33 par Bôôh

Petite question pratique au Maître de ces lieux. Lorsqu’on voit son commentaire remonter dans le fil, on suppose que des commentaires précédents ont été supprimés, mais quand on les voit descendre (il me semble que le mien était en #100 alors qu’il est maintenant en #102, mais je peux me tromper), comment cela se fait ?

175. Le mercredi 28 octobre 2009 à 14:43 par Gourmet

Voilà un article digne du canard enchaîné !
Alors on coupe l’herbe sous les pieds des journalistes à présent ?

Passons sur le fait que les couleurs des drapeaux ont été modifiées (bleu plus clair pour l’Europe et bleu plus foncé pour la france). On dira qu’il y a des reflets et des ombres :)
Quoi qu’il en soit, ces drapeaux, on dirait un parasol en berne. C’est dire. 60 kEUR (hors taxes il va sans dire) pour un parasol copié, ça fait cher.

Le reste de l’article n’inspire que le dégoût et la honte quand je pense à ceux qui, bien plus nombreux que l’année dernière, vont, à nouveau, comme chaque hiver, devoir dormir sous tente ci-et-là voire être déplacés de force (à grands coups de bottes policières comme ces SDF) de manière à ce que cela se voit moins dans les journaux.

db
db

176. Le mercredi 28 octobre 2009 à 14:57 par olivier_m

1)Il n’y a qu’une seule solution : supprimer la Cour des Comptes.
Ces contrôles tâtillons sur les dépenses engagées en ce cas par la Présidence de la République laissent à penser que L’Elysée n’est pas apte à gérer quoique ce soit. C’est une grave accusation que de faire croire à l’incompétence de nos dirigeants. Repaire de “gauchistes revanchards qui ont fait des études” !
2)D’ailleurs, cela ne dévrait pas tarder au nom de la modernisation de l’ETat. Après l’extension du Secret Défense, le projet de suppression du juge d’instruction, etc… autant se débarrasser d’une institution inutile.

3)Le Conseil Constitutionnel aussi au passage car il retarde l’adoption des lois : voir Hadopi 2 où des vieillards séniles obligent la justice (et ses serviteurs) à travailler plus pour ne rien gagner, et où la présomption de culpabilité devient le statut par défaut du citoyen. pfff …

4)Plus sérieusement, sont-ce des dépenses ou des investissements : quel effet de levier ( 1 euro investi pour 2 récupéré, et à l’inverse 1 euro dépensé et 0 en retour) ces dépenses ont-elles entrainé sur l’economie?

5) Cela s’inscrivait-il dans un pré-plan de relance où des artisans et des industriels français ont travaillé, où la valeur ajoutée dégagéé par les prestataires (prestataires et importateurs) est telle que cela contribue à relancer l’économie française ?
Là, plus personne pour répondre, Cher Maître …
Etait-ce l’un des 1000 chantiers de Mr Fillon ?

Malheureusement, nous connaissons la réponse, il n’y a aucune mise en perspective sérieuses des dépenses et une valorisation du retour sur investissement.
Aux USA, il y avait un hit parade des plus mauvais investisseurs (avant la crise) industriels publié dans la presse économique. Cela fait mal.

6) Mais c’est une autre histoire. 245 000 € pour une douche faite sur mesure (1.6m), on a eu de la chance : imaginez si le Président avait la taille et la corpulence de David Douillet ….

Enfin, au détour de ce billet je viens d’apprendre qu’un de vos clients est en prison. Tous vos clients ne sont pas libres (sauf si il est préventive). Snif, un mythe s’effondre.

177. Le mercredi 28 octobre 2009 à 15:04 par cosmocat

Ah ceux qui disent que ce n’est pas grave, que l’argent de cette douche (et tout autre argent de gaspillage) n’aurait de toute façon pas été dépensé pour la justice, l’éducation ou toute autre bonne cause (car non prévus dans le budget).

Et bien moi, je peux le leur dire où il aurait été cet argent : “pas dans la dette publique”!!! Qui rappelons-le grossi chaque jour…

178. Le mercredi 28 octobre 2009 à 15:31 par Anne

Punaise ….
Les mots me manquent
Mais pas la mémoire pour les élections à venir. Je ne faisais pas partie des 53% …
Et je ne risque pas d’en faire partie un jour. Vivement les prochaines élections !

179. Le mercredi 28 octobre 2009 à 17:09 par Burp

Les plombiers polonais sont devenus hors de prix …

180. Le mercredi 28 octobre 2009 à 17:15 par mr bozo

..les mots ..euh les noms d’oiseaux me manquent….
même en étant depuis bien longtemps désabusé par le système, les médias et la politique, ça me fait quand même tiquer quelque part
m’enfin, heureusement que je n’ai pas voter pour “eux” (la peste) …ni pour les autres d’ailleurs (le choléra)

dès fois il est bon de rester dans l’ignorance et d’avoir mal dans le bas du dos en ne sachant pas pourquoi
heureux le simple d’esprit….

mes meilleurs encouragements cher Maître
un fidèle lecteur

181. Le mercredi 28 octobre 2009 à 17:16 par Pouik Pouik

Le commentaire 70 est édifiant. Ne vous inquiétez donc pas. Responsables, mais pas coupables!
Pour ma part, je maintiens que le contrat sur lequel repose tout Etat (moi protège toi, toi obéit lois oui oui, je simplifie… et alors?) n’est plus respecté et que le Droit Français ne vaut, dès lors, plus rien.
Si le Français, arrosé d’ondes, irradié, empoisonné, drogué, sait parfaitement que le Droit n’existe que pour lui et qu’au dessus, les règles n’en sont pas… Pourquoi les respecterait-il?

Bien sûr, on entendra alors (par exemple), se plaindre les noirs corbeaux de la FNAC des terribles déprédations exercées par les vers pirates en leurs champs virtuels… Mais voyons, combien d’albums cette douche représente-t-elle?

La Suède a évoqué l’an dernier, hors erreur de ma part, le délicat problème d’un droit qui se détache de la volonté des citoyens de le respecter. Le droit n’est qu’une formalisation, au fond, des règles qui définissent notre société. Si la majeure partie des gens estiment que c’est être malin que de ne pas les respecter (et c’est bien le sentiment qu’insuffle le fait de voir “ceux qui ont réussi” avec leur Rolex tricher)… alors le Droit n’existe plus.

Le Droit, c’est finalement, plutôt que des règles complexes, un sentiment simple. On peut présenter en exemple ces goûters payés de la poche de De Gaulle ou ces Ministres qui forcent la poche du Trésor Public. On n’empêchera pas que seul l’exemple venu du haut fait la solidité du Contrat Social.

Périclès, de Gaulle, Voltaire, Washington, Franklin, et tous les autres qui surent vous tenir droits devant la tâche… Venez nous en aide!

182. Le mercredi 28 octobre 2009 à 18:26 par Tom

Très bon article Maître, même si l’on peut se réjouir du rôle joué par le Sénat qui a demandé le rapport.

Mais le pire ne serait-il pas à venir? http://www.challenges.fr/actualites…

183. Le mercredi 28 octobre 2009 à 19:58 par Xadeck

Le faste pour les sommets n’est pas une nécéssité. Je rêve a plus de politiques ayant les cojones de l’ambassadeur US en Italie.
http://www.dhnet.be/dhjournal/archi…

184. Le mercredi 28 octobre 2009 à 20:06 par Enma

Maître.
Vous au moins vous êtes précis, vous avez bien cité les 250k€ pour le bureau et pas uniquement la douche. Alors que le député socialiste a balancé des chiffres si approximatifs, que sur “On refait le monde”RTL cette polémique est déclarée “minable”, que les 250k€ pour “l’ensemble des douches aménagées”, et que c’est la faute à la poste.

185. Le mercredi 28 octobre 2009 à 20:11 par bob

“la République irréprochable”, je me marre.

186. Le mercredi 28 octobre 2009 à 20:40 par Stereo_Panda

Je VEUX cette douche.

187. Le mercredi 28 octobre 2009 à 21:18 par Pask

Merci… je pense effectivement que ce petit rien méritait d’être signalé au plus grand nombre.

188. Le mercredi 28 octobre 2009 à 21:20 par Bob Marcel

@Axel : Et si vous répondiez aux arguments de maitre Eolas ? Son propos est rigoureux, ses arguments construits. Si c’est votre seule réponse, alors c’est que vous ne pouvez pas le contredire.

En plus le comparer au Canard Enchainé moi je trouve ça plutôt cool en fait. C’est un journal qui a su garder son esprit critique.

189. Le mercredi 28 octobre 2009 à 22:20 par chabian

@stereo panda : excusez moi de répondre avec un peu de retard, je sortais de ma douche. Cette douche, tombée du camion, démontée avec soin, n’a pas beaucoup souffert et me produira encore longtemps de jolis services. Je dois néanmoins me sécher avec soin (la soufflerie n’est pas parfaite, et l’énergie ne tombe pas du camion) pour préserver la moquette qui, malheureusement, ne parait pas résister à l’humidité. Or la disparition des sommets ne me permet pas de prévoir un remplacement à échéance adaptée de cette moquette.
Je “veux” cette douche, dites-vous, je suppose que vous reproduisez un enregistrement présidentiel, préalable au sommet, dont vous avez la clé. Je suis sensible à cet argument, pour l’avoir déflorée (la douche, pas l’argument). Deès lors je propose l’organisation d’une tournante chez moi, avec les sans papiers le matin et les répondants au forum de maitre Eolas l’après midi. Chacun devra avoir une bonne assurance, non pour elle,qui en a vu d’autres, mais pour la moquette qui ne survivra que l’espace d’un matin, dit le poète. J’espère que ce prospectus pourra vous indiquer ou sont vos meilleurs intérets (après ceux des officines bancaires, bien entendu).
GM

190. Le mercredi 28 octobre 2009 à 23:48 par PEB

La Cour des Comptes dans son rapport note que « l’organisation et le pilotage de la présidence française de 2008 ont été plus satisfaisants que ceux, sévèrement critiqués par la Cour, de la présidence de 2000 ».

Si le coût de la Présidence Française a été supérieur à celui d’autres présidences récentes de « petits pays » ce n’est pas une comparaison valable : la France (comme l’Allemagne) a un poids et une responsabilité particuliers au sein de l’Union Européenne. De surcroît les initiatives du Président de la République comme l’efficacité de ses actions ont été unanimement appréciés pour faire face aux crises majeures qu’a connues l’Europe au cours des six mois de la présidence française : le déclenchement de la crise financière mondiale, la crise entre la Russie et la Géorgie notamment.

Quant au sommet de l’Union pour la Méditerranée Nul ne peut contester son opportunité : il a constitué un grand succès pour la France et a permis de jeter les bases de l’Union pour la Méditerranée ce qui paraissait jusqu’alors un objectif inaccessible. Il est vrai qu’il a dû être organisé en extrême urgence et qu’il n’a, de ce fait, pas pu être procédé aux mises en concurrence des entreprises. Il est vrai également que des aménagements non pérennes ont dû être réalisés –en extrême urgence– dans le Petit et le Grand Palais, la France ne disposant malheureusement pas à ce jour de centre de conférences internationales. Toutes ces circonstances ont fait que le coût de ce sommet, comme le note la Cour
des Comptes, a été élevé.

C’est néanmoins un certain nombre de contre-vérités scandaleuses qui ont été exprimées sur ce sujet par certains organes de presse :

  • « la douche faramineuse » du Président de la République, que décrit Le Monde.fr en la chiffrant à 245 572 € est une pure invention. En fait le rapport de la Cour des Comptes, pages 38/39 et tableau page 41, indique que cette somme représente l’aménagement de « 8 salons d’entretiens bilatéraux (avec salle de douche attenante) » destinées aux rencontres bilatérales des 49 chefs d’Etat présents au Sommet.
  • le coût du repas lors du dîner des chefs d’Etat n’est pas de 5 000 € mais de 310 € par invité comme l’indique la Cour des Comptes dans son rapport (p. 42) en ajoutant que « ce coût est conforme à celui d’un invité de l’Hôtel du Ministre des affaires étrangères »

191. Le mercredi 28 octobre 2009 à 23:54 par Arnaud

@189:
Oui mais si maintenant on demande aux journalistes de vérifier leurs informations avant de les publier, où va-t-on ?! Les bornes n’ont plus de limites !…

Si Maître Eolas raconte des bêtises sur le sujet, ça n’est pas sa faute, il n’est pas journaliste. D’ailleurs ça serait bien qu’il fasse ici même amende honorable.
(d’ailleurs on remarque qu’on dit très rapidement des bêtises dès qu’on s’éloigne de son domaine de compétences)

192. Le mercredi 28 octobre 2009 à 23:59 par Severe

La différence ?

18 millions d’abonnés internet. 11 millions de visiteurs sur ce site. à force les bonnes adresses sont connues de Mme Michu, deviennent des références.

Avant une telle information pouvait être “atténuée” dès le départ, discréditée par des “experts”, enterrée à l’approche des élections…

Internet souffre moins du copinage du gouvernement avec les Mass Média historiques. Une mémoire sur le long terme se comptant en PétaBytes. ;) . La communication qui s’élargit plus loin que le zinc du bistrot.

M’étonne que certains essaient désespérément d’entrouvrir la porte du contrôle du net.

Mes félicitations maître, votre blog fait plus pour la république que notre président dont le comportement “faites ce que je dis, pas ce que je fais” lasse.

Parce que publique.

193. Le jeudi 29 octobre 2009 à 00:10 par FrédéricLN

@ Axel : La Cour des comptes doit-elle échapper à un blog juridique ? Le respect des procédures de marchés publics est-il hors champ du droit ? J’espère que non.

Tenez : je trouve que le logo était très bien, et n’était pas surpayé (c’est pas demain la veille que les créateurs gagneront autant que les héritiers de champs de pétrole). Et que Philippe Starck a bien fait de s’asseoir sur le cahier des charges, ou au contraire, de rebondir sur l’interdit formulé par le cahier des charges. Mais ça, c’est du commentaire artistico-ignorant, tandis que ce qu’en écrit Eolas dans le billet, c’est du droit ;-)

194. Le jeudi 29 octobre 2009 à 00:30 par merysis

effectivement, ça donne la nausée….
les caisses sont vides, plus rien, budget à sec, se serrer la ceinture, manger des cailloux pour certains, et du caviar pour d’autres….
j’ai toujours été ecoeurée par la nonchalance gouvernementale en matière de réception internationale…
alors, oui, je suis gauchiste, voire même très très gauchiste, mais qu’importe… je trouve absurde de dépenser l’argent ainsi, que ce soit pour le bon plaisir d’un nabot qui tiendrait presque dans une baignoire en plastique pour bébé…. franchement, est-ce la peine de gaspiller l’argent dans du luxe, du faste, et de l’éphémère en plus…..
une bonne vieille salle des fêtes, quelques micros, des casques empruntés pour les traductions simultanées comme dans les assemblées internationales….
du simple, b*r*e*!! on n’est en période de crise, non???

halala… je vais aller me coucher, mais je suis pas sure de trouver le sommeil de suite……..
“douce france..” ouais, surement, mais je me demande bien avec quelles valeurs, tiens….

195. Le jeudi 29 octobre 2009 à 02:57 par bgaijin

Souvent l’auteur de ce blog corrige les erreurs des journalistes ou précise leurs propos. Souvent l’auteur de ce blog s’en prend à ceux qui aiment les complots et le populisme. Dommage que cela n’ait pas été le cas cette fois ci. Bien sûr qu’une douche à ce prix là c’est indécent. Que l’on soit de droite ou de gauche.

C’est également indécent à mon avis de coloporter une information imprécise ou fausse sur les grands méchants qui nous gouvernent en effectuant une comparaison avec le manque de moyen de la justice pour attiser les réactions. ça fait combien de smics? quelle horreur…

Seulement, la facture à laquelle il a été fait référence et qui a donné lieu à cet emballement ne serait finalement pas une facture de douche… Les termes exacts du rapport de la cour des comptes seraient:

Cette somme correspond en fait à la “zone bureau du PR” (président de la République, ndlr) et “salles d’entretien bilatéraux” (8 au total avec chacune une douche attenante)

Si tel est le cas, le montant ne me semble pas fou et vous reconnaissez vous même dans votre billet que des bureaux se justifient. Il aurait pu se passer de la radio dans la douche ? Sans doute. Pensez vous qu’il l’a exigée ? Sans doute pas.

196. Le jeudi 29 octobre 2009 à 05:20 par Véronique

@ bgaijin

“Je suis à la tête d’un Etat qui est en situation de faillite sur le plan financier, je suis à la tête d’un Etat qui est depuis 15 ans en déficit chronique, je suis à la tête d’un Etat qui n’a jamais voté un budget en équilibre depuis 25 ans. Ca ne peut pas durer” (François Fillon - septembre 2007)

“Un sommet hors norme”, note les services de Philippe Séguin qui regrette que “la mise en place tardive de sa préparation a été menée suivant des procédures obligatoires qui n’ont pas permis de faire jouer la concurrence”. Le budget dépensé pour cet évènement a servi notamment à un réaménagement complet du Grand Palais pour trois heures de réunion, avec 91.500 euros dépensés pour de la moquette éphémère, 194.900 euros pour des jardinières, 136.000 euros consacrés au fond de scène et 245.572 euros pour une douche temporaire installée pour Nicolas Sarkozy, qui n’aurait jamais été utilisée. Pis, 1.010.256 euros ont été dépensés pour le seul dîner des chefs d’État le 13 juillet au soir, qui comptait 200 convives, soit 5.362 euros par invité. (Le Point.fr)

Honnêtement le fait qu’il y ait eu l’installation temporaire de huit douches au lieu d’une seule pour une réunion de 4 heures donne de toutes façons le vertige.

Comment expliquer que dans une situation de faillite, les organisateurs de ce sommet aient pensé acceptable et tenable la dépense d’une telle somme ?

C’est toujours la même chose: chacun s’accorde à dire que le coût du fonctionnement de l’Etat est exhorbitant au regard des crises économiques que traverse notre pays depuis plus de trente ans. Et au regard de la qualité et de l’efficacité des services publics rendus.

Et dès qu’il s’agit de freiner les ardeurs et les extravagances dépensières, d’évaluer poste par poste le coût des fonctionnements de l’Etat, les élites politiques et les inspecteurs de finances qui vont avec font comme si une gestion saine de l’argent public ne les concernait pas.

197. Le jeudi 29 octobre 2009 à 07:29 par LutoPick

Une bande de délinquants constitutionnels gouverne la France, et nous méprise.
Nous avons l’opportunité une fois de temps à autre de choisir (même si le choix est restreint) qui nous gouvernera.
Alors que faire ?

198. Le jeudi 29 octobre 2009 à 07:39 par Nichevo

Mon cher Maitre, il va falloir apporter quelques précisions en ce qui concerne cette info, quitte à faire un nouveau billet. Nouveau démenti ce matin sur RTL au sujet d’une “fausse information”.
Pan sur le bec?

Eolas:
Depuis les démentis d’Éric Besson, j’ai appris la prudence. J’attends que la Cour des comptes admette s’être trompée. 

199. Le jeudi 29 octobre 2009 à 07:59 par PEB

Rappelons ce que souligne la Cour des Comptes : ce budget global est comparable à celui de la Présidence Allemande ; il est même inférieur, alors que les six mois ont été particulièrement chargés en rencontres dues notamment à la crise financière, ou à la crise en Géorgie, et avec quel succès, est-il encore besoin de le rappeler !

Pour ce qui est du sommet de la Méditerranée, décidé à la dernière minute, il est vrai que son coût souligne le manque d’un centre de conférences international en France, qui oblige à mettre en place des structures importantes et coûteuses, souvent en dernière minute, le temps d’un sommet.

200. Le jeudi 29 octobre 2009 à 08:14 par Véronique

@ PEB

Mais enfin, en pareille situation, l’état de l’économie allemande autorise peut-être le vote d’un budget extravagant . Nous, nous avons un premier ministre qui déclare notre pays en faillite neuf mois avant ce sommet…

Par ailleurs, tout le monde semble d’accord pour dire qu’en réalité aucun devis n’a été analysé sérieusement. Ce sommet a été une manne financière pour les entreprises de communication et d’événementiels.

il est vrai que son coût souligne le manque d’un centre de conférences international en France

Strasbourg (ville française) a accueilli un sommet de l’OTAN . Non ?

201. Le jeudi 29 octobre 2009 à 08:29 par bgaijin

@ Veronique

Vous pouvez déplacer le débat autant de fois que vous voudrez pour avoir raison ça n’était pas la question. Le billet ne concernait pas les dépenses en général, ni même celle du sommet, mais bien celles relatives à la douche.

Vous citez en plus un article du Point qui semble reprendre les informations aujourd’hui contestées. Rentrer dans le détail des dépenses de l’Etat est utile et indispensable, c’est évident qu’il n’y a pas assez de contrôle et des abus, sauf que pour l’occasion c’est encore une fois une information qui a été utilisée pour prétendre que la France est dirigée par des tyrans malhonnetes, etc, etc

Le déficit de la France n’est pas nouveau. ça ne s’est pas arrangé avec la crise c’est un fait. Ne prenez pas pour autant prétexte d’une déclaration maladroite du premier ministre pour raconter n’importe quoi.

Globalement la présidence française de l’UE a été un succès (ça ne veut pas dire que tout a été bien, ni que NS est un saint), ça énerve probablement certains qui pensaient avoir trouvé là l’occasion d’abimer cette image.

202. Le jeudi 29 octobre 2009 à 08:41 par Opale

C’est intéressant ces réactions primitives : “on m’avait dit qu’Eolas c’était un blog de droit…” ” Ce blog parle de brèves de comptoirs…” Maître Eolas doit-il se confiner aux seules affaires de droit, dans le but de vous satisfaire ? Qu’il s’inquiète et vous fasse partager ses inquiétudes ne vous plaît pas ? Comme l’a dit très justement je ne sais plus qui (toutes mes excuses) les plus grands journaux (NYC times, rien que ça) évoquent le budget faramineux de la présidence de l’UE. Si ce genre d’infos doit être réservé aux journaux de caniveau, comme je l’ai lu, ne vous étonnez plus que la presse française soit merdique et inutile.

Maître Eolas, en retour, je vous demande de supprimer tous vos posts intéressants qui ne traitent pas de droit, comme celui sur Miyazaki et Ponyo, sur Harry Potter, and so on… Ils doivent gravement disconvenir avec les attentes de certains.

203. Le jeudi 29 octobre 2009 à 08:49 par bgaijin

@opale

Eolas parle évidement de ce qu’il veut comme il veut je ne vois pas le problème. Ce n’est pas une raison (dans les affaires de droit comme dans les autres) pour ne pas vérifier une information ou prendre un peu de recul sur une polémique. Eolas n’hésite en général pas à être dur avec les erreurs des autres, souffrez que nous nous permettions de lui faire remarquer qu’il a sans doute été vite sur cette histoire.

NYC Times évoque la question ? Diantre, alors inclinons nous, je n’imagine pas qu’ils aient pu comme beaucoup se contenter de reprendre Mediapart et les déclarations d’un député d’opposition qui reconnait lui même qu’il a été trop loin… Pour le reste, les arguments pour et contre le montant du budget de la présidence commencent très sérieusement à s’équilibrer.

Les informations qui n’en sont pas ne devraient être ni dans les journaux de caniveau ni dans les autres.

204. Le jeudi 29 octobre 2009 à 09:27 par YR

Les militants UMP ont fini par repérer ce billet.

Bienvenue à eux : et bonne chance pour entretenir les contre-feux !

205. Le jeudi 29 octobre 2009 à 09:42 par olivier_m

A écouter Philippe Séguin ce matin sur E1, il semblerait que pour la douche, tout le monde se soit emballé un peu vite. Elle faisait partie d’un lot. La Cour des comptes pointe plus la précipitation et l’improvisation de cette “sauterie” au grand Palais qu’autre chose, et souhaite que cet arbre ne masque pas la forêt.

206. Le jeudi 29 octobre 2009 à 10:23 par bgaijin

@YR

Content d’apprendre que le recul sur les évènements et le recoupage d’information sont des caractéristiques propres aux militants UMP.

207. Le jeudi 29 octobre 2009 à 10:23 par PEB

@Véronique

Le manque de centre de conférences est un vieux trait bien français. Nous préférons monter et démonter à volonté des camps du Drap d’Or (comme juin de l’an de Grâce 1520) et à grand frais. Heureusement que nous avions restauré cette splendide coquille vide qu’est le Grand Palais.

On se débrouille plutôt bien mais toujours dans du provisoire. Il n’y a qu’à voir les allées et venues de la Cour entre Chambord, le Louvre, Saint-Germain, Versailles et Marly - Marly, Sire. Les garde-meubles d’Ancien Régime, aujourd’hui Mobilier National, étaient une sorte de magasin Ikea de luxe avant la lettre.

C’est comme l’absence de grande salle de concerts philharmoniques à Paris.

En revanche, nous avons la passion des palais, des lambris dorés et des musées.

Donc, les grands-messes internationales, ça continuera à valoir son pesant de cacahuètes et pour longtemps.

208. Le jeudi 29 octobre 2009 à 10:37 par marmotte

ceux qui ont cru, une seule seconde, depuis tant d’années, que Philippe Starck avait du talent, qu’il était innovateur, créateur et intellectuellemnt bien doté, ont du souffrir du syndrome”le roi est nu”(j’invente), c’est la plus belle outre gonflée que je connaisse (pas personnellement, heureusement !)

209. Le jeudi 29 octobre 2009 à 10:48 par Véronique

@ bgaijin

Le billet d’Eolas concernait le sens des priorités de l’Etat.

sauf que pour l’occasion c’est encore une fois une information qui a été utilisée pour prétendre que la France est dirigée par des tyrans malhonnetes (votre post)

Eolas ne traite pas l’Elysée comme un repaire de tyrans malhonnêtes, il détaille un ensemble d’observations établies par la Cour des comptes.

D’accord, Eolas parle d’une douche alors que huit ont été construites pour être démontées au bout de quatre heures. Je pense que pour Eolas l’installation de huit douches, même dans un modèle standard - présentait plus d’utilité à Fleury Merogis. Je le pense aussi.

Globalement la présidence française de l’UE a été un succès

Je ne le conteste pas.

Mais que doit cette réussite aux 400 464 euros de mobilier, écrans plats inclus, 194 977 euros pour des jardinières et 91 456 euros de moquette. L’installation, le nettoyage et le démontage auront, eux, coûté 4 383 614 euros. ?

Si vous pouviez évaluer et expliquer…

@ PEB

La grande tolérance des politiques pour les déficits publics et les extravagances en tous genres sont aussi des constantes françaises.

210. Le jeudi 29 octobre 2009 à 11:03 par bravecon_tribuable

@42 Jean Meyran
je ne suis pas juriste et ne saurait donc que faire de ce rapport mais, comme tout un chacun, je suis un brave contribuable et, toujours à l’instar de chacun de nous, la nécessité m’impose de manger au moins une fois par jour, alors de grâce laissez nous au moins saliver : que l’on nous donne le menu, nous l’avons payé, il est à nous! :(

211. Le jeudi 29 octobre 2009 à 11:04 par bgaijin

@ véronique

Si vous avez vu depuis hier un véritable débat sur les dépenses relatives au sommet nous n’avons pas du assister aux mêmes échanges. En ce qui me concerne j’ai lu un grand nombre d’articles et commentaires sur le prix d’une douche avec radio, etc. etc. que NS se serait fait installer en raison d’un caprice de star sans jamais l’utiliser.

Je faisais remarquer que cela n’était visiblement pas vrai.

S’agissant des autres couts, les montants bruts sont impressionants, mais avez vous la moindre idée de ce que coute les jardinières ? Moi non. Donc je ne donne pas mon avis sur ce point précis. Je suis ravi que la Cour des comptes le fasse. Cela me semble une bonne chose. Pensez vous que le gouvernement a choisi ces jardinières? Moi non. Si votre propos est de relevé les gaspillages de l’administration française je suis d’accord avec vous. Je ne vois pas exactement ce que Fillon vient précisément faire là dedans… ou alors lancez un débat sur le fonctionnement de l’administration en France.

On aurait mieux fait d’installer 8 douches à Fleury ? Quel argument plein de coeur et de bon sens… je vais vous donner quelques idées dans la même ligne :

- interdisons aux membres du gouvernement de se laver tant que tous les français n’auront pas l’eau chaude;
- interdisons aux dirigeants des pays membres du conseil de sécurité de l’ONU de manger tant que tous les hommes du monde ne mangeront pas à leur faim;
- interdisons à NS de recevoir un président étranger dans une résidence ou un hotel luxueux tant que tous les français n’auront pas un toît…

Le principe que des personnes assistant à un sommet de cette importance puissent se laver ne me choque pas.

La situation des prisons est scandaleuse en France, malheureusement je pense que la solution est plus compliquée que de faire passer des sommes d’un budget à un autre par un système de vase communiquant simpliste comme vous le faites croire.

212. Le jeudi 29 octobre 2009 à 11:15 par Papi Super Emerveillé par la justice

Douche - Sarko me super gave mais il faut apporter des corrections

213. Le jeudi 29 octobre 2009 à 11:34 par sylvain

Excellent article, vivant, qui va me transformer en un habitué de votre blog !

214. Le jeudi 29 octobre 2009 à 11:44 par Switz

@bgaijin

Pour être exact Mediapart a bien précisé que la dépense de 240 000 € et quelques brouettes s’appliquait à un ensemble d’installations, parmi lesquelles figurait la fameuse douche, qui a magnétisé les regards.

Je trouve pour ma part concevable que le somptuaire et le prestige accompagnent la vie de l’Etat, et de toutes manières le niveau des enveloppes budgétaires en cause n’est pas commensurable à l’ampleur totale du budget national. Opter pour les curly’s et la Kronenbourg en lieu des Macarons Ladurée et du Chateau Lafitte n’apporterait rien de constructif.

Mais je n’arrive pas pour autant à me résoudre à la clémence envers ces errements. Le cas particulier de l’union pour la méditerranée invite à la réflexion: cette pièce rapportée institutionnelle semble aujourd’hui engluée dans l’inaction et l’oubli. Quelle a été la portée effective de ce barnum multiétatique, l’exigence intellectuelle invite à n’y voir guère plus qu’une foucade et une lubie présidentielles.

A chacun de s’approprier les éléments rapportés par la cour des comptes (elle a d’ailleurs eu à connaître de bien d’autres gabegies), de remplir les traits pointillés s’il y a lieu. Ce cas d’espèce de la présidence européenne n’illustre-t-il pas le prix néfaste de l’étrange style de gouvernance observable depuis 2007? Derrière ces questions strictement comptables et purement spécifiques à cet évènement de la présidence européenne, on peut retrouver un sens d’une portée plus générale.

215. Le jeudi 29 octobre 2009 à 12:22 par Lysias

Bravo pour ce billet. Il faut souligner que, au-delà du montant des dépenses, le scandale vient de la manière dont l’argent public a été utilisé, sans passer par les procédures prévues à cet effet par le Code des marchés publics, ce qui est constitutif du délit de favoritisme réprimé par l’article 432-14 du Code pénal
V. sur ce point : http://droit.lesdemocrates.fr/2009/…

216. Le jeudi 29 octobre 2009 à 12:25 par Lysias

Oups, correction du lien par rapport au message précédent : http://droit.lesdemocrates.fr/2009/…

217. Le jeudi 29 octobre 2009 à 12:40 par Véronique

@ bgaijin

mais avez vous la moindre idée de ce que coute les jardinières ? Moi non.

Moi non plus.

Mais il est totalement anormal que les donneurs d’ordres de ces aménagements n’aient pas eux non plus la moindre idée du coût de jardinières et de leur installation.

Puisqu’à écouter M. Guaino, seule la Cour des comptes a la compétence et le savoir-faire pour évaluer, quand elle le peut, le montant des coûts publics. Les gouvernements qui dirigent les administrations sont censés eux devoir tout ignorer du coût des investissements, des fonctionnements ainsi que les montants des devis et des factures des fournisseurs de leurs administrations.

218. Le jeudi 29 octobre 2009 à 12:58 par Véronique

@ bgaijin

‘La situation des prisons est scandaleuse en France, malheureusement je pense que la solution est plus compliquée que de faire passer des sommes d’un budget à un autre par un système de vase communiquant simpliste comme vous le faites croire.”

Ah mais pour assister Dadouche dans son cabinet de juge, je pense que nous pouvons sérieusement envisager un transfert de ressources secrétariat du type de ceux qui officient par exemple au ministère de l’agriculture.

Même qu’avec un peu d’imagination et de la volonté politique, ces secrétaires peuvent être formées au secrétariat type tribunal, plutôt que de les inscrire aux formations proposées par des organismes genre CNFPT façon ministère de l’agriculture.

Vous ne pensez pas ?

219. Le jeudi 29 octobre 2009 à 13:22 par Maitre Yogi

Vous lirez avec profit le rapport de la Cour des comptes sur la gestion 2008 des services de la présidence de la république.

La lettre d’accompagnement de son premier président, Philippe Seguin, en première page, se lit avec délectation.

Bilan : en progrès mais peut mieux faire, notamment en ce qui concerne la Garden Party. Il faut dire qu’on partait de loin, et c’est bien DDV qui démentira le rapport.

Je signale par ailleurs à Eolas que la cour des comptes encourage, en fin de rapport, les services de l’Elysée à engager des dépenses pour la rénovation du bâtiment présidentiel. Mais j’ai des doutes que les crédits n’aient jamais manqué pour refaire les appartements privés du PR.

220. Le jeudi 29 octobre 2009 à 13:49 par fonzie

pour info, j’ai refait ma salle de bain complete avec une douche assez similaire (bien que sans la radio) pour 3000 euro et des poussières, artisans compris chez leroy merlin
D’ou ma question : l’option radio coute-t-elle (245 572 - 3000) = 243 572 euros ??
si oui (et seule peut-être une réponse de bonne foi) alors je dis la vérité suivante : Mr SARKOZY, LA PROCHAINE FOIS? NE PRENEZ PAS L’OPTION RADIO DANS LA DOUCHE, C’est trop cher payé
merci

221. Le jeudi 29 octobre 2009 à 13:54 par helas

connaissant un plombier, et lui ayant posé la question, il est très rare d’effectuer plus de 30000 euros de travaux dans une salle de bains même des plus luxueuses, matériel et main d’oeuvre compris.
Alors ma question est simple : ou est passé l’argent restant ? (a savoir plus de 200 000 euros)
cela s’apparente a du détournement de fond public

222. Le jeudi 29 octobre 2009 à 14:35 par Hélène

Ne serait-il pas plus économique de supprimer lea Cour des comptes puisque ceux qu’elle épingle dans ses rapports s’assoient dessus ? Et qu’en plus les détails soulignés nous dépriment encore davantage au risque d’augmenter le déficit de la sécu ?
@83 : Il me semble que nul ne peut “se prévaloir de sa propre turpitude”, non ? ;-)

223. Le jeudi 29 octobre 2009 à 14:38 par Candide au Pays de L'Elysée

… no comment, mais compassion pour Dadouche d’une Jap sans greffier non plus, qui en ce moment poste ses courriers en refermant les enveloppes de ses petits doigts agiles, fait ses photocopies et envoie ses fax de la même manière, pendant que certaines collègues font elles-mêmes leur convocations par courrier, et qui pleure pour quémander de l’encre pour imprimer ses jugements (et qui n’a toujours pas de nouvelle cartouche d’encre à ce jour)… snif, snif, vivement la douche (unijet, mais que les détenus de Fleury m’envieraient certainement) de ce soir… Mais oui, prenez donc “attache” avec mon “secrétariat”…

224. Le jeudi 29 octobre 2009 à 15:54 par Mazarinet

Les budgets de la Présidence et de la Justice sont tout simplement distincts.
Cela explique tout, mais cela n’excuse rien.

225. Le jeudi 29 octobre 2009 à 16:25 par Martigan

Petit commentaire à tous les trolls UMP qui exigent du maître de céans un méa culpa sur ses errements, lui qui aurait osé dire que notre président avait fait installer une douche de 250000 euros pour 4 heures, douche non utilisée.
Relisez le post de Maitre Eolas, qui parle d’un bureau équipé d’une douche, attenant aux salles d’entretiens bilatéraux, et non pas d’une simple douche. Pour ce qui est de la somme, la formulation laisse penser que le prix est uniquement pour le “bureau équipé”, et non pas pour l’ensemble. Certes, mais ne faites pas dire à Eolas ce qu’il n’a pas écrit…

226. Le jeudi 29 octobre 2009 à 16:58 par Pomme l'AJ

Cher Me Eolas,
je dois avouer que j’avais déserté votre site depuis quelques temps, car j’en avais un peu marre du droit..
Pour une juriste, c’est pas terrible, mais
Oui, trop de droit tue le droit ! (facile)

Bref, merci pour cet article (“ajuridique”). Je n’ai pas lu tous les commentaires, mais j’ai beaucoup rigolé sur certains.
L’humour permet plus facilement d’avaler l’information.

le comportement de Sarkozy est indécent, le montant des dépenses est scandaleux.
La prochaine fois, qu’il appelle Valérie Damidot !

227. Le jeudi 29 octobre 2009 à 19:14 par Seb_BCN

Bonjour Maître,

ce n’est pas la première douche que Monsieur Sarkozy exige et obtient!
Je vous accorde que, cette fois-là, il avait su rester raisonnable: 13900 euros.

http://www.scribd.com/doc/8227625/F…

J’étais en mission au Centre Spatial Guyanais à cette époque, et cette histoire avait bien entendu fait le tour du site. Je précise que la douche n’a jamais été utilisée, bien entendu.
Ce lien détaille aussi le coût astronomique des moyens engagés pour la visite du président en Guyane en février 2008. On en oublierait presque la douche!

228. Le jeudi 29 octobre 2009 à 20:05 par Cyd

Pour faire contrepoint à votre billet, cher Maitre, le bien connu bloggeur Jean Quatremer journaliste à Libération et spécialisé sur les questions européeenes , n’a pas l’air de s’en émouvoir tant

http://bruxelles.blogs.liberation.f…

J’ai entendu ce matin sur RMC que ce chiffre de 250 kEUR correspond à l’entièreté de l’agencement du pôle bureau, ce qui revient cher tout de même mais vous verrez que Jean Quatremer l’explique par l’absence à Paris d’un centre de conférence adapté à ce genre de rencontre.

Je n’ai pas vérifié cette dernière info ayant eu la fleme de chercher sur internet ledit rapport et surtout de le lire.

Pour le site à 41 kEUR, que je suppose être Désir d’Avenir, un autre article via Koztoujours, http://www.intox2007.info/index.php…

Cordialement

229. Le jeudi 29 octobre 2009 à 23:23 par XS

@Mazarinet 224
Les budgets de la Présidence et de la Justice sont tout simplement distincts.
Cela explique tout, mais cela n’excuse rien.

Disons qu’il y a un jeu de vase communicants qui va toujours dans le même sens. Sarkozy, après Mitterrand et Chirac faisant exploser les budgets, avec maintenant plus d’un millier de permanents au “Chateau”. Dont 2 prix Busiris, Guaino et Louvrier, dont l’utilité reste encore à prouver. Charges comprises, on doit être dans les 100M€/an pour les salaires uniquement.

Et le budget de la Hadopi, on a parlé de 700M€/an. Cela viendra de quel budget? La justice, la culture, ou des augmentations d’abonnement des internautes? et pour quels “artistes”?
On aurait pu investir dans des projets de recherche en sécurité informatique, qui auraient crée ou aidé des entreprises exportatrices. Au lieu de cela, notre pays va être la première cible des pirates du monde entier..

Pour la douche, une explication .. terrible une fois de plus. Il y a plus d’un Sarkozy

230. Le vendredi 30 octobre 2009 à 01:38 par bgaijin

@véronique 217

puisque vous ne connaissez pas le prix des jardinières comment pouvez vous savoir si les donneurs d’ordre y connaissaient quelque chose ?

Si vous pensez qu’un gouvernement efficace est un gouvernement qui connait cette information vous risquez d’être souvent déçue.

@véronique

Je ne vois pas le rapport avec le sujet, je ne sais pas ce que vous avez contre les secrétaires du ministère de l’agriculture. Là encore je ne sais pas si ce ministère est particulièrement pourvu. Vous semblez croire que gérer le budget de l’Etat c’est déshabiller un service pour en habiller un autre. ça marche probablement quand vous décidez de vous passez d’un restaurant au mois d’octobre pour acheter un sac à main. La gestion d’un pays de 60 M d’habitants me parait plus complexe.

@Martigan 225

Encore un qui se soulage en insultant des gens qu’il identifie avec un flair incoyable comme étant de l’UMP. Relisez à votre tour le billet (et son titre).

231. Le vendredi 30 octobre 2009 à 02:08 par Suske

J’adore le glissement vers le reproche au vilain député qui a exagéré.

En son temps, notre Ministre Présidente de la Communauté française Wallonie Bruxelles de Belgique (si !) fit rafraichir quelque peu son cabinet datant de 11 ans et y installer une douche pour un montant global dépassant les 300.000€. L’objet a servi. Scandale au Royaume.

Là, le petit Nico n’a probablement pas supervisé lui-même les préparatifs, peut-être n’a-t-il pas su qu’il put se doucher là ? Enfin bon… 250.000 € pour un usage nul-nique, c’est pas mal. N’empêche 300 000€ c’est plus.

On a gaagné, on a gaaagné !

250.000€ punaise…

232. Le vendredi 30 octobre 2009 à 04:57 par Véronique

@ bgaijin

Parmi les “dérives” et “erreurs” pointées par le récent rapport de la Cour, il (Philippe Séguin) a relevé “les opérations mal programmées” et les “décisions souvent tardives”, notamment pour le sommet du 16 juillet de l’Union pour la Méditerrannée, qui a coûté plus de 16 millions d’euros : “Il n’y a pas eu d’appel d’offres, de véritable cahier des charges. On a improvisé et les fournisseurs s’en sont par exemple donné à œur joie”, a-t-il critiqué. Il estime qu‘“on aurait pu avoir les mêmes prestations pour un tiers moins cher”, et déplore que tout a été loué, “on n’a même pas gardé un stylo !”. (Le Monde.fr du 28-10)

Au vu des déclarations de Philippe Séguin, il ne me semble pas absurde de penser qu’aucun devis, ni aucune mise en concurrence n’ont été établis concernant par exemple les jardinières.

Quand on engage une dépense d’argent public public je pense que la moindre des exigences est de maîtriser l’environnement du marché et le prix réel de telle ou telle prestation.

Je n’ai rien contre le ministère de l’agriculture.

J’aurais pu prendre n’importe quel ministère ou n’importe quelle agence chouette ou organisme truc. Tant que les coûts de fonctionnement des ministères, des administrations et des structures publiques ne seront pas évalués en fonction des besoins réels et des services réels rendus, il y aura toujours quelqu’un pour dire que la gestion d’un pays de 60 M d’habitants me paraît plus complexe.

Au fait, où en est-on concernant l’évaluation et de la révision des politiques publiques que Nicolas Sarkozy avait commandé à Christine Lagarde ?

233. Le vendredi 30 octobre 2009 à 05:00 par Véronique

Je corrige

…où en est-on concernant l’évaluation et la révision des politiques publiques que Nicolas Sarkozy avait commandées…

234. Le vendredi 30 octobre 2009 à 07:26 par bgaijin

@veronique

Reprenez ce que j’ai dit dans le commentaire 201 c’est exactement ça : je ne conteste pas qu’il faut plus de contrôle, je ne conteste pas que l’argent est surement souvent mal dépensée, etc. Je dis juste (depuis mon premier commentaire) que le genre de polémique sur la douche de NS ne sert en rien ce débat là au contraire, qu’il prouve juste la capacité des médias en général à reprendre une information parcéllaire et donc inexacte sans vérifier.

Aujourd’hui tout le monde se penche sur la véritable information, qui est probablement intéressante et criticable, ça n’excuse pas le fait que l’emballement sur la douche était disproportionné et traduit l’état d’excitation anti-NS (pas de la part d’Eolas d’ailleurs) dans lequel on se trouve.

Vous parlez de la nécessité d’une évaluation réelle, de vraies mesures, etc. A la bonne heure. Quand ai je affirmé qu’il ne fallait pas réformer ? Au contraire allons y, réformons, mais intelligemment si possible. Vos remarques sur le transfert du prix d’une douche pour un sommet à une douche pour Fleury, ou d’une secrétaire du ministère de l’agriculture à un magistrat me paraissent juste simpliste et démagogique donc inutiles.

Enfin, au risque de passer encore un pour un troll de l’UMP porte parole de la politique officielle, je vous invite à prendre connaissance de l’évolution de la révision des politiques publiques. Il y a un site qui est dédié à ce sujet, que je viens de découvrir et qui m’a l’air correctement fait :

http://www.rgpp.modernisation.gouv….

Il semblerait que de nombreuses décisions (bonnes ou mauvaises je ne sais pas) ont déjà été prises. Je pense que vous auriez pu taper votre question dans google pour avoir une réponse plutôt que de poser la question ici pour sous entendre que rien est fait et de rester cantonner dans vos certitudes.

Pour quelqu’un qui prétend posséder les solutions aux problèmes de gestion de l’administration la démarche me parait intellectuellement un peu légère…

235. Le vendredi 30 octobre 2009 à 08:31 par Thiebo

et ça au moment où on reçoit les réajustements d’impôts sur le revenu à payer…

236. Le vendredi 30 octobre 2009 à 08:37 par Véronique

@ bgaijin

Eolas qui connaît bien le fonctionnement de la Justice au quotidien exprime son étonnement quand il constate le montant des sommes engagées avec désinvolture et précipitation pour le sommet du 13 juillet 2008.

Dans son billet un groupe de mots seul est criticable et qu’on peut lui reprocher (je le souligne en gras):

il a fallu installer un ballon d’eau chaude et un réceptacle à eaux usagées. 245 572 euros le bureau équipé.

Pour le reste, Eolas ne fait que reprendre les différents postes de dépense soulevés par le rapport de la Cour des comptes, regrettant que l’Etat ne manifeste pas le même sens des priorités pour les univers qu’il côtoie chaque jour dans son travail.

Extrait du lien de votre post: La mise en œuvre des réformes RGPP

”Pour mener ces audits, les équipes s’appuient sur une grille de sept questions :
• Que faisons-nous ?
• Quels sont les besoins et les attentes collectives ?
• Faut-il continuer à faire de la sorte ?
• Qui doit le faire ?
• Qui doit payer ?
• Comment faire mieux et moins cher ?
• Quel doit être le scénario de transformation ?”

Pardon, mais il me semble qu’une question manque :

Actuellement, combien coûte telle ou telle structure de l’Etat chargée de la mise en place des politiques publiques ?

Exemple: Organigramme de délégation à l’information et à la communication (dicom) du ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche

Avez-vous une idée du coût de fonctionnement des services qui dépendent de cet organigramme ?

237. Le vendredi 30 octobre 2009 à 08:53 par bgaijin

@ veronique

Votre incapacité à accepter que vous simplifiez et vos tentatives pour changer de sujet à chaque fois que je crois établir vos torts sont grandes mais je réponds une dernière fois.

Laissons Eolas tranquille, mais son billet est globalement construit sur le mode “sur ça passons, sur ça passons, mais sur la douche!” et le titre est là pour accentuer la chose, et le parallèle avec la douche de Fleury aussi. Nous ne le comprenons pas de la même façon très bien.

Vous demandez dans votre commentaire précédent “où en est l’évaluation et la révision…” sous entendant qu’elle n’est nulle part. Je vous donne un élément de réponse et vous ne trouvez rien de mieux à faire que de lire 3 pages du site pour trouver un élément auquel vous raccrochez pour critiquer encore…

Franchement, les questions sont là pour expliquer une méthodologie et vous vous trouvez brillante en disant “il en manque une”… je suis soufflé…

il ne vous est pas venu à l’esprit que les questions:

Faut-il continuer à faire de la sorte ?
Comment faire mieux et moins cher ?

répondent forcément à la votre ?

Enfin je n’ai aucune idée du coût de fonctionnement des services auxquels vous faites référence. Et vous non plus d’ailleurs. Si vous pensez prouver qu’il faut réformer l’administration sur la base d’un simple organigramme qui ne me parait pas bien compliqué c’est que vraiment vous êtes très très loin de ce qu’il faut faire. Prenez l’organigramme de n’importe quelle direction générale d’un groupe international, d’une direction financière d’une grande banque, etc. vous trouverez des organigrammes bien plus compliqués et ça ne signfie pas que ces sociétés sont là pour perdre de l’argent en étant mal gérées.

Vous vous rendez compte du niveau de vos arguments ou vous faites expres?

Je vous laisse trouver un nouveau sujet qui satisfera votre acharnement à critiquer. Si je puis me permettre, je pense que vous gagneriez à complexifier un peu vos raisonnements et à cesser de poser des questions qui n’ont pas de sens et auxquelles vous ne connaissez pas plus la réponse que les autres.

238. Le vendredi 30 octobre 2009 à 09:24 par Véronique

@ bgaijin

Je vous remercie pour le lien RGPP

il ne vous est pas venu à l’esprit que les questions:

Faut-il continuer à faire de la sorte ?
Comment faire mieux et moins cher ?

Mais bien sûr que si. Mais j’ai pensé que tant qu’à faire un audit il n’y a pas de contradiction à poser et à répondre préalabalement clairement la question : quel est le coût actuel de fonctionnement de telle ou telle structure ?

Du reste, il me semble que les directeurs de chaque service devraient être à même de pouvoir répondre spontanément à cette question.

Je suis désolée de vous infliger mon piètre niveau de questions.

Qu’est-ce que vous croyez à la fin ?

Vous ne pensez pas que ce genre de questions que vous jugez simplistes ont leur part de légitimité quand la cour des Comptes expose des façons et des pratiques dans la dépense des ressources publiques aussi précipitées et désinvoltes ?

Tant mieux si nous avançons au sujet de la RGPP. Mais ce qui semble certain c’est que pas une des questions listées par la grille RGPP n’ a été posée, ni même abordée, en ce qui concerne le sommet du 13 juillet 2008.

239. Le vendredi 30 octobre 2009 à 14:15 par Molive

Projet de loi portant réforme des juridictions financières adopté en Conseil des ministres le 28 octobre 2008

Chapitre 1 : Jugement des ordonnateurs et des gestionnaires publics

Il s’agit de mettre en place un véritable dispositif de responsabilité des ordonnateurs et des gestionnaires publics.

Sera ainsi traduite dans les faits l’orientation tracée par le Président de la République le 5 novembre 2007, à l’occasion du bicentenaire de la Cour des comptes : ” Trop longtemps, on a considéré que le propre de l’argent public était d’être dépensé sans compter, qu’il était dans la nature du service public que son efficacité ne soit pas mesurable et que si l’on devait demander des comptes au comptable, il n’était pas légitime d’en demander à l’ordonnateur. Je profite de l’occasion qui m’est donnée de m’exprimer devant vous aujourd’hui pour dire que cette époque est révolue. Notre Etat a besoin d’une révolution intellectuelle et morale “.

La recherche de la performance, aussi légitime soit elle, ne saurait faire oublier le premier impératif qui s’impose au gestionnaire : celui du respect de la règle de droit. La sanction des irrégularités et des fautes de gestion constitue à cet égard une dimension clé d’une bonne gestion publique. Elle en conditionne tant l’efficacité que la probité. Une réforme du régime de responsabilité juridictionnelle des gestionnaires, pour en faire un système efficace et effectif, apparaît aujourd’hui plus urgente que jamais. Elle conditionne la légitimité de la démarche de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF). Il ne saurait en effet y avoir plus de liberté sans responsabilité véritable.

Un consensus se dégage pour alléger et faire disparaître un certain nombre de contrôles a priori au profit de contrôles exercés a posteriori. Cependant, force est de constater que si la LOLF a octroyé aux gestionnaires des marges de manœuvre plus importantes, les mécanismes de mise en jeu de leur responsabilité n’ont pas évolué et restent largement en deçà des attentes.

… un projet de loi d’actualité?

240. Le vendredi 30 octobre 2009 à 16:01 par TheWatcher

Si la douche a été démontée, il serait bien charitable de la faire remonter au choix dans le lugubre local de la souricière du Palais de Justice à Paris ou bien dans une de ces dégradés et insalubres lieux qui servent de prisons. un peu de recyclage de biens financés par les contribuables serait la bonne nouvelle plutôt que d’apprendre la réinstallation chez un nabab à 8000,00e/jour….

Sinon je trouve savoureux la campagne anti-fraude de l’URSSAF “agir contre la fraude est agir pour plus de justice”. On demande à Starck /Séguéla de créer le credo de la décroissance élyséenne ou faire un copier-coller d’une tirade des “tontons flingeurs”, je vous laisse la trouver…

241. Le vendredi 30 octobre 2009 à 16:29 par Jane

Il n’y avait qu’une seule douche et elle se trouvait dans la zone du président. Les huit salons étaient quelconques : des parois recouvertes de tissu rouge, un peu de mobilier de location.
L’installation de la douche a coûté cher car il a fallu amener l’eau (le Grand Palais était complètement vide), un énorme ballon d’eau chaude et une cuve pour récupérer l’eau (douche écologique).
La douche n’a pas servi.
L’article de Mediapart n’a jamais dit que c’était la douche seule qui avait coûté 200 000 euros.
Elle est vraiment loin la République modeste.

242. Le vendredi 30 octobre 2009 à 16:55 par tschok

Jane,

Le contribuable est con, il n’y a pas de raison que la république soit modeste*.

Si je trouve quelqu’un pour me payer mes écarts sans broncher, ben… je m’écarte (de l’orthodoxie comptable).

Donc, la république remplit des bennes avec des trucs neufs qui ont coûté la peau du cul (sans la doucher semble t’il).

Reste à savoir si on veut être chiffonnier ou contribuable.

En tant que chiffonnier, je peux faire les bennes: comme ce qu’il y a dans les bennes est gratos, le fruit de mon effort sera du net (une cabine de douche à X € prix neuf dans une benne, je la revends à Y €, prix net pour moi: elle ne m’a rien coûté).

Si je suis contribuable, mon travail est taxé. Le net, pour moi, est un résultat comptable qui subit un traitement fiscal.

Plus haut, je m’interrogeais sur l’opportunité de devenir chiffonnier d’une république bling bling.

Objectivement, comparons les rendements. Est on vraiment sûr d’être mieux lotis en tant que contribuable?

  • contrairement au citoyen, le contribuable est con par définition: le citoyen peut gueuler, le contribuable doit payer. La loi distingue bien les deux qualités, qui n’ont rien à voir.

243. Le vendredi 30 octobre 2009 à 18:09 par Lone

Comme il est bon de savoir que les appartements de notre empereur ont été refaits à neuf, et que sa douche possède un autoradio étanche!

Serait il possible de démonter la douche du grand palais et la revendre sur ebay ou autre afin de rénover AUSSI le casernement des gardes républicains, confere le lien ci-dessous

244. Le vendredi 30 octobre 2009 à 18:10 par Lone

http://secretdefense.blogs.liberati…

245. Le samedi 31 octobre 2009 à 11:18 par Melba

@bgaijin
Vous n’avez vraiment pas l’air de comprendre que les déclarations d’intentions du président et même les réformes prévues au RGPP n’ont plus aucune crédibilité. L’incohérence règne au sommet de l’état, les mots ne veulent plus rien dire. Pourquoi, comment le citoyen devrait-il être le seul à résister à la surenchère ?
Oui, je pense que tout cela finira mal.

246. Le samedi 31 octobre 2009 à 17:42 par Roxane

Oui, l’information a été relayée assez largement (sur le net…) depuis, mais il fallait l’écrire ! Juste une remarque, parce que ça a dû échapper à votre vigilance : sur le commentaire 22, dans votre réaction, “courrez !” s’écrit avec un seul R. Sinon, c’est du futur.
Merci pour cet article éclairant et illustré !

247. Le dimanche 1 novembre 2009 à 12:43 par Rachat

Oh mon Dieu, peut-on racheter cette douche pour pas cher? Une douche que Nicolas a effleuré du regard, oh c’est immense! Je la veux comme souvenir de notre merveilleuse Président de l’UE, où Nicolas a fait des choses tellement extraordinaires.

248. Le dimanche 1 novembre 2009 à 21:24 par Valéry

” un rapport sur la présidence française de l’UE au second semestre 2008, la dernière de l’histoire puisque le traité de Lisbonne va entrer en vigueur dans les prochains mois et mettre fin à ce système de présidence tournante.”

En fait pas vraiment.

La présidence de ‘lUE stricto sensu n’existe pas : il s’agit uniquement de la présidence du Conseil qui n’est que l’une de ses institutions.

D’autre part la présidence tournante du Conseil ne disparait qu’en ce que concerne le Conseil européen, dont les membres nommeront un président pour deux ans et demi, sans qu’il ait plus de pouvoirs que actuellement. En ce qui concerne le Conseil de l’Union européenne au niveau ministériel, le système de présidence tournante est maintenu.

N’oublions pas que le traité est issu d’un marchandage intergouvernemental et d’un système de consensus : on ne peut pas espérer un texte simple et cohérent. Nous aurons donc un président du Conseil européen, une présidence tourante du Conseil dit des minstres, un président de la Commission et un vice-président de la Commission également ministre des affaires étrangères de l’Union.

249. Le lundi 2 novembre 2009 à 19:54 par laurent nicolas

Le fait de ne pas se servir de la douche n’est pas indécent du tout, c’est seulement trés sale…

Trés bonne note bravo.

250. Le mardi 3 novembre 2009 à 04:44 par Kamizole

D’une très lointaine lecture (1965) du dossier psychiatrique d’un malade interné d’office pour une psychose maniaco-dépressive, j’ai le souvenir que la famille avait demandé son hospitalisation pour des dépenses totalement disproportionnées avec ses revenus qui n’étaient pourtant point modestes et qu’il s’agirait d’un symptôme assez fréquent, dû à l’euphorie qui s’empare du malade dans la phase maniaque – agitée – de cette affection. Certains doutent de plus en plus de la santé mentale du Président de la République, tel le psychiatre Serge Hefez qui parle de perversité obsessionnelle… dont il traite d’ailleurs dans un court pamphlet : «La Sarkoze obsessionelle» collection Tapage, Hachette Ed. Pour ma part, il y a belle heurette que je répertorie tous les symptômes du polymorphe Syndrome de Sarkozy ! N’y faudra-il pas ajouter cette autre maladie ?

Le budget de l’Etat n’y pourra résister mais quel moyen de l’empêcher de nuire ? Certains commencent à émettre l’idée que si Claude Guéant prend autant de place – président-bis ? – c’est que Nicolas Sarkozy ne serait plus à même d’occuper la fonction… Il rejoindrait dans l’Histoire de nos institutions Paul Deschanel, éphémère président (18 janvier 1920 – 21 septembre 1920) obligé de démissionner pour insanité mentale. Mais par qui la faire dûment constater pour que le Conseil constitutionnel déclare la vacance du pouvoir ?

Quant au coût des repas servis aux chefs d’Etat étrangers, l’inénarrable Frédéric Lefebvre qui n’en rate jamais une ! fait remarquer qu’aucun repas n’aura dépassé 5000 euros… Ne fréquentant pas les cantines pour milliardaires, je ne saurais dire si l’on y mange pour si peu ! Mais c’est proprement indécent, une insulte pour les smicards et ceux qui sont encore plus pauvres et dont les Sarko and Co se fichent éperdument. Cela ne fait après tout que 5 mois de ma petite retraite.

251. Le vendredi 6 novembre 2009 à 17:27 par buck

Finalement j’en ai marre de ce nabot qui claque notre fric et se permet de jouer au moralisateur. Encore long jusqu’en 2012 

252. Le vendredi 6 novembre 2009 à 22:33 par Libérus

Je m’excuse auprès de tout le monde pour une question très naïve, très incongrue, peut-être même déplacée.

Mais l’image de la douche, elle vient d’où ? Quelle est son Histoire ?

253. Le vendredi 6 novembre 2009 à 22:42 par Libérus

« Le top de la classe, ce nabot! (salam) »

je trouve absurde de dépenser l’argent ainsi, que ce soit pour le bon plaisir d’un nabot qui tiendrait presque dans une baignoire en plastique pour bébé…. (merysis)

« Finalement j’en ai marre de ce nabot qui claque notre fric et se permet de jouer au moralisateur. (Buck) »

Remercions Maître Eolas de respecter la liberté d’expression, même si (comme on dit au Collège de France) la répétition du même terme fait peu avancer le débat.

254. Le mardi 10 novembre 2009 à 11:24 par josée

bonjour à tous
Un texte de l’abbé Pierre à méditer:
Toute société qui n’emploie pas ce qu’elle produit à améliorer le sort des déshérités, mais à augmenter le bien-être de ceux qui sont déjà heureux,est condamnée au déclin et à la mort.

255. Le vendredi 13 novembre 2009 à 17:55 par Hélas Eolas

Maître Eolas a bien commencé son auto-critique en se traitant de gauchiste, il aurait pu continuer en disant qu’il n’a même pas pris la peine de lire correctement le rapport de la Cour des comptes et qu’il nous a rédigé un billet fait de populisme et de démagogie :

- “dîner à un million d’euros pour 43 couverts” : FAUX ! selon le rapport de la Cour des comptes, (i) c’était un dîner pour 200 (deux cents personnes), (ii) le montant de 1 million d’euros correspond à des “aménagements du Petit Palais et (iii) le montant de la restauration et en mise à disposition de personnels a été de… 62.181 euros soit 310 € par invité, coût que la Cour des comptes considère “conforme à celui d’un invité à l’Hôtel du ministre des affaires
étrangères” ;

- “245 572 euros le bureau équipé (sous-entendu d’une douche)” : FAUX, selon le rapport de la Cour des comptes les 245.572 euros précités correspondent à “Zone bureau PR et salles d’entretien bilatéraux”, sachant que selon la Cour des comptes cela représentait l’aménagement de 8 (huit) salles (ou salons) d’entretien bilatéraux ainsi que cette zone bureau PR.

Plutôt que de faire de l’anti-sarkozysme primaire et de “balancer” des informations et chiffres trompeurs quitte à faire perdre toute crédibilité à votre billet, vous auriez pu aborder le sujet d’une façon beaucoup plus neutre et objective.

Parce que, contrairement à ce que vous pourriez croire, je ne suis pas pour autant un “pro-sarkozyste primaire”, pas plus que j’approuve le coût de ce sommet (16.592.329 € !).

Je trouve choquant que l’Etat dépense 1 million d’euros en aménagements du Petit Palais pour servir un dîner à 200 personnes mais que l’Etat dépense un peu plus de 62.000 euros en frais de bouche et de personnel pour ce même dîner ne me choque pas.

Vous avez donné quelques chiffres mais vous n’avez même pas donné le coût global du sommet; vous avez préféré faire du sensationnel… Dommage !

De même qu’un

256. Le lundi 23 novembre 2009 à 17:03 par Saïgon

Nicolas Sarkosy rejoint son homologue Sud Africain Jacob Zuma, dans le club très fermé
des névrotiques obsessionnels de la douche.

257. Le jeudi 26 novembre 2009 à 06:20 par Deenox

Excusé du peu mais 57 000 euro pour un logo se rentabilise vite.
Avec le site http://www.ue2008.fr pagerank 8 ont peux facilement vendre un lien textuel pour 10 000 euro par mois.

Puis c’est un modèle unique de Philippe Starck. ne soyons pas mesquin. ;)

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact