Journal d'un avocat

Instantanés de la justice et du droit

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Annonces en vrac

Quelques annonces qui peuvent intéresser mes lecteurs.

Je serai dans une heure environ l’invité de Métro France pour un tchat d’une heure environ sur leur site sur la justice, l’actualité judiciaire, la vie, l’amour et la mort.

Ça se passera par ici. Le temps de lire les questions, d’y répondre, et de les publier, je ne pense pas pouvoir répondre à plus d’une vingtaine, ne vous faites pas d’illusions. Je mettrai un lien vers le transcript final.


Une nouvelle Berryer s’annonce, le jeudi 1er décembre soit demain. En voici l’annonce officielle :

Les Commissaires du jeune Barreau de Bruxelles, les Secrétaires du jeune Barreau de Genève et les Secrétaires de la Conférence du Barreau de Paris auront l´honneur de recevoir, le jeudi 1er décembre 2011 en Salle des Criées, Monsieur Arié Elmaleh, acteur.



Les sujets proposés aux valeureux candidats sont les suivants :

1. Fallait-il choisir une lascive ordinaire alors qu´Ariel m´allait ?

2. Une Belge nette peut-elle rater un Suisse hideux ?

Le portrait approximatif sera dressé par Mlle Julia Katlama, 7ème Secrétaire.

Comme toujours, l’entrée est libre, sans réservation possible.

Toute personne, avocat ou non, peut assister à la Conférence Berryer.

Les candidats (et non les spectateurs) sont invités à s’inscrire auprès de M. Matthieu Hy, 4ème Secrétaire :

Tél : 01.77-32.13.61 / hy.avocat[at]gmail.com”


Enfin, je rapporte ici le mouvement de grève des audiences lancé par mes confrères intervenant habituellement devant la Cour nationale du droit d’asile, pour protester contre les modalités déplorables et inacceptables de défense au titre des commissions d’office : 12 dossiers par jour, impossibles à préparer dans des conditions satisfaisantes alors que c’est la dernière chance du demandeur d’asile et la seule fois où il peut être assisté d’un avocat. J’approuve et soutiens ce mouvement, sans réserve. Haut les coeurs, confrères.

Un article du nouvel obs sur ce sujet.

Commentaires

1. Le mercredi 30 novembre 2011 à 10:53 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Il semblerait que la première annonce ait été tronquée du lien internet idoine (à moins qu‘“ici” renvoie véritablement à ici ?)

2. Le mercredi 30 novembre 2011 à 12:37 par Nessos

Petit bémol par rapport au tchat : des questions limitées à 400 caractères, ça oblige à se creuser la tête pour résumer des questions qui à la base ne sont pas faciles à formuler. Et ça ouvre la voie à des taquets phénoménaux du maitre…

3. Le mercredi 30 novembre 2011 à 12:48 par Oxymore

Merci pour ce bon moment de discussion (sur le tchat de Métro).
J’en profite pour glisser ma question non retenue:
Allez-vous faire le commentaire comparé des différents “programmes justice” des candidats à la présidentielle comme en 2007?

4. Le mercredi 30 novembre 2011 à 12:55 par Charles

Bravo aux avocats grévistes. Ce qui se passe vis-à-vis des demandeurs d’asile est très peu connu, ces avocats contribuent à faire connaître la réalité de leur traitement, inacceptable.

5. Le mercredi 30 novembre 2011 à 14:56 par toto

Il faut lire les comm à la suite de l’article du NovelObs :

TOUS PARLENT DE DROITS MAIS AUCUN DE DEVOIR.

Claude Guéant a raison : trop de réfugiés économiques se prétendent réfugiés politiques

Eolas:
Vous leur reconnaissez au moins la qualité de réfugiés.

6. Le mercredi 30 novembre 2011 à 15:04 par toto

Et d’ailleurs Ph Bilger ne se gêne pas non plus, sur son blog :

La République a le droit de se défendre et elle ne se renie pas en appliquant des règles que le sentiment collectif, idéologies mises à part, partage aisément.

En lisant cette phrase on comprend que la République est attaquée, agressée (par des hordes d’éstrangers bien évidemment) !

Eolas:
Attention, derrière vous ! Un étranger !

7. Le mercredi 30 novembre 2011 à 15:42 par manu

“une lascive ordinaire” !! Mais que fait la police contre ces jeux de mots ?

8. Le mercredi 30 novembre 2011 à 16:23 par Apprenti

@ 6 : hé oui, on sort tout juste d’un bombardement en Libye et on se prépare à bombarder la Syrie, on occupe l’Afghanistan depuis 10 ans, mais les hordes barbares c’est en face.

9. Le mercredi 30 novembre 2011 à 19:17 par fred42

@toto en 6 :
votre lecture est sélective, vous avez retenu une phrase courte qui allait dans votre sens, mais derrière, il y a d’autres phrases plus longues et plus difficiles à comprendre pour vous peut-être, mais la suite de son billet est très défavorables aux excès de notre ministre de l’intérieur. Je vous assure vous auriez dû vous accrocher et lire la suite, même si le paragraphe suivant la phrase que vous avez citée fait 15 lignes pour seulement 3 phrases.

Bref, les histoires de toto me font autant rire que dans ma jeunesse.

10. Le mercredi 30 novembre 2011 à 20:48 par Rouchka

@Apprenti en 8: C’est vrai ça! Laissons les dictateurs faire leur travail et tuer des civils tranquillement merde quoi!

Sinon pour l’éternel débat des “étrangers” en France, il faudrait peut être que les politiques comprennent que ce n’est pas du tout un problème pour la France, et que la population le comprenne aussi, par la même occasion.

11. Le mercredi 30 novembre 2011 à 21:58 par everwind

@toto : vous devriez écrire un script pour Groland, vous me faites penser au complot des vieux :D

Ah et autrement ‘En lisant cette phrase on comprend que la République est attaquée, agressée (par des hordes d’éstrangers bien évidemment) !’

Je crois qu’en fait même si vous lisiez Martine à la plage vous comprendriez la même chose. Il serait d’ailleurs plus sain pour vous de vous atteler à cette lecture. Il semble que les articles de plus de 50 mots entrainent une fatigue mentale telle que vous devez ne retenir qu’une phrase et ne même aps parvenir à la comprendre.

12. Le mercredi 30 novembre 2011 à 22:15 par patrons-voyous

Je ne suis pas certain que les propos de Toto soient du premier degré.

Depuis quand parle-t-on d’estrangers ?

13. Le jeudi 1 décembre 2011 à 00:21 par Bonux

A la vie, la folie, l’amour, la mort, !!!  !! !.
Merci “Maitre” (en tant qu’avocat, n’est-il pas?)..

14. Le jeudi 1 décembre 2011 à 08:56 par EPR

@ toto (6)
La phrase que vous citez, extraite de son contexte, dénature complètement les propos de Ph. Bilger.

15. Le jeudi 1 décembre 2011 à 10:13 par Teejee

@ Rouchka, 10
“Sinon pour l’éternel débat des “étrangers” en France, il faudrait peut être que les politiques comprennent que ce n’est pas du tout un problème pour la France, et que la population le comprenne aussi, par la même occasion.”
Mais les politiques l’ont déjà compris, et depuis longtemps. Seulement, il faut bien flatter les bas instincts de l’électeur, et notamment la peur de l’autre. Eolas le rappelait pas plus tard qu’hier lors de son chat : on sacrifie des êtres humains sur l’autel des belles statistiques. Nous en sommes là.
Et quand je dis “nous”, je veux dire que je m’interroge moi-même sur ma complicité de citoyen, par mon silence.

16. Le jeudi 1 décembre 2011 à 11:01 par Petruk

@Rouchka
Si les politiques voulaient véritablement diminuer le nombre d’étrangers en France, il leur suffirait de durcir les Lois réprimant l’emploi de travailleurs sans papiers en prévoyant par exemple des peines de 5 ans de prison pour l’employeur. Ça et des descentes régulières sur les chantiers et dans les cuisines des restaurants, cela découragerait l’emploi de clandestins et l’info circulant vite, il y aurait probablement moins d’arrivées en France.

Personne ne le fait. Pourquoi? Parce que des pans entiers de notre économie tournent avec des travailleurs clandestins. Personne ne se bouscule pour tenir le marteau piqueur, faire la plonge ou le gardien de nuit dans une gare au fin fond de la banlieue. Donc on est bien content d’avoir des sans-papiers pour faire le sale boulot. En plus ils se plaignent rarement de peur d’être dénoncés ce qui permet de les payer moins et de les faire travailler plus que des personnes en règle donc c’est tout bénef…

17. Le jeudi 1 décembre 2011 à 14:47 par jmdesp

Je pense qu’on rigolerait plus si M° Eolas se décidait à nous faire un commentaire autorisé sur la récente condamnation à 10 000€ d’amende d’un homme qui n’honorait pas suffisamment son épouse.
Et sur la question que tous attendent bien attendu, si un homme poursuit son épouse pour la même chose, a-t-il une chance que le tribunal lui donne raison …

18. Le jeudi 1 décembre 2011 à 21:11 par Teejee

@ jmdesp, 17
Je ne pense pas que ce soit très drôle : tout homme qui se croit à l’abri d’une telle avanie se surestime !

19. Le vendredi 2 décembre 2011 à 02:08 par VnF

Bonne Berryer, candidats honnêtes, critiques un peu décousues, parfois longues (la publicité version France, Belgique, Suisse…), mais ça a le mérite de changer, et excellente contre-critique. Invité décoratif pour ne pas dire végétatif, il fait plante verte…

20. Le vendredi 2 décembre 2011 à 02:17 par titejuriste

effectivement la Berryer Internationale était pas mal à l’exception de l’invité !
mais je pense que ça va remuer encore plus lundi avec Pierre Ménès !

21. Le vendredi 2 décembre 2011 à 15:31 par xavier

Je n’ai trouvé autre lieu pour une question en vrac : pourquoi le dénommé Pierre-Etienne Albert a t-il été jugé en correctionnel et pas aux assises ? Le viol n’est-il pas un crime ?

22. Le vendredi 2 décembre 2011 à 19:02 par SB

@xavier : la presse ne parle que d’attouchements, alors qu’il faut une pénétration pour qu’il y ait viol (définition du code pénal).

23. Le vendredi 2 décembre 2011 à 19:04 par SB

@xavier: complément (qui ne concerne pas nécessairement cette affaire): http://www.maitre-eolas.fr/post/200…

24. Le mardi 6 décembre 2011 à 23:17 par xavier

@ SB : merci pour vos infos.
La presse parle également d’agressions sexuelles. Au passage, je trouve que les médias ont étrangement survolé rapido l’affaire, sans proposer véritablement analyses et débats alors qu’il y a tant à dire sur le contexte, déjà. Dès que la pédophilie est évoquée au sein de l’église catholique française, les circonstances atténuantes lui sont rapidement accordées, et par la justice et par les médias.
Les raisons pour lesquelles ce moine pédophile aurait dû étre jugé aux assises sont si nombreuses que la correctionnelle apparaît d’emblée comme une insulte à toutes les victimes et un traitement de faveur pour le criminel. Les faits les plus graves, dénoncés par les victimes, 38 personnes sur une 60aine, dont la fille du médecin de cette communauté victime d’un viol digital - dixit le président du tribunal -, la durée durant laquelle ces actes ont été perpétrés, le pouvoir ascendant qu’exerçait le moine sur ces enfants, la définition d’une agression sexuelle qui est un acte de pouvoir de nature criminelle, tout ça font qu’il aurait dû être jugé aux assises.
Si, d’après maître Eolas, “les cours d’assises ne peuvent juger qu’un nombre limité de crimes par an », j’ai du mal à croire qu’au bout de dix années d’attente, l’argument soit toujours valable pour cette affaire. Et d’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi les parties civiles ont accepté la correctionnalisation de ces actes criminels.
Enfin le comble : il n’est condamné à 5 années de prisons, condamnation qui désavoue le procureur de la République et vole les victimes d’une nécessité d’obtenir une justice équitable.
Décidément, on peut dire que depuis le début de l’horreur jusqu’à son terme judiciaire – et sans doute après –, le moine Pierre-Etienne Albert aura bénéficié de toute part d’un confortable protectorat.

25. Le jeudi 8 décembre 2011 à 14:03 par pascal

Cher Maître,
1) Mettre un lien vers un article du Nouvel Obs dans lequel les journalistes n’interrogent même pas l’autre partie ne respecte pas vraiment l’égalité des armes. Je sais bien qu’il faut croire les avocats sur leurs robes, mais tout de même…
2) Avec tout le respect que j’ai pour vos confrères qui plaident devant la CNDA, il me semble que le processus de juridictionnalisation en cours à la CNDA implique des réorganisations auxquelles il convient de s’adapter qui ne leur plaisent pas nécessairement, et que, parmi d’autres demandes, dont certaines très légitimes et qui n’ont d’ailleurs pas nécessairement grand chose à voir avec la CNDA, ce sont les revendications qu’ils portent réellement. Or, je ne crois pas que l’on puisse en vouloir à la CNDA de devenir progressivement une vraie juridiction. Il y a là une exigence de l’Etat de droit, qui va dans le sens d’une meilleure prise en compte des situations des demandeurs d’asile.

26. Le vendredi 16 décembre 2011 à 07:45 par Hosting forums

Many thanks for making the truthful effort to explain this. I feel very strong about it and would like to read more. If you can, as you find out more in depth knowledge, would you mind posting more posts similar to this one with more information.

Mes logiciels, comme mes clients, sont libres. Ce blog est délibéré sous Firefox et promulgué par Dotclear.

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du maître de ces lieux. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Niveau d'alerte

Niveau d'alerte du cabinet (vert : pas d'urgence, blogage possible)

Le complot des élites

Lieu-commun.org

Vous avez trouvé ce blog grâce à

Blog hébergé par Typhon.com

Domaine par Gandi.net

Calendrier

« octobre 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Contact