Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Non, je ne vous ai pas oublié

Un petit mot pour vous dire,chères lectrices (mais les lecteurs peuvent rester) que je ne vous ai point oublié.

Comme j’avais annoncé au début de l’année, je suis, provisoirement, très pris par des événements personnels, certains heureux, d’autres moins, qui accaparent énormément de temps. Comme il n’est pas question que je néglige en quoi que ce soit mes clients, c’est donc sur mon temps libre qu’autrefois je consacrais à ce blog que je dois empiéter.

Je vous l’assure une fois de plus, c’est provisoire, et je n’ai rien perdu de mon enthousiasme et de mon plaisir à écrire pour ce blog. J’en éprouve même une profonde frustration. J’essaie de la tromper en usant du support plus instantané qu’est Twitter, ou j’ai eu la surprise de retrouver mes commensaux Fantômette, Dadouche et Gascogne,

J’espère pouvoir reprendre un rythme de publication plus régulier d’ici une quinzaine de jours au plus tard.

Merci de votre patience et de vos mots gentils. Je suis très touché.

Commentaires

1. Le samedi 26 mars 2011 à 11:51 par Klorydryk

Bon courage et à très vite !

2. Le samedi 26 mars 2011 à 11:58 par Aramu

A bientôt,

3. Le samedi 26 mars 2011 à 12:15 par T-Buster

En tous cas un grand merci pour ces nouvelles, et malgré notre impatience, à vous lire, prenez le temps, car la vie IRL est bien plus importante !

4. Le samedi 26 mars 2011 à 12:17 par LordPhoenix

Prenez le temps de faire ce qui doit l’être, nous saurons vous attendre…
Et merci pour les nouvelles.

5. Le samedi 26 mars 2011 à 12:23 par phedra

Ouh là là, 15 jours ….va falloir tromper le temps !
A très vite Maître.

6. Le samedi 26 mars 2011 à 12:24 par MarJacq

Ciel ! Vingt jours (et oui, on les compte) sans un article, une ligne, même pas un mot de Maître Eolas, c’est qu’il se passe des choses importantes voire graves.

Alors j’espère que ces événements n’assombrissent pas vos jours et que vous nous reviendrez pimpant et toujours aussi incisif.

7. Le samedi 26 mars 2011 à 12:54 par Pascale

Et dire qu’il y a tant de prix Busiris qui se perdent pendant ce temps! Quelle frustration! …mais pas aussi grande que celle de ne plus vous lire, cher maître.
Telles des Pénélope, nous vous attendons avec patience, amitié et … fidélité. Si, si.

8. Le samedi 26 mars 2011 à 12:59 par Kerlutin

Au plaisir de vous lire très bientôt.

9. Le samedi 26 mars 2011 à 13:05 par Elise

Je ne vous ai point oubliées et Twitter où (pardon mais ça me piquait les yeux).

10. Le samedi 26 mars 2011 à 13:27 par patrons-voyous

L’actualité étant votre prurit, il est clair que vous ne pourriez rester coi trop longtemps.

11. Le samedi 26 mars 2011 à 13:40 par marsan

dites donc c’est quoi twitter  ?

12. Le samedi 26 mars 2011 à 13:48 par Gwynfrid

Vos billets nous manquent, cher Maître. Mais il y a des choses plus importantes dans la vie. À bientôt, j’espère.

13. Le samedi 26 mars 2011 à 13:55 par civis pacem

la patience est une vertu que nous saurons cultivé à votre exemple….

14. Le samedi 26 mars 2011 à 13:55 par Pascale

@marsan

Twitter est un site internet de type “réseau social” grâce auquel vous communiquez avec des personnes auxquelles vous vous abonnez, devenant ainsi un “follower”. (du verbe anglais “suivre”)
Vous pouvez vous y exprimer au moyen de messages concis de 140 caractères au maximum et être vous-même suivi par des “followers”. C’est très amusant et instructif, avec risque élevé d’addiction.
Inutile de préciser que les tweets de maître Eolas sont toujours infiniment drôles, pertinents et instructifs.

A noter que l’apprentissage de Twitter est très intuitif, donc très rapide.
http://twitter.com/

15. Le samedi 26 mars 2011 à 14:04 par berli, jamais vraiment de mauvaise foi

Comment ! Vous vous présentez ici avec une ligne de défense aussi faible ? Jamais je n’eus cru ça de vous !

Que la force soit avec vous, comme disent les gnomes en robe de bure à grandes oreilles (les gnomes, pas la robe)(les oreilles)(je m’embrouille)

…et revenez avant la fin des VI Nations pour siroter un thé en regardant les bleus tomber.

Bon, et parler justice & politique, aussi.

16. Le samedi 26 mars 2011 à 14:08 par Teejee (mékeskidi de base)

J’avoue que je commençais à m’inquiéter. Plus de deux semaines sans nouveau billet, ça ne vous ressemblait pas. Je me demandais si un événement grave ne vous avait pas tenu provisoirement éloigné de votre blog.
En espérant, cher Maître, que vous soyez surtout accaparé par des événements heureux. Si tel n’est pas le cas, et bien que je ne vous connaisse pas personnellement, me permettrez-vous de vous exprimer ma sympathie ?
Revenez-nous le plus vite possible. Ce qui nous reste encore de démocratie a besoin de gens comme vous.

Cordialement,

Teejee

17. Le samedi 26 mars 2011 à 14:11 par Teejee (mékeskidi de base)

PS : j’avais également remarqué que vous n’aviez pas fait un seul billet sur le Tournoi. Je n’ai pu attribuer ça aux seuls effets de la stratégie de Marc Lièvremont !

18. Le samedi 26 mars 2011 à 14:13 par Charles

May the force be with you. Au plaisir de vous retrouver quand le moment sera venu.

19. Le samedi 26 mars 2011 à 14:15 par Georges S

Youpi !!

20. Le samedi 26 mars 2011 à 14:18 par RG

@11 marsan

dites donc c’est quoi twitter  ?

A l’origine une danse limitée à 140 pas, aujourd’hui toujours une danse mais limitée à 140 déplacements de doigts.

De tous côtés on n’entend plus que çà
Un air nouveau qui nous vient de là-bas
Un air nouveau qui vous fait du dégât
Et comme moi il vous prendra.

C’est une danse au rythme merveilleux
Et que cela se danse bien à deux
Pas besoin de doux regards dans les yeux
Y’a simplement qu’à être heureux

Twitt and twitt
Vous y viendrez tous
Twitt and twitt
Et vous verrez tous
Twitt and twitt
Le monde entier twitter.

21. Le samedi 26 mars 2011 à 15:00 par Let's tweet again

Plaisir d’avoir l’assurance de nouveaux billets bientôt, car quand se tait Eolas, de tout me lasse.
Un bon mot d’un autre relevé par Eolas sur ses messages twittés :
“L’UMP, des nains sur les épaules d’un Guéant…”

Et un brin de Hugo :

“Trois amis l’entouraient. C’était à l’Elysée,
On voyait du dehors luire cette croisée.
Regardant venir l’heure et l’aiguille marcher,
Il était là, pensif ; et, rêvant d’attacher
Le nom de Bonaparte aux exploits de Cartouche,
Il sentait approcher son guet-apens farouche.
D’un pied distrait dans l’âtre il poussait le tison,
Et voici ce que dit l’homme de trahison :
- « Cette nuit vont surgir mes projets invisibles.
Les Saint-Barthélemy sont encore possibles.
Paris dort comme aux temps de Charles de Valois ;
Vous allez dans un sac mettre toutes les lois,
Et par-dessus le pont les jeter dans la Seine. »

22. Le samedi 26 mars 2011 à 15:41 par Monique de Paris

Et moi qui vous croyais en vacances, et contente que vous puissiez aller un peu vous promener ailleurs ! Courage pour tout, et prenez soin de vous, de vos proches.

23. Le samedi 26 mars 2011 à 15:42 par Holmes

“Les jambes allongées au soleil, on ne parlait pas vraiment..on échangeait des pensées qui nous couraient dans la tête, sans bien faire attention à ce que l’autre racontait de son côté.

Puis on avait allumé la télé, pendant que nos animaux bruns se guettaient du coin de l’oeil………..
Je ne sais plus qui avait gagné, mais je sais qu’on avait passé un sacré bon moment, et qu’on se sentait en sécurité. Comme si de faire tout simplement ce qui allait dans le bon sens dans la cité nous rassurait et nous simplifiait la vie. La sécurité brune, ça pouvait avoir du bon. Bien sûr, je pensais au petit garçon que j’avais croisé sur le trottoir d’en face, et qui pleurait son caniche blanc, mort à ses pieds. Mais après tout, s’il écoutait bien ce qu’on lui disait, les chiens n’étaient pas interdits, il n’avait qu’à en chercher un brun. Même des petits, on en trouvait. Et comme nous, il se sentirait en règle et oublierait l’ancien.

Ce matin, Radio brune a confirmé la nouvelle….”Avoir eu un chien ou un chat non conforme, à quelque époque que ce soit, est un délit.” Le speaker a même ajouté : Injure à l’Etat national.”…..

.Et j’ai bien noté la suite. Même si on n’a pas eu personnellement un chien ou un chat non conforme, mais que quelqu’un de sa famille, un père, un frère, une cousine par exemple, en a possédé un, ne serait-ce qu’une fois dans sa vie, on risque soi-même de graves ennuis….

Je n’ai pas dormi de la nuit. J’aurais dû me méfier des Bruns dès qu’ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux…Résister davantage, mais comment ? Il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ?

On frappe à la porte. Si tôt le matin, ça n’arrive jamais. J’ai peur. Le jour n’est pas levé, il fait encore brun dehors. Mais arrêtez de taper si fort, j’arrive.”

Matin brun - Franck Pavloff - (Petit conte philosophique pas très gai, mais qui fait réfléchir -)

24. Le samedi 26 mars 2011 à 16:01 par ahlala

Une fois de + vous préférez votre vie au détriment de nos loisirs… Je prends note.

25. Le samedi 26 mars 2011 à 16:09 par bob

il écrit surement ce mot parce que trop de lecteurs rafraichissent incessamment et que ça commence à faire DDos… =)

26. Le samedi 26 mars 2011 à 16:14 par Victor

Courage Eolas,
On vous aime !!

27. Le samedi 26 mars 2011 à 17:09 par Romain

Prenez le temps de choyer femme et fille maître, on essaiera de garder votre siège propre jusqu’à votre retour.
A très bientôt j’espère.

28. Le samedi 26 mars 2011 à 17:21 par munstead

Nous étions un peu inquiets de ce silence, cher Maître. revenez-nous vite!

29. Le samedi 26 mars 2011 à 18:02 par VyGER

Priorité à la vie !

De toute façon, on peut compter sur notre classe politique pour continuer à sortir des âneries et à débattre dessus.

A noter quand même qu’on a l’impression d’être passé du régime parlementaire au régime exécutif : il n’y a plus un président et un gouvernement, mais un président et des conseillers / supporters / animateurs appelés ministres. Un club de Pom-Pom girls en somme.

30. Le samedi 26 mars 2011 à 18:41 par paravent

De toute facon ca tombait bien car j’etais moi aussi tres occupe, donc je n’aurais pas eu le temps de vous lire.

31. Le samedi 26 mars 2011 à 19:55 par Promenade

Tiens, je passais mon temps à me connecter, en me disant que peut-être que vous aviez une autre page et qu’on m’avait rien dit !!!
Merci, pour ce petit texte, qui me permet d’attendre votre retour bien plus sereinement.
Tain quel soulagement !
Promenade

32. Le samedi 26 mars 2011 à 20:21 par Hélène

Prenez tout le temps dont vous aurez besoin, nous vous retrouverons avec plaisir ensuite :-)

33. Le samedi 26 mars 2011 à 20:31 par lnk

Revenez-nous vite, Maître, mais surtout revenez-nous avec seulement des événements heureux pour vous!

Chaque jour qui passe ou presque nous apporte un sujet - affaire, “petite phrase”… - qui nous fait penser : “qu’en dit - qu’en dirait - Eolas?”

34. Le samedi 26 mars 2011 à 20:40 par Externe (minator)

Maitre, votre trait d’esprit à la première ligne on dirait du Michel Cymès !

Au plaisir de vous re-lire,
Bon courage

35. Le samedi 26 mars 2011 à 22:37 par R. Gary

Courage l’ami !

36. Le dimanche 27 mars 2011 à 00:10 par Fassbinder

@Maître Eolas

Bonsoir,

Maître, vous êtes la seule personne que j’aime au monde, pour moi vous êtes comme ma maman…

Je vous embrasse cordialement.

37. Le dimanche 27 mars 2011 à 10:22 par Reg

C’était juste de l’inquiétude pour quelqu’un qui maintien notre esprit en éveil.
J’attendrais avec patience.

38. Le dimanche 27 mars 2011 à 11:46 par Sursis à statuer

Pendant votre long silence, le niveau intellectuel de l’Europe francophone baisse à vue d’oeil, cher Maître ! Et j’y vois un lien de cause à effet. Vous avez donc des devoirs !

Mais prenez bien soin de vous, d’abord.

39. Le dimanche 27 mars 2011 à 12:04 par Cleyo

@15 : il n’y a que les innocents qui se défendent mal…

Carpe diem, Maître : le droit, c’est bien, ça mène à tout, à condition d’en sortir, entendions-nous dès la faculté.

On a beau rêver de nos dossiers, ne jamais aussi bien plaider que lorsque l’on dort (et la frustration d’avoir tout oublié au matin est terrible), notre métier a beau imprégner chaque fibre de notre âme, nous ne faisons pas notre vie de nos dossiers, et ils ne nous réchauffent pas le soir à la maison, ni ne nous soutiendrons durant nos vieux jours.

Montaigne, au terme de sa quête spirituelle, est devenu épicurien, c’est un signe, et quel que soit le plaisir que vous avez à écrire ces billets, ils ne valent pas la “vraie” vie ni ne méritent de vous détourner ne serait-ce qu’un instant de vos proches.

Cleyo

(au boulot un dimanche, mais à j-5 des vacances. Hiiiiii haaaaa !!!!!)

40. Le dimanche 27 mars 2011 à 12:16 par toto

Et l’acte II ?

41. Le dimanche 27 mars 2011 à 14:06 par Francois_DXB

Je considère la lecture de vos billet comme un privilège et non un droit, je prendrais donc mon mal en patience en attendant votre prochain billet, en espérant que les événements heureux soient très heureux et que les moins heureux le soient juste un peu.

42. Le dimanche 27 mars 2011 à 14:12 par laszlo

Ouf ! Je vous croyais à l’ombre. Nous voilà rassurés, quoique. Vous nous manquez beaucoup.

43. Le dimanche 27 mars 2011 à 16:32 par Chico

Plus que quinze jours à patienter, dites-vous ? Comme tant d’autres, j’attends impatiemment votre retour… C’est si rare de trouver, dans un blog, matière à apprendre (je ne suis pas juriste de formation…) et à réfléchir ! Merci.

44. Le dimanche 27 mars 2011 à 18:41 par soizen

@Chico : Et d’ailleurs les juristes aussi, trouvent matière à apprendre et à réfléchir par ici !

Bon courage à Me Eolas, notre impatience devrait être contrôlable d’ici là.

45. Le dimanche 27 mars 2011 à 19:04 par Nico

@Chico : Vous seriez étonné de connaitre le nombre d’étudiants en droit et de juristes qui suivent assidûment ce blog. Il nous apprend des choses et surtout, il nous les apprend de manière ludique, ce qu’AUCUNE revue juridique de ma connaissance n’est capable de faire…

46. Le dimanche 27 mars 2011 à 20:08 par villiv

Merci des nouvelles, maître !

Courage et a bientôt

47. Le dimanche 27 mars 2011 à 22:17 par Jean Valjean

Un seul mot: OUF.

48. Le dimanche 27 mars 2011 à 22:28 par cao

Revenez vite bien sûr et surtout dites a Gascogne
de manier avec un plus de douceur le baton du troll.
En resume, si vous dites qq chose un tant soit peu irreverencieux a l endroit du monde de la robe noire, vous etes pour lui un troll grave a censurer et meme a crever de son sabre.

Dommage

49. Le dimanche 27 mars 2011 à 23:58 par Keskidi 3

Je ne peux que faire référence à mes prédécesseurs dans la rédaction des commentaires et les reprendre en vrac…
Bon courage; vous nous manquez…

50. Le lundi 28 mars 2011 à 09:30 par Thinklessridemore

On vous attends avec impatience, mais il vaut mieux prendre le temps de revenir que de ne revenir qu’à moitié. Donc prenez votre temps, nous saurons vous attendre!

51. Le lundi 28 mars 2011 à 09:40 par Alest

C’est dans le manque que l’on ressent le plus l’addiction.

Pour le moment, je n’ai pas trouvé de substitut à votre intelligence, pondération et humour !

Bon courage pour les événements de votre vie, revenez en forme !

52. Le lundi 28 mars 2011 à 10:05 par Neville

Ouf !

De tout coeur avec vous dans les épreuves difficiles que vous rencontrez, en espérant qu’elles se résolvent rapidement et au mieux pour vous.

53. Le lundi 28 mars 2011 à 10:23 par Tout ce que vous direz sera retenu contre vous

Un livre éclairant sur la montée des temps modernes, ses frustrations et les manifestations de ces frustrations :
La psychologie de masse du fascisme de Wilhelm Reich, chez Payot-Rivages. Intéressant à plus d’un titre, surtout pour que ceux qui donnent, ou veulent donner des coups de triques, comprennent ce qu’ils SE font (c’est complètement c.n ce que je dis : comment ceux qui se font du mal, vont-ils bien pouvoir s’intéresser à savoir pourquoi ils se font du mal… puisque c’est leur plaisir de retrouver cette souffrance frustrante chez l’autre ? Naze le mec : je me demande si j’ai pas loupé quelque chose à sa lecture…).

54. Le lundi 28 mars 2011 à 11:24 par Shyndreth

Je ne voulais pas polluer ce site avec un message de type “fan de”, mais puisque vous y puisez du réconfort, et quelles que soient ces affaires personnelles qui semblent déplaisantes, je vous souhaite bien du courage pour les mener à bien, et surmonter ces épreuves, si épreuves il y a. Et que les événements personnels agréables vous soient une ressource supplémentaire (et donc, qu’ils durent!)

Amicalement, tant on a l’impresison de vous connaître un peu.

55. Le lundi 28 mars 2011 à 11:48 par Julien

Courage pour ces temps troublés…

Me voilà rassuré car l’absence de vos nouvelles durant un tournoi des 6 nations ou votre absence de réactions à quelques perles de l’actualité m’inquiétait sur votre intégrité.

Votre plume se repose mais elle reprendra son vol de plus belle (c’était ma minute bucolique du lundi matin…..)

56. Le lundi 28 mars 2011 à 13:05 par alain

prenez votre temps Maître, nous vous attendrons avec impatience bien sur !

57. Le lundi 28 mars 2011 à 14:46 par pendragon

disons comme Monsieur Victor HUGO (je sais plus ou) que “la paix c’est la guerre des idées”, et que ce blog participe de cette sainte croisade (comment ca c’est connoté ?)

58. Le lundi 28 mars 2011 à 14:59 par phavet

En grec l’attente et l’espoir sont le même mot ἐλπίς (elpis)
Maître, nous attendons votre prochaine manifestation
mais nous espérons avant tout que les évènement qui ponctuent votre existence
trouvent une conclusion à votre satisfaction.

59. Le lundi 28 mars 2011 à 19:27 par toto

Je sais pourquoi Me Eolas est surbooké :
La magistrature française se mobilise pour un “plan d’urgence”

60. Le lundi 28 mars 2011 à 19:53 par Archi

mon esprit a reprit du poil de la bête. Je suis rassuré enfin. Eolas est vivant et sera présent dans quinze jours ou 360 heures ou 21600 minutes ou 1296000 secondes. tic tac, tic tac, tic tac, …

61. Le lundi 28 mars 2011 à 20:11 par vahiné

ouf ! c’est vrai quoi, même à Tahiti on commençait à se faire du souci pour vous, et à se sentir abandonnés, aussi, vous qui êtes notre actu-remue-méninges , certains débats n’arrivant pas jusqu’ici, nous sommes si loin …

merci de nous avoir rassurés, vous pensez encore à nous.

certains de vos confrères parisiens viennent parfois plaider ici; ils ne sont pas toujours très rigolos; si vous étiez tenté par une petite plaidoirie tropicale, faites le nous savoir, puisqu’on ne vous connaît pas, ce serait dommage de vous rater !
tropicales salutations

62. Le lundi 28 mars 2011 à 20:31 par donjuanztwitter

Merci pour tout et à très bientôt le plaisir de vous lire? :)

63. Le lundi 28 mars 2011 à 21:06 par jor

“Un seul blogueur se tait et la blogosphère est dépeuplée”. ;-)
À bientôt et bon courage Maître.

64. Le lundi 28 mars 2011 à 21:19 par starjack

Je ne vous ai jamais écrit, me contentant du plaisir que vous me procuriez…
Mais j’ai trop envie de vous rendre une minuscule parcelle de ce plaisir; et vous assurer, comme tous ici, de mon respect et de mon espoir, vrai, que tout aille pour le mieux…
Donnez vous tout ce que vous méritez.

65. Le lundi 28 mars 2011 à 23:31 par Algernon

Votre dévouement pour vos clients est très exemplaire, ils en sont reconnaissants au moins, cela montre que vous profitez de chaque minute que la journée déroule pour accomplir votre tache, nous sommes très compréhensives,visiblement vous vous adressez surtout à vos lectrices, bon courage!

Et à très bientôt !

66. Le mardi 29 mars 2011 à 00:39 par Fassbinder

Bonsoir à tous,

C’est juste pour souhaiter une bonne manif demain à tous les acteurs de la Justice…
Aux avocats, magistrats, flics, greffiers…
Allez y ne lâchez rien, il carbure comme ça l’autre !
Les Français sont avec vous et vous soutiennent du coeur enfin surtout les Procureurs, bien sûr ! (non pleaz, pas la batte, j’ai rien dit..)

67. Le mardi 29 mars 2011 à 00:59 par Fassbinder

@algernon

Exact, il est trop gentil Maître Eolas, c’est un peu comme un ange…Il aide tout le monde (victimes et mis en causes) :) à mes yeux, c’est la seule personne que j’ai rencontré qui était honnête, droit et juste…

68. Le mardi 29 mars 2011 à 01:51 par titejuriste

Mais Cher Maître,
ne vous excusez pas !
mais prenez donc une(un) stagiaire pour vous dédouaner du coté du cabinet pour avoir du temps ici… ! une petite annonce et vous aurez tout l’EFB et tous les apprentis juristes de france qui risquent de vous envoyer de quoi constituer une belle CVthèque…
;)

69. Le mardi 29 mars 2011 à 11:35 par Nicodemus

Mon Cher Confrère,

Prenez tout le temps dont vous avez besoin.

Lorsque vous serez de retour, je serais très heureux de connaître votre analyse du dossier Krombach. Ce n’est pas tant le dossier qui m’intéresse, mais la légitimité des conditions dans lesquelles le Dr. Krombach est amené à comparaître devant la cour d’assises de Paris.

Un crime (le viol et le meurtre présumés) en justifie-t-il un autre (l’enlèvement) ?

Moralement, peut-être. Mais juridiquement… procéduralement… Qu’en penser ?

VBD

70. Le mardi 29 mars 2011 à 12:18 par Fredo

bon pour faire patienter, je vous propose un spectacle… de mime.

Le personnage arrive. En 3 bonds il est 3 bonds plus loin. Le spectacle commence.

….

….!!

…?

….

(Eolas surgit)

Hein? Comment? c’est n’importe quoi mon truc?
Mais non c’est conceptuel, vous pouvez pas comprendre.

Bang, ouille, non tapez plus. Ok, là c’est concret. Bon je cède à la violence je sors.

71. Le mardi 29 mars 2011 à 14:44 par MB

Hors sujet au regard du billet, dans le sujet par rapport au blogue : “Ils sont étrangers, ont besoin de déposer un dossier de demande de titre de séjour. Mais la préfecture des Bouches-du-Rhône refuse d’en prendre plus de 10 le matin. Alors, pour être les premiers, ils vont dormir sur place. L’un d’eux est là depuis trois jours, un autre quatre, un troisième cinq. Vannina Vincensini, avocate spécialisée dans le droit des étrangers, raconte qu’un de ses clients a dormi là à partir du dimanche soir pour déposer son dossier le jeudi…” Je ne pensais pas que l’on pouvait trouver pire que Bobigny mais il semble que oui.

72. Le mardi 29 mars 2011 à 15:43 par récap59

Il me semble qu’il y a quelques années un avocat lillois marié à une ressortissante russe, qui avait fait constater les conditions scandaleuse d’accueil des demandeurs de titre à la préfecture de Lille, avait obtenu gain de cause devant le TA, mais je n’ai jamais trouvé de référence sur cette affaire.

73. Le mardi 29 mars 2011 à 16:43 par Jacques

Bon courage Maître

mais… et si Gascogne, Fassbinder, Fantomette, Simone… se mettaient au travail ?

M Gascogne, fédérez tous ces gens de peu de loi pour qu’ils contribuent à essayer de maintenir le niveau intellectuel du Maître pendant que celui ci vaque à ses obligations/contraintes avant de nous revenir plein d’entrain…..

74. Le mardi 29 mars 2011 à 16:44 par Caïus

@Nicomedus : “Summum jus…”

@Eolas , Vous nous manquez vraiment !

75. Le mardi 29 mars 2011 à 20:01 par Fred

Un point essentiel soulevé encore une fois au travers d’une QPC qui devient vraiment une Question pour les Champions pris au sens de défenseurs des grandes causes  : dans Le Monde en ligne de ce jour, Patrice Spinosi, l’un des avocats de Julien Coupat, saisit la Cour de Cassation de la question de l’égalité des armes entre Parquet et avocats au travers de l’argument de nullité des pièces recueillies lors de la surveillance du groupe de Tarnac, puisque celle-ci avait été exercée sans autorisation. La Cour de Paris n’avait pas fait droit à cet argument, estimant qu’il avait été invoqué trop tardivement dans l’instruction : “En France, aujourd’hui, la défense n’a que six mois pour relever la nullité de pièces du dossier. Et dans cette affaire, elle n’a été demandée qu’au bout d’un an et demi environ. Mais le parquet, lui, a jusqu’à la fin de l’instruction. Il y a donc ici atteinte au principe d’égalité des armes. Notre QPC consiste donc à exiger que désormais, sur ce point, les droits de la défense s’alignent sur ceux de l’accusation, et que n’importe quel mise en examen puisse demander la nullité d’une pièce jusqu’à la fin de l’instruction. Car imaginez, de façon plus générale : un mis en examen change d’avocat au bout d’un an et celui-ci remarque des irrégularités dans le dossier que son prédécesseur n’avait pas vues. Aujourd’hui, il ne peut pas en demander la nullité. (…) Cette loi qui limite le temps laissé à la défense pour dénoncer des pièces a jusqu’ici empêché qu’un juge se penche sur le fait que les policiers n’étaient pas autorisés à surveiller le domicile de Julien Coupat. Et qu’ils ont commis une atteinte grave à ce droit fondamental qu’est en France le droit à la vie privée. Pour une simple raison de délai, les pièces obtenues sans autorisation seraient recevables ? C’est inacceptable.”
Comme d’hab, soit la Cour de Cass transmet au Conseil Constit, soit elle refuse. Dans ce dernier cas, Spinosi pourrait saisir la Cour européenne des droits de l’homme.

On en revient aussi, concrètement, au problème du délai pour soulever la nullité des gardes à vue et des actes qui leur sont postérieurs, évoqué naguère par Maître Mô dans ce billet du 19 octobre dernier :
http://maitremo.fr/2010/10/19/casse…

76. Le mardi 29 mars 2011 à 22:00 par alternative justice

cher Maitre,

Je suis un de vos opposants les plus farouches dans bien des domaines ( séjour irrégulier des étrangers, régimes d’application des peines , etc ..) . Mais je vous considére comme une espéce de service public d’autant plus merveilleux qu’il est gratuit ;-) . vous honorez votre robe et la République . Mes pensées vont vers vous car votre intelligence et votre humanité nous inspirent bien naturellement les sentiments les plus amicaux.

Que vous nous reveniez avec le coeur pas trop gros Inch Allah.

Un des politiques a la manoeuvre sur les réformes judiciaires.

77. Le mercredi 30 mars 2011 à 00:02 par juristanonyme

Au nom de tous ceux qui n’ont pu vous écrire, je vous souhaite bon courage dans vos épreuves, dans l’attente d’un noble retour de notre messie du droit.
Encore merci pour vos publications, et, impatiamment, à très vite!

78. Le mercredi 30 mars 2011 à 07:56 par tchat

Tu as vraiment un super blog alors ne t’arrête pas la, j’aime te lire, bon courage à très vite j’espère.

79. Le mercredi 30 mars 2011 à 08:06 par mutuelle swiss life

marsan> twitter c’est un réseau social pour le partage d’information rapide :) regadre sur twitter.com

80. Le mercredi 30 mars 2011 à 08:36 par Eddy

On finit toujours par appartenir à son public.
C’est sain de prendre ses distances.

81. Le mercredi 30 mars 2011 à 09:32 par huberdine

Cher maître, pourquoi ne mettriez-vous pas le niveau d’alerte à jour ?
Il reste désespérément bloqué sur ‘Vert’.
Vos lecteurs n’en seraient que mieux informés et moins impatients :)

82. Le mercredi 30 mars 2011 à 09:49 par toto

Attention à ne pas adresser trop de messages d’amour à notre hôte, il pourrait retarder son retour pour en profiter le plus longtemps possible…

Donc, cher Maître, cet arrêt nous font le plus grand bien et finalement nous retrouvons le temps de faire d’autres choses plus importantes. Prenez votre temps !

83. Le mercredi 30 mars 2011 à 10:01 par Princessedezours

Bon, puisque le chef n’est pas là, profitons-en…

La question taraude peut-être nombre d’entre vous… moi en tous les cas :

MAITRE EOLAS EST-IL UN GEEK* ???

Non, parce qu’il “twitte”, tiens un blog, a l’air de bien bricoler côté informatique, et je suis sûre qu’il est doté d’un smartphone avec connexion 3G illimitée pour pouvoir recevoir les mails, bloguer, twitter, suivre l’actualité… ce serait un smartphone à la pomme (et non à la noix) que ça ne m’étonnerai qu’à moitié… ou alors un “whiteberry”…

Bref, Eolas est-il un authentique geek ?

Vos avis, impressions, infos….

Princessedezours

  • Geek : désigne aujourd’hui en général (car le sens a évolué) un accro aux nouvelles technologies (NT), voire aux gadgets de la NT. Avoir le dernier téléphone portable, suivre les nouveautés, etc…

84. Le mercredi 30 mars 2011 à 11:52 par Pascale

à 69 Nicodemus

Moi j’adore la réponse du procureur :

Le ministère public s’aligne sur la position de la partie civile, introduisant à l’intention du box un autre adage latin: «Male captus, bene detentus» (mal capturé, mais détenu à propos)

Voir cet article très drôle du Figaro (une fois n’est pas coutume)

http://www.lefigaro.fr/actualite-fr…

85. Le mercredi 30 mars 2011 à 14:16 par Sabrewolf

Bonjour Maître,
Je m’inquiétai de ne plus voir d’article depuis quelques temps, et accueille cette nouvelle avec grand plaisir.
J’attendrais donc avec hâte un nouveau billet.
Je ne suis pas votre site depuis longtemps (une année tout au plus), et en apprend énormément a chaque lecture. Merci a vous pour tout le travail que vous faite et les explications que vous apportez.
Cordialement,
Sabrewolf

86. Le mercredi 30 mars 2011 à 14:21 par Sabrewolf

@83 Princessedezours

Afin de définir s’il est un Geek, il pourrait tout simplement donner la réponse a ces X question :
1-Pourquoi le logiciel Trillian s’appel ainsi.
2-D’où viens “La réponse est 42”
3-Quel est la différence entre un Manwha et un Manga
4-Qu’est-ce que le VLB en informatique.
5-Quel était le processeur des Amstrad CPC.

Questionnaire simple, toute les réponses se trouvent sur Internet, mais je pense que, si il souhaite y répondre, il le fera sérieusement, sans avoir besoin d’un contrôle par Huissier.

87. Le mercredi 30 mars 2011 à 18:41 par Pupuce

Mon Cher Confrère,

Adepte depuis peu, je trouvais que vos articles étaient peu nombreux : moi qui entendais parler de vous si souvent, je ne comprenais pas bien comment on peut réussir à être aussi célèbre avec une production parsemée…

HONTE A MOI !!! Votre petit mot me donne l’explication et mon côté mauvaise langue en est pour ses frais ;-)

Prenez votre temps : vos vrais fans vous attendront !

Pour ma part, je mets ce temps à profit pour rattraper mon retard et lire les anciens articles (sans lesquels, je l’avoue, je n’aurais toujours pas pris le temps de comprendre la QPC…) !

Vous avez ainsi occupé les deux heures de train qui me séparaient de PARIS à ma ville le 29 mars 2011 lorsque, revenant d’une manif en demie teinte, j’avais un peu le blues des combats difficiles et à l’issue plus qu’incertaine tant la révolte des avocats concernant l’AJ a été occultée par celle des magistrats, tout aussi légitime mais tellement plus exceptionnelle et donc plus médiatique…

Ce trajet, qui aurait donc pu être déprimant, a été agréable grâce à votre prose, la lecture des Busiris, des sujets Harry Potter, et autres délicieux textes dans lesquels, quand vous évoquez les attentes au pénal, le stress, les choix, on se retrouve tellement bien et on se dit “ah ben, ça n’arrive pas qu’à moi…”.

Profitez, mon Cher Confrère, de votre temps et revenez quand vous le pourrez vraiment !

88. Le mercredi 30 mars 2011 à 19:16 par Galuchat

Ravie d’avoir de vos nouvelles !
… même si je vous suis sur Twitter…

Vous nous avez manqué pendant le Tournoi !

Bon courage à vous !

89. Le mercredi 30 mars 2011 à 19:34 par Ouilya

Bonsoir,

juste un lien qui risque fort de vous intéresser :

http://laconstituante.forumgratuit….

Cordialement

90. Le mercredi 30 mars 2011 à 20:12 par Fréd

Bonsoir.

Un message d’un infirmier libéral passionné par ce que je peux lire sur ce blog, tant sur le fond que je trouve très intéressant et enrichissant, que sur la forme avec cette ironie et cette malice sans équivalent.
J’espère simplement que vous allez bien… Finalement, ce n’est juste ça que j’ai à vous écrire.
Prenez bien soin de vous et de votre famille.
Une fois que vous pourrez revenir, je prendrai à nouveau plaisir à vous lire et à profiter également de votre connaissance encyclopédique du thé.
Amicalement.

Fréd.

91. Le mercredi 30 mars 2011 à 22:37 par Musset

“Un seul être nous manque et tout est dépeuplé !”

(Lamartine)

92. Le jeudi 31 mars 2011 à 00:59 par Cécile

Bonsoir Maitre,
Merci de votre enthousiasme intact, à partager votre passion, pour notre plaisir et instruction (pas celle du juge en voie de disparition).
Bon courage pour vos événements, et profitez bien de ceux joyeux, avec nos voeux collectifs,

A très bientôt

93. Le jeudi 31 mars 2011 à 04:22 par général

cher Maître,

permettez-moi de vous dire que vous êtes “foutu”!
Vous avez créé une secte “d’addicts”.
Il y en a qui sont en manque, d’autres qui vous font des déclarations d’amour, d’autres prêts à tout vous pardonner, d’autres à vous suivre, à guetter vos gestes, vos oracles.
Pis, d’un blog remarqué, vous avez créé un quasi service public. Sans vous, il manque une partie du droit.
Imaginons que vous soyez frappé de la mort subite du blogueur ! Vous aurez fait des orphelins, des inconsolables, des veufs et des veuves. Un comité du souvenir ou une association des amis de … sera aussitôt institué, un logo sera trouvé, un président élu, des discours, des plaques commémoratives, un prix. On s’échangera les photocopies de vos meilleurs articles, puis de ceux que vous n’aurez pas publiés, une cote sera quasi spontanée pour permettre les échanges marchands.
Une réunion annuelle, puis une journée du souvenir, avec des manifestations départementales, puis des dissidences, une polémique dans Le Monde, une pétition dans l’Obs.
Vous rendez-vous compte que vous ne vous appartenez plus ?
D’ailleurs, avez-vous un mot d’excuse, une preuve, des témoins de ce que vous avancez pour ne plus être à votre Post ? Twitter n’est pas jouer !
Je m’en vais de ce pas faire une main courante. Vous êtes peut-être en danger, ou sous influence? Recherche dans l’intérêt des familles? Blognapping ? tentative d’OPA hostile ? Menaces ?
Faites parler vos témoins, envoyez-nous vos avocats, sortez un communiqué. Vite, les médias vont se dechaîner, les reportages en bas de chez vous, vos amis interviewés, vos commerçants, vos collaborateurs, l’institutrice qui se souvient de vous, un copain de fac. Où étiez-vous en Mai 68? Avez-vous connu Vergès pendant sa disparition machiavélique? Pourquoi le rugby et pas le handball ?
Quelle est votre recette d’avocat préférée? De qui êtes-vous l’enfant caché ?

Bon! assez déconné !
On vous donne quinze jours, pas plus !
Après, c’est la mise en examen, et nous serons sans pitié.
On vous fera une page Wikipedia, entouré de tous les Prix Busiris, pour l’éternité.

94. Le jeudi 31 mars 2011 à 08:39 par Phil

Bon courage !
On attend votre belle plume, voix d’une belle conscience.

Amicalement

95. Le jeudi 31 mars 2011 à 09:48 par Simone

Les députés (personnages fourbes) profitent de l’indisponibilité de Maître Eolas pour adopter un texte que ce dernier dénoncerait certainement.

96. Le jeudi 31 mars 2011 à 13:19 par Oxymore

Vous nous manquez. J’espère que vos soucis s’arrangeront vite…

97. Le jeudi 31 mars 2011 à 13:38 par LEF

Courage, Maître, nous vous aimons et vous espérons bientôt

98. Le jeudi 31 mars 2011 à 16:10 par TOFE92

Cher L’Arétin du barreau,

Quels que soient les événements qui vous éloignent de nous, je me permets de vous apporter mon humble mais chaleureux soutien. Fidèlement.

99. Le jeudi 31 mars 2011 à 17:21 par Deverus

Oui, revenez vite, les sujets ne manquent pas.

100. Le jeudi 31 mars 2011 à 18:23 par artemis velourine

Bonjour Maître

c’est avec plaisir que je retrouve votre blog .
revenez vite
dans l’attente de vous lire je me permets de vous apporter tout mon soutien
j’en profite pour saluer tous vos lecteurs

101. Le jeudi 31 mars 2011 à 18:23 par artemis velourine

Bonjour Maître

c’est avec plaisir que je retrouve votre blog .
revenez vite
dans l’attente de vous lire je me permets de vous apporter tout mon soutien
j’en profite pour saluer tous vos lecteurs

102. Le jeudi 31 mars 2011 à 18:23 par artemis velourine

Bonjour Maître

c’est avec plaisir que je retrouve votre blog .
revenez vite
dans l’attente de vous lire je me permets de vous apporter tout mon soutien
j’en profite pour saluer tous vos lecteurs

103. Le dimanche 3 avril 2011 à 01:45 par Jean-Paul de Mes Deux

Que la force soit avec vous. Et avec votre esprit. Pensées galactiques.

104. Le dimanche 3 avril 2011 à 15:05 par Syllogisme

Je me disais aussi…l’actualité est toujours aussi révoltante…

Il n’a pas perdu ses bons mots mais l’espace temps…

Bien à vous et au plaisir de vous lire bientôt,

105. Le dimanche 3 avril 2011 à 15:07 par Syllogisme

J’oubliais…c’est pêché le nuage de lait dans le lait…ou c’est simplement anglais ? :)

106. Le vendredi 8 avril 2011 à 23:59 par athéna

“d’autres moins” : rien de bien grave, j’espère… En tout cas, s’il est vrai que vous nous manquez, il est vrai aussi qu’il vous faut d’abord penser à vous, vos oisillons affamés de lecteurs-trices attendront. Quinze jours, un mois, deux mois, qu’importe, le lectorat de votre blog vous est trop fidèle pour ne pas pouvoir tout simplement respecter le fait que vous ayez - en dehors du “Journal d’un avocat” - une vie et des obligations y afférant privées. Bien cordialement à vous.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact