Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Meilleurs vœux

Comme c’est l’usage sur ce blog et en dehors, je vous présente à vous mes chers lecteurs, et surtout à vous mes très chères lectrices, mes meilleurs vœux pour cette année 2011.

Comme chaque année, à l’heure où les bouchons de champagne sautent un peu partout, j’ai une pensée pour tous ceux qui sont au travail ce soir dans le monde de la justice : procureurs de permanence qui vont gérer les fins de nuit difficiles, policiers et pompiers surtout, qui sont en première ligne, et naturellement mes confrères de permanence qui ont eu l’abnégation de consacrer leur nuit à la défense. Cela inclut aussi les magistrats et avocats qui dès demain et dimanche s’occuperont des inévitables comparutions immédiates pour gérer ceux qui ont eu le vin mauvais.

2011 s’annonce excitante. Sur le plan juridique, une grande réforme de la procédure pénale s’annonce, dans un sens radicalement contraire aux orientations sécuritaires prises depuis 8 ans. La garde à vue va être réformée, sous les yeux vigilants de la Cour de cassation, de la Cour européenne des droits de l’homme et du Conseil constitutionnel (même si je fais plus confiance à la deuxième qu’aux deux autres). Nous ne sommes pas dispensés de vigilance car il est certain que le législateur facétieux va tout faire pour vider cette réforme de sa substance, ou à tout le moins de s’assurer qu’elle n’ira pas un millimètre plus loin que le strict minimum nécessaire, et encore s’il pouvait revenir quelques centimètres en arrière ce serait encore mieux. Dans un an, mon travail d’avocat de la défense aura radicalement changé par le fait que je ne pourrai plus être tenu à l’écart. Selon le mot de mon vice-bâtonnier bien-aimé Jean-Yves Le Borgne, nous abandonnons enfin un reste de barbarie resté trop longtemps accroché au vêtement républicain. Ce sont vos droits qui progressent, réjouissez-vous sans arrière-pensée.

Un combat chasse l’autre, et le suivant est tout tracé pour moi : celui de l‘habeas corpus. Pouvoir de manière effective saisir une autorité judiciaire indépendante autre que le parquet (qui ne l’est pas, et quand bien même le deviendrait-il, il demeure mon adversaire et ne peut être juge et partie) de toute privation de liberté un tant soit peu durable. Je parle bien de la garde à vue, toujours elle, qui ne deviendra pas conforme à la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales en nous laissant simplement y assister. Nous devons pouvoir y faire notre travail, c’est-à-dire défendre. Et la première défense, c’est de pouvoir réclamer la liberté. On y viendra. Nous avons déjà les décisions condamnant la France. Il ne lui reste qu’à les comprendre.

Enfin, l’année 2011 sera éminemment politique. Beaucoup d’yeux passeront 2011 à regarder vers 2012. Et une grande partie de la campagne qui s’annonce se passera cette année. Alors qu’il me soit permis d’exprimer un dernier vœu non pas juridique mais politique, les deux matières étant largement consanguines (Je précise que cette formule “qu’il me soit permis” est une figure de style : contrairement à ce que semblent penser certains lecteurs, je me passe de la permission de quiconque pour aborder tel sujet qu’il me plaît d’aborder).

Je voudrais donc émettre ici le vœu que cesse enfin cette pernicieuse ambiance de guerre civile larvée qui empoisonne ce qui est la seule activité républicaine qui mérite le qualificatif de noble : la politique.

Que cesse cette manie, qui n’a rien de nationale, de prendre celui qui n’a pas les mêmes opinions que nous soit comme un imbécile, soit comme un méchant. Que cesse le recours à un vocabulaire d’un autre temps pour manifester son désaccord politique. Non, s’opposer n’est pas résister. La différence est facile à faire. Un opposant se prend un “casste-toi pôv con” à la figure. Un résistant se prend du plomb dans la poitrine.

Non, le fait qu’une personne ait été élue sur des idées que nous ne partageons pas ne le prive pas de légitimité. Pas plus qu’il ne prive de légitimité, préciserai-je à l’attention de l’autre côté de l’échiquier politique, le fait de le critiquer même quand il accomplit les promesses sur lesquelles il a été élu.

Dans un an et demi, un des deux principaux camps politiques français va être amèrement déçu. Soit la gauche, qui sera accablée de n’avoir pas réussi à remporter une victoire malgré 10 ans de pouvoir de la droite et devra digérer sa troisième défaite d’affilée. Soit la droite, qui ne pardonnera pas au chef qu’elle s’est pourtant choisie de n’avoir pas su la mener à nouveau à la victoire. Dans les deux cas, des déchirements sont à prévoir, et de l’amertume. C’est inévitable. Et il est en effet tentant de transformer cette amertume en révolte contre l’injustice que constituerait sa défaite. Pitié, qu’il nous en soit fait grâce cette fois.

Je ne me fais guère d’illusions. Il en va ainsi à chaque élection. Je me souviens de la colère touchant parfois à la haine que suscitait le président Chirac en 2002, avec sa victoire volée. Et ces militants de gauche qui se proposaient d’aller voter avec une pince à linge sur le nez ou des gants en caoutchouc. Je me souviens qu’en 1995, les balladuriens ne pardonnaient pas aux chiraquiens d’avoir gagné, et que les chiraquiens ne pardonnaient pas aux balladuriens la trahison de leur chef, tandis qu’à gauche, Emmanuelli ne pardonnait pas à Jospin de lui avoir arraché le PS. Je me souviens de 1988 quand la droite, revenue depuis deux ans seulement au pouvoir, réalisait qu’elle en avait repris pour 7 ans de Mitterrand. Et je me souviens de la première victoire de Mitterrand en 1981, avec l’accablement de la droite à l’annonce de l’arrivée de ministres communistes au gouvernement, à l’époque où Medvedev s’appelait Brejnev et où le PCF justifiait l’intervention de l’URSS en Afghanistan. Dois-je parler de l’amertume des socialistes en 1974, et des gaullistes de Chaban-Delmas ?

Mais je suis d’un naturel enclin à l’espoir. Qu’en 2011, les divers militants des partis politiques cessent d’emprunter leurs méthodes de dialogue aux supporters de foot, et qu’ils essaient de rendre ses lettres de noblesse à la politique. Je sais, vous allez me traiter de fou. Mais au début, sur la garde à vue, on me traitait aussi de fou.

Bon, à l’heure où ce message s’affichera, la plupart d’entre vous seront ivres, je ne vais pas abuser de vos capacités momentanément en carence.

Bonne année à tous, avocats, magistrats, policiers, mékéskidis et même huissiers de justice, en mon nom et en celui de mes colocataires qui m’ont promis qu’ils allaient bientôt tous se remettre à écrire des billets. Si, si. Je m’en souviens très bien : je venais de finir mon troisième magnum de champagne.

Commentaires

1. Le samedi 1 janvier 2011 à 00:19 par florent_k

Bonne et heureuse année, j’attend avec impatience tous vos savoureux billets sur ce blog en 2011.

2. Le samedi 1 janvier 2011 à 00:21 par Teejee (mékeskidi de base)

En retour, cher maître, permettez-moi de formuler pour vous tous mes meilleurs voeux pour cette année qui vient de voir le jour, ou plutôt la nuit. Qu’elle vous apporte tout ce que vous pouvez désirer dans tous les domaines possibles : santé, travail, amour (quoique vous soyez déjà pourvu, il me semble), argent, procès gagnés, habeas corpus.
Je suis peut-être moins optimiste que vous sur le plan politique, mais pour vous être agréable je n’émettrai pas de réserve. Je souhaite simplement que ce pays, notre pays, mon pays, retrouve un peu de bon sens.
Surtout, je souhaite que vous continuiez cette oeuvre de salubrité publique que constitue votre blog. En dehors des moments de grosse marrade que me fait passer votre humour décapant confinant si souvent aux frontières du burlesque, cela fait toujours chaud au coeur de lire ces parcelles d’humanité, de bon sens et, tout simplement, de justice, que constituent vos lignes.
J’arrête là les coups de brosse à reluire (j’espère que vous ne m’en voudrez pas !). Je vous souhaite à nouveau une bonne année, en me permettant de vous conseiller, s’il n’est déjà trop tard, la modération concernant le champagne. Mais ma conclusion tient en un seul mot : merci.

Que mes camarades lecteurs reçoivent également mes voeux, même ceux avec lesquels il m’est quelquefois arrivé de me friter. On peut bien faire la trêve !

3. Le samedi 1 janvier 2011 à 00:39 par Thom Lee Nacht

Excellente année à vous !

4. Le samedi 1 janvier 2011 à 00:52 par Fassbinder

Bonsoir,

A l’instar de vos propos Maître Eolas sur la réforme de la GAV, point n’eut besoin d’attendre celle-ci pour que vous eussiez l’appliquer pour vos clients !

Maître sincèrement, vous êtes vraiment un “branque” comme avocat, vous n’avez donc vraiment “peur de rien” malgré tout ?
Vous savez quoi ?
Un vrai punk, vous êtes !
Mes respects Eolas ! Je vous aime…

Allez, Bonne Année à tous et qu’elle soit aussi meilleure que la précédente !

5. Le samedi 1 janvier 2011 à 00:55 par loic_1715

Je lis ce blog depuis une dizaine de jours et je dois dire que j’y prends énormément de plaisir (bien que je ne comprenne parfois pas tout).

Bonne année à vous cher Maitre (& à vos lectrices aussi, il faut en laisser pour les autres ;) ) !

6. Le samedi 1 janvier 2011 à 01:03 par Calembredaine

Je ne suis pas juriste, mais je passe régulièrement sur votre blog Journal.
Merci de consacrer de votre temps à nous éclairer, en ces temps ou la résignation fait place à la contestation.

Une pensée à tous ceux qui sont dans le besoin et dont, vu d’en haut on se fout royalement.

7. Le samedi 1 janvier 2011 à 01:09 par DJCE2012

Bonne année MAitre, Futur confrère. Toujours un plaisir de vous lire, même en compagnie de Bacchus !
ON VOUS AIME !

8. Le samedi 1 janvier 2011 à 01:18 par fly in the web

Bonne annee, Maitre.

Je vois que vous tenez un peu le style du celebre Duc de Wellington…..votre phrase

(Je précise que cette formule “qu’il me soit permis” est une figure de style : contrairement à ce que semblent penser certains lecteurs, je me passe de la permission de quiconque pour aborder tel sujet qu’il me plaît d’aborder)

rassemble au courrier signe par le duc quand ministre….

I remain, Sir, your humble servant (which you know damn well I am not) Wellington

9. Le samedi 1 janvier 2011 à 01:26 par Alex

Hips.

10. Le samedi 1 janvier 2011 à 01:57 par Fassbinder

@DJCE2012

Bonsoir,

C’est vrai qu’on l’aime notre Eolas !
Un être aussi bon par son âme et ces actes, mérite d’être “canonisé” en ces fêtes chrétiennes…:))

Bon, bisous je pars au taf, j’espère que les flics ne seront pas au Taquet ce soir ! #marredesflicsalcolos

11. Le samedi 1 janvier 2011 à 02:03 par malpa

@ la braguette du web (9)

Qu’est-ce qu’il n’était pas, Wellington? Pas “humble” ou pas “servant” ?

Ah oui, à propos, bonne année à maitre-eolas (le bonheur court dans tous les sens à une vitesse folle, mais ces derniers temps c’est encore par chez vous qu’on a le plus de chance de le croiser) et à tous les lecteurs. Un mekeskidi de moins, c’est un homme libre de plus (Victor Hugo, je crois… enfin, peut-être).

12. Le samedi 1 janvier 2011 à 02:11 par Michaël

Bonne année à vous et, surtout, un tout grand merci pour votre constante humanité…

13. Le samedi 1 janvier 2011 à 03:02 par chris77

En espérant croyant que vous ne vous égarerez pas dans des dîners de galas… :-) “longue vie” à vous et à vos colocataires… et comme dirait l’autre “on compte sur vous” :-)))

14. Le samedi 1 janvier 2011 à 03:03 par Gavroche

Bonne année Maître, et un grand merci pour vos billets lumineux où l’humour sert la clarté …
Et longue vie !!

15. Le samedi 1 janvier 2011 à 03:39 par Alexander Ockrent

Au nom de ceux qui veulent l’ordre, je suis le silence.
Au nom de ceux qui veulent la sécurité, je suis le désordre.
L’anarchie est un idéal car elle n’est en aucun cas l’anomie et que les droit fondamentaux y sont respectés à la perfection. Utopie donc, et rêve inaccessible pour les uns, insupportable pour les autres. Trop de personnes ont peur de la liberté. Pourquoi n’ose-t-on pas assumer ses échecs, pourquoi est-ont si fier ?

16. Le samedi 1 janvier 2011 à 04:04 par Gwynfrid

Meilleurs voeux à vous aussi, Maître. Continuez à éclairer nos lanternes de mékeskidis, nous en aurons encore bien besoin en 2011. Vous nous rendez là un service délaissé par les politiques, celui de la pédagogie, sur des sujets importants. Un vrai service d’utilité publique. Et en plus, on se marre bien en vous lisant, même si le rire est parfois un rien jaunâtre !

17. Le samedi 1 janvier 2011 à 06:42 par jean-luc m

Et déjà dans les vœux présidentiels on nous reparle des jurys populaires en correctionnel.
Malgré l’avis quasi unanime de la profession juridique contre cette ineptie!!!

18. Le samedi 1 janvier 2011 à 07:01 par Arthur W.

Cher Maître (des lieux),

Qu’il me soit permis de vous remercier du travail d’information et de vulgarisation que vous faites pour nous, les mékeskidis.

Je vous souhaite pour 2011 des pas dans la direction d’un Habeas Corpus véritable ici en France, de l’enthousiasme et du courage pour porter les intérêts de vos clients et pour nous instruire encore sur ce blog.

Je ne peux aussi que m’associer à vos voeux sur la politique. N’étant qu’un très jeune en la matière (je n’avais pas le droit de vote en 2002 à quelques mois près), je n’ai que peu d’expérience et donc quelque part peu à dire, mais je dois avouer que l’idée d’un vocabulaire plus mesuré dans le discours politique sans infantilisation, diabolisation du camp adverse ni animosité inutiles, il faut bien le dire est une idée alléchante et pour laquelle chaque année je gâche mes voeux. Peut-être cette année…

19. Le samedi 1 janvier 2011 à 08:08 par ali

Je me couche avec ce joli message d’espoir et de tolérance.

Meilleurs vœux à vous tous et particulièrement à vous Maître.

A bientôt

20. Le samedi 1 janvier 2011 à 08:31 par krka

Maitre, vous êtes fous !
Mais qu’est ce que j’aimerais que votre folie soit collective :)

Merci encore pour cette année enrichissante.

21. Le samedi 1 janvier 2011 à 08:57 par picnic60

Que 2011 soit douce et sereine pour tous, et d’abord pour vous, Confrère, dont la lecture me réconforte souvent au sortir d’audiences longues, hélas pas toujours couronnées de succès.
Merci pour votre travail de vulgarisation du droit pour les profanes.
La lecture de votre blog devrait être obligatoire pour tout avocat, magistrat ou greffier.
Je la recommande en tout cas dès que je peux à quiconque s’intéresse a la chose judiciaire.

En espérant avoir un jour le plaisir de vous rencontrer.

22. Le samedi 1 janvier 2011 à 09:07 par Ami de Ivan Kann Szpirglas

Bonne année nouvelle ( 2011 , ndlr !!! ) , j’ai mis un truc sur … , sur mon ” mur ” Facebook , là , il y a 10 ‘

23. Le samedi 1 janvier 2011 à 09:37 par Bibi

Bonne année à vous Maître ! Et bien sûr à tous, notamment aux étudiants en droit, comme moi, en pleine période de révision ou qui attendent avec impatience et appréhension leurs résultats :)

Merci pour ce blog.

24. Le samedi 1 janvier 2011 à 09:48 par Trafalgar Law

Maître,
Tous mes voeux…Bonne Année 2011!

25. Le samedi 1 janvier 2011 à 10:36 par Sursis à statuer

Bonne année à super-Eolas, qui a déjà aidé tant d’entre nous à comprendre les enjeux, à détricoter les manoeuvres, à combattre les préjugés du discours dominant et à rire des habiletés pataudes des ministres (du culte de la personnalité)…

Mais le meilleur est sans doute encore à venir. J’ai ainsi l’intuition que l’introduction de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels, que dans son message de nouvel-an l’Empereur a défini comme une de ses priorités de sa dernière “année utile”, va nous apporter encore bien des satisfactions à l’approche d’une échéance électorale à coup sûr porteuse de débats sereins et de respect des principes.

Allons ! 2011 sera certainement un grand cru éolassien (ou éolastique ? je ne sais).

26. Le samedi 1 janvier 2011 à 10:36 par stfelix

Mon premier geste le matin, regarder si j’ai des courriels, le 2ème aller voir chez Eolas s’il y a du nouveau. Merci pour cette œuvre de salubrité publique, qui permet au publiciste que je suis de comprendre mieux le droit pénal et le droit civil. Et de m’indigner avec vous…
Que l’année 2011 vous soit profitable… et vous laisse le temps de persévérer dans la conduite du blog.

27. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:32 par Fred H.

“Non, le fait qu’une personne ait été élue sur des idées que nous ne partageons pas ne le prive pas de légitimité. Pas plus qu’il ne prive de légitimité, préciserai-je à l’attention de l’autre côté de l’échiquier politique, le fait de le critiquer même quand il accomplit les promesses sur lesquelles il a été élu.”

Comme c’est bizarre : qui est cette personne, ce il tant critiqué pour avoir tenu ses promesses ?

Dans mon modeste milieu, les critiques que j’entends vis à vis à nos dirigeants portent pour l’essentiel :

  • sur les promesses non tenues de vie meilleure et de prospérité ;
  • sur les décisions dont on avait promis-juré qu’on n’allait pas les prendre (retraite).

Mais nous ne fréquentons pas le même monde.

28. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:35 par Hélène

Meilleurs voeux à vous aussi, Maître, et à tous vos lecteurs et, puisque vous évoquez la mémoire politique, puisse-telle ne jamais faire défaut à tous les électeurs de ce pays !

29. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:38 par Denis75

J’ai cru un instant que vous aviez commis une erreur.

Soit la gauche, qui sera accablée de n’avoir pas réussi à remporter une victoire malgré 10 ans de pouvoir de la droite et devra digérer sa troisième défaite d’affilée.

Puis j’ai réalisé avec bonheur que vous n’évoquiez pas les élections présidentielles, comme le premier paltoquet politique venu l’aurait fait, mais, plus raisonnablement, les seules élections qui devraient réellement compter dans un régime dit “parlementaire” : les élections nationales à la députation !!

Un soupir de soulagement s’échappe tandis qu’une once d’espoir s’introduit par capillarité dans tout mon corps.

Merci Maître pour vos vœux de réformes juridiques et de la vie politique.

Meilleurs vœux pour 2011 !!

30. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:42 par Chimere

Bonne année 2011 à tous les avocats, juges, juristes, jurés,greffiers, notaires, huissier, commentateurs, journalistes, blogeur qui ont, comme le disait un certain général, une certaine conception de la France Justice.

PS:Voeux particuliers aux étudiants du cavej et aux professeurs de droit du centre rené cassin…

31. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:52 par Holmes

Blogger sans perdre la raison.

Bonne année à tous.

“Le seul scandale universel est la souffrance des enfants.” - Marcel Conche -

32. Le samedi 1 janvier 2011 à 11:58 par Alex

Bonne année, maître !

33. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:11 par domm

Merci de faire de la pédagogie et non de la démagogie.
Continuez à nous éclairer et bonne année à tous

34. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:20 par Galuchat

Meilleurs voeux, Maître !

Et à tous les commentateurs !

35. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:32 par Véronique

Bonne année Maître Eolas ainsi qu’à tous ceux qui enrichissent ce blog !

C’est vrai aussi que les billets de Dadouche, Fantômette, Gascogne, Sub lege veritas me manquent parfois.

A quand un billet écrit par l’adorable Jalmad et le si gentil Didier Specq ?

36. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:34 par VyGER

Bonne année 2011, Maître.

37. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:43 par Fred H.

Tiens, tout change en 2011. Pour la première fois, j’ai un message Votre commentaire a été enregistré et sera publié après validation.
Je sens que ça va être une année pénible pour moi.
J’espère qu’elle sera meilleure pour vous.

38. Le samedi 1 janvier 2011 à 12:45 par Muverans

Le temps n’enlève rien à l’affaire : vous vous entêtez à rédiger ce blogue avec opiniâtreté et pertinence. Merci !
Bonne année politique ou littéraire si vous vous décidez à franchir le pas en vous engageant dans l’une ou l’autre des deux activités.

39. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:27 par foo

Bonne année à vous Maître, et à vos colocataires !
Que 2011 vous soit riche en victoires, et qu’elle vous laisse du temps pour rédiger des billets instructifs, drôles, émouvants, comme vous savez si bien le faire. Et merci pour ceux que vous avez pris de le temps de nous écrire en 2010.

40. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:35 par Guill@ume

J’hallucine.

Vous formulez des voeux pour une procédure pénale plus humaine, plus respectueuse des libertés fondamentales et, notamment, de la liberté et des droits de la défense. J’hallucine. Il me faut me pincer pour y croire. On dirait le discours d’un dissident chinois ou d’un opposant au régime de feu Pinochet. Mais non, c’est bien celui d’un citoyen français, c’est malheureusement et désespérément de la France du XXIe siècle dont il s’agit, oui, ce pays qui se plaît à se considérer comme celui des Droits de l’Homme. C’est une honte pour la République, non pas que d’avoir tenu ces propos, mais d’avoir eu à le faire.

Bonne année à vous tous, et surtout, bonne année, Maître. Au delà de toutes ces considérations, n’oublions pas l’essentiel: tout le bonheur du monde sur le plan personnel. Bon courage pour la continuation de ce blog, mais également pour le combat que vous menez en faveur de ce pilier de la démocratie moderne que constitue le droit et qui, pour vous, est un combat quotidien.

Il y a du boulot

41. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:46 par sam9

Bonne Année 2011…cher Maitre

42. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:46 par belledeche

Bonne année à notre hôte ainsi qu’à tous les autres lecteurs,

Malheureusement, 2011 c’est la également la fin de la gratuité de l’aide juridictionnelle..

43. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:52 par souls killer

Des vœux pleins de sagesse mais, je le crains, trop lourds d’espoirs insensés. Il est bien triste que nous en arrivions à un point où nous sommes obligés d’espérer que la politique ne se terminera pas comme un simple tournoi de personnalités mais plutôt comme un tournoi d’idées.

Comme tous les lecteurs ici (et comme de nombreux Français), je vous un profond respect à notre République, et je souhaite de tout cœur qu’elle ne soit plus la scène d’un spectacle dont les acteurs ne sont plus connectés avec le peuple qu’ils veulent diriger et guider.

Je présente à tous mes plus sincères vœux de bonheur (et je vais de ce pas rédiger moi-même un billet sur mon blog).

44. Le samedi 1 janvier 2011 à 13:53 par DMonodBroca

Merci de vos voeux, maître Elas, et bonne année ! et que vive la politique ! la belle et bonne politique !

45. Le samedi 1 janvier 2011 à 14:09 par Charles

Merci pour la constance de votre blog et très bonne année 2011 maître !

46. Le samedi 1 janvier 2011 à 14:28 par Favynet

Bonne et heureuse année 2011.

Longue vie à ce blog pour sa qualité, qu’elle qu’en soit les idées (puisque que c’est bien cela la vrai liberté).

47. Le samedi 1 janvier 2011 à 14:42 par Franciskaya

Dommage que vous ayez oublié dans vos vœux les “petites mains” des tribunaux sans qui le juge ne serait pas ce qu’il est, les greffiers eux aussi de permanence tous les week end et fort tard le soir souvent, sans jamais un mot pour eux…..
Meilleurs vœux pour cette année qui débute, pour une belle utopie qu’est la Justice

48. Le samedi 1 janvier 2011 à 14:56 par fly in the web

@ malpa…ni l’un ni l’autre.

Vous voulez un petit plus de Wellington?

Le duc parle des anglais…..

‘We have always been, are and I trust will always be, detested in France’.

49. Le samedi 1 janvier 2011 à 15:02 par Tirxu

Bonne année 2011 cher Maître,

Puissent vos vœux se réaliser (mais continuez à nous en expliquer la susbstance en termes compréhensibles au commun des mortels).

Et merci pour toutes les posts de 2010 !

50. Le samedi 1 janvier 2011 à 15:08 par Romain

Bonne année à vous Maître Eolas. En espérant que 2011 vous verra conserver cette passion avec laquelle vous faites votre métier! Et longue vie à ce blog!

51. Le samedi 1 janvier 2011 à 15:31 par Fouya

Bonne année 2011, Cher Maître. Et juste : merci.

52. Le samedi 1 janvier 2011 à 17:34 par Gaya

Ah, que votre français est beau, même au bout de trois magnums de champagne prolétaire.

Ivre, j’ai lu votre postface de “L’Anti-manuel du cycliste urbain” par Hugues Serraf, dans les premières heures de l’année. Je vous retrouve à chaque détour de ma vie, tant vos talents sont vastes. Si, si.

53. Le samedi 1 janvier 2011 à 17:36 par Yalousa3

Que vos voeux soient exaucés Maître car, en effet, la serénité en politique favorise la démocratie; et cela n’empêche pas de faire preuve d’esprit critique comme vous le démontrez si bien dans vos billets.

54. Le samedi 1 janvier 2011 à 17:46 par Paco Necté

Salut et mes meilleurs vœux à toi, @maître…
Ton désir de “justice” est évident et je te remercie de consacrer tant de ta “relative” disponibilité à faire en sorte que l’essentiel du débat se développe de façon “civilisée” en nous apportant tes lumières sur la façon citoyenne de ce faire.
Malheureusement pour cette dynamique à laquelle nous aurions aspiré, dans notre “quasi-unanimité” (à fortiori quand nous avons entendu chanter les rafales d’autres formes de “dialogue politique et social”), force est de constater que “la lutte des classes” n’est plus que très confidentiellement alimentée par les “mouvements prolétariens” et que la “justice” n’est plus rendue en vertu des textes fondamentaux de notre république.
L’ennemi de la société “libérale” est certainement celui qui en revendique l’étiquette !
Il ne se passe plus un jour sans que d’aucuns n’aient la cruelle impression que nous sommes confrontés à cette “justice de classe” quand elle ne relève pas de ces “intérêts supérieurs de l’état” que tu n’as de cesse de dénoncer en démontrant qu’ils ne sont pas conformes aux divers traités que “la république” a ratifiés et pour lequel le temps qui passe te donne raison.
Quand la “loi constitutionnelle” nous laisse entendre que tout un chacun bénéficie -le cas échéant par l’aide juridictionnelle- de la capacité d’aller défendre sa cause devant les tribunaux, combien de tes confrères acceptent d’y plaider sans avoir entendu sonner le doux tintement des piécettes ?
Soyons réalistes et admettons que certains tenteront de faire valoir leurs droits par l’intermédiaire des “ténors du barreau” tandis que les autres (les plus démunis) verront un “stagiaire” (même compétent) s’écraser devant l’autorité de “l’establishment”, de la “nomenklatura locale” …
La “guerre civile”, ce ne sont certainement pas les plus démunis qui vont la “décréter” à moins qu’on ne considère que la date à laquelle ils vont se livrer à des nouvelles “jacqueries”…
Il y a longtemps que les “laissés-pour-compte” survivent avec leurs “débrouilles” dans la résignation (en dehors de quelques délinquants/trafiquants qui veulent “s’intégrer” à la société de consommation), mais ce sont eux que les projets “loppsi” ont décidé de poursuivre dans leurs derniers retranchements, dans leurs “squatts”, sous leur tente, partout où ils trouvent une façon de vivre de façon “marginale” afin d’éviter les conflits.
“Le drame” est qu’ils font tache d’huile et que le capitalisme ne peut plus compter sur eux pour accroître ses profits puisqu’ils refusent d’être “corvéables” et se réfugient dans une forme d’autarcie.
Rares sont les “miséreux” qui ont trouvé avantage aux conflits, ce n’est donc pas de leur fait que certains décident de “faire la guerre” ; en revanche, ils ont en seront souvent “la chair à canon”… pour ce qu’on leur fait accepter comme “le meilleur” et dont ils ne seront jamais les bénéficiaires.
Moi aussi, je t’offre tous mes vœux, @maître… avec l’espoir “intellectuel” que tu n’en seras pas réduit bientôt à plaider devant des “tribunaux d’exception” pour épargner les têtes des uns ou des autres.

55. Le samedi 1 janvier 2011 à 17:48 par dan

Bonne année 2011 Maître et merci.

56. Le samedi 1 janvier 2011 à 17:52 par Uppereast

Bonne année 2011, à tous ceux qui font la qualité de blog et en première instance (mais juste pour éviter une répétition, car je suis un méskékidi) le Maître des Lieux.

57. Le samedi 1 janvier 2011 à 18:05 par PMB

Allons-y pour les vœux : que l’on cesse d’emmaverdaver ceux qui veulent vivre en harmonie avec la nature :

http://www.halemfrance.org/spip.php…

Je formerais bien le vœu que nos excellences cessent de concourir avec succès pour le prix Busiris, mais comme je ne crois plus au Père Noêl…

58. Le samedi 1 janvier 2011 à 18:05 par LA CONSTITUTION EN AFRIQUE

__Très bonne année 2011
Longue vie à votre excellent blog__

59. Le samedi 1 janvier 2011 à 18:06 par A.Genda

Avec le recul indispensable, compte tenu de tous les risques portés par l’année 2011 et les récifs-verrous de 2012, je vous adresse dès maintenant tous mes voeux pour 2013.

J’en laisse quand même un peu pour 2011 à ceux qui, comme ici, se battent pour une conception démocratique de la justice.

60. Le samedi 1 janvier 2011 à 18:47 par Boule de neige

501 interpellations et X voitures incendiées. A ce stade comme disait l’autre ce n’est pas encore… la pagaille.La preuve on n’a pas encore entendu Alliance et Synergie officiers.
En 2011 on attendra ….2012.!

61. Le samedi 1 janvier 2011 à 19:40 par Leila

” casste-toi pôv con “ … joli labsus ;)

Une heureuse année à toi, je ne te souhaite que la santé parce qu’avec elle tout ira bien :)

62. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:02 par Antiphonos

Bonne année à vous aussi, et un très sincère merci pour ce blog

63. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:17 par chimere

Réponse à 48/

Je n’ai pas oublié vos petites mains (cf 31). La justice tiens debout grâce à des hommes et des femmes courageux comme les greffiers. J’ai été surpris de voir dans les couloir du Palais de Justice de Paris, des affiches, devant les portes des greffes, informant que les greffiers cumulaient des heures supplémentaires non payés. Nous aurait-on menti ? Travailler plus pour gagner Plus Moins ?

64. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:23 par Coralie

Que vos voeux si excelemment exprimés se réalisent Maîtrre Eolas!
Peut-étre serez-vous d’accord pour en rajouter un petit concernant la survie de l’Euro. Dont je crois qu’elle vous tient à coeur. Et que l’inaptitude de nos gouvernants à traiter des causes réelles de la crise risque de finir par tuer.

65. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:25 par hisan al arabiya

Bonne année a vous aussi Maitre, et je me joint a vos souhait pour un meilleur 2011.

66. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:51 par k'awol

Bonne et heureuse année 2011 à vous, Maître des céans et colocataires participatifs, et un énorme MERCI (puissance 10) pour ce blog.

67. Le samedi 1 janvier 2011 à 20:54 par Anagramme

Tous mes voeux maître !

68. Le samedi 1 janvier 2011 à 21:18 par citoyenlambda

Meilleurs voeux à vous cher Maître ainsi qu’à tous vos lecteurs pour cette nouvelle année.

Même si des gens penserons à 2012, pour certains comme un lointain espoir ou comme une crainte, je ne saurais trop recommander le “Carpe Diem” pour 2011, souvenons nous des propos sur la fracture sociale de Jacques Chirac en 1994 et de ce qu’il en advint….
Profiter de ce que l’on pouvait profiter de 1994 était de loin le meilleur choix.

Eolas aborde le sujet intéressant des relations entre personnes d’opinions opposées.

Personnellement je distingue toujours l’électeur, du politique.

Je suis peu indulgent avec les (mauvais) politiques, mais l’électeur du pire d’entre eux, a pu voter de bonne foi, animé de bonnes intentions, je conserve mon respect à ce dernier qui a été sincère et animé de bonnes intentions, car ce type d’attitude est consubstantielle à la démocratie, elle en est le risque mais elle en est aussi la condition.

Confier le pouvoir de choisir les dirigeants à une élite, quelle qu’elle soit, c’est prendre le chemin de la dictature.

Il faut donc nous en sortir tous ensemble, c’est notre lot, excellente année à tous donc.

69. Le samedi 1 janvier 2011 à 21:20 par Régis Hulot

Évidemment, et plutôt deux fois qu’une, tous mes vœux à votre blog, à vous, à ceux qui vous sont chers, à vos lecteurs (donc un peu à moi), pour cette nouvelle année dont nous allons essayer de faire, inlassablement, une belle année…

Le Champagne était frais, le Pomerol parfait, mais c’est le Saint-Julien qui a remporté les suffrages. Il faut dire que ce gigot de sept heures était une réussite. Merci à ma maitresse de maison préférée.

Et à bientôt.

70. Le samedi 1 janvier 2011 à 21:22 par jipé

Bonne année!

71. Le samedi 1 janvier 2011 à 21:35 par rp

Un grand bravo pour votre souhait d’un peu de bon sens et de mesure chez nos militants politiques ! Permettez-moi (ben voui, je suis ici chez vous tout de même) de souhaiter la même chose à nos syndicalistes !

72. Le samedi 1 janvier 2011 à 21:48 par Renaud Degrève

Bravo pour ce merveilleux blog !
Merci de contribuer à réconcilier avec le droit des gens qui étaient pour le moins réticent à son égard - comme moi !
Et bonne année 2011 à toutes et tous.

73. Le samedi 1 janvier 2011 à 23:09 par 42

Qu’est-il donc arrivé à votre compte Twitter ?

Happy 1/1/11. Il y a 42 minutes.

74. Le samedi 1 janvier 2011 à 23:50 par yellowrose

Bonne et heureuse année 2011 à Maître Eolas et à tous ceux qui viennent ici lire et écrire. Que la neutralité du net soit préservée.

75. Le dimanche 2 janvier 2011 à 01:21 par de la Cité

Bonjour, Maître,

Meilleurs Vœux pour 2011 à vous-même et à tous ceux qui écrivent des commentaires sur votre blog qui mérite son succès.

“Que cesse cette manie, qui n’a rien de nationale, de prendre celui qui n’a pas les mêmes opinions que nous soit comme un imbécile, soit comme un méchant. Que cesse le recours à un vocabulaire d’un autre temps pour manifester son désaccord politique. Non, s’opposer n’est pas résister. La différence est facile à faire. Un opposant se prend un “casse-toi pauv’con” à la figure. Un résistant se prend du plomb dans la poitrine.”

Je trouve vos propos tout à fait pertinents et subtils.

De mon côté je n’apprécie pas le président actuel de la République parce que la seule valeur qu’il reconnaît est celle de l’argent, parce qu’en dépit de ses efforts il ne représente pas la France à l’étranger comme purent le faire en leur temps avec aisance et naturel les présidents de Gaulle et Mitterrand, parce qu’il ne cesse d’appauvrir les classes moyennes – sur lesquelles pèsent principalement tous les rabiotages fiscaux de toute nature en vue de renflouer les caisses de l’État –, mais je le rejoins par exemple dans son refus du communautarisme, système idéologique qui noyaute peu à peu insidieusement notre société, communautarisme qui n’existait pas il y a seulement une génération, dans les années quatre-vingts.

(On dit que l’intégration se serait toujours parachevée par les liens du mariage et de la filiation. Comme l’exprime Martin Hirsch, l’intégration sera réussie “lorsque des catholiques appelleront leur fils Mohammed”, mais également lorsque des musulmans appelleront leur fils Pierre. Lorsque des mariages comme celui de Djamel Debbouze avec l’ex-animatrice de M6 deviendront chose coutumière, telles jadis des unions qui eurent pour fruit Michel Colucci fils d’un Italien et d’une Française ou Daniel Cohn-Bendit né d’un père allemand et d’une mère française ou Dany Boon l’homme des Ch’tis né né d’un père français d’origine algérienne kabyle et d’une mère française flamande — la liste est longue de ces mariages mixtes qui signent une intégration heureuse et réussie et il ne faudrait pas que le communautarisme en rejette le principe. Fin de l’exemple à la fois dans le sujet et hors-sujet.)

Donc je n’apprécie pas le président actuel mais je le rejoins sur le plan du rejet du communautarisme. Je n’ai majoritairement pas la même conception des choses et du monde que lui mais je ne le prends ni pour un imbécile — ni même pour un “méchant”.

“S’opposer n’est pas résister.”

Effectivement l’opposition est souvent ponctuelle, spontanée et sans résultat, tandis que la résistance est œuvre de persévérance, réfléchie dans ses actes et porteuse de succès sur le long terme tout en en payant le prix.

Encore merci pour ce nouveau brillant billet et vivement ceux à suivre de 2011 !

76. Le dimanche 2 janvier 2011 à 01:21 par de la Cité

Bonjour, Maître,

Meilleurs Vœux pour 2011 à vous-même et à tous ceux qui écrivent des commentaires sur votre blog qui mérite son succès.

“Que cesse cette manie, qui n’a rien de nationale, de prendre celui qui n’a pas les mêmes opinions que nous soit comme un imbécile, soit comme un méchant. Que cesse le recours à un vocabulaire d’un autre temps pour manifester son désaccord politique. Non, s’opposer n’est pas résister. La différence est facile à faire. Un opposant se prend un “casse-toi pauv’con” à la figure. Un résistant se prend du plomb dans la poitrine.”

Je trouve vos propos tout à fait pertinents et subtils.

De mon côté je n’apprécie pas le président actuel de la République parce que la seule valeur qu’il reconnaît est celle de l’argent, parce qu’en dépit de ses efforts il ne représente pas la France à l’étranger comme purent le faire en leur temps avec aisance et naturel les présidents de Gaulle et Mitterrand, parce qu’il ne cesse d’appauvrir les classes moyennes – sur lesquelles pèsent principalement tous les rabiotages fiscaux de toute nature en vue de renflouer les caisses de l’État –, mais je le rejoins par exemple dans son refus du communautarisme, système idéologique qui noyaute peu à peu insidieusement notre société, communautarisme qui n’existait pas il y a seulement une génération, dans les années quatre-vingts.

(On dit que l’intégration se serait toujours parachevée par les liens du mariage et de la filiation. Comme l’exprime Martin Hirsch, l’intégration sera réussie “lorsque des catholiques appelleront leur fils Mohammed”, mais également lorsque des musulmans appelleront leur fils Pierre. Lorsque des mariages comme celui de Djamel Debbouze avec l’ex-animatrice de M6 deviendront chose coutumière, telles jadis des unions qui eurent pour fruit Michel Colucci fils d’un Italien et d’une Française ou Daniel Cohn-Bendit né d’un père allemand et d’une mère française ou Dany Boon l’homme des Ch’tis né né d’un père français d’origine algérienne kabyle et d’une mère française flamande — la liste est longue de ces mariages mixtes qui signent une intégration heureuse et réussie et il ne faudrait pas que le communautarisme en rejette le principe. Fin de l’exemple à la fois dans le sujet et hors-sujet.)

Donc je n’apprécie pas le président actuel mais je le rejoins sur le plan du rejet du communautarisme. Je n’ai majoritairement pas la même conception des choses et du monde que lui mais je ne le prends ni pour un imbécile — ni même pour un “méchant”.

“S’opposer n’est pas résister.”

Effectivement l’opposition est souvent ponctuelle, spontanée et sans résultat, tandis que la résistance est œuvre de persévérance, réfléchie dans ses actes et porteuse de succès sur le long terme tout en en payant le prix.

Encore merci pour ce nouveau brillant billet et vivement ceux à suivre de 2011 !

77. Le dimanche 2 janvier 2011 à 03:06 par malpa

@42 (73)

Quand vous êtes sur la page de Maitre_Eolas, dans la colonne de droite, cliquez sur “Flux RSS de Maitre_Eolas”, ça vous permet de suivre les twitts en temps réel.

78. Le dimanche 2 janvier 2011 à 05:58 par Francois_DXB

Merci Maître, Bonne année à vous e à vos “colocataires”
Je suis un fidèle lecteur, pratiquement tous les jours je regarde votre blog pour y trouver un nouvel article ou, à défaut, suivre le fil des commentaires. Je me doute que vous n’avez pas besoin de mon soutien, mais il vous est, néanmoins, acquis.
Je ne commente pas, ou alors une fois exceptionnellement, parce que je n’ai pas la compétence (ni l’intense conviction d’avoir raison qui parfois la remplace). Comme je vis sur un autre fuseau horaire, je vous lis au petit matin pour la France et souvent je trouve certaine affirmation douteuses qui n’ont pas encore étaient contredites. Je me dis que je crois savoir quoi répondre mais je laisse des commentateurs plus expérimenté le faire et souvent j’avais juste, pas tout juste mais pas loin. Je me dis qu’à force de vous lire je suis passé de Mekeskidi de base à Ceskidi informé. Je vous remercie.

79. Le dimanche 2 janvier 2011 à 10:38 par irqy

You may say you’re a dreamer, but you’re not the only one…

Et que l’année qui vient soit bonne, bien sur !

80. Le dimanche 2 janvier 2011 à 10:53 par caramelo

Meilleurs voeus 2011 !

Il ne faut pas se leurrer : les élections de 2012 ne seront qu’une vaste mascarade pseudo-démocratique. Il s’agira d’élire une personne sur ses “qualités personnelles”, sujet sur lequel se porteront 99.9% des débats, ce qui a pour effet pratique de ne surtout pas parler des vrais sujets : les thématiques néo-libérales, la libre-circulation des biens, des hommes et des capitaux pourtant fondamentales lorsqu’il s’agit d’expliquer la crise, les dérives de la finance et le chômage de masse.

Et ça, ni la droite (et c’est bien normal), ni la “gauche” (qui est de droite, fondamentalement) n’y changeront quoi que ce soit.

Quel que soit le camp élu, il y a deja un perdant : le peuple, qui sera convié à voter pour l’Elysée-Academy 2012.

Il y a des choses à faire, mais voter pour les présidentielles n’est pas si important qu’on veuille bien le faire croire, et carrément surestimé par la plupart des gens qui croient accomplir je ne sais quel “devoir républicain”, pourtant tout en superficialité. Dommage.

81. Le dimanche 2 janvier 2011 à 11:11 par Torvald

Oulala oulala
grosse prise de tête comme ça dès le premier jour de l’année. C’est de la torture mentale, à énerver les gens avec un sujet, la politique, dont on est à des années-lumière.
A coller d’aussi près à l’écume des jours on risque de s’épuiser plus vite que les acteurs eux-mêmes. S’ils pensent que c’est leur vocation grand bien leur fasse. Nous nous avançons au rythme de l’histoire, la vraie. De celle racontée par les medias il ne restera sûrement pas grand chose.

Meilleurs voeux d’avancement pour 2011

Torvald

82. Le dimanche 2 janvier 2011 à 11:43 par Nescio

Bonjour et meilleurs voeux à vous cher Maître ainsi qu’à tous vos lecteurs pour cette nouvelle année.

J’ai découvert votre journal depuis quelques semaines et j’apprends….toujours….évidemment (entre autres) le monde de la justice… A 54 ans (il était temps)…

Un mekeskidi de base

83. Le dimanche 2 janvier 2011 à 12:51 par Leslie

Bonne année d’une mékeskidi qui a la régulière impression d’être moins sotte à la lecture de vos billets. Puisse cette année ne pas nous réserver de trop mauvaises surprises.

84. Le dimanche 2 janvier 2011 à 13:18 par le pot rouge

Encore merci pour votre blog au moins aussi intéressant que divertissant et qui nous éclaire avec précision, intelligence, rigueur et … humour sur les concepts du droit et au delà sur le fonctionnement que devrait avoir une société réellement démocratique.

Au passage j’en profit pour formuler le vœux que jamais des lois telle que la lopsi II ne permettrons à certains d’éteindre la lumière suite à un “clique malencontreux » ou à « coup parti tout seul »

Bonne année à vous cher maître ainsi qu’à tous vos lecteurs assidus, occasionnels ou à venir …

85. Le dimanche 2 janvier 2011 à 13:39 par mycroft

Cher Maitre,
Je suis un mékèskidi qui vous lit depuis de nombreux mois, mais je n’ai, jusqu’à aujourd’hui, pas trouvé matière à intervention, qui n’ait été traitée par l’un ou l’autre de vos lecteurs éclairés.
Je m’y essaie aujourd’hui ; je vous cite:

“Non, le fait qu’une personne ait été élue sur des idées que nous ne partageons pas ne le prive pas de légitimité. Pas plus qu’il ne prive de légitimité, préciserai-je à l’attention de l’autre côté de l’échiquier politique, le fait de le critiquer même quand il accomplit les promesses sur lesquelles il a été élu.”

mais quelle légitimité a t’il à introduire une réforme là où il n’aurait pas dû intervenir avant plusieurs mois (retraites), et surtout sans réelle concertation; la simple audition des syndicats sans prise en compte de leurs critiques n’est qu’une mascarade, destinée à (mal) masquer le passage en force; à ce compte, sommes-nous bien encore en démocratie ? Et même la mise en œuvre des promesses qu’ils l’ont fait élire, l’absout t’elle de tout débat ?

Pour finir et répondre à caramelo (81),

«… les thématiques néo-libérales, la libre-circulation des biens, des hommes et des capitaux pourtant fondamentales lorsqu’il s’agit d’expliquer la crise, les dérives de la finance et le chômage de masse.
Et ça, ni la droite (et c’est bien normal), ni la “gauche” (qui est de droite, fondamentalement) n’y changeront quoi que ce soit.»

Hormis pour quelques trop rares électrons libres, la logique actuelle des blocs de droite et de gauche aboutit presque systématiquement, pour les députés de droite à jouer les godillots et à voter des réformes parfois même contraires à leurs convictions, et à gauche à jouer systématiquement la défiance, quelque soit la valeur de la réforme proposée. Je suis certainement naïf, mais, est-ce ce que nous attendons de nos élus ? Mes vœux (trop probablement utopiques) seraient qu’ils en reviennent à une conception plus respectueuse de l’intérêt général et moins clientéliste de leur rôle; je suis sûr que le débat politique retrouverait pour nombre de mes concitoyens un réel intérêt, ce qui ne pourrait qu’être bénéfique pour notre démocratie.
(Mais où vais-je chercher une idée aussi surréaliste ?)

Meilleurs voeux à tous.

86. Le dimanche 2 janvier 2011 à 15:15 par JEM

Merci pour votre blog très intéressant,
cependant, il serait nécessaire de souhaiter aussi les meilleurs voeux de santé et prospérité à tous les Conciliateurs de Justice en France. En effet, ils oeuvrent trop souvent dans l’ombre et il est nécessaire que durant 2011, année du “Bénévolat”, ils obtiennent la juste reconnaissance pour leur fonction et responsabilité.
JEM Conciliateur de Justice Toulouse

87. Le dimanche 2 janvier 2011 à 15:43 par Via

Tout simplement: merci pour ce plaidoyer en faveur du dialogue.

Meilleurs vœux

88. Le dimanche 2 janvier 2011 à 15:59 par Degon

Un grand merci à vous, de rappeler la décadence général de la politique,
que ce soit dans ses actes, comme dans sa prose, de tout bord et à tout niveau qu’elle soit.
Merci de nous rappeler que quoiqu’il en soit, nous sommes toujours dans une démocratie,
dans laquelle la lutte des idées n’est pas veine, et qu’il ne tiens qu’à nous de rehausser le niveau.

Merci à vous, d’aborder les sujets qui sont les vôtres, et de partager avec nous,
vos expériences, vos connaissances, votre humour, votre légèreté comme votre gravité,
avec une générosité et une disponibilité remarquable.

Merci à vous enfin, d’éclairer pour moi, et pour tant d’autres, les méandres du droit et de la justice,
qui sous votre lumière, prennent des couleurs palpitante et militante.

Merci à vous,
et une très bonne année pour commencer cette nouvelle décennie.
Que vous souhaiter de mieux que de la réussite dans votre lutte pour le droit et l’égalité de tous.
Bonne année à vous, à vos collègues, et à tout vos lecteurs. (Et lectrices, que vous chérissez tant.)

Ps: Si je ne m’abuse, et si je n’ai rien manqué de votre propos,
2012 ne serais pas la troisième, mais bien la quatrième défaite consécutive.

89. Le dimanche 2 janvier 2011 à 16:26 par Fabrice

Bonne annee, cher maitre!

en ce 2 janvier, je viens de regarder un reportage sur W9 montrant la police attrapant des taxis ‘clandestins’.
L’un d’entre eux vient de se faire placer en garde a vue pour ca!!! Il faut vraiment que les regles de garde a vue soient revisees (et puis je ne suis pas sur que mes impots soient bien employes a faire ca…).

90. Le dimanche 2 janvier 2011 à 17:28 par Jean-Jacques

Très bonne année à vous cher Maître.

Tous mes voeux vous accompagnent. Puissiez vous encore longtemps nous faire profiter de vos billets.

Et puisse le Seigneur nous délivrer de l’Europe, de l’Euro, des eurocrates et autres bourreaux des peuples en cette année 2011.

Bonne et heureuse années à tous.

Eolas:
Vous avez omis les trolls de votre liste. Vous n’êtes pas suicidaire, visiblement.

Vive l’Europe, longue vie à l’euro qui pas plus que le franc ou le dollar ne prend de majuscule, et n’oublions pas que l’Europe se construit contre les bourreaux de l’humanité.

91. Le dimanche 2 janvier 2011 à 18:15 par Speedy

Moi, je souhaite qu’on nous débarrassez-nous de Manuel Valls en le faisant entrer au gouvernement. Je veux être sûr qu’il soit bien dans le camp perdant.

92. Le dimanche 2 janvier 2011 à 19:13 par Etienne

Bonne année cher maître.
Mes meilleurs voeux pour vous et vos proches, et aussi pour ce blog dont je ne rate plus une parution depuis que je me suis décidé à le regarder de près. Total néophyte en matière de droit, que je jugeais de par ma culture scientifique comme un sujet barbant et abscons, je comprends grâce à vous les enjeux et l’importance de ces subtilités (que je ne comprends pas toujours quant à elle). Je ne dirai pas que c’est une révélation, mais c’est un vrai intérêt et un vrai plaisir.
Bonne continuation de la part d’un anonyme meskékidi.

93. Le dimanche 2 janvier 2011 à 19:20 par Jean-Jacques (l'autre, celui qui aime bien les Lumières)

Bonne année 2011, cher Maitre,
Et non seulement longue vie à l’euro, mais puisse Dieu faire advenir les États-Unis d’Europe, c’est-à-dire établir le règne du Droit, de la Liberté, de la Solidarité et de la Raison… et pis aussi, réduire un peu le volume sonore des démagogues et populistes de tous poils (suivez mon regard).

94. Le dimanche 2 janvier 2011 à 19:40 par Liliane B.

@Fabrice ( post 90 ) —-> Taxis clandestins, pour les pauvres il y a + de risques à travailler qu’à voler..

95. Le dimanche 2 janvier 2011 à 20:06 par Behemothe

“le qualificatif de noble : la politique”
C’est le message que vous a demandé de faire passer l’Élysée?
Noble le discours de Sarkozy à Grenoble
Noble la circulaire d’Hortefeux sur les Rroms
Noble les diverses réactions du même Hortefeux, et qu’on ne se méprenne pas c’est bien la voix de Sarkozy, réactions que vous n’avez jamais relevées, car vous ne relevez que ce qui a trait à votre chapelle et c’est déjà bien, j’en conviens.
Noble la loi LOPSI 2
La réforme des retraites n’a jamais été dans le programme de Sarkozy, lui même l’a dit et affirmé que pour cela il ne le ferait jamais.
Où avez vous vu que les gens votaient pour tout un programme ? Il n’y a que Sarkozy pour le dire. Justement on n’en veut plus de cet attrape nigaud. C’est pour cela que le référendum d’initiative populaire était une porte de sortie, mais pas fou Sarkozy l’a enterré, à moins que la version des écologistes soit votée, ce qui reviendrait à l’enterrer définitivement.
Voilà, voilà, meilleurs vœux tout de même car malgré cela j’aime bien votre blog

96. Le dimanche 2 janvier 2011 à 21:23 par Grégoire de Tours

@Fabrice (90)

Vous regardez W9 ? C’est cela qui devrait être un motif de garde à vue…
(mais pas un motif de préventive tout de même, parce qu’en prison la télévision est autorisée).

En passant, hommage aux Inconnus qui avaient déjà découvert tout l’intérêt de ce nom :
http://www.youtube.com/watch?v=D39A…

97. Le dimanche 2 janvier 2011 à 21:24 par marsan

bonne année à tous , qu’elle vous soit douce et heureuse et que l’an finit nous soyons toujours là pour dire les mêmes bêtises qui nous font si plaisir -

ne soyons pas presser cher Eolas de voir arriver 2012, cette année ci devrait être pleine de surprise pour le juriste que vous êtes car j’ai bien peur que la classe politique qui gouverne ne nous réserve quelques surprises en procédure pénale.

Pour ma part, j’espère (comme tous les ans) que les hommes et les femmes de ce monde soient beaucoup moins égoïstes et trouve le moyen de compatir, autant que faire ce peu, à la souffrance des autres et sachent résister autant qu’il le peuvent à la connerie humaine ambiante

98. Le dimanche 2 janvier 2011 à 21:24 par marsan

bonne année à tous , qu’elle vous soit douce et heureuse et que l’an finit nous soyons toujours là pour dire les mêmes bêtises qui nous font si plaisir -

ne soyons pas presser cher Eolas de voir arriver 2012, cette année ci devrait être pleine de surprise pour le juriste que vous êtes car j’ai bien peur que la classe politique qui gouverne ne nous réserve quelques surprises en procédure pénale.

Pour ma part, j’espère (comme tous les ans) que les hommes et les femmes de ce monde soient beaucoup moins égoïstes et trouve le moyen de compatir, autant que faire ce peu, à la souffrance des autres et sachent résister autant qu’il le peuvent à la connerie humaine ambiante

99. Le dimanche 2 janvier 2011 à 21:58 par phavet

Bonne année à tous.

Après tous ces beaux vœux, je n’en exprimerai qu’un seul : Que nos tribunaux disposent d’autant de moyens que leurs homologues d’outre-Rhin.
Ça priverait le maître des lieux de la moitié de ses billets et soulagerait notre Représentation Nationale d’élaborer des coups tordus liberticides.
Aie ! Je viens de me réveiller.
Bonne année quand même !

100. Le dimanche 2 janvier 2011 à 22:03 par syl

Bonne année 2011 à tous et toutes, sans oublier les greffiers, profession oubliée et peu reconnue…
qui travaillent aussi les samedis, dimanches et jours fériés…

101. Le dimanche 2 janvier 2011 à 23:09 par PrometheeFeu

Bonne annee. Et oui. Vous etes fou. Mais on vous aime bien quand meme. ;-)

102. Le dimanche 2 janvier 2011 à 23:17 par flic803

Vous avez souvent raison et parfois tort, vous m’agacez un peu, toujours vous m’interpellez (d’habitude c’est moi qui interpelle…), bref bonne année, merci pour votre blog.
Au plaisir de vous lire ou de vous croiser en garde à vue (avec un client bien sûr)
merci encore

PS : on ne va pas aux assises pour avoir foncé sur un flic en voiture, sauf si on l’a tué ou tout comme !

103. Le lundi 3 janvier 2011 à 00:00 par Confrère des champs

Bonne année !
on essaiera d’être fous avec vous.

104. Le lundi 3 janvier 2011 à 00:02 par Schéhérazade

Excellente année à vous très Cher Maître,

Mille merci pour vos billets si savoureux et instructifs !

105. Le lundi 3 janvier 2011 à 02:45 par Athéna

De mon côté je ne vous trouve pas “fou” du tout, mais maniant l’ironie et la dérision avec grand art, ce qui est tout autre chose…

Heureuse Année 2011 à vous, et à toutes et tous ici sur ce blog, que vous soyez commentateurs ou lecteurs !!!

106. Le lundi 3 janvier 2011 à 10:38 par undoc

bonjour,
ce que vous pouvez être horripilant dès que vous déviez de votre champ d’expertise. Je n’ai raté cependant aucun article depuis que je connais votre blog. Je dois aimer être horripilé.
Et surtout la santé parce que …

107. Le lundi 3 janvier 2011 à 10:54 par LEF

Snif ! Snif ! Votre troisième magnum de champagne vous a fait oublier les voeux aux experts judiciaires … mais, comme je fais partie des “chères lectrices” et des “policiers”, je me console aux deux tiers ….
Bonne année, cher Maître, à vous, à votre famille, à vos colocataires et à tous vos lecteurs. Et merci encore de vos excellents billets !

108. Le lundi 3 janvier 2011 à 11:01 par Ferdydurke

Tweet de Me Eolas :

@gascogne @dadouche @fantômette si tu reviens j’annule tout

Meilleurs voeux à vous et à vos proches, à l’Europe, aux européens et aux autres, aux femmes, aux chevaux (et j’arrête là…)

109. Le lundi 3 janvier 2011 à 11:01 par Simone

En premier lieu, tous mes meilleurs vœux à notre hôte avec qui j’aurai peut-être le plaisir de croiser le fer à partir de juillet.
Tous mes meilleurs vœux aux fidèles visiteurs de ce blog (même ceux qui me hérissent le poil ou qui pensent que l’on peut résoudre des affaires en envoyant des QCM aux mis en cause), interlocuteurs réguliers que j’espère par contre ne pas croiser dans mon bureau au cours des 12 prochains mois.
Et tous mes meilleurs vœux à mes futurs clients qui pourront bientôt (et enfin) venir me voir sans être victimes de l’épouvantable barbarie procédurale de notre pays. Ceci dit, quel dommage de devoir me séparer de mes chers (et parfois si persuasifs) bottins !

Que cesse cette manie (…) de prendre celui qui n’a pas les mêmes opinions que nous soit comme un imbécile, soit comme un méchant.” (Eolas - 01.01.2011)
Voici une excellente résolution.

110. Le lundi 3 janvier 2011 à 11:07 par Nicolas

“un dernier vœu non pas juridique mais politique, les deux matières étant largement consanguines”

Allons allons, il n’y a pas que des tarés chez les juristes et les politiques

111. Le lundi 3 janvier 2011 à 11:57 par violette

Aurez vous une toute petite pensée pour les Avoués et leur personnel qui n’ont plu qu’une année à “vivre”… et dans les nouveautés, je vous rappelle que la nouvelle procédure d’appel avec représentation obligatoire prend effet aujourd’hui, avec ses nouveaux délais, ses nouvelles sanctions, obligations…
bonne année à tous

112. Le lundi 3 janvier 2011 à 12:37 par récap59

Une excellente année 2011 à Maître Eolas et à tous ceux qui apportent leur pierre à ce blog, qui pourrait être déclaré d’utilité publique.

Quant à imaginer que les politiciens se mettent à échanger des arguments plutôt que des attaques personnelles, je n’y crois pas : il faudrait pour cela qu’ils ne soient pas d’accord entre eux sur le fond, autrement dit qu’ils se traitent comme des adversaires à combattre de face et non comme des concurrents auxquels on fait des croche-pieds.

Sarkozy a trahi (avec un cynisme et une arrogance révoltante) la promesse qu’il avait faite pendant la campagne présidentielle de ne pas toucher à la retraite à 60 ans ?

Cela ne suffira pas pour le faire battre en 2012.

Les français savent, par une longue et douloureuse expérience, que quand il arrive au pouvoir, le PS ne manque pas non plus de trahir sa promesse de défaire ce que la droite a fait.

D’où le dégoût, la rage, le nihilisme qui se répandent dans le peuple français, et ne profitent qu’aux fascistes de tous poils.

113. Le lundi 3 janvier 2011 à 12:59 par Simon95

Maître Eolas pourrait demander, pour cette nouvelle année, que l’insondable bêtise de l’espèce humaine, encadrée désormais par le Politiquement correct qui en fait une armée de moutons, puisse se réveiller.

Avez-vous remarqué, sauf sur ce blog, qu’on demande que les gens se dénoncent les uns les autres, en “signalant un abus” aux modérateurs, modérateurs prêts à toutes les censures, toutes les bassesses pour être à la solde de ce même politiquement correct ?

Et que désormais, toute pensée déviante, est qualifiée de “dérapage”, même par le plus petit média pourri… Regardez ce pauvre Ménard , qui a osé émettre l’idée que la peine de mort “ça serait pas mal dans certains cas”. Ah la la…

114. Le lundi 3 janvier 2011 à 13:09 par Humaniste

Bonne année Maitre

115. Le lundi 3 janvier 2011 à 14:11 par QIAH

Bonne année Eolas, merci pour votre blog et oui, puisse vos colocataires revenir vite!

116. Le lundi 3 janvier 2011 à 14:17 par Vicnent

Bonne année !!

C’est quoi cette histoire de Chirac avec la victoire volée ??

Je me souviens de la colère touchant parfois à la haine que suscitait le président Chirac en 2002, avec sa victoire volée

Une victoire qui aurait volée par qui et à qui ??? :-)

117. Le lundi 3 janvier 2011 à 14:41 par Le_Pompiste

“Non, s’opposer n’est pas résister. La différence est facile à faire. Un opposant se prend un “casste-toi pôv con” à la figure. Un résistant se prend du plomb dans la poitrine.”
Mon bon Maître, n’est-il pas un peu réducteur d’assimiler ainsi résistance et Résistance ? Que faisait donc Marie Durand plusieurs siècles avant Mein Kampf ?
Et par ailleurs certains résistants au moins voient dans leur opposition un prolongement à leur ancien combat.

118. Le lundi 3 janvier 2011 à 14:59 par Spipou

Bonne année, maître !

Cela fait un certain temps que je ne suis pas venu sur votre blog, et je ne sais pas si j’y suis toujours bloqué.

Je sais que je vous ai pas mal énervé par mes provocations, désolé, j’ai un tempérament provocateur et c’est souvent plus fort que moi.

Mais je viens de parcourir votre billet de Nouvelle Année, et je voudrais proposer à votre réflexion une question sérieuse, sans aucune provocation, d’autant plus que vous parlez dans votre billet de pernicieuse ambiance de guerre larvée, que je perçois tout autant que vous, et qui m’inquiète certainement tout autant que vous.

Je reviens à ce sujet déjà vieux de quelques mois à présent, l’interdiction du voile intégral.

Vous devez vous en douter, je ne suis pas un fanatique de la doctrine islamique ! Mais je constate au fil du temps, et là, je ne suis qu’un observateur passif, sur internet, sur les réseaux sociaux, et pas spécialement dans les sites anti-islam, un durcissement progressif, qui joint aux sondages que vous pourrez contester si vous voulez, mais qui me semblent tout de même aller dans le même sens, m’effraie et même plus… “Effrayer”, c’est peu dire. Les gens qui comme moi, “islamophobes de base”, critiquent l’islam et ses commandements, et critiquent les ACTES de CERTAINS musulmans, deviennent de moins en moins nombreux face à ceux qui veulent se débarrasser de TOUS les musulmans.

Et ce sur un réseau social dont je ne ferai pas la publicité ici, mais que tout le monde connaît, et pas uniquement dans les pages consacrées à l’islam.

J’ai toutes les peines du monde à expliquer à certaines personnes, qui ne sont pourtant pas des tigres altérés de sang, que la responsabilité individuelle est la base de tout système juridique démocratique, et que la remplacer par la responsabilité collective signifierait l’effondrement de notre civilisation basée sur les acquis des Lumières…

C’est le simple constat, de plus en plus terrifiant, que je fais de l’évolution rapide des mentalités ces temps-ci. Bien sûr, internet est un thermomètre un peu limité de l’inconscient collectif, mais c’est quand même un thermomètre. Ajoutons-lui les votes aux Pays-Bas et en Suisse, je pense que l’instrument de mesure n’est pas à casser. Et si Oskar Freysinger et Geert Wilders ne cessent d’affirmer qu’ils n’ont rien contre les individus, est-ce le cas de tous leurs électeurs ?

C’est pourquoi je vous demande de bien vouloir oublier mes provocations et mes foutages de gueule passés pour me donner votre sentiment face à cette angoissante question.

Mon opinion est que l’interdiction du voile ou celle des minarets, ainsi que la déchéance de la nationalité et l’expulsion des criminels (toujours sur la base de la responsabilité individuelle) sont un moindre mal qui parviendra peut-être à calmer le jeu, sans doute n’êtes-vous pas d’accord avec moi, mais j’aimerais que vous me disiez quelles seraient les solutions que vous envisagez pour éviter d’en arriver à un nouveau 1789, l’expérience nous ayant montré à quelles horreurs pouvait mener le mécontentement populaire.

En vous remerciant d’avance de votre réponse. Croyez-le ou non, je suis tout autant inquiet que vous d’assister au retour du racisme décomplexé que j’ai connu dans mon adolescence, et je n’aimerais pas trop voir un jour mes amis noirs et musulmans réduits à trouver un refuge précaire dans ma cave… Je leur proposerai ce refuge sans aucune hésitation, mais j’ai bien peur qu’il ne soit pas très efficace…

119. Le lundi 3 janvier 2011 à 16:16 par Pieds nus

A écouter :

“Meilleurs voeux judiciaires”par Laure de Vulpian (Franceculture.com) de ce jour avec les voix de M. Bonduelle, V. Valton, Marc Trévidic… Bonne écoute, bonne année.

120. Le lundi 3 janvier 2011 à 17:51 par Sacha BadaBada

Bonsoir,

Une excellente année 2011 à tous ces acteurs de la justice qui mouillent leur chemise chaque jour, en particulier aux avocats.

Tous mes voeux au maître des lieux.

Je formule le rêve de vous voir dénoncer encore et encore, avec toute la verve et le talent de plume qui vous caractérisent.

Bien à vous

121. Le lundi 3 janvier 2011 à 18:04 par May

Maître, je pense que cette année encore, je ne me lasserai pas de vous lire.

122. Le lundi 3 janvier 2011 à 19:08 par DMonodBroca

@Eolas en 91

Si, pour vous, “l’Europe se construit contre les bourreaux de l’humanité”, elle est à mes yeux beaucoup plus un stratagème imaginé par les bourreaux pour soulager leur conscience à bon compte…

123. Le lundi 3 janvier 2011 à 20:14 par Yves D

@ “de la Cité” (en 76)
@ “Le_Pompiste” (en 118)

Je pense qu’en fait, Maître EOLAS faisait référence aux propos de Stéphane HESSEL, tenus notamment sur le plateau des Glières le 17 mai 1989, et qui a actuellement un fort succès avec son livre “Indignez-vous”.

<object width=”480” height=”360”><param name=”movie” value=”http://www.dailymotion.com/swf/vide…“></param><param name=”allowFullScreen” value=”true”></param><param name=”allowScriptAccess” value=”always”></param><embed type=”application/x-shockwave-flash” src=”http://www.dailymotion.com/swf/vide…” width=”480” height=”360” allowfullscreen=”true” allowscriptaccess=”always”></embed></object><br /><b><a href=”http://www.dailymotion.com/video/x9…“>St&eacute;phane Hessel au plateau des Gli&egrave;res 17 mai 2009</a></b><br /><i>envoy&eacute; par <a href=”http://www.dailymotion.com/lavaka“>lavaka</a>. - <a target=”_self” href=”http://www.dailymotion.com/fr/chann…“>L&#039;info video en direct.</a></i>

Je suis d’ailleurs assez surpris de la position d’EOLAS sur ce point : oui, il y a une différence, ne serait-ce que sémantique, entre résister et s’opposer.

Mais le glissement est parfois facile, et ceux qui ont disparu dans les dictatures sud-américaines avaient été qualifiés d’opposants …

124. Le lundi 3 janvier 2011 à 20:15 par Yves D

Oups, désolé, je pensais savoir comment intégrer une vidéo dans un commentaire …

Sinon, bonne année quand même à toutes et tous !

125. Le lundi 3 janvier 2011 à 21:41 par SuperTroll

Punaise! Jamais vu un blog où se répandent autant de thuriféraires, de mielleux, de m’as-tu vu, de cire-pompes!! Nul doute Monsieur Eolas que vos joues ne prennent souvent la couleur de la rose en lisant certains posts, si cela est encore possible!
Pour ma part, n’étant pas un pisse-froid, je vous lis avec gourmandise dès que vous sortez du droit, avec cette arrogance, ce mépris, et cette supériorité affichée qui vous caractérisent.
Inutile donc de vous envoyer une boite de barane multicolore avec sa brosse, vous êtes pourvu.
Bonne année à vous, à votre cour, et aux autres s’ils existent.

126. Le lundi 3 janvier 2011 à 21:51 par William

Bonsoir,

Pour Vicnent en 117, qui a écrit : ”C’est quoi cette histoire de Chirac avec la victoire volée ??
“Je me souviens de la colère touchant parfois à la haine que suscitait le président Chirac en 2002, avec sa victoire volée”.
Une victoire qui aurait volée par qui et à qui ??? :-)”

Je crois que notre hôte visait le fait qu’au second tour on a eu un match Démocratie - Extrême droite, dont l’issue était connue d’avance, alors que la plupart des gens s’attendaient à un traditionnel Gauche - Droite.
A la limite, Chirac n’a pas eu à se battre au 2nd tour pour décrocher son mandat.

127. Le lundi 3 janvier 2011 à 22:39 par sniper

@ 126

Oh la la… le jaloux :)

128. Le mardi 4 janvier 2011 à 00:44 par Fassbinder

@Simone
“Et tous mes meilleurs vœux à mes futurs clients qui pourront bientôt (et enfin) venir me voir sans être victimes de l’épouvantable barbarie procédurale de notre pays. Ceci dit, quel dommage de devoir me séparer de mes chers (et parfois si persuasifs) bottins !”

Chère Simone si ce n’est indiscret, vous bossez sur quel secteur et dans quelle brigade parisienne ?

J’aimerai tant être exempté de coups et de “”“viols”“” par votre corporation sur mes prochaines interpellations…
Pourriez-vous svp interagir par charité sur “vos collègues” de la 1ère DPJ pour que cesse leurs “éxactions” sur le secteur du 17 ème ?

Je “plaisante” Commandant Simone, sachant que vous ne puissiez en faire et n’étant point mon avocat en vue de prendre ma défense, je vous souhaite mes sincères et meilleurs voeux pour cette année 2011 ! :)

129. Le mardi 4 janvier 2011 à 09:38 par Simone

Vous êtes bien curieuse, chère Fassbinder. Si je veux bien vous dévoiler le secteur sur lequel je trimballe mes bottins (en théorie l’Ile de France, en pratique l’ensemble de notre beau territoire, voire même parfois d’exotiques contrées étrangères) je maintiendrai le mystère sur le service dans lequel j’officie.
Quant à mes collègues de la 1ère DPJ, ils jouent le rôle ingrat des méchants policiers, ce qui me permet ensuite de passer aux yeux de mes clients pour quelqu’un de gentil, respectable et compréhensif. Je n’ai donc aucun intérêt à souhaiter la fin de leurs exactions. ;-)
En ce qui concerne vos “prochaines interpellations”, faîtes simplement le vœu de passer l’année 2011 loin des geôles de garde à vue. Avec un peu d’effort, je suis certaine que vous pouvez y arriver.

130. Le mardi 4 janvier 2011 à 11:07 par voyance

Un gros gros merci à vous pour ce super partage ! J’ai appris beaucoup de choses !

131. Le mardi 4 janvier 2011 à 11:19 par coincoin

Je suis ravi d’apprendre par le blog de Mètre (étalon) Eolas, que le futur vainqueur des élections de 2012 sera soit le PS soit l’UMP. Ce qui revient à peu près au même. On se demande d’ailleurs pourquoi d’autres partis entrent en lice puisque de toute façon les media et le mainstream de la blogosphère ont déjà désigné les vainqueurs.

132. Le mardi 4 janvier 2011 à 11:56 par clonarturlondr

Puisque ce sont les voeux et qu’en ces lieux on parle droit.
Puisque la GAV peut donner la Santé, ceci, capté chez la concurrence et qui valide bien des appels à l’humanité qui résonnent ici dès qu’on parle sanction et répression :”http://www.rue89.com/derriere-le-ba…

Au fait, je vous suit totalement concernant les GAV mais que dire des prélèvement ADN qui perdurent contre toute justification crédible (à l’automne ce sont des dizaines de lycéens, étudiants, syndicalistes, des travailleurs en grève interpellés mis en GAV qui ont du subir cette humiliation).
En matière de Libertés et Droits fondamentaux peut-on séquencer la gêne imposée par ces pratiques que même la Chine, ou le Totaland n’ont pas officialisées dans leur droit?

133. Le mardi 4 janvier 2011 à 12:43 par Gepetto

Merci pour tout maître. Continuez.

Je n’ai qu’un seul souhait : que les “zommespolitiques” (coluche) mentent moins que mon pantin.

134. Le mardi 4 janvier 2011 à 13:17 par Xyz

… … … .. … …… .. …

(c’est difficile d’être muet et bègue à la fois. C’est que j’ai tant à dire que je ne sais par quoi commencer : pour le souhait général et particulier de “bo-o-nne et heu-eur-reu- -z’ année”, ça pose pas trop de problèmes, ce n’est qu’un souhait finalement, mais pour dire en quoi je sou-ou-haite qu’elle le soit, c’est plus difficile. Je-e suis désolé, je n’arrive pas à généraliser… Je ne suis pas particulièrement, comment dirais-je… émotif, encore que ; à ceci près que la pression véritable que je sens ma liberté subir pour une broutille aussi c.n que l’argent, la marchandise et tout le ramdam législatif - c’est à dire, d’abord de régulation et de coercition - qui tourne autour de la Vie pour en faire son centre mort, adopte des dispositions qui me la coupent de plus en plus, physiquement. Loppsi2. Oui, les avocats mettent de l’huile dans cette affaire, comme un *moindre mal*. C’est sympa, ça donne un peu d’air. Je n’en perds pas moins la parlante…)

135. Le mardi 4 janvier 2011 à 13:30 par Titre de Noblesse

J’ai toutes les peines du monde à expliquer à certaines personnes,” (@119)
Sorti de généralités qui vous feraient ejecter sous les huées du Café du Commerce, vous avez effectivement beaucoup de peine à expliquer rationnellement quoi que ce soit, et vous confondez la provocation, qui vous donnerait l’auréole du martyre, avec le verbeux néant intellectuel le plus navrant .

136. Le mardi 4 janvier 2011 à 13:36 par maître capello

bonne année à vous, maître,

parmi ceux qui triment, Saint-Sylvestre ou pas, vous oubliez les pénitentiaires, destinataires finaux des zigotos avinés de cette folle soirée.

137. Le mardi 4 janvier 2011 à 15:49 par Holmes

Spipou (119) : “…de bien vouloir oublier mes provocations et mes foutages de gueule passés…”

* “C’est comme une bouteille qu’on vide un soir, pour faire le fanfaron : on paie deux heures d’exaltation d’une longue nuit de migraine et de vomissements.” Anouilh -

“J’ai toutes les peines du monde à expliquer à certaines personnes…que la responsabilité individuelle est la base de tout système juridique démocratique…”

* “Agir déclenche une série de conséquences. Celui qui agit se conduit en être responsable lorsqu’il accepte de supporter personnellement le poids de ces conséquences. Sa responsabilité est tout autant engagée lorsqu’il a laissé faire, sans agir directement : qu’on l’accepte ou non, et sauf cas pathologique, chacun sait en quoi consiste le geste qu’il fait et l’objectif de ce geste.” A.Jacquard -

Champagne !…

138. Le mardi 4 janvier 2011 à 18:59 par Münchausen

Meilleurs voeux, cher Maïtre, pour cette année 2011 et toutes les mises aux points, notes d’application, explications de texte que vous allez nous offrir.

Concernant la politique et son langage, pour ma part je crois que le premier danger qui guette la politique c’est l’indifférence. Si je n’ai pas voté en 2002, c’est non pas par indifférence mais parce qu’un déplacement imprévu m’avait amené à l’étranger là où je ne pouvais pas voter. De toutes façons j’aurais voté blanc. Pour ne pas voter “contre”. Je préfère voter “pour”.

139. Le mardi 4 janvier 2011 à 20:06 par sniper

@ 119

D’ac avec 136.

C’est quand même dommage cette pensée confusionniste…

Faudrait peut-être réinitialiser le disque dur là, hein, Spipou, allez, bonané, vieux…

140. Le mardi 4 janvier 2011 à 20:10 par Spipou

@Titre de Noblesse : Je vous laisse volontiers ma place, si vous voulez tenter ces explications vous-même ! Il y a beaucoup de gens, vous savez, dans les Cafés du Commerce. Je vous conseille d’aller y faire un tour, d’écouter ce qu’ils disent et d’essayer de leur expliquer les finesses du raisonnement rationnel, vous m’en direz des nouvelles. Ah, le jour où ça pêtera, je peux compter sur votre aide pour m’aider à sauver quelques personnes ? Ma cave n’est pas très grande.

@Holmes : Non, ça va, je n’ai eu ni migraine ni vomissements, et je ne regrette rien de mes actes passés, je les assume et je ne me sens pas l’âme d’un cireur de pompes. Ca fait simplement longtemps que je ne suis pas venu sur ce blog, j’ai eu la curiosité d’y faire un tour ces jours-ci, et la réflexion d’Eolas sur l’ambiance de guerre civile larvée m’a amené à soulever cette question.

Sinon, merci pour la définition d’Albert Jacquard, elle est tout à fait juste et parlante, mais j’ai bien peur qu’elle ne soit difficile à comprendre pour les personnes dont je parlais, et qui sont, j’insiste, de plus en plus nombreuses, c’est bien là le problème ! Je me contente là d’observer ce qui se passe dans le monde qui m’entoure, et d’essayer d’imaginer des solutions. Si qui que ce soit en a de meilleures que les miennes, je pense que le monde serait preneur.

141. Le mardi 4 janvier 2011 à 21:36 par parquetier (le 1er)

Et à vous aussi. J’aimerais avoir en 2011 le temps de vous proposer une contribution genre “comment peut être -encore- parquetier”. Mais je dois d’abord m’occuper de: remplacer les escortes de police pour le transfert des détenus à l’audience et les plantons du commissariat pour faire la police (à l’audience), par des sociétés de sécurité privée, organiser les convois sécurisés de transport d’armes et de stups pour destruction par des sociétés privées également (des transporteurs de fonds en reconversion, peut-être…) vu que c’est plus la police qui le fait non plus, et bientôt sans doute organiser le tirage au sort des jurés pour assurer 15 audiences correctionnelles par semaine, et voir avec le JLD jusqu’à quelle heure on pourra l’appeler pour passer voir nos gardés à vue du soir. Donc peut-être plutôt en 2012, à moins que d’ici là… et bises à Fantômette !

Fantômette:
Bises back!

142. Le mardi 4 janvier 2011 à 21:36 par Nichevo

Bonne et heureuse année maître.
Vous allez voir , tout va bien se passer. N’ayez aucune crainte…
Moi aussi, on me traitait de fou, au début… maintenant je ne suis plus OPJ et l’on commence à murmurer que j’ai eu raison de changer un peu d’orientation.
La garde à vue est terminée …
Le spectacle commence le 1er juillet 2011. Il se poursuivra à guichets fermés bien après la fin de l’année…
Santé et prospérité !

143. Le mardi 4 janvier 2011 à 21:40 par Jean-Jacques

@ faisant suite à la réponse de Maître Eolas à mon commentaire n°91

Bonjour Maître,

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses. Mon commentaire était déplacé et dispensable.
Il était dû à un accès de puérilité qui m’a fait verser un peu de vinaigre au milieu de tant de louanges. D’aucuns y verront également une pointe de masochisme connaissant les qualités de répartie du maître des lieux …

Avec mes meilleurs vœux et remerciements pour le plaisir reçu à la lecture de vos billets,
Jean-Jacques

144. Le mardi 4 janvier 2011 à 21:54 par RG

@ Simone

Et tous mes meilleurs vœux à mes futurs clients qui pourront bientôt (et enfin) venir me voir sans être victimes de l’épouvantable barbarie procédurale de notre pays. Ceci dit, quel dommage de devoir me séparer de mes chers (et parfois si persuasifs) bottins !

Ah, on a enfin mis internet chez vous ?

Meilleurs vœux à tous.

145. Le mardi 4 janvier 2011 à 22:13 par ananas

Bonne année Maître et merci pour tous vos billets.
Je vous trouve quand même un peu tiède sur celui-là. Vous parlez bien de votre combat sur la GAV alors pourquoi ne pas parler de résistance, même si les connotations historiques vous dérangent? Ce qui se passe dans ce pays depuis 2007 est quand même grave, sans avoir besoin de comparer à l’Occupation.
Je vous encourage très chaleureusement à aller voir le documentaire ” Inside Job” pour prendre une douche glacée de nature à enrager et le film ” Le nom des gens” pour apprécier les enragés.

146. Le mardi 4 janvier 2011 à 22:32 par canaille le rouge

@]RG 145 :
Souvenir d’une nuit agitée au commissariat tout neuf du 13ème arrdt de Paris, au tout début des années 70.
Pas de bottins ni de chaussettes à clous mais les mêmes, pleines de sable ou pulvérulents équivalents, tombant en cadence au grès des visiteurs de passage sur les clavicules et le dessus de la tête pour faire passer l’envie de coller des affiches qui affirmaient que l’hôte de la place Beauvau manquait de sens de la démocratie.
La clause de minorité (17 ans) oubliée à l’entrée du bâtiment (ficher non à jour je suppose), le fax encore inconnu, les disques n’étaient que de stationnement et les bas de pèlerines amidonnées à la tresse de régul.
Oh combien j’aurai apprécié des clefs USB, même des coups de boites de DVD à la place. Et surtout un avocat durant cette GAV sans titre.
L’informatisation des moyens de la police peut offrir des espace d’avancées civiques et sociales insoupçonnés

147. Le mardi 4 janvier 2011 à 23:57 par Fassbinder

@Simone

“Vous êtes bien curieuse, chère Fassbinder. Si je veux bien vous dévoiler le secteur sur lequel je trimballe mes bottins (en théorie l’Ile de France, en pratique l’ensemble de notre beau territoire, voire même parfois d’exotiques contrées étrangères) je maintiendrai le mystère sur le service dans lequel j’officie.”

Taratata Simone !! Vous n’avez qu’à croire ma chère ! Sachez, que j’ai percuté “direct” sur votre affectation en DC…

“Quant à mes collègues de la 1ère DPJ, ils jouent le rôle ingrat des méchants policiers, ce qui me permet ensuite de passer aux yeux de mes clients pour quelqu’un de gentil, respectable et compréhensif. Je n’ai donc aucun intérêt à souhaiter la fin de leurs exactions. ;-)”

Je reconnais bien là la fourberie des flics, de vrais serpents, vous êtes !

“En ce qui concerne vos “prochaines interpellations”, faîtes simplement le vœu de passer l’année 2011 loin des geôles de garde à vue. Avec un peu d’effort, je suis certaine que vous pouvez y arriver.”

N’ayez d’inquiétude pour ce, étant voisines dans un futur immédiat avec les principaux acteurs de la Justice (déménagement du TGI sur Batignolles) dès lors, de simples oeillades et promesses de bonheur suffiront, à nous en dispenser ! On a l’habitude…

PS : Simone, quelle “classouille” votre écuisson !
Du fait que j’aime énormément votre mascotte, serait-il possible de m’en faire parvenir un en cadeau, c’est pour mon petit chat ? ;))
Merci.

148. Le mercredi 5 janvier 2011 à 08:21 par Guerandal

Mes meilleurs voeux à tous, y inclut l’irascible Gascogne et en particulier de santé (aie Simone, pas taper si fort).

149. Le mercredi 5 janvier 2011 à 10:11 par ici en haut

Bonne Année à Toutes et à Tous

Bonne Années au Maître des Lieux et ensuite à vous Tous, Avocats, Magistrats, Flics et toutes les professions qui « concourent » au bon fonctionnement de notre merveilleuse Démocratie…

Soyons Heureux, y a bien pire ailleurs !!!

Sinon, pour revenir sur la « polémique » alimentée par Simone elle même, et ses biens utiles Bottins, jamais un écran plat ou un clavier d’ordi ne resistera suffisamment longtemps à la dureté d’une tête qui ne soit pas de “beurre”….

re Bonne Année à Tous

150. Le mercredi 5 janvier 2011 à 11:03 par Tête de Veau

“Ah, le jour où ça pêtera, je peux compter sur votre aide pour m’aider à sauver quelques personnes ? Ma cave n’est pas très grande.”
(Eructé par Spipou en 141)
Les vélléités d’être un Juste (le futur est suffisament incertain pour que les vagues affirmations soient oubliées si elles s’avèrent nécessaires) et les prévisions du “jour où ça pètera” sont une tentative alcoolisée de déguiser, sous l’effet de la peur, une incapacité persistante à mener le plus petit raisonnement… Ah, mais, j’oubliais : il ya beaucoup de monde comme ça…. Je laisse à Spipou le soin de perdre son temps avec eux, ce n’est pas mon élément.

Gardons Nos têtes sur Nos épaules…

151. Le mercredi 5 janvier 2011 à 14:49 par Fieffégreffier

Bonne et douce année à vous et vos proches Maître.

Et pour vos colocataires : (mode Annie Girardot on) “s’ils ne savent pas qu’ils ont manqué au Journal d’un avocat, à moi, les colocataires ont manqué follement, éperdument, douloureusement” (mode Annie Girardot off).

Fantômette:
Vous auriez peut-être du être avocat, vous…

152. Le mercredi 5 janvier 2011 à 15:20 par Timide

Eolas @ 91 Jean-Jacques
“Vous avez omis les trolls de votre liste. Vous n’êtes pas suicidaire, visiblement.
Vive l’Europe, longue vie à l’euro qui pas plus que le franc ou le dollar ne prend de majuscule, et n’oublions pas que l’Europe se construit contre les bourreaux de l’humanité.”

Mais certainement pas contre les bourreaux d’Internet…

http://www.generation-nt.com/commis…

153. Le mercredi 5 janvier 2011 à 15:22 par parquezaco

meilleurs voeux M°Eolas et au plaisir de bretter.

154. Le mercredi 5 janvier 2011 à 17:16 par Mika06

Très bonne année cher Maître Eolas, et bonne continuation pour vos billets!

Vous nous enchantez à chaque post, vous lire est un vrai régal, une réelle attente entre deux!

Mes meilleurs voeux, et bonne défense!

155. Le mercredi 5 janvier 2011 à 23:11 par Epeios

Buon anno avvocato !

F.

156. Le mercredi 5 janvier 2011 à 23:22 par Münchausen

:) Pour bien commencer l’année 2011, une question pour le Maître des lieux : peut-on s’assurer contre le racisme ? ou plus généralement : peut-on s’assurer contre une condamnation devant un tribunal ?
Il ne s’agit pas ici d’une assistance juridique associé à une police d’assurance, mais bien de la couverture par une assurance du dommage constitué par une condamnation.
Est-ce un hors-sujet juridique ?

http://patricklozes.blogs.nouvelobs…

157. Le mercredi 5 janvier 2011 à 23:44 par cactus

@ ananas en 146

Bonjour ananas,

Ce n’est que mon avis, qui vous piquera peut-être au vif, mais je pourrais utiliser tous les adjectifs de la terre à propos d’un quelconque billet de l’auteur de ce blog sauf celui de “tiède”. Tièdes, ses articles ?! Jamais. Comprends pas.

Deuzio, il ne me semble pas que le même auteur de ce blog ait quelque chose contre l’Histoire en général, ou le fait de se reporter par moments à cette discipline. Pige pas non plus.

Tertio, vous comparez sans comparer tout en comparant ce qui se passe depuis 2007 à l’Occupation nazie, faut peut-être pas pousser l’anana-logie jusque-là, non, vous croyez pas ? Tout propos excessif ne fait pas sens.

Car vous vous contredisez en l’espace de deux lignes environ : vous voudriez que l’on parle de Résistance (période de résistance à l’occupant entre 39 et 44-45) sans que l’on mentionne l’adversaire de celle-ci à savoir précisément l’Occupation. Étonnant.

Mais c’est sympa d’encourager à aller voir “Inside Job”, là, OK.

NB : J’ai compris, là encore ce n’est que mon avis, le court passage de notre hôte sur opposition-résistance de cette façon-là (je peux me tromper) : on peut s’opposer à hue et à dia sans avoir de subtilité, et de ce fait on aboutit à un échec.

Résister implique au contraire d’utiliser nécessairement une stratégie car on vise un résultat qui n’est pas tout proche et on veut être sûr de parvenir à ce résultat. Après il y a stratégie et stratégie.

De plus s’opposer “oui euh… je suis pas d’accord euh… ah euh tout ça…”, on risque pas grand-chose sinon un camouflet, tandis qu’à résister de manière élaborée et construite il y a nécessairement plus de danger.

En surface ce sont des notions qui peuvent paraître identiques, en approfondissant un peu il y a des nuances. Et parfois des nuances appréciables.

Cher ananas (tranché ou pas au fait ?), le cactus vous salue.

158. Le jeudi 6 janvier 2011 à 01:14 par Nostalgique

En écho @ 151

Les colocataires revienent quand ?

Annie Girardot je me souviens d’elle dans un vieux film de visconti

159. Le jeudi 6 janvier 2011 à 11:33 par Guile

Meilleurs voeux à vous aussi, cher confrère de la capitale!

Petite pensée à tous les nouveaux avocats, qui viennent de prêter serment, et notamment à Lyon, puisque leur entrée officielle dans la profession commençait hier…

Bonne chance à vous tous, et bienvenue!

160. Le jeudi 6 janvier 2011 à 12:15 par Holmes

@ Müchausen (156) Kiss Kiss… “Moonlighting”
@ Nostalgique (158) “Deux sur la balançoire”

Sans lien

161. Le jeudi 6 janvier 2011 à 13:33 par Hadrien

je voulais sharer ça avec vous… un petit geste symbolique pour démarrer l’annee et dire qu’on va encore descendre dans la rue : très tr!s cool les voeux meme pas en rêve de la CGT à l’autre pantin car sa réforme des retraites est anti-jeunes, anti-vieux etc etc

Bonne 011 et Meilleurs voeux à tous ! :)

162. Le jeudi 6 janvier 2011 à 14:24 par villiv

aaah, me voici de retour de l’esssstranger comme on dit

me voici donc de retour aussi sur le Journal (ici quoi)

Merci de vos Voeux et je vous souhaite à mon tour, à vous et à tous les lecteurs-bloggeurs naturellement, une excellente année 2011  !!

PS : j’ai pu me procurer le JDD de dimanche dernier et pour info, il y a un article sur l’affaire du mariage ayant fait l’objet d’une opposition.… affaire dont vous nous avez parlé récemment ici

Mais que se passe-t-il cette année  : l’article ne vous cite pas Maître !!! ;-)

163. Le jeudi 6 janvier 2011 à 18:06 par Bernard Parquet

Oui, bonne année Maître EOLAS et puissent vos voeux être exaucés, c’est le moment de rêver…
Juste un truc : le parquet, même dépendant, n’est pas exactement votre adversaire, c’est juste la bouche qui requiert l’application de la loi et qui, selon l’article 33 du CPP, rédigé en des temps où le législateur savait écrire, “développe librement les observations orales qu’il croit convenables au bien de la justice”…
C’est pourquoi je n’aime pas lire sur vos chemises “Bidule contre MP”, car MP n’est contre personne.
D’ailleurs, combien d’avocats, quand ils sont parties civiles, donc plus les adversaires du MP, se montrent bien plus terribles imprécateurs que lui (Cf. l’affaire dite du gang des barbares, par exemple) ?

164. Le jeudi 6 janvier 2011 à 19:13 par Münchausen

@160
bonjour Holmes, et Bonne Année 2011 caustico-sarcastique
Je sais, je vais devoir arrêter de fumer les girolles, j’ai confondu deux articles de Lauzès, LVMH a pas du tout été condamné pour cette sortie raciste, ils ont juste perdu de la clientèle - supposément en raison de leur racisme - et c’est la perte économique qui était assurée, pas le racisme lui-même.

165. Le jeudi 6 janvier 2011 à 22:50 par Y'en a marre

À tous une année militante et politique, dans les secteurs que vous maîtrisez (au moins un peu…), les voilà mes vœux

PS : Plus les choses habituelles, santé, bonheur, etc, on va pas s’éterniser là-dessus

166. Le jeudi 6 janvier 2011 à 23:06 par Y'en a vraiment marre

Il y a des gens avec des maladies, dass, diabète, polyarthrite et autre, jeunes ou vieux, qui sont très militants alors c’est pas incompatible

167. Le jeudi 6 janvier 2011 à 23:41 par canaille le rouge

@ Timide 152 “n’oublions pas que l’Europe se construit contre les bourreaux de l’humanité.””
A moins d’un décalage dans l’humour mal compris, les peuples qui démocratiquement ont dit non aux traités de l’UE mais qui subissent les plans que celle ci leur concocte seraient des bourreaux de l’Humanité ?
Qui exécute le suffrage universel ?
De qui ceux qui le bafouent sont-ils les libérateurs?
Comment bien qualifier en droit le concept de forfaiture ? La question ne semble pas close.
C’est avec ces raisonnements là que le pouvoir refuse de se plier à la DEDH.

168. Le vendredi 7 janvier 2011 à 10:12 par Baston

Politique : ça va dérouiller cette année.

Les tomates bien mûres et bien juteuses sont prêtes et les tartes à la chantilly aussi

Partis, syndicats, bas peuple, tout le monde est aux taquets.

Plus sérieusement, l’année va être décisive et les enjeux sont d’importance plus que jamais - colères de la Nature, catastrophes climatiques, enjeu environnemental, crise économique, crise sociale, montée du populisme, de l’écœurement nihiliste, il y a du boulot…

Rigoureuse année à tous, qu’elle nous soit imposée d’en haut ou qu’elle soit dans notre vigilant travail de résistance effectué pour faire bouger les lignes

Happy New Era

169. Le vendredi 7 janvier 2011 à 11:32 par villiv

hey mais cela ne fait que 2 jours que je suis rentré

et c’est dejà vendredi…

hé bien hors’sujons ;-)

et notons qu’au JO du jour est parue une décision :

[Décision du 21 octobre 2010 portant réforme du règlement intérieur national (RIN) de la profession d’avocat
|http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023375452&dateTexte=&categorieLien=id]

je ne l’ai pas encore lue… mais je suis sur qu’elle le sera ;-)

170. Le vendredi 7 janvier 2011 à 12:00 par GB

@ Canaille le Rouge

Si la CEDH était une DEDH aucun pouvoir n’aurait à s’y plier.

171. Le vendredi 7 janvier 2011 à 13:34 par zdeubeu

Bonne année !

2011 devrait être pour moi l’année d’un changement de métier. Je devrais embrasser la noble profession d’avocat !

Je pense qu’il faut me souhaiter bonne chance, en tout cas la lecture de vos billets ne m’a pas encore fait changer d’avis.

172. Le vendredi 7 janvier 2011 à 16:05 par Timide

@ 167 canaille le rouge
Au temps pour moi… j’ai mal formaté mon texte.
Mais quel plaisir de constater que je ne suis pas le seul à me conduire comme un Dodge® des années 40, différentiel avant bloqué, à fond de première courte et, à la sortie, droit dans le mur !!!
Reprenons calmement :
Le Maître des lieux a répondu à Jean-Jacques (post 90 du 2 janvier 2011 à 17:28) :
« Eolas : Vous avez omis les trolls de votre liste. Vous n’êtes pas suicidaire, visiblement.
Vive l’Europe, longue vie à l’euro qui pas plus que le franc ou le dollar ne prend de majuscule, et n’oublions pas que l’Europe se construit contre les bourreaux de l’humanité. »
Je n’ai rien à reprocher à votre réaction, venant à l’encontre d’un discours dont je ne suis pas l’auteur.
Je n’ai pas non plus à m’excuser d’un travail bâclé et d’une formule lapidaire accompagnée d’un lien valide.
J’assume mes opinions dans le combat que je mène contre tous ceux qui ont pour ambition de censurer Internet, a fortiori lorsqu’ils usurpent un statut censé faire d’eux nos représentants au sein de l’Europe.
Je vous dispense de lire ce que j’avais posté la veille sur un autre blog :
« Statistiquement, notre pays se classait en 2008 au premier rang mondial en nombre de blogs par internaute.
Simultanément, HADOPI sortait des cartons de l’Assemblée et du Sénat.
Tandis que 2,5 millions de blogueurs, à de rares exceptions près, contemplaient leur nombril, faisant fi des dispositions modifiant la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique et ne publiaient pas une seule ligne, pas la moindre bannière pour sensibiliser leurs lecteurs.
C’est à ce moment là qu’il fallait se bouger, pas aujourd’hui et pas en se donnant rendez-vous en 2012, car il fort à parier que la censure d’Internet sera déjà inscrite dans le droit Européen et que le filtrage par DPI sera labellisé CE. »
A moins que vous ne soyez d’accord avec moi.

173. Le vendredi 7 janvier 2011 à 16:36 par Tytalus

Bonne année avec un peu de retard, mais pourquoi ne pas inclure les juristes, avec les avocats, magistrats et autres keskidis ?? La profession a perdu tellement en crédibilité depuis que certains bloggeurs s’affirment compétents en PI ?

174. Le samedi 8 janvier 2011 à 19:14 par passions et actu

Que l’année qui débute soit aussi excellente que votre site Maître Eolas.
Une pincée de droit, une pincée de réflexion, une pincée de distanciation devrait tous nous y aider en tout cas, vous et nous lecteurs.

175. Le lundi 10 janvier 2011 à 00:23 par robert bidochon

Merci,

Meilleurs voeux.

Pour bien commencer l’année un forum qui donne envie d’être avocat (bien qu’il ne soit pas souvent appelé comme cela) :

Ps : je pense qu’ils confondent le pouvoir de l’avocat avec celui du juge de la CEDH

176. Le lundi 10 janvier 2011 à 00:24 par R-B

http://gendarmes-en-colere.forum2di…

177. Le mardi 11 janvier 2011 à 17:57 par Spipou

@Tête de Veau : Je crois avoir compris vos explications.

Le retour en force du “bon vieux” racisme ordinaire tel que je l’ai connu dans mon adolescence, les gens sous la plume de qui je peux lire (et ceux de qui je peux même, parfois, entendre de mes propres oreilles) qu’ils veulent se faire des musulmans, des noirs et des arabes, la montée dans les sondages d’une candidate qui veut rétablir la peine de mort, les dérapages verbaux d’un ministre de l’intérieur et d’un député de la Seine-Saint Denis, l’expulsion par notre Président de deux ou trois cents personnes en raison de leur ethnie nationalité considérée (considérée par qui, au fait ?) comme dérangeante, cette pernicieuse ambiance de guerre civile larvée, tout ça ne sont que des hallucinations dues à une incapacité à mener un raisonnement rationnel.

Je vous remercie infiniment de m’avoir remis les idées en place. Grâce à vous, je vais pouvoir cesser de penser à tout cela, oublier mes craintes, cesser de m’alcooliser, dormir sur mes deux oreilles, et, surtout, ne rien faire - et m’abstenir d’aller voter. C’est reposant !

Il reste une petite question, toutefois, qui continue à gratter l’intérieur de mon neurone : prétendre supprimer un phénomène en décrtant qu’il n’existe pas, est-ce vraiment rationnel ?

178. Le mardi 11 janvier 2011 à 21:32 par Snödroppe/Sophie

Bonne année à vous, mister Eolas…
Surprise…pas un mot sur l’évènement ovale de cette année 2011?! Trop de champagne au moment de rédiger ces voeux?!

179. Le mercredi 12 janvier 2011 à 11:09 par Croc de Boucher

l’expulsion par notre Président de deux ou trois cents personnes en raison de leur ethnie nationalité considérée (considérée par qui, au fait ?) comme dérangeante
Si vous faites allusion, de façon verbeuse, aux expulsions de ROMS en juillet-aout, vous vous trompez d’un facteur 10….
A noter qu’une énumération fastidieusee de faits faussés (du moins dans les chiffres) (peut être s’agit-il de copier colles) ne fonde pas une argumentation.

Il existe LE phénomène de LA burqa (je sais expliquer, dans un quartier musulman, aux “imans” que chercher un restaurant hallal quand on est en ébriété (ça arrive) est un pur blasphème et des voiles intégraux existent dans le M’zab: je n’en ai pas vu en France, mais, bien sûr, c’est parce que je suis coupé des racines populaires dont seul Spipou a la connaissance).

LA culture DU déni consiste donc à se fermer les yeux pour ne pas voir LA Burqa.
Les arguments basés sur cette culture du déni (menant invariablement aux pires catastrophes) ont une force de conviction telle que seuls ceux qui ferment les yeux de façon pathologique ne les comprennent pas…..

Mais quelle est la valeur intellectuelle de ces “arguments”

Je maintiens que l’essentiel de vos pensées (pas de vélléités d’être un juste et un pseudo discours de gôche bien pensant et mal digéré : oh, que c’est vilain de s’abstenir quand tout et n’importe quoi nous fait peur et doit paralyser toute réflexion; heureusement qu’il y a Spipou le Juste, qui , promis, juré, craché, cachera des gens persécutés dans la cave, comme en 43)
se trouve dans
http://www.maitre-eolas.fr/post/201…

180. Le mercredi 12 janvier 2011 à 17:25 par ASHM

année de réformes mais …déjà sans budget.

rappelons que les carpa pleurent pour avoir les dotations ou leurs rallonges. “attendez le mois prochain pour percevoir vos indemnités de GAV” nous dit-on.

les regies ne sont pas mieux loties. “ne formulez plus de demande d’expertise de vos victimes” nous prévient-on.

l’année commence bien.

si LA POLITIQUE veut bien s’en mêler, c’est avec plaisir qu’elle me dira où on va exactement.

181. Le mercredi 12 janvier 2011 à 22:18 par Spipou

@Croc de Boucher : “Spipou le Juste”… Tout de suite les grands mots et les références au nazisme ! Ce que je vois me fait plutôt penser à 1789…

J’aime mes amis, c’est tout. Vous avez des amis, vous ? Je suppose que oui, donc vous devez comprendre ce que c’est. Peut-être ai-je peur par ce que je connais des rescapés de guerre civile (oui , je sais, je me répète) ; parce que je suis ce qui se passe en ce moment en Côte d’Ivoire…

Et non, je n’ai pas changé d’un iota mon point de vue sur la burqa et sur la loi. Pas plus que sur les nombreux détournements de la loi de 1905 concernant le financement des lieux de culte. Etc. Et des burqas, contrairement à vous, j’en ai déjà croisé un certain nombre en France, à la poste, dans les magasins, dans mon supermarché habituel.

Pour l’expulsion des Roms cet été, je me suis trompé de dix fois sur le nombre ? D’accord, il n’empêche que c’était une opération médiatique destinée à faire remonter le Président dans les sondages, non ?

Bon. Je ne vais pas me répéter et vous assener des dizaines d’exemples de l’évolution des mentalités que j’ai constatées en l’espace de moins d’un an, mais en voici un seul, et il date justement d’aujourd’hui, alors ne me dites pas que j’affabule ou que j’ai des hallucinations :

http://www.lepost.fr/article/2011/0…

Ca ne vous inquiète pas, au moins un peu ?

182. Le jeudi 13 janvier 2011 à 15:48 par Plume du Paon

“”Ca ne vous inquiète pas, au moins un peu ?”

Non…

Un sondage ponctuel (et pas forcèment étonnant, l’UMP étant devenu ces temps derniers une annexe du FN dont il conforte les thèses sans souci d’originalité) n’a rien d’inquiètant…. Ce serait la répétition des sondages, avec des méthodes claires, les différenciant du bricolage destiné à générer de l’audience….

Quant à “cette pernicieuse ambiance de guerre civile larvée” (post 178), permettez moi de vous dire que j’ai séjourné, au millénaire dernier, dans des pays hors d’Europe où la tension était pire (au moins en nombre de morts et en perte de pouvoirs d’achat de produits de première nécessité) qu’en Côte d’Ivoire (même si les journalistes font de leur mieux pour servir du sensationnel), et a fortiori qu’en France (avez vous un fait de “guerre civile ” à citer? Ah, oui, j’oubliais qu’elle était larvée!!!! mais à ce titre, j’ai une gangrène **larvée** à mon genou droit, la peste ***larvée** à mon poumon….
Rajouter un adjectif tel que celui ci éclaire sur le sens (ou son absence) de votre longue, terrrrifiante et inexacte énumération).

Et l’inquiétude, verbeuse, vertueuse(ah, LA cave de Spipou!!!) et basée sur des faits inexacts n’a jamais été une bonne conseillère….

Quant à l’expulsion de Roms de cet été :

a) merci de lever le doute sur le “sens” de votre allusion: les chiffres étaient tellement faux et le propos tellement pompeux que j’ai du faire un hénaurme effort pour le deviner.
b) si le but était de pomper des voix au FN, c’est actuellement un raté monumental (ça a donné une caution de parti hypergouvernemental aux idées du FN chez 20% des électeurs, qui ne sentent plus obligés de se cacher).

c) le résultat a été de créer une forme de solidarité, certes primitive, avec les Roms (beaucoup de mes amis donnent trois fois plus aux mendiants qu’il y a un an).

183. Le jeudi 13 janvier 2011 à 18:21 par Spipou

Pour la “pernicieuse ambiance de guerre civile larvée”, l’expression n’est pas de moi. Adressez-vous au Maître des Lieux.

184. Le jeudi 13 janvier 2011 à 19:28 par Capitaine Igloo

Cher Maître, laisser moi vous assurez des meilleurs vœux de l’ enfant de 17 ans que je suis et auquel vous apportez sens critique et culture ainsi que le joie de votre humour le plus fin.
L’ Habeas Corpus est une lutte qui ne devrait pas être de par sa nécessité naturelle, c’est ainsi que je soutien votre combat d’où il m’est permis d’agir.

185. Le samedi 15 janvier 2011 à 15:04 par Côte de Veau

Je prends bonne note que “l’expression n’est pas de” vous; ce qui conforte ma conviction sur vos capacités à tenir un raisonnement cohérent par vous même…. Et le fait de vous cacher derrière d’autres, la faute d’inattention, le Maître des Lieux (on copie et colle le pire: quelle capacités de discernement!) , ou derrière des velléités de bons sentiments n’arrange rien!!!

186. Le dimanche 16 janvier 2011 à 19:11 par Spipou

Apparemment, vous m’en voulez pour mes opinions politiques supposées, mais le fait qu’au moins 23% de l’électorat soit prêt à voter pour une candidate qui veut rétablir la peine de mort ne vous dérange pas (il ne s’agit pas d’un sondage ponctuel, mais de plusieurs sondages au fil du temps, qui montrent une augmentation de cette tendance). Moi, ça me fout la trouille, ce qui n’est peut-être pas très rationnel, effectivement.

D’autre part, je ne sais pas si l’UMP est une annexe du FN, mais je constate, et c’est une simple constatation, que c’est un parlement à majorité UMP qui a fait inscrire l’abolition de la peine de mort dans la constitution, il y a environ un an.

Maintenant, si vous voulez vous passer les nerfs sur mon incapacité à tenir un raisonnement par moi-même, ça vous regarde, mais je maintiens que les sociétés française et européenne sont actuellement face à un gros problème, qu’il conviendrait de ne plus cacher sous le tapis. Je vous rappelle qu’on a un Viktor Orban pour 6 mois à la tête de l’Europe, quand même, même si la situation économique particulière de la Hongrie a pu le faire arriver au pouvoir plus facilement.

187. Le lundi 17 janvier 2011 à 11:27 par Pied de Veau

“c’est un parlement à majorité UMP qqui a fait inscrire l’abolition de la peine de mort dans la constitution, il y a environ un an.”
Cette modification constitutionnelle était éxigée/fortement suggérée par l’Europe. Vous “oubliez”, dans votre constat, de rappeler les opinions des UMPs âgés au moment de l’abolition de la peine de mort en 82 (il y en a qui sont toujours dépités: auraient ils une telle capacité de reniement?)…

J’en reste là, face à une énumération effectivement terrifiante , de par son manque d’exactitude (se tromper d’un facteur 10 dans le chiffre des expulsions, mélanger, tout, n’importe quoi et n’importe comment). J’ignore si cette confusion (piquer à gauche et à droite des faits plus ou moins exacts, plus ou moins copié collés- de votre propre aveu!- , la masse rendant une analyse froide impossible ) a pour but

  • de vous faire admirer ou de
  • semer un sentiment de crainte , amplifiée par la confusion, et ….

je m’en moque.

Quand à vos tentives pour me faire changer d’opinion depuis le post 135 à votre sujet, elles sont de plus en plus pitoyablement contre productives…. et vous enfoncent de plus en plus (la meilleure façon de “cacher sa tête sous LE tapis” est de mélanger tous les sujets, dans une énumération sans queue ni tête, ne laissant de place qu’à la peur, au lieu de les traiter les uns après les autres : vous continuez d’en fournir une illustration éclatante)

188. Le lundi 17 janvier 2011 à 18:42 par Mononoké

Malgré tout le respect que je vous dois, n’auriez-vous pas oublié certains membres du personnel de justice dans vos voeux ? A savoir, les greffiers et adjoints administratifs, trop souvent oubliés…

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact