Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Devine chez qui on va dîner ce soir ?

Chez nos ami Gallois !

Faisons un bref point à l’aube de cette troisième journée du Tournoi des 6 nations. En tête, les deux équipes qui ont gagné leur deux matches : la France, première grâce à la meilleure différence de points (merci l’Irlande), et l’Angleterre. Puis les deux équipes qui ont gagné un match et perdu l’autre : le Pays de Galles, et l’Irlande. Enfin, les deux équipes qui ont perdu à deux reprises : l’ Ecosse et l’Italie.

Le Pays de Galles n’est pas une équipe à prendre à la légère, surtout quand elle joue à domicile, dans le Millenium Stadium, où il ne pleut jamais, car il a un toit amovible (qui culmine à 145m).

Drapeau du Pays de Galles : divisé en deux bandes, blanche en haut et verte en bas, et frappé d'un dragon rouge vu de profil, tête vers la gaucheLe drapeau du Pays de Galles, appelé le Dragon Rouge (Y Ddraig Goch) est un des plus vieux qui existent, à tel point que son origine se perd dans la nuit des temps.

Une théorie plausible est que l’emblème aurait été apporté par la cavalerie romaine lors de la conquête de l’île au premier siècle, cavalerie qui avait emprunté cet emblème aux Daces (peuple barbare vivant dans l’actuelle Roumanie) ou aux Parthes (actuel Iran).

Il est réputé avoir été l’emblème de bataille du roi Arthur Pendragon, mais l’usage le plus ancien attesté remonte au 9e siècle.

Le drapeau Gallois est composé de ce dragon rouge sur fond blanc et vert, couleurs de la Maison des Tudor, qui étaient non pas des meuniers mais rois d’Angleterre de 1485 à 1603, et l’unique dynastie galloise à avoir ceint la couronne. C’est depuis cette époque que le Pays de Galles est devenu l’apanage de l’héritier du trône, à l’instar du poste de président de l’EPAD du Dauphiné chez nous, ou des Asturies en Espagne. Il est à noter que ces couleurs sont également celles de l’autre symbole du Pays de Galles : le poireau.

Ce symbole remonte au VIIe siècle, à l’époque du roi Cadwaladr ap Cadwallon, roi de Gwynedd (la langue galloise raffole des consonnes et méprise les voyelles). Ce sont les Armes de ce royaume qui sont aujourd’hui les armes du Pays de GallesArmes du Pays de Galles : écartelé : aux 1 et 4, d'or au lion rampant de gueule, armé et lampassé d'azur : aux 2 et 3, de gueule au lion d'or rampant armé et lampassé d'azur. Lors d’une bataille contre les Saxons, envahisseurs germains venus de l’est, il ordonna à ses troupes de porter sur leur casque un de ces légumes qui abondaient dans la plaine où il se tenait, pour s’identifier (la notion d’uniforme était à l’époque fort contingente). La victoire fut écrasante, et le poireau, adopté.

Le drapeau du Pays de Galles ne figure pas dans l’Union Jack. Cela est dû au fait que le Pays de Galles a été annexé par Edouard Ier (Les Longues Pattes, le méchant de Braveheart, celui-là à qui l’hymne écossais rend un vibrant hommage) en 1282 et a été intégré juridiquement à l’Angleterre au XVIe siècle. Drapeau de Saint David : une croix jaune couchée sur fond noirDepuis, des projets d’intégrer le drapeau du Pays de Galles ont vu le jour, ou à tout le moins la croix de Saint-David, Saint patron du pays (fête le 1er mars), mais avec peu d’adhésion populaire. En fait, les Gallois sont bien contents de ne pas se mélanger aux Anglais même sur un drapeau.

L’équipe de rugby galloise joue en rouge, couleur du dragon. Son symbole représente trois plumes d’autruche ceintes d’une couronne. Logo de la Wales Rugby UnionCela remonte à la terrible bataille de Crécy (1346), première des trois honteuses défaites de la Guerre de Cent Ans (avec Poitiers en 1356 et Azincourt en 1415). Les archers gallois et leur redoutable Long Bows ont fait ces trois fois des ravages dans la chevalerie française, et à Crécy, les troupes anglaises étaient dirigées par Edouard, The Black Prince Of Wales, le Noir Prince de Galles. Du côté français se trouvait Jean Ier de Luxembourg (Jang de Blannen), roi de Bohême, un chevalier old school qui nonobstant sa cécité voulut participer à la bataille. Il monta à cheval et guidé par deux écuyers, se rua au combat. Où il fut tué, étonnamment. Le Prince de Galles, impressionné par tant de conn… bravoure, prit le cimier du casque de Jean ,composé de trois plumes d’autruche, et en fit son emblème personnel, de même que de sa devise, Ich dien, “Je sers”.

L’hymne du Pays de Galles est Hen Wlad Fy Nhadau, Vieux Pays de mes Ancêtres. Si vous voulez le chanter sportivement, en voici les paroles :

Mae hen wlad fy nhadau yn annwyl i mi,
Gwlad beirdd a chantorion, enwogion o fri;
Ei gwrol ryfelwyr, gwladgarwyr tra mâd,
Dros ryddid collasant eu gwaed.

(Refrain)

Gwlad, gwlad, pleidiol wyf i’m gwlad.
Tra môr yn fur i’r bur hoff bau,
O bydded i’r hen iaith barhau.

Le vieux pays de mes ancêtres est cher à mon coeur,
Pays de poètes et chanteurs, et d’hommes à la fameuse renommée,
Ses braves guerriers, splendides patriotes,
Ont versé leur sang pour la Liberté.

Mon pays, Mon pays, je suis fidèle à mon Pays,
Que la mer soit un rempart pour la terre pure et bien-aimée
Ô puisse le vieux langage perdurer.

Les Bretons qui me lisent auront la surprise de reconnaître leur hymne : c’est en effet la même musique qui est utilisé pour le O Breizh ma bro.

Le duel à distance de ce week end opposera la France et l’Angleterre, seuls pays encore en lice pour le Grand Chelem. L’Angleterre reçoit l’Irlande demain à Twickenham. En attendant le Crunch, qui aura lieu en clôture du Tournoi, le 20 mars prochain.

Alors… ALLEZ LES BLEUS ET ALLEZ LES VERTS !!!


Crédits images : Wikipedia.

Commentaires

1. Le vendredi 26 février 2010 à 12:48 par msp

je ne suis pas spécialement fan de rugby mais de vos billets qui vont avec  : oui !

2. Le vendredi 26 février 2010 à 12:55 par Bilateral_Self_Enucleation

couleurs de la Maison des Tudor, qui étaient non pas des meuniers mais rois d’Angleterre
Cyril Hannouna, où es-tu quand on a besoin de toi?

3. Le vendredi 26 février 2010 à 12:55 par Filochard

Et à écouter, c’est encore mieux!
Welsh National Anthem

4. Le vendredi 26 février 2010 à 13:00 par David M.

@2 : Question humour vaseux, le simple nom de la rencontre a déjà permis nombre de blagues faciles vis-à-vis d’une certaine chanteuse :3

5. Le vendredi 26 février 2010 à 13:00 par Guillaume

Il me semble bien que c’est au fils d’Edouard Ier que l’hymne écossais rend hommage.

Vous oubliez la bataille de l’écluse dans la liste des dérouillées que nous ont infligé les Anglois dans ce trop long conflit. Il est vrai que nos défaites navales face à la perfide Albion sont si nombreuses que notre historiologie les évoquent à peine.

Rappelons quand même que la guerre de cent ans a finalement été remportée par le royaume de France.

Allez les bleus !!!

6. Le vendredi 26 février 2010 à 13:02 par Jean

Cher maître, j’apprécie ce retour sur le Pays de Galles, mais je me dois de rétablir la Vérité. Oui, avec un V majuscule : Le titre de l’hymne national breton (oui, oui, national, ça va faire râler plein de monde, c’est rigolo) est “Bro Goz Ma Zadoù”, “Vieux Pays De Mes Pères”. O Breizh Ma Bro, c’est le début du refrain. En pénitence, vous me ferez deux Hon Tad et trois Ni ho salud Itron Varia.

Bonne continuation.

7. Le vendredi 26 février 2010 à 13:15 par teebo

Petite précision sur l’amour des qu’on sonne. Le w gallois se rapproche en fait assez du “ou” francais dans sa prononciation. Quant au dd il est plutôt à prendre comme un f.

On peut aussi noter que les gallois sont près à sympathiser avec toutes les équipes susceptibles de battre les anglais.
“I support 2 teams, Wales and the one playing against England!”

Je dois avouer que dans les matchs France / Pays de Galles mon coeur est toujours en balance, tellement j’ai de bon souvenirs de Cardiff, et tant le Rugby est le seul sport où leur pays brille sur la scène internationale…

8. Le vendredi 26 février 2010 à 13:17 par Neville

Les Bretons ont repris pour leur hymne une musique étrangère, mais les Anglais l’avaient bien fait avec le leur, repris d’un chant, français, d’action de grâces écrit pour la guérison de Louis XIV (d’une fistule anale). Un partout !

9. Le vendredi 26 février 2010 à 13:20 par Seb de CaRéagit

J’ai cru que le billet ne viendrait jamais :) Attention à Williams !

10. Le vendredi 26 février 2010 à 13:24 par Tuesd

@6 : Bro gozh ma zadoù (Vieux pays de mes pères) est l’hymne de la Bretagne. Il est inspiré de l’hymne national du Pays de Galles, Hen Wlad Fy Nhadau (Vieille terre de mes pères). L’hymne de Cornouailles, Bro Goth Agan Tasow l’équivalent en cornique, reprend lui aussi l’air de l’hymne gallois.
(source Wikipedia)

Mais tout le monde les a copié en fait !

11. Le vendredi 26 février 2010 à 13:47 par Alex

@teebo en 7:
Je suis assez d’accord avec l’analyse galloise, et j’ai tendance a penser que je supporte le XV de France et tous les adversaires du XV de la Rose.

Par un heureux concours de circonstances (le jeu de mot que tout le monde attend, vu le sujet du blog), ni attenuantes, ni aggravantes, je serai au Millenium ce soir. Je vous donne le lien du Land of my Fathers des que j’ai eu le temps de le mettre en ligne =)

Allez les Bleus !

12. Le vendredi 26 février 2010 à 13:49 par Sylvain

Il est aussi à noter que les gallois est un très beau stade : Le Millennium Stadium. Stade de 74 609 places …. et surtout, un stade couvert. Un toit coullissant permet de fermer le stade en cas de mauvais temps (très interessant pour les buteurs qui évitent ainsi le vent) mais surtout : Ambiance Unique avec un peuple gallois chantant !!

13. Le vendredi 26 février 2010 à 13:59 par Tuesd

Tiens, j’aurai pu me retenir de poster quelque minutes pour pouvoir faire du 2 en 1 mais bon…

Le pays de Galles est aussi la 1ere nation à avoir réalisé le grand chelem (1911).

Depuis la 2e guerre mondiale, ils sont 2e au nombre de grands chelems (7) derrière… la France ! (8)
Et depuis le tournoi des VI nations ils sont 1ers ex aequo : 2 grands chelems, comme la France.

Pour ce qui est de l’anti grand chelem, la cuiller de bois, ce sont ceux qui en ont le moins (5) même si leurs 3 dernieres sont récentes (1990 1995 2003) alors que la France ou l’Angleterre n’en ont plus “gagné” depuis 1957 et 1976

Par contre, le pays de Galles c’est aussi l’équipe la plus titrée du tournoi (35 victoires) mais depuis la seconde guerre mondiale, avantage France (24/20).

Voilà, juste parce que j’aime bien les chiffres !

14. Le vendredi 26 février 2010 à 14:24 par Le_Pompiste

…en parlant de poireau, je ne résiste pas à citer l’origine du mot porion, désignant le contremaitre dans nos mines du Nord. Ca veut justement dire poireau, parce que le personnage était réputé rester planté comme ledit légume à regarder ceux qui bossent.
C’est joli, non ?

15. Le vendredi 26 février 2010 à 14:25 par François

Bien le bonjour,
De fait, si Bro gozh ma zadoù (l’hymne breton) reprend la même mélodie et les mêmes paroles que Hen Wlad Fy Nhadau, c’est uniquement pour une volonté d’unité de la culture celte (au sens où on l’entend actuellement). Je ne peux que supposer que l’hymne des Cornouailles a le même but.
Néanmoins, à mes oreilles, le plus bel hymne au monde est Flowers of Scotland, lorsqu’il est joué à Murrayfield (ah, la cornemuse, le second couplet a capella, et surtout le public qui participe…).

En fait, tous les hymnes celtes sont superbes…

François, Breton exilé

16. Le vendredi 26 février 2010 à 14:48 par Angélita

Tous derrière les Bleus

17. Le vendredi 26 février 2010 à 14:57 par rebelbird

Tonight, we dine IN HELL!!!

(This is madness)

18. Le vendredi 26 février 2010 à 15:21 par béelle

Merci à Filochard (en 3). Grand moment !

19. Le vendredi 26 février 2010 à 15:27 par Raphaël

J’aimerai tant qu’un cinéaste ait le courage d’oser une reconstitution historique où le fier guerrier gallois affronterait l’envahisseur saxon en arborant un poireau sur la tête mais je crains que ce ne soit un suicide artistique… Dommage…

20. Le vendredi 26 février 2010 à 15:31 par Salomon Ibn Gabirol

Rien a voir, mais Vincent Peillon est-il est delinquant diffamant?

21. Le vendredi 26 février 2010 à 15:35 par Veig

@Raphaël : mais je crains que ce ne soit un suicide artistique… Dommage…

Pas du tout, je suis sûr que Terry Gilliam se porterait volontaire, et suggérerait Rhys Ifans tout-à-fait digne dans le rôle de premier porteur du verdoyant couvre-chef.

Ah, qu’il était vert, mon poireau…

22. Le vendredi 26 février 2010 à 15:40 par Fleuryval

Notre ami gallois seront bien quinze, n’est-ce pas ?

23. Le vendredi 26 février 2010 à 15:50 par jijin

bon match \o/

(et vive les “dégustations” bercées par les sonneurs !)

24. Le vendredi 26 février 2010 à 16:04 par Tom Rakewell

@Raphaël en 19 : une théorie veut qu’en fait de poireaux (Cenhinnen), il se soit agi de jonquilles (Cenhinnen Pedr, littéralement poireaux de saint Pierre). Ça passe peut-être mieux au cinéma.

25. Le vendredi 26 février 2010 à 16:33 par Ysabeau

C’est fou comme le texte (français) de l’hymne gallois me fait penser à Douce France de Charles Trenet dont le texte ferait un hymne national national français plus sympa que l’actuel (mais plus très réaliste je le crains) et la musique poserait moins de problèmes d’interprétations.

Là on est invité à boire quoi ?

26. Le vendredi 26 février 2010 à 16:47 par fly in the web

Dans les pays du Royaume-Uni,il y a une seule point d’accord.
Les Ecossais haissent les Anglais et se mefient des Irlandais.
Les Irlandais haissent les anglaisd et se mefient des Ecossais.
Les Anglais sont dedaigneux des Ecossais et des Irlandais.
Tous les trois detestent les Gallois.
Sauf quand ils jouent contre les Bleus, bien sur.
Petite avertissement, si on vous offre du whisky gallois, gare a vous. C’est meme pire que son homologue breton.

27. Le vendredi 26 février 2010 à 17:12 par chapman

Comme disait le regretté bertrand “poirot” delpech, mon nom est poirot comme le légume, tête blanche et queue verte.

Quel bel emblême !!

28. Le vendredi 26 février 2010 à 17:21 par Papet croûton

Mis à part le format des participants, n’y aurait-il pas autant d’ambiance dans certains prétoires ?

29. Le vendredi 26 février 2010 à 17:45 par Molive

Et si les français gagnent, auront-ils droit à un tour de golfette…?

http://www.sports.fr/cmc/scanner/rugby/201006/pays-de-galles-powell-arrete-au-volant-d-une-voiture-de-golf_268931.html?popup

30. Le vendredi 26 février 2010 à 17:52 par gizmo

Et c’est facile à commenter : Jones qui passe à Williams qui tape à suivre pour Jones qui passe à Jones qui passe à Williams qui transmet à Jones… et le ballon est passé entre les mains de six joueurs différents…

31. Le vendredi 26 février 2010 à 18:10 par françois

Ah Eolas tu ne dors pas,
tes propos, tes propos vont trop vite,
tes propos, tes propos sont trop forts.

32. Le vendredi 26 février 2010 à 20:08 par DJ

Bonjour Maître, où puisez-vous toute cette connaissance ?

33. Le vendredi 26 février 2010 à 20:25 par charlin

“Rappelons quand même que la guerre de cent ans a finalement été remportée par le royaume de France.”“

oui mais c’est plus dur de se souvenir de celui qui l’avait commencé ..100 ans avant ..;

Maitre , pourquoi avez vous rayé: poste de PDT de l’Epad ,
Je sens comme une arriere pensée …

34. Le vendredi 26 février 2010 à 20:45 par JokerYg

Allez Les bleus !!

35. Le vendredi 26 février 2010 à 20:52 par Lucca Clermont

Mine de rien cette idée du poireau simplifie sacrément le problème du débat sur l’identité nationale. Tu sais que si un Français c’était celui qui avait un poireau sur la tête, ça clarifierait… et les maraichers s’en sortiraient mieux. En plus si MAM elle déléguait davantage ça c’est un dossier que l’on pourrait confier à Jean-Marie Bockel.

Et pour le quart de finale entre le Stade toulousain et le Stade français, vous allez faire un article aussi ? Parce que là aussi ça va pas mal clarifier : toute l’Europe va savoir où sont les ploucs. Pas à Toulouse en tous cas.

36. Le vendredi 26 février 2010 à 21:07 par H.

Réellement poignant de voir et d’entendre les gallois chanter leur hymne. Ça prend aux tripes.

37. Le vendredi 26 février 2010 à 21:16 par Schmorgluck

Et merde, j’ai plus le temps d’aller au pub ovalien et gallois du centre de Nantes qui sert des bières brassées spécialement pour lui (je ne donne pas de nom, je ne fais pas de publicité, ceux qui connaissent le reconnaîtront). J’ai vu ce billet trop tard.

Dommage, j’ai eu l’occasion de côtoyer un soir des supporters de rugby de la rocailleuse Cambrie lors de la dernière Coupe du Monde de rugby, et c’étaient de joyeux compagnons de beuverie (même si l’un d’entre eux était perplexe voire offensé quand j’ai versé une cuillèrée d’eau dans mon whisky écossais pur malt).

Et, bien sûr, ils ont entonné leur hymne, magnifiquement. Je m’intéresse beaucoup au chant, et force est de constater, sans sexisme aucun, que c’est vraiment une mélodie faite pour un choeur d’hommes. Plus précisément, une mélodie faite pour un choeur majoritairement constitué de basses et de barytons, avec quelques tenors pour certaines harmonies (là j’ai peut-être un biais en tant que baryton).

Pour tout dire, les quelques fois où j’étais dans un pub à assister à un match entre le Quinze au Poireau et le Quinze de France, en compagnie de Gallois, mon coeur était partagé entre mon côté patriote (présent quoique peu intense) qui souhaitait la victoire des bleus, mon côté esthète qui souhaitait que la victoire aille au plus beau jeu (sentiment assez fort chez moi), et mon côté mélomane qui souhaitait entendre les Gallois chanter.

38. Le vendredi 26 février 2010 à 21:20 par DRH

Quand il y a une minute de silence…..
C’est du silence.
A comparer avec d’autres ###sports### (qu’ils disent)

A suivre en même temps le relais biathlon !
Je vais finir avec des ampoules à la zapette.
Amitiés à tous.

39. Le vendredi 26 février 2010 à 21:40 par Jean

Ça me fait toujours un petit quelque chose, l’hymne du Pays De Galles, mon grand père regardait tous les matchs juste pour chanter le bro goz ma zadoù pendant l’hymne gallois.

Allez les gallois !

40. Le vendredi 26 février 2010 à 22:09 par Bôôh

Je crois que c’est du welsh à dîner ce soir !

41. Le vendredi 26 février 2010 à 22:50 par macaréou

Hilh de puto, que batalla.

Gagné

42. Le vendredi 26 février 2010 à 22:55 par Galuchat

Ouf !!! On a eu chaud !
Les Rouges ne sont jamais morts !

Attention aux Italiens !
Attendons le Stade de France pour le Grand Chelem !

43. Le vendredi 26 février 2010 à 23:17 par Pepito

N’oublions pas le narcisse (daffodil) qui est aussi l’emblème du Pays de Galles qui se porte à la boutonnière le jour de la Saint David.

44. Le samedi 27 février 2010 à 01:22 par manuel Marchès

Ouf, ça a été dur, quand même.

45. Le samedi 27 février 2010 à 10:46 par Clic ou clic pas.. A toi de choisir.. Mais si jétais toi....!!!

Ce drapeau ets magnifique..
Ton article est superbe et on en apprends beaucoup sur ce si merveilleux pay de galle..
Quand je pense que je n’ai même pas un petit objet sympa de ce pay dans ma colection…
Pourtant une immense partit du monde y est représenté..
++Avis à ceux qui vont faire une visite là bas..
Allez en recherche…++
En attendant bravo pour ton article………

”__Bon week end……
LOrent__”

46. Le samedi 27 février 2010 à 10:47 par NJ

Je n’ai pas entendu le grand père de Jean le chanter, mais j’ai un souvenir ému d’un gros et grand gallois entonnant son hymne à la table d’une taverne, accompagné au bout d’un couplet par une timide jeune bretonne (-ante) au bout d’un moment. Je me suis rendue compte en les écoutant que leur chant était le même, et c’est comme ça que j’ai appris que les deux hymnes étaient le même. Le découvrir “in-vivo”, ça laisse de chouettes souvenirs…

47. Le samedi 27 février 2010 à 13:13 par Girondin

Les calamars frits étaient frits, Saint Estèphe, Saint Emilion et Saint Julien étaient remontés des catacombes, les droles au lit, maman partie faire la chipie avec ses copines, que c’était bon hier soir, un vrai silence, du vrai raffut, des échappées belles. Quelle détente d’être fier d’être français, c’est rare de nos jours…
Hein le sous ministre de l’expulsion nationale, c’est ça être français, c’est pas toi.

48. Le samedi 27 février 2010 à 15:19 par vpl

Je (re)deviendrait supporter de l’équipe de france quand il montreont autant d’envie de gagner que les équipes britanniques.
Bon, on va dire que le fighting spirit c’est eux, mais que nous on a le french flair… Ahahahahahahahahahahahaha !

2 essais à zéro passes (allez, disons une passe des gallois pour chacun), et c’est bon, on est les rois du monde !
Déjà après le match contre l’Irlande (où il y avait eu autant d’occasion d’un côté que de l’autre avec 100% pour les français et 0% pour les irlandais ), on était quasi la meilleure équipe de l’univers, là je crois que là la presse va manquer de superlatifs.

Attention aux anglais quand même. Ca promet une belle finale, si du moins ça se joue au rugby et pas au cul bordé de nouilles.

PS Vous vous souvenez du projet de jeu de Lièvremeont quand il est arrivé ? Des passes tout le temps, du jeu sur tout le terrain… On fait un avis de recherche ?

49. Le samedi 27 février 2010 à 17:52 par bescherelle

Cher maître,
lectrice assidue de vos billets d’une part et étudiante en droit amoureuse de la langue française de l’autre, je ne peux m’empêcher de souligner les deux vilaines fautes qui se sont glissées dans celui-ci. Tout d’abord, “chez nos ami Gallois”, je crains qu’il ne manque un S. J’ose croire qu’il s’agit là d’une simple coquille et ne vous en tiendrai pas rigueur. Quant à la deuxième faute, je me sens obligée de pousser un cri: avez vous donc oublié vos règles de conjugaison et d’accord du participe passé, pourtant normalement péniblement apprises sur les bancs de l’école primaire et qui font, selon les uns toute la difficulté de la langue française, selon les autres toute sa subtilité? J’arrête là le suspens, je lève le voile sur la vilaine: “c’est en effet la même musique qui est utilisé”. Aie. Le COD se trouve avant le verbe, l’accord se fait et on obtient donc: “la même musique qui est utilisée”. A votre Bescherelle maître, je retourne à mon droit de la famille.

50. Le samedi 27 février 2010 à 18:53 par Galuchat

Y.E.S. !!!

Les Verts viennent de battre les Blancs… chez eux !!!

51. Le samedi 27 février 2010 à 19:05 par marsan

@ girondin

cher voisin votre mail me fait mal, moi qui suit sortie du Palais passé 24 H et qui n’a pu regarder ce match contre les gallois.
Je me suis vengé cet après midi avec le match ITALIE / ECOSSE mais ça n’avait pas le même gout (même la bière de Licq-Athérey n’était pas aussi bonne que d’habitude).
Las mes amis écossais sont tombés face à des italiens qui méritaient cette victoire tant ils ont mis plus de coeur et d’opportunisme.
La bière doit couler à flot ce soir à Dublin. Ceux à la rose ont perdu chez eux en fin de match : ça sent bon pour les frenchies.

52. Le samedi 27 février 2010 à 19:08 par marsan

pour ceux qui ne savent rien de la bière de Licq Atherey ci joint le lien

http://www.producteurs-basques.fr/p…

53. Le samedi 27 février 2010 à 20:00 par Ali (pas Soumaré)

@ vpl en 48:

Cher ami, on ne choisit pas le moment où on est supporter. Autrement dit, on l’est ou on ne l’est pas (ou plus) Même si l’équipe ne fait pas rêver ou commet encore trop d’erreur (encore qu’ici, elle gagne ses matchs)

Je parle en connaissance de cause, supporter de toujours du psg, de l’équipe de France de foot, je ne me dérobe pas fasse à la frustration ou la colère causée par les contreperformances!

54. Le samedi 27 février 2010 à 22:11 par Blux

@Bescherelle

Le COD se trouve avant le verbe
Je crois que l’on s’en tamponne (comme disait un trois-quarts en rencontrant un troisième ligne), puisque la phrase est construite avec l’auxiliaire ‘être’…

A moins que l’amoureuse de la langue que vous vous targuez d’être me démontre le contraire…

55. Le dimanche 28 février 2010 à 04:54 par clement

@ bescherelle

pour une amoureuse de la langue française, vous faites très fort: non seulement la place du COD n’aurait aucune importance avec l’auxiliaire être, comme relevé par Blux (commentaire 54), mais encore vous confondez un présent de la forme passive et un passé composé de la forme active. Donc, accord avec qui (qui remplace musique) et qui est sujet et pas COD.

56. Le dimanche 28 février 2010 à 22:28 par contre-Bescherelle

« non seulement la place du COD n’aurait aucune importance avec l’auxiliaire être, comme relevé par Blux (commentaire 54) »

Cette phrase me semble étrange : rappelons que les verbes transitifs se construisent avec l’auxilliaire avoir (comme en allemand, d’ailleurs) et qu’il est donc impossible d’avoir à la fois COD et auxillaire être.

57. Le dimanche 28 février 2010 à 23:55 par William

Pour contre-Bescherelle en 56 :

Le texte de Bescherelle en 54 est : “J’arrête là le suspens, je lève le voile sur la vilaine: “c’est en effet la même musique qui est utilisé”. Aie. Le COD se trouve avant le verbe, l’accord se fait et on obtient donc: “la même musique qui est utilisée”.” et vous nous dites : “Cette phrase me semble étrange : rappelons que les verbes transitifs se construisent avec l’auxilliaire avoir (comme en allemand, d’ailleurs) et qu’il est donc impossible d’avoir à la fois COD et auxillaire être”.

En me remémorant mes cours d’école primaire d’analyse française, (il y a … longtemps !) je trouve en effet l’auxiliaire “être”, et l’accord doit se faire dans ce cas avec le sujet de la phrase, qui est “qui”, mis pour “la musique” et donc féminin. Dès lors la rectification est correcte, mais mal justifiée.

58. Le mercredi 3 mars 2010 à 15:23 par BB

@33/charlin

““Rappelons quand même que la guerre de cent ans a finalement été remportée par le royaume de France.”“

oui mais c’est plus dur de se souvenir de celui qui l’avait commencé ..100 ans avant ..;”

Surtout que l’on peut considérer que la guerre de cent ans a commencé bien avant, avec la répudiation d’Aliénor.
Et donc que la guerre de cent ans aurait commencé en 1152 et finit en 1453 (voir 1475) ;)

Eolas:
On parle en effet de première guerre de cent ans (1159-1259) pour la guerre qui a opposé les Capet aux Plantagenêt de Louis VII à Saint-Louis, et qui coutera à Jean Sans Terre la Normandie et sa réputation.

59. Le dimanche 7 mars 2010 à 16:54 par RG

@Eolas

En attendant le Crunch

A propos de Crunch je me permets, sous la haute protection de Gascogne et des modestes avocats de province, de signaler ce notable Big Crunch

pom pom pom….

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« juillet 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Contact